La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» visions
par encore-des-questions Aujourd'hui à 10:04

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par Ypman Aujourd'hui à 9:44

» Tulpa
par Maeva Aujourd'hui à 7:50

» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par Nouwi Hier à 16:51

» [GD/haute magie] Oraison des sylphes
par Prince Charlzes Hier à 14:49

» Physique quantique - ésotérisme & énergies
par azural7 Ven 22 Sep 2017 - 14:35

» Etats induits par audition ASMR / Isochronic
par azural7 Lun 18 Sep 2017 - 19:18

» Lecture de Frabato le magicien de Franz Bardon
par azural7 Dim 17 Sep 2017 - 17:32

» ressentis/empathie
par encore-des-questions Dim 17 Sep 2017 - 12:43


Armoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armoise

Message par topa le Ven 5 Déc 2008 - 10:15

Autres noms communs : armoise citronnelle, artémise, herbe royale, remise, ceinture de Saint-Jean, herbe à cent goûts, herbe de la Saint-Jean, couronne de Saint-Jean,  absinthe sauvage (l'absinthe est une armoise), herbe de feu, tabac de Saint-Pierre.


L’armoise commune (Artemisia vulgaris) est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées (Composées), commune dans les régions tempérées, parfois cultivée comme plante ornementale.

Se trouve à l’état sauvage près des maisons, des décombres, sur le bord des routes et le long des voies ferrées, où elle fleurit abondamment pendant l’été.
L'Armoise (Artemisia vulgaris) est une analogue de l'Absinthe (Artemisia absinthum). Ainsi présente-t-elle à forte dose un caractère toxique.

Attention de ne pas confondre l’armoise annuelle avec l’ambroisie reconnue comme l’une des première cause d’allergies polliniques (y compris cutanées). Les feuilles de l’armoise annuelle sont très divisées de couleur vert clair et l’odeur est très forte quand on les froisse dans les doigts tandis que celles de l’ambroisie n’ont aucune odeur.

Contre-indication de l'armoise: enfants, femmes enceintes, allaitement car rend le lait amère, irritation gastrique et intestinale



Un peu d'histoire


Les Gaulois la nommaient « ponema ». C'est à Artémis, déesse lunaire des Grecs qui se confond avec la Diane des Romains, que l'armoise doit son nom savant et son nom courant qui n'est d'ailleurs qu'une déformation du précédent.
Elle fut baptisée ainsi moins parce que la légende veut qu'elle ait été créée par cette divinité que parce qu'elle exerce une action identique à celle d'Artémis dont la mission principale, en dehors de la chasse, était de porter secours aux femmes dans leurs maladies, tant en régularisant leur cycle qu'en les assistant lors des accouchements. En somme, son nom - qui évoque la lune et la déesse protectrice du sexe dit faible - indique clairement ses utilisations essentielles et explique pourquoi, depuis Hippocrate, Pline et Dioscoride, elle est considérée comme la « plante féminine » par excellence.

Plante de protection, dans "Les Secrets du Grand Albert" il est dit que celui qui porte cette herbe ne craint pas le mauvais esprit, ni le poison, ni l'eau ni le feu ne peuvent lui nuire. Celui qui en a dans sa maison ne verra jamais le tonnerre tomber dessus et aucun air empoisonné ne pourra y pénétrer si de l'armoise est mise à l'entrée.

Au moyen âge, on portait de l'herbe d'armoise mis en couronne sur la tête ou ceinture à la taille pour danser devant le feu de la Saint-Jean, il fallait ensuite jeter la couronne ou la ceinture dans le feu pour être protégé de la maladie pour l'année à venir.

En Sicile, c'est la veille de l'Ascension que l'on plaçait sur les toits de l'armoise en forme de croix afin que celles-ci fussent bénies par Jésus remontant au ciel. Les croix d'armoise, conservées précieusement urne année, mettaient les animaux à l'abri des maladies ; elles avaient en outre la vertu de calmer sur-le-champ un cheval emballé.

A Bologne, en Italie, on en faisait un autre usage : pour connaître l'évolution d'une maladie, on glissait des feuilles d'armoise sous l'oreiller du malade, sans l'en avertir. S'il s'endormait aussitôt, la guérison ne tarderait pas, mais la mort était à craindre s'il restait éveillé.




Phytothérapie

L'armoise favorise les règles et stimule la digestion. Utile comme vermifuge, en cas de parasitose intestinale.
Egalement : Antiseptique, antipaludéen, accouchement, troubles nerveux, épilepsie, vertiges, vomissements, diarrhée chronique.


En infusion 20 g de plante séchée pour un litre d'eau à boire durant la journée, commencer 10 jours avant l'époque habituelle des règles. une poignée de feuilles par litre d'eau laisser infuser 15 minutes ; 4 tasses par jour.

Il est conseillé de boire dans la journée un litre d'infusion préparée avec 20 g de plante séchée etde commencer ce traitement dix à douze jours avant l'époque habituelle des règles.



Infusion vermifuge (contre les vers intestinaux) pour adultes :
2 à 3g de poudre de feuilles d'armoise, 2g de poudre de réglisse, 0,5g de poudre d'anis vert, à préparer en infusion (10 minutes dans l'eau bouillante) et à boire le matin à jeun.
Les parties de la plante utilisées sont les feuilles et les sommités fleuries, préparées seules en infusion ou mieux, en mélange, ce qui permet d'en atténuer l'amertume.



Cette plante est également employée en homéopathie, entre autres pour régulariser le cycle menstruel et soulager les symptômes de la ménopause.




Huile essentielle:


Interdite aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes âgées, vendue exclusivement en pharmacie.

- mucolytique respiratoire
- anti-inflammatoire
- régulatrice du cycle des règles
- antispasmodique et anti-douleur
- tonique
- vermifuge
- apéritive



Utilisée pour lutter contre:

- Catarrhe, infection bronchique
- Pathologies inflammatoires
- Règles douloureuses, irrégulières ou peu abondantes,
- Maux de ventre et douleurs viscérales.


Utilisée en usage externe uniquement en friction (avec HV) sur le ventre, le thorax, les jambes ou autres parties douloureuses.


Voir les préparations possibles avec l'huile essentielle d'armoise




Médecine chinoise

Dans la médecine chinoise l'herbe Ai Ye (armoise) a la fonction de pénétration et d'ouverture de tous les douze méridiens d'acupuncture, afin que le Qi et le sang puissent s'écouler sans à-coup et que la circulation vitale et sanguine soient réactivées et selon la terminologie chinoise, harmonisées.

L'armoise est tonifiant-du Yang de l'énergie et du sang ; elle disperse
et expulse le Froid et l'Humidité.

Ses lieux d'action : les méridiens Zu Jue Yin, Zu Tai Yin, Zu Shao Yin.

Contre-indications : signes de chaleur du sang par vide de Yin.


On utilise l'armoise pour la moxibustion : c'est la combustion de l'armoise séchée sur les points d'acupuncture. Cette méthode peut-être directe ou indirecte.
La moxibustion par les moxas et acumoxas (aussi utilisée en acupuncture tibétaine) est une thérapie d'importance majeure dans la médecine traditionnelle chinoise et elle est efficace pour n'importe quel problème de nature chronique ou qui s'aggrave lors de temps froid.

En méthode directe, on met le moxa (herbe brûlante) directement sur la peau, ce qui peut causer des brûlures et est rarement utilisée en occident, par contre en Chine on utilise très souvent cette méthode. Pour les occidentaux il est proposé aussi une méthode directe mais avec des fils plus épais que le cheveu qui vont du moxa au point d'acupuncture et qui laisse des petites ampoules.

En méthode indirecte, le but est de trouver quelque chose qui convient pour séparer le moxa de la peau, en général on utilise une tranche fine d'ail, de gingembre, du sel ou autre.
On peut aussi ne rien utiliser et laisser un espace d'air entre le moxa et la peau, ce qui ne provoque pas de brûlure mais rougit la peau.

Parfois les moxas sont attachés aux aiguilles d'acupuncture ce qui constitue alors l'acumoxa, ce qui apporte la chaleur au niveau profond des méridiens. Cette méthode est utilisée par les chinois depuis la haute antiquité et se nomme "Wen Zhen" (ou aiguille chauffante). Les moxas peuvent être utilisé en auto-médication ou sur prescription médicale, cependant les acumoxas sont uniquement utilisés par les médecins.

Dans le "Shang han lun" (Traité des maladies du froid)  il est dit que l'aiguille "Wen zhen" en réchauffant les Jing luo va activer le Qi et le sang, c'est-à-dire traiter les maladies dues au froid dit "bloqué" qui entraîne stagnation du sang et de l'énergie.


Divers

Dans le langage des fleurs, on souhaite ou célèbre la santé en offrant l'armoise. La plante est aussi symbole de fidélité et de constance amoureuse.




Pratiques magiques:


Pas de correspondance pour le moment car les sources me paraissent douteuses, donc si vous avez des sources sûres, merci de les ajouter à la suite. Wink

Développement des capacités psychiques, protection, purification, clairvoyance, divination, prémonition, prophétie.


- Utilisée dans les rituels de protection, contre les obsessions,
- Les moxas sont utilisés en Feng-Shui pour chasser les démons,
- Faire brûler de l'armoise dans un rituel de purification, aide aussi à avoir l'esprit clair,
- Dans les étables des branches d'armoise attachées en croix et suspendues aux murs protègeraient le bétail contre les maléfices,
- Ssselon Pline l'armoise placée sous le matelas favorise les relations amoureuses (sexuelles),
- Utilisée pour favoriser les rêves prémonitoires,
- Boire une infusion d'armoise à la lune noire favorise les prophéties apocalyptiques,
- Utilisée pour la divination, on peut la mélanger avec de l'encens de Lourdes pour un effet optimal,
- Utilisée en infusion avant les rituels de divination,
- A placer près du lit pour favoriser les projections astrales,
- En infusion un soir de nouvelle lune pour favoriser le développement des capacités psychiques,
- En Chine elle est utilisée pour la création de figurines de protection à placer à l'entrée des maisons le premier jour de l'année,
- Pline la conseille comme talisman contre la fatigue,
- Le suc de l'armoise sert à nettoyer les boules de cristal et les miroirs magiques,
- Placez des feuilles d'armoise près des supports de divination pour renforcer leurs pouvoirs.



L'huile essentielle d'armoise:

- aide à dégager les charmes et les possessions,
- purification en diffusion (pas de support en verre à cause de la viscosité de l'huile), ou dans un bain (10 gouttes) avec un support comme un gel neutre,
- protection en onction (avec HV) sur les poignets, derrière les genoux et sur le plexus solaire,




Source:

Abécédaire de Phytothérapie
Le petit herboriste
Terre inipi
www.gera.fr/modules.php%3Fname%3DDownloads%26d_op%3Dgetit%26lid%3D524+armoise+nom+chinois&hl=fr&ct=clnk&cd=11&gl=fr" target="_blank" rel="nofollow">Armoise médecine chinoise
Haie d'aubépine
Chez mamy
Wikipédia et aroma-zone
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Hagel le Ven 5 Déc 2008 - 12:37

Les petites photos pour la route:


Source: plant-identification
Botanical

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par topa le Dim 7 Déc 2008 - 16:25

Ok, merci Hagel, si tu connais les correspondances de cette plante (ou Orion ou autres sources sûres) merci de les ajouter, il en existe sur les sites qui m'ont permis de créer l'article mais bon j'ai des doutes sur la fiabilité.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par topa le Ven 12 Déc 2008 - 1:58

Depuis mardi je bois un peu d'armoise en infusion (plusieurs tasses dans la journée sans excès), au début je n'avais pas remarqué grand chose niveau aide à la voyance, mais j'ai senti au début comme une meilleure connexion à la personne pour qui je faisais une voyance hier.
J'avais d'ailleurs utilisé en même temps l'encens de lavande mais je ne pense pas que ça puisse avoir une action autre que ponctuelle?

Bref hier après midi, j'ai pensé que mon mari allait m'acheter du parfum, comme je l'ai dit ailleurs c'est la 2ème fois en 15 ans qu'il m'en offre en comptant hier puisqu'il m'en a bien offert sans que je le sache, mais je garde à l'esprit que ça peut-être bien évidemment une coïncidence.
Plus tard dans la soirée, quand mon mari parlait j'avais déjà en tête ses phrases (dite 1 min après par exemple) au mot près qui me venaient et j'hallucinais en peu que ça soit bien ça. Bon ok ça peut aussi être les conséquences des vieux couples lol.

Mais tout de même hier soir j'ai été scotchée. Je sors de chez moi et je passe devant la porte du voisin d'en bas , j'ai entendu ce qu'il pensait, je me suis dit que je me faisais des films car je ne connais pas du tout ses habitudes de sorties de chez lui et rendue en bas de son étage j'entends sa porte et il sortait bien.
Bon bien sûr ça peut aussi être mon imagination et hop j'ai eu du bol Laughing

Bien sûr ce ne sont que des détails isolés qui ne paraissent pas importants mais j'ai remarqué pas mal de ce genre de choses qui sur le coup me paraissent énormes et qui n'arrivent pas autant de fois dans une journée d'habitude.

Donc je me demandais si ça pouvait être lié à l'armoise.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Hagel le Ven 12 Déc 2008 - 9:59

Vais me renseigner voir si je trouve des sources sérieuses concernant ses correspondances et je te tiens au courant.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par topa le Mar 3 Fév 2009 - 9:41

Armoise annuelle (artemisia annua L) différente donc du premier post qui traite de l'armoise commune.





Selon la médecine chinoise traditionnelle:

Nom : Qing Hao

Partie employée : la plante entière fraîche ou séchée

Saveur : amère et piquante

Nature : froide

Tropisme : les méridiens du Foie Zu Jue Yin, de la Vésicule Biliaire Zu Shao Yang

Propriétés :lutte contre le paludisme, abaisse la fièvre due à un vide,
purifie la chaleur caniculaire

Mode d’emploi et de 3 à 9gr par jour en décoction, 5 min maximum.

posologie : 120gr de la plante fraîche broyée avec de l’eau pour en extraire le jus.


Indications : En cas de maladies fébriles infectieuse , avec fièvre nocturne et fébricule persistante.



Au niveau ésotérique:

Artemisia Annua L. a des relations très étroites avec le centre énergétique du plexus solaire qui manifeste l’aspect du positionnement sociale, de la confiance en soi, du lâcher prise, de l’Etre. Par l’entremise organique et énergétique du système du Foie et de la Vésicule Biliaire, Artemisia Annua L. en tant que médicaments peut aider à harmoniser ces aspects de l’Etre quand ceux -ci sont en phase de dysharmonie et qu’une pathologie est présentée.


Centre énergétique : Plexus solaire

Organes en relations : Foie et Vésicule Biliaire

Sephirah: Hod

Planète :Vénus

Anges : Principautés

Archanges : Haniel

Manifestation divine : Jehova Tzabaoth

Couleur sur la dimension Assiah :olive parsemé d’or

Couleur sur la dimension Yesirah : jaune brillant tirant sur le vert

Couleur sur la dimension Briah : émeraude

Couleur sur la dimension Asiluth : ambre



Ces couleurs peuvent être projetée dans le médicament qui contient de l’Artemisia Annua L. sont effet thérapeutique sera amplifier et la personne prendra facilement conscience des changements à faire dans sa vie et au niveau comportemental.



Source
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Abraxas le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:41

Bonjour,

Tout d'abord bravo pour ce topic, vraiment qualitatif.

Les correspondances de l'armoise pour les auteurs qui traite de magie sont souvent vénusienne. La plus part de auteurs se basent sur le livre "complete Herbal" de Culpeper (voir ici : http://www.bibliomania.com/2/1/66/113/frameset.html ) notamment Cunnigham qui est finalement celui qui est le plus souvent copié sur la toile.

Agrippa dans sa philosophie occulte (qui s'inspire entre autre du picatrix, les deux ouvrages sont disponible ici : http://english.grimoar.cz/ ) fait une association de l'armoise avec la balance puis avec le scorpion. Ce qui peut paraitre étonnant, sauf si on se rappel que ces constellation chez les mésopotamiens (qui ont inventé le zodiac) ne faisait qu'une, la balance représentant les pinces du scorpion. Le scorpion étant un signe d'eau.

Maintenant cette plante est clairement lunaire. Tout en elle rappel la lune:

Son nom (artemis=diane, dont mon dictionnaire de la mythologie greco-romaine semble mettre en doute l'association lunaire, certainement par manque de connaissance des cultes à mystère, car diane est bien "un" des aspect de la lune avec séléné et hécate, la lune pleine et la lune noir).

Ses propriétés thérapeutique, qui comme vous le rappelez sont "féminine" par excellence.

Et finalement son aspect physique avec ses feuilles ayant une face "éclairée" et une face "sombre".

Il n'y a rien de choquant à associer cette plante au couple lune/vénus. Comme on peut associer d'autres plantes à un couple soleil/mars. Il ne sert à rien de chercher vainement des références pour les plantes magiques, la pluspart des auteurs écrivent n'importe quoi. Il faut observer/associer la plante, parfois suivant son propre référentiel magique, et puis il faut "experimenter"... c'est la seul manière de recouper les informations que l'on peut trouver. (cela dit voilà un lien vers un post parlant de cette correspondance lunaire: http://mieux-se-connaitre.com/?p=999 mais une rapide recherche sur le net te donneras bien plus de résultat faisant cette association, il existe moult livre reprennant cette association dont "la saint jean" de bernard coussé)

On peut aussi regarder ces autres nom usuel : "sourcil de lune" en allemang "Weiberkraut" (plante des femmes), l'absinthe s'appel aussi "herbe des vierges" (là ou vénus à une correspondance plus "sexuel" de la féminité, la lune elle, est la grande mère), et c'est bien cette correspondance "féminine" par excellence qui se retrouve chez pline, Dioscoride ou hippocrate.

Pour moi toute les armoises (armoise, absinthe, estragon) ont la même correspondance. De même que toute les espéce d'hypericum (millepertuis) ou encore toute les espèces de lamier.... somme toute ces plantes se retrouvent "sous différente forme" ou famille sur l'ensemble de la planête... cela revient-il à dire qu'un mage ne peut pas faire de magie avec de l'amandier car celui-ci ne pousse pas en europe ? Bien sur que non. Il lui suffit de prendre du noisetier tout simplement. C'est la même chose pour l'armoise. On ne trouve pas de l'absinthe partout... pour autant on peut prendre de l'armoise en substitution dans les rituels magiques car les correspondances sont les mêmes.

Une dernière annecdote sur les correspondances "lunaire" des armoises. Elle nous vient de la bible et de l'apocalypse:

Ap 8:10- Et le troisième Ange sonna... Alors tomba du ciel un grand astre, brûlant comme une torche. Il tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources ;
Ap 8:11- l'astre se nomme " Absinthe " : le tiers des eaux se changea en absinthe, et bien des gens moururent de ces eaux devenues amères

En lisant les livres comme "notre dame de l'apocalyspe" de Pierre Jovanovic, qui parle du troisième secret de fatima, on peut faire ici un parallèle troublant...

Grüssi

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 435
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Hagel le Mer 16 Fév 2011 - 10:05

Confirmation de vos perceptions à Elda et Topa et ajout par rapport à ce post au sujet de la voyance et de l'armoise:

Associée à la chaste déesse Diane Artémis, l'armoise est Solaire. Elle porte en elle la guérison, l'harmonie et une vision claire des choses. Elle facilite donc la voyance. (faudra m'expliquer comment il associe artémis et le soleil..., je rejoins Abraxas sur l'aspect lunaire)
On dit fréquemment que l'armoise accroît les facultés des voyants s'ils posent leur support (boule, cartes, tarots, etc) sur un tapis d'armoise.
Il serait plus juste de préciser que la plante purifie ces supports de tout les contacts qu'ils ont subis.
C'est en ce sens que la voyance, libérée de tous les parasites éthériques et psychiques fixés sur ces supports est facilitée.

Conseil pratique: Dans un cabinet de consultation de voyance, il est bon de faire brûler régulièrement de l'armoise avec de l'acacia, du basilic et de l'encens

Par: Mikhaël D'Estissac, de l'usage des herbes, poudres et encens en magie

Bien à vous, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Aka E le Mer 16 Fév 2011 - 23:26

On est trop forte, je le savais pouce
avatar
Aka E
énergie libre

Nombre de messages : 5509

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Abraxas le Mer 31 Aoû 2011 - 18:35

Salut,

Je viens de terminer mes recherches extensives sur cette plante et je pourrais en parler pendant des heures et de heures, je vais tacher de faire court et ne mentionner juste que quelques ajouts quand aux correspondances.

Les premières correspondances sont faite par Pline dans Histoire naturelle, Pline nous apprend que la plante s’appelait « Parthenis » ce qui signifie « vierge » puis pris le nom d’Artémisia, en référence soit à Artemise II (princesse grecque) soit en référence à la déesse du même nom, vu que cette plante était associé au trouble typique de la féminité (enfantement, règles, etc.)

Parthénis est un autre nom de la constellation de la vierge, qui correspond originellement à la déesse Sala des mésopotamien, à l’Isis égyptienne, déméter, etc… (on lui associe tout un tas de divinité) et bien évidemment Artémis, la déesse de la virginité. Artémis est également une déesse lunaire, en faite, un des aspects de la lune « bienfaisante », la lune étant triple : artemis, sélène et Hécate, respectivement croissant de lune, lune pleine, et lune noire. Hécate est d’ailleurs la déesse de la magie et de la sorcellerie, et la déesse qui gouverne les plantes « sorcières » de type belladone et mandragore, Artémis le penchant bienfaisant de la lune, est une déesse protectrice et a des attributs de guérisseuse comme son frère apollon.

Agrippa fait une référence à la correspondance d’étoiles fixes et de l’armoise, il l’associe entre autre à « spica » c'est-à-dire l’étoile la plus brillante de la constellation de la vierge. La vierge étant dans les constellations, celle qui domine au ventre aux intestins et au plexus, la plante étant utilisé entre autre pour les problèmes digestifs ou d’appétit, on peut y voir une corrélation certaine.

L’autre correspondance faite par agrippa et celle de la balance, la balance est juste après la vierge et gouverne les reins et le bas du dos, encore une fois l’association fais du sens, car ce sont encore une fois des régions qui seront influencé par la plante en particulier les lombes lors de l’accouchement.

Culpeper reprend cette association de la balance, comme la balance est associé à vénus, il l’ajoute dans la table des correspondances, et rajoute également le deuxième signe correspondant à vénus c'est-à-dire le taureau.

On le voit déjà ici, il y a une différence de référentiel, les premières associations sont « mythologique » et « astrale » mais sans prendre en considération les théories de correspondances astrologiques des signes et du corps humains, alors qu’agrippa puis Culpeper font des associations qui sont typique pour la médecine de l’époque entre astrologie, corps humain et plante.

Venons en maintenant à Manoury et d’ailleurs Vincent Lauvergene (dans manuel pratique de magie verte), ces dernier associe l’armoise à mars (et pour manoury en correspondance secondaire au soleil). Ce sont les mêmes associations que l’on retrouve chez Culpeper et Cunnigham concernant l’absinthe. On peut en déduire que ces deux auteurs français considèrent (à juste titre si on me demande mon avis) qu’il faut considérer les correspondances de l’armoise et de l’absinthe come étant identique. Ces association, sont en partie expliqué par Culpeper, et ne s’apparente plus totalement à l’astrologie mais à la théorie des humeurs d’hippocrate, en effet dans ce référentiel précis, l’absinthe est considérer comme une plante « chaude » et « séche » et donc en relation avec mars qui est une planète chaude et séche. Cela dit culpeper nous fais quand même part de sa science astrologique puisque « mars étant exalté en capricorne » l’absinthe est particulièrement indiqué lors des intoxications aux champignons qui comme chacun sait sont dominé par Saturne (Oui môsieur, c’est logique ! ceux qui ne comprennent pas n’ont qu’à reprendre les correspondances zodiacaux-planétaro-corporel, qui sont entre autres présenté quelques part sur ce forum en citant Piobb, ou alors tout oublié ;-) ).

Concernant pour finir d’Estissac, il est difficile de comprendre ses associations puisqu’il ne les expliques pas (d’ailleurs pratiquement aucun auteur ne fait l’effort d’expliquer ces associations), on peut considérer qu’il s’appuie sur la théorie des sympathie hippocratique comme Manoury et Lauvergne et donc associe une plante chaude au soleil, ce qui en soit fait du sens, pour illustrer son propos il ré-interprete les propriétés « divinatoire » de la plante comme étant typiquement solaire c'est-à-dire des propriétés d’exorcisme, ce qui semble pour le coup tiré par les cheveux. On pourrait également voir dans cette association une association simpliste relative à la couleur des fleurs (jaune tirant parfois vers le rouge) de l’armoise, mais cela reviendrait à nous prendre un peu pour des simplets…

Concernant les propriétés de l’armoise, les anciens n’y voient que deux propriétés principales, la première est liée au trouble féminin de l’enfantement et des règles, la deuxième à supprimer la lassitude des voyages. Pour cette dernière, cela est devenu au moyen-âge une véritable croyance populaire, certainement une réminiscence de pratique plus ancienne ou l’armoise faisait grosso-modo office de chaussure du pauvre…revu par le filtre de la vision « magique » du moyen-âge cela se transforme dans le petit Albert en une véritable formule pour voyager plus vite et plus loin sans lassitude, puis dans la culture populaire christianisé de ces anciennes pratiques, comme un acte quasi-religieux…Ou le simple fait de porter de l’armoise sur soi devient un acte magique de protection contre la fatigue.

Les propriétés « divinatoire » viennent quand à elle de deux sources principale, la première ce sont les coutumes du solstice d’été, ou le but ultime pour les jeunes filles célibataires semblait de trouver un mari, l’ensemble des rites de cette fête semble en effet y être reliés, de l’offrande de sachet parfumé entre prétendant du sexe opposé, à une coutume plus bizarre consistant à déterrer (ou à trouver) de la racine pourris d’armoise le jour de la Saint-Jean à minuit vrais pour « rêver » de son futur mari, d’où l’attribution de l’armoise à une certaine capacité de provoquer des rêves prophétiques. Comme toutes les herbes de la Saint-Jean, l’armoise a également des propriétés de protection contre les forces négatives, qui ne sont pas forcément liés à la plante elle-même mais plutôt a ce jour particulier qu’est le solstice d’été et au pouvoir des plantes qui sont cueilli ce jour là.

La deuxième source c’est agrippa, pour lui l’infusion d’armoise appliqué sur la lame d’une épée permet de voir les esprits qui se cache. Cette pratique est liée à la magie évocatoire, l’épée y jouant un rôle prépondérant et les esprits malins ayant la réputation de se cacher pour pouvoir sauter au coup de l’opérateur dès que celui-ci sort imprudemment du cercle. L’armoise permet donc à l’épée d’acquérir le pouvoir de montrer les esprits caché quand on regarde dans son reflet.

Bien évidemment la divination, les rêves prophétiques sont étroitement liés à la lune et nous bouclons ainsi d’une certaine manière la boucle de ces correspondances magiques. Cunningham a certainement « brodé » là-dessus, il faut dire qu’il reprend dans son livre la quasi-totalité des légendes et coutumes sur le sujet, il rajoute cependant l’utilisation d’armoise comme infusion sur les boules de cristal pour la divination, reprenant et mélangeant les indications d’agrippa avec la croyance populaire liés au rêve prophétique.

D’Estissac quand à lui, semble s’en contreficher, et vient simplement modifier ou plutôt réexpliquer les attributions de Cunningham à sa sauce, c'est-à-dire dans son propre référentiel pour les faire cadrer avec l’attribution solaire comme je l’ai expliqué plus haut.

Bref, tout ca pour dire que l’ensemble des associations qu’on retrouve (lune, vénus, mars, soleil) fait du sens dans le référentiel propre ou l’on vient les observer.

Cela dit, je suis personnellement comme Conway et je pense intimement qu’il s’agit d’une plante lunaire, rejoignant ainsi l’attribution originale qui avait été faite à cette plante par Pline.

Maintenant je dois admettre que quand je lis Cunnigham, Estissac, Lauvergne ou même cette sympathique Lise-marie Lecomte, j’ai personnellement l’impression d’être pris pour un enfant de 5 ans à qui on raconte des histoires… faire des bouquins pour balancer des listes abscondes de références sans fondement, voir des propriétés qui n’ont jamais été vérifier par la pratique, il faut admettre que c’est un peu nous prendre pour des imbéciles, conclusion personnel, il n’y a pas de bouquin sérieux sur le sujet, les correspondances devraient, selon moi, s’apprécier toujours au vu des propriétés thérapeutiques « vérifié » des plantes, et les propriétés « magiques » s’apprécier non pas uniquement au regard de ces correspondances, mais également aux usages usuels et traditionnel de ces plantes, qui à minima, ont du développer des propriété égrégorique au vu du nombre de personnes de part le monde qui ont ou croit encore en ces propriétés…

Ensuite bien sur libre à chacun d’en tirer des correspondances dans un référentiel donné que ce soit mythologique, ou liés aux éléments, ou encore aux signes astrologiques. Par contre tout mélanger ensemble, c’est clair que ca crée des confusions, des incohérences de correspondances et du grand n’importe nawak… Personnellement n’étant pas très à l’aise avec l’astrologie et ces correspondances, je me limiterais pour cette plantes à sa relation mythologico-planétaire, c'est-à-dire en considérant que c’est une plante typique de la lune…

Grüssi

Abra

EDIT: je rajoute que la plante contient de la Thuyone ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Thuyone ) et plein d'autres substances chimique sympathique au nom poétique d' Esculétine ( ca vien d'esculape le dieu de la medecine : http://fr.wikipedia.org/wiki/Escul%C3%A9tine) et d'autres du type coumarine ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Coumarine ) dont la fameuse artémisine (http://fr.wikipedia.org/wiki/Art%C3%A9misinine ), bref quelques substance qui pourraient avoir des propriétés psychotropes, ce qui "pourrait" expliquer plus ou moins rationnellement (quoique les doses soit vraiment minime, mais il faut certainement considérer le "tout" et non les composant isolément) les propriétés d'altération du psychisme que l'on accorde à la plante. Je mentionne ca juste de manière anecdotique, on attendra que la science progresse pour nous révéler le fin mot de l'histoire...


Dernière édition par Abraxas le Mer 31 Aoû 2011 - 18:53, édité 2 fois (Raison : cf. EDIT1)
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 435
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Hagel le Mer 31 Aoû 2011 - 20:01

s’apprécier toujours au vu des propriétés thérapeutiques « vérifié » des plantes, et les propriétés « magiques » s’apprécier non pas uniquement au regard de ces correspondances
il est clair que la correspondance doit se faire entre les deux, et pour laquelle je suis totalement d'accord
Le plan physique n'est pas différent du plan astral

quelques substance qui pourraient avoir des propriétés psychotropes, ce qui "pourrait" expliquer plus ou moins rationnellement
je l'ignorais, mais bon, usant de l'armoise en bougie, pas certaine qu'il reste grand chose coté substance psychotropes non plus je pense, enfin pas assez calé en science là pour juger

Merci pour cette présentation très complète en tout cas!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par topa le Dim 4 Sep 2011 - 14:31

Merci Abraxas pour tous ces ajouts très intéressants.

Pour ma part, je pense aussi que l'armoise (Artemisia vulgaris) est une plante lunaire, d'ailleurs Papus la place pour les correspondances permettant de créer un talisman dans les oeuvres divinatoires où elle est donc associée à la Lune.

Papus place l'absinthe (Artemisia absinthum) dans les oeuvres de colère et de châtiments avec Mars.

Egalement, je suis de ton avis sur le fait d'aller plus loin que la théorie (parfois non argumentée) pour connaître les correspondances des plantes.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par juliaelea le Mer 26 Déc 2012 - 23:45

bonsoir,j ai beau lire et relire le topic plusieurs fois ,j'ai un doute sur quelle armoise me tourner(j'aurai voulu en faire pousser)l'artemisia vulgaris ,la commune ,l'annuelle?le but recherche etant de l utiliser en fumigation et pour la voyance ^^merci
avatar
juliaelea
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 570
Pratiques magiques/ spiritualité : hygiene énergetique
Localisation : picardie

http://www.lestarotsdejulia.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Hagel le Jeu 27 Déc 2012 - 9:07

L’armoise commune (Artemisia vulgaris) est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées (Composées), commune dans les régions tempérées, parfois cultivée comme plante ornementale.
2ème paragraphe du 1er post, ligne de présentation.

Bien à toi


Dernière édition par Hagel le Jeu 27 Déc 2012 - 10:39, édité 1 fois



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Minervalis le Jeu 27 Déc 2012 - 10:24

Pour bien différencier l'armoise de l'ambroisie (parce qu'il faut bien dire que ce n'est quand même pas évident), voici un lien utile car illustré:

http://www.ambroisie.info/pages/reconn.htm#2

(By Hagel's permission)
avatar
Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1630
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par juliaelea le Jeu 27 Déc 2012 - 12:55

merci hagel et minervalis pour vos réponses pouce ,l'armoise commune c'est noté Wink minervalis le lien est super intéressant !
avatar
juliaelea
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 570
Pratiques magiques/ spiritualité : hygiene énergetique
Localisation : picardie

http://www.lestarotsdejulia.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armoise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum