La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Rackyr Aujourd'hui à 18:04

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


En Sof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Sof

Message par Hagel le Sam 31 Juil 2010 - 19:10

Bonjour,

En Sof

En Sof se traduit en français, littéralement par "sans fin", et plus largement par "Infini". La Kabbale qualifie par ce terme l'Essence cachée car transcendante de Celui dont le Saint Nom (HaShem) est ineffable.

En Sof & Kabbale:
Au-delà de toute compréhension logique ou intuitive, le Premier des premiers, la Cause des causes, la Volonté absolue, est le Un (Ahad) au sens néo-platonicien de ce concept qui renvoie au-delà de toute notion personnelle de l'Essence Suprême.

La Kabbale distingue nettement entre l'Être Infini (En Sof), et l'émanation de cet Être par ses puissances constitutives (les Sefiroth) qui s'activent à créer le monde, à révéler la Loi qui règle ce monde (la Torah), à racheter ceux qui aiment et appliquent cette Loi (Le Peuple Juif élu).

La Kabbale tente de souligner les relations qui se nouent entre la finitude des créatures et l'Infinitude du Créateur, pôles d'une incommensurable différence qui se prêtent pourtant une grande attention (une gnose) faite de Respect et d'Amour mutuels.

Cette conception était absente des deux premiers traités de Kabbale qu'étaient le Sefer Yetsirah et le Sefer HaBahir qui le réinterpréta ensuite. L'influence du néoplatonisme dans la mystique juive s'exprima dans un stade ultérieur de recherche très présent dans le Sefer Ha Zohar.

Le critère le plus important de la relation du En Sof et du Sof est le don de la Loi (Torah) de l'Un à l'autre, auquel cet autre répond par l'obéissance méticuleuse à cette Torah par amour pour ce Être Infini (En Sof) qui la lui a donnée. La Kabbale marie ainsi, au niveau conceptuel, le judaïsme et l'hellénisme, sans toutefois renier les exigences de sa religion traditionnelle.

Dans le christianisme:
Le concept d'En Sof est repris dans le christianisme par les notions de substance et d'hypostase, notamment pour expliquer le rapport entre l'humanité et la divinité du Christ dans le symbole de Chalcédoine.

Source: Wikipédia

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum