La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Hier à 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Hier à 16:42

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par pati Jeu 12 Oct 2017 - 18:46

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Absinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Absinthe

Message par topa le Mar 11 Nov 2008 - 10:37



Ses vertus médicinales sont connues depuis si longtemps qu'on en a retrouvé des écrits sur un papyrus égyptiens remontant à 1600 avant J.-C. Elle était connue et recommandée par les Celtes, les Arabes l'utilisaient et les médecins de l'Antiquité la considérait comme la panacée.

L'Absinthe était proposée comme remède contre le mauvais caractère, c'est tout au moins ce que le médecin botaniste Allemand Tabernaemontanus recommandait dans son " Nouvel Herbier " en 1588.

Le goût de l'Absinthe est particulièrement amer et désagréable au point que, dans la Bible, cette plante est synonyme de chagrins et d'épreuves. La signification de son nom en grec est " privé de douceur ".

Au XIXe siècle elle devint une boisson très consommée mais dangereuse car elle contient une huile essentielle qui renferme un poison toxique capable de provoquer de graves intoxications en cas de consommation abusive. C'est pour cette raison que plusieurs pays d'Europe en interdisent la vente.

Source


L'Absinthe est une Armoise aromatique à croissance rapide, pouvant atteindre 1 m de haut. Ses tiges portent des feuilles profondément indentées, couvertes de poils fin, et de petites sommités fleuries rondes, de couleur jaune. On la connaît surtout pour sa liqueur aujourd'hui interdite à la vente. On sait moins qu'on peut l'utiliser dans les armoires pour faire fuir les mites et les fourmis, et sur les bêtes en décoction pour les débarrasser des mouches et des taons.






Propriétés Médicinales :

On utilise principalement les feuilles et les sommités fleuries.

Usage Interne :

En usage interne, l'Absinthe est utilisée pour soigner l'atonie digestive, les gastrites et spasmes de l'estomac, les troubles hépatiques, les flatulences, l'inappétence et l'asthénie chez les anémiques, les neurasthéniques et les convalescents, et l'anémie. Elle est aussi utilisée pour traiter le retard des règles, ou l'insuffisance menstruelle, les pertes blanches, les ascaris, les oxyures, le ténia, les fièvres intermittentes. Enfin chez les peintres elle est utilisée pour éliminer le blanc de plomb, la céruse (à raison d'1 à 2 cuillerées de vin d'Absinthe par jour).

Contre l'inappétence, et l'atonie digestive, vous pouvez prendre une infusion, amère, constituée de 5 à 15 g d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 2 tasses par jour, avant ou après les repas. Vous pouvez aussi prendre de la teinture d'Absinthe à raison de 20 gouttes avant les repas, ou de la teinture mère à raison de 15 à 20 gouttes dans une infusion de Menthe, 3 fois par jour (une demi-heure avant les repas, ou une heure après).

Contre les ascaris, les oxyures et le ténia, vous pouvez prendre une médication constituée de 2 à 3 g de poudre de feuilles d'Absinthe, 2 g de poudre de Réglisse, et 0,50 g de poudre d'Anis Vert ; pour une dose à prendre le matin à jeun dans de la pulpe de pruneaux. Ce traitement est à prendre pendant 5 j. Vous pouvez aussi prendre une tisane vermifuge constituée de 20 g de feuilles d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez infuser pendant 10 minutes. Cette tisane est à prendre tiède et sucrée, à raison d'un verre à bordeaux matin et soir.

Contre les flatulences et les fermentations gastriques, vous pouvez prendre des cachets absorbants constitués de 6 g de cendre tamisée de feuilles d'Absinthe, 6 g de cendre tamisée de Prêle, et 3 gouttes d'essence d'Anis Vert. Ce mélange est à diviser en 20 cachets, à prendre à raison d'un cachet après chaque repas.

Contre l'inappétence, l'atonie gastrique, les digestions difficiles, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre du vin d'Absinthe, constitué de 30 g de sommités fleuries ou de feuilles pour 1 litre de vin blanc, que vous laisserez macérer 4 jours avant de filtrer. Ce vin est à prendre à raison d'un verre à liqueur: avant le repas pour l'inappétence et l'atonie digestive, après le repas en cas de digestion difficile, le matin pour lutter contre le ténia.

Contre l'asthénie, les fièvres intermittentes, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre de la poudre d'Absinthe à raison d'1 à 5 g dans un liquide quelconque pour lutter contre les fièvres, d'1 à 2 g contre l'asthénie, de 4 à 10 g contre les vers intestinaux.

Contre l'atonie digestive et les vers intestinaux vous pouvez prendre du sirop d'Absinthe, constitué de 150 g de sommités fleuries ou de feuilles, que vous laisserez infuser pendant 5 h dans un litre d'eau bouillante. Faites bouillir jusqu'à réduction d'un tiers, exprimez dans un linge pour filtrer, et ajoutez 500 g de miel. Faites cuire le tout en écumant jusqu'à obtenir une consistance de sirop.

Attention : l'essence d'Absinthe est un poison convulsivant, et l'abus d'Absinthe peut vous exposer à l'absinthisme, qui se manifeste par les désordres suivants: affections gastriques, hépatiques, rénales, convulsions, démence, hallucinations. Si vous en prenez régulièrement de fortes doses vous risquez de souffrir de troubles mentaux, de tremblements et d'impuissance. L'Absinthe favorise aussi l'apparition de la tuberculose. Elle est contre indiquée en cas d'allaitement (elle rend le lait amer), de tendance à la congestion cérébrale, d'irritation gastrique et intestinales, ou en cas de tempérament bilieux ou sanguin. Enfin, à cause de son tanin, elle est incompatible avec les sels de fer, de zinc et de plomb.



Usage Externe :

En usage externe, l'Absinthe est utilisée pour soigner les plaies atones, les ulcères, les dartres, les piqûres d'insectes et les vers intestinaux chez les enfants.

Pour les ulcères, les plaies atones et les piqûres d'insectes, vous pouvez faire des lavages avec une décoction d'une poignée d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez bouillir 5 minutes.

Contre les vers intestinaux chez les enfants vous pouvez faire bouillir des feuilles d'Absinthe dans du lait avec quelques gousses d'Ail ou des feuilles de Tanaisie, que vous appliquerez en cataplasmes sur le ventre de l'enfant. Vous pouvez aussi faire des compresses (toujours sur le ventre) avec une huile d'Absinthe, constituée de 20 g d'Absinthe pour un verre d'huile, que vous maintiendrez pendant 1 h au bain-marie.




Genre :  Masculin
   
Planète :  Mars
   
Élément :  Feu
   
Déités : Iris, Diane, Artémis


Propriétés Magiques :

L'Absinthe est brûlée en tant qu'encens pour aider à développer les pouvoir psychiques, et on en porte aussi sur soi pour atteindre le même but. Portée sur soi l'Absinthe protège contre l'ensorcellement, mais aussi contre la morsure des serpents de mer. Selon les traditions anciennes, elle est censée contrecarrer les effets de l'empoisonnement par la Cigüe et les champignons vénéneux, mais je déconseille fortement de "tester" cette propriété. Suspendue au rétroviseur, l'Absinthe protège le véhicule des accidents sur les routes dangereuses.

L'Absinthe est aussi parfois utilisée dans les infusions d'amour, peut être à cause de son ancien usage dans la fameuse liqueur d'Absinthe. Cette liqueur hautement addictive est maintenant interdite à la vente dans beaucoup de pays. Un usage possible est d'en placer sous votre lit pour attirer un(e) amant(e).

L'Absinthe est aussi brûlée pour soumettre les esprits. Dans ce but on la mélange parfois au bois de Santal. Le thé et l'huile d'Absinthe peuvent être utilisés pour des rituels ou des onguents visant à faire des voyages astraux ou à atteindre des états de transe. L'Absinthe fait jaillir les mystères cachés et mène au coté sombre de la Lune. Enfin, d'après les anciens grimoires, si on en brûle sur une pierre tombale les esprits des morts se lèveront et parleront.

Par Morigane
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum