La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Recherche bénévole pour tirage
par yohan56 Mer 8 Nov 2017 - 17:25

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Jeu 26 Oct 2017 - 9:30

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42


Usage de minéral comme condensateur fluidique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Smaëir le Sam 1 Juil 2017 - 17:38

L'usage de minéraux comme condensateurs n'est pour ma part plus à débattre tant le nombre d'adeptes de ces pratiques est élevé et tant les résultats semblent concluants (à chacun la liberté d'adhérer ou non à ce concept).

Maintenant je m'adresse à ceux qui usent de ces minéraux comme condensateurs, mais aussi à ceux qui pratiquent la lithothérapie et qui ont la connaissance des principes des cristaux et de leurs réactions :

On m'a présenté à plusieurs reprises l'ambre comme étant le meilleur condensateur qui puisse exister, tous matériaux compris. Est-ce que quelqu'un aurait une source pour confirmer celà ?

Lequel cas, est-ce que réduire en poudre un cristal pour le disposer dans la forme que l'on désire altérerais cette haute capacité de condensation ? Faut-il mélanger la poudre obtenue avec autre-chose pour que la circulation d'énergie reste bonne entre les grains de poudre de cristal ?
Et, ultime question, d'un point de vue de lithothétapie, la pierre peut-elle se plier à cet usage ou est-ce qu'il pourrait y avoir un effet néfaste à la réduire en poudre (une blessure qui altèrerais son efficacité ?).

L'ensemble de ces questions vise à choisir par quel biais je réaliserais ma prochaine baguette, je me réfère notamment aux ouvrages des occultistes du 15ème siècle à nos jours et j'aimerais donc des précisions, car j'ai moyennement confiance en les pseudos ésotéristes du passé (Que Papus ne le prenne pas mal mais ses textes ne me contentent pas le moins du monde).
avatar
Smaëir
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 104
Pratiques magiques/ spiritualité : haute magie, sorcellerie
Localisation : Vincennes (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Hagel le Sam 1 Juil 2017 - 18:35

l'ambre comme condensateur ?
L'or, le cuivre, ou quelques autres minéraux, pourquoi pas, ils sont bien utilisés pour ça dans les outils magiques, comme le fer par exemple.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Smaëir le Sam 1 Juil 2017 - 19:11

@Hagel,
oui l'Ambre serait apparemment le meilleur condensateur.
Mais j'attend "validation" de l'info, vu le prix de l'ambre et de la quantité qu'il me faudrait je ne veux pas faire de gâchis juste pour tester sa qualité de condensateur :/

Oui l'usage des métaux est très présent, et quelques minéraux (principalement le cristal de roche ou les autres Quartz moins purs, et quelques fois l’améthyste et l’émeraude).
Je me permet au passage de faire un rapide survol des matériaux pour pouvoir continuer dans ce sujet, car j'aurais plus de chances d'obtenir une réponse correspondant à mes questions si j'explique un peu plus Wink

  !!! Alerte pavé !!!

- Pour les baguettes le métal qui revient le plus est le cuivre (certainement en raison du prix de l'or, mais la non-oxydation de ce dernier le rendrait plus pratique d'utilisation).
Le cristal qui est utilisé en cas de baguette en métal est presque systématiquement le cristal de roche, unidirectionnel ou bidirectionnel (alors polaire, attention !!) et brute.
J'ai vu aussi parfois de l'améthyste mais ses propriétés purificatrices "absorbantes" sur les énergies me font penser que ce n'est pas très efficace.

- Après le fer revient souvent pour les athamés et pour les exorcismes ou les protections (clous en fer etc).

- Et pour l'occultum, les pyramides ou autres outils/accessoires on retrouve très souvent le cuivre ou l'or, parfois même l'argent ou des mélanges en symbolisme avec les 7 métaux (pour l'autel etc).

- Après pour ceux qui préfèrent le matériel en bois (moins de manipulation de l'homme et plus facile a élaborer) ce sont les condensateurs fluidiques liquides qui sont souvent d'usage (les outils sont baignés dedans selon certaines méthodes et suivant certains rituels selon la pratique et l'usage destiné de l'outil). Je crois que ces temps-cis ce sont les condensateurs fluidiques spagyriques qui sont "à la mode" ^^

- Le bois est généralement allié à des métaux quand nécessaire pour sa fonction (le bois isole quand le métal conduit, dans le cas du mécanisme de certaines baguettes ou des athamés selon certaines traditions).

- Et enfin dernièrement (récemment) on entend parler des autres cristaux... C'est un usage plus moderne depuis que la lithothérapie, le new-age et les bijoux "naturels" sont à la mode et ont permis la diffusion en masse des commerces de gemmes.
Apparemment plusieurs y trouvent des matériaux formidables d'un point de vue magique, énergétique ou magnétique pour les outils. Ces derniers taillent ou agglomèrent les cristaux (ou poudre de cristaux) pour pouvoir leur donner la forme qui leur convient pour réaliser des "fils conducteurs" ...

Voilà terminé ce petit survol (très) très rapide des matériaux utilisés pour la réalisation des outils. Je n'irais pas plus loin dans les détails techniques car je ne suis pas le mieux placé pour le faire et car je n'ai pas encore compris tous les mécanismes subtils de ces matériaux et de leurs usages Smile

Mais ce petit tour de vue me permet d'être plus précis dans ma démarche de recherche :
   En tenant compte des paragraphes précédents, la baguette que je souhaite réaliser sera faite de bois (car c'est d'après moi la matériau le mieux placé pour la partie extérieure de la baguette, étant le "squelette" d'un être vivant il est autant bon conducteur de certaines énergies qu'isolant à d'autres qui ne nous seraient que parasites).
   Mais je souhaite faire l'usage d'un condensateur pour cette baguette, je prévois donc d'introduire ce dit condensateur dans le bois.
Mon intérêt est d'expérimenter autre chose que le simple fil de métal (magnétique ou non) dans le cœur du bois, car il serait difficile avec mon matériel de le faire de la bonne largeur sans endommager le bois, et que c'est déjà vu et revu (et pas forcément si performant qu'on l'espère ^^).
   Je pensais donc à un condensateur mi-solide, donc soit une pâte condensatrice soit un mélange de texture poudreuse.
   Alors là, sans non plus entrer dans la confection d'un condensateur spagyrique, la possibilité la plus novatrice pour moi et la plus pratique et prometteuse d'un coté technique pour la réalisation de la baguette, ce serait d'utiliser une poudre (de gemme ?).

D'où mon besoin de trouver un matériau qui correspondrait à ce besoin. J'ai alors pensé aux cristaux et minéraux. Si ce n'est pas l'ambre qui est le meilleur condensateur, alors je veux bien que quelqu'un (quelques-uns ?) m'éclairent sur quels minéraux/cristaux seraient les plus efficaces et conviendraient !

Tout est dit, amicalement Wink
avatar
Smaëir
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 104
Pratiques magiques/ spiritualité : haute magie, sorcellerie
Localisation : Vincennes (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Hagel le Sam 1 Juil 2017 - 20:16

C'est ce post qu'il te faut dans ce cas :
Arrow Outil : la baguette magique

Le sujet a déjà été abordé et traité
Et perso, je n'utiliserais pas une poudre de minéraux, mais une cire d'abeille imprégnée des énergies de la pierre souhaité (et autres éléments)

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Smaëir le Sam 1 Juil 2017 - 20:38

Oh, très intéressante idée Hagel !
Je n'y avais pas pensé du tout ! Merci de l'idée Wink
Et merci pour le lien, j'avais déjà lu ce post mais j'avais dû l'oublier ou louper des passages, je vais relire ça Smile
avatar
Smaëir
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 104
Pratiques magiques/ spiritualité : haute magie, sorcellerie
Localisation : Vincennes (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par L'Impératrice d'Alcove le Dim 2 Juil 2017 - 11:35

Salut

Deux questions:
Sur quels auteurs te base tu ?
Quelle énergie cherches tu as condenser ? Elle est où initialement, quelles sont ces qualités, puis comment à lieu la manipulation et pour finir comment le support peut il la condenser et la contenir ? Smile

Amicalement
L'imp
avatar
L'Impératrice d'Alcove
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 221
Pratiques magiques/ spiritualité : Non-Conformisme
Localisation : Le Kosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Smaëir le Lun 3 Juil 2017 - 14:22

Alors pour les auteurs:
De Vallemont (traité de physique occulte, baguette), Jules Boucher, Levi, j'ai lu Papus mais j'en tire rien de plus, et un texte d'Aether (ou une source universitaire, je ne sais plus exactement).

Je cherche à condenser l'énergie du praticien, donc celles qui sont présentes en lui et volontairement canalisées par le praticien, ou depuis une source environnante définie canalisée par le praticien.

Ses qualités ? Elle est canalisée et manipulée d'abord par le praticien pour lui donner l'influence qu'on désire. Donc c'est très variable selon le but recherché, mais elle est "malléable".

La manipulation se fait par le praticien qui la canalise en lui un premier temps et la dirige à travers la baguette vers la destination, dans le cas où il use de son énergie, ou bien il la prend dans la source et agit pareil ou de manière indirecte (sans passer par lui) mais je n'ai jamais vu ce dernier cas.

Le support peut condenser et diriger ces énergie de par sa nature (baguette en bois), et de par l'usage de condensateurs fluidiques. Le but n'est pas tellement ici de la contenir, pour l'usage que je compte en avoir, mais uniquement de condenser et de diriger.
Dans le cas de baguettes plus complexes ce sont les mécanismes de physique occulte utilisés qui permettent d’accélérer l'énergie et de la projeter (usage de tube de cuivre unidirectionnel, de cristaux condensateurs convergents...) mais je reste actuellement dans quelque chose de simple pour cette prochaine baguette.

J'espère avoir bien saisi le sens des questions et y avoir répondu !
Amicalement Wink
avatar
Smaëir
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 104
Pratiques magiques/ spiritualité : haute magie, sorcellerie
Localisation : Vincennes (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usage de minéral comme condensateur fluidique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum