La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Outil : la ceinture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Outil : la ceinture

Message par Hagel le Jeu 26 Jan 2012 - 17:09

Bonjour,

La ceinture (et ses références dans les diverses traditions spirituelles)

Dans le Qi Gong:
Le chapitre 8 du Su Wen , qui décrit les fonctions de chaque organe nous dit :
« Les Reins ont la charge de susciter la puissance,
L’habileté et le savoir-faire en découlent. »
Les Reins sont les organes du mouvement de l’Eau.

Dans la mystique chrétienne:
la ceinture est vérité, celui qui la porte déclame la vérité.
Saint Paul en fait même un objet de l'armure pour le combat spirituel: grâce à elle, nous déclamons la vérité, et nous représentons Dieu, (parce que la Parole de Dieu est Vérité). Ainsi, notre foi est inébranlable.
"Tenez donc ferme, ayant la Vérité pour ceinture" La Bible, Ephésiens 6.14

(Psaumes 18:32-33) 32 C'est Dieu qui me ceint de force, Et qui me conduit dans la voie droite.
-> emblème de la force, contenue et canalisée
"La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins." Isaïe 11/1-8

Ceinture chez les orthodoxes:
Epigonation /Palitsa: (marque honorifique) losange suspendu à la ceinture par une cordelette. Il symbolise le glaive spirituel (Ephésien, 6,16), la victoire sur la mort par la Résurrection du Christ. Comme nabedrennik, sauf qu'il est en forme de losange et qu'il est toujours porté sur le côté droit ; il s'agit d'une marque honorifique ecclésiastique ; dans la pratique byzantine, désigne un prêtre ayant reçu le charisme de la confession.
Arrow orthodoxwiki
-> la ceinture a ainsi pour fonction de porter l'arme pour le combat spirituel, et de le sanctifier et renforcer (on voit l'analogie avec l'asatru et la ceinture qui permet à Thor de porter son marteau (Mjollnir) sans quoi, il ne pourrait pas le soulever).

Clergé catholique:
Portée par dessus la soutane, en costume de chœur ou en costume de cérémonie, c'est une bande de soie ou de matière soyeuse, fermée à la taille sur le côté gauche, retombant en deux pans descendant au-dessous du genou.
En France, où elle était portée au quotidien, c'était une longue bande nouée à gauche, légèrement en arrière.

Sa couleur dépend de la dignité de celui qui la porte, rouge de soie moirée pour les cardinaux, violette de soie moirée pour les nonces, violette de soie lisse pour les évêques et les prélats ou noire de soie lisse pour les prêtres. Ces derniers n'y ont traditionnellement droit que s'ils ont une charge de curés, doyens ou vicaires généraux. Celle du pape est de soie moirée blanche avec des franges dorées. Les armes papales sont brodées en couleur en bas du pan.

La ceinture utilisée au chœur se terminait par une houppe au bout de chaque pan, noire, violette ou dorée pour les cardinaux et le pape. Abolie en 1969, elle est remplacée par la ceinture ordinaire qui se termine par des franges de soie.

Dans les ordres religieux ou monastiques, la ceinture est aussi de chanvre ou de cuir noir (bénédictins et cisterciens) ou blanc (chartreux).
Arrow wikipédia: liturgie

Le Cordon noué autour de la ceinture rappelle la consécration totale de la vie de prêtre. Il signifie aussi la consécration de son corps à Dieu.
Elle représente aussi la séparation entre le haut du corps et le bas du corps (considéré comme infamant). Indirectement, elle représente aussi la chasteté, et la nature sexuelle, sa sobriété indique l’ascétisme.

Kabbale:
La ceinture correspond à Netzach (littéralement la "Victoire") qui renvoi aussi aux reins
Elle fait ainsi partie des attributs de cette sphère.

Asatru:
La ceinture est un attribut de Thor,
Dans la mythologie nordique, Megingjord ("ceinture de la terre") est le nom de la ceinture portée par le Dieu Thor qui lui donne la force de soulever son célèbre marteau Mjöllnir.
Au chapitre 11 de la partie Skáldskaparmál de l'Edda de Snorri, l'auteur révèle les kennings qui peuvent désigner Thor (Þórskenningar) ; « Fils d'Odin et de Jörd, Père de Magni et Módi et Thrúdr, Mari de Sif, Beau-Père d'Ullr, Manieur et Propriétaire de Mjöllnir et de la Ceinture de Force, et de Bilskirnir, Protecteur d'Ásgard et de Midgard, Adversaire et Gardien des Géants et Femmes-Trolls, Bourreau de Hrungnir, de Geirrödr et de Thrívaldi, Maître de Thjálfi et Röskva, Ennemi du Serpent de Midgard, Père adoptif de Vingnir et Hlóra »

Aspect énergétique et ésotérique:
Il ne faut pas négliger la représentation de la sexualité via la ceinture: la kabbale avec Netzach par exemple, l'objet de moralité pour l'Islam, ou le fait que les prostituées devaient porter une ceinture dorée au Moyen Âge dans l'Europe Chrétienne, puis devient symbole de chasteté et de fertilité (les femmes nouaient une ceinture en faisant un voeu)
Aphrodite possédait une ceinture magique qui rendait les hommes fous de désir, qu'elle prêtait parfois à Héra.
La ceinture se positionne aussi au niveau du chakra secondaire (correspondance avec la sexualité et le magnétisme).
La représentation de la puissance via la ceinture existe toujours, on la retrouve par exemple dans les arts martiaux, où elle représente selon sa couleur le niveau de sagesse, d'expérience, de connaissance du pratiquant.

La ceinture représente aussi l'initié: celui qui a franchit le second voile, le paroketh (voir ici)

La ceinture sert aussi à porter des objets que l'on ne peut placer ailleurs. Exemple lors du shabbat il est interdit de porter des objets, les juifs ont eu ainsi pour habitude de mettre leurs clés sur la ceinture. Symboliquement, la clé est aussi un référent énergétique à divers accès.
Dans le cadre de certaines pratiques bouddhiques chamaniques, on met les talismans dans la ceinture, qui sert de support au transport. Dans d'autres cadres chamaniques: elle permet de tenir bourse (contenant plante, talisman ou autre) ou objet (serpe dans le celtisme) à l'usage du travail du chamane

Nouer la ceinture:
cela a plusieurs significations
- c'est l'union des forces électro-magnétiques
- elle représente aussi l'air dans certaines traditions (la Parole), ou bien la Terre si on prend la référence asatru; l'idée reste la même: la ceinture permet d'asseoir et de renforcer les fondations de la personne (corps mental, et j'y vois aussi l'idée de l'ancrage). Le porteur sait ainsi qui il est, et il est protégé des éventuelles perturbations qui pourrait le déranger durant un rituel (d'où l'usage de la soie).

Faire des noeuds aux bouts des ceintures représente aussi les divers champs d'action que vous avez:
- Dans le cadre de la magie runique, certains ont pour habitude de faire 9 noeuds, renvoyant ainsi aux 9 mondes,
- dans le cadre de pratique hermétiste on peut faire 3 noeuds (pour l'action sur les différents plans: mental, astral, physique), ou tresser la ceinture.
- Les noeuds se portent généralement à gauche (en référence à la Victoire et Netzach), et vers l'arrière (reins).
- indirectement, on peut rappeler le Noeud d'Isis ou noeud de Tit, représentant un noeud de ceinture rouge, puissant protecteur, il symbolise le sang d'Isis. voir ce post

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32934
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Outil : la ceinture

Message par Minervalis le Jeu 26 Jan 2012 - 18:05

Deux mots sur le monde antique, que je me plais à faire connaître: il existait pour les jeunes filles deux sortes de ceintures, une ordinaire portée sous la poitrine (cingulum) et une plate portée sur les hanches (zona). Cette dernière était portée jusqu'au mariage où, suivant les traditions, elle était défaite soit par l'époux lui-même soit par les compagnes de la mariée; d'où vient que l'expression "zonam solvere" (défaire la ceinture) signifiait "se marier".

Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1623
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Outil : la ceinture

Message par Ngawang le Ven 15 Mai 2015 - 14:04

J'ajouterais que c'est aussi la localisation du :
- Hara, source principale du souffle vital, voire de l'âme (Hara, Hypogastre)
- Chakra Secret dans le bouddhisme tibétain, point maître du foyer intérieur, et centre de l'énergie.

Bref, une des zones d'énergie les plus importantes dans le corps humain. A méditer sans moderation Wink

Ngawang
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 154
Pratiques magiques/ spiritualité : Bouddhiste. Chaoiste.

http://www.phakyabrinpoche.org/index.php/fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum