La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Chirurgie psychique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chirurgie psychique

Message par Hagel le Jeu 5 Fév 2009 - 10:20

Bonjour,

La chirurgie psychique est un acte médical non conventionnel pratiqué à main nue au moyen d’une apparente incision dans une partie du corps, du retrait apparent d’une matière pathologique suivi de la disparition des traces de l’incision et visant à la guérison de la maladie que venait faire soigner le « patient ». Les « guérisseurs philippins » ainsi que ceux du Brésil sont connus pour cette pratique.

La pratique a eu beaucoup de succès dans les années 1970 et 1980. Elle attire toujours aujourd’hui un certain nombre de personnes ayant des problèmes de santé de tous les pays du monde.

Les organismes officiels américains et la plupart des scientifiques parlent de cette pratique comme d’un canular et l’association de recherche contre le cancer américaine accuse ces méthodes de provoquer des décès en empêchant les malades de suivre un traitement médical conventionnel. Dans le meilleur des cas, les sceptiques considèrent les résultats positifs de ces pratiques comme un effet placebo.

La pratique:
Bien que l’acte puisse varier d’un pays à l’autre, il suit cependant un protocole commun : Sans l’aide d’instruments chirurgicaux, le « chirurgien » va presser la peau d’un « patient » entre ses doigts, dans la zone qui doit être traitée. La main du « chirurgien » semble pénétrer dans le corps du patient sans provoquer de douleur et du sang s’écoule. Le chirurgien extrait ensuite une matière pathologique indistincte avant de nettoyer la zone traitée qui ne manifestera aucune cicatrice.

Il est généralement admis que ces « chirurgiens » usent de méthodes de prestidigitation afin de faire jaillir du sang et d’autres matières.

Deux chirurgiens psychiques ont déclaré lors d’un procès à la Federal Trade Commission qu’à leur connaissance, les matières organiques retirées du corps des patients sont des matières animales et du sang importés. Dans les pays où la croyance aux esprits démoniaques est importante, ces “chirurgiens” font apparaître des objets, comme des morceaux de verre, disant que des esprits mauvais les ont placés là.

Historique:
Aux philippines:
Les premiers cas connus de chirurgie psychique se sont révélés aux Philippines. Dans les années 1940, Eleuterio Terte et son élève Tony Agpaoa, associés à « l’union spirite chrétienne des philippines », ont formé de nombreuses personnes à cette méthode.

En 1959, la pratique attira l’attention des États-Unis après la publication de l’ouvrage « Into the strange unknown » par Ron Ormond et Ormond McGill. Les auteurs appelaient cette méthode « la chirurgie de la quatrième dimension ». Ils écrivaient « Nous ne savons pas que penser mais nous avons des films qui montrent qu’il ne s’agit pas du travail d’un magicien normal et il se pourrait bien qu’il s’agisse tout simplement de ce que les philippins prétendent, soit un miracle de Dieu accompli au travers d’un chirurgien de la quatrième dimension ».

Alex Orbito, qui devint très connu pour son association à l’actrice Shirley MacLaine, était un pratiquant de cette méthode. En juin 2005, Orbito a été accusé par les autorités canadiennes de charlatanisme.

En mars 1984, un événement fit beaucoup parlé de lui à ce sujet. Le comédien américain Andy Kaufman, souffrant d’un rare cancer des poumons, se rendit aux Philippines pour y subir un traitement de six semaines. Jun Labo, qui le traita, prétendit avoir retiré une énorme tumeur. Kaufman se déclara guéri mais il mourut cependant en mai 1984 d’une déficience rénale apparemment due à aux métastases de son cancer.

Au Brésil:
L’origine de cette pratique au Brésil n’est pas connue. Mais, à la fin des années 1950, des guérisseurs étaient déjà connus dans le pays. Nombre d’entre eux étaient associés au mouvement issu de la philosophie d’Alan Kardec et prétendaient faire leurs opérations en tant que canaux d’esprits de médecins décédés.

D’autres pratiquaient le rituel connu sous le nom d’Umbanda, un rite chamanique issus de la tradition des esclaves africains venus dans le pays à l’époque coloniale.

Un guérisseur bien connu au Brésil était José (Zé) Arigó qui prétendait être le canal du Dr Fritz, médecin décédé. Arigo, lui, utilisait une lame pour ses opérations. D’autres guérisseurs prétendaient également être les instruments de l’esprit du Dr Fritz.

Le plus populaire aujourd’hui et João Teixeira de Faria, dit "Jean de Dieu", qui pratique à Abadiânia, dans l’état de Goiás.

Selon les études de Yoshiaki Omura de 1997, la pratique de la chirurgie psychique au Brésil est différente de celle des philippines. Il souligne le fait qu’au Brésil, les « chirurgiens » utilisent des méthodes proches du Qi gong, du Shiatsu et de la chiropractie. Alors que quelqu’un comme Arigo pratiquait avec des couteaux de cuisines, Omura rapporte que les incisions et les sutures auxquelles il a assisté étaient faites par de vrais chirurgiens et des infirmières.

Critiques:
La médecine conventionnelle désapprouve ces pratiques qui, bien que ne causant généralement pas de dommages directs, détourneraient les patients des circuits de traitements conventionnels, pouvant provoquer la mort en conséquence de mauvais ou d’absence de traitements. En France, les pratiques frauduleuses sont punies par la loi.

James Randi, un ancien magicien qui se consacre à dénoncer le charlatanisme, affirme que les films qu’il a pu voir démontraient que des méthodes de prestidigitation étaient effectivement utilisées, selon lui. Criss Angel, un autre magicien populaire aux États-Unis a fait une démonstration de « chirurgie psychique », révélant ensuite comment il avait procédé (avec du faux sang, des poches en plastique et du foie de poulet).

L’enquête menée par George Meek, dans les années 1970, avait mis en avant la réalité des faits tout en soulignant que des fraudes existaient.
Son équipe et lui-même avaient alors constaté qu’il y avait bien « matérialisation » du sang, des tissus et des organes humains ainsi que d’objets non humains.

Les films réalisés sur le sujet sont peu probants. Les clichés sont souvent pris de loin et donc assez flous. Cependant, l’hypothèse de l’hypnose collective a pu ainsi être écartée.

Les examens effectués après les opérations montrent que le sang recueilli ne correspond pas toujours au groupe sanguin du patient. De plus, il est parfois d’origine animal.

Il n'existe pas de vidéos probantes, il y a des photos qui datent des années 70.

Sur un pur plan théorique en terme ésotérique, ça doit être possible, mais je pense personnellement que la demande de maîtrise énergétique n'est pas accessible au premier venu.

Source: wikipédia

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chirurgie psychique

Message par topa le Jeu 5 Fév 2009 - 11:52

Ahhhh je suis un peu déçue car j'en ai entendu parler il y a 2 ans et il y a un livre (je ne sais plus le titre) d'une femme qui raconte sa rencontre avec ce genre de guérisseur, je pense aussi que cela est possible mais ça doit être très très rare de trouver des personnes capables de réaliser cela.

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chirurgie psychique

Message par michaela le Dim 13 Mar 2011 - 21:49

une femme qui raconte sa rencontre avec ce genre de guérisseur
Janine Fontaine "La medecine des chakras" sunny

michaela
Energie libre

Nombre de messages : 20
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum