La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Message par Hagel le Dim 15 Mar 2015 - 16:50




Interview Sébastien Lanotte - Pierre Daimant





Sébastien est un passionné des minéraux, un amoureux de la terre et de ses forces.
Avec sa femme, ils ont monté une petite boutique de minéraux, Pierre Daimant, qui peu à peu s’est fait une place sur le net, par son éthique, l’humilité, et la disponibilité dont Sébastien fait preuve.
Dans la volonté de proposer des articles diversifiés, de la pierre la moins chère, au minéral de qualité, Sébastien a ouvert et approfondi la voie de la photo contractuelle pour un achat (acheter ce que vous voyez).
Chercheur, dans l’humilité, dans la remise en question, ouvert à tous, dans la tranquillité, la sensibilité, Sébastien a construit sa propre voie, en perpétuelle évolution



Sites :



Partie personnelle :

Comment êtes vous venu à la spiritualité et à l’ésotérisme?
Ces questions ont toujours été présentes, je me souviens que les questions de vie après la mort étaient des sujets de conversations des adultes quand j'étais enfant, et j'ai été mis très tôt en contact avec la mythologie grecque par des livres qui trainaient à la bibliothèque, je les dévorais. Il y avait aussi la collection de livres rouges dans la bibliothèque sur l'ésotérisme et le paranormal, je ne me souviens plus du nom de la collection, c'est connu. Ces livres ont aiguisé ma curiosité pour ces sujets. Vers 15 ans, j’ai lu le pendule de Foucault d'Umberto Eco, le matin des magiciens de Bergier et l'or du millième matin de Barbault, cela a été un déclencheur, une irrésistible envie de lever le voile m'a poussé plus avant. J'ai eu alors une boulimie de ces sujets, lisant et essayant de mettre en pratique avec plus ou moins de succès. On peut dire que ce sont les lectures qui ont été le déclencheur. Comme après, par ailleurs, beaucoup de mouvements intérieurs sont venus de mes lectures, mais je pense que ça a toujours été là, j'ai toujours été très très curieux de comprendre, connaitre les choses, le monde est un moteur puissant pour moi.


Vous il y a 10 ans et dans 10 ans?
C'est marrant que ça tombe maintenant il y 10 ans exactement, environ à cette époque, je donnais mes dernières pierres (j’en ai gardé quelques-unes tout de même) et je me préparais à partir sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Je sortais d'une rupture amoureuse, je n'avais plus de logement fixe, j’errais entre amis et amies et étais assez perdu, je décidais de partir pour ce pèlerinage de Saint Jacques pour essayer de retrouver des repères, le goût et la foi. J'y ai trouvé bien plus encore.
Aujourd'hui nous achetons une maison, quand cette interview paraîtra cela devrait être fait et nous avons posé les bases d'une entreprise qui fonctionne.
Dans 10 ans qui pourrait le dire mais j'espère que cette maison sera notre lieu de vie et que notre famille sera agrandie, j'aimerais avoir voyagé un peu de par le monde à la rencontre des pays d'où viennent toutes ces belles pierres et des personnes qui les travaillent et les connaissent mieux que personne. J'espère que le minéral et le monde en général m'auront entrouvert plus avant leurs portes pour une meilleure compréhension et incarnation.


Comment vous définiriez-vous en terme de spiritualité et de pratique ésotérique?
Je ne sais pas du tout, j'aime les choses simples, j'essaie de témoigner du respect à tout ce qui est (peut être animiste). Je crois que la spiritualité doit être connectée à la terre et à la matière, l'incarnation, sinon il me semble que c'est une fuite. Je suis surtout un curieux animé d'amour pour ce monde, c'est ce qui me permet de rester debout. Je crois que la porte est à l'intérieur et qu'il faut la laisser grande ouverte c'est-à-dire rayonner et accepter pour connaitre la plénitude, on ne peut rien garder pour soi, le monde est une relation, un mouvement. J’ai beaucoup de mal avec la religion ou les spiritualités de groupe, si religion veut dire relier, alors le premier acte religieux est peut-être de se relier à sa famille, ses parents, ses enfants, c'est notre lien avec le monde. Mes seuls actes "ésotériques" aujourd'hui sont des saluts au soleil et à la terre, des offrandes à la nature ou au "petit peuple".


Certaines personnes en particulier ont-elles marqué votre cheminement?
Oui énormément. Beaucoup de rencontres pour ne pas dire toutes ont un impact sur mon cheminement comme je crois pour chacun d'entre nous. Nous sommes des êtres de relation je crois, on ne vit qu'en relation. Les maîtres sont partout, tout peut être enseignement, même et peut-être surtout les personnes qui nous donnent “du fil à retordre.”
Mais deux personnes en particulier m'ont permis de faire des grands pas.
J'ai rencontré la première au bord d'un lac sur le chemin de Compostelle. Il revenait de 20 ans passés au Népal, il m'a montré par l'exemple : l'humilité que depuis j'essaie d'atteindre, il y a encore du chemin. Cette personne avait compris énormément de choses et faisait presque un avec le monde.
Essentiellement par la question il m'a montré les cheminements de ma pensée, me permettant de voir ce qui se passait dans mon esprit, de voir, de prendre conscience de mes ondulations, illusions et perturbation intérieure.
Il disait toujours : il me semble, je crois, je vois ça, mais jamais il ne clamait une vérité, il m’a montré que croire savoir est de l'orgueil et l'orgueil est une prison.
L'humilité est la porte ouverte à la connaissance.

La deuxième cela a été beaucoup plus dur et elle m'a montré qu'être bon n'était pas être gentil, elle me remettait toujours en place, me donnait tout le temps tort et quand je lui disais tu es contre moi, elle me répondait: oui tout contre. Elle m'a montré des choses plus techniques j'oserais dire, plus factuelles, des causes, des conséquences, des équilibres, des contre forces. Elle au contraire et je l'ai encore constaté il y a peu est assez dans l'ego, mais a une maitrise avérée de son art. Ces deux personnes par des chemins et surtout des postures différentes avancent et sont même fort avancées sur leur chemin, ce qui me fait dire qu'il n'y pas un chemin, mais des chemins.
Ces deux personnes chacune à leur manière m'ont obligé à me remettre en question et m’ont montré à quel point j'étais dans l'erreur et pourtant persuadé du contraire. Aujourd'hui grâce à elles, je peux me remettre en question plus facilement et c'est une vraie chance, une vraie force.


Quelle place a le minéral pour vous dans votre vie? et en quoi est-il important à vos yeux?
Heu le minéral, la place dans ma vie, heu tourne la tête à droite à gauche, sa place : tout autour de moi XD mais certainement plus encore sa place est en moi, je rêve de pierre au moins une fois par semaine et parfois c'est tous les jours. Là à portée de main j'ai un galet de quartzite blanc tout brillant ramassé lors d'une promenade.
Les pierres ont été le moteur et le soutien à tous mes élans, dans leur immobilité elles transmettent une telle vitalité, dans leur silence tant de force et de messages, les pierres sont un exemple. C'est la base de la vie.
Dans le silence et le secret des profondeurs, la terre crée des formes et des couleurs invraisemblables. On n’a rien inventé, c'est ce que je me suis dit un jour devant le bleu d'une azurite : tout est déjà là, on ne fait que combiner, assembler, utiliser.
Notre éducation a mis l'humain au centre du monde comme le dieu omnipotent de cette terre. C'est un fantasme, l'humanité n'est qu'un enfant idiot qui se prend pour le maitre du monde. Les minéraux à la fin de mon adolescence m'ont fait comprendre ça, Remettre à sa place et relativiser cette éducation qui place l'humain au pyramidion de la vie sur terre. C'était essentiel, sans ça mon chemin n'aurait pas pu démarrer.
J'ai créé pas mal de relations grâce aux pierres, j'en ai donné beaucoup et j'ai vu quelques collections naître sous mon impulsion. Il n’y pas énormément à faire pour transmettre cette passion les pierres savent se rendre attrayantes et attirantes, se faire aimer, je crois que c’est aussi une volonté d’être en contact avec l’humain. J’aime en tout cas à le penser et dans ce sens j’aime à être un passeur de pierres. Je leur donne de la mobilité, elles essaient de m'apprendre le chemin de l'immobilité..., le point immobile comme dans le pendule de Foucault.

Aujourd'hui sans le minéral la société humaine n'est rien, l'âge de la pierre, l'âge du fer, l'âge du bronze, l'âge d'or : tout ça ça vient de la terre, du minéral et le minéral vient des étoiles,... c'est la base de la vie. Même nos smartphones intelligents ont du lithium, du cuivre, .. : tout repose sur la pierre.
Nous sommes entièrement dépendants de tout ce qui existe mais on l'oublie malheureusement, certainement autant à nos dépens qu'aux leurs.

Les pierres me rappellent par leur beauté, leur étrangeté, leur simplicité apparente et leurs complexités internes que nous ne sommes que des créatures d'une nature dont nous ne pouvons qu'imaginer la véritable nature. La place du minéral dans ma vie est peut-être de m'aider à rester à ma place justement.


Qu’es ce qu’une bonne pierre pour vous?
Une bonne pierre? mais que voulez-vous dire?

La qualité, la quantité, la taille, la pureté, qu’est ce qui importe le plus?

Comme dit le petit prince, l'essentiel c'est ce qui est invisible pour les yeux. Je crois que tout est dans le regard vraiment tout! la pierre ne sera serait alors peut-être qu'un miroir?
Qu'est-ce que la valeur d'une pierre?

Tout dépend ce que l'on cherche, qu'est-ce que l'on attend des pierres, quand on achète une pierre, il y a une attente très souvent et ça répond déjà un peu à une des questions suivantes : "comment choisir une pierre?"
Clarifier déjà ses attentes, ce sera déjà un bon point.
Je lisais cette semaine un article d'un lithothérapeute qui décriait les pierres roulées, c'est un fait si on parle en taux vibratoire et en efficacité une pierre roulée ce n'est pas du tout un cristal terminé. Mais les pierres roulées ont l'avantage d'être les plus abordables et donc permettent un contact avec la pierre et sont plus aisées d'accès financièrement. Les pierres roulées sont une bonne entrée en matière je trouve, on peut les mettre en poche, les toucher pendant la journée quand on en a envie ou besoin. (On peut aussi penser que la pierre roulée est un moyen de valoriser des pierres qui avant n'étaient pas utilisées.)

Même si c'est vrai que si on cherche une pierre pour un travail spécifique, la pierre roulée n'est pas la plus adaptée. Mais après en énergétique on ne sait pas où sont les limites et avec un peu de concentration et d'entrainement une pierre roulée peut bien vibrer. L'énergie atomique la plus destructrice est issue des plus petites parties de la matière, l'atome qui nous habite et qui habite chaque pierre, difficile de limiter en sachant cela.

Il est difficile de généraliser, j'essaie de voir la pierre dans son ensemble et ne limite pas la relation au minéral à l'aspect thérapie ou même énergétique. C'est une relation avec un règne à part entière et je crois sincèrement que cette relation peut s'effectuer avec une pierre roulée ou avec un cristal rare de 1 ère qualité.


J'aime les pierres translucides, j'ai l'impression qu'elles sont plus vibrantes, j'aime plonger dedans, j'aime bien avoir une pierre de bonne taille, j'aime bien aussi avoir plusieurs pierres d'un même minéral car une pierre n'est pas une autre, chacune à sa particularité. J'aime bien aussi les cristaux et je pense qu'ils sont au niveau énergétique plus précis qu'une pierre roulée ou un galet. Mais ce qui importe le plus est très personnel je crois, on ne peut pas limiter la relation avec le minéral à un taux vibratoire. Encore une fois tout dépend de ce que l'on cherche, de ce que l'on attend, un lithothérapeute qui cherche des pierres pour son cabinet n'a pas les mêmes attentes qu'une personne qui fait ses premiers pas et premier contact avec le minéral ou encore qu'un collectionneur passionné.

La qualité, la quantité, la taille, la pureté, qu’es ce qui importe le plus?


Quelle est votre position sur la santé et la lithothérapie?
Je trouve toujours un peu glissant l'alliance entre santé et énergétique, il semble que ce soit pourtant une part importante de la demande, la médecine moderne ne répondant pas à toutes les problématiques et ne prenant en compte qu'une seule partie de l'être.
Je trouve que le nom lithothérapie est mal adapté pour définir la relation avec le minéral mais il est sans doute porteur.

Oui, les pierres ont un impact sur la santé, j'en suis certain, non elles ne sont pas des médicaments, je pense que la relation à la pierre s'inscrit dans une démarche complète et j'ai toujours un peu de mal à répondre aux demandes de ce type, ça me semble réducteur, même si je comprends parfaitement ce besoin et il faut bien commencer quelque part.

On m'a demandé un jour une pierre contre la calvitie XD. Que répondre?
On entend souvent : à quoi elle sert cette pierre ? et j'ai souvent alors cette pensée : et nous à quoi servons nous?

Je trouve de plus très risqué et peu éthique de jouer au pharmacien de la minéralogie, si on conseille une pierre pour la calvitie, on ne prend pas beaucoup de risques, mais on a parfois des demandes pour des maladies graves.
Je suis obligé de dire désolé je ne peux pas vous aider, je ne suis pas médecin, ce que vous me demandez est bien au-dessus de mes compétences et je ne pourrai pas vous vendre une pierre en sachant que votre attente est grande, je ne peux pas prendre cette responsabilité. Et je ne veux surtout pas gagner de l’argent sur cette attente et créer un faux espoir pour remplir mon porte-monnaie.
Ca me hérisse de voir des bourses de pierres contre le cancer, on ne peut pas faire ça, ça me donne envie de donner des claques car là on s'adresse vraiment à des personnes qui sont souvent désespérées et on leur vend 5 pierres roulées souvent 3 fois le prix, avec une petite pochette en donnant l'espoir que ça va aider à guérir cette maladie. C'est inconscient et immoral. Je ne dis pas que les pierres n'ont pas le pouvoir d'aider à une guérison, je suis même persuadé du contraire, je pense que les pierres peuvent être d'excellents soutiens à la guérison, mais la guérison est je crois quelque chose de complexe et de complet et on ne peut pas en vendre, c'est un chemin personnel.
Accompagner des personnes est à travail à temps complet et demande du don de soi, de l'investissement, des connaissances qui ne s'acquièrent pas en un jour ou une heure.
Vendre des pierres est un travail à temps complet. Trouver de belles pierres, pouvoir avoir un choix varié, connaitre les pierres, éviter les pièges est un travail à temps complet aussi. Vouloir faire les deux : aider des gens et faire le commerce des pierres me semble difficilement combinable pour que ce soit fait correctement.
Faire de la santé un argument commercial de vente des minéraux est contraire à ma vision.
La lithothérapie est encore trop balbutiante et encore trop soumise à la gourmandise et à l'appât du gain (pierre miracle, marge effarante) pour aller raisonnablement dans ce sens. La guérison est encore trop mal connue même par la médecine moderne qui n'envisage qu'une partie de l'être. On peut voir aussi les excès de l'industrie pharmaceutique dans ce domaine, qui sert d'exemple et il ne faut pas croire que c’est parce que l'on est dans des domaines énergétiques, "spirituels", "ésotériques que l'on est à l'abri de ces travers, bien au contraire..
Ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas chercher, expérimenter, ça n'empêche pas aux lithothérapeutes de conseiller dans ce sens, mais je pense que vente de pierre et argument médical est une pente glissante.
Je crois que pour tous les guérisseurs et thérapeutes il y a une question importante à se poser avant de commencer, cela assainirait beaucoup ce milieu, c'est la question de l'intention. Est-ce que je veux gagner ma vie et pour cela je vais y parvenir en soignant et aidant les personnes ? ou est-ce que je veux aider, soigner, accompagner des personnes et en faisant cela je gagnerai ma vie ? Chacun doit pouvoir vivre de son occupation, mais qu'elle est l'impulsion, l'intention qui crée le mouvement? La démarche est tout à fait différente, la nuance peut paraître subtile mais elle me semble essentielle.


Si vous deviez suggérer à une personne comment choisir sa pierre?
Tout dépend ce que l'on cherche, chacun fait comme il l'entend, je pense qu'il faut choisir oui, s'écouter, il est très intéressant d'essayer de comprendre ce qui nous attire dans une pierre ou même ce qui nous repousse. Pour bien choisir ses pierres il faut bien comprendre ses attentes, clarifions l'intention et l'acte sera plus juste.
Par expérience je me permettrais ce conseil de ne pas chercher la perfection dans les pierres, la nature ne fait pas des choses parfaites, immaculées, vouloir des quartz trop translucides, des pierres trop colorées et surtout si on veut des prix trop bas est le risque de tomber sur du faux. ça ne doit pas être forcément très cher non plus pour avoir du vrai, le prix n’est pas un gage d’authenticité mais souvent trop peu cher pour trop beau, ça questionne.
Je comprends cette recherche de perfection, mais la perfection ne se trouve pas là je crois.



Partie professionnelle :

Comment êtes-vous venu à fonder votre entreprise?
J'ai toujours eu du mal à me soumettre à des directives, à des horaires, et j'ai souvent toujours eu cette envie d'entreprendre, de faire les choses par moi-même, ce qui m'a toujours posé des soucis dans le milieu professionnel et déjà à l'école.

L'impulsion est venue alors que je réfléchissais sérieusement à mon avenir professionnel et je n'avais pas, à part à Sainte Marie, acheté de pierres depuis quelques années. J'ai voulu m'acheter quelques agates mousses, et j'ai eu un choc en voyant les prix, j'ai vu une agate mousse roulée 20/30 mm calibre normal pour ce qui se fait en pierre roulée, ni grand ni petit, jolie mais pas hors du commun, à 5 euros, l'agate mousse est une pierre bon marché, vendre une agate mousse roulée à 5 euros ça fait au minimum une marge de 500 % , je me suis dit là il pousse quand même. J'ai pensé que j'avais un rôle à jouer et une place à prendre. J’avais déjà pas mal de pierres, quelques bonnes adresses, j'ai fait un test, ça a pris doucement,je me suis pris au jeu, cela m’obligeait à améliorer mes connaissacnes mes connaissances, c'est tellement vaste et passionnant, le moteur était lancé, les deux premières années j'apprenais tous les jours, maintenant, après 5 ans je dirais que j'en apprends toutes les semaines, c'est passionnant.
Je ne dirais pas que ça a été facile, les deux premières années il a fallu compter chaque euro, mais tout de même les portes ce sont assez facilement ouvertes et pas mal de rencontres riches dans tous les sens du terme me donnent l'impression d'avoir choisi le bon chemin.


Combien d’heures de travail par semaine?
Pierre Daimant Minéraux demande entre 80 et 100 heures de travail par semaine, à deux sachant qu'Aurélie à un mi-temps à côté. On pourrait faire plus on pourrait moins aussi, ça nous convient on travaille beaucoup mais on la chance d'être dans les pierres toute la journée et pour ma part je travaillais tout autant avant, étant cuisinier.


Se fournir : au bout du monde ou à coté de chez soi?
On n’a pas le choix avec les pierres, on ne récolte pratiquement pas en France et ceux qui récoltent vendent leurs trouvailles très très chères.
Le côté passionnant des pierres c'est que l'on ne les fait pas pousser comme on veut, on ne peut pas dire je vendrai ces améthystes pendant dix ans, la qualité est changeante, les prix aussi, des nouvelles découvertes régulièrement, c'est passionnant, il n'y a rien de sûr.
Si on veut proposer une gamme large on n’a pas le choix que de passer de temps en temps par des grossistes européens. Mais pour ma part je préfère travailler avec des importateurs qui vont sur place, ça permet d'avoir des pierres qui parfois n'arrivent pas chez les grossistes et d’avoir aussi une sélection plus fine que chez les grossistes où il est rarement possible de choisir ses pierres une par une. Ca permet un contact aux plus proches, ces personnes souvent sont sur dans les mines ou chez les lapidaires, et souvent eux-mêmes aussi habités par la passion. Ils vivent en général une partie de l'année dans les pays avec lesquels ils travaillent et donc une partie de l'argent qu'ils gagnent est redonné dans le pays, ce que je trouve logique, la terre offre ses cadeaux gratuitement, et ici ils atteignent parfois des sommes folles.
La loi du marché, mais la plus grosse partie de cet argent, de cette plus-value ne va pas dans les poches des gens sur place. J'aime aussi cette façon de travailler, c'est plus humain que d'aller chez de gros grossistes, dans un grand entrepôt où vous allez être en contact avec un vendeur qui vient faire ces 8 heures, là on se retrouve dans un petit entrepôt, parfois un garage, entre personnes qui vivent des pierres et souvent pour les pierres.


La jalousie : une obligation professionnelle à subir?
On est obligé de composer avec la nature humaine, avec celle des autres et avec la sienne, que ce soit au niveau personnel ou au niveau professionnel. On peut en effet sentir surtout via facebook des énergies négatives, j'ai pu aussi lire à quelques occasions de petites perfidies et il est vrai que cela m'a beaucoup perturbé au début. Certains ont tendance à penser « c'est pas moi c'est les autres », c'est parce qu'il vend moins cher que je ne vends pas, c'est parce qu'il manipule les énergies qu'il réussit... ma vie a changé quand j'ai arrêté de dire « c'est pas moi c'est les autres ».
Je peux comprendre aussi, même si nous sommes assez privilégiés par rapport à d'autres peuples sur terre, la vie n'est pas évidente. On essaie tous de s'en sortir dans un monde ou quelques grosses holdings s'engraissent sur chacun d'entre nous, ça peut créer de la violence.
Il faut apprendre à se protéger des énergies négatives, elles rongent plus souvent celui qui les émet que celui qui les reçoit. J'ai foi en la vie et elle seule décidera si ma place est là ou pas. Ce n'est pas ce qui me fait le plus souffrir dans ce monde. Il y a tellement d'atrocités, de vrais drames,... je pleure ce monde souvent,... mais je suis là et je dois faire avec, sans pouvoir rien y changer,...Dans l'espoir qu'en me changeant moi je pourrai avoir un impact sur le monde. Je crois en la révolution intérieure pour changer ce monde, peut-être un fol espoir.
Alors la jalousie, bien sûr ça me fait pester quand des médisances arrivent, mais je relativise, je suis privilégié je ne risque pas de me faire tuer d'un coup de kalachnikov ou par Ebola ni de mourir de faim demain. Il y a tellement d’horreur et de choses incompréhensibles dans ce monde que je ne vais pas me plaindre.


Minéraux, commerce & éthique?
Quelqu’un il y a quelques années qui tient un commerce tout à fait autre, m'a dit : tiens tu ne pourrais pas avoir des pierres pour moi ? Il paraît que l'on peut gagner gros avec (il ne l’a pas dit comme ça, je vous laisse imaginer l'expression), cette réputation n'a pas attiré que des passionnés et des gens intègres dans ce milieu,...

Quand je me suis lancé j'ai voulu bien faire les choses car je pense que la réussite à long terme est basée sur une relation saine et honnête avec ses clients, mais aussi parce que je suis pleinement impliqué dans ce milieu qui est ma passion,

Nous essayons donc de proposer des pierres non traitées ou si traitement il y a, nous l'indiquons. Nous pouvons bien entendu passer à côté de quelque chose, car il ne faut surtout pas compter sur l'honnêteté des fournisseurs (surtout pas des grossistes), on est dans un milieu de menteurs, c'est effarant, il faut faire les tests par soi-même, je ne compte plus le nombre d'heures où j'ai testé, cherché de l'info, recoupé, demandé des vérifications où je pouvais, je suis déjà passé à côté de certaines choses et je pense que cela m'arrivera encore mais l'expérience me permet maintenant de repérer beaucoup de faux et d'amélioration traditionnelle, je reste vigilant et je veux proposer de pierres naturelles ou au moins avoir l'honnêteté et la compétence d'informer sur le traitement, c'est ça la lithothérapie et la minéralogie selon moi. De la même manière je laisse de côté les pierres miracles, des pierres à buzz, shugite, auralité, je crois que cette tendance commerciale à déposer les noms et à créer le buzz sur des capacités farfelues et extraordinaires des pierres est très néfaste à long terme sur la lithothérapie, c'est sûr certains se font un paquet d'argent sur la durée du buzz mais à long terme ça n'a pas un bon impact. J'espère qu’avec d'autres qui essaient aussi d'être intègres on pourra avoir un impact sur ce domaine et le garder sain.


De futurs projets professionnels?
Cette année avec l'achat de notre maison, nous avons un bâtiment commercial qui va nous permettre d'améliorer le traitement des commandes, le rangement des pierres et d'élargir notre stock car ici on ne peut plus trop mettre de pierres.
J'espère que ces nouveaux locaux nous permettront de continuer la croissance de notre activité et de développer la partie semi-gros qui nous permettra par le volume d'être en contact avec plus de pierres et donc plus de pièces intéressantes pour nos clients. Avec cet espace supplémentaire j'espère pouvoir acquérir quelques appareillages de test et de lapidage pour travailler un peu la pierre.
Si la croissance continue comme cela, nous pourrons engager quelqu'un courant de l'année prochaine. Nous prévoyons un voyage à la Mecque des minéraux qu'est Tucson pour 2016 ou 2017. J'espère aussi connaitre de mieux en mieux les pierres et partager ces connaissances. Et ensuite j'aimerais visiter quelque pays producteurs comme le Pérou, ....



Autres :

Si vous aviez un conseil pour le lecteur :
Croyez en vous, donnez-vous les moyens.


Qui verriez-vous interviewé à votre place?
Une agate mousse.


La veangeance de Gary Cox : Why do bad things happen to people?
Que sont les mauvaises choses?


Votre vengeance pour le futur interviewé :
Qu’est ce qui fait selon vous que l’humain se coupe de l’univers qui l’a fait naître?





Merci!
Interview p[ar Hagel
Pour equi-nox.net
Février-Mars 2015



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Message par kkshi le Dim 15 Mar 2015 - 19:13

On sent un chouette type à travers cette interview, j'aime beaucoup la manière qu'il a de vivre les choses, de voir la vie. Pour ma part j'ai commandé ces dernières années la plus part de mes pierres chez lui et elles sont top ! Merci à vous deux Smile

kkshi
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 754
Pratiques magiques/ spiritualité : Qi gong-Yi chuan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Message par Brume le Dim 15 Mar 2015 - 21:15

Très belle interview et je partage son point de vue sur pas mal de choses comme la litho et l'attente que la plupart des gens ont des pierres. Je lui souhaite de continuer comme ça Very Happy .

Brume
Energie libre

Nombre de messages : 31
Pratiques magiques/ spiritualité : chamanisme, neo-païenne

http://leafyisle.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Message par énergie le Lun 16 Mar 2015 - 12:29

Très belle interview d’une très belle personne.

énergie
énergie libre

Nombre de messages : 78
Pratiques magiques/ spiritualité : se cherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Sébastien Lanotte - Pierre Daimant Minéraux

Message par Eiko le Dim 29 Mar 2015 - 13:31

Très belle interview, il m'a l'air d'être un homme sage dans ses paroles Smile c'est agréable à lire. Ca m'a donné envie de visiter sa boutique en ligne

Eiko
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 144
Pratiques magiques/ spiritualité : Spiritualité en cheminement (méditation)

Revenir en haut Aller en bas

appreciation de l'interview

Message par HEROUMOS le Ven 3 Avr 2015 - 2:38

J'ai aimé cette interview,j'apprécie réellement sa franchise et vraiment bonne continuation.Seulement j'attendais une orientation sur le choix des pierres basée sur peut-être le temperament ou sur le signe astrologique.Je me dis que par manque de connaissances sur le sujet et étant quelque fois dans l'incapacité de ressentir les énergies de la pierre,difficile de faire un choix.

HEROUMOS


Nombre de messages : 9
Pratiques magiques/ spiritualité : Magie,qabal,Tao

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum