La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Aujourd'hui à 17:02

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Recherche bénévole pour tirage
par yohan56 Mer 8 Nov 2017 - 17:25

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Jeu 26 Oct 2017 - 9:30

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42


L'Ail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Ail

Message par Anna Ho Vala le Mer 29 Oct 2014 - 16:40

L’Ail : Allium Sativum


Avertissement général :

Avant de consommer une plante dans une dynamique thérapeutique il est nécessaire d’obtenir un avis médical ou pharmaceutique, en particulier pour des questions d'interactions médicamenteuses. Consommer implique un transfert de molécules de la plante vers l’organisme, ce n’est donc pas un acte anodin et sans effets.

De plus les propriétés des plantes énoncées ci-dessous  sont en partie issues de l’ethno pharmacopée : c’est-à-dire d'usages qui en sont fait en médecine traditionnelle, sans que des études soient venues les infirmer ou les confirmer. La prudence est donc de mise.

Enfin il est impératif d’être certain que la plante est bien celle que l’on croit, un recours à un spécialiste peu donc s’avérer nécessaire pour l'identifier.

Pour de plus amples informations, je vous invite à consulter ce post : précautions d’utilisation en phytothérapie et avertissement.


I. Fiche d'identité

Ail, aulx ou ails (nom masculin) Dictionnaire Larousse

L'ail, ail commun ou ail cultivé est une plante potagère vivace monocotylédone dont les bulbes, à l'odeur et au goût fort, sont souvent employés comme condiment en cuisine. Une tête d'ail se compose de plusieurs gousses d'ail.
Elle est apparue il y a 10 000 ans aux environs de la mer Caspienne, et ne cesse d'être utilisée pour nourrir et guérir depuis.

Nom : allium sativum
Famille : liliacées
Habitat : Asie, Europe centrale et méridionale, Afrique du nord, Etats-Unis.
Inconnue à l’état naturel.


II. Principaux constituants

Le bulbe contient des glucides, saponosides, vitamines, minéraux, essences aromatiques riches en composés soufrés dont l’alliine qui se transforme en alliicine qui s’oxyde ensuite lors de la préparation pour donner du disulfure d’allyle.

De façon plus détaillée et quantitative :

64 % d'eau
27,5 % de glucides
6 % de protéines
3 % de fibres

Divers : prostaglandine, acide phénols, phytostéroïdes, polyphénols, flavonoïdes…

Vitamines (mg par 100 g) : B1 (0,2), B2 (0,08), B3 (0,65), B5 (0,6), B6 (1,2), C (30), E (0,1), A...

Minéraux (mg par 100 g) : Potassium (446), Soufre (200), Phosphore (144), Calcium (38), Magnésium (21), Sodium (10), Chlore (30)...

Oligo-éléments : Fer (1,4), Zinc (1), Manganèse (0,46), Bore (0,4), Cuivre (0,15), Nickel (0,01), Molybdène (0,07), Iode (0,003), Sélénium (7 à 20 ppm)...

Ces constituants autorisent de multiples usages de cette plante : alimentaire, condimentaire, ou encore médicinal.


III. Propriétés médicinales

Historiquement :

On confère à l’ail depuis l’antiquité de multiples propriétés : puissant fortifiant, vermifuge, antiseptique, voir même antidote contre la rage, les morsures de serpents et les piqûres de scorpions. On l’utilise aussi comme préventif de la peste, et pour combattre les épidémies comme la grippe. Enfin elle entre dans la composition du  vinaigre des 4 voleurs.

Actuellement :

On reconnait à l’ail de nombreuses propriétés et utilités:

-Il sert de préventif contre les maladies cardio-vasculaires en stimulant le cœur, facilitant la circulation du sang en le fluidifiant, ainsi que de part son action hypotensive et sa capacité à réduire le taux de cholestérol.

-Il permet de lutter contre les maladies contagieuses et les infections respiratoire telles que la grippe ou la bronchite grâce à ces propriétés antiseptiques, bactéricides et expectorantes.

-L’ail détruit la flore pathogène des organes digestifs, il est aussi antispasmodique.

-Il permet de réduire la glycémie, et on lui reconnait une action vermifuge et antiparasitaire (ascaris, oxyures).

-Enfin l’alliicine possède une action antibiotique avérée.

-Et le disulfure d’allyle pourrait inhiber la formation de cellules cancéreuses.


IV. Utilisations

L’ail s’utilise frais (il peut être mal supportée par les estomacs sensibles, auquel cas penser à retirer le germe, plus riche en éléments organo-sulfurés), en poudre, en gélule et en huile essentielle.

En interne :

-Frais : 4 à 8g par jour en cas d'hypertension modérée, en prévention de l’athérosclérose ou pour réduire le taux de lipides sanguins.
          16g en cas d'infection des voies respiratoires (rhume, toux...)

-Séché: diviser le grammage par 8 environ.

-Décoction : 2 ou 3 gousses écrasées, bouillies dans un verre d’eau ou de lait pendant 5 min.

-Sirop : faire bouillir 50g d’ail dans un verre d’eau, filtrer, ajouter 50g de sucre, prendre 2 ou 3 cuillerée par jour.

-Alcoolature : écraser 500g d’ail, en extraire le jus. Ajouter la même quantité d’alcool à 40%vol. Prendre 1 cuilerée à café 2 ou 3 fois par jour pendant 10 jours à raison de 10 jours par mois.

En externe :

-Cataplasme : ajouter de l’ail pilé à de la moutarde contre les névralgies (attention à l’odeur !).

-Pommade : mélanger de l’ail pilé et de l’huile camphrée (deux fois la masse d’ail) contre rhumatisme, arthrite et douleurs de la colonne vertébrale.

-Emplâtre : rondelle d’ail (contre cors, verrues…).

-Lavement : utiliser une décoction d’ail.

-huile essentielle : voir ci-dessous.


V. Huile essentielle

Caractéristiques de l’huile :

-Obtention : distillation de la gousse (il peut s’avérer utile de l'écraser au préalable et de la diviser en plusieurs morceaux), l'entrainement à la vapeur est recommandé.

-Fragrance : piquante, forte, très proche de l'ail.

-Notes : volatiles, haute fréquence, vibration orientée vers le haut, stimule la concentration, éclaircissent, euphorisent, rafraîchissent.

-Composition:

disulfure de diallyle                 54,25%
trisulfure de diallyle                1,34%
tétrasulfure de diallyle            6%
sulfure de diallyle                   5,7%
trisulfure de méthyl-allyle       1,34%
disulfure de allyl-propyle        0,13%
disulfure de méthyl-allyle       1,94%

Propriétés :

L’huile possède deux types d’action : sur le corps et sur le mental.

-Corps : on retrouve des propriétés similaires à celles énoncées plus haut :
antibiotique, antiseptique, bactéricide
carminative, dépurative, fébrifuge, diurétique, stomachique, sudorifique
insecticide, microbicide, vermifuge
réduit : la tension artérielle, le cholestérol sanguin, la glycémie
dissout les mucosités
stimule la production de bile

-Mental : tranquillisante.

Utilisation :

Possible si vous survivez à l’odeur.


VI. Remarques

De parts ces multiples applications l’ail illustre bien la célèbre phrase d’Hippocrate : ''Que ton aliment soit ton remède’’.

Pour la consommation d'ail thérapeutique, il existe des pilules qui permettent d'en consommer en grande quantité sans avoir à faire face au goût.



VII. Propriétés ésotériques de l’ail

Le  terme désignant l’ail en sanscrit est ''bhutagna'' ce qui signifie pourfendeur de monstre.

Caractéristiques :

-Genre : masculin

-Planète : Mars

-Elément : feu

Utilisations :

Purification, dégagement de lieux, protection contres les entités néfastes.

Pour décharger un lieu : utiliser une décoction d'ail diluée dans de l'eau bouillante pour laver le sol et les murs

Traditionnellement on suspend une tresse d'ail dans une maison que l'on souhaite protéger, mais comme c'est une plante qui absorbe les énergies négatives, il faut la remplacer de temps en temps.

Quelques autres applications de ces propriétés :
L'Ail est aussi très protecteur. Les marins en emportaient à bord des bateaux pour les protéger du naufrage. Au Moyen-âge les soldats en portaient comme un bouclier, alors que les Romains en mangeaient pour se donner du courage. Placé dans une maison, il protège celle-ci contre l'intrusion de démons, contre les voleurs et cambrioleurs, et suspendu au-dessus de la porte il repousse les personnes envieuses. L'Ail est particulièrement recommandé pour protéger les maisons neuves.

Porté sur quelqu'un il protège contre le mauvais temps (les montagnards en portent), et les monstres, et il sert de bouclier contre les attaques de vos ennemis.

Quand des mauvais esprits sont là, mordez dans de l'Ail pour les faire fuir, ou répandez de la poudre d'ail sur le sol (si vous ne pouvez pas en manger pendant quelque temps). L'Ail est aussi placé au-dessus des lits des enfants pour les protéger pendant leur sommeil, et les fiancés en portaient une gousse dans leur poche pour avoir de la chance et pour éloigner les démons pendant leur Grand Jour.
Grimoire des plantes, Morigane

Bon à savoir :
Frotté à l'intérieur des pots et des casseroles avant de cuisiner dedans, l'Ail repoussait les vibrations négatives qui pourraient contaminer la nourriture. Quand il est mangé, l'Ail agit comme un aphrodisiaque, et quand un aimant ou de la magnétite est frottée avec de l'Ail il perd alors ses pouvoirs magiques.
Grimoire des plantes, Morigane


Sources:

-Secrets des plantes pour se soigner naturellement, Michel Pierre, Michel Lys
-Huiles essentielles, description et utilisation de 200 huiles essentielles, Markus Shirner
-Grimoire des plantes, Morigane
-Le petit Larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes
-Petit Larousse des plantes médicinales
-PasseportSanté.net
-Wikipedia
-Image : wikipedia commons


Dernière édition par Anna Ho Vala le Dim 16 Nov 2014 - 18:31, édité 4 fois
avatar
Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 998
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Cochanté le Mer 29 Oct 2014 - 22:14

Hyper intéressant Anna, j'avais déjà lu quelque part que l’ail était un excellent remède à bien des maux.
Merci pour tous ces détails. Est ce que tu crois que je peux tenter le sirop pour les oxyures des petits  ? Au niveau du goût ça passe ? Et point de vue quantité est ce que c'est la même que pour les adultes ?
avatar
Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 670
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Nouvelle année, nouveau chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Anna Ho Vala le Jeu 30 Oct 2014 - 8:58

Merci Cochanté !
Smile

Concernant les oxyures :
(N'étant pas un professionnel de la santé il est clair que l'avis d'un spécialiste prévaudra toujours sur le mien, et qu'il vaut mieux en consulter un de toute façon)

Cependant, ce que je peux te dire :

Le sirop est d'ordinaire plutôt réservé aux infections respiratoire, mais il n'est pas impossible qu'il agisse aussi sur les oxyures.
Pour ce qui est du goût j'ai un peu de mal avec le mélange sucre / ail mais c'est personnel, et ça reste moins agressif que l'ail pur.
Concernant la dose je pense que 2 cuillerées par jour n'est pas excessif étant donné que l'ail est supportée par les enfants, il est de toute façon possible de commencer par des doses réduites. Mais si l'enfant est vraiment jeune je demanderais l'avis d'un spécialiste.

D’ordinaire les oxyures sont plutôt traités en consommant de l'ail fraîche (à raison d'une gousse par jour) ou en gélules. Mais là encore il convient de s'assurer que cette posologie est adaptée à l'âge de l'enfant.
avatar
Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 998
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Cochanté le Jeu 30 Oct 2014 - 22:49

Je te rassure, j'ai déjà consulté pour ça et en général les médecins donnent du vermifuge mais je n'en suis pas très satisfaite. Merci pour ta réponse Anna.
avatar
Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 670
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Nouvelle année, nouveau chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Midriss le Sam 1 Nov 2014 - 15:25

:mici:c'est très bien documenté
avatar
Midriss
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 171
Pratiques magiques/ spiritualité : Franz Bardon, kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Avel le Dim 2 Nov 2014 - 11:02

Merci Anna, je ne connaissais pas l'ail au niveau ésotérique.

Je peux rajouter des petites choses ?
Techniquement parlant, pour préciser un peu son action, l'ail dilate les vaisseaux artériels et a un effet anti-agrégant plaquettaire, ce qui a pour conséquences directes d'améliorer la circulation et de diminuer la tension artérielle et le risque de thromboses (coronaires, cérébrales, veineuses...)
L'ail n'agit pas seulement sur le taux de cholestérol, mais aussi sur celui des triglycérides, donc permet de prévenir l'athérosclérose et ses conséquences cardiovasculaires (donc action indirecte sur le coeur)
Il régularise les troubles du sommeil, mais là je ne me rappelle plus l'action exacte  hum .
Et il a aussi une action qu'on oublie souvent : il stimule la fonction de reproduction et la formation des spermatozoïdes, notamment grâce à la présence de zinc.

(sources : mes cours de naturo)

Edit : j'ai testé, il y a longtemps, les gousses d'ail frais dégermés à jeun : j'ai douillé avec des méga crampes intestinales, j'ai cru que j'allais y passer !!! Sinon, oui, c'est un bon désinfectant intestinal. Les Japonais avaient d'ailleurs pour habitude de croquer une gousse crue avant leur repas.
avatar
Avel
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1023
Pratiques magiques/ spiritualité : pause

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Anna Ho Vala le Dim 2 Nov 2014 - 12:56

Orva' : Tout complément est bien sûr le bienvenu. Smile

Merci à vous !
avatar
Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 998
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum