La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Sainte Marie aux Mines - Mineral & Gem
par wally Aujourd'hui à 0:05

» miroir
par Erin Hier à 13:46

» contact defunt
par dessinette Hier à 11:28

» rituel et retour
par Nico22 Mer 21 Juin 2017 - 11:17

» J'ai créer une Forme-Pensée
par mikello Lun 19 Juin 2017 - 14:05

» Méditation d'équinoxe et de solstice
par Sen'nyo Lun 19 Juin 2017 - 11:21

» Les sirènes
par Camille Serres Dim 18 Juin 2017 - 18:42

» Les fées
par Camille Serres Dim 18 Juin 2017 - 18:26

» Hommage
par Coeurdedragon Sam 17 Juin 2017 - 17:30


Ginseng

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ginseng

Message par topa le Dim 8 Fév 2009 - 9:20

Panax Ginseng (nom scientifique)
Nom chinois : Ren Shen




Energie tiède
Saveur douce et amer
Vertus: tonique général, fortifie les cinq organes majeurs
Propriétés: tonique, carminatif, stimulant, antispasmodique.

Contre-indication: Si vous êtes concerné par un ou plusieurs des points cités ici, demandez avant toute utilisation l'avis de votre médecin! Il est recommandé d'éviter le ginseng asiatique (P. ginseng) en cas d'hypertension artérielle.
Bien qu'il semble que la plante n'exerce pas d'action oestrogénique, certains continuent de recommander la prudence aux patientes ayant souffert d'un cancer hormonodépendant ou dont le risque de contracter ce type de cancer est élevé.
Bien qu'aucun incident n'ait été rapporté, l’OMS estime qu'en l'absence de données complètes concernant l'innocuité du ginseng, les femmes enceintes ou qui allaitent, de même que les enfants, ne devraient pas en prendre.


La racine «homme » (Gin « racine », jen « homme »), est bien la plante qui a fait couler le plus d'encre de par le monde. Les plus vieilles légendes, datant de l'époque des sorciers médecins, des chamans de l'Asie centrale, courent encore à son sujet.
Traditionnellement la racine de ginseng fait figure de plante tonique supérieure depuis plus de deux millénaires, elle était mentionnée le plus ancien traité médical de Chine : le Pen Tsao de l'Empereur Shen Hong.

La première description clinique du ginseng nous est présentée dans le livre attribué à l'empereur légendaire Shen Hung : « Il pousse dans les ravins. On l'utilise pour guérir les 5 viscères, harmoniser l'énergie, fortifier l'esprit, combattre la peur, chasser les toxines, éclaircir le regard, ouvrir le cœur et stimuler les
pensées ». Son usage prolongé fortifie le corps et prolonge la vie. Un autre grand livre classique de la thérapie chinoise par les plantes, le Pen Tsao de Li Chi Shen (100 ans après J.-C.) se montre plein d'éloges pour la racine de vie qu'il qualifie de remède réservé à l'empereur.  On raconte encore l'histoire magique de la naissance du ginseng, la plante qui rendait invincible les chasseurs des steppes.

Le rôle tonique du ginseng sur les organes internes est confirmé par les facultés de médecine chinoises « Le ginseng est efficace pour toutes les déficiences d'énergie du foie, de la rate, du poumon, des reins et de l'estomac ». Le ginseng fut utilisé depuis longtemps en Chine dans le traitement des fatigues, du manque d'appétit et des difficultés respiratoires.

Beaucoup pensent que la racine de ginseng est un excitant (avec une légère nuance péjorative glissée dans ce terme). C'est une profonde méconnaissance des propriétés du ginseng de bonne qualité qui possède des vertus à la fois calmantes et toniques sur le système nerveux. En médecine traditionnelle chinoise, une rate puissante augmente la conscience de soi, la « présence ». Ainsi l’esprit, est à la fois affermi et calmé.

Dans toute la littérature chinoise, le ginseng n'est en aucun cas considéré comme un aphrodisiaque direct, tout au plus peut-on déduire que son utilisation prolongée, permet à une sexualité affaiblie par une faible vitalité de ressurgir d'une façon secondaire. Le ginseng est un tonique qui convient à tous, hommes et femmes. En Chine, les herboristes conseillent d’ailleurs le ginseng aux femmes afin d'éliminer les troubles de la ménopause.

Cependant, pour les taoïstes, le ginseng est plus que ces simples définitions : les ermites disent qu'il contient le suc et la quintessence de la terre et des cinq éléments. Il développe le centre de l'homme, son Dantian, et sa rate. Il augmente naturellement les trois trésors (San Bao) taoïstes : le Jing, le Qi et le Shen.

Il est ainsi considéré comme un support spirituel et de nombreux moines taoïstes ou bouddhistes le considèrent comme une plante à l'action spirituelle. Parce que le Ginseng augmente le contrôle sur l'esprit et le souffle, de nombreux méditants s'en servaient comme tonique régulier.



Vous trouverez le ginseng présenté sous plusieurs formes : poudre, racine entière, racine coupée, liqueur, thé instantané, extrait en solution... Beaucoup pensent qu'il est préférable de le consommer cru afin de préserver les vitamines. C'est une erreur selon la tradition chinoise, car ses principes actifs ne sont libérés qu’après cuisson prolongée ou décoction dans l’alcool.


Les doses moyennes journalières à prendre pour les différentes formes habituelles d'utilisation sont les suivantes :

Poudre totale sèche micronisée en gélules : 1 à 3 g (selon qu'il s'agit d'une dose minimale d'entretien ou d'une dose d'attaque), avec une dose moyenne habituelle de 2 g, à prendre avec un verre d'eau, en une ou deux prises (selon la dose) : le matin, ou le matin et à midi un peu avant les repas.

Extrait sec (nébulisat) en gélules : 200 à 600 mg à prendre avec un verre d'eau en deux prises : matin et midi avant les repas.

Décoction : Boire une tasse (sucrée avec du miel) le matin à jeun, une en fin de matinée et une en milieu d'après-midi.

Extrait liquide : Boire une ampoule diluée dans un verre d'eau le matin à jeun, une en fin de matinée et une en milieu d'après-midi.

Jus : Boire une ampoule diluée dans un verre d'eau le matin à jeun, une en fin de matinée et une en milieu d'après-midi.

La durée du traitement est éminemment variable en fonction des troubles à traiter et de leur importance.
En règle générale, pour en retirer les meilleurs bénéfices, une cure de ginseng n'est jamais inférieure à 3 semaines et peut aller jusqu'à 6 semaines et plus si nécessaire.

Préparations magistrales médicales : Suivre strictement les indications mentionnées sur l'ordonnance par le médecin traitant.



Utilisations


Dans tous les cas où il faut obtenir un meilleur rendement physique (sportif en particulier) et intellectuel (préparation aux examens notamment).
Pour renforcer la résistance du terrain en vue de prévenir les maladies infectieuses en général, tout
particulièrement en période d'épidémie (grippale entre autres).
Asthénies en général et les convalescences en particulier (médicales ou post-chirurgicales), ainsi que le
surmenage physique et (ou) intellectuel.
Pour prévenir le vieillissement.

Sphère cardio-vasculaire : Anémie simple - Artériosclérose - Troubles de la tension artérielle (hypertension artérielle fonctionnelle modérée et hypotension artérielle).
Sphère neuro-psychique : Anxiété - "Déprime" et états de "mal être" - Stress de toute nature - Affections psychosomatiques - Troubles de la mémoire.
Sphère génitale : Troubles de la ménopause (bouffées de chaleur en particulier) - Asthénie sexuelle.
Autres sphères : Sénescence - Diabète (en traitement d'appoint).


Conseils pour bien préparer la racine de Ginseng :

Choisir plutôt des racines entières ou coupées ou des extraits que le Ginseng en
poudre.
Commencer la cure à la nouvelle lune et la prolonger pendant 28 jours puis s'arrêter 2 mois lunaires et recommencer (les personnes âgées peuvent cependant consommer le ginseng en permanence).
Le ginseng ne devrait pas être consommé pendant une fièvre ou une grippe.


Mode de préparation traditionnel

Placer une cuillère à café de ginseng (racines coupées) dans 3 tasses d'eau.
Cuire à feu doux dans un récipient émaillé ou en terre pendant deux heures environ
(en couvrant le récipient).
Boire ensuite la décoction encore chaude ou tiède 1/2 heure au moins avant un repas
(1 décoction par jour).


Préparation sous forme de liqueur tonique

Cuire la racine à feu doux (voir précédemment).
Laisser l'eau s'évaporer à l'air libre.
Utiliser la racine devenue couleur ambre et transparente en la plaçant dans une bouteille d'eau-de-vie (ajouter le concentré restant).
Laisser infuser pendant plusieurs semaines dans un endroit chaud (macération alcoolique).




Magie

Difficile de trouver des sources sûres au niveau des correspondances, merci de les ajouter si vous les connaissez.

On peut utiliser le ginseng pour des rituels de guérison.







http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=ginseng_ps
www.dragonceleste.com/page28/files/Ginseng.pdf+ginseng+racine+humaine&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=fr&lr=lang_fr" target="_blank" rel="nofollow">http://209.85.129.132/search?q=cache:MTP4RNlgwEsJ:www.dragonceleste.com/page28/files/Ginseng.pdf+ginseng+racine+humaine&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=fr&lr=lang_fr
http://www.01sante.com/xoops/modules/icontent/index.php?page=630
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3795
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginseng

Message par Aya tanka le Mer 26 Fév 2014 - 20:30

Magie et Sorcellerie :

Genre : Masculin

Planète : Soleil

Elément : FeuPropriétés Magiques :

La racine du Ginseng est porté sur soi afin d'attirer l'amour, ainsi que pour protéger sa santé, pour attirer l'argent, et pour assurer son potentiel sexuel. Le Ginseng apporte aussi la beauté à ceux qui le portent.

Le Ginseng peut aussi être brûlé pour faire fuir les démons, et pour briser les sorts et les envoûtements. Le thé au Ginseng est utilisé comme une boisson aphrodisiaque puissante, aussi bien seul que mélangé à d'autres plantes.

Le Ginseng peut aussi être utilisé comme support pour accomplir sa volonté, pour cela tenez la racine dans vos mains et visualisez votre souhait dans la racine, puis jetez la dans une rivière. Vous pouvez aussi graver votre souhait sur la racine et la jeter dans l'eau.

Le Ginseng peut être utilisé comme substitut de la Mandragore.
avatar
Aya tanka
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 74
Pratiques magiques/ spiritualité : élémentaliste
Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginseng

Message par Fennec le Mer 26 Fév 2014 - 21:02

Aya, encore une fois, où sont tes sources? Je perds patience...
avatar
Fennec



Nombre de messages : 2374
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, médiumnité, éléments
Localisation : A l'Ouest !

https://tasdesable.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginseng

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum