La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Recherche bénévole pour tirage
par yohan56 Mer 8 Nov 2017 - 17:25

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Jeu 26 Oct 2017 - 9:30

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42


Le bouleau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bouleau

Message par Hagel le Ven 3 Avr 2009 - 22:10

Bonjour,

Le bouleau



Les propriétés médicinales du bouleau:
Parties utilisées: feuille, écorce, sève
constituants: saponines, flavonoïdes, tanins et huile essentielle qui contient du salicylate de méthyle.

Histoire et traditions:
Le bouleau blanc est utilisé à des fins médicinales dans le nord de l'Europe et en Asie depuis fort longtemps. Son nom proviendrait du mot sanskrit "bhurga" qui signifie "arbre dont l'écorce est utilisé comme support d'écriture". En écosse, dans les Highlands, la sève de bouleau blanc était recueillie au printemps pour apaiser les douleurs de la vésicule et des reins.

Effets et usages médicaux:
L'infusion de feuilles de bouleau blanc accélère l'évacuation des déchets organiques dans les urines; elle élimine les calculs rénaux et biliaires (gravelle) et soigne les douleurs rhumatismales et la goutte.
Associés à des plantes diuriétiques, les feuilles sont prescrites en cas de d'oedèmes.
La sève est légèrement diuriétiques. L'huile essentielle tirée des feuilles est antiseptique et soigne l'eczéma et le psoriasis.
La décoction de l'écorce s'emploie en lotion pour traiter les affections cutanées chroniques. L'écorce, macérée dans de l'huile, est appliquée sur les articulations pour se soulager les rhumatismes.

Espèce voisine:
En médecine ayurvédique, on utilise le bouleau blanc de l'Himalaya, proche de l'espèce européenne, pour soigner convulsions, dysenteries, hémorragies et affections cutanées.

Le symbole du bouleau:
Le bouleau est par excellence, l'arbre sacré des populations sibériennes, chez lesquelles il assume toutes les fonctions de l'axis mundi. Comme pilier cosmique, il reçoit 7, 9 ou 12 entailles représentant les niveaux célestes.
Lors des cérémonies d'initiation chamanique, il est planté au centre de la yourte circulaire et aboutit au trou du sommet qui figure la porte du Ciel ou du soleil, par laquelle on sort du cosmos dans l'axe de l'étoile polaire.

Le bouleau est parfois associé à la lune (relation à l'astral), voir au soleil (relation à la lumière des hautes sphères), voire au soleil à la lune: dans ce cas, il est double, père et mère, mâle et femelle. Il joue un rôle de protection, ou plutôt d'instrument de la descente de l'influence céleste: d'où la notion de dualité qui est, par essence, celle de la manifestation. Le bouleau symbolise la voie par où descend l'énergie du ciel et par où remonte l'aspiration humaine vers le haut.

Arbre sacré en Europe orientale et Asie centrale, il symbolise en Russie particulièrement, le printemps et la jeune fille. Bouleau est le nom d'un célèbre ensemble russe de chants, de danses, composé uniquement de jeunes filles. Chez les Selkoupes chasseurs, on accroche les images des esprits protecteurs au bouleau des sacrifices, proche de la maison.

Dans le monde celtique, on n'a aucune indication nette sur le symbolisme du bouleau, mais il est probablement funéraire. Le texte gallois du combat des arbrisseaux (cad goddeu) contient un vers assez énigmatique après une description de combat ou plutôt de massacre: "le sommet du bouleau nous a couvert de feuilles; il transforme et change notre dépérissement" ce qui est peut être une allusion à l'usage de couvrir de dépouilles les mortelles de branche de bouleau. Mais ce qui signifie également qu'il est l'artisan des transformations qui préparent le défunt à une vie nouvelle.

Pline croyait que le bouleau était à l'origine de la Gaule: le bouleau, dit il, fournit aux magistrats des faisceaux redoutés de tous, et aux vanniers les cercles et les côtes nécessaires à la fabrication des paniers et des corbeilles. Il ajoute qu'on l'a employé également à la confection des torches nuptiales, regardées comme porte-bonheur le jour des noces. Dans chaque cas, il est étroitement lié à la vie humaine, comme un symbole tutélaire à la vie comme à la mort.

Sources: Larousse, encyclopédie des plantes médicinales, Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier, Alain Gheerbrant (merci Esoat!)

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Hagel le Mer 16 Sep 2009 - 20:34

Ajout sur le bouleau (extrait de la newsletter de l'AM)

Histoires, Légendes:
Les légendes tournant autour du bouleau sont très nombreuses. Le bouleau est l'un des sept arbres sacrés du bosquet des druides, et il est ainsi encore de nos jours parfois appelé "Arbre de la sagesse" car il est le symbole de la connaissance druidique. Dans la tradition russe, le bouleau permet d'appeler le grand Esprit de la Forêt.

Propriétés Magiques:
Le Bouleau est très utilisé pour ses très grandes vertus protectrices, on n'hésitera donc pas à l'utiliser comme talisman pour se protéger du mal, ou pour protéger l'amour dans un couple. Le bouleau est aussi connu pour chasser les démons, et sera donc très utile au cours des exorcismes (on n'hésitera d'ailleurs pas à réaliser une baguette de bouleau pour ce genre de pratique). Enfin, le bouleau a de grandes propriétés purificatrices du mal, on pourra le mélanger à d'autres plantes et encens du même genre afin d'obtenir un encens purificateur très puissant.

Propriétés Médicinales:
On recueille la sève du bouleau dans le cadre de cure dépurative : c'est en effet un excellent remède contre l'arthrite. Les feuilles utilisées en infusions sont très efficaces pour combattre les rhumatismes

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par lolane le Ven 7 Mar 2014 - 10:54

Bonjour,

Ci-dessous, je me permets d'ajouter quelques informations supplémentaires sur la sève de bouleau.
Je suis moi-même toujours en pleine cure et je dois dire que les effets pour moi ont été immédiats.
A la base, je voulais juste utiliser la sève de bouleau pour un problème de circulation. Mais à ma grande surprise, elle a eu plusieurs autres effets:


  • L'effet diurétique, s'est fait ressentir peu de temps après la première dose. J'en ai d'ailleurs été surprise, car la dose prise après le passage dans ce petit lieu sacré, je n'avais plus aucune autre raison de me vider ainsi ( Neutral je reconnais que dit ainsi, ce n'est pas très élégant). J'en ai ressenti que du soulagement.


  • La prise de sève de bouleau m'a beaucoup aidée au niveau du réveil. Je me réveille non fatiguée et que ça fait du bien !!


  • J'ai récupéré une meilleure énergie, souvent dégradée avec la saison (le temps, bien que doux cette année et le fait que les jours sont plus courts).


  • Hasard ou pas? Mais chez moi, cela a diminué la sensation de satiété.


  • Je n'ai quasiment plus de lourdeur dans les jambes, raison pour laquelle j'ai commencé la cure.


  • Est-ce lié ou pas? Mais j'ai ressenti également une diminution de la colère interne qui remontait à la surface, suit à un travail d'introspection.

En résumé, c'est vrai que j'ai ressenti tout mon corps nettoyé et purifié de ses déchets chimiques.
A conseiller pour celui ou celle qui voudrait faire un nettoyage de printemps corporel voire émotionnel ou pour quelqu'un simplement curieux Wink

La précieuse sève de bouleau

Le nom sève provient du latin « sapa » qui signifie vin cuit. Il désigne le liquide qui circule dans les différentes parties des végétaux. La sève dite « brute » est celle qui monte des racines vers les feuilles et celle dite « élaborée » est produite dans les feuilles à partir de la photosynthèse. La sève de bouleau bio que vous conseillez est la sève brute minérale, c’est-à-dire celle qui monte du tronc vers les arbres lors de l’arrivée des beaux jours. Le processus d’ascension de la sève est complexe. Les racines absorbent l’eau du sol par un processus d’osmose et cette eau est ensuite transportée à travers le tissu vasculaire ligneux mais on ne sait pas encore si cela est réalisé par simple différence de pression hydrostatique entre le sommet de l’arbre et le sol ou par électro-osmose.

La récolte de la sève

Selon le climat et la météorologie, la sève de bouleau bio se récolte invariablement une seule fois par an de la mi-février à la mi-avril, là où se produit la montée de sève, avant l’apparition des bourgeons et des feuilles, c’est-à-dire sur une période de quatre à cinq semaines. Plus l’hiver a été rigoureux et plus la montée de sève sera forte. Cette récolte se fait principalement par saignée en introduisant par forage dans le tronc un tuyau de faible diamètre sur une profondeur de deux à cinq centimètres. Une fois la sève récoltée, le trou est bouché par une cheville de bois.
La sève est généralement récoltée sur des arbres situés en plein coeur de forêt et qui ont entre vingt et cinquante ans. Ces arbres, loin d’en être affaiblis, s’en trouvent stimulés et renforcés pour la saison à venir. La sève de bouleau bio ainsi récoltée manuellement est un liquide très clair, voire incolore et à première vue, elle est aussi limpide que l’eau claire. Toutefois, par la présence de fructose, son goût est naturellement légèrement sucré, et c’est la raison pour laquelle elle se fait facilement adopter chaque année par tous ceux qui l’ont déjà testée. Seulement, son état ne reste pas stable dans le temps et de par la présence de sucre, elle fermente, devient acidulée et quand on la laisse reposer quelques jours, on voit apparaitre un léger trouble, synonyme de la présence de phosphate de calcium et de maléate de calcium. Si la fermentation perdure, on obtient un vin de bouleau analogue au Champagne.

La conservation de la sève

La conservation et la stabilisation de la sève de bouleau peut s’effectuer de différentes façons :
● Par ajout d’alcool pur,
● Par pasteurisation et donc par la chaleur,
● Par adjonction de clous de girofle,
● Par la congélation,
● Ou encore par l’ajout de conservateurs chimiques.

Les constituants de la sève

La composition de la sève peut être variable en fonction des terrains sur lesquels croissent les bouleaux. Plus les terrains sont riches en minéraux et oligo-éléments et plus la sève en renfermera naturellement.
Parmi les composants les plus importants on retrouve deux hétérosides : le bétuloside et le monotropitoside. Ces composés libèrent par hydrolyse enzymatique du salicylate de méthyle qui est reconnu pour ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et diurétiques.
La sève de bouleau renferme également des sels minéraux comme le manganèse, le calcium, le potassium, des acides aminés, dont l’acide L-glutamique, des mucilages ou encore en infime quantité des hormones végétales, comme l’acide absissique (ABA), sous forme estérifiée ainsi que des cytokines.

Un peu d’histoire sur cette sève

L’utilisation thérapeutique de la sève de bouleau est reconnue depuis le 12ème siècle, époque où Sainte Hildegarde la recommandait contre les ulcères. Au 16ème siècle, le médecin Matthiole l’a même décrit ainsi : “si on perce le tronc du bouleau avec une tarière, il en sort une grande quantité d’eau, laquelle a grande propriété et vertu à rompre la pierre tant aux reins qu’en la vessie si on continue d’en user. Cette eau ôte les taches du visage et rend la peau charnue et belle. Si on s’en met dans la bouche, elle guérit les ulcères qui sont dedans”. Certains médecins, comme J.B. Van Helmont, privilégie non pas la sève récoltée du tronc de l’arbre mais celle qui s’écoule de la blessure des branches épaisses dans la cime car celle-ci est plus sucrée. Déjà à cette époque, ce médecin constate que la quantité de sève récoltée dépend de la sévérité de l’hiver et de l’âge des arbres. Plus tard, le chirurgien militaire et inspecteur général du service de santé des armées de Napoléon, Pierre-François Percy déclara pour l’eau de bouleau que : «Les maladies de peau, les boutons, dartres, couperoses ..., lui résistent rarement » et que c’est également « un remède précieux dans les affections rhumatismales, dans les reliquats de goutte, dans les embarras de la vessie, et dans une foule de maux chroniques contre lesquels la science médicale est si sujette à échouer.” Et en réponse à cela, le bouleau a été surnommé «arbre néphrétique d’Europe».
D’autres médecins par la suite constatèrent ses multiples actions et en particulier sa capacité à « chasser hors de l’organisme » les excédents d’acide urique et d’urée dans le sang.

Quelles sont les vertus de la sève de bouleau ?

Les vertus dépuratives, diurétiques et revitalisantes de cet élixir ancestral naturel et pur sont connues en Europe occidentale depuis le XIIème siècle. Toutes les familles des pays scandinaves connaissent les bienfaits de cette sève précieuse pour contrebalancer les vies sédentaires, les stress chroniques ou les alimentations déséquilibrées qui sont autant de paramètres diminuant jour après jour l’énergie vitale. La cure de sève de bouleau bio va en fait agir sur les deux principaux émonctoires de purification en ce début de printemps : le foie et les reins, permettant ainsi un drainage profond de l’ensemble de l’organisme et des liquides extracellulaires.
Un excellent dépuratif hépatique
La sève de bouleau bio va capter et neutraliser les toxines, les déchets des graisses saturées, les pesticides, les colorants et autres additifs industriels, les arômes non naturels ou encore les conservateurs accumulés dans l’organisme pendant l’hiver. Autrefois la sève de bouleau était utilisée pour combattre la jaunisse. Elle possède donc une véritable action sur le foie et en augmentant la cholérèse, c’est-à-dire l’excrétion de bile, les toxines et les déchets délogés sont plus facilement éliminés hors de l’organisme.
Une forte action diurétique
La double propriété de la sève de bouleau bio est qu’elle possède également une action sur la diurèse, et donc sur les reins, drainant et filtrant divers déchets que sont l’acide urique, l’excès de sel, de phosphates, d’urée, d’ammoniaque ou encore de médicaments. De plus, elle favorise le désengorgement de tous les tissus, limitant la rétention d’eau et intervenant en particulier contre la cellulite.


Sève de bouleau et milieu cellulaire…

Dans l’organisme, l’eau se répartit entre les milieux intracellulaires et extracellulaires, et permet la transmission des messages et des informations.
Si des déchets mal drainés s’accumulent dans le milieu extracellulaire, le fonctionnement des cellules est entravé et on observe un vieillissement prématuré de ces dernières. La sève de bouleau va donc éliminer hors de l’organisme ces déchets extracellulaires. Le sodium est prédominant dans le milieu extracellulaire alors que le potassium est prépondérant dans le milieu intracellulaire, tout comme dans la sève de bouleau qui va donc aussi agir très efficacement dans ce milieu intracellulaire pour le régénérer.

À qui conseiller la sève de bouleau ?

Dans la nature, le printemps marque le début d’un nouveau cycle biologique dans lequel l’homme va entrer en résonance. L’organisme humain va donc réagir à ces variations énergétiques de l’environnement et se réveiller doucement de l’hiver… La nature renaît et vos clients doit suivre le même rythme.
À toutes celles et ceux qui souhaitent commencer un programme minceur
Son effet drainant élimine les toxines et les surcharges, en particulier celles engendrées par un régime riche en protéines, dit hyperprotéiné, car ce dernier produit des déchets acides et organiques (type acide urique ou urée). Ainsi, quand vos client(e)s viennent chercher leur « son d’avoine à la mode », mettez dans leur panier une bouteille de sève de bouleaubio en supplément, elle facilitera et majorera leur perte de poids ! De surcroît, malgré son goût légèrement sucré, cette sève est très peu calorique, puisque 100 ml apporte seulement une vingtaine de calories. Une raison de plus pour ne pas s’en priver !
À tous ceux qui désirent retrouver de l’énergie
Grâce à son incroyable teneur en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, elle est naturellement tonique et revitalisante, et permet de remettre à niveau les stocks de vitamines et minéraux épuisés pendant cet hiver.
À tous ceux qui se plaignent de petites douleurs chroniques
En cas de pathologies rhumatismales, une cure de sève de bouleau bio s’avère assez efficace puisqu’elle permet l’élimination des déchets acides.
Elle favorise donc la souplesse des mouvements en combattant l’inflammation des articulations.
À tous ceux qui ne veulent pas « fleurir » à l’arrivée du printemps
En soulageant le foie dans son fonctionnement, cette cure redonnera un superbe éclat aux peaux un peu ternes et évitera que printemps ne rime avec bourgeonnement cutané !
En effet, la sève exerce une action très efficace contre les maladies de peau qui traduisent souvent les dysfonctionnements des systèmes excréteurs de l’organisme.
D’ailleurs, la sève de bouleau peut également être appliquée en externe pour soulager les petites brûlures, diverses maladies dermatologiques bénignes ou encore pour stimuler la pousse des cheveux.

Voici la source, avec accord: http://www.biolineaires.com/articles/complements-alimentaires/486-seve-de-bouleau.html#.UxjpXjePJy0

Bonne journée à tous
avatar
lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 430
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par wally le Dim 30 Mar 2014 - 22:28

Très interressant de voir tout ses bienfaits à cette sève de bouleau !!!!
Quelqu'un pourrait me dire ou en trouver une bonne en vente ?
Car il parait que conditionnée, souvent , la sève est diluée avec seulement 10 % de vrai sève ...

De plus cela parait assez simple à produire soi même !!! Encore qu'il faut trouver un arbre dans le coin ...

Je serais assez tentée par l' expérience ...
avatar
wally
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 829
Pratiques magiques/ spiritualité : aucune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Sélénite13 le Dim 30 Mar 2014 - 22:59

Wally, regarde en magasin bio et vérifie la composition sur l'étiquette, c'est sans doute ce que je vais faire sous peu car ce post m'a donné envie de recommencer une cure Smile .
avatar
Sélénite13
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 155
Pratiques magiques/ spiritualité : Lithothérapie, pratiques énergétiques, voyance

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Mystère le Lun 31 Mar 2014 - 8:12

Très intéressant, je crois que je vais me laisser tenter.
Merci pour ce post.
avatar
Mystère
Courant énergétique

Nombre de messages : 374
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme - Energéticienne -

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par lolane le Lun 31 Mar 2014 - 18:12

Bonjour,

c'est vrai que ça coûte un peu cher, mais ça en vaut vraiment le coup..
Il faut juste bien faire attention de garder la bouteille au frigo, pour éviter toute fermentation à cause d'une fine quantité de sucre contenue, dans la sève de bouleau. La fermentation diminuant les principes actifs spécifiques à cette sève, diminue également les effets de celle-ci.

Bonne cure à vous Smile

source: santarôme
avatar
lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 430
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Hagel le Lun 31 Mar 2014 - 18:19

source: santarôme
Si c'est un site, c'est l'adresse qu'il faut, pas son petit nom  café 
Merci!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par lolane le Lun 31 Mar 2014 - 18:23

non non, ce n'est pas un site^^ ! C'est le nom de la firme.
L'info est notée sur la notice de ma bouteille Smile
avatar
lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 430
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Anna Ho Vala le Lun 31 Mar 2014 - 19:49

Merci pour l’article il est intéressant notamment la partie éso (que je ne connaissais pas bien) et le retour sur la sève !

En complément,
Les feuilles contiennent également :
-des acides-phénols
-des triterpènes
-du rutoside (flavonoïde)
Et l’écorce contient de l’acide bétulinique.

Concernant les utilisations :
Les bourgeons peuvent également être utilisés au même titre que les feuilles, tout particulièrement contre les engorgements des ganglions lymphatiques. Mais nécessites d’être utilisées en décoction.

L’écorce possède des propriétés anti-tumorales et antivirales. Elle stimule également la digestion, et possède des vertus fébrifuges.
Apres distillation sèche elle donne une huile utilisée en Russie pour imprégner les cuirs afin de les conserver « indéfiniment ». Cette huile est également à la base de lotions capillaires pour renforcer le cuir chevelu.

Les feuilles permettent aussi de lutter contre l’hyperazotémie et divers syndromes tels que les céphalées et les vertiges.

Pour la sève tout est dit !

Source : Le petit Larousse des plantes qui guérissent, (tout de même 500 plantes ! )
avatar
Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 998
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouleau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum