La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» capacité de voyance "limitée"
par Azan Hier à 21:44

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02


Main de fatima ou Khamsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Main de fatima ou Khamsa

Message par Hagel le Lun 30 Mar 2009 - 15:01

Bonjour,



La khamsa ou khomsa, nom provenant des mots arabe (خمسة) et hébreu (חמסה) désignant le chiffre cinq, est un symbole utilisé comme amulette, talisman et bijou par les habitants du Moyen-Orient de toutes confessions (musulmans, chrétiens et juifs séfarades) pour se protéger contre le mauvais œil.

L'appellation islamique alternative est celle de Main de Fatima ou d'Œil de Fatima en référence à Fatima Zahra, la fille du prophète Mahomet. Une autre appellation juive est celle de Main de Myriam, en référence à Myriam, la sœur de Moïse et Aaron.

La khamsa est une sorte de « main protectrice » ou de « main de Dieu ». Certains associent la signification des cinq doigts aux cinq livres de la Torah pour les Juifs, aux cinq piliers de l'islam pour les sunnites ou aux cinq du manteau (Ahl al-Kisa) pour les chiites, on peut aussi y voir la référence aux 5 éléments (feu, air, eau terre, éther). Cette symbolique a sans doute évolué dans le temps au regard des preuves archéologiques suggérant que la khamsa a précédé la naissance des deux religions. En effet, ce symbole pourrait être originaire de la religion punique où il était associé à la déesse Tanit. Récemment, des activistes pour la paix au Moyen-Orient ont choisi de porter la khamsa comme symbole des similarités d'origines et de traditions entre les croyances islamiques et juives.

Les doigts peuvent pointer vers le haut ou vers le bas selon les goûts ou la décoration qui y est associée.

Tradition arabe:
La khamsa est répandue dans le monde arabe et se voit vendue sous différentes formes, en particulier en Égypte, au Maroc, en Algérie et en Tunisie. Elle est souvent peinte sur les façades des maisons et des plaques, souvent réalisées en céramique de couleur turquoise, sont très communes dans l'Égypte moderne. Toutefois, beaucoup d'Arabes, chrétiens ou musulmans sunnites, regardent celle-ci comme un symbole de superstition : ils pensent que seul Dieu les protège et que la khamsa est donc un totem lié à de l'idolâtrie.

Aspect islamique:
Le sunnisme ne reconnaît pas son utilisation et a fortiori la protection qui en découlerait. Selon cette école de pensée, seul Allah protège les croyants et c'est à lui que toute personne doit demander de l'aide : le faire par le biais de la khamsa relèverait d'une forme de polythéisme car toute personne croyant que la khamsa elle-même apporterait seule une quelconque protection reviendrait à la diviniser. Cette personne ne pourrait donc être considérée comme musulmane selon la croyance islamique orthodoxe.

En revanche, contrairement au sunnisme, le chiisme accorde une grande place à ce talisman. Les doigts de la khamsa y sont fréquemment gravés des cinq noms sacrés : Mahomet, Ali, Fatima, Hassan et Hussein.

Israël/Palestine:
La khamsa est populaire en Israël auprès des Juifs comme des Arabes. Les Juifs ne la considèrent pas comme ayant des attaches islamiques autres que le nom partagé avec la langue arabe. Parmi les Juifs, le poisson est considéré comme un symbole de chance, c'est pourquoi beaucoup de khamsas y sont complétées par des figures de poissons. Les khamsas sont également incorporées dans des plaques murales, des trousseaux et des colliers. Parfois, elles portent une inscription de prières juives comme la Chema Israël, la Birkat habayit (bénédiction du foyer) ou la Tefilat haderekh (prière du voyage).

wikipédia

J'ai trouvé en image pas mal de khamsa associé à des symboles solaires au centre de la main, on peut y voir une référence au chakra de la main qui en émission peut protéger, "arrêter" les énergies négatives et sur un pur plan symbolique la main mise en avant signifie "stop" quelque soit la culture.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum