La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Mary Summer Rain (et No eyes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

- recommandé
 
- intéressant
 
- bien mais sans plus
 
- pas apprécié
 
- ne pas lire
 
 
 
Voir les résultats

Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par topa le Lun 20 Oct 2008 - 13:15

Je suis en train de finir le 4ème tome de Mary Summer Rain, il est super c'est celui qui me parle le plus.

Les 4 tomes sont:

Le chant de l'esprit: la sagesse visionnaire de No eyes

Ce premier volume retrace l’enseignement de l’extraordinaire chamane No-Eyes, indienne Chippewa aveugle de naissance. Mary Summer Rain fut sa dernière élève. Elle raconte les nombreux jours passés dans la cabane perdue des hautes montagnes du Colorado avec cette vielle femme qui deviendra son amie la plus chère. Elle nous relate les innombrables leçons qu’elle a reçues sur l’Esprit et sur la Mère Terre.


Envol du phénix: No-eyes parle des changements à venir

“Mère Terre souffrir beaucoup, dit No-Eyes. Elle bientôt donner naissance à nouveau-né, Grand Phénix. Lui bientôt sortir de ventre de Mère Terre”. Ce récit de la naissance du Phénix, fait dans le langage des Indiens d’Amérique, est une métaphore à la fois mythique et physique, impressionnante et parfois effrayante, des changements planétaires attendus dans les décennies à venir.


Le marcheur de rêves: Le chemin de puissance sacrée

L’auteur nous décrit la “magie” et les pouvoirs des “Marcheurs de Rêve”. Un marcheur de rêve est l’un de ces rares individus “guidés par l’esprit” qui, ayant repoussé le joug du désir et de l’égoïsme, se sont débarrassés du besoin de possessions matérielles et ne manifestent plus de pensées négatives. Sans but personnel, ils suivent le chemin de la connaissance et vont où les conduit l’esprit de vérité.



Fantômes en marches : A la rencontre des âmes errantes

Dans ce quatrième volume, l’auteur commence, à son corps défendant, à utiliser le pouvoir des “Marcheurs de Rêve” dans une démarche à laquelle elle a farouchement résisté jusqu’à ce que No-Eyes l’eût convaincue que c’était là une partie importante de sa destinée. Elle s’engage dans une série de confrontations parfois dangereuses avec des âmes égarées entre deux mondes.


Les tomes que j'ai préféré sont le 1 et celui que je suis en train de finir, les autres sont bien mais m'ont plutôt ennuyé, même s'ils sont plein de sagesse, je les relirai sûrement plus tard.
En tout cas, ces livres m'ont apporté une vision intéressante du travail à réaliser sur soi-même si on veut évoluer et devraient être lu par tout ceux qui veulent entreprendre une quête spirituelle ou se lancer dans le chamanisme (même si j'estime qu'on ne se "lance" pas dedans parce qu'on le veut lol), et surtout devrait être une lecture pour ceux qui pensent que tout vient à ceux qui savent attendre lol

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par mariposa le Ven 14 Oct 2011 - 17:33

Bonjour Topa,

Merci pour cette suggestion. J'ai regardé sur Amazon et il y a également trois beaux témoignages de lecteurs à propos du premier tome Le chant de l'esprit: la sagesse visionnaire de No eyes.

Ta description m'interpelle alors j'ai noté les informations au sujet de l'éditeur et j'essaierai d'en faire la demande à ma bibliothèque de quartier. J'espère que ce sera d'intérêt assez général pour que le livre y soit commandé; ça me semble le cas, puisque ça ressemble à un témoignage sur une expérience de vie. En tout cas, c'est le style de lecture qui me plairait bien pour me détendre en ce moment.

Merci encore d'avoir pris le temps d'offrir une description en plus d'un commentaire personnel sur ces lectures, ça m'inspire pour faire de même bientôt au sujet des livres sur le chamanisme que j'ai chez moi.

mariposa Smile

mariposa
Energie libre

Nombre de messages : 26
Pratiques magiques/ spiritualité : Chamanisme et autres
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par topa le Dim 13 Nov 2011 - 19:25

De rien Mariposa, j'espère que tu pourras lire ces livres car ils sont vraiment prenant, de beaux récits.

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par Lux le Lun 16 Avr 2012 - 20:53

Oh j'étais sur le point d'écrire un sujet sur ces livres...
Ils ont littéralement changé ma vie, j'ai découvert mon attachement à ce peuple. Premier livre de chamanisme que j'ai lu...
J'ai lu les livres dans le mauvais ordres j'avais été guidée par le deuxième dans un magasin, je sentais les changements annoncés dans le résumé. La lecture de ces livres un un vrai plaisir. J'ai eu la sensation de me retrouver...
Je le conseille vivement pour les amoureux de la nature et les médiums novices (dans le 4ème tome il y a plus de théorie Smile )

Lux
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 95
Pratiques magiques/ spiritualité : en apprentissage (médiumnité)
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par cupcake le Ven 29 Avr 2016 - 0:50

Bonjour,

En ce qui concerne M. Summer Rain, bien d'autres livres ont été écrit par le même auteur, dont beaucoup n'ont pas été traduits en français. Je suis perplexe sur ces ouvrages, et j'ai eu plusieurs avis différents à leur sujet.
De mon point de vue personnel, je trouve qu'il y dans ces livres certains passages vraiment parlant et bien écrits.

Par contre, il y a beaucoup d'incohérence, ainsi que pas mal d'énormités avec une nette tendance à édulcorer la culture et la tradition spirituelle des peuples autochtones (et à enjoliver dans un style parfois trop lyrique).

De fait, lorsqu'on se penche un peu sur les traditions et la spiritualité des autochtones contemporains, on se rend vite compte du décalage entre ce qui est vraiment la vie de ces peuples natifs, et ce que cette auteure peut en dire. Cependant, ce n'est que mon petit avis sur ces livres, et je reste malgré tout intriguée par certains passages.


Pour développer, je dirais que cette part trop idéaliste existe dans certaines parties de ces livres (notamment lorsqu'elle parle de la vie des indiens avant l'arrivée des colons; à l'en croire, leur vie aurait été avant cela toute faite de spiritualité, de grandeur d'âme, d'altruisme immodéré, etc). On retrouve aussi cet irréalisme,   lorsqu'elle parle des événements à venir dans un futur proche, et qu'elle finit par tirer la conclusion, que  tout cela finira par engendrer un âge de la paix, au cours duquel (presque) tous les êtres humains vivront  selon les préceptes d'un mode de vie indien (incluant donc le respect de toutes formes de vie, le partage,  la générosité, la gratitude, la sagesse, etc.) Bienvenu chez les gentils bisousnours hehe! ^^

Par contre, dans certaines autres parties de ces livres, elle mets bien en évidence le fait que la vie des indiens d'aujourd'hui est loin d'être ce qu'elle avait pu être par le passé (lorsque par exemple, elle mentionne
l'alcoolisme de ces derniers, et également, lorsqu'elle souligne le fait que les injustices  qu'ils  subissent sont encore et toujours d'actualité).

Donc, en ce qui me concerne, je pense que ce ne sont sans doute pas des livres à "diaboliser" à 100%, car il y a quand même quelques petits passages qui restent intéressants, ne serait-ce que pour certaines questions qu'ils peuvent soulever.

Pour ma part, je connais quelques personnes qui ont voyagés, et qui se rendent depuis de nombreuses années dans les réserves  d'indiens lakotas (certaines de ces personnes ont été "adoptées" par ces familles indiennes, et lorsqu'on connaît un petit peu la culture de certaines de ces tribus, on comprend très bien que l'"adoption" chez eux n'est généralement pas un vain mot). J'ai donc demandé à l'une de ces personnes, l'avis qu'elle portait sur les livres dont il est question. Elle m'a répondu que ces ouvrages ne correspondaient en rien à un enseignement traditionnel (ceci-dit, on aurait pu s'en douter).

D'un autre côté j'ai pu lire quelques commentaires fâcheux sur certains sites, qui stipulent que ces livres sont en quelque sorte mis sur une liste rouge par certains autochtones, qui considéreraient qu'il s'agit là
d'une vulgarisation de leur culture (voir pour certains, d'une violation, partant du principe que la connaissance et la tradition ne se vends pas), faite typiquement aux travers des yeux d'un "blanc".

Malgré tout, mieux vaut prendre tout cela  avec du recul, car il ne s'agit que des "on dit" que l'on peut trouver sur la toile, et qui de ce fait, demeurent complètement virtuels (le mieux pour se forger sa propre opinion, étant je pense de rencontrer les personnes et les peuples concernés).

Pour finir, je dirais que ces livres sont en fait assez contradictoires, car d'un côté on retrouve une vision complètement irréaliste-utopique des choses, et de l'autre côté on retrouve aussi certains aspects un peu plus réalistes.

Certains passages ne sont également et tout bonnement pas crédibles; lorsque par exemple, elle   mentionne le fait que l'écriture de ces livres mettra en évidence au vu et au su de tous (les lecteurs), la belle personnalité de la vieille et sage mentor que fut No-Eyes, la beauté de sa vie, sa profonde humilité, etc., ce n'est selon moi, ni plus ni moins qu'un contre-sens (en effet, une personne sage ne cherche pas à faire  preuve  d'humilité, de bonté d'âme, etc., tout en se mettant par la suite en avant, afin de se faire reconnaître, ou louer  ses qualités, lesquelles du  coup n'en sont plus).

En fait on pourrait se poser la question de ce qu'espérait  Mary Summer Rain en écrivant ces livres. Espérait-elle que le monde entier allait se mettre à avoir une gratitude sans borne, à applaudir et à acclamer sa très chère visionnaire (ou personnage de roman)? L'absurdité sous-jacente à cette intention ressort dans  la question elle-même.

En effet, c'est beau de la part de l'écrivain de vouloir "louer" sa mentor aux yeux du monde, mais le fait est qu'au travers d'un simple livre, personne n'en a plus ou moins rien à faire de la sagesse d'une parfaite inconnue (si affublée de louanges, fut cette dernière par ses disciples). Tout cela pour dire, que je pense que la sagesse n'a de valeur que si on la vit vraiment, et non au travers de l'admiration que l'on voue à une tierce personne, que l'on ne connaît que par le biais d'un roman.

Malgré tout cela, une petite part de moi ne cesse de rester un peu intriguée par ces ouvrages; ce qui m'étonne le plus est cette sorte "d'accent de vérité" qui ressurgit aux travers des récits, et qui fait que malgré l'édulcoration et le fait que certains éléments ne sont pas crédibles, ces livres puissent être à ce point singulièrement parlants.

cupcake
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 177
Pratiques magiques/ spiritualité : Prières

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par Erin le Sam 30 Avr 2016 - 10:10

Bonjour cupcake,
oui, les livres de Mary Summer Rain - je les ai lu dans ma jeunesse, au début des années 1990.
A l'époque c'était un genre littéraire très en vogue: la description romantique du noble sauvage hérité de la littérature de plusieurs siècles précédentes arrosée en plus d'une sauce ésotérique: dans les années 1970 à 1990 il y avait donc un tas d'auteurs qui écrivaient et brodaient autour du thème: "l'initiation d'un (ou d'une) blanc(he) auprès d'un ou d'une chaman(e) autochtone". Les autochtones en question étant souvent des Amérindiens, mais il y avait aussi un fameux cas de pseudo récit initiatique chez les aborigènes australiens.
Les livres de ce genre révèlent beaucoup sur les fantasmes et besoins spirituels de leurs auteurs (et lecteurs ravis), mais très peu sur les traditions réelles des ethnies prétendument présentés.
Ce n'est pas des mauvais livres pour autant - leur message peut être très beau - c'est juste qu'ils ne sont pas exactement ce qu'ils prétendent être.

Erin
Courant énergétique

Nombre de messages : 260
Pratiques magiques/ spiritualité : Advaita

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary Summer Rain (et No eyes)

Message par cupcake le Lun 5 Sep 2016 - 16:38

Bonjour,

Voici un extrait de ce livre:

" [....] No-Eyes compara alors notre âme à une île intérieure qui serait l'île du Grand Esprit. Elle dit que cette île qui est en chacun de nous nous parle constamment, mais que presque personne ne l'écoute. Les gens l'excluent de leur pensée logique, voir la bannissent purement et simplement de leurs existence. Or, tout le monde est capable de faire ce qu'il semble être bon pour lui. Cette île intérieure, cet esprit en nous fait de chaque personne un individu à part entière, distinct de tous les autres. Chacun de nous est ici dans un but spécifique, un but particulièrement important que l'esprit s'est choisi. Ce même esprit guide l'aspect mental de notre corps physique vers le moyen le plus efficace d'accomplir son son but. Si nous restons sourd à ses invitations, il est très probable que nous ne remplirons pas notre mission sur terre, [....].

"La vieille femme insista beaucoup sur le fait qu'il était essentiel de toujours aller dans le sens de ce qui était bon pour l'accomplissement de notre âme. Puisque celle-ci est notre véritable nature, ses objectifs sont plus importants que les besoins ou les objectifs matériels du corps ou du mental. Seule l'âme et son acquis spirituel survivent à la mort physique."

Ce sont des passages intéressants, surtout dans le deuxième extrait, lorsqu'elle dit que l'âme est notre véritable nature, et que de cette logique, on devrait écouter en priorité la voix de l'esprit.

Quel est votre avis général?

cupcake
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 177
Pratiques magiques/ spiritualité : Prières

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum