La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Le voyage astral
par Inooka Aujourd'hui à 15:13

» Lien psychique
par Azerty Ven 23 Sep 2016 - 23:32

» Mabon : Equinoxe d'automne 22 septembre 2016
par lolane Ven 23 Sep 2016 - 18:54

» Bénévole- Message d'une personne décédée
par MarieC. Ven 23 Sep 2016 - 16:27

» [Vie Esotérique - Esoshare] Alcide MORIN
par ayahuascaEsoshare Ven 23 Sep 2016 - 13:30

» Accumulation d'énergie par respiration des éléments (vidéo)
par Azerty Jeu 22 Sep 2016 - 12:24

» Petit test sur les chakras
par Azerty Jeu 22 Sep 2016 - 1:22

» Comment ne pas se vider de son énergie dans la danse contact ?
par Azerty Mer 21 Sep 2016 - 15:52

» Santé : les pierres en soutien ?
par wally Mer 21 Sep 2016 - 0:10

Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Hagel le Ven 26 Déc 2008 - 21:58

Bonjour,

quand on parle capacités à un débutant ou une personne ignorant tout de ce domaine, on parle souvent à leur yeux de facilités qui nous habitent et nous rendent la vie plus facile.

Mais chaque jour, à chaque fois que nous exploitons celles-ci de manière voulue ou non, nous changeons sous leur impact.
Tout d'abord, généralement le médium va ressentir les autres, ce qui l'entoure, les énergies et se refermer sur lui-même. Pourquoi moi? pourquoi es ce que je souffre à la place des autres (alors que c'est avec les autres en réalité le partage des émotions par l'empathie)? comment faire pour faire face?
On peut dire qu'il passe par une phase égocentrique, il aimerait partager ce moment avec son entourage qui la plupart du temps n'y comprend rien, et en même temps se retrouve à se regarder le nombril pour comprendre ce qui lui arrive.
Il peut parfois se produire un gros repli égocentrique, le monde est moche, le monde est c**, c'est leur faute, c'est pas moi...et j'en passe. Tout ça parce que le médium ressent ce qui l'entoure, voit les gens avec l'acuité des capacités (leur âme par la lecture des énergies, leur intention, leur pensée...). Ce que souvent celui-ci oublie, c'est que malgré sa possibilité (que tous peuvent acquérir) il n'est pas meilleur, il est tout autant faillible, il est humain. Reprocher aux autres ses propres failles est d'une facilité sans nom, mais le fait de voir en les autres nos failles, et les travers que l'on peut éviter nous rends pleinement responsable de ce comportement.

Le second stade peut se produire, aider les autres, mettre ses capacités qui nous composent au service d'autrui parce que comme dirait Orion on peut aider un aveugle à traverser la route, on a la vue.
Es ce un devoir? je répondrais non, mais dans cette phase on ne le voit pas, les autres comptent, on se donne et on s'oublie...
Les guides qui parlent à travers nous, les personnes qui sollicitent notre aide mais ne nous voient pas (et nous oublient aussi vite) nous ne sommes à cette étape que des instruments d'une sorte de "destin" global, des pions dans un échiquier où notre personnalité a été réduite à néant dans notre volonté d'aider.

Le troisième stade, le pourquoi? je me suis donnée, mais où est le retour, personne n'est là pour faire de même pour moi? la lucidité du regard porté sur le monde, parfois acide, car voir les gens telles qu'ils sont, sans même qu'eux se voient, savoir que les petits rêves d'un monde meilleur ne sont pas à la portée de la main, fait de nous parfois des êtres cyniques. Et emplit de questions, les capacités peuvent devenir un poids par la maturité qu'elles nous obligent à avoir (quoique parfois certains j'en doute, mais bon ils ont pas atteints ce stade lol)
On comprend qu'elles engendrent des responsabilités, on voit nos failles chaque jour, et on cherche nos réponses à chaque instant, souvent l'astral est sourd.
Aider? pour quoi faire? et pourtant on le fait toujours (ou pas)

Le quatrième stade, aider pour s'entrainer, cynique pour être cynique, autant exploiter la situation, on a pas toujours obtenu nos réponses, et les voies qui s'offrent à nous ont été nombreuses; si on souhaite se développer qu'une option et on la connait l'entrainement.

Le cinquième, j'appellerais ça l'ouverture de la conscience au monde, nos capacités nous ont fait grandir, et passés par divers stades. Parfois de hautes entités viennent jusqu'à nous pour nous enseigner sans même que l'on s'en rende compte parce que l'expérience nous a rendu méfiant, sceptique et surtout plus aussi manipulable car nous sommes devenus des électrons libres (enfin nous le croyons) dans ce "destin" global. Mais aussitôt rattrapé en réalité par ce savoir acquis, car maintenant nous n'aidons plus l'individu mais l'individualité.

La suite? votre chemin vous le dira.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32787
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Invité le Sam 27 Déc 2008 - 2:31

Un pur nectar de sagesse!
Je le bois doucement, avec recul, et je prend le temps d'en apprécier la teneur et la portée...
Ca fait du bien.
Je suis egocentrique, je ne m'aime pas...plus de confiance en moi, mais je m'émerveille devant ce que je peux voir ou ressentir, et c'est ça le plus beau. J'acquiers de la maturité tous les matins qui me voient me lever, enfin j'espère le faire, et j'accepte d'être homme et de souffrir...

Merci pour ces enseignements maître Hagel!

(Avec toute la légèreté qui me caractèrise...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par topa le Sam 27 Déc 2008 - 8:40

Merci Hagel, c'est intéressant, pour ma part la phase 1 je l'ai vécu il y a longtemps quand j'étais petite mais je n'ai pas ressenti de haine envers les autres, par contre le repli sur moi-même oui (mais ça fait aussi partie de mon caractère) et surtout l'impression d'être impuissante car je ne comprenais pas ce que je vivais et pas le net ni bouquin, ni personne pour me l'expliquer. Après je suis passée à la phase "euphorie" et ensuite à la phase "doute". Plus récemment j'ai vécu la phase " aider les autres sans compter" mais j'ai compris que je ne pouvais pas forcément d'une part parce qu'on ne peut pas aider tout le monde et surtout parce que dans le lot de ceux qui demandent de l'aide je n'étais pas à la hauteur.

Je pense être passée ensuite à la phase plus lucide où on voit qu'on n'est qu'un pion dans l'Univers et pas une pièce maîtresse, cela grâce au fait de me voir à ma place et aussi de me voir dans un entourage de personnes comme moi plus ou moins) qui m'a permis de voir que je n'en suis qu'au début du chemin et beaucoup, énormément à apprendre.

Je pense qu'en ce moment, je dans la phase où j'apprends et que c'est à moi de me donner les moyens de progresser, je ne me donne plus pour objectif d'aider les gens car je sais que je ne suis pas toujours à la hauteur et surtout je n'ai pas la prétention de pouvoir avoir les connaissances et les pratiques nécessaires.

C'est tout pour moi pour le moment.

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Hagel le Sam 27 Déc 2008 - 8:58

Merci pour ces enseignements maître Hagel!
Rahhhhhhhhh Rom's pas de maitre, enfin si un toi, tu es le maitre de ton propre destin.

Je sais que j'ai oublié quelques phases c'est clair, mais bon j'ai mis ce qui me venait en tête pour le général. Merci topa pour tes ajouts Very Happy rien ne vaut l'expérience!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32787
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Invité le Sam 27 Déc 2008 - 12:44

Je suis actuellement au quatrieme stade, mais je ne suis pas passé par le deuxieme stade.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par merrick31 le Sam 17 Jan 2009 - 12:54

Je crois que je suis entre le deuxième et troisième stade. Je suis en pleine apprentissage. Disons que je commence à me rendre compte que je ne peux pas sauver la planète, avoir de la compassion, et aimer tous le monde tout en gardant le sourire. Mais chaque étape est une grosse étape à passer...en-tous-cas pour moi!

merrick31
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 458
Pratiques magiques/ spiritualité : spiritualité, méditation, herboristerie,
Localisation : Canada, Québec, lac-st-jean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Hagel le Sam 17 Jan 2009 - 13:23

Mais chaque étape est une grosse étape à passer...en-tous-cas pour moi!
Pour nous tous je crois Very Happy



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32787
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par le_chat_de_jade le Dim 5 Avr 2009 - 15:13

C'est vrai que je suis passé dans les différentes phase que tu as décrite hagel.

Sinon ce qui peut nous aidé, c'est être avec d'autre médium qui ont passé les même expériences. Cela nous redonne l'humilité quand un ami me dis "ben tu est pas tout seul, le chat moi aussi j'ai eu ça et si".

Ce qui me fait bien me marré, c'est que j'ai des ami(e)s qui sont souvent empathe même si il ne croit pas forcément à l'eso, mais ils me téléphoneront au bon moment ou me diras le bon truc pour me faire avancer. Ils remetteront l'église au milieu du village "hé, le chat prends toi pas la tête".

ils ont plus les pieds sur terre que moi, donc m'évitente que je m'envole, car c'est vite fait de se refugié dans l'eso, de prendre la grosses tête.

En quelque sorte, il est presque nécessaire d'avoir une hygiène de vie qui dit maintenant c'est ça et ensuite c'est ceci.

En résumé plus on a des capacités plus on doit faire gaffe de pas s'envolé je ne sais ou, c'est à ce moment, la qu'avoir un relation social, un boulot évitent les affres de la médiumie surpratiqué.

le chat

le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3434
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Minervalis le Dim 22 Jan 2012 - 22:47

J'ai été scié quand j'ai découvert cet après-midi le post initial de Hagel: c'est très exactement tout ce que j'ai vécu et dans l'ordre, jusqu'à présent, où, si je suis ici c'est précisément que je viens (tout juste) d'entrer dans la cinquième phase grâce à une rencontre totalement inattendue.

Sauf que moi je n'ai jamais raisonné en termes de "capacités", étant absolument inconscient de celles-ci.

J'ai découvert ce post en cherchant la réponse à une question que je me posais et qui me semblait bien résumée dans le titre du post; car s'il m'a toujours paru normal de vouloir développer des dons (dans mon esprit de jadis, je pensais surtout à des dons musicaux, littéraires, bref, artistiques ou autres), il se pose quand même le problème de savoir jusqu'où on peut se laisser entraîner par des dons aussi spéciaux que ceux qui sont évoqués dans ce forum.

Autant je conçois que, finalement, toute forme de sensibilité ou de perception doive être développée dans un but de réalisation de l'être, autant je trouve risqué de les cultiver à l'aveuglette dans un domaine dont on (en tout cas les débutants) ne sait pratiquement rien sauf, à lire les coins de ce forum, qu'il n'est pas sans risques (cf par eemple les psots que j'ai lus cette après-midi sur l'écriture automatique ou d'autres pratiques qui semblent plutôt difficiles à contrôler).

Ainsi se pose le problème des limites perpétuellement mouvantes entre l'apprentissage, la conscience, la maîtrise et le danger, bien sûr, pas propre à ce domaine, mais peut-être moins facile à appréhender qu'ailleurs.

Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1623
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Hagel le Lun 23 Jan 2012 - 8:42

Il y a fort longtemps que j'ai rédigé ce post (plus de trois ans) ^^

Je précise qu'il n'est pas forcément nécessaire d'être conscient de ses capacités, ou il suffit d'avoir un sens de l'analyse ou de l'entraide très poussé pour se retrouver dans la même situation, sans forcément passer par une démarche ésotérique sunny

Ainsi se pose le problème des limites perpétuellement mouvantes entre l'apprentissage, la conscience, la maîtrise et le danger, bien sûr, pas propre à ce domaine, mais peut-être moins facile à appréhender qu'ailleurs.
d'où la première des clés dans le développement ésotérique: la connaissance (véritable) de soit, et qu'il en découle une personnalité stable, établie (adulte).
La 5ème étape en somme : individualité (qui ne signifie pas égoïsme)

Mais là je te renvois à ça pour t'aider dans cette quête:
Arrow le miroir psychique

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32787
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Invité le Lun 23 Jan 2012 - 11:00

Super beau poste Hagel.

Je dirais que je suis au stade 5.

J'ai pris une décision et sans que je le veuille je vois qu'il se passe des choses simple mais qui se mette sur ma route par coïncidence.

Mais pour l'instant je n'arrive rien a construire car dans ma vie c'est le cahot.


bien à vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Ayahuasca le Ven 6 Juil 2012 - 5:26

Toutes les réponses sont en nous,ce sont dailleurs elles qui engendre les questions.La question est la recherche du cheminement de la réponse qui s'illumine à mesure de nôtre avancement.
Avant la compassion il y a le renoncement,c'est grâce à lui qu'il m'est possible de pouvoir écrire ces lignes aujourd'hui.
Il m'a appris à tout réapprendre,sans compliquer ce qu'il se devrait de rester simple,ne pas prendre nos convictions comme des vérités absolue et/ou indélébile.
Et pour finir savoir aprécier chaque instant comme étant unique et irremplacable.
Quant'à nos capacités à part la bêtise humaine qui elle n'a aucune limite,sachons les employers à bon escient,et le meilleur moyen afin d'en profiter pleinement et de pouvoir les partagers,est de ne pas chercher à en tirer des profits personnels,tel que gloire - popularité - enrichissement ou autres dérives.

Biensur qu'il n'est pas simple de vivre la simplicité sans la connaître,elle est trop souvent comparée à l'utopie.
By the way l'utopie n'a pas encore dit son dernier mot.

Bonne journée

Ayahuasca
Energie libre

Nombre de messages : 16
Pratiques magiques/ spiritualité : Serviteur de Gaìa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Capacités, jusqu'où peuvent elles nous mener?

Message par Briquet le Mar 18 Mar 2014 - 17:54

Bonjour,

Je remonte ce post que je trouve très intéressant, je viens de quitter la phase 3, en fait il y a peu. Celle qui m'a mis une grosse claque. Penser pouvoir aider les gens, je l'ai fait, mais il ne me reste plus rien, tous ceux que j'ai aidé, on l'air d'être partie sur la bonne voie, en tous les cas une qui leur convient, mais ils m'ont laissé sur le bord de la route, je n'avais pas vu qu'en effet je n'étais qu'un pion  Crying or Very sad . Moi qui pensait maîtriser ma vie, je n'ai fait que vouloir aider les autres en m'oubliant, moi qui leur disait d'avancer, j'ai oublier de faire de même.

Du coup, je me suis posée et je rentre en phase 4, tout du moins par rapport à ce que je viens de lire, j'ai décidé, de recommencer du début, réapprendre mieux mais pour moi, voilà, pourquoi je suis tombée sur ce post qui me rassure par ailleurs, parce que je vois je ne dois pas être la seule.

Après, je ne regrette pas la phase 3, elle m'a appris beaucoup, un peu plus d'humilité, que non je ne suis pas meilleure que les autres, que oui tout le monde a le droit à son bonheur, mais que chacun est responsable du sien... et qu'il ne faut pas oublier de travailler pour avancer. Merci  Like a Star @ heaven 

Briquet


Nombre de messages : 233
Pratiques magiques/ spiritualité : rêves prémonitoires
Localisation : Entre l'hôpital psychiatrique et le couvent

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum