La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Physique quantique - ésotérisme & énergies
par azural7 Aujourd'hui à 14:35

» visions
par encore-des-questions Hier à 20:30

» Etats induits par audition ASMR / Isochronic
par azural7 Lun 18 Sep 2017 - 19:18

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Dim 17 Sep 2017 - 17:36

» Lecture de Frabato le magicien de Franz Bardon
par azural7 Dim 17 Sep 2017 - 17:32

» ressentis/empathie
par encore-des-questions Dim 17 Sep 2017 - 12:43

» Comment combler une carence énergétique?
par Seelie Sam 16 Sep 2017 - 21:15

» Mary Summer Rain: "L'envol du Phénix", les prophéties de No-Eyes
par Shijin Ven 15 Sep 2017 - 22:30

» Barrer le feu
par Mira Ven 15 Sep 2017 - 0:38


La goétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La goétie

Message par Hagel le Dim 25 Jan 2009 - 9:14

Bonjour,

La goétie (du latin médiéval goetia, dérivant du grec ancien γοητεία / goēteia, sorcellerie) est la pratique, permettant l'invocation d'anges ou de démons, mais elle est plus spécifique aux démons. L'utilisation du terme provient principalement de la Petite clef de Salomon, grimoire du XVIIe siècle, contenant une première partie intitulée Ars Goetia. Celle-ci décrit par le détail 72 démons ainsi que les rituels pour les invoquer. D'autres ouvrages, comme la Pseudomonarchia Daemonum, servent également de référence à la goétie.

La goétie a été popularisée par le livre The Goetia: The Lesser Key of Solomon the King qui est une traduction en anglais de l'Ars Goetia par Samuel Mathers et Aleister Crowley en 1904.

Démons:
Le tableau ci-dessous reprend les 73 démons traditionnels de la goétie par ordre alphabétique. Leur numéro d'ordre est également donné dans la liste des 72 démons de la Petite clef de Salomon (P.C.S.) et des 69 démons de la Pseudomonarchia Daemonum (P.D.).

1
Roi Bael 25 Comte/Président Glasya-Labolas 49 Duc Crocell
2
Duc Aguarès 26 Duc Bune 50 Chevalier Furcas
3
Prince Vassago 27 Marquis/Comte Ronove 51 Roi Balam
4
Marquis Samigina 28 Duc Berith 52 Duc Alocer
5
Président Marbas 29 Duc Astaroth 53 Président Caym
6
Duc Valefor 30 Marquis Forneus 54 Duc/Comte Murmur
7
Duc Amon 31 Président Foras 55 Prince Orobas
8
Duc Barbatos 32 Roi Asmodée 56 Duc Gremory
9
Roi Paimon 33 Prince/Président Gaap 57 Président Ose
10Président Buer 34 Comte Furfur 58 Président Amy
11 Duc Gusion 35 Marquis Marchosias 59 Marquis Orias
12 Prince Sitri 36 Prince Stolas 60 Duc Vapula
12 Roi Byleth 37 Marquis Phenex 61 Roi/Président Zagan
14 Marquis Leraje 38 Comte Halphas 62 Président Volac
15 Duc Eligos 39 Président Malphas 63 Marquis Andras
16 Duc Zepar 40 Comte Raum 64 Duc Flauros
17 Comte/Président Boti 41 Duc Focalor 65 Marquis Andrealphus
18 Duc Bathin 42 Duc Vepar 66 Marquis Cimeries
19 Duc Saleos 43 Marquis Sabnock 67 Duc Amdusias
20 Roi Purson 44 Marquis Shax 68 Roi Bélial
21 Comte/Président Morax 45 Roi/Comte Vine 69 Marquis Decarabia
22 Comte/Prince Ipos 46 Comte Bifrons 70 Prince Seere
23 Duc Aim 47 Duc Vual 71 Duc Dantalion
24 Marquis Naberius 48 Président Haagenti 72 Comte Andromalius

Les démons Vassago, Seere, Dantalion et Andromalius sont présents dans la Petite clef de Salomon mais pas dans la Pseudomonarchia Daemonum. Ce dernier ouvrage est quant à lui le seul à citer le démon Pruflas.

Source: wikipédia

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Hagel le Mar 10 Mar 2009 - 10:27

Par Pierre Manoury:

Il est malaisé de définir la goétie, cette discipline magique peu connue et assez floue, les divers auteurs consultés n'étant pas d'accord sur les spécialités regroupées sous cette appellation. A ce propos, devant la diversité de dénominations rencontrées en magie, il convient de se montrer très circonspect car, au cours des temps, les modes évoluent : le même mot peut changer complètement de signification.

Pour certains, la goétie ne serait qu'une forme de magie naturelle, entendez par là, la manipulation de forces ou de principes rencontrés dans la nature et permettant de pratiquer diverses sortes de divination.

En fait, la goétie fait partie intégrante des arts noirs et même très noirs.

Voici la définition qu'en donne l'Abbé Migne dans son Dictionnaire des sciences occultes , tome 48, édition de 1846, vol.1, page 754.

« Goétie : art d'évoquer les esprits malfaisants, pendant la nuit obscure, dans des cavernes souterraines à la proximité des tombeaux et des ossements des morts, avec sacrifice de victime noire, herbes magiques, lamentations, gémissements et offrande de jeunes enfants dans les entrailles desquels on cherchait l'avenir ».

Cette définition quoique très succincte est cependant assez juste. La goétie est une technique noire où se rencontrent trois formes de pratiques magiques, dont deux sont peu connues. La pratique de la divination dans les entrailles était classique dans le monde antique. Grecs et Romains la pratiquaient préférentiellement sur les entrailles des oiseaux. Par contre, les opérations de nécromancie, ou évocation des morts (qu'il ne faut pas confondre avec les amusements de salon du spiritisme), alliées à une rituélie sacrificielle appartenant à la magie rouge, sont beaucoup moins fréquentes.

La goétie en tant que rituélie est une synthèse de diverses pratiques, souvent confondue avec la nécromancie (en fait la différence est infime) : le dosage des différentes parties empruntées à d'autres spécialités est variable et les buts visés souvent très diversifiés.

En résumé, la pratique de la goétie est une technique d'évocation, ayant pour but la divination ou la connaissance d'un secret le plus souvent magique. L'évocation goétique s'apparente à une évocation nécromancienne classique ritualisée, alliée à une opération de magie sanglante destinée à en emprunter la puissance. Elle s'adresse à des défunts que l'on appelle à la "vie" momentanément pour obtenir d'eux certaines informations, soit à des entités plus ou moins diaboliques et particulièrement terrifiantes, que l'on attire par le rite rouge.

Le procédé de magie rouge employé est une variante des cultes vampiriques traditionnels.

Il existe de multiples formes d'opérations goétiques : à titre d'exemple, je voudrais rapporter l'horrible expérience qui eut lieu quelques heures avant la mort du roi Henri III. Cet épisode parfaitement historique est décrit par l'inquisiteur Jean Bodin, familier de la Cour , dans son livre De la démonomanie des sorciers nouvelle édition à Anvers chez Jehan Keerberghe 1593, page 150. Détail particulièrement noir, l'exemplaire que je possède de ce livre est recouvert de peau humaine !

« J'ai appris du Sieur de Nouailles Abbé de l'Isle, et maintenant ambassadeur à Constantinople, et d'un gentilhomme polonais nommé Pruinski qui a été ambassadeur en France, que l'un des grands roys de la chrétienté (il s'agit de Henri III) voulant sçavoir l'issue de son estat fist venir un nécromantien, lequel fist trancher la teste à un jeune enfant de dix ans premier né qui estoit préparé pour cet effet [c'est-à-dire que le jeune enfant avait communié] et fist mettre la teste sur une hostie, puis disant certaines paroles, et usant de caracters, qu'il n'est pas besoin de sçavoir, demanda ce qu'il vouloit ; la teste ne respondit que ces deux mots : VIM PATIOR [je suis sous le joug, ou si l'on préfère, je dépends de la loi]. Et aussi tost le Roy entra en furie, criant sans fin : "Ostez cette teste", et mourut ainsi enragé. Cette histoire est tenue pour certaine, et indubitable en tout le royaume, ou la chose est advenue, combié qu'il n'y eust que cinq personnes quand la chose fut faict ».

Cet épisode terrible illustre parfaitement à quelles aberrations peuvent être poussés ceux qui s'engagent dans cette voie. Gilles de Rais et la Comtesse Erzebeth Batory en sont d'autres exemples. Les formes extrêmes de la goétie sont plus épouvantables encore, les forces noires manipulées exigent plus d'horreur et c'est l'escalade du délire. Il est rare que les pratiquants de ces rites ignobles ne sombrent pas dans une incurable folie, hantés de hideux cauchemars. Car c'est la finalité inéluctable, l'adepte n'est qu'un instrument qui durera le temps de sa résistance propre, en général quelques mois, rarement quelques années.

Source: Pierre Manoury, Cours de Haute Magie de Sorcellerie Pratique et de Voyance

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Onyx le Mar 18 Aoû 2009 - 16:29

Trés utile, merci bien !
avatar
Onyx
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 65
Pratiques magiques/ spiritualité : Débutant, 2 ans de théorie et 6 mois de pratique.
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Invité le Sam 18 Déc 2010 - 20:36

L'invocation des anges ? Euh là c'est de la théurgie il me semble .

La goétie c'est l'évocation ou l'invocation d'esprits infernaux pas de haut astral il me semble
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Hagel le Sam 18 Déc 2010 - 20:38

ouip effectivement l'erreur dans l'article m'a échappé Smile



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33226
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Mirabelle le Mer 30 Juil 2014 - 12:14

Bonjour
Je recherche a connaitre les démons qui régissent le jour de la semaine, avec leur correspondance (bougie, pierre, encens ...) comme Lucifer qui est le Lundi - couleur verte, pierre Emraude, encens Oliban
avatar
Mirabelle
Energie libre

Nombre de messages : 4
Pratiques magiques/ spiritualité : Druidisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Aurum le Jeu 16 Mar 2017 - 12:48

Hagel a écrit:Par Pierre Manoury:

« J'ai appris du Sieur de Nouailles Abbé de l'Isle, et maintenant ambassadeur à Constantinople, et d'un gentilhomme polonais nommé Pruinski qui a été ambassadeur en France, que l'un des grands roys de la chrétienté (il s'agit de Henri III) voulant sçavoir l'issue de son estat fist venir un nécromantien, lequel fist trancher la teste à un jeune enfant de dix ans premier né qui estoit préparé pour cet effet [c'est-à-dire que le jeune enfant avait communié] et fist mettre la teste sur une hostie, puis disant certaines paroles, et usant de caracters, qu'il n'est pas besoin de sçavoir, demanda ce qu'il vouloit ; la teste ne respondit que ces deux mots : VIM PATIOR [je suis sous le joug, ou si l'on préfère, je dépends de la loi]. Et aussi tost le Roy entra en furie, criant sans fin : "Ostez cette teste", et mourut ainsi enragé. Cette histoire est tenue pour certaine, et indubitable en tout le royaume, ou la chose est advenue, combié qu'il n'y eust que cinq personnes quand la chose fut faict ».


Bonjour,

s'agit-il d'une fable ou d'une réalité sur la mort d'Henri III? les récit historiques n'en définissent aucun mot à se sujet ou à cette sois distante morte subite et enragé. Si nul récits ne suspectent une histoire de nécromancie, ce qui peut s'entendre car vouer à la superstition, il n'en est encore moins sur un quelconque témoignage d'une mort subite!

il est mort d'une péritonite porté par un coup de couteau causé par un moine!

. Jacques Clément en profite pour frapper le roi au bas ventre avec le couteau qu'il tenait dissimulé sous son habit. Henri III se lève, arrache le couteau de son intestin perforé et s'en sert pour frapper son assaillant en s’écriant : « Méchant moine, tu m'as tué ! »23.
Au bruit, les gardes du roi, les fameux Quarante-cinq, accourent, transpercent le moine de leurs épées et le jettent par la fenêtre. Dans un premier temps, les médecins minimisent la gravité de la blessure, remettent les intestins en place et recousent la plaie. Henri III parvient à dicter des lettres aux villes qui lui obéissaient afin de couper court aux rumeurs. À sa femme restée à Chenonceau, il affirme même que dans quelques jours, il monterait de nouveau à cheval. Cependant, le soir venu, la péritonite progresse et ses souffrances augmentent. https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_III_(roi_de_France)

A moins qu'il s'agisse d'un autre HenriIII?

Cordialement.
avatar
Aurum
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 79
Pratiques magiques/ spiritualité : développement personnel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La goétie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum