La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par pati Hier à 14:38

» Gomme ammoniaque - Dorema ammoniacum
par moatib Ven 21 Juil 2017 - 23:24

» Proposition de tirage
par Katara Ven 21 Juil 2017 - 17:04

» Le temps dans les tirages
par Erin Ven 21 Juil 2017 - 10:03

» 10 ans d'Equinox
par Sona Jeu 20 Juil 2017 - 16:44

» Mauvaise énergie d'un objet chargé
par Freya Lun 17 Juil 2017 - 12:28

» Ecriture intuitive
par pati Mer 12 Juil 2017 - 6:40

» Les cycles sexagésimaux chinois - recherches
par Cyph' Jeu 6 Juil 2017 - 21:42

» Lughnasad : 1er août 2017
par Hagel Lun 3 Juil 2017 - 15:04


[Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par L'Impératrice d'Alcove le Jeu 5 Jan 2017 - 19:33

SalutàSion

Je vous propose un petit atelier sur un fragment du premier livre d’Empédocle.
Le but étant juste de chercher à mieux comprendre les textes classiques (herméneutique) et pouvoir les commenter (exégèse).

[url=Livre premier %E2%80%94]http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/empedocle/oeuvre.htm[/url]
Mon discours sera double : car tantôt l'un a grandi pour subsister seul | par la réunion des plusieurs, tantôt il s'est divisé pour leur donner naissance. | Ils sont donc mortels et double est leur genèse, double leur fin; | 65 | car, d'un côté, la réunion de toutes choses engendre et tue, | de l'autre, leur désunion produit et dissipe. | Or, il n'y a jamais de terme au changement perpétuel, car tantôt l'Amitié rassemble toutes choses en une, tantôt elles se séparent, entraînées par la Haine. | 70 | Ainsi, en tant que l'un naît des plusieurs, | et qu'à leur tour, ceux-ci se constituent par sa division, | en ce sens l'un et les autres commencent et ne durent pas éternellement. Mais en tant que jamais il n'y a de terme au changement perpétuel, | en ce sens ils subsistent toujours dans un cycle immuable.

Autre traduction :
Je vais t'annoncer un double discours. A un moment donné, l'Un se forma du Multiple ; en un autre moment, il se divisa et de l'Un sortit le Multiple. Il y a une double naissance des choses périssables et une double destruction. La réunion de toutes choses amène une génération à l'existence et la détruit ; l'autre croît et se dissipe quand les choses se séparent. Et ces choses ne cessent de changer continuellement de place, se réunissant toutes en une à un moment donné par l'effet de l'Amour, et portées à un autre moment en des directions diverses par la répulsion de la Haine. Ainsi, pour autant qu'il est dans leur nature de passer du Plusieurs à l'Un, et de devenir une fois encore Plusieurs quand l'Un est morcelé, elles entrent à l'existence, et leur vie ne dure pas. Mais, pour autant qu'elles ne cessent jamais d'échanger leurs places, dans cette mesure, elles sont toujours immobiles quand elles parcourent le cercle de l'existence.

Amicalement
L'Imp'


Dernière édition par L'Impératrice d'Alcove le Jeu 5 Jan 2017 - 23:07, édité 1 fois
avatar
L'Impératrice d'Alcove
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 205
Pratiques magiques/ spiritualité : Non-Conformisme
Localisation : Le Kosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par asticot le Jeu 5 Jan 2017 - 22:17

Bonsoir,

Le texte à l'air de parler d'un cycles se mouvant au fur et à mesure des sympathies (amour) / antipathies (haine) entre les éléments, non (?) :
Deux éléments se combinent pour donner naissance à un troisième, les deux premiers éléments "meurt" mais ils existent malgré tout dans le troisième élément et renaissance lorsque le troisième élément grossit au point de se diviser?

C'est aussi le cycle de la vie la naissance, la croissance, la mort et finalement on retourne à la terre, la même dynamique régit le couple qui met au monde un enfant d’ailleurs.

Cordialement,
avatar
asticot
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : Bardon, hermétisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par L'Impératrice d'Alcove le Jeu 5 Jan 2017 - 23:09

SalutàSion

Je signale juste que j'ai rajouté une autre traduction du même texte pouvant aider à mieux comprendre certaines nuances. Smile

Amicalement
L'Imp'
avatar
L'Impératrice d'Alcove
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 205
Pratiques magiques/ spiritualité : Non-Conformisme
Localisation : Le Kosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par Hagel le Ven 6 Jan 2017 - 8:06

Tout est immuable dans le mouvement de transformation et de polarité qui le caractérise. La multitude forme le Un.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33213
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par Atoum le Ven 6 Jan 2017 - 10:22

Bonjour,

Ce fragment du premier livre d'Empédocle m'a remémoré une des lois fondamentales du processus de La Création ou Loi des Nombres.
Du "Un" découle la multitude. L'interdépendance du créateur avec le créé, de l'impermanence des individus, et de la permanence du procédé.
Du concept de la "Division" qui est une illusion, mais qui de façon expérientielle est indispensable, car une qualité inhérente de la Créativité, lui permettant de se renouveler, de se reconnaître, et ce, quels que soient ses aspects : créatif ou destructeur.
De notre microcosme, au macrocosme.

Cela me remémore la fantaisie avec laquelle L'Incréé ou le "Je suis celui qui Suis", s'est assuré à travers le jeu plus plus subtil qui ait jamais été imaginé, de pouvoir enrichir sa perception de l'Existence, et de lui-même, de s'amuser, de s'émerveiller. A l'infini.
L'observateur observé..... Blablablabla....





Fraternellement,


N.B : pour eux que ça pourrait intéresser, je vous renvoie à la Leçon de l'Egyptien, que j'avais découvert dans l'ouvrage "La Lumière sur le Royaume" d'Alexandre Moryason.
avatar
Atoum
Energie libre

Nombre de messages : 32
Pratiques magiques/ spiritualité : Solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par L'Impératrice d'Alcove le Mer 11 Jan 2017 - 16:34

SalutàSIon

A un moment donné, l'Un se forma du Multiple ; en un autre moment, il se divisa et de l'Un sortit le Multiple.

On peut remarquer qu'Empédocle se place dans une optique cyclique et non linéaire du temps. Il n'y a contrairement à d'autres textes comme la genèse, ni commencement, ni fin mais juste des moments d'observation. Empédocle n'a pas l'air d'insister sur l'importance de l'unité (Spherus).

Ils sont donc mortels et double est leur genèse, double leur fin; car, d'un côté, la réunion de toutes choses engendre et tue, de l'autre, leur désunion produit et dissipe.

Aucun principe n'est immuable en lui même.
Lorsque plusieurs principes s'unissent, ils engendrent de nouveaux principes.
La génération tue, car plus les principes s'unissent, moins ils en existent en quantité.

Inversement
Lorsque les principes se séparent, ils produisent d'autres principes.
Ces principes contiennent la substance mère, mais de manière moins importante puisque parcellée.

Et ces choses ne cessent de changer continuellement de place, se réunissant toutes en une à un moment donné par l'effet de l'Amour, et portées à un autre moment en des directions diverses par la répulsion de la Haine

Lorsque nous nous trouvons dans le multiple, la mobilité des différents principes se voit soumise par deux propriétés au sein d'un tourbillon. Par l'action de l'Amour, les principes ont tendance à se rendre en un même endroit, finissant par se réunir et formant donc un seul principe. Inversement, on peut observer que d'autres principesse repoussent par l'action de la Haine. Haine pouvant aller jusqu'à fractionner les principes eux mêmes.

Ainsi, en tant que l'un naît des plusieurs, et qu'à leur tour, ceux-ci se constituent par sa division, en ce sens l'un et les autres commencent et ne durent pas éternellement

Ainsi le principe d'unité n'est que l'union de tous les principes et les principes quand à eux n'existent que par la division de l'unité.
Comme rien ne reste un instant identique, mais tout change par l'action de l'Amour et de la Haine, l'Unité comme les différents principes ne cessent de commencer et de mourir. Ils sont mortels comme dit dans le premier verset.

Mais en tant que jamais il n'y a de terme au changement perpétuel, en ce sens ils subsistent toujours dans un cycle immuable.

Tant que le mouvement au sein de ce tourbillon ne cesse pas, alors l'engendrement et la répulsion ne cessent d'exister. Si les principes sont mortels, le cycle qui amène l'unité au multiple et le multiple à l'unité, lui, est immuable.

Amicalement
L'Imp'
avatar
L'Impératrice d'Alcove
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 205
Pratiques magiques/ spiritualité : Non-Conformisme
Localisation : Le Kosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par asticot le Mer 11 Jan 2017 - 20:32

Bonsoir,

savez-vous qui met en marche ces principes? Est-ce une intelligence ou bien une sorte de hasard (enfin si l'on considère que le hasard existe, ce qui n'est pas mon cas)?

Je me demandais aussi : L'homme est-il placé au centre de cette création (comme chez les chrétiens) ou fait-il simplement partit de ce grand mécanisme universel comme n'importe qu'elle autre rouage?

Beaucoup de questions, désolé Crying or Very sad

Cordialement,

Asticot.


Dernière édition par asticot le Mer 11 Jan 2017 - 20:55, édité 1 fois (Raison : corrections de fautes)
avatar
asticot
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : Bardon, hermétisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par L'Impératrice d'Alcove le Jeu 12 Jan 2017 - 11:58

SalutàSion

C'est une très bonne question, hélas comme nous ne possédons que des fragments de la pensée d'Empedocle nous ne savons pas exactement comment il concevait cela.

Anaxagore va soumettre ce mouvement à inintelligence (Noûs) mais ce n'est pas le cas d'Empedocle. De ce que je peux déduire de sa pensée qui reste très matérialiste, il conçoit l'Amour et la Haine, non comme simple concept abstrait mais vértable substance moteur aux même titre que les éléments primordiaux/racines qui vont être décrit par la suite. Hélas, nous manquons pas mal d'explications concernant ces deux substances motrices. Cependant Empédocle va beaucoup s’inspirer de la théorie du mouvement d'Héraclite (qu'on pourra étudier plus tard si cela intéresse) et s'inscrire comme on l'a vu dans une vision cyclique.

Ainsi tout bouge dans un mouvement tourbillonnant qui aura tendance soit à s’éprendre, soit à se concentrer selon la substance motrice dominante au moment de l’observation. Actuellement, l'univers à tendance à s’éprendre donc nous pouvons considérer que cette expansion a pour cause la Haine.

L'homme n'est pas le centre de l'univers dans la pensée d'Empedocle. Il existe déjà chez lui une théorie de l'évolution des espèces. Les premières n'étant pas viables auraient disparues. A force, les unions et désunions auraient produit une sélection naturelle jusqu'à produire des êtres harmoniques dont les hommes.
Cependant, on peut retrouver une influence très pythagoricienne dans la conception des différents règles : végétarisme, transmigration des ames, etc...

Amicalement
L'Imp'
avatar
L'Impératrice d'Alcove
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 205
Pratiques magiques/ spiritualité : Non-Conformisme
Localisation : Le Kosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse de texte]Empédocle - Livre Premier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum