La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole- Message d'une personne décédée
par yohan56 Aujourd'hui à 15:46

» Lien psychique
par encore-des-questions Jeu 29 Sep 2016 - 9:23

» baguette de thérapeute en cristal
par chocomuse Mer 28 Sep 2016 - 11:48

» LIVRE ASTROLOGIE
par chocomuse Mer 28 Sep 2016 - 11:32

» L'odorat astral
par Isil Mar 27 Sep 2016 - 22:16

» Evénements astronomiques
par etoilelointaine Mar 27 Sep 2016 - 11:56

» Psaume 91
par sabrinaluna Mar 27 Sep 2016 - 11:25

» Bougie: utilisation en magie et rituel
par Ellinor Mar 27 Sep 2016 - 7:00

» Le voyage astral
par sabrinaluna Lun 26 Sep 2016 - 22:45

Méditation et Arts Martiaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méditation et Arts Martiaux

Message par Skud le Sam 23 Aoû 2014 - 10:52

Méditation & Arts Martiaux




Moine Bouddhiste dans le Parc National de Ramkhamhaeng  
Source de l'image:
commons.wikimedia.org

Introduction:


Cet article s'intitule Méditation & Arts Martiaux, mais il aurait très bien pu s'intituler Méditation et Sports. Cet un parti pris d'avoir choisit la thématique martiale, néanmoins les points que nous allons évoquer peuvent être transposés dans de nombreuses autres disciplines (natation, tennis, badminton, voir danse,...).

Avant d'aller plus loin, revenons en aux fondamentaux. Qu'est-ce que la méditation ? Quel est son rapport direct avec les arts martiaux ?
Stricto sensu, le terme méditation renvoie à la pensée qui se focalise sur un point précis, cela peut être un objet particulier, une personne, un sujet, un concept philosophique, un son, un mantra.  À travers cette pratique on peut développer une relaxation, des états modifiés de conscience, un sentiment de vacuité, etc. Le terme méditation pose problème dans la vastitude qu'il impose. En effet, beaucoup de cultures et de peuples différents la pratique sous une forme ou une autre, ayant chacun des termes précis et une histoire propre.

En ce qui concerne les arts martiaux, dans leurs origine légendaire chinoise ils sont directement reliés à la méditation. En effet, la tradition  légendaire veut que les arts martiaux orientaux découlent pour une bonne partie de la Chine, plus précisément du temple Shaolin qui est souvent perçu comme le lieu de naissance de nombreux arts martiaux. Dans ce temple vivait des moines bouddhistes qui passaient de longues heures assis à méditer, un moine indien Bodhidharma leur appris donc différent enchaînements afin d'éveiller et de maintenir en forme leur corps pour pouvoir continuer sans problème la pratique méditative, tout en leur permettant de se défendre face aux brigands. C'est d'ailleurs de cette dissociation que naît les deux courants que sont les arts martiaux interne et externe, les premiers faisant référence à une volonté de dégager et d'améliorer son Qi (sa santé et son énergie) et les second ayant vocation à se défendre face a des opposants. On parle également d'arts martiaux souple et dur.

Ainsi, nous avons ici évoqué les arts martiaux chinois. Cependant, au fil des siècles ces pratiques et d'autres se sont développées à travers différents pays que sont par exemple le Japon ou la Corée du Sud.


Source de l'image : fairedusport.fr

À travers les époques, les arts martiaux tout autant que la méditation se sont donc développés, et de nos jours beaucoup d'arts martiaux gardent encore un lien très étroit avec la méditation. À l'inverse, on retrouve de nombreux sports de combats (la différence entre art martial et sport de combat réside dans l'approche plus sportive du second, néanmoins c'est un point qui suscite de vive débats pour tout pratiquant) ou la présence de la méditation n'est pas induite mais qui peut s'avérer très enrichissante pour le praticien.

Venons en aux faits. En quoi la pratique de la méditation peut être un plus pour une discipline sportive, plus précisément pour notre cas,  les arts martiaux ?
Afin de répondre à cette problématique, notre démonstration va s'articuler en deux temps. Nous allons tout d'abord nous intéresser aux trois aspects qui fondent une pratique martial, c'est à dire la technique, le corps et l'esprit. Enfin, dans un second temps nous verrons en quoi la méditation permet d'adopter l'attitude d'esprit juste pour répondre dans l'instant, ce qui se rapporte en partie au lâché prise.


I-Corps, technique et esprit ou thaï, wasa et shin


La première pensée qui viens au John Doe qui parle des arts martiaux est bien évidemment les enchaînements qui sont exécutés et qui fonde à priori l'essentiel des arts martiaux. Néanmoins ces différents enchaînements, cette technique (wasa en japonais), nécessite avant tout d'avoir subit en entraînement particulier pour pouvoir réaliser les postures afin que le corps (thaï) soit enclin à les réaliser le plus aisément et naturellement possible.
Ainsi, à première vu ces deux aspects, wasa et thaï semblent refléter les points majeurs pour un bon pratiquant.
Cependant, dans un affrontement c'est principalement l'esprit (shin) qui fera la différence. Cet esprit, est multiforme, c'est votre mental. Ainsi, il peut tout autant être relié à la concentration,  la réflexion que à votre intuition. En réunissant et en travaillant ces trois points, un combattant à un avantage certain sur ses opposants.
L'importance de shin peut être visible très facilement avec l'aide d'un vieux maître. En effet ces derniers ne disposent souvent plus d'un corps suffisamment robuste, cependant leur technique et surtout leur esprit leur permet de mettre à terre leurs élèves les plus jeunes (et donc possédant un thaï plus performant), ceci grâce à la concentration réalisée pendant des années  dans les mouvements et qui leur a permis de développer une intuition et un esprit vif dans leur pratique.


Photo de Shifu Yan Lei.
Source de l'image : shifuyanlei.blogspot.fr


Il apparaît alors que le corps mental est essentiel dans un affrontement, ainsi il est possible de perturber votre adversaire en déstabilisant son shin. Pour illustrer mes propos, je prendrais l'exemple de Miyamoto Musashi (un samouraï invaincu du XVI ème siècle) qui fit exprès d'arriver avec plus de deux heures de retard à son duel face à Sasaki  Kojiro Ganryû, ceci dans l'unique but de déstabiliser son adversaire en l'énervant. La méditation peut amener un meilleur contrôle de ses émotions, permettant par exemple d'éviter ce genre de désagrément.

Les kata (terme japonais) que l'on retrouve dans certains arts martiaux orientaux reflètent parfaitement cette volonté de synthèse de ces trois aspects. Un kata est une succession de mouvements particuliers exécutés dans le vide. On retrouve cette succession de postures et d'enchaînements sous les nom de taolu en Chine, de hyong en Corée, et de quyê`n au Vietnam.
À travers ces enchaînements, on travail le corps lui permettant d'acquérir par exemple une meilleure souplesse. Ensuite, viens la technique avec les mouvements réalisés, d'autant que ces enchaînements peuvent être décomposés et analysés, on parle alors de bankaï au karaté. Enfin en dernier lieu viens l'esprit qui est travaillé, à travers la concentration demandée, le relâchement et la perfection des mouvements exécutés. Ainsi, à travers ces enchaînements, on pourrait parler d'un combat contre soit même.


Exemple à travers une partie du « Jo Kata 31 mouvements » provenant de l'Aïkido.
Source image : aikido.bordeaux.free.fr

Les arts martiaux sont aussi mortels. Certes, ils ne le sont plus majoritairement aujourd'hui. Mais de nombreuses techniques demeurent permettant de causer de nombreux dommages ou de mettre un adversaire K.O. C'est d'ailleurs ce que l'on recherche dans des pratiques plus tournées vers la self-défense. De nombreux paramètres entre en jeu bien entendu, mais c'est un esprit vif qui va permettre en majeur partie de réaliser cette action. Afin d'atteindre un esprit le plus vif possible, il convient d'être pleinement dans l'instant présent comme nous allons le voir à présent.

II- Méditation et instant présent


Si l'instant présent apparaît si important dans les arts martiaux c'est en rapport avec le point que nous avons évoqué plus haut. En effet, tout peut se jouer en une fraction de seconde, il suffit de quelques instants d’inattention pour se faire battre.
Ainsi, le pratiquant se doit d'être toujours prêt à agir, entretenir une balance entre un esprit sur le qui vive et totalement libre de toute pensée parasite.  Pour paraphraser T. Deshimaru qui évoque le fait que « l'intention et l'action doivent être simultanée », un esprit clair est primordial.
Dans un affrontement, il n'y a pas de place à l'hésitation, pensée et corps ne doivent faire qu'un, dans un même et unique mouvement. C'est ainsi l'unicité du corps et de l'esprit qui est recherché, c'est ce qui se passe lors d'une méditation assise. Le corps et l'esprit ne font plus qu'un, et ceux afin d'arriver par exemple à l'éveil spirituel propre au zen.

Kodo Sawaki (1880-1965, un maître bouddhiste zen) évoquait par exemple en parlant du Kyushin Ryu (un art martial proche du jujutsu/judo) qu' « il ne faut pas regarder le corps de l’adversaire, mais qu'il faut diriger son propre esprit ».

Diriger l'esprit (Ryu Gi) à travers le moment présent, être totalement alerte et près à intervenir à chaque instant. C'est en cela que méditation et arts martiaux sont semblables. Il faut être réceptif à chaque mouvement de son adversaire sans pour autant bouger si cela n'est pas nécessaire, ressentir ses intentions, ses mouvements. Être attentif, hic et nunc. Développer son intuition.


Bruce Lee méditant.
Source de l'image :
ulocal.kitv.com

Dans l'une de ses célèbre interviews, Bruce Lee parle de l'attitude martial à adopter évoquant le fait qu'il faut être sans forme et être toutes les formes tel l'eau : « Car l'eau n'a pas de substance, tu ne peux pas l'attraper, ni la frapper, ni la blesser...Sois sans forme, sans contour. Si tu mets de l'eau dans une tasse, elle devient la tasse. Mettez en dans une bouteille, elle deviens la bouteille, dans une théière, elle devient la théière. Elle peut couler, elle peut percuter. Sois comme l'eau mon ami. »
Il évoque ici l'attitude que doit avoir un artiste martial, néanmoins ces propos illustrent parfaitement l'esprit que doit adopter quelqu'un dans une situation d'opposition. Comme l'eau, il ne doit pas se fixer sur un point précis, mais être constamment en mouvement, épouser toutes les gestes de son adversaire, tel l'eau épousant les formes de ses contenants.



Conclusion:

La méditation et les arts martiaux sont issus d'une même origine orientale, et part de nombreux aspects se complètent. L'unification du corps et de l'esprit est sans aucun doute l'aspect fondamentalement recherché dans ces deux disciplines. Nous avons vu que la méditation peut être un accompagnement intéressant dans une pratique martiale. D'autres utilisations de la méditation peuvent être bien évidemment réalisées, tellement ce terme est polysémique comme par exemple effectuer une courte méditation assise avant votre cours au dojo/kwoon/club, ce qui permettra d'arriver plus concentré et de mieux mémoriser les techniques, et également de mettre de côté ses idées relatives au travail/amis/famille/couple afin une fois de plus d'être totalement présent,....  
En outre, la méditation apparaît comme une plus valu pour le pratiquant, bien d'autres domaines plus ou moins en rapport avec celui présenté en amont -et qui peuvent être soumis à controverse- pourrait également rejoindre cette vocation, tel que par exemple faire du shapeshifting mental en combat, pratiquer la chemise de fer ou encore utiliser les rêves lucides pour travailler sa technique.


Sitographie :
Wikipedia FR : Méditation, Kodo Sawaki
martial-art.e-monsite.com
Wikipedia EN - Kyushin Ryu
Youtube.com Bruce Lee : « Soyez comme l'eau »

Bibliographie :
Deshimaru Taisen. Zen & Arts Martiaux. Albin Michel. Spiritualités vivantes. 2013. Saint-Amand-Montrond.
Musashi Miyamoto. Traité des Cinq Roues. Albin Michel. Spiritualités vivantes. 2012. Saint-Amand-Montrond.
Kwan Young Lee. Le Taekwondo. Sedirep. 1979. Paris.
Toan Chau Phan. Viêt Vo Dao. Sédirep. 1985. Courbevoie.


Dernière édition par Skud le Sam 23 Aoû 2014 - 20:02, édité 6 fois

Skud
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 685
Pratiques magiques/ spiritualité : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Eldorellion le Sam 23 Aoû 2014 - 11:35

Merci pour ce dossier très intéressant Wink

Eldorellion
Courant énergétique

Nombre de messages : 399
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, radiesthésie, énergétique en général, un peu de tarot et de runes ainsi que de géomancie. Avec un brin de médiumité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Ushiro le Sam 23 Aoû 2014 - 16:23

Un kata est une succession de mouvements particuliers exécutés dans le vide
Pas forcément. On peut prendre comme exemple les écoles d'armes ou encore l'Aikido dont une grande partie de l'apprentissage passe par les katas. Et ce n'est pas pour autant que les coupes de sabres (en bois) ne sont pas portées ou que les techniques sont réalisées dans le vide ^^

En tout cas merci beaucoup pour ce dossier très intéressant ! Smile

Ushiro



Nombre de messages : 2706
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Anna Ho Vala le Sam 23 Aoû 2014 - 17:31

Merci pour ce dossier !
 Smile 

Anna Ho Vala



Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Hagel le Sam 23 Aoû 2014 - 18:37

Merci Skud!
Ce fut un plaisir à lire sunny



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32794
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Skud le Sam 23 Aoû 2014 - 19:43

Avec plaisir Wink


@Ushiro a écrit:
Un kata est une succession de mouvements particuliers exécutés dans le vide
Pas forcément. On peut prendre comme exemple les écoles d'armes ou encore l'Aikido dont une grande partie de l'apprentissage passe par les katas. Et ce n'est pas pour autant que les coupes de sabres (en bois) ne sont pas portées ou que les techniques sont réalisées dans le vide ^^

Dans ce cas je ne peux que t'acquiescer, n'ayant jamais pratiqué ni l'un ni l'autre Wink

Mes propos sont issus de mon expérience, et en terme de kata, cela se limite à quelques participations à des cours de Hapkido et un cours en touriste en Karaté Shotokan Smile

Merci pour le complément d'information Smile

Skud
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 685
Pratiques magiques/ spiritualité : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par jeayante sourcieure le Mar 9 Sep 2014 - 10:58

Je confirme : j'ai pratiqué pendant plusieurs années Qi Qong, et Kung Fu, et les exercices, dans les diverses écoles que j'ai fréquentées, insistent sur l'esprit avant tout et le développement de la conscience (je pense à la marche méditative par exemple à la concentration sur les énergies, internes ou externes...)
Merci pour ce dossier très complet

jeayante sourcieure
Energie libre

Nombre de messages : 27
Pratiques magiques/ spiritualité : bébé médium qui apprend à marcher
Localisation : Réunion island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par Inooka le Mar 23 Sep 2014 - 10:04

Merci pour ce dossier intéressant !!

(en zen soto, on nomme la méditation assise "Zazen" (za=assis zen=méditer)) zen

Inooka
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 413
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, méditation, astrologie, lithothérapie, tarot, radionique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation et Arts Martiaux

Message par zendidgeridoo le Mar 23 Sep 2014 - 22:41

effectivement j'adore

zendidgeridoo
Energie libre

Nombre de messages : 5
Pratiques magiques/ spiritualité : divers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum