La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Aspects éthologiques et totémiques des Renards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aspects éthologiques et totémiques des Renards

Message par Fennec le Lun 9 Fév 2015 - 22:27

Aspects éthologiques et totémiques des Renards


En ce mois très spécial où nous célébrons le renard sur ce forum, on ne pouvait pas oublier son aspect de totem! Si Hagel a abordé les symboliques du renard roux en Occident et encore ailleurs, le portrait "totem" découlera plus des observations comportementales du renard.


Pour rappel: le totem est un "être mythique (animal, végétal ou objet naturel) considéré comme l'ancêtre éponyme d'un clan ainsi que son esprit protecteur et vénéré comme tel".
De façon plus familière et singulière, c'est un "être ou chose généralement un animal, considéré(e) comme emblème, fétiche ou porte-bonheur."
Nous pouvons avoir tendance à nous comparer à un animal en particulier, duquel ressortent certaines analogies anthropomorphisées: elles restent relatives à ce que l'humain perçoit subjectivement de ces comportements. On peut pousser l'observation de l'animal de façon plus profonde, elle n'en restera pas moins anthropomorphisée dans cette dimension du "totem". Mais cette subjectivité nous permet de travailler notre introspection via notre propre observations, les messages et synchronicités perçues, ou encore travailler certains aspects de soi en s'harmonisant avec certains totems.


Quelques caractéristiques comportementales du renard roux

Like a Star @ heaven Il vit en groupe.
Contrairement aux idées reçues, le renard roux n'est pas si solitaire que cela! Si la nourriture est très abondante, ils aiment vivre en clans de 5 à 6 individus (en majorité des femelles), dirigé par un couple dominant. Bien que les relations intergroupes soient harmonieuses, l'ambiance est plus tendue avec les autres clans. S'il vit dans des grandes zones forestières ou naturelles, il vivra plus souvent solitaire, et s'il vit dans un milieu plus riche en nourriture, il peut vivre souvent en couple. Même intégré dans groupe, le renard chasse seul, il n'a pas besoin de ses congénères.

Like a Star @ heaven Il s'adapte quoi qu'il arrive.

Comme dit ci dessus, il vit plus ou moins en groupe selon les conditions de vie, et son statut social n'est pas permanent. Essentiellement nocturne, mais pas uniquement!

A chaque saison, un nouveau comportement alimentaire: si au printemps et en été, il peut se nourrir souvent de fruits de saisons et de proies, l'automne il fait le plus de réserves possibles, tuant et enterrant ses proies dans les feuilles mortes en cas de pénurie. L'hiver, il peut manger des cadavres, conservés par le froid, et son ouïe fine lui permet de détecter les proies qui sortiraient de leur terrier (il capte des fréquence comprises entre 700 et 3000 Hz.). Il peut creuser aussi dans la neige pour se nourrir de vers de terre. S'il est plus friand de compagnols et de lapins, il se contente très bien d'insectes et de détritus! Par contre, il déteste la viande d'insectivores (taupes, et musaraignes) du fait de glandes sudoripares sous leurs flancs et se fait sentir à l'attaque de prédateur. Il n'aime pas non plus la viande d'animal carnivore.

De plus, il s'adapte très bien à toutes sortes d'habitat. On l'imagine surtout en forêt, mais il peut vivre aussi bien en ville, que dans les parcs, sur les dunes, jardin, etc.
Question hormonale, le renard synchronise son horloge biologique interne sur la durée du jour. Le processus physiologique préparant la reproduction se met en place lorsque les jours deviennent plus courts. La femelle dominante s'occupe exclusivement de la reproduction, et  les mâles qui naissent, la majeure partie d'entre eux finiront pas quitter le clan et émigrer.

Like a Star @ heaven Prédateur, mais aussi proie!
Ses prédateurs sont: le loup, l’aigle royal, les faucons, les chasseurs, les chiens ainsi que l’ours. Les prédateurs du renardeau sont l’aigle royal, le hibou grand-duc, le vautour et le lynx.
Like a Star @ heavenIl hait la pluie...
Le renard craint la pluie et les intempéries. En hiver, son pelage se fournit, et permet de stocker beaucoup plus l'air avec les poils, ce qui le protège du froid. Avec la pluie, cette couche d'air se détruit, et la température corporelle de l'animal peut rapidement diminuer. En général quand il pleut, ils préfèrent rester au chaud.

Like a Star @ heaven Un poil opportuniste?
Il est rare que les renards se servent de terriers. Exceptionnellement, la femelle l'utilise pour donner naissance à ses petits. De même qu'il est très rare qu'un renard creuse lui-même son abri! Souvent, il vient squatter chez ses amis blaireaux, lapins, putois et compagnie, en partageant leurs "appartements", chacun dans son coin.  
Chaque renard possède une voix spécifique, et sait reproduire 28 émissions vocales différentes. Si on ne l'entend pas trop pendant tout l'été, il s'exprime davantage en hiver, pendant la période des amours.  Le renard sait reproduire le son de ses proies pour les attirer.
Voici une vidéo avec différents cris de l'animal:
Spoiler:

J'ai entendu le témoignage d'une personne qui aimait à se promener la nuit en forêt, à l'écoute de la nature et qui a entendu des chuchotements humains, tout en se rendant compte qu'il n'y avait personne, mais juste des renards. Ce point reste à vérifier scientifiquement, je n'ai rien trouvé en explorant ce sujet. Mais s'il s'avère que les renards savent reproduire la voix de l'homme, ça expliquerait un peu l'aspect maléfique et trompeur de cet animal des légendes asiatiques.

Like a Star @ heaven Une petite idée reçue sur sa territorialité:
L’une des idées les plus répandues sur la signification de ces messages est qu’ils servent à délimiter très précisément un territoire dans le but d’en interdire l’entrée à tout étranger. En fait, ils permettent plutôt au renard de se repérer et de se sentir chez lui.

Like a Star @ heavenUn chasseur hors-pair!
Une théorie probable, mais pas encore totalement démontrée, dit que  renard fait partie des animaux qui savent détecter le champs magnétique de la terre. En plus de ses capacités fines en terme d'odorat et d'ouïe, cela lui permet de s'orienter et de capter sa proie de façon extrêmement efficace. Voici une vidéo où le renard traque sa proie sous la neige, via la technique du mulotage:

Spoiler:

Like a Star @ heaven Une mauvaise réputation, pourtant:
Deux spécialistes de la biologie du renard, C. Rivals (Université de Toulouse) et M. Artois (Laboratoire d’ études sur la pathologie des animaux sauvages de Malzéville), exposent les conclusions auxquelles ils sont parvenus:
Depuis toujours le renard est considéré comme un nuisible. Cette opinion est maintenant battue en brèche grâce aux études des zoologistes et éthologues: chaque renard est le destructeur de quelques milliers de rongeurs par an, particulièrement nuisibles, et de quelques lapins et volatiles le plus souvent maladroits ou malades. Dans l’équilibre du milieu, il participe donc tout naturellement à la lutte pour la vie, à la sélection des meilleurs et à l’élimination des faibles, des malades et des morts, évitant pullulation ou épidémies. Ce rôle de "policier sanitaire" a été maintes fois souligné, y compris par les plus grands chasseurs.
Bulletin de l’institut National de Recherche Agronomique (INRA) n° 29, décembre 1996.


Run!!! Pat Gaines



Les Totems et messages du Renard

J'ai décidé de vous présenter plusieurs races de "Vulpes", tout en sachant qu'à la base les classifications  des races ne sont pas évidentes. Si on reconnaît le Renard dans la catégorie "Vulpes", certains choix de classifications restent encore contreversées. Donc, je parlerais ici de deux autres types de renards très connus, mais il y'a énormément de races existantes plus surprenantes les unes que les autres.


A propos du renard roux:
Il vous apprendra:

Like a Star @ heaven La capacité à s'adapter en tirant le meilleur d'une situation ou d'une relation. Il préférera contourner un problème, que foncer en plein dedans. Il dédramatise les difficultés. Il favorise l'observation, et des raisonnements déductifs, des liens via ces observations.
Il vous ouvre à une meilleure capacité de discernement pour optimiser les situations, les outils et stratégies que vous avez sous la main. C'est le totem de l'intelligence et de l'adaptation par excellence.

Like a Star @ heaven Il permet le camouflage: à la fois la discrétion, mais aussi une capacité d'endosser une variétés de rôles sociaux, qu'il maîtrise à son bon-vouloir. A l'inverse il peut faire interroger sur ces différents masques, sont-ils une contrainte, endossés malgré vous? Arrivez-vous à  vous dissocier de ces derniers?
Il fait interroger sur la responsabilité et la volonté de vos choix. Ce totem qui vous poussera à un retour plus individualiste, un retour à vous essentiel, sans vous renfermer sur vous-même ni dénier vos relations. Il mettra aussi en évidence le besoin de prendre de la distance sans totalement perdre le lien avec votre sphère sociale.

Like a Star @ heaven C'est un prédateur rusé, mais aussi une proie. Il vous rappelle de rester sur vos gardes, et remet en question sur une confiance en soi qui peut pousser à l'aveuglement, ainsi que sur les jugements. Ce totem peut détecter la tromperie comme il peut tromper: qui vous joue un mauvais tour? Ainsi, il peut se projeter sur les autres pour capter sa propre essence.

Like a Star @ heaven Le renard n'a pas une nature de chef, mais peut devenir un leader opportuniste: il peut spontanément gérer une équipe et prendre les décisions pour en assurer le bon fonctionnement s'il n'y a pas de dirigeant officiel.

Like a Star @ heaven Le renard est silencieux et bavard, invisible mais flamboyant, solitaire mais sociable. Il est aussi l'objet de fascination et mal-aimé, il est considéré à la fois comme protecteur et diabolique. A propos de sa double-facette abordée dans les symboliques de l'animal, il rappelle la nécessité d'accepter ses parts d'ombres et de lumières pour s'épanouir en un tout.


Fennec Fox 2 by animalphotos

Le petit renard des sables:
Le fennec est le plus petit de la famille des Vulpes!
Il s'oppose au renard roux sur certains points:

Like a Star @ heaven Le fennec vit dans le désert, en couple pour la vie. Ce totem est plus casanier et solitaire que le renard, et ne sort exclusivement que la nuit. Il nécessite des relations peu nombreuses et stables, sur lesquelles il peut compter.
Ce totem permet de se contenter de peu, et rappel de temps à autre, la nécessité de se préserver son énergie en se tournant uniquement vers notre sphère personnelle, et intime.  D'ailleurs, le fennec adore le confort et son cocon douillet qu'il tapisse de plumes et de fourrure.
Spirituellement, il peut rappeler la carte de l'"Hermite" du Tarot, le retrait symbolique au monde, ainsi que la représentation du désert, lieu de rencontre des esprits, des épreuves, et de la foi par excellence.

Like a Star @ heaven Tout comme le renard, il peut apprendre d'art du camouflage: quand il se sent poursuivit, le fennec se cache dans le sable.

Like a Star @ heaven Il se domestique facilement (pour rappel, son braconnage et trafic est interdit, bien qu'il soit à la mode! Evil or Very Mad ), mais il peut mourir de maladie thyroïdienne hors de son état naturel. Le totem rappelle ainsi qu'on ne peut pas toujours s'adapter à quelque chose qui ne nous convient pas du fait de notre nature et notre enracinement.

Like a Star @ heaven Stéphanie Françoise, auteur dans un magazine "Dans Terre Sauvage (numéro de juin 2006) exprime l'idée, qu'en vivant dans des conditions extrêmes, il ne se contente que de l'eau contenue dans les petits animaux et insectes, il ne boit quasiment pas. Elle le traduit de façon plus symbolique, l'eau représente les désirs et les émotions dont le fennec peut se passer: il aura plus tendance à refouler, contrairement au renard qui projette ses émotions sur autrui.Le fennec permet donc de s'interroger sur les non-dits, les noeuds émotionnels et psychologiques qui peuvent bloquer tout un chacun dans son épanouissement.



Le renard arctique, dit aussi polaire, ou Isatis:

Like a Star @ heaven Comme ses compères, c'est le roi du camouflage! Sa fourrure change de couleur selon les saisons. Il peut passer du blanc au brun, et même en un gris-bleu ou gris fumé selon les saisons et les paysages.

Like a Star @ heaven Comme le renard, il n'est pas difficile et fait preuve d'adaptation. Il peut se nourrir de tout ce qu'il peut trouver: lemmings, lapins, bébés phoques, poissons, baies, charognes, et même de crottes d'ours.
Il garantit la prévoyance: quand les périodes sont fastes, il constitue de sacrés gardes-manger!
Exemple de garde-manger retrouvé: 36 petits pingouins, 4 bruants des neiges et un grand nombre d’œufs...
En général il vit en couple, mais comme le renard, il peut vivre en petit groupe. Il s'adapte selon les réserves!
Like a Star @ heaven On pourrait l'appeler le totem renard de l'extrême et de l'endurance!  Wink Il peut supporter jusqu'à -80degrés. (bon d'accord, il commence quand même a à avoir un tout petit peu froid à partir de -40 degrés!) Le renard polaire n'hiberne pas contrairement au renard roux. Même par grand froid, il creusera un trou dans la neige et s'y enveloppera avec sa queue afin d'avoir un peu de chaleur.
Il s'habitue aussi à de très longues périodes de lumières et de nuit, dûes à sa localisation.
Symboliquement, il a une endurance psychologique et physique pour résister à de très longues périodes pénibles (phases d'ombre et péripéties qui s'enchaînent) sans trop lever la tête.

Like a Star @ heaven Il ne craint pas toujours plus gros que lui, il lui arrive de former un duo avec l'ours polaire pour une stratégie opportuniste, mais gagnante! Il n'hésite pas à les suivre pour profiter des restes de leurs proies. Il se peut qu'un renard puisse vivre en symbiose avec un ours, et qu'il garde celui jalousement à lui tout seul contre les autres renards, de façon possessive. Il a su bien tirer profit de ces relations! Et vous, quel est l'ours sur lequel vous comptez? Razz

Like a Star @ heaven Rien à voir avec le comportement, mais plutôt un aspect mythique: delon les scandinaves, les aurores boréales seraient liées au renard polaire. En langue finnoise ancienne, "revontulet" veut dire "feu du renard".

Polar bear & polar fox (Wapusk National Park, Manitoba, Canada)by Ansgar Walk
Spoiler:


avatar : Nikolai Burdykin El rapto de Europa

Fennec



Nombre de messages : 2057
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, médiumnité, éléments
Localisation : A l'Ouest !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspects éthologiques et totémiques des Renards

Message par Hagel le Lun 9 Fév 2015 - 22:48

fox
Merci pour ce post super intéressant, j'ai appris plein de choses!
Je connaissais bien le renard roux, mais je ne connaissais pas Isatis I love you



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32941
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspects éthologiques et totémiques des Renards

Message par OrFéNyx le Lun 9 Fév 2015 - 23:01

Un très bel article bien fourni! Merci pour le partage!

OrFéNyx
Energie libre

Nombre de messages : 25
Pratiques magiques/ spiritualité : chamanisme/rêve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspects éthologiques et totémiques des Renards

Message par Zaffara le Lun 9 Fév 2015 - 23:10

Merci pour ce bon article !

Le renard est un animal fascinant et les totems que tu as su remarquablement bien faire son très bien recherchés.

tu ne pouvait malheureusement pas passer à côté du fennec , sinon tu te serais fais taper dessus et aurais perdu une partie de ta crédibilité  (blague) xD

Et toute la partie d'élaboration du profil du renard à été très enrichissante, pour moi en tous cas ( #WhatDoesTheFoxSay )

Zaffara


Nombre de messages : 104
Pratiques magiques/ spiritualité : Se documente ^^
Localisation : Perdu dans le néant

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum