La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Ushiro le Mar 11 Oct 2016 - 22:27

Interview Jerry Alan Johnson




Le docteur Jerry Alan Johnson est une référence mondiale dans les différents domaines que sont les arts martiaux internes, le Qi Gong médical et la magie Taoïste. Il est aujourd'hui à la tête du Tian Yun Gong (Le Temple du Nuage Céleste) qu'il a lui même fondé en tant qu'Abbé Supérieur de l'école des Maîtres Célestes de Longhu Shan en Chine. Véritable pionnier dans l'importation de la médecine chinoise traditionnelle et du Qi Gong médical aux Etats-Unis, et notamment de son impact dans la prise en charge de différents cancers avec des effets scientifiquement observés, il est également le fondateur de l'International Institute of Medical Qi Gong, un organisme visant à l'enseignement et la transmission de cette sagesse et de ce savoir-faire millénaire.


Sites :
Arrow Daoist Magic/ (eng)
Arrow Qi Gong Medical (eng)
Arrow boutique - librairie (eng)
Arrow Facebook (eng)
Arrow Chaine Youtube (eng)


Personnel :

Arts martiaux, soins, mysticisme, comment en êtes-vous venus à ces disciplines ?


Toutes ces disciplines faisaient à l’origine partie de mon Entraînement de Kungfu Chinois lorsque j’ai commencé à étudier le Combat Shaolin Mizongquan au milieu des années 1970s. Dans le Système de Combat Shaolin que j’ai appris, nous avons ajouté ll’utilisation du “Si Gongli Fangfa” (les “Quatre Méthodes d’Attaque”) du Combat Chinois ; elles sont composées de Da (Frapper), Ti (Coup de pied),  Shuai (Prises et projections) et Na (Mesurer et Contrôler).

Quand j’étudiais le Système des Sept Étoiles de la Frappe Shaolin (frapper avec les mains, les coudes, les épaules, la tête, les pieds et les hanches), et le Système des Sept Etoiles de Qin-Na (verrouiller les doigts de l’adversaire, ses poignets, ses coudes, épaules, cou, genoux et chevilles), j’ai aussi appris la Traumatologie Martiale.

Au cours de cet Entraînement spécial à la Traumatologie Martiale, j’ai acquis des connaissances sur le Qi et sur la Stagnation du Sang ; ainsi que la manière de  créer et disperser ces obstructions internes à l’intérieur des tissus corporels. Beaucoup des applications du Massage Tui Na que j’ai apprises se concentrent sur la manipulation des tissus externes, et l’ajustement propre des muscles et tendons requis pour ré-équilibrer une circulation du Qi (énergie) anormale à l’intérieur du système musculaire du corps. Mon Sifu (maître, enseignant, ndlr) explique qu’à l’origine “Tui Na” a été développé principalement pour corriger un mauvais alignement des os et muscles du corps causé par des blessures physiques; et que c’était essentiel pour tous les Maîtres d’Art Martiaux Chinois d’étudier cet Art du Soin spécifique.
Juste après ça, mon enseignant m’a appris Jie Gu (la configuration du squelette), qui est l’art d’ajuster les os et ligaments dans le but de débloquer et libérer le Qi piégé et le sang situés dans les jointures du corps. Alors que j’étudiais ces talents uniques, j’ai aussi appris comment appliquer des médicaments de soins  externes utilisant certains vins aux herbes chinois. Puis on m’a appris la Thérapie de Ventouse et Saignée, utilisée pour traiter les entorses aiguës accompagnées d’une importante stagnation du Qi et du sang.

Avec ces entraînements spéciaux comme fondation, j’ai commencé l’étude du Système Wudang des Arts Martiaux Internes, qui est souvent considéré comme un des enseignements les plus mystiques de l’ancienne Magie Chinoise populaire, et la magie taoïste basée sur le chamanisme. Comme mon Sifu Shaolin était également un maître en Magie taoïste de l’Étoile Polaire et de Taijiquan de style Yang, elles ont également fait partie de mon entraînement originel après avoir  terminé mon apprentissage Shaolin.



Quels évènements durant votre cheminement vous ont marqué le plus et pourquoi ?


Si je comprends correctement la question, vous voulez en savoir plus sur mes accomplissement spécifiques, et la signification de ces entraînements. Je vais donc diviser ma réponse en quatre catégories principales.

Ayant étudié les Arts Martiaux depuis plus de cinquante ans, je suis internationalement reconnu comme Grand Maître du Combat Shaolin Mizongquan, ainsi que pour différents styles d’Arts Martiaux Internes Taoïstes Wudang (nommés Baguazhang and Taijiquan) ; et je suis certifié Maître Instructeur pour de nombreuses Associations d’Arts Martiaux Chinois aux Etats-Unis, à Taiwan et au sein de la République Populaire de Chine. En raison de l'apprentissage précédent de mon professeur, cet enseignement fondamental a ouvert la porte m’ayant permis d’étudier la médecine chinoise et le mysticisme Taoïste..

Ayant étudié la médecine énergétique chinoise depuis plus de quarante ans, je suis l’un des rares non chinois à être Grands Maîtres, Docteur Cliniciens et Professeur de Médecine Chinoise Traditionnelle reconnu internationalement ; j’ai été nommé  Docteur en Médecine Chinoise Traditionnelle (D.T.C.M.) à Beijing par le Ministère de la Santé de la République Populaire de Chine en 1995. Je suis reconnu à la fois en Chine et en Occident comme l’autorité Américaine en matière de Thérapie de Qigong Médical ; et j’ai participé à des comités Nationaux et Internationaux pour promouvoir la pratique de la Médecine chinoise Énergétique. Ces connexions importantes m’ont permis de rencontrer plusieurs grands maîtres, dont les enseignements et entraînements ont formés la fondation de l’écriture de tous mes livres

En tant qu’Auteur et Praticien dévoué, j’ai écrit plus de trente-trois livres d’instructions, comprenant cinq livres portant sur les arts martiaux internes et le Bagua Zhang; six livres de cours par correspondance sur le Qi Gong et le Nei Gong, onze manuels cliniques sur la Thérapie de Qigong Médical et onze manuels d’instructions sur l’ésotérisme de la mystique Taoïste. A ces manuels pratiques s’ajoutent vingt-cinq DVD dont huit d’Arts Martiaux et dix-sept de Thérapie de Qigong Médical.

En tant que Prêtre, je réside en ce moment au Tian Yun Gong en tant qu’Abbé supérieur (Le Temple du Nuage Céleste) situé à Monterey en Californie, et j’ai reçu mon Ordination officielle et été licencié comme Prêtre Taoïste Zhengyi, au Monastère des maîtres célestes de Longhu Shan en Chine en 2005. En tant qu’Abbé Sénior, car j’ai également étudié par extension la mystique Chrétienne, l’ancien Chamanisme Taoïste ainsi que les pratiques ésotériques chinoises Bouddhistes pendant plus de quarante-cinq ans, je considère le Temple davantage comme un “Établissement d’Enseignement” que comme une Organisation Religieuse. Son but premier étant d’assister et éduquer ceux qui s’intéressent à l’étude des Enseignements Martiaux, Médicaux, et Mystiques Chinois dans un objectif de transformation personnelle; et d’aider ces personnes à appliquer ces connaissances en vue de leur propre évolution spirituelle, indépendamment de leurs croyances religieuses actuelles.



Quelles sont les personnes qui vous ont le plus influencées dans votre parcours ?


Les personnes qui ont le plus influencé ma vie (et pourquoi), sont les suivantes :

Influence en Arts Martiaux Chinois : D’abord Sifu John Staples, qui a été mon premier Enseignant de Shaolin Kungfu.  Il m’a enseigné des méthodes de combat très efficaces à mains nues et avec des armes. Sous sa discipline stricte, j’ai appri le coup des Sept Étoiles (les mains, les coudes, les épaules, la tête, les pieds et les hanches), et le contrôle des Sept Étoiles (verrouiller les doigts de l’adversaire, ses poignets, ses coudes, épaules, cou, genoux et chevilles), Attraper et Jeter, la Frappe des “Chanel Piont”, et les Points de Paralysie, avec un accent également porté sur l’étude des anciennes pratiques de soin associées à ces compétences de combat spécifiques, dont la thérapie Tuina, la thérapie An Mo (soin des viscères), l’Herbologie et la Traumatologie Martiale, spécialisées dans la construction de poudres diverses à base de minéraux et de plantes, des teintures et des élixirs. Il m’a aussi fait connaître les pratiques de Qigong Martial Chinois, la théorie de la Médecine Chinoise, les entraînements d'Alchimie Taoïste, le Fengshui ésotérique Taoïste, l’Astrologie Chinoise et la magie populaire Taoïste spéciale associée au combat ésotérique de l’ancienne école Taoïste de l’Etoile Polaire.

On pourrait également rajouter à cette liste Sifu Michael Alan Brown, Sifu Bin Kai Lee, Sigu Bing Fei Lee, Sifu Joe Crandall et Sifu John Fei. Ces importants instructeurs m’ont tous initié aux enseignements ésotériques profonds avec les Arts Martiaux Chinois Internes ; particulièrement au entrainements de Gigong Martial (Compétences énergétiques) et au Shengong (Compérences spirituelles), Nei gong Martial (Compétences Internes), La Ceinture D’Or (Chemise de Fer), Paume de Concassage, Paume Vibrante et des applications martiales ésotériques variées utilisant le Corps, l'Énergie et l’Esprit.

Influence en Médecine Chinoise : cette partie concerne Dr. Hyun Huh, avec qui j’ai étudié la Médecine Enérgétique Chinoise pendant plus de trois ans (de 1978 à 1981), qui gère une clinique en Acupuncture et Herboristerie pendant plus de 40h par semaine. Tous les jours, Dr. Huh pouvait manger avec moi, et me questionner sur chaque patient qu’il avait traité le matin-même. Il posait toujours des questions comme les symptômes manifestés dans chaque cas, leur syndromes, et les raisons pour lesquelles leur traitement spécifique avait été choisi. Même si j’avais déjà étudié la Médecine Chinoise, les points d'acupuncture, les thérapies de saignées, de  ventouses, Moxa, et le soin par les plantes avec mon enseignant Shaolin, ce fut Dr. Huh qui m’a initié aux utilisations et applications cliniques d’émission de l'Acupuncture, les saignées, les ventouses,, Moxa, les thérapies d’émission du Qi, ainsi que la prescription d’exercices d’auto-régulation, les massages Qigong thérapeutiques, le soin par le son, Tuina et An Mo (massages Chinois), la thérapie Gua Sha, le placement des Os et les points de canal, l’éducation nutritionnelle et l’assemblage de Thés et Soupes à base d’Herbes, les teintures, les vins, les huiles, les baumes, lotions, compresses, poudres et pilules.
Même si j’ai eu plusieurs bons professeurs de Médecine Énergétique Chinoise, à la fois aux Etats-Unis et en Chine ; ce sont Sifu John Staples et Dr. Hyun Huh qui furent dans ma vie  les plus influents dans l’aide qu’ils m’ont apportée pour devenir un soigneur.

Influence en Mystique Taoïste: il faut compter Sifu John Staples (mon premier professeur de Kung Fu Chinois), qui a aussi été disciple de la Magie de l'Étoile Polaire taoïste ésotérique, et maître de la Famille Yang Taijiquan, tout comme mon premier professeur de Tao Porte du Dragon : Steve Cook, qui a également été Pasteur Assistant à l’Eglise Pentecôtiste  et mon mentor personnel à la fois en Tao et en Mystique Chrétienne pendant de nombreuses années.

Cette liste inclut également Lama lar. Il m’a initié aux anciens enseignements d’applications de Nyingma Bouddhiste, des traditions tantriques ésotériques; ainsi qu’à de nombreux Mantras (incantations), Mudras (Sceaux avec les mains), et à la Géométrie Sacrée (Motifs d’image énergétique) qui sont généralement associés à la Mystique Bouddhique ésotérique.



Quand les gens entendent parler de taoïsme, la plupart pense à la quête de l’immortalité. Est-ce là le but suprême du taoïsme ?


Cela dépends vraiment de la personne à qui vous vous adressez. Il y’a de nombreux types de prêtres taoïstes dans ce monde, et leur entraînement, leurs capacités, leur personnalité tous ces éléments peuvent grandement varier d’un individu à un autre. Par exemple (de 1993 jusqu’en 2011) j’ai continuellement fait l’aller retour avec la Chine où j’ai visité les monastères de Beijing, Jiangsu, Jiangxi et de la province de Henan où j’y ai souvent étudié la médecine énergétique chinoise, le mysticisme taoïste ésotérique et les arts martiaux internes avec autant de Maîtres que j’ai pu. Chacun cependant, avaient leurs propres interprétation et compréhension de ce que siginfie de “Marcher en Harmonie avec le Tao”. Je crois que la réelle quête de l’immortalité se trouve dans l’éveil de l’Ame éternelle (ndlr : Shen Xian) qui réside dans la compréhension de pourquoi celle-çi se réincarne sur Terre.



ARTS MARTIAUX



Que recherchiez-vous au travers des arts martiaux à vos débuts ? Et aujourd’hui ?


Au milieu des années 60, j’ai tout d’abord commencé mon entraînement aux arts martiaux par le Judo de style Kodokan où j’ai été initié à diverses applications combatives comme des immobilisations, des prises et des projections.
Dans le début des années 70, j’ai débuté l’étude du karaté Okinawa “Goju Ryu”. Ce qui d’abord attiré mon attention sur le karaté d’Okinawa était le fait que lorsque j’ai grandis, un fils de militaire qui vivait dans mon quartier m’avait donné quelques notions de Karaté Shotokan qu’il avait lui même appris de son père, un Marine. J’étais donc enthousiaste à l’idée d’être en mesure d’apprendre officiellement un système de Karaté complet plutôt que de simplement apprendre différents types de coup de poings et coups de pieds.
J’ai ainsi commencé l’étude de l’Okinawa Goju Ryu à raison de deux soirs par semaine où j’ai appris différentes sortes de Katas, d’exercices et d’applications ainsi que le maniement des armes de mon Sensei de Karaté. Durant un an à apprendre et à m’entraîner tous les Mardi et Jeudi soirs à mon lycéen je m’entrainais également avec mes frères du Karaté tous les Lundi, Mercredi et Vendredi sur un terrain de Squash. Là nous nous entraînions aux katas, aux combats et aux maniements des armes pendant deux heures.
Après plusieurs années d’étude, j’ai obtenu ma ceinture marron de Karaté Goju Ryu d’Okinawa. J’ai ensuite soudainement changé pour apprendre le Kung Fu Shaolin Mizongquan dans les fins des années 70 après avoir combattu avec un incroyable pratiquant du style de la Mante Religieuse de Shaolin. Il est important de comprendre qu’à cette époque, je n’étudiais pas les arts martiaux dans le but de gagner des ceintures de couleurs mais pour devenir un meilleur combattant dans le but de me protéger moi et ma famille.
Le style de combat que j’ai appris dès lors avec Maître Shaolin était à la fois brutal et cruel, et les applications étaient les plus vicieuses que j’ai étudié de toute ma vie. Cependant, c’est suite à cet entraînement que me sont venues certaines techniques de guérison, ce qui m’a mis sur la voie pour devenir un docteur de médecine traditionnelle chinoise.
J’ai compris que tout arrivait pour une raison. Les arts martiaux ont été pour moi une voie importante qui a été essentiellement utilisée pour m’amener vers la spiritualité.




Bagua Zhang, Tai Chi Chuan, Xing Yi Quan, tous sont réputés être des arts martiaux dits “internes”. Où se trouve la limite selon vous entre un art martial dit interne et un art martial dit “externe” ?


Je considère que lorsqu’ils sont enseignés correctement, tous les Arts martiaux doivent répondre à l’objectif de la self-défense. Une fois, j’ai demandé à l’un de mes Maîtres chinois lequel était le meilleur : Les Arts martiaux taoïstes internes de Wudang ou les arts martiaux externes bouddhistes de Shaolin ? Le grand Maître m’a regardé, m’a sourit puis m’a dit : “ Eh bien, les deux te tueront - Mais le combattant de Wudang aura un peu plus d’énergie après ça…"

La véritable division entre ces deux grands systèmes résident dans l’entraînement à l’alchimie interne (Nei Gong) que le combattant taoïste traditionnel étudiera dans le cadre de la transmission de maître à disciple. Par exemple, dans le système Shaolin, un étudiant apprends à se battre rapidement et peut devenir efficace en combat en un cours laps de temps. Cependant dans le système de Wudang bien que l’étudiant apprenne des applications de self défense, les trois premières années se focalisent sur le Nei Gong. L’établissement de racines et d’une structure correcte, se déplacer avec énergie et vibration et se déplacer de façon intuitive. Une fois tout cela acquis, l’attention sera porté sur la maîtrise des aptitudes combattantes de l’étudiant.




Dans vos livres et DVD traitant des arts martiaux, vous accordez une place toute particulière à l’ancrage. Comment maintenir cet état dans un combat ? Est-ce que le manque de mobilité associé à l’ancrage n’est pas problématique ?


Il est tout à fait possible de se maintenir ancré au cours d’un combat. Par exemple, à la fois dans le Baguazhang et le Taijiquan, on trouve des enseignements spécifiques visant à aider l’étudier à maintenir son ancrage (Le dragon d’Eau) ou à se mouvoir rapidement tout en déplaçant ses “racines” (Le Dragon des Nuages) tout en pratiquant ses différents enchaînements. Il existe aussi des techniques d’ancrage spéciales pour les enchaînement s’effectuant avec deux partenaires.
On m’a enseigné de toujours avoir des racines solides au moment de porter un coup à son adversaire. Sans cette puissante connexion avec le sol, vos frappes seront bien plus faibles et pas aussi dévastatrices. Pensez aux boxeurs occidentaux, il peut rapidement glisser sur le sol puis, quand il porte son coup, immédiatement refaire tomber son poids dans le sol et libérer une puissance dévastatrice simplement parce qu’il a appris à s’enraciner tout en frappant.  



De quelle façon les arts martiaux peuvent-ils améliorer nos compétences en soins et en magie taoïste ?


Ces trois systèmes se nourrissent entre eux. Nous avons trois corps, un Corps Physique - Un Corps Energétique - Un Corps Spirituel. Le Corps Physique est en correspondance avec le Dantian inférieur (la composante physique de l’entraînement) ; Le Corps Énergétique est en correspondance avec le Dantian médian ( régissant les techniques respiratoires et la composante énergétique de l’entraînement) ; Et le Corps Spirituel en correspondance avec le Dantian supérieur (Les techniques du Coeur et de l’Esprit).
Si vous apprenez les arts martiaux d’un enseignant qui a été correctement entraîné, alors cet enseignant doit vous ouvrir à chacun de ces enseignements et vous permettra de développer votre Clairvoyance et vos capacité de perception. Ce développement de l’intuition et des perceptions est nécessaire à tous artistes martiaux, à tous guérisseurs, à tous mystiques.  Car ces capacités connectent énergétiquement un combattant à son adversaire, un guérisseur à son patient et un mystique aux différents royaumes spirituels.



QI GONG MEDICAL



Tout le monde peut-il devenir docteur en Qi Gong médical ?


Oui, avec un entraînement correct, tout le monde peut devenir un Docteur en Qi Gong médical. Avec certaines personnes cependant, cela prendra un peu plus de temps que d’autres pour maîtriser certaines aptitudes, plus particulièrement quand il s’agit des aptitudes à projeter le Qi, à la perception intuitive et aux diagnostiques énergétiques. La raison est que certaines personnes ont leurs différents corps mieux harmonisés entre eux que d’autres.  



Vous avez travaillé durant votre carrière avec de nombreux Oncologues. Quelle est la place du Qi Gong médical dans la prise en charge de patients atteint de cancer ?


Oui, durant la période où j’étais engagé à plein temps dans la pratique clinique du Qi Gong médical, j’ai travaillé avec de nombreux Oncologues car ils avaient accès à du matériel de diagnostic grâce auquel ils pouvaient vérifier que la tumeur s’était dissoute ou avait complètement disparue.

Plus récemment ma spécialité était d’utiliser le Qi Gong médical dans le traitement du cancer. Par conséquent, en ce qui concerne l’oncologie, et je peux vous le dire sans aucun doute, le Qi Gong médical est excellent dans le traitement des kystes et tumeurs du sein, de l’ovaire et de l’utérus, les tumeurs de l’hypophyse, les kystes et tumeurs, de l’utérus et certains de la peau, le cancer colo-rectal et le cancer du poumon.



Comment agit le Qi Gong dans la prise en charge des différents troubles émotionnels ou mentaux ?


C’est une excellente question, particulièrement parce que tout le monde ne devrait pas pratiquer certaines formes de méditations Qi Gong. En Chine par exemple, ils y avaient des patients qui étaient plus enclin à expérimenter certaines formes de délires, de psychoses et autres désordre du Shen (Coeur et esprit). C’est pourquoi certaines méditations de guérison leurs sont contre-indiquées.
Il est important de comprendre que les méditations Qi Gong (travail de l’énergie) et Shengong (Travail du Coeur/Esprit) augmentent naturellement vos sensations et vos perceptions intuitives. En tant qu’enseignant, nous commençons traditionnellement par apprendre aux étudiants à établir une fondation énergétique solide qui s’enfonce dans la Terre et leur Dantian inférieur. L’étudiant peut alors progresser et construire sur cette importante fondation qui est essentielle, particulièrement avant de les introduire à des types plus avancées de méditations.



Le monde de la médecine occidental est réputé assez hermétique aux pratiques énergétiques. Comment en êtes vous venus à donner des conférences dans des hôpitaux et former des médecins au Qi Gong médical ?


A l’origine on m’a demandé de venir donner des conférences au Centre Médical de Houston et de nombreux autres hôpitaux occidentaux suite aux centaines de patients cancéreux que j’avais traité, ce qui a attiré sur moi l’attention des médias et des Oncologues qui étaient en charge des patients en question.
J’ai aussi été présenté dans un périodique international nommé “Newsweek Magazine”. Peu après, de nombreux hôpitaux et organisations se sont intéressés à ce que je faisais et au Qi Gong Médical Chinois.



Quels sont les buts de l’International Insitute of Qi Gong medicine ?


L’objectif principal de l’institut international de Qi Gong médical est de continuer à rendre ces merveilleuses connaissance thérapeutiques et pouvant modifier votre vie, disponible au grand public; pour que tout le monde puisse profiter de cette ancienne sagesse.



ÉSOTÉRISME / MAGIE



Comment en êtes-vous venus à créer le Tian Yun Gong ?


Même si j’avais appris de nombreuses techniques ésotériques taoïstes qui pouvaient être utilisées de manière efficace aussi bien dans les arts martiaux que dans la guérison, j’avais au départ une grande appréhension à partager ce genre d’information avec qui que ce soit, mêmes mes propres élèves. Cependant, après y avoir longuement pensé, j’ai finalement décidé d’enseigner certaines techniques de magie taoïste à quelques un de mes disciples les plus avancés et en qui j’avais le plus confiance.
Après ça, j’ai commencé à partager toutes mes connaissances secrètes et finalement j’ai crée le temple Tian Yun Gong en tant qu’”organisation ombrelle” et grâce à laquelle j’offre au public les enseignements de la secte taoïste de la Grande Clarté de Mao Shan, de la secte taoïste des Maîtres Célestes de Longhu Shan et de l’ancienne tradition bouddhiste de Nyingma.



Que signifie pour vous être prêtre taoïste ?


Pour moi, tout prêtre est une personne qui a découvert comment avoir ses besoins satisfaits par le Divin et le Royaume spirituel et qui décide alors de ne plus vivre pour eux même sur terre mais qui choisissent plutôt de vivre en tant que “facilitateur de la transformation spirituelle divine” pour tous ceux qui en ont le besoin. Je pense ainsi que nous sommes tous appelé à devenir “prêtre” et à évoluer spirituellement pour devenir de véritable hommes et femmes de la Lumière Divine et qui vivent en tant que témoin de la joie et de la compassion divine dans le royaume terrestre.

Quelques fois, j’ai rencontré des personnes qui étaient confuses par le fait que je m’entraîne aux différents enseignements spirituels contenus dans trois Religions différentes (Christianisme, Taoïsme et Bouddhisme)
J’ai toujours expliqué que je suis un abbé supérieur taoïste, superviseur et guide de plusieurs Abbés, Prêtre et disciples au temple. Je suis aussi un Chrétien qui aime et suit les enseignements de Jésus et j’ai aussi consacré de nombreuses années d’entraînement ésotérique de la Mystique Bouddhiste Nyingma qui m’a été enseigné par un Lama bouddhiste puissant mais généreux

Selon ma compréhension, l’essence de l'enseignement de Jésus “Christ” (“L’Oint”) est basé sur la l’amour avec comme principal objectif des ses enseignements, Aimer Dieu et s’Aimer les Uns les autres. Au delà de ça, toutes les doctrines qui parcourent le globe ne sont simplement que des dogmes religieux, basés sur l’opinion d’autres personnes
Et l’essence de l’enseignement du Bouddha (“L’Eveillé) est principalement basée sur l’expérience de la véritable liberté spirituelle en se débarrassant de tout attachement à des personnes, des lieux, des objets qui sont considérés comme la principale cause de souffrance de tous les êtres humains.Et, dans la compréhension bouddhiste de la vie, tout comme dans l’enseignement christique originel, tout individu reçoit personnellement  la récompense spirituelle de toutes ses actions karmiques (“Cause et effets” “On récolte ce que l’on sème)

L’enseignement originel du taoïsme ancien (“Celui qui suit la Voie”) est basé sur l’harmonie de l’homme avec les cycles naturels énergétiques du Ciel (Soleil, Lune, Etoiles) et de la Terre (Sol, Vent, Eau) et acquérir “Ling Qi” (“l’énergie surnaturelle”) dans le but de développer “De” (“L’intégrité et la Vertue)

Tous ces systèmes peuvent être ainsi utilisés simultanément pour se soutenir entre elles et sont toute bénéfiques dans le développement d’une forte Voie Spirituelle vers le Divin. Je crois que c’est là l’objectif principal de tout prêtre, de toutes les traditions spirituelles.



Dans son apprentissage, comme dans sa pratique, quels sont les caractéristiques et particularités de la magie taoïste comparée aux systèmes occidentaux tels que la Kabbale, la Wicca etc… ?


Après plusieurs années d’études, j’ai trouvé plusieurs points communs entre différents systèmes magiques. Par exemple lorsque l’on pratique n’importe quel rituel, tout le monde commence par une “Purification” puis par une “Activation”. Puis juste après cela il y’a la présentation des offrandes et l’émission d’une certaine requête ou d’une faveur.

Toute culture ancienne a sa propre approche pour interagir avec les différents royaumes spirituels et les micro-pulsations d’énergie subtile qui existe dans ces mondes énergétiques particuliers. Chaque culture catégorise les différentes forces surnaturelles et les entités vivant au travers du royaume minéral, végétal, celui des insectes, des animaux des humains et du “Royaume Souterrain” selon leur propre et unique compréhension qui elle même se base sur leur propre filtre culturel. Cependant, la manière dont nous interagissons avec ces puissantes entités est toujours la même, avec respect et gratitude.

Après avoir étudié plusieurs systèmes magiques et spirituels, j’ai découvert que dans la plupart des voies, même en suivant des voies différentes, des manifestations énergétiques similaires vont avoir des terminologies différentes. Au final, nous arrivons tous au même endroit au sommet de la montagne.



Quelle est l’importance de la filiation ou de l’appartenance à une lignée dans la magie taoïste ? Est-elle nécessaire pour qu’un rituel fonctionne ?


D’un point de vue magique, l’énergie puissante d’une lignée forte est extrêmement importante. Et ce car depuis sa fondation originelle, chaque système magique a développé une relation étroite avec ses enseignants célestes et gardiens,  qui sont ‘’engagés” pour protéger les enseignements et les enseignants; et pour ‘’activer et éveiller’’ énergétiquement les transmissions spéciales des connaissances spirituelles qui sont traditionnellement transmisent à travers la lignée de maître à disciple.

Sans cette couverture spirituelle particulière et cette protection énergétique, la réelle information qui transforme la vie et les pouvoir surnaturels associés avec les enseignements particulier d’une lignée magique est traditionnellement tenu à l’écart des non initiés. A cause de cela, souvent des esprits malveillants vont entrer et essayer de tromper les individus non protégés, tout particulièrement quand ces dernier essayer et invoque certaines déités associées à une secte magique particulière.  

Autrement dit, au début, il est conseillé de venir d'abord sous la protection spirituelle et la guidance d'un maître de la lignée qualifiée, avant d'essayer de «jouer» avec tout type de magie ancienne.




Dans quelle langue doit être prononcée une incantation ? Dans sa langue d’origine ou dans celle qui a le plus de sens pour nous ?


Prononcer l'incantation en utilisant des ''mots de pouvoir''. Si ces 'mots de pouvoir'' viennent du cœur/esprit, alors ils seront efficaces. Certains préfèrent utiliser d'autre langages, d'autres excellent dans l'utilisation du leur, ce qui importe le plus c'est que votre corps et votre esprit parlent d'une seule voix, et que vous prononciez ces mots avec une foi totale et une profonde conviction.

Si quelqu'un vous dit que les déités vous écouteront seulement si vous parler leur langage parfaitement, alors il est probable que ces déités avec lesquelles ils travaillent soient des fantôme de bas niveau. Les vrais déités parlent d'esprit à esprit et ne sont pas limitées par les barrières du langage. Toutefois  la connexion de ''cœur à cœur'' qui existe entre vous, la déité, et les mots de pouvoir employés, doit être solide, forte, et énergétiquement tangible.




THE INTERNATIONAL INSTITUTE OF MEDICAL QIGONG PUBLISHING HOUSE INC.


Vous avez publié de nombreux livres notamment sur les pratiques taoïstes ésotériques, ne craignez-vous que vos lecteurs aient accès à des informations ou à des pratiques qui pourraient s’avérer dangereuses pour eux ?


Bien que tous ces anciens enseignement soit réels, il sont aussi auto-régulés. En d'autre termes, sans s'être vu enseigner comment activer ces rituels, ils ne fonctionneront pas. Tous ces livres que j'ai rendu public sont les manuels d'enseignement que j'utilise dans tous mes enseignement taoïstes à huis clos. Si vous êtes actuellement en train d'apprendre auprès d'un professeur Taoiste, alors toutes ses informations sont très importantes à avoir, et vous les trouverez très utiles et applicables lors de travaux pratiques.



Beaucoup du contenu de vos livres sont considérés comme des enseignements dits “secrets”. Pourquoi les avoir publié et quelles ont été les réactions parmis vos pairs ?


J'ai publié ces différents ouvrages car certains disciples se sont vu introduire auprès de ces enseignements, mais nécessitent encore d'être approfondis. Par conséquent ces ouvrages veulent assister à la fois les professeurs et leurs disciples pour se rappeler et récupérer certains enseignements qui ont parfois été perdu dans la transmission de maître à disciple. De plus, comme tous les enseignements magiques sont des systèmes d'instruction à huis clos, et qu'avec certain maîtres, les disciples se voient interdire de prendre des notes durant les lectures et transmissions d'informations; ces livres sont de simple mémentos, conçu pour assister le professeur et le disciple dans la mémorisation et l'utilisation de ses anciennes connaissances. Ils permettent aussi de transmettre efficacement ces informations secrète aux génération futures.



Vous avez publié récemment vos mémoires dans l’ouvrage : A MASTER’S JOURNEY: SECRET MEMOIRS OF A WARRIOR, HEALER, & MYSTIC quelle était votre volonté au travers de cet ouvrage ? (Ce nouvel ouvrage est disponible ici : sur ce site )


Quand je repense à ma vie, et revois toutes les expérience étranges et unique que j'ai pu vivre dans les arts martiaux, en tant que guérisseur, savant et prêtre, je suis extrêmement reconnaissant pour toutes ces importantes leçons et envers les professeurs qui m'ont façonné et guidé vers ce que je suis devenu aujourd'hui.

Toutes ces nombreuses expériences uniques, ont été essentielles en restructurant ma vie, et ont été les instruments de l'élévation de mon esprit en menant toutes mes études et travaux à un haut niveau de découverte de soi, connaissance de soi et transformation spirituelle.

Je comprends maintenant que ces importantes expériences, furent à la fois nécessaires en tant qu'instruments de motivation depuis le ''service de soi'' jusqu’au ''service des autres''; et m'enseignèrent aussi que ce n'est qu'à travers une grande gratitude et une grande joie, que le cœur peut être vraiment ouvert.

Mon professeur de Bouddhisme Nyingma m'a dit une fois (ce qui m'a aidé à changer ma façon de voir la vie) la chose suivante :

"Apprend d'abord comment devenir 'délibérément joyeux' car c'est notre vrai nature intrinsèque. Seulement après tu pourras travailler à devenir 'délibérément aimant et bon'; cela changera votre façon d'être".




CONCLUSION



Pourquoi la connexion avec le divin est selon vous primordiale dans toute pratique (Combat, Soin, Magie) ?


Au début des années 90, mon enseignant taoïste de l’école de la porte du Dragon m'a expliqué une fois qu'il y a trois royaumes différents auxquels chacun doit s’éveiller; et chacun doit apprendre comment surmonter leurs puissantes influences tant qu'il vit sur le domaine terrestre. Cela ne peut se faire uniquement que par une connexion avec le divin.

Il expliqua ensuite que bien que le domaine terrestre soit un royaume fascinant dans lequel votre âme éternelle est en visite, pour explorer et avoir différente expériences, tant qu'elle est ici, elle doit aussi s'efforcer de surmonter et maîtriser le royaume physique de la matière; lequel s'est associé avec pour obtenir différents attachement émotionnels à divers possessions matérielles, et pour atteindre une position particulière de pouvoir.

Après cela, le ''voyageur'' doit surmonter le royaume énergétique, lequel est associé avec divers concrétisations et liens super-naturel de différents pouvoirs magiques.

Une fois que le ''voyageur'' à surmonté les puissantes influences de ce royaume, elle doit ensuite surmonter et maîtriser les plus subtiles influence énergétiques du royaume spirituel, lequel est traditionnellement associé aux différents esprit surnaturels et déesse célestes.

Le chemin que l'on m'a enseigné, veut que ce n'est qu'après avoir surmonté et maîtrisé le royaume de la matière que l'on peut vraiment comprendre et progresser à travers le subtil royaume de l'Énergie.  Pour ce faire il vous est en premier lieu permis d'obtenir différentes possessions matérielles pour votre propre plaisir. Toutefois ce type d'abondance n'est qu'un simple test qui agit comme une ''distraction'' énergétique.
Comme toutes ces choses matérielles sont temporaires, le défi et test survient durant le voyage particulier que l'on fait pour posséder quelque choses; aussi bien que ce que l'on fait après avoir obtenu la chose en question (personne, lieu, objet). En d'autres termes comment et qu'est ce que vous faites de spécial pour essayer de maintenir une emprise énergétique sur quelques choses de temporaire. Par exemple, quelques personnes développent un puissant attachement mental et émotionnel sur quelqu'un, un endroit ou une chose, si fortement qu'elles se vident de leurs force vitale; tandis que d'autres apprennent simplement à apprécier ces personnes, endroit et choses comme un cadeau unique, et se faisant reportent tout leur attachement énergétique sur leurs influences accumulées durant leurs vies. Il est a noté que les personnes qui peuvent rapidement se libérer de leurs liens envers ce royaume de bas niveau d’influence, et qui sont capable d'accomplir et d’intégrer cette importante transition, atteignent souvent cette libération du fait de leur profonde connexion spirituelle avec une force divine puissante.



Un conseil pour le lecteur de cette interview ?


Si je devais vous laisser avec une seule pensée à méditer ce serait de toujours se rappeler que l'on ne grandit vraiment que par un respect  et une humilité sincère.





Merci beaucoup !
Par Ushiro pour Equi-nox.net
Août 2016

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Cochanté le Mar 11 Oct 2016 - 23:33

Je ne dirais qu'un mot : RESPECT.

J'ai lu avec beaucoup d'attention, d’intérêt, de passion même. Quelle chance pour toi Ushiro cette rencontre !
Quel parcours ! Quelles richesses et quelle sagesse ! Dommage que je sois une vraie cruche en anglais car j'aurais aimé parcourir les liens. Tant pis c'est déjà ça !

Merci beaucoup pour ce partage. C'est bon ce genre de lecture, ça fait du bien, ça donne matière à réfléchir, ça motive, ça donne du courage et de la force pour continuer.
Alors oui, vraiment un grand Merci à vous deux !!

Et juste par curiosité, il a quel âge ce Monsieur ? Et toi Ushiro, tu te sentais comment lors de cette rencontre ?

Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 644
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Doucement mais sûrement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Fennec le Mer 12 Oct 2016 - 4:23

Pfiou ! C'était génial ! De "combattant" à soignant et prêtre ! Quel parcours ! J'allais demander pareillement l'âge de ce monsieur Wink .
Certains de ses domaines ont éveillé ma curiosité... encore merci pour cette rencontre !


avatar : Nikolai Burdykin El rapto de Europa

Fennec



Nombre de messages : 2048
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, médiumnité, éléments
Localisation : A l'Ouest !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par moatib le Mer 12 Oct 2016 - 13:44

super rencontre :=) un grand merci

moatib
Courant énergétique

Nombre de messages : 262
Pratiques magiques/ spiritualité : "un éternel chercheur...."

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Ushiro le Mer 12 Oct 2016 - 16:56

Content que cette interview vous intéresse Smile
A vrai dire je ne sais pas quel âge il a précisément et je n'ai trouvé aucune info sur le sujet ^^ Il doit avoir dans les 60 ans je pense.
Et toi Ushiro, tu te sentais comment lors de cette rencontre ?
C'est une personne extrêmement généreuse dans la discussion et dans le partage de ses connaissances. Il est aussi très accessible ce qui fait que l'on se sent vite à l'aise dans l'échange. J'étudie ses ouvrages depuis plusieurs années maintenant et j'ai été très heureux d'avoir l'occasion de m'adresser à lui directement Smile

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Hagel le Jeu 13 Oct 2016 - 19:42

C'est une interview fleuve, mais hyper intéressante pour comprendre toute la démarche taoïste spirituelle

On ne lit jamais ça en français habituellement, merci mon chéri I love you



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par Ushiro le Jeu 13 Oct 2016 - 19:58

C'est en effet sa seule interview française Smile 
Et de rien ma chérie  I love you I love you I love you

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par candico le Jeu 13 Oct 2016 - 21:05

Merci beaucoup pour ce partage.

candico
Energie libre

Nombre de messages : 17
Pratiques magiques/ spiritualité : méditation,

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview]Dr Jerry Alan JOHNSON

Message par kkshi le Lun 17 Oct 2016 - 20:35

Merci pour cette interview très intéressante qui me donne envie d'aller voir de plus près ses différents bouquins !

kkshi
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 754
Pratiques magiques/ spiritualité : Qi gong-Yi chuan

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum