La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» [Ouvert] Bénévole : Proposition de séance (médium, voyance)
par Florine31 Jeu 17 Aoû 2017 - 19:07

» Questions sur les sensations en magnetisme
par FlyingFox Mar 15 Aoû 2017 - 23:17

» Recherche bénévole pour tirage
par Sushie Mar 15 Aoû 2017 - 23:11

» Invisibilité énergétique & magique
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:15

» La fonte des bougies (rapidité, lenteur)
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:04

» Outil: La baguette magique
par Smaëir Mar 15 Aoû 2017 - 17:01

» Hypnose et vie anterieure
par Marc Arthur Dim 13 Aoû 2017 - 22:19

» Proposition de tirage
par Isil Sam 12 Aoû 2017 - 9:02

» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par animus Jeu 10 Aoû 2017 - 0:56


Gui : Esprit errant chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gui : Esprit errant chinois

Message par topa le Ven 6 Fév 2009 - 10:11

Si pas bien placé, merci de déplacer ^^



La statue de monstre Gui en photo se trouve dans la ville de Fengdu, dans la province du Sichuan.




Les gui (prononcer "koueï") sont les esprits et les fantômes des légendes chinoises , ces entités persécutent les humains en prenant l’apparence d’animaux, hommes ou de monstres.

Le terme Gui peut être traduit par esprit malin, fantôme, démon, spectre... Gui correspond à l’esprit d’un défunt qui est encore lié au monde terrestre. On le dit errant, cherchant à intégrer un nouveau corps (1).

Lors de la mort, le Qi, souffle de vie, peut devenir soit bienveillant, c'est le Shen, soit malveillant, c'est le Kuei. Cette opposition est basée sur la dualité du Yin et du Yang.

Le Kuei restera enfermé dans sa tombe, pendant que le Shen montera, grâce à des rituels opérés par la famille, au ciel.
Si les rituels sont mal effectués, le Shen restera bloqué sur Terre, et peut vouloir se venger en revenant hanter les mortels. Il devient alors Kuei.

Les Gui ont la même importance chez les Chinois que les Démons du christianisme, les Djinns de l’islam, les Bhouts de l’hindouisme.

D'après ce que j'ai lu il y a pas amalgame entre les Gui et les Démons Chinois qui sont répertoriés dans la démonologie Chinoise, certes les Gui peuvent être très malveillants (parfois ils ne cherchent pas à faire de mal, ils sont juste perdus, ce sont donc ce qu'on appelle des entités du bas astral) mais ils ne sont pas des Démons.


La langue chinoise fourmille d’expressions avec le mot gui en référence à des situations ou des personnages pas clairs. Un être diabolique, fourbe, sournois est appelé "gui gui sui sui", un feu follet "gui huo" (littéralement : "esprit feu"), un racontar "gui hua", mais le premier sens du mot gui est "revenant", "fantôme". D’ailleurs, la sorcellerie se dit en chinois "gui tao", la voie des gui.

Selon Jacques Lavier, l’origine même de l'acupuncture remonterait à la croyance ancestrale selon laquelle les maladies sont causées par des esprits malfaisants qui iraient se loger dans des endroits bien particulier du corps humain. Le nom chinois désignant un point d’acupuncture est xue, terme qui signifie aussi : "grotte", "trou", "terrier".

Il existe 13 points Gui en acupuncture (que nous verrons dans un autre post), qui lorsqu'ils sont piqué rapidement, superficiellement et brièvement, sans laisser l’aiguille font partie d'une méthode d'exorcisme (qui n'est pas le Grand exorcisme Taoïste) visant plutôt à chasser les énergies internes stagnantes et négatives de l'être plutôt qu'un exorcisme visant à chasser un Démon. On parle alors de gui interne.

Gui, véritables intrus qui, de temps à autre, perturbent le réseau des méridiens, ils étaient visibles aux sages de même que certains étudiants et maîtres de Taiji Quan sont capables de les voir aujourd’hui. D’ailleurs, le Taiji Quan est parfois appelé "la boxe des gui".



Il y a quatre sortes de Gui:

- Le Gui forme-pensée, rattachée au Po (Po est l'équivalent Yin du Hun. En français, on s'y réfère sous le nom d'âme corporelle. Ce concept réfère entre autres choses au sentiments, aux sensations, à l'instinct, à la respiration.) d'une personne "mal enterrée" et qui demeure accroché à un lieu ou un objet on parle alors de revenant/fantôme.

- Le Gui forme-pensée rattachée au Hun (Hun est l'équivalent Yang du Po. En français, on s'y réfère sous le nom d'âme éthérée. Le Hun survit au corps à la mort et retourne alors à l'état d'énergie subtile et immatérielle. On l'attribue entre autres à la faculté de donner un sens à sa vie, à la capacité de prendre des décisions en accord avec son "moi" profond.) que l'on invoque par des procédés magiques.

- Le Gui développé sous forme de maléfice ou sort par l'intermédiaire de gens malveillants.

- Egrégores négatif, volontaires ou non.


La pire des conséquences qu'infligent les Gui externes ressemblent à certains cas de possession.


On parle aussi dans les légendes de Gui animaux qui sont des esprits de la nature qui peuvent se rapprocher de la nature des Lutins maléfiques.



Un gui ne peut pas s'approcher d'un objet ayant reçu une consécration bouddhique : recueil de sûtra, mandala, relique... (il faut cependant que l'objet soit bien visible).

Là encore, si les rituels ne sont pas satisfaisants, ou si les offrandes ne plaisent pas au mort,, son âme vengeresse viendra vous torturer en répandant maladies, catastrophes et désolation. Il suffit d’un objet ayant appartenu au défunt, d’un mot que vous prononcez ou d’un geste que vous faites malencontreusement pour provoquer l’apparition du revenant.

Il est conseillé d’accrocher des talismans à la porte des maisons pour empêcher l’esprit de venir tourmenter ses occupants, principalement les membres de sa famille. Talismans en papier, amulettes, pendentifs en jade, pierres bénéfiques, tout est bon pour rendre hommage aux morts, pour éviter qu’ils viennent vous rendre de funestes visites.

Selon la tradition chinoise , le 1er jour du 7eme mois du calendrier lunaire est une date importante car marquant l'ouverture de la Fête des Fantômes ( guijie 鬼節 ) - nom officiel : zhongyuanjie 中元節 .

Malgré les nombreuses prières et cérémonies réservées aux revenants , le mois des fantômes est considéré comme porteur de malchance voir même dangereux selon les plus traditionnels . C'est pourquoi il est fortement déconseillé durant cette période , de se marier , d'ouvrir une nouvelle activité commerciale ...


Note

(1) Dans certains courants taoïstes, Gui représente l’esprit des êtres qui est condamné à continuer le cycles des renaissances par opposition à Shen qui est l’esprit d’une personne ayant atteint l’immortalité.




Sources:

http://www.yoga-france.com/spip/article.php3?id_article=122
http://www.sionneau.com/index.php?page=emotion
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acupuncture
http://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_traditionnelle_chinoise#D.C3.A9mons_et_esprits_de_la_nature
http://chinefantastique.enchine.fr/tag/fantomes
http://www.paperblog.fr/981454/la-fete-des-fantomes-a-taiwan/
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gui : Esprit errant chinois

Message par Hagel le Ven 6 Fév 2009 - 10:15

il y a pas amalgame entre les Gui et les Démons Chinois qui sont répertoriés dans Chinoise
Chinoise?

Extrêmement intéressant en tout cas, on voit que les théories spirites qu'on taxe de new agisme se retrouvent de manière ancestrale en Asie, voir dans les chamanismes occidentaux. J'aime bien les recoupements comme ça au travers des traditions.

Tu as trouvé les points d'acupuncture contre les guis?




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gui : Esprit errant chinois

Message par topa le Ven 6 Fév 2009 - 10:19

Oui j'ai trouvé les points, je les ai : wouarf wouarf mais faudra attendre car là je dois partir, j'ai modifié entre temps (tu lis plus vite que ton ombre ou quoi??? lol) c'était Démonologie Chinoise.

Les points d'acupuncture servent essentiellement à refaire circuler les énergies (je pense) stagnantes, il s'agit donc de Gui interne. Cependant les Gui externes c'est comme certaines entités du bas astral puissante (sans être des démons non plus) elles peuvent mener à la folie, au suicide, pourrir ta vie etc, que de la joie.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gui : Esprit errant chinois

Message par Hagel le Ven 6 Fév 2009 - 10:25

tu lis plus vite que ton ombre ou quoi??? lol
Durant mes études j'ai suivi un séminaire de lecture rapide, donc peut être pas plus vite que mon ombre mais vite oui lol.

Les points d'acupuncture servent essentiellement à refaire circuler les
énergies (je pense) stagnantes, il s'agit donc de Gui interne.
Ze veux

Cependant les Gui externes c'est comme certaines entités du bas astral
puissante (sans être des démons non plus) elles peuvent mener à la
folie, au suicide, pourrir ta vie etc, que de la joie
Juste envie de dire comme d'hab




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gui : Esprit errant chinois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum