La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Jeanne du14 Hier à 11:21

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


Azraël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Azraël

Message par Hagel le Jeu 29 Juil 2010 - 10:17

Bonjour,

Azraël

Azraël (عزرائیل) est le nom de l'ange de la mort dans les traditions bibliques et coraniques. Son nom vient de l'arabe Azra'il (عزرائيل) ou Azra'eil (عزرایل), nom traditionnellement attribué à l'ange de la mort dans l'Islam et dans certaines traditions hébraïques. Le Coran n'utilise jamais ce nom, se référant plutôt à Malak al-Maut (qui se traduit littéralement en ange de la mort). Il est également appelé Izrail, Izrael, Azrail, Ezraeil, Azraille, Azryel, ou Ozryel. Le nom signifie littéralement que Dieu aide.

Historique:
L'ange de la mort est considérée de nombreuses manières par différentes religions. Bien que certaines sources aient spéculé sur un lien entre Azrael et le prêtre Esdras, il est généralement décrit comme un archange avec une longue histoire antérieure à cette personnalité. Plutôt que d'être simplement la personnification de la mort, Azrael est habituellement décrit dans les sources islamiques comme subordonné à la volonté de Dieu "avec la plus profonde révérence. Dans la mystique juive, il est identifié comme l'incarnation du mal et pas nécessairement ou spécifiquement, la mort elle-même. Selon les perspectives et les préceptes des diverses religions, Azrael peut être un résident du Troisième Paradis. Dans l'une de ses formes, il a quatre faces et quatre mille ailes, son corps tout entier est couvert de langues et d'yeux, dont le nombre correspond à celui des personnes vivant sur Terre.

Enregistrant sans cesse, dans un grand livre, le nom des hommes à leur naissance et les effaçant à leur décès, il sera le dernier à mourir

Religion musulmane:
L'ange de la Mort est décrit comme un serviteur de Dieu (Allah), mais n'a jamais été nommé. Dans la tradition musulmane du jugement dernier, l'archange Israfel annoncera le jour de la résurrection des morts en soufflant dans la Trompe ou Corne. L'ange de la Mort, traditionnellement nommé Azraël, sera le dernier survivant de toutes les créatures (anges, démons, humains, ...), après avoir repris les âmes de Djibril, Mikaël et Israfel. Dieu lui ordonnera de mourir, puisque pour les musulmans, l'ordre de Dieu se manifeste par le Verbe. Après la mort de l'ange de la Mort, Dieu restera Seul et Unique.

Le prophète Mahomet a dit que la douleur ressentie par l'ange de la Mort lors de sa mort est suffisante pour tuer toutes les créatures qu'Allah a créé. Dans le récit de son voyage au septième ciel, Mahomet décrit le véritable visage de l'ange de la Mort : il a des pattes se trouvant dans la septième terre et sa tête est sous le trône de Dieu située au septième ciel. Tout ce qui a été décrit par le prophète de l'islam en ce qui concerne l'ange de la Mort est qu'il ôte les âmes des créatures selon un ordre divin.

L'ange de la Mort utilise différents moyens pour extraire l'âme d'une personne, selon que celle-ci aura été mauvaise ou bonne durant sa vie. Certains sont décrits dans le Coran (Sourate An-Naziâat).

Le prophète Mahomet dit que cet archange est entouré de plusieurs anges qui l'aident à extraire les âmes (des humains, des animaux ou mêmes les âmes des anges eux-mêmes et des démons). Il y a un grand arbre dont les feuilles comportent les noms de tous les humains ; lorsque la date de la mort de quelqu'un approche sa feuille devient jaune et tombe, l'Ange de la Mort comprend alors que c'est un homme qui va mourir. Quand l'heure de la mort arrive, les anges commencent à extraire l'âme à partir des nerfs et de sa chair en commençant par les pieds puis en remontant vers l'abdomen ; ils accordent un peu de repos au mourant puis recommencent pour que l'âme vienne jusqu'à la poitrine et puis à la gorge ; à ce moment-là le mourant commence à voir ce qui se passe dans l'autre monde (« Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile ; ta vue est perçante aujourd'hui. » Sourate Qaf-Versets 22), puisqu'il ne peut plus parler et ainsi révéler ce qui se passe. Il ne peut que grimacer (sourire, sourciller, être effrayé s'il est malfaisant).

source: wikipédia

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum