La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Le voyage astral
par sabrinaluna Aujourd'hui à 10:14

» Lien psychique
par Azerty Ven 23 Sep 2016 - 23:32

» Mabon : Equinoxe d'automne 22 septembre 2016
par lolane Ven 23 Sep 2016 - 18:54

» Bénévole- Message d'une personne décédée
par MarieC. Ven 23 Sep 2016 - 16:27

» [Vie Esotérique - Esoshare] Alcide MORIN
par ayahuascaEsoshare Ven 23 Sep 2016 - 13:30

» Accumulation d'énergie par respiration des éléments (vidéo)
par Azerty Jeu 22 Sep 2016 - 12:24

» Petit test sur les chakras
par Azerty Jeu 22 Sep 2016 - 1:22

» Comment ne pas se vider de son énergie dans la danse contact ?
par Azerty Mer 21 Sep 2016 - 15:52

» Santé : les pierres en soutien ?
par wally Mer 21 Sep 2016 - 0:10

(Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Dante le Lun 20 Oct 2008 - 17:09

Bonjour,



Aprés avoir acheté un Dreamcatcher avec Liline, on s'est demandé a quoi servaient les dream catcher voici ce que l'on trouve sur Wikipédia

Dans la culture amérindienne, un capteur de rêves (Dreamcatcher en anglais) est un objet artisanal ojibway appelé asubakatchin composé d'un anneau, généralement en saule, et d'un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. Selon une croyance populaire, le capteur de rêve est censé empêcher les mauvais rêves d'envahir le sommeil de son détenteur. Le capteur de rêves conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour.

Il existe des contes en langue sioux racontant l'histoire de Iktomi, l'araignée à l'origine du capteur de rêves, qui n'est pourtant pas originaire de cette culture (il n'existe même pas de mot dans cette langue pour cet objet). On retrouve désormais le capteur de rêves dans l'artisanat de la plupart des cultures nord-amérindiennes.

Selon la culture huronne, les humains font tous partie du Grand Esprit, créateur de la nature et des hommes. Celui-ci nous suggère des rêves afin que nous puissions mieux nous comprendre. Le rêve est le véhicule qui permet l'échange entre l'Homme et le Grand Esprit. Toujours selon cette culture, le rêve est l'expression des besoins de l'âme. Il est aussi primordial de satisfaire les besoins de l'âme que ceux du corps. Le rêve permet de se libérer. Il assure l'équilibre. Si on écoutait la démarche que les rêves nous proposent, on comprendrait beaucoup mieux les besoins de l'âme.

Le capteur de rêves est utilisé pour aider à contrôler les rêves, dans la mesure où l'on peut contrôler ses pensées, sa vie. À l'origine, il était destiné aux enfants qui faisaient de mauvais rêves. Il s'agit d'un petit cerceau fait d'une branche d'arbre. Dans ce cerceau, est tissé un filet de la forme d'une toile d'araignée comportant un trou au centre. Pendant la nuit, les mauvais rêves resteront pris dans le filet, pour être brûlés par les premières lueurs du jour. Les beaux rêves passeront à travers le trou du centre pour être conservés dans les plumes installées autour du cerceau. Les plumes représentent L'amour, la douceur et la bonté. On peut aussi insérer sur le filet du capteur, des petits objets précieux, comme une petite pierre de couleur ou tout autre objet qui pour nous est précieux.

Le capteur aide l'enfant à mieux cerner ses idées et permet à l'adulte de vérifier les peurs de l'enfant. Le petit apprend ainsi à faire le tri dans les pensées qu'il veut garder et celles dont il veut se départir.

source

Fabriquer son propre attrape-rêve

L'attrapeur de mauvais rêves est une amulette d'origine amérindienne qui,
d'après la légende, retient dans ses filets les mauvais rêves jusqu'à l'aube,
moment où le soleil apparaît et les brûle.

Le matériel:

* 1 anneau de métal, diam. 15-20 cm (bois souple si possible)
* ficelle colorée ou ficelle de jute pour le filet(si possible boyau en fil)
* ruban (ou raphia/TwistArt plat) pour le tour de l'anneau(cuir lanniere)
* perles de différentes tailles
* plumes(dans la nature)
* colle
* lanière de cuir pour la fixation

Étape 1:

Préparez votre ficelle et votre anneau.
Passez votre ficelle derrière l'anneau et ramenez-la devant,
en passant à gauche (de manière à ce que la ficelle repasse devant
et bloque la boucle).
Étape 2:

Continuez à réaliser vos boucles en respectant le croisement
des fils décrit plus haut. Lorsque vous aurez fait tout le tour de
l'anneau, serrez par un noeud et laissez pendre votre ficelle,
vous la servirez plus tard pour fixer vos plumes. Réalisez le
deuxième rang sur le même principe, en enfilant quelques perles.

Un troisième et quatrième rangs sont à réaliser, jusqu'à ce que
votre filet soit terminé. Ne coupez pas les ficelles que vous avez
nouées. Posez un point de colle sur l'anneau et fixez-y votre ruban
ou TwistArt plat. Laissez sécher un instant puis commencez à
l'enroule
Étape 4:

Lorsque tout le tour de votre anneau sera masqué par votre ruban,
posez à nouveau un point de colle et terminez l'enroulage.
Fixez éventuellement avec une pincette pendant le séchage de la colle.

autour de l'anneau

Servez-vous enfin des ficelles pour enfiler quelques perles et fixer
des plumes.

Vous pouvez aussi faires des variantes avec des éléments naturels,
à vous de créer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

voir photo ci desous
Source: http://www.creaclic.ch/
Source: http://valou43.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=632988

voila, Bien a vous : )


Dernière édition par Quartz Rose le Sam 9 Aoû 2014 - 21:41, édité 2 fois (Raison : mise d'image)

Dante


Nombre de messages : 251

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Orion le Lun 20 Oct 2008 - 17:26

À l'origine, il était destiné aux enfants qui faisaient de mauvais rêves
je l'avais deja lu, mais comme je n'en ai jamais utilisé, je ne peux pas ni confirmer ou infirmer... cela peut faire un test intéressant... Smile

Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par LiLiNEAngeOracle le Lun 20 Oct 2008 - 17:33

Perso vu mon cota nocturne j'en ai acheté trois
Ce qui est bizar c'est que ça a marché un mois et depuis peu cela revient de plus en plus niveau mauvais rêve.

Donc niveau efficacité je sais pas, enfin il faut peut être le décharger mais je me vois mal lui balancer une bouteil d'eau bénite
En plus cela risque de l'abimé.
Et niveau purification par encens oliban je suis un peu en rupture pour cause surtout du faite que la seule boutique de mon coin gonfle les prix au max donc je vais demander à mon frère de me faire un stock quand il ira à Paris cat

A moins que quelqu'un connaisse un autre moyen

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Orion le Lun 20 Oct 2008 - 17:37

A moins que quelqu'un connaisse un autre moyen
Par Mantra,ou par visualisation de l'élément "Air" Smile

En plus de ce qui est indiqué dans la partie de l'élément, je peux te donner aussi un autre petit truc qui fonctionne assez bien...tu tien l'objet à purifier devant la fenêtre que tu vas ouvrir et une fois que tu ouvre la fenêtre tu visualises une énergie bleu ciel ( représentant évidement l'air ) qui va emporter toutes les " mauvaises energies " ( visualiser en noir ) de l'objet...
Tu visualises facilement, tu ne devrais pas avoir de problème...


Dernière édition par Orion le Lun 20 Oct 2008 - 18:07, édité 4 fois

Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par topa le Lun 20 Oct 2008 - 17:41

J'en ai eu plusieurs plus pour le côté esthétique je l'avoue, cependant j'en ai eu un en particulier que je ne n'aimais pas du tout, pourtant c'est moi qui l'avais choisi. En fait je l'avais mis dans mon salon à l'époque où j'habitais dans une maison très visitée par les entités, toutes les décorations que j'avais mise dans ce salon on finit à la poubelle d'ailleurs, je ne les supportais plus, j'avais l'impression qu'elles étaient blindées d'énergies négatives. J'ai purifié le capteur de rêves plusieurs fois, finalement il a fini ses jours dans un vieux grenier.. lol

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par LiLiNEAngeOracle le Lun 20 Oct 2008 - 17:49

Merci Orion je vais essayer cela
Cela me changera un peu moi qui purifie tout avec l'élément eau avec qui j'ai le plus d'infinité.
Cela me fera une occase de tenter autre chose ça me fera pas de mal /D

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Sélèn le Ven 11 Nov 2011 - 16:50

J'ai un attrape rêve fait maison mais je peux dire qu'il n'as pas d'effet spécifique, mais il est joli c'est déjà ca! =)

Sélèn
Energie libre

Nombre de messages : 47
Pratiques magiques/ spiritualité : médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Mihael le Jeu 24 Nov 2011 - 20:04

Bonsoir

Pour fabriquer un attrape rêve, il y a des étapes de lunaisons à respecter et l'on ne les évoques pas...

Le bois souple doit être choisit soi même, et cueillit à l'aube de la veille de la pleine lune, ainsi que les feuilles qui composeront l'attrape rêve. Les feuilles et le bois ne sont pas forcément issus de la même essence florale.

Ensuite, il faut faire sécher les feuilles et le bois souple dans un livre durant une lunaison, où la lune peut donner de sa fréquence vibratoire.

Après concernant les plumes, elles peuvent être ramassées n'importe quand durant cette période.

Une lunaison plus tard, le deuxième jour de la pleine lune (le deuxième, pas le premier ni le troisième), on ressort les feuilles, les plumes et le bois souple et l'on assemble.

Les autres éléments qui composent le dream catcher sont de la laine de couleurs que l'on souhaite excepté le noir et le rouge, et le cuir est autorisé via la loi de l'analogie, idem pas de rouge ni de noir.

Aprés le poser dans l'endroit souhaité et ne plus le toucher.

L'efficacité ? 5 à 6 ans...
Après il faut en refaire un.
Il peut bien sure avoir plusieurs cercles de bois souples... Tout doit être cueillit à la main excepté la laine (pourquoi ? imprégnation énergétique créant un lien).

Les sources... Annales Akashiques.

Cordialement.

Mihael
Energie libre

Nombre de messages : 9
Pratiques magiques/ spiritualité : Aucune descriptions possible.

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par gague83 le Mer 5 Déc 2012 - 13:51

Le dreamcatcher, ou l'attrape rêve Smile
Je suis allée dans un village indien au canada, et je m'en suis pris un. L'indienne m'a dit de le mettre au dessus de mon lit. Que cela permettait de passer des nuits calmes. Elle m'a dit aussi que cela empêchait d'avoir de mauvaises visites durant son sommeil.
C'est donc une bonne protection.
Moi je pense que même pour un couple c'est bon. Je l'ai mis bien au milieu entre mon compagnon et moi.
De plus, c'est assez décoratif, et me rapelle comment ce pays est chargé énergétiquement.
A visiter si vous n'avez jamais été

gague83
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 203
Pratiques magiques/ spiritualité : a découvrir

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par vendredi le Lun 3 Fév 2014 - 14:05

Comme les plantes, les rêves sont des produits de la nature, de notre nature.

Le dreamcatcher a pour objet de canaliser les bonnes forces de notre nature en les emprisonnant et nous permettre de lutter ou distinguer les mauvaises forces.
Les dreamcatchers sont parfois nommés "attrapes cauchemars"

Chaque tribu avait sa propre légende qui était transmise oralement.

Légende Sioux Lakota

Il y a longtemps, lorsque le monde était encore jeune, un vieux guide spirituel de la tribu Lakota, se trouvait sur le sommet d'une haute montagne, et eut une vision.
Dans cette vision, Iktome, un grand coquin et enseignant de la sagesse, lui apparut sous la forme d'une araignée, et lui parla en langue sacrée.
Pendant qu'il parlait, Iktome l'araignée prit le cercle de saule que l'ancien portait avec lui et qui était décoré de plumes, de crin de cheval, de petites perles et d'offrandes sacrificatoires, et il commença à tisser une toile à l'intérieur du cercle.
Il parla à l'ancien des cycles de la vie, que l'on commence à vivre en tant qu'enfants, et que l'on passe ensuite de la jeunesse à l'âge adulte. Qu'enfin nous atteignons la vieillesse, et que quelqu'un prend soin de nous comme si nous étions enfant de nouveau, complétant ainsi le cycle.
"Mais", ajouta Iktome, pendant qu'il continuait à tisser la toile d'araignée, "Pendant chaque période de l'existence il y a beaucoup de forces, quelque-unes appartenant au bien, d'autres au mal.
Si tu écoute les bonnes forces, elles te guideront vers le bon chemin, mais si tu écoute les mauvaises forces, tu ira dans la mauvaise direction, et cela pourrait te blesser. Ainsi ces forces pourraient t'aider, ou t'interférer avec l'harmonie de la Nature".
Pendant qu'Iktome parlait, il continuait à tisser.
Quand il fini de parler, il donna la toile à l'ancien, et il dit: "La toile d'araignée est un cercle parfait avec un trou au milieu. Utilise-la pour aider ton peuple à rejoindre ses buts, en employant bien leurs idées, leurs rêves et leurs visions.
Si vous croyez au Grand Esprit, la toile retiendra vos bonnes visions, tandis que les mauvaises s'en iront à travers le trou central".
L'ancien raconta la vision à son peuple, et maintenant beaucoup d'amérindiens accrochent un "attrape rêves" au dessus du lit, pour filtrer les visions.
Les bonnes sont capturées par la toile et transmises au rêveur, les méchantes glissent dans le trou et disparaissent.

Légende Cheyenne

Il y a longtemps, dans un village Cheyenne, vivait une petite fille nommée Nuage Fraîche.
Un jour la petite dit à sa mère, Dernier Soupir du Soir:
"Quand la nuit descend, souvent un oiseau noir arrive pour se nourrir. Il me donne des coups de bec et il me mange, jusqu'au moment où tu arrives, légère comme le vent, pour le chasser. Je t'entend, mais je ne comprend pas, qu'est-ce que c'est tout ça!".
Avec grand amour maternel, Dernier Soupir du Soir rassura la petite effrayée:
"Les choses que tu vois pendant la nuit s'appellent rêves et l'animal ailé noir qui arrive est seulement une ombre!"
La petite dit: "Mais moi j'ai peur, je voudrais voir seulement les ombres blanches, qui sont bonnes...."
Alors la sage mère, qui savait dans son coeur qu'il aurait été injuste de fermer la porte à l'oreille intérieure, inventa un filet rond pour pêcher les rêves dans le lac de la nuit.
Elle donna à l'objet un pouvoir magique: reconnaître les bons rêves, c'est-à-dire utiles pour la croissance spirituelle de sa petite fille, et les mauvais rêves, c'est-à-dire insignifiants et trompeurs.
Dernier Soupir du Soir construit plusieurs Dreamcatcher, et elle les accrocha sur les berceaux de tous les petits du village Cheyenne.
Au fur et à mesure que les enfants grandissaient, ils enrichissaient leur filet avec des objets qui leurs étaient chers, et le pouvoir de l'objet augmentait, augmentait, augmentait avec eux....
Tous les Cheyenne conservent "l'attrape rêves" pour toute la vie, comme amulette qui apporte force et sagesse.

J'aime beaucoup ces deux légendes qui mélangent vision, thérapie par le rêve et énergie protectrice.
On y retrouve la symbolique du Pi chinois ou donut sensée amplifier la valeur vibratoire.
Le cercle symbolise également un monde achevé et protecteur et le fait qu'il doive être percé peut indiquer le besoin d'une issue de secours pour évacuer un trop plein qui serait négatif ou nuisible à l'équilibre.

Jung écrit à propos du rêve dans "L'homme et ses symboles" :
La méthode que j'ai conçue nous emmène plutôt à effectuer une sorte de promenade circulaire qui aurait l'image du rêve pour centre.
Je tourne tout autour de l'image du rêve, et je refuse de tenir compte des tentatives que fait le rêveur pour s'en écarter. (...seules les images et les idées qui font manifestement partie du rêve doivent être utilisées pour son interprétation.)
L'attrape rêve pourrait s'entendre comme un support d'interprétation et de connaissance de soi.

source


Dernière édition par vendredi le Mar 4 Fév 2014 - 9:43, édité 1 fois (Raison : Lien)

vendredi
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 2238
Pratiques magiques/ spiritualité : raja yoga

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 20:21

L'attrape rêve



Introduction

Le véritable attrape-rêve –que l’on appelle a’sûbike’cinen dialecte Ojibwa qui signifie « ressemble à un filet(a’sub) »ou encore bwaajige ngwaaganqui signifie piège à rêves.


(il est important de noté, que selon la culture amérindienne le rêve est le véhicule qui permet l’échange entre les hommes et le grand esprit.  )



Trier les bons et les mauvais rêves


Les Amérindiens du Nord cherchent à préserver l’enfant, dès sa naissance, des mauvais esprits présents dans les cauchemars. La fonction originelle de l’attrape-rêve amérindien est d’attraper les rêves qui flottent dans l’air de la nuit et de les trier en bons et mauvais rêves. Cette « épuisette » à rêves était principalement fixée sur l’anse du porte-bébé qui servait aussi de berceau pour le « papoose »d’Amérique du Nord en compagnie de son cordon ombilical séché dans un petit sac des coquillages et d’autres charmes destinés à éloigner les mauvais esprits.
Originede l’attrape-rêves

L’origine en serait des Ojibwasou Ojibeways(Ojiboués)ou Saulteux qui, comme les Chippewas,appartiennent à la même tribu de langue algonquine(Catlin-Matthiessen, 1989) qui était encore, avec les Navajos, en1972, l’une des plus importantes tribus situées au nord du Mexique. Leurs descendants vivent toujours autour des Grands Lacs,jusqu’au lac Winnepeg et le long de la rivière Outaouais (Ontario au Canada, Wisconsin et Minnesota aux Etats-Unis). Plusieurs légendes se disputent l’origine de l’attrape-rêve. Elles ont un point commun : le tissage d’une toile d’araignée.
Lalégende ojibwa/chippewa

La légende Ojibwa dit qu’Asibikaashi(la Mère araignée) attrapait, avant l’aube, dans sa toile, les rayons du soleil (giizis). Quand la nation se dispersa, elle n’arriva pas à tisser, pour chaque tribu, les toiles nécessaires car le soleil ne se levait pas à la même heure sur ces immenses territoires. Alors, elle apprit aux femmes l’art du filet transportable pour attraper la lumière où qu’elle soit et ainsi chasser les terreurs nocturnes. Ainsi naquirent les cerceaux d’osier des marais et des bois aux mailles en cordes végétales ou animales qu’elles fixèrent sur lesporte-bébés qui ne les quittaient jamais afin qu’ils apportent lumière et chaleur à tous. De « sun catchers » à l’origine, les petits cerceaux emplumés devinrent donc des objets de conjuration pour détruire les cauchemars au lever du soleil.
La légende lakota-sioux

En pays Lakota(Sioux), jadis, un très vieux sachem eut une vision en haut d’une montagne sacrée. Iktomi,le Grand Farceur, se manifesta sous la forme d’une araignée qui tissa sa toile dans son couvre-chef fait de plumes d’aigle, de crin, de perles de bois et d’amulettes diverses. Sa toile tissée,Iktomi lui tendit son couvre-chef ainsi modifié en rappelant que la toile devait toujours épouser le cercle sacré et posséder un trou en son milieu. Cet objet magique permettrait au vieux sage aux siens la bonne direction grâce aux visions retenues par la toile d’araignée dans leurs songes. De retour dans sa tribu, le vieux sachem fit part de sa vision et les siens suspendirent à leurs tepees nuit et jour, des répliques de sa coiffure sacrée pour mieux gouverner leur vie et fixèrent à leurs nattes de cheveux des attrape-rêves avec des plumes pour avoir des visions.


symbolique des éléments de l’attrape-rêve

Le cercle sacré

Le cercle fait partie des éléments symboliques essentiels et universels de la culture amérindienne du nord. L’attrape-rêve reprend la forme du Cercle sacré tout comme la roue de la médecine, le tambour rituel,la base du tepee/wigwametc. Le cerceau de l’attrape-rêve représente pour une moitié la course du soleil dans le ciel et pour l’autre celle de la lune;ainsi, le jour et la nuit complémentaires sont réconciliés dans l’attrape-rêve. Sa forme circulaire en fait un objet intermédiaire non seulement avec le monde des esprits mais aussi avec la nature dont il est issu. Il est le véhicule des visions que chaque amérindien doit découvrir au cours de sa vie qui le mèneront vers sa raison d’être.

La toile d’araignée

La toile d’araignée n’a pas la connotation négative, voire maléfique,de nos représentations occidentales. Chez les Amérindiens du Nord,l’araignée appartient au monde de la nuit non pas pour effrayer mais pour remplir une fonction éminemment positive de destructeur de parasites au propre et au figuré. Le père, la mère ou la grand’ mère araignée sont des figures mythologiques très répandues en Amérique du Nord et qui jouent un rôle éminent dans la création du monde. L’araignée incarne le plus souvent la figure civilisatrice, apportant le feu aux hommes par exemple ou métaphoriquement, dans le cas de l’attrape-rêve, apportant la lumière du jour. L’araignée, être multiforme qui s’adapte, est le symbole de la vie qu’il faut assumer, comme on tisse sa toile devie et de son destin. Le fait d’avoir huit pattes la rapproche de l’infini et aussi des huit points cardinaux indiens. Sa toile indique les directions à suivre selon les points cardinaux et les vents.

Les plumes

Pour les Amérindiens du Nord, l’univers est vivant et toute chose possède un mouvement en puissance et le souffle de la vie. Les plumes sont les symboles de la légèreté, du calme, de la respiration et de l’air. Le souffle s’identifie à l’esprit et par extension à la présence divine ou à celle des ancêtres. Les plumes sont, pour les Amérindiens, chargées d’énergie, protectrices et puissantes,à proximité immédiate de la tête et du cœur du guerrier ou du sage elles animent les coiffures et les parures.

CONCLUSIONS

Au delà de sa simple fonction de gardien du sommeil de l’enfant, le rêve a conditionné et conditionne encore de très nombreux aspects de la vie des tribus amérindiennes du Nord et en constitue un point commun culturel. « L’existence d’une continuité entre la vie nocturne et la praxisdiurne a été longtemps mise en lumière par les ethnologues […]les récits des premiers missionnaires jésuites chez les Iroquoi savaient noté que les plus importantes affaires de la vie étaient réglées à partir de leurs rêves ». (Bastide Roger, 1975). Comme le précise Frances Densmore (1929, p.78), pour ces peuples sans écriture, les rêves apportaient sagesse et connaissance. Ils testaient leurs rêves dans la vie courante et ainsi prenaient conscience de leur propre force.
Stimulus créatif et visionnaire

Chez les Ojibwas/Chippewas, la fonction de tri de l’attrape-rêve est une aide, un bouclier contre les mauvais rêves et les mauvaises pensées.Il aurait aussi une fonction éducatrice de la vie nocturne des enfants. Placé au dessus de l’enfant ou face à son regard,l’attrape-rêve évite que l’enfant ne devienne plus tard impur,ait de mauvaises pensées ou soit méchant.

Chez l’adulte,l’attrape-rêve sert d’exutoire à soucis et à mauvaises pensées. Il est aussi très utilisé pour stimuler la capacité visionnaire. Nous possédons un dispositif formé d’un attrape -rêve miniature (circa 1900) fixé à un ensemble de plumes. Ce dispositif était attaché à la natte de cheveux des guerriers



source:http://gehel.over-blog.com/article-27427765.html




Annotation personnelle :


Grâce à la pratique et avec l'aide des esprits nous avons appris un peu plus sur cet objet qui est sacré.


Il semble relié à la médecine de l’araignée


« Les Animaux Médecine*

Les Esprits de nos frères animaux ont su rester de plain-pied avec les forces naturelles. Quand il est malade, l’élan sait quelle herbe manger pour se guérir. Ce sont ses Esprits qu’il convient d’invoquer pour obtenir une bonne médecine.

Iktomi, l’Esprit Araignée, qui défait ce qui est tissé trop fin pour que l’homme puisse s’en débarrasser. Il soigne aussi l’agitation chez les enfants instables. C’est la médecine de l’Araignée. » par Wallace Black Elk


« Il agit sur le coronal et libère les mauvaises pensées »

On pourrait ainsi dire que l'attrape rêve est une sorte de thérapie par le sommeil, couplé à une sorte de protection.

Délié ce qui est enfoui et le faire passer au niveau du conscient, c'est ce que j'ai pu remarquer, chez les personnes qui l'utilisent.

Le rêve est comme dirigé, ne pas oublier que c'est un objet sacré.

La taille, la forme, et les différents tissages, doivent avoir un impacte certain, mais sur lequel nous n'avons pas plus d'informations.

Étant donné que tout est transmis oralement et que souvent se genre d'objet sacré son obtenu lors de rite, il est difficile d'avoir les tenants et les aboutissants.
Exemple le rite de la quête de la vision qui se nome en Lakota : Hanblecheyapi est un rite très dangereux où on frôle les limites de la vie 4 jours sans boire ni manger : des messages sont transmis pendant ces quêtes où par exemple le rite de l'Inipi (purification) qui est aussi une loge qui sert à communiquer avec les Esprits et bien d'autres choses (Grand Esprit)

Voilà,on rajoutera au fur et à mesure de nos découvertes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Minervalis le Mer 12 Fév 2014 - 21:10

Très intéressant, Mateo, Merci !

Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1623
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Mudra le Mer 12 Fév 2014 - 21:19

Merci du partage Smile

Ça donne envie d'entrer en Contact avec Iktomi dans un rêve lucide!

Mudra
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 69
Pratiques magiques/ spiritualité : Exploration des EMC's

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 23:58

on m'en a offert un quand j'étais gamine, parce que j'étais à fond sur les peuples originaires d'Amérique du Nord ... dès que je l'ai eu j'ai arrêté de me souvenir de mes rêves ..
Je crois que je faisais pas mal de cauchemars à cette époque, et j'ai l'impression que le piège à rêve à juste fait un truc à ma mémoire pour que je m'en souvienne pas, mais ça a effacé les bons rêves aussi ... depuis ce temps c'est très rare lorsque je me souviens d'un rêve, et c'est assez frustrant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Chamanisme) Le Dreamcatcher (ou attrape rêve)

Message par Invité le Jeu 13 Fév 2014 - 8:33

Je te conseil, une améthyste à coté de toi quand tu dors, et de vouloir te souvenir de tes rêves.

Si tu ne l'as pas lu regarde ce dossier : http://www.equi-nox.net/t9081-dossier-janvier-2014-le-sommeil-et-le-reve-dans-leur-dimension-onirique-et-esoterique?highlight=sommeil

Je me souvient rarement de mes rêves aussi, j'ai remarqué qu' il y a toujours une raison consciente ou inconsciente pour que je m'en rappel pas.
J'ai même remarqué que les influences de la lune joue sur moi pour me souvenir de mes rêves.

Les attrapes rêves n'on pas tous la même énergie, suivant la personne qui l'a fait, la forme du tissage, la grandeur, la couleur, les plumes cela change la façon dont travail les énergies.

C'est pour cela qu'il est recommandé de faire soit même l'attrape rêve ou le choisir soit même, l'attrape rêve doit nous appeler Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum