La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Origine des maladies psychiques : Les Gui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Origine des maladies psychiques : Les Gui

Message par topa le Ven 6 Fév 2009 - 12:01

D'une manière générale, on peut dire que les Gui internes touchent le domaine émotionnel, cela peut provoquer des maladies psychiques, ou en cas de graves traumatismes peut aller jusqu'à la folie.

Pour aller plus loin, puisqu'ici nous croyons (pour la plupart) en la réincarnation, il serait logique de dire que les conséquences des Gui internes ne semblant pas avoir de causes issues du vécu de la personne pourraient être dues aux vies passées et donc au karma, je ne sais pas si le terme "maladie karmique" est juste et utilisé, mais c'est ainsi que je définirai les Gui internes qui n'ont visiblement (après avoir écarté toutes possibilités) pas de point de départ dans la vie actuelle. Bon c'était une parenthèse d'avant-propos, si vous n'êtes pas d'accord avec mon raisonnement (peut-être trop hâtif) je vous invite à en discuter ^^.


Un Gui interne est un ensemble d'informations reçu à un moment précis et qui est inscrit dans le Hun (Hun est l'équivalent Yang du Po. En français, on s'y réfère sous le nom d'âme éthérée. Le Hun survit au corps à la mort et retourne alors à l'état d'énergie subtile et immatérielle. On l'attribue entre autres à la faculté de donner un sens à sa vie, à la capacité de prendre des décisions en accord avec son "moi" profond.) et/ou le Po (Po est l'équivalent Yin du Hun. En français, on s'y réfère sous le nom d'âme corporelle. Ce concept réfère entre autres choses au sentiments, aux sensations, à l'instinct, à la respiration.) à l'insu du Yi (Yi pourrait être traduit par "la pensée". C'est elle qui code et décode ce que nous assimilons au cours de notre vie. Le Yi est particulièrement sollicité lors d'études, d'efforts de concentration ou de mémorisation.).
Cet ensemble est chargé de douleurs, d'inconscience et parfois de commandements (mots).
Il contient également la solution du problème qui a causé ce processus de mémorisation inconsciente.

Lors d'une restimulation de ces informations spécifiques, le Gui interne est réactivé conduisant l'individu à réagir ou à avoir une attitude conforme à la solution inscrite en lui. Ce comportement non adapté à la nouvelle situation apparaît comme une aliénation (trouble mental passager ou permanent qui rend l'individu étranger à lui-même et/ou aux autres). Cela peut amener à des névroses.


Cependant sans aller aussi loin, il est d'usage de dire que les Gui interne sont des maladies/troubles psychosomatiques qui sont souvent associées à la douleur.

Il est intéressant de constater que dans de nombreuses traditions que la science moderne classifie comme primitives, les maladies étaient considérées comme des sorts ou une possession par des esprits démoniaques.

Certaines personnes parlent également des Guis internes comme nous parlerions des 7 pêchés capitaux, il ne s'agit donc plus là de maladie ou trouble (normalement).


Les 13 points gui

Traditionnellement, il y a treize points gui sur le corps humain qui, selon certains, seraient les treize points originaux de l’acupuncture. C’est le médecin taoïste Sun Simiao (581-682), alchimiste de surcroît, qui, dans son ouvrage Qianjin fang (Prescriptions valant mille onces d’or) écrivit une Ode pour la piqûre des treize points gui, c'est dans cet ouvrage que, pour la première fois dans un texte médical, sont précisés les 13 points GUI (prononcer KOUEI) (auparavant, ils n'étaient considérés que comme relevant de la magie):


(À éditer pour illustrer les points d'acupuncture)




1-Palais des gui (gui gong) => ren zhong (VG 26)





2-Persuasion des gui (gui xin) => chao shang (P 11)



3-Forteresse des gui (gui lei) => yin bai (RP 1)

4-Cœur des gui (gui xiu) => da ling (MC 7)

5-Chemin des gui (gui lu) => shen mai (V 62)

6-Oreiller des gui (gui zhen) => feng tu (VG 16)

7-Lit des gui (gui chuang) => jiache (E 6)

8-Marché des gui (gui shi) => cheng jiang (VC 24)

9-Caverne des gui (gui ku) => lao gong (MC -8-)

10-Hall des gui (gui tang) => shang xin (VG 23)

11-Cache des gui (gui cang) => hui yin (VC 1)

12-Fonctionnaire des gui (gui chen) => qu chi (GI 11)

13-Sceau des gui (gui feng) => hai quan (sous le frein de la langue)

Précisons qu’il faut puncturer ces points dans l’ordre où ils ont été donnés, et selon Daniel Laurent il faut les piquer « rapidement, superficiellement et brièvement, sans laisser l’aiguille ».



Autrefois l'utilisation des 13 points GUI était soumise à un protocole très strict et immuable. Actuellement, si l'on prend beaucoup de libertés avec la profondeur à laquelle il convient de piquer, certaines règles sont toujours
respectées.

- pour les hommes il faut commencer par les points de gauche, pour les femmes par les points de droite.
- si, pour leurs autres indications, ces points peuvent être piqués séparément, dans les affections psychiques, il faut tous les utiliser dans le même ordre de 1 à 13.
- les points doivent être piqués rapidement, on ne laisse pas l'aiguille en place, les 13 points GUI sont piqués successivement avec la même aiguille. Puncture superficielle et brève.

Chacun sait que la plupart des points chinois ont porté ou portent encore, en vertu de traditions locales différentes, des noms différents parfois nombreux (jusqu'à plus de 20 noms pour un même point !). Il existe d'autres points « Gui », mais ceux dont la liste est donnée plus haut, sont, à notre connaissance les seuls intégrés à un système thérapeutique strict depuis SUN SIMIAO.


L'emploi des points GUI se justifie actuellement :

- En cas d'insuccès des autres traitements par acupuncture dans les DI AÏS et KUANG BING (folie calme et agitée). JIAN et BAI HE (épilepsie et maladie du « lys ») ne relevant généralement pas de ce traitement. En effet les epilepsies sont rapidement guéries par acupuncture.
- On peut traiter directement les affections psychiques par les 13 points GUI.


A suivre, parce que vraiment très long en recherche.



Source:

www.gera.fr/modules.php%3Fname%3DDownloads%26d_op%3Dgetit%26lid%3D1859+acupuncture+ren+zhong+VG+26&hl=fr&ct=clnk&cd=5&gl=fr" target="_blank" rel="nofollow">A propos des points Kouei
http://www.amasante.com/acupuncture-quebec.php
http://www.sionneau.com/index.php?page=emotion

topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum