La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» [Ouvert] Bénévole : Proposition de séance (médium, voyance)
par Florine31 Jeu 17 Aoû 2017 - 19:07

» Questions sur les sensations en magnetisme
par FlyingFox Mar 15 Aoû 2017 - 23:17

» Recherche bénévole pour tirage
par Sushie Mar 15 Aoû 2017 - 23:11

» Invisibilité énergétique & magique
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:15

» La fonte des bougies (rapidité, lenteur)
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:04

» Outil: La baguette magique
par Smaëir Mar 15 Aoû 2017 - 17:01

» Hypnose et vie anterieure
par Marc Arthur Dim 13 Aoû 2017 - 22:19

» Proposition de tirage
par Isil Sam 12 Aoû 2017 - 9:02

» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par animus Jeu 10 Aoû 2017 - 0:56


La magie des psaumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La magie des psaumes

Message par Hagel le Mar 30 Sep 2014 - 22:41

Bonjour,

La magie des psaumes









Les psaumes sont couramment utilisés dans la magie. Mais savez-vous comment, pourquoi et l'évolution de la pratique?


Qu'es ce qu'un psaume?
Le mot « psaume » vient du grec ψαλμός (psalmos) qui désigne un air joué sur le psaltérion.

-> le verbe psalmodier provient du mot psaume. C'est la récitation chantée d'un psaume, d'un verset, d'une oraison sur une même note.

Ils sont issues du livre des Psaumes :
Sefer Tehillim pour les Ketuvim (juif), le livre des louanges ou livre des psaumes pour la Bible (chrétien), ou le Zabur pour le Coran (islam).

La tradition attribue la composition de nombreux psaumes au roi David, mais aussi à Asaph, Coré ou d'autres. Ces attributions sont relativement tardives, et les exégètes estiment aujourd'hui que le livre est en fait une composition collective et anonyme.

Leur nombre ?
Dans la tradition juive et chrétienne, on en compte 150. 151 pour certaines églises chrétiennes d'Orient (copte entre autre).
Le découpage date de 1494, auparavant le texte était séparé par des points. Des versions latines et grecques comme la Septante et Vulgate, face au texte masserotique font ainsi diverger les opinions sur le nombre de psaumes.
Il existe des psaumes apocryphes (non reconnus par le droit canonique, quelque soit les religions), issus des manuscrits de la mer Morte, dont le découpage est complètement différent, avec 5 psaumes supplémentaires.


Shimmushey Tehillim : la magie des psaumes

La tradition kabbalistique juive prête une importance particulière aux psaumes.
Chaque psaume est vu comme une incantation, un chant magique sacré, et chaque psaume a un effet spécifique associé.
Le Shimmushey Tehillim est l'usage de la magie des psaumes. Cette pratique est décrite dans le Sefer Shimmush (un manuscrit du XIIIème siècle).

Au fil du temps, et des traductions (pas toujours réalisées par des juifs ou des kabbalistes, comme le théologien Godrey Selig) ont fait diverger les méthodes d'emploi, et les usages des psaumes. Provoquant ainsi des différences dans la qualité des propriétés des psaumes.

Si vous êtes juif, ou que vous souhaitez utiliser les énergies issues de l'égrégore juif :
Dans cette tradition, chaque psaume a un Nom Divin assigné. Le nom est composé de lettres des différents mots et versets du psaume spécifique, et est vu comme une "clé" qui débloque le pouvoir du psaume. (Une façon d’accéder aux énergies de l’égrégore, dans un quasi concept d’abisheka)
Par exemple pour le psaume 91 : c’est EL, les mots sont dans le verset 16 (mot 49) et le verset 2 (mot 50).
Ainsi, l'usage magique kabbalistique du psaume doit être accompagné de la vibration du Nom Divin (ou de se concentrer sur celui-ci durant la psamoldie du psaume).
La récitation se fait en hébreux, en tant que langue de l'expression sacrée de la Bible, de la parole divine, il ne peut en être autrement, surtout dans une notion de recherche des énergies de la kabbale.
Certains psaumes ont des prières de récitations spécifiquement associés à ceux-ci, qui doivent être dites immédiatement après le psaume.
Pour Salomo Baal-Shem, l'acte magique de la récitation doit être complet : les 4 points cardinaux doivent être "ouverts" (au sens de consacrer l'espace magique, pour préparer l'acte et se placer sous la protection divine). Il propose la formulation suivante :
"J'ouvre le (Est, Sud, Ouest ou Nord) au Nom de [le nom saint associé au psaume]."
Récité ainsi à chaque point cardinal, on ne doit pas négliger de refermer une fois le travail effectué.
Si la requête du psaume a été entendu, il est conseillé de réciter le psaume 150 en remerciement (gratitude).


Images et amulettes :
Les psaumes ne sont pas toujours récités, certains (ou selon les contextes) sont utilisés sous forme d'amulettes.
Et dans la tradition kabbalistique, on ne se contente pas forcément d'écrire ligne à ligne le psaume sur un parchemin, ou tout autre support. Il peut être structuré en menorah, ou bien en carré dans lequel s’enroule le psaume.


Exemple avec le psaume 67 :


« A shiviti, Denmark » par image in Det Kongelige Bibliotek, author unknown — 18th or 19th century shiviti Det Kongelige Bibliotek, Denmark (Department of Oriental and Judaica Collections, Cod. Heb. 46:5) [1]. Sous licence Public domain via Wikimedia Commons.

Vous pouvez aussi retrouver un exemple du psaume 91 (de protection et dégagement) chanté :



La magie des psaumes : la voie chrétienne

Chez les chrétiens, l'usage des psaumes dans le caractère magique existe tout autant. Tout comme dans la composante religieuse, étant donné qu’ils sont utilisés durant les célébrations (messes).
Le rapport égrégorique n'est pas juif, mais chrétien, oubliant ainsi parfois la source et les origines magiques, par une tradition usant de la même base, dans une approche légèrement différente.
Ce n’est même pas de la cabbale mais est devenu propre à la mystique chrétienne. Cela a été en grande partie démocratisé par l’Abbé Julio, dans l’usage magique.
Abbé Julio a écrit:Ces applications sont comme des phares lumineux qui éclairent et dissipent les ténèbres à des distances insondables : nous en sommes stupéfié nous-même ; mais nous savions que notre main a été dirigée.
Récités, en latin ou en français (le plus souvent dans la composante latine pour le rapport à l’égrégore chrétien). Ils peuvent être calligraphiés sur un parchemin que la personne porte sur elle (à même la peau) pour se protéger, ou le parchemin posé au dessus d’une porte pour protéger un lieu, être transformé en amulette type pentacle, le tout dans une très grande similarité avec la tradition juive.
La différence réside dans le fait que l’usage du Nom Divin ne subsiste pas, ce qui n’empêche pas l’efficacité importante des psaumes.

Dans la tradition mystique de l’église copte, on retrouve par contre toute la structure rituellique assez similaire à la construction juive, que vous pourrez retrouver dans le livre “la magie des 151 psaumes de David” de Gérald Le Gwen.

D’autres mouvements spirituels et magiques ont repris depuis cet usage.


Point de vue :

Le caractère sacré du psaume ne doit surtout pas faire oublier son caractère magique.
Plus qu'une simple prière, c'est une charge et une canalisation (invocation) d'énergies spécifiques pour des usages particuliers.
Comme chaque usage de ce type d'énergies, la purification et l'entretien des énergies (recharge) est préconisée avant.
Vous pouvez utiliser de l'encens (oliban) favorisant la transcendance et la canalisation pour votre démarche.
Un travail d'ouverture et de fermeture n'est pas à négliger, comme pour tout travail magique, pour permettre des conditions de sécurité adéquates.
Ne négligez pas les conditions éthiques de votre travail (ce n'est pas parce que c'est un psaume religieux que cela vous accorde le plein droit d'attaquer votre voisin).
Ne négligez pas l'ancrage après.


Sources & supports :
Kabbale.eu (Spartakus FreeMann)
Wikipédia
Qabbalistic Magic, Salomo Baal-Shem (en anglais) - partie magie juive
La magie des 151 psaumes de David, Gérald Le Gwen - partie chrétienne orientale
Le grand livre des secrets merveilleux, Abbé Julio - partie chrétienne européenne


Pour ceux qui recherchent les psaumes : ils sont tous disponibles sur wikipédia en français, latin, hébreu.


Bien à vous, Hagel


Dernière édition par Hagel le Mer 1 Oct 2014 - 9:30, édité 1 fois (Raison : correction)



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par JAKOO972 le Mer 1 Oct 2014 - 1:13

J'ai le livre "Les psaumes dans  la Magie copte " de Gérard VIAUD et Denis LABOURE et Marc NEU ont produit  un livre là dessus.
Il y a un ange servant du Psaume auquel on fait appel pour nos demandes.
Les sceaux sont écrits en arabe ou en copte
Il s'agit d'élaborer un carré magique un peu comme dans la magie arabe sauf qu'il y a toute une rituellie avec le Notre Père, le je crois en Dieu, ...
S'agit il une magie d'évolution pour nous aider évoluer? Les demandes sont plutôt terre à terre.

J'ai été très attiré par ce livre de Gérard VIAUD mais vu la complexité de la mise en oeuvre du rite, je n'ai pas oser pratiquer.
Mes fluides se sont mis en ébullition au contact de ce livre : réminiscence d'une vie antérieure liée à la magie?
Par la suite, j'ai fait des rêves énigmatiques avec des chiffres, des nombres...

Y en a t'il qui l'ont pratiqué?
avatar
JAKOO972
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Pentagramme Virya Kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Hagel le Mer 1 Oct 2014 - 8:43

Bonjour,

Je n'ai pas ce livre, mais Gérald Le Gwen propose quelque chose de très similaire, en alliant aussi la gématrie à sa pratique, les carrés magiques et sceaux.

Magie d'évolution? là, cela reste un point de vue personnel, selon les attentes de chacun.
Il existe des psaumes pour provoquer des rêves prophétiques, obtenir conseil, ou s'élever comme tu dis, comme d'autre pour attaquer son voisin trop bruyant. En somme, le psaume est outil, c'est à toi de réfléchir en contexte à tes attentes.

Il y a un ange servant du Psaume auquel on fait appel pour nos demandes.
Les sceaux sont écrits en arabe ou en copte
Il s'agit d'élaborer un carré magique un peu comme dans la magie arabe sauf qu'il y a toute une rituellie avec le Notre Père, le je crois en Dieu, ...
Le principe copte est une adaptation de la rituellie Juive oui. C'est comme pour l'usage du Nom Divin, sauf qu'il est mis en correspondance avec un Malakim (dans la tradition copte). Les Malakim étant un ordre angélique qui portent les messages et demandes jusqu'à Dieu.
Je rappelle aussi que les psaumes servent à la liturgie chrétienne, pour la plupart, on est donc dans un contexte mystique, pas personnel.

Gérald Le Gwen proposait l'hypothèse suivante : les psaumes auraient été "détourné" du simple texte pour permettre la pratique magique plurimillénaire, même si elle était interdite dans la chrétienneté, et la mystique juive. Une façon de transgresser en restant dans le dogme, réminiscence d'une pratique paganiste ancienne.
L'usage du poème et du chant scandé se retrouve ainsi par exemple au sein de l'asatru, en tant qu'élément de la pratique chamanique avec les Galdr. Et pour la plupart des Galdr actuels, ce sont des passages spécifiques des Eddas (mais j'ignore si c'est le fruit d'une acculturation lié à la christianisation de l'Europe du Nord ou si c'est antérieure).

-> le chant à rythmique particulière permet une plus facile entrée en transe, donc état modifié de conscience par ailleurs.


La rituellie copte est très poussée, mais aussi très intéressante.

Mes fluides se sont mis en ébullition au contact de ce livre : réminiscence d'une vie antérieure liée à la magie?
Ou contact naturel avec l'égrégore lié aux psaumes. Plus probablement.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Invité le Mer 1 Oct 2014 - 9:47

SalutàSion

Labouré comme Manoury a plagié la traduction du Istihdam al-Mazamir fī ʿamal al-sihr faite par l'institut français d'archéologie orientale. En l’occurrence, il est plus utile de se demander dans un premier temps si ce manuscrit arabe tardif est digne d’intérêt dans un cadre pratique par sa logique, comme en vérifiant les carrés par exemple .  

Amicalement
L'Imp'
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par JAKOO972 le Mer 1 Oct 2014 - 11:53

HUM!
Ce  n'est pas toujours facile de vérifier l'origine et la validité de tous ces grimoires etc...On ne sait vraiment à qui on a affaire  tant qu'on a pas la vue psychique(Franz BARDON)
Les carrés doivent être construits par nous même et vérifiés: c'est le signe de notre implication de même que l'élaboration de l'encre magique.
Nous devons vérifier tous carrés ou sceaux car il existe tant d'erreurs parfois volontaires des auteurs.
L'incertitude première se situe au niveau du nombre du psaume. NEU et LABOURE ont fait confiance au chiffre quand ceux de VIAUD et MANOURY se rejoignaient.
Le chiffrage du psaume provient du manusrcit que tu cites .

VIAUD et NEU donnent la méthode d'élaboration du carré. Je n'ai celui de MANOURY

Contrairement à VIAUD, LABOURE  ne valide pas les sceaux ou clefs du psaume. Ils transmettent l'écriture de l'abbé JULIO pour l'écriture du psaume que l'on peut écrire également en notre langue. Je pensa que par cela, se crée une connexion avec l'égrégore de JULIO ou ils en créé un? 

les carrés sont d'ordre 3 et 5: Saturne et soleil.
Je me demande si l'indication du jour et l'heure d'établissement du carré et de la demande ne donnent pas une indication sur la sphère concernée et l'archange en action.
avatar
JAKOO972
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Pentagramme Virya Kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Hagel le Mer 1 Oct 2014 - 12:03

On ne sait vraiment à qui on a affaire  tant qu'on a pas la vue psychique(Franz BARDON)
Et l'esprit critique vient de décéder sur l'autel de l'ésotérisme.
Arrow Critique de l'intuition pure
C'est valable pour les capacités, percevoir ne tamponne pas du crédit "vérité universelle".
Tout écrit reste à l'influence de l'humain, comme toute perception.

Ils transmettent l'écriture de l'abbé JULIO pour l'écriture du psaume que l'on peut écrire également en notre langue. Je pensa que par cela, se crée une connexion avec l'égrégore de JULIO ou ils en créé un?
Il faut bien comprendre que les psaumes sont répétés depuis là encore quelques centaines d'années dans la liturgie chrétienne (donc à chaque messe). C'est déjà un premier élément de charge. Et par ailleurs, je ne crois pas (même si je ne le précise pas) que la force d'un psaume provienne uniquement d'un égrégore (enfin dans ce contexte d'une multitude d'égrégores vu les implications). On peut prendre en considération le texte, le principe de la prière (mobilisation de nos propres énergies) la façon de "tisser l'énergie" au travers de la parole (la question de la langue se pose ainsi dans ce type de cas)

Je me demande si l'indication du jour et l'heure d'établissement du carré et de la demande ne donnent pas une indication sur la sphère concernée et l'archange en action.
c'est l'idée oui. Mais dans ce cas, on sort du cadre des Malakim (qui sont liés à une sphère spécifique)

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Invité le Mer 1 Oct 2014 - 12:24

SalutàSion

J'ai seulement le livre de Manoury qu'on m'a offert.
J'accorderais déjà plus de crédit au père Viaud, je vais essayer de voir ses explications concernant l'élaboration des carrés magiques. Par contre Laboure et ses encres....  

les carrés sont d'ordre 3 et 5: Saturne et soleil

Attention, tous les carrés d'ordre 3 ne sont pas des carrés de saturne et les carrés d'ordre 5 des carrés du soleil. Les carrés planétaires sont des bases talismaniques précises.

Mais dans ce cas, on sort du cadre des Malakim (qui sont liés à une sphère spécifique)

Malakhim veut dire Anges en hébreu, il ne sont pas nécessairement associés à une sphère. Cela dépend ensuite du système qui les utilise, et nous savons que là où il y a deux juifs, on retrouve trois avis. Cela m'étonne par contre que les coptes utilisent ce terme, ils devraient utiliser soit un terme arabe, soit grec, soit copte.

Amicalement
L'Imp'


Dernière édition par L'Impératrice d'Alcove le Mer 1 Oct 2014 - 12:34, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Hagel le Mer 1 Oct 2014 - 12:33

Effectivement c'est au sens de messager, je cite le passage de Gérald Le Gwen :
On comprend qu'à partir du même texte, il subsiste après lecture, quatre niveaux de compréhension.
Le même phénomène se produisit plus tardivement pour les psaumes, à l'instigation du clergé copte. En accrédiant cette thèse, on peut donc "affirmer" que les psaumes de David, sont des prières codées s'adressant aux anges, ou Malack (messagers), intercesseurs auprès de la divinité.

Et pour revenir sur la question de l'attribuation angélique par psaume :
Indépendamment de ces calculs, chaque psaume possède un Ange ou "Servant du psaume", qui correspond au jour de récitation du texte

Les carrés magiques étant calculé à partir d'une correspondance de valeurs numériques de l'alphabet arabe (tel que prononcé par les coptes), pour cet auteur.

Voilà pour les éclaircissements sunny



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par JAKOO972 le Mer 1 Oct 2014 - 13:51

Indépendamment de ces calculs, chaque psaume possède un Ange ou "Servant du psaume", qui correspond au jour de récitation du texte

Dans son lexique, Gérard VIAUD définit ainsi
Ange: ce terme désigne les esprits rûhani
ou Djinn: esprit ruhani assimilé aux anges bienveillants.

L'ange est le  ROI du psaume, le  Juge ou le Terme.
Dans le sceau pentaèdre, il y a quatre rois, qui convoquent les maitres.
Le cinquième s'appelle le JUGE; Le sixième s'appelle le PUISSANT.
Le septième s'appelle le TERME

Les anges sont déterminés selon des opérations mathématiques auxquelles on rajoute  ou retranche 51; Ce chiffre correspond à "âîll"  équivalent de "el" ou "al" chez les hébreux.

VIAUD attribue chaque jour à un archange et l'on retrouve les équivalent en arabe de MICHEL, GABRIEL....
Certains noms divins proches des noms hébraïques sont invoqués: Adùnaï Sabaoth , as - Shaddài...avec des consonnantes arabisantes.
Pour rappel, la langue copte est un mix de grec, et d'égyptien ancien.Les carrés ont peut être été transmis par les mages d'Egypte ou Chaldens?

Je ne vous cache pas que je suis très attiré par cette magie;
avatar
JAKOO972
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Pentagramme Virya Kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Invité le Mer 1 Oct 2014 - 14:08

SalutàSion

Je ne pense pas que cette tradition vienne d'Egypte ou de Chaldée mais qu'il s'agit d'une tradition greco-orientale transmise aux syriaques puis compléter par l'islam.

Ce manuscrit est récent et de langue arabe. On ne retrouve aucune caractéristique de la magie copte d'origine alexandrine comme à Nag Hammadi par exemple. On retrouve le syncrétisme des mathématique en lien avec une magie astrale et l'utilisation des noms divins d'origine hébraïque propre à la magie islamique, ce qui me fait dire qu'elle n'est, ni plus, ni moins qu'empruntée à l'Islam tout en étant très simplifiée.

Maintenant il faut faire attention aux termes utilisés en lien avec la logique métaphysique. Un Djinn n'est pas un Ange et un Ange n'est pas un Djinn.  

Amicalement
L'Imp'
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par JAKOO972 le Mer 1 Oct 2014 - 14:25

Merci pour ces précisions pouce
En effet il y a de fortes ressemblances avec certaines pratiques des talebs arabes.

Hé dis donc l'Imp, tu as l'air d'avoir fouillé le sujet joker2
avatar
JAKOO972
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Pentagramme Virya Kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Hagel le Lun 6 Oct 2014 - 11:57

Je n'avais pas relevé....
Dans son lexique, Gérard VIAUD définit ainsi
Ange: ce terme désigne les esprits rûhani
ou Djinn: esprit ruhani assimilé aux anges bienveillants.
uhu, vive le milk shake effectivement.
Si ça t'intéresse :
Arrow Les djinns

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par JAKOO972 le Lun 6 Oct 2014 - 13:01

Merci pour le lien et également pour ce gigantesque travail d'explicitation.
Je prospecte actuellement sur les ouvrages d'Al BUNI "talismans: le soleil des connaissances" et de Pierre LORY " la science des lettres en Islam" .Je vais essayer de trouver des informations là dessus et je vous tiens au courant.
En effet le grec et l'arabe contiennent plus de lettres que l'hébreu et semblent correspondre à la guématrie copte issue du grec et de l'égyptien.

Il y a peut être une science derrière tout ce système
avatar
JAKOO972
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Pentagramme Virya Kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Invité le Lun 6 Oct 2014 - 17:06

SalutàSion

La Guematria n'est propre qu'à l'alphabet hébraïque. Pour le grec, on parle généralement d'Isopsephie.
Avec la science des lettres arabes, on regroupe ces sciences sous le vocal d'Arithmosophie.

Mais cela ne répond pas vraiment aux questions fondamentales sur de ces disciplines. Smile

Amicalement
L'Imp'
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par dalbano le Lun 6 Oct 2014 - 17:55

bonjour,
comme vous le dites il faut faire la différence avec les termes.un jinn n'est pas du tout un ange,pour moi il peut a la rigueur se spiritualiser et devenir un rohani ,(selon mon concept), un ange est tout autre chose.

concernant l'auteur al buni "le soleil de la grande connaissance "éditée depuis longtemps en langue arabe ,beaucoup de personnes prétende que cet ouvrage ne serait pas complet.il manquerait certaines clés .???

en ce qui concerne la guématrie, elle est très usitée dans la mystique des trois religions révélées. il y a aussi la témoura.
avatar
dalbano
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : meditations
Localisation : au dela de l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Invité le Lun 6 Oct 2014 - 19:07

SalutàSion

Je ne sais pas exactement ce qu'il en est dans le droit islamique, sachant que je suis moi-même plus tourné vers le chiisme que le sunnisme.

Comme vous utilisez des termes hébraïques, je fais personellement les corrélations suivante : Djinn = Shedim ; Rouhaniyiin = Rouh'oth ; Malaikas = Malakhim.
Un Rouhani étant généralement le nom donné à une théophanie soit une entité liée à un nom divin.

Concernant le Sams al-maarif: si vous parlez de la publication de Pierre Lory, elle est en effet incomplète. Il n'existe pas un texte arabe, mais plusieurs manuscrits avec de nombreuses variantes. Ensuite, il n'existe aucun traité classique "pour débutant", tous les auteurs partent du principe que les futurs lecteurs ont une très bonne culture et désirent parachever leur étude par la science de la sagesse. Je pense qu'il ne faudrait pas blâmer un auteur du manque de rigueur actuelle, mais cela reste possible comme par exemple chez les Frère de la Pureté avouant qu'ils ne transmettent qu'une petite partie par peur d'une mauvaise utilisation de la connaissance. Je n'ai pas encore fini mes études sur ce manuscrit mais si vous avez des exemples concrets, je peux essayer de faire quelques recherches. Smile

Si vous (ou quelqu'un d'autre qui lit ce post) maitrise l'arabe classique, je serais très heureux de faire affaire avec lui. Very Happy

Amicalement
L'Imp'
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par dalbano le Lun 6 Oct 2014 - 21:44

bonsoir,
concernant les jinns il me semble que vous avez raison ils ne peuvent s'élever plus haut qu'un rouhani. ce dernier est une entité lié a un nom divin ,un psaume , un verset ,je pense.un ange est tout autre.

maitriser l'arabe classique exige déjà une bonne culture , en plus de cela il y a des termes technique spécifique aux mystiques .
(le mot baçar qui est le regard , la vue, et baçira qui est l oeil intérieur.)

je ne connaissait pas du tout pierre lory.
il y a quelques années j'ai essayé de me faire traduire" shamas al maarifa"par un étudiant mais il faut plus de temps et de patience. au début de ce livre je me souviens que l'auteur partait du principe que le lecteur était déjà parvenu a un bon niveau , il disait "après avoir cassé ce qu"il y avait a casser". je dirais plutôt après avoir ouvert le voile , traduction approximative de mon traducteur étudiant.
bien sur, le reste est passionnant .

ce qui a retenu mon attention c'est cette prière très connu mais qui est importante que j'ai redécouverte en entrant a gauche a la basilique de saint -denis , entre autre.

je vous envoie par mp. deux references.

j'espère ne pas avoir déborder du sujet mais je sens que c'est dans la continuité. merci


.




avatar
dalbano
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : meditations
Localisation : au dela de l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Hagel le Lun 6 Oct 2014 - 21:47

on déborde du sujet qui traite spécifiquement de l'usage des psaumes dans un caractère magique et pas des nuances entres entités /D

On ouvre un nouveau sujet, merci!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par dalbano le Lun 6 Oct 2014 - 22:10

  oups je sentais que je débordais. mes excuses .
avatar
dalbano
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : meditations
Localisation : au dela de l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Ludmila le Mar 3 Mar 2015 - 22:30

Bonsoir,

Je voulais savoir pourquoi et comment est-il utile de faire une ouverture et fermeture?

avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Garbus le Ven 26 Aoû 2016 - 23:16

@Ludmila a écrit:Bonsoir,

Je voulais savoir pourquoi et comment est-il utile de faire une ouverture et fermeture?


Bonjour,

La réponse se trouve dans la structure même d'un rituel magique qui généralement ne varie pas ou peu. C'est une ossature sur laquelle chacun se base pour pratiquer et avancer en évitant des erreurs de bases. D'un certain point de vue, c'est un genre de plan avec des étapes simples qui sont :

- Ouverture
- Invocation divine
- 1er appel de Force
- 2ème appel de Force (optionnel)
- Demande
- Remerciements
- Renvoi des forces
- Fermeture

Le travail avec les psaumes est très puissant, surtout en addition aux bougies habillées convenablement (je conseille pour cela l'intéressant ouvrage presque centenaire, en Anglais, d'Henri Gamache : "Master Book of Candle Burning"). La dévotion s'amplifie en utilisant des supports susceptibles de recevoir l'intention juste indispensable à mes yeux pour toute opération magique. Le mot juste sera personnalisé par la lecture du psaume et le geste juste, par les mouvements exécutés lors du rituel (La croix Kabbalistique dans le Rituel mineur de bannissement du pentagramme, par exemple).

Pour que cette trinité apparente (geste, parole, intention) deviennent unité, la pratique régulière permet de corriger les petites erreurs qui parfois empêchent la bonne marche du rituel.

Garbus.


Dernière édition par Garbus le Ven 26 Aoû 2016 - 23:18, édité 1 fois (Raison : Oubli de parenthèse ^^)
avatar
Garbus
Energie libre

Nombre de messages : 37
Pratiques magiques/ spiritualité : Magie, Haute Magie, Hermétisme, Symbolisme, Kabbale, Théurgie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La magie des psaumes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum