La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole- Message d'une personne décédée
par MarieC. Hier à 21:49

» Lien psychique
par moatib Hier à 19:23

» baguette de thérapeute en cristal
par chocomuse Hier à 11:48

» LIVRE ASTROLOGIE
par chocomuse Hier à 11:32

» L'odorat astral
par Isil Mar 27 Sep 2016 - 22:16

» Evénements astronomiques
par etoilelointaine Mar 27 Sep 2016 - 11:56

» Psaume 91
par sabrinaluna Mar 27 Sep 2016 - 11:25

» Bougie: utilisation en magie et rituel
par Ellinor Mar 27 Sep 2016 - 7:00

» Le voyage astral
par sabrinaluna Lun 26 Sep 2016 - 22:45

Le nirvana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nirvana

Message par Hagel le Lun 6 Juil 2009 - 20:24

Bonjour,

Le nirvana


Je recommande de lire les posts sur le bouddhisme dans la rubrique spiritualité et cheminement, sous rubrique courant, pour appréhender au mieux ce post.

Terme sanskrit (privatif nr, radival va= souffler) désignant au sens littéral l'extinction, la perte du souffle, au sens de sûprême apaisement. Ce n'est pas le retour du néant, mais plutôt l'extinction du Moi dans le Soi, que ce dernier se nomme brahman, comme dans l'hindhouisme ou Bouddha. Le mot a donc un sens positif, nullement négatif, sauf par rapport au flux incessant des existences.
Il s'oppose en cela au Samsâra. Un texte tantrique décrit ainsi les deux etats, qui leur correspondent: le Samsâra, dit le porteur de vajra, c'est l'esprit affligé et obscurci par d'innombrables constructions mentales, vacillant tel l'éclair dans la tempête et recouvert par la souillure tenace de l'attachement et des autres passions. L'excellent Nirvana, lui, est lumineux et libre de toutes constructions mentales, débarrassé de la souillure de l'attachement et des autres passions. Son essence est suprême. Rien ne lui est extérieure. Rien d'autre que lui n'existe pour ceux, qui désirant la libération, souhaitent voir disparaitre l'infini des douleurs et obtenir le bonheur de l'illumination (SILB, 307)
L'arbre de la vacuité conduit au Nirvana, qui est parfois décrit, au mieux suggéré par des Sutras, comme la vision intuitive du Sens de la réalité telle qu'elle est...A l'issue de ce renversement du faisceau des phénomènes conscients et de la conscience différenciée, on atteint la connaissance mystique de l'intériorité propre au Tathâgata (disciple parvenu à l'état de Bouddha). Le nirvana est symbolisé par l'image de la lune se montrant soudain brillant dans la nuit, dès que le vent a balayé les nuages.

Source: dictionnaire des symboles, Jean Chevalier, Alain Gheerbrant.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nirvana

Message par Invité le Mer 29 Sep 2010 - 10:37

si l'expérimentation du nirvana ne se fait pas par le ''je'', par quoi se fait-elle alors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nirvana

Message par Hagel le Mer 29 Sep 2010 - 10:44

comme écrit, par la vacuité Wink



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nirvana

Message par Invité le Mer 29 Sep 2010 - 10:49

ah d accord, oui pourquoi pas Smile .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum