La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Agriculteurs face à RTE pour une ligne très haute tension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agriculteurs face à RTE pour une ligne très haute tension

Message par Hagel le Mar 6 Jan 2009 - 9:45

Bonjour,

Le tribunal a jugé qu’il y a lien de cause à effet entre la santé animale et la proximité d’une ligne 400 000 volts. RTE a été condamnée.

Ses bêtes étaient malades ou mouraient. Le procès gagné contre RTE par l’éleveur corrézien Michel Marcouyoux renforce la nécessité d’enfouir la future ligne THT.

Dans une superbe plaquette en couleurs destinée à promouvoir la future ligne aérienne 400 000 volts qui pourrait défigurer notre région, RTE admettait que ’dans de rares cas, la proximité avec les lignes électriques peut être à l’origine de courants parasites.Les animaux d’élevage, porcs et bovins notamment, sont, "particulièrement sensibles à ces courants, précisait la filiale d’EDF. Mais, pas question de s’inquiéter : il suffira aux éleveurs qui constateraient des problèmes sanitaires dans leur troupeau de contacter le GPSE (Groupement permanent pour la sécurité électrique dans les élevages). Cet organisme, promis, juré, procédera à un diagnostic complet de l’exploitation et aidera les éleveurs à éliminer "par des mesures simples" ces courants parasites.

Le troupeau décimé

La réalité n’a rien à voir avec ce discours. Michel Marcouyoux est gérant d’un Gaec (groupement agricole d’exploitation en commun) en Corrèze. En 1990, une ligne THT de 400 000 volts est installée à proximité de son élevage de porcs et de vaches. C’est une ligne aérienne du même type que celles qui existent déjà dans la Manche et le Calvados, et celle dont la construction est envisagée pour transporter l’électricité produite par le futur EPR de Flamanville.

Peu à peu, l’agriculteur constate de très graves problèmes sanitaires chez ses animaux. A tel point que sa maternité porcine a dû être fermée à cause d’un taux de natalité anormalement bas et d’un taux de mortalité infantile élevé. Ses génisses, présentes dans le hangar de stabulation, sont devenues chétives et ont souffert d’hémorragies ou d’avortements inexpliqués. Et il déplore une perte de 10 % du lait du fait de maladies digestives ou génitales de ses vaches.

Des expertises indépendantes

Face à ces pathologies, les conseils et les soins des vétérinaires se sont avérés inefficaces. L’idée d’un lien avec la ligne THT toute proche a germé progressivement. En février 2002, Michel Marcouyoux a donc demandé au président du GPSE d’intervenir sur son exploitation pour en avoir le coeur net. Rien ne s’est passé depuis...

Après avoir fait procéder à des expertises indépendantes, l’éleveur a donc décidé de porter plainte contre RTE, demandant une réparation financière pour les préjudices subis par son élevage. Bien lui en a pris. Ses arguments ont convaincu le tribunal de grande instance de Tulle. Dans un jugement du 28 octobre dernier, les juges ont estimé que les "dommages étaient imputables à la ligne à très haute tension surplombant l’exploitation." Ils ont condamné RTE à verser à l’agriculteur 390 648 euros. C’est une première. Pour RTE, il devient impossible de continuer à nier l’impact des lignes électriques aériennes sur la santé. Fait significatif : au moment où nous mettions sous presse, soit un mois après sa condamnation, RTE n’avait pas encore décidé de faire appel. On comprend son hésitation : si le premier jugement était confirmé, il ferait jurisprudence. Et l’ensemble des agriculteurs se trouvant dans la même situation que Michel Marcouyoux pourraient à bon droit demander eux aussi à RTE réparation financière.

Cette affaire renforce la position des 32 maires concernés par la future ligne Cotentin-Maine qui ont pris des arrêtés exigeant, au nom de la protection de la santé, 500 mètres entre la THT et les habitations, et 300 mètres pour les bâtiments d’élevage. RTE a attaqué leurs communes devant le tribunal administratif de Caen. Le risque de perdre est désormais élevé pour l’entreprise nationale de transport d’électricité, avec à la clé une hausse du coût du projet et un retard important dans son calendrier de réalisation.

Conclusion : la solution de l’enfouissement des lignes apparaît encore plus crédible face à ce problème de santé publique.

Fabrice Constensoux, La Manche Libre, 20 novembre 2008

J'ai vu une émission sur la deux hier soir, et une part était consacré à ces agriculteurs, ils faisaient une petite expérience très surprenante. En pleine nuit, ils allaient avec deux néons dans leur champs où la ligne THT passe...Et les néons s'allumaient
Sachant que le cerveau marche par des courants électriques pour la communication avec les neurones, je vous laisse imaginer l'ampleur des conséquences que ça peut avoir.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32934
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agriculteurs face à RTE pour une ligne très haute tension

Message par Aka E le Mar 6 Jan 2009 - 11:04

Quand on voit les ravages de 400KV, j'ai du mal à imaginer les conséquences de 800KV quand ça arrivera (déjà courant au Canada...).

Les meusiens commencent à militer contre la centaine d'éoliennes nouvellement construites, car apparemment, les rosiers auraient tous eu une maladie qu'ils n'avaient jamais eu avant, et leurs rhumatismes seraient plus douloureux .
D'après eux, il y aurait des déperditions électriques...
Par contre j'ai rien entendu sur l'effet des éoliennes sur les troupeaux.
Bien sur rien n'est prouvé, mais connaissant le caractère des meusiens, ça ne m'étonnerait pas qu'ils déforment et amplifient la réalité parce que ça ne leur plaït pas.

Oups, je me suis éloignée du sujet

Pour ce qui est des ligne THT, jamais entendu parlé d'effet pathogène sur les bêtes, je ne sais même pas si il y a des THT dans le 55.
Il aurait fallut que cette affaire fasse un peu plus de bruit, je n'en ai même pas entendu parlé... mais c'est déjà une petite victoire surtout quand on sait qu'il n'y a aucune loi concernant les distances de sécurité (même pour les habitations).

Aka E
énergie libre

Nombre de messages : 5509

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agriculteurs face à RTE pour une ligne très haute tension

Message par Hagel le Mar 6 Jan 2009 - 11:14

je n'en ai même pas entendu parlé.
c'est passé aux journaux c'est dernier temps.

l'agriculteur expliquait qu'il perdait 15 bêtes par an avec la THT, il avait installé une étable pour ses porcs en dessous de la ligne THT et il disait que les truies étaient folles, elles mangeaient leurs porcelets, s'attaquaient entre elles, se cognaient volontairement...

Un électricien de RTE était passé et avait déclaré que c'était un courant tellurique (Orion et moi on s'est d'ailleurs demandé depuis quand ils connaissaient ça lol) qui produisait de l'électricité, et qu'il fallait faire une sorte de prise de terre tout autour du bâtiment, mais ça n'a jamais marché.

Ils ont perdu 5 chiens en 5 ans, tous de cancer foudroyant...enfin tu voyais c'était le carnage, et tu te demandais ce qui les attendaient eux.

Le must était le médecin (membre de l'académie de médecine) et membre de l'administration d'EDF qui déclarait ensuite que "non ça n'a aucune incidence, et éventuellement parfois y a du courant qui part à coté mais ça atteint que les vaches parce qu'en gros quand elles boivent leur auge est à 4,5 volt, et à cause de leur museau humide elles reçoivent le courant" ce qui paraissait assez hallucinant, d'ailleurs le présentateur en revenez pas lol.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32934
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum