La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Rackyr Mar 12 Déc 2017 - 18:04

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rose

Message par topa le Mer 27 Mai 2009 - 10:06

Les différentes sortes de roses


Les spécialistes distinguent généralement les « roses anciennes » des « roses modernes ».

Les premières sont généralement les cultivars datant d’avant 1867, dont beaucoup ont été perdues. Parmi celles qui sont encore cultivées figurent :

* des « roses galliques » (Rosa gallica), surtout ‘Officinalis’ et ‘Cardinal de Richelieu’,
* des « roses à cent feuilles » (Rosa centifolia), surtout « pompon rose » (‘Pompon de Meaux’) et « pompon rouge » (‘Pompon de Bourgogne’),
* des rosiers mousseux qui sont des mutations stériles de centifolia (ou de rosiers de Damas) comme ‘Salet’ ou ‘Mousseline’,
* les « rosiers de Damas » (Rosa damascena), hybrides naturels apparus en Asie Mineure, de Rosa gallica × Rosa phoenicia, avec la ‘Rose de Puteaux’ cultivée pour ses pétales séchés et la ‘Rose de Recht’, très répandue en Angleterre,
* quelques « rosiers de Portland », comme ‘Jacques Cartier’,
* les « Noisettes », ou « thé noisette », surtout ‘Gloire de Dijon’, ‘Rêve d’or’ et ‘Madame Alfred Carrière’
* quelques « Bourbon » : ‘Louise Odier’ et surtout ‘Souvenir de la Malmaison’,
* les « rosiers blancs » : Rosa ×alba, la rose d’York, Rosa alba semiplena, ‘Cuisse de nymphe émue’ et ‘Pompon blanc parfait’.

En 1867, la création de ‘La France’, la première hybride de thé (dérivée des roses importées de Chine avec les cargaisons de thé) marque le début des « roses modernes » que sont les rosiers « à grandes fleurs », les « floribunda » et les « rosiers anglais ».


Pline l'Ancien dans son Histoire naturelle décrit 20 sortes de rosiers nommés par le nom de leur lieu de provenance. Il les décrit, ce qui permet des suggestions d’identification:

* la rose de Præneste semble être Rosa gallica versicolor,
* la rose de Campanie est une forme de Rosa ×alba semiplena,
* la rose de Tachys est une forme de rosa damascena,
* la rose de Milet rouge à une dizaine de pétales est une variété de Rosa gallica,
* la rose de Pangée est une autre Rosa gallica,
* la rose d’Alabande est une Rosa ×alba,
* la rose d'automne ressemble à Rosa sempervirens,
* Spinolea est Rosa pimpinellifolia 'Myriacantha'.
* Rosa gallica officinalis est alors la source de l’essence de rose que les Romains utilisaient en grande quantité ainsi que les pétales.


Les nouveaux rosiers:

Rosa gallica officinalis premièrement cultiveé à Provins (1240), d’où son nom de « rose de Provins »,
Rosiers de Damas qui sont rapportées des croisades. Ils sont de deux sortes, les précoces, hybrides de Rosa gallica × Rosa phoenicia et les tardifs, hybrides de Rosa gallica × Rosa moschata,

Au XVIIe siècle, une mutation de Rosa gallica fait apparaitre les « roses à cent feuilles », Rosa centifolia, dont une mutation au XVIIIe siècle donne les « rosiers mousseux » (Rosa moschata).

En 1781, arrive en Europe la Rosa chinensis ou ‘Old blush’, puis la forme rouge ‘Bengal rose’. Ce ne sont pas des espèces sauvages, mais des roses déjà cultivées dans les jardins de Chine, sélections de Rosa chinensis ou hybrides de Rosa chinensis × Rosa gigantea auxquelles va s’ajouter un Rosa chinensis jaune, ‘Park’s Yellow Tea-scented China’ en 1824. Leur croisement avec les rosiers d’Europe va faire apparaitre des centaines de roses nouvelles.

C’est la duchesse de Portland qui obtient le premier croisement avec un rosier de Chine rouge : les « rosiers Portland » sont nés. Dans le même temps, en Louisiane, le croisement d’un rosier musqué et d’un rosier de Chine donné par Louis Claude Noisette est à l’origine des « rosiers Noisette » (‘Blush Noisette’, ‘Madame Alfred Carrière’). Et à La Réunion le croisement du Rosa chinensis ‘Old blush’ et d’une rose de Damas tardive ‘Quatre Saisons’ signe l’arrivée des « rosiers Bourbon » (‘Zéphirine Drouhin’, ‘Souvenir de la Malmaison’).

Entre 1803 et 1814, Joséphine de Beauharnais envoie des botanistes à travers le monde pour enrichir la collection de sa roseraie de la Malmaison qui rassemble plus de 242 cultivars dont 167 roses galliques. Malgré le blocus, le pépiniériste John Kennedy traversait la Manche pour la fournir en roses. Sa roseraie comprenait des gallica, des moschata et des damascena, mais aussi des chinensis et de nouvelles espèces. Les collections de la Malmaison ont été un trésor pour les pépiniéristes français. Leur catalogue de 1791 comportait 25 espèces, celui de 1829 en comptait 2562 dont beaucoup sans grand intérêt ont rapidement disparu.

wikipédia





Rosa gallica 'officinalis'


Description :

La Rose Rouge officinale ou Rose de Provins pousse sur le Rosier : un arbuste épineux pouvant atteindre 5,50 m de haut. Ses branches portent des feuilles caduques lancéolées finement dentées, et se couvrent de fleurs parfumées aux pétales d'un rose profond en été (on en extrait l'eau de Rose). Ces fleurs laissent la place en automne à des fruits riches en vitamines : les cynorhodons.


Propriétés Médicinales :

On utilise principalement les pétales et les boutons.

Usage Interne :

En usage interne, la Rose est utilisée pour traiter les hémorragies, les leucorrhées, les diarrhées (y compris celles des enfants), la tuberculose pulmonaire et l'asthme.

Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constituée de 20 g de pétales de Rose par litre d'eau à laisser infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour avant les repas. Vous pouvez aussi prendre de la poudre de Rose à raison de 5 à 10 g par jour dans un liquide quelconque ou dans du miel.

Enfin contre la tuberculose pulmonaire, ou pour vous assurer au beau teint, vous pouvez consommer 50 à 100 g par jour de conserves de Roses. Vous les obtiendrez en mélangeant 750 g de sucre et 250 g de pétales frais de boutons de Rose. Ajoutez de l'eau de Rose afin d'obtenir une pâte de consistance égale au miel.


Usage Externe :

En usage externe, la Rose est utilisée pour traiter les aphtes, les leucorrhées, les plaies fongueuses et les inflammations des paupières.

Pour tout cela vous pouvez utiliser en lavages oculaires, injections vaginales ou compresses sur les plaies atones et ulcères, et en bains de bouche pour les aphtes et angines, une infusion constituée de 2 à 3 pincées de pétales de Rose pour une tasse d'eau bouillante, que vous laisserez infuser 10 min. Pour les inflammations des paupières vous pouvez aussi appliquer directement des pétales frais.

Contre les angines, les aphtes et les leucorrhées, vous pouvez utiliser respectivement sous forme de gargarismes, ou sous forme d'injections vaginales du vinaigre rosat. Ce vinaigre est constituée de 60 g de pétales secs de Roses rouges, et de 750 g de vinaigre rouge fort, que vous laisserez macérer 1 semaine en agitant de temps en temps. Passez et filtrez. Pour les gargarismes diluez 1 à 2 cuillerées à soupe de ce vinaigre dans un verre d'eau chaude, et pour les injections vaginales diluez 1 cuillerée à soupe de ce vinaigre pour 1 litre d'eau tiède.



Magie et Sorcellerie :

Genre : Féminin
Planète : Vénus
Elément : Eau
Déités : Hathor, Hulda, Eros, Cupidon, Déméter, Isis, Adonis, Harpocrate, Aurore



Propriétés Magiques :

Les Roses ont longtemps été utilisées dans les mélanges d'amour, en vertu des associations de cette fleur avec les émotions. Un chapelet de Roses porté sur soi lorsqu'on pratique un rituel d'amour (après avoir enlevé les épines), ou une simple Rose dans un vase sur l'autel, sont de puissantes aides magiques. L'eau de Rose issue de la distillation des pétales peut être ajoutée dans les bains d'amour. Les cynorhodons sont suspendus ou portés sur soi comme des amulettes attirant l'amour.

Un thé de boutons de Rose bu avant de dormir induit des rêves prophétiques. Pour découvrir leur futur romantique, les femmes avaient l'habitude de prendre 3 feuilles de Roses encore fraîches, et nommaient chacune du nom d'un des hommes qu'elles aimaient. Celle qui restait verte le plus longtemps répondait à la question : "Lequel ?".

Les pétales et les tiges de Rose sont aussi utilisés dans les rituels et les mélangent de guérison, et un linge saturé d'eau de Rose posé sur les temps ôtera la douleur d'une migraine.

Les Roses sont aussi ajoutées aux mélanges visant à obtenir une chance rapide, et lorsqu'elles sont portées sur soir elles agissent comme des protections personnelles. Les pétales de Rose éparpillés autour de la maison calment le stress personnel et les bouleversements des occupants de la maison. Enfin les rosiers plantés dans le jardin sont censés attirer les fées.


Morigane (Source : Aube de la 7ème lune

L'Encens de rose peut entrer dans les rituels pour augmenter et/ou protéger l'amour, l'amitié, les sentiments.
L'odeur de la rose (en tant que fleur naturelle, huile essentielle et dérivés de préparation avec cette plante) augmenterait les vibrations.

Voir le symbolisme de la rose




Huile essentielle de rose (généralement rose de damas)


La rose occupe une place privilégiée dans l'aromathérapie mais son prix très élevé en fait une cible à la falsification. S'assurer qu'on obtient de l'huile essentielle de rose par distillation à la vapeur d'eau et non un produit destiné à la parfumerie, extrait par solvants. La rose a un pouvoir harmonisant sur les troubles nerveux; une onction sur le plexus avec une seule goutte de rose induit un état de bien-être total. Elle entre dans de nombreux cosmétiques : une goutte de rose dans une onction de germe de blé régénère le tissu cutané.

Recommandations : Asthénie sexuelle, épuisement, surmenage, frigidité, impuissance. Dermatoses, plaies, ulcères, couperose, rides. Bronchites, asthme, tuberculose; gingivite, aphtes.

Synergies : avec Ylang Ylang et oranger feuille comme aphrodisiaque; avec palmarosa, géranium, bois de rose pour la peau.

En pratique : onction - friction - cosmétique

Voir des indications d'utilisation selon les troubles à traiter: cliquez ici

Précautions : Interdite aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux enfants de moins de 8 ans.


Source: Amabilia



Huile végétale de rose musquée du Chili

Huile végétale très douce, aucune contre-indication ou précaution particulière connue.

- Cicatrices récentes ou anciennes (brûlures, suite d'opérations chirurgicales, cicatrices hypertrophiées, hyperchromiles ou rétractiles, chéloïdes)
- Ulcères cutanés aigus ou chroniques
- Rides, vieillissement prématuré, taches de vieillesse
- Peaux déshydratées, dévitalisées, desséchées, fissurées, desquamantées, crevasses
- Vergetures
- Coups de soleil
- Acné, couperose, eczéma, psoriasis, peaux hyperpigmentées
- Escarres
- Altérations des tissus après traitement aux rayons

Sert de base pour les huiles essentielles comme Bois de Rose, Rose, Ciste pour régénérer la peau et lutter contre les rides, Néroli, absolues de Jasmin et de Vanille pour les peaux déshydratées et desséchées, Lavande vraie pour les soins des brûlures, cicatrices et coups de soleil, Encens Somalie pour son rôle dans le soin des cicatrices, Mandarine pour la prévention et le soin des vergetures, Niaouli et Tea tree pour les soins des peaux altérées par les traitements aux rayons.


Hydrolats de rose

Rose de damas: Astringent et tenseur cutané, idéal pour prévenir le vieillissement. Purifie, rafraîchit et adoucit la peau, calme les rougeurs et les irritations, sensation de bien-être et d'harmonie.

Rose de mai: idem que la rose de damas.

Source : Aroma-zone
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3793
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose

Message par Orion le Mer 27 Mai 2009 - 10:14

Très complet Smile
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose

Message par Dix le Mer 27 Mai 2009 - 10:22

Effectivement, j'imaginais pas l'ensemble des vertus de ses jolies fleurs, je connaissais juste ses propriétés dans les produits cosmétiques.
Merci Topa, ça peut être utile.
Candice.C
avatar
Dix
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3263
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité, connaissance de soi & rêves
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose

Message par topa le Mer 27 Mai 2009 - 12:40

Merci à vous, si vous avez des informations complémentaires n'hésitez pas, j'ai regardé dans mes bouquins mais rien de plus.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3793
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose

Message par Feu-de-lumiere le Mer 11 Sep 2013 - 11:57

Merci beaucoup pour toutes ces infos!
avatar
Feu-de-lumiere
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Neutre
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum