La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Golden Dawn et dérives magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Golden Dawn et dérives magiques

Message par Abraxas le Ven 27 Aoû 2010 - 10:38

Salut,

Je voulais seulement rappeler ici qu'un rituel "clef en main" sans que l'opérateur en comprennes pleinemenent la signification et les symboles me parait être un non-sens. Dans le cadre de CE rituel particulier ce n'est pas parce que la GD ou Moryasson nous donnent ces associations qu'elle sont "juste" du point de vue de l'opérateur. La magie EST volonté, croyance & Imagination. Dans les cahiers de l'adepte "D" parle longuement de la symbolique du baton et de la baguette dans l'histoire et les mythologie à son élève, car il est important de comprendre l'influence "symbolique" c'est à dire l'action sur la sphère "spirituelle" des archétypes, des symboles, des correspondances que nous utilisons.

Dans ce rituel particulier on prononce aussi "adonay" puis "ehiee" puis "agla"... Idem ici cela peut paratire relativement étrange... à ma connaissance aucun autre rituel n'utilise l'abbréviation AGLA, mais plutot la phrase en entier (Atho Gabor Leolam Adonai) qui devient ainsi redondante avec le Adonay du départ, in fine les trois sont synonyme, alors pourquoi ne pas dire trois fois "adonay" ?

Ces questions sont purement réthoriques. Il faut que chacun y trouve ces propres réponses. Encore une fois faire un rituel sans en comprendre pleinement les (inter)actions symboliques/physiques n'est pas forcèment l'idéal. Autant utiliser son coeur, ou son instinct qui donneront souvent de meilleurs résultat, pour autant qu'on soit capable de bien visualiser le but à atteindre.

Pour revenir sur "l'Homme" comme represenation de Dieu (ou inversement). Je rejoins cette idée, c'est ma croyance personelle. Nous avons, nous Hommes sur cette terre une part de divinité en nous. Certains l'appel l'ame, l'ange gardien, le dragon intérieur, le démon personel, tout dépend du référentiel spirituel ou magique, il s'agit toujours de cette partie de nous qui n'a pas oublié qu'elle était d'origine divine. Et c'est le but finalement de l'alchimie que d'atteindre la quintessence, l'ame, de réunir l'Anima Mundi avec les Spiritus Mundi et le Corpus Mundi, de réunir les trois parties de la philosophie d'hermes, pour ne plus faire qu'un avec la création et avec dieu. Et même si je crois à la transmigration des âmes, je pense qu'il y a une différence de taille entre une armoise et un homme... Dans ce sens l'Homme occupe "de facto" une place particulière dans la création. Le parallèle de Hagel me parle donc personnelement. Et peut-être qu'il nous faut justement écouter cette petite voix intérieure pour mieux comprendre ce rituel...

Pour ce qui est des associations à Michael, je vous engage à lire l'article à ce sujet sur l'encyclopédie du Judaisme en ligne : http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?artid=560&letter=M ). De même que les autres articles sur les archanges. Je n'ai fait que synthétiser plus haut, juste pour relever qu'il existe des incohérences de fait entre la mystique juive (et par extension la kaballe) et ce rituel de la GD... L'équivalent "wicca" (qui est tabou en ces lieux), et peut-être plus intuitif pour les débutant car il ne nomme pas expréssement ces entités, il ne fait référence qu'a leur fonction. On peut ainsi substituer les anges par "gardien du feu" ou "gardien du sud"... cela revient au même. Je suis d'accord que l'association à la terrre peut paraitre capilotracté... on pourrait l'associer à l'est car Dieu est à l'est (orientation des rituels, des églises, etc...) On peut l'associer à l'eau (tradition juive) et donc à l'Ouest, on peut l'associer au "vent du sud" (et donc au feu)...etc...etc... du moment que le système qu'on utilise à une cohérence.

Je pourrais donc poser la question à l'envers. Quel est la cohérence du système GD ?

Je rappel également que la quasi totalité des auteurs "magiques" ont codés, voir glissés des erreurs (volontaires ou non) dans leur enseignement. Le fils de bardon (lumir) en parle d'ailleurs à propos de son père. Et on ne peut que le croire quand on lit avec un oeil avertit son ouvrage sur les évocations dont certains noms sont "codés" (voir l'agenda de Silias)... un système donc sans clef de lecture (comme beaucoup de système magique)... qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant.

Grü

Abra


Dernière édition par Abraxas le Ven 27 Aoû 2010 - 10:42, édité 1 fois (Raison : Orthographe - J'aime pas les pluriels)
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 436
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Ven 27 Aoû 2010 - 11:27

Je voulais seulement rappeler ici qu'un rituel "clef en main" sans que l'opérateur en comprennes pleinemenent la signification et les symboles me parait être un non-sens
Entièrement d'accord sur ce point; de toute façon comprendre les énergies appelées amplifient l'effet du rituel, c'est comme savoir dessiner ou apprendre à recopier, le trait ne sera pas le même et donc le rendu général aussi.

La magie EST volonté, croyance & Imagination
Je ne suis pas d'accord, imagination? non, visualisation éventuellement mais sinon nous ne sommes pas dans l'imaginaire où chacun pourrait faire sa petite sauce et ce qu'il désire en fonction de ses rêves, il y a des lois universelles à respecter. Volonté? mouaif, c'est que l'élément feu, il y a aussi l'énergie, le magnétisme, la connaissance et la concrétisation. Croyance? la foi est une force nécessaire mais pas suffisante selon moi.

Certains l'appel l'ame, l'ange gardien, le dragon intérieur, le démon personel, tout dépend du référentiel spirituel ou magique, il s'agit toujours de cette partie de nous qui n'a pas oublié qu'elle était d'origine divine.
Il y a une grande différence pour ma part entre le haut mental, notre part divine avec qui nous pouvons communiquer et les autres entités...

voir glissés des erreurs (volontaires ou non) dans leur enseignement.
L'erreur est humaine, et je pense concernant la magie évocatoire par Bardon qu'il n'as pas tout dit et protéger certaines entités parce que soit elles lui ont demandé, soit parce qu'il n'avait pas le choix.

Concernant la GD: c'est comme pour tout courant, je considère qu'on ne peut pas entrer dans un groupe sans s'exposer à des dérives. D'où la volonté de ce fofo: se développer chacun seul dans un esprit critique par le partage de nos expériences. Après, ça n'exclut pas non plus les dérives personnelles ^^

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Orion le Ven 27 Aoû 2010 - 11:57

Je voulais seulement rappeler ici qu'un rituel "clef en main" sans que l'opérateur en comprennes pleinemenent la signification et les symboles me parait être un non-sens
c'est ce que nous disons à tout nos membres, réfléchir par eux même afin de comprendre ce qu'il font.
alors pourquoi ne pas dire trois fois "adonay" ?
Alors là je ne suis d'accord avec personne... pourquoi 3 ? vive les influences wiccannes, ça fait partie des légendes du même ordre que le soit disant " triple retour "
L'équivalent "wicca" (qui est tabou en ces lieux)
Ce n'est pas "tabou" mais on veux un site sérieux, on ne veux pas que le site dérive sur la fille qui se connecte et nous disent qu'elle a pris son ballait pour aller d'un point A à un point B.... et de plus personnellement PERSONNE n'a été capable de m'expliquer pour ce chiffre 3 et non 4 ou 5 .... je pense que toute la force de ce "chiffre " se trouve dans le symbolisme que chacun lui donne, un peux comme le nombre 13 qui le pauvre n'a rien de démoniaque ou quoi que ce soit, les cathos auraient dit que le dernier repas du jésus se serait fait à 15 ça aurait été ce chiffre qui aurait été " diabolisé ".

Par contre il est vrai que le système de correspondance de la GD (et donc moryasson) est faux puisque si ont le prend comme base pour faire un tableau de lois analogiques, on se heurte très vite à des incohérence et contradictions.

Par contre comme tout rituel " clé en main", il permet à l'opérateur débutant de prendre conscience qu'il n'est pas seul au monde ( existence d'énergie ), et de s'apercevoir aussi très vite par lui même que les énergies appelé ne sont pas en harmonie et donc que le rituel peux poser problème (avec le temps ).
De plus concernant ce rituel, rien n'empêche l'opérateur de remettre en place les noms des "archanges" à leur place.
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Abraxas le Ven 27 Aoû 2010 - 12:20

Salut,

Tu me forces à partir un peu HS, mais comme on dit souvent "tout est lié"...

Je ne suis pas d'accord, imagination? non, visualisation éventuellement mais sinon nous ne sommes pas dans l'imaginaire où chacun pourrait faire sa petite sauce et ce qu'il désire en fonction de ses rêves, il y a des lois universelles à respecter. Volonté? mouaif, c'est que l'élément feu, il y a aussi l'énergie, le magnétisme, la connaissance et la concrétisation. Croyance? la foi est une force nécessaire mais pas suffisante selon moi.

C'est une question de vocabulaire. Bardon en allemand utilise le mot "vorstellungskraft" que moryasson traduit par "visualisation", hors en allemand "vorstellungskraft" signifie "force de representation" la traduction francaise littérale en est "imagination", visualisation se traduit en allemand par "visualisierung" et bardon ne l'utilise presque jamais. Nous parlons bel et bien de la même chose. La magie du chaos et même les système GD prouvent bien au contraire qu'on peut faire sa petite sauce... On ne peut pas juger qu'un référentiel magique est meilleurs qu'un autre... cela dépend de la croyance de chacun et surtout des buts à atteindre.... Les "lois universelles" auxquelles tu fais références trouvent de multiple voies de se manifester.. il n'y a pas de vérité universelle, car comme le dit bardon, celle-ci dépendent de TON référentiel et sont donc subjéctive.

J'utilise mon vocabulaire pour décrire ce qu'est l'action magique. Eliphas lévi en utilise un autre qui est bien connu des occultistes "Oser, Croire, Vouloir, Pouvoir"... c'est la même chose. Ca n'est pas ni l'energie, ni le magnétisme qui sont des forces que l'opérateur manipule, et ce n'était pas du tout mon propos ici. Je persiste et signe en disant que l'action magique est une composante de ces trois choses. Le "je veux" est essentiels, la compléxité des rituels, la difficultés de fabrication ou d'opération ont entre autre pour but de renforcer la volonté. Ou pour paraphrasé crowley "plus cela te coute en temps et complication, plus ca marche"...Ensuite il faut être capable de "voir" comme dirait castaneda... c'est effectivement la visualisation, qui est tout autant la capacité de "manifester" une réalité spirituelle dans une réalité matérielle que de pouvoir visualiser un but à atteindre. Et last but not least il faut forcément y croire... même si le doute est le commencement de la foi, en magie le doute est le commencement de l'échec... c'est un concept de base... ce que je pense va se réaliser.. Donc si je pense que ca va peut foirer... ca va foirer... ca c'est peut-être d'ailleurs une loi universelle. Qu'on retrouve d'ailleurs dans beaucoup de technique que ce soit la PNL ou encore la "pensée positive", la méthode coué... etc...etc... à l'opposé certains d'entre nous adopte de véritable "stratégie de l'échec" sans s'en rendre compte...

Il y a une grande différence pour ma part entre le haut mental, notre part divine avec qui nous pouvons communiquer et les autres entités...

C'est purement subjectif. Je parle ici d'un vocabulaire différent suivant le référentiel pour parler de la même chose. Quand platon parle du "daimon" il parle bien de cette petite voix intérieur qui nous parle. Quand un démonologue parle de démon, bien sur, il parle de quelque chose de totalement différent. Maintenant les référentielles lucifériste et plus généralement LHP, qui pronent parfois l'auto-déification parle souvent de démons dans le sens de démons intérieurs... pour moi c'est la même chose. Encore une fois tout dépend du référentiel magique, qui est par définition subjéctif.

Comme disait Korbinsky, une carte n'est pas le territoire. Derrière un mot il y a toujours le vécus d'une personne. Dans mon explication j'ai donc essayé d'apporter aux différents lecteurs suivant leur référentiels ce que je voulais exprimer.

Pour la magie évocatoire de bardon, il faudrait certainement distinguer les "omissions" ou là effectivement c'est plutot une histoire de "danger" inhérent aux opérations avec les entités que certains justement appel "démons", et le manque de "clef" de lecture de son système... Pourquoi il n'a pas donné les clefs ? Mystère... peut-être comme pour la plus part des auteurs magiques, parce que le lecteur "doit" faire une partie du chemin tout seul...

C'est ta faute si on est totalement HS maintenant Laughing

Grüssi

Abra

PS pour orion, le trois fois adonay, je ne pensais pas du tout, mais alors pas du tout à une quelquonque référence symbolique du chiffre trois, ni à la wicca. Dans le rituel de la GD on dit Adonay à un point cardinal, puis ehiee a un autre, puis agla au troisième et au dernier on dit "devant moi ce tiens..." etc... Je faisais juste remarqué que adonay=ehiee... c'est la même chose alors pourquoi ne pas dire 2 fois adonay...
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 436
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Ven 27 Aoû 2010 - 15:06

C'est ta faute si on est totalement HS maintenant
Post scindé, plus de souci de HS
je te répond dès que j'ai réfléchi à ta réponse ^^ entre deux clients.




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Orion le Ven 27 Aoû 2010 - 15:22

On ne peut pas juger qu'un référentiel magique est meilleurs qu'un autre
Personnellement je dirais que si... celui qui est le plus proche des lois universelles.
il n'y a pas de vérité universelle
En fait je dirait qu'il n'y a bien qu'une seule vérité, mais interprété par chacun suivant les niveaux d'évolutions personnels.
Je persiste et signe en disant que l'action magique est une composante de ces trois choses
Ont n'a jamais dit le contraire et je dirais même des quatre choses, comme tu l'as dit c'est une question de vocabulaire et dans le cas de Bardon surtout un problème de traduction, puisque certaines phrases d'une édition à une autres n'ont plus le même sens, et je pense qu'il ne est également de même pour le livre fini par son fils qui contredit parfois carrément son paternel. (parole de maitre arion )
ce que je pense va se réaliser.. Donc si je pense que ca va peut foirer... ca va foirer... ca c'est peut-être d'ailleurs une loi universelle
je ne pense pas que l'auto-suggestion soit une loi universelle car certaine personne pourront toujours penser qu'elles gagneront au loto et pourtant cela n'arrivera jamais. alors qu'une loi universelle fonctionnera quoi qu'il arrive si celle-ci est mise correctement en application.
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Mahashakti le Lun 28 Nov 2011 - 15:01

Orion a écrit:

Par contre il est vrai que le système de correspondance de la GD (et donc moryasson) est faux puisque si ont le prend comme base pour faire un tableau de lois analogiques, on se heurte très vite à des incohérence et contradictions.

Par contre comme tout rituel " clé en main", il permet à l'opérateur débutant de prendre conscience qu'il n'est pas seul au monde ( existence d'énergie ), et de s'apercevoir aussi très vite par lui même que les énergies appelé ne sont pas en harmonie et donc que le rituel peux poser problème (avec le temps ).
De plus concernant ce rituel, rien n'empêche l'opérateur de remettre en place les noms des "archanges" à leur place..


Pour remettre les noms à leur place, il faudrait être plus que débutant, je suppose. Sinon ce serait considérer un autre point de vue sans aucune connaissance personnelle valable. Tous les débutants n'ont pas cette connaissance.

Pourquoi ne pas proposer le rituel avec les noms des archanges à leur place (ou à la place que vous jugez la plus cohérente) ? Je crois avoir lu que Moryason demande de ne pas toucher ni aux noms des archanges, ni à leur position et que le rituel fonctionne très bien comme tel.

En outre, étant donné que ce rituel est recommandé sur ce forum (notamment post purification de Hagel), il faudrait peut-être donner toute les infos nécessaires pour que mes frères débutants et moi puissions en bénéficier.

Avec toute la crasse que j'ai à virer, avant de me rendre compte que les énergies appelées ne sont pas en harmonie, j'aurait certainement perdu pas mal de temps.

Et si mes frères débutants et moi, sommes chanceux, on aura encore du pain sur la planche pour découvrir les "incohérences probables" dans les autres rituels des Moryason. Quelle galère !

Ora et labora.
avatar
Mahashakti


Nombre de messages : 70
Pratiques magiques/ spiritualité : Théurigie (Moryason), Franz bardon, Prières, Magie des bougies

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Orion le Lun 28 Nov 2011 - 22:32

Pourquoi ne pas proposer le rituel avec les noms des archanges à leur place
Tout simplement parce que ce n'est pas si évident que ça...
outre le fait que ce sont des rituels repris d'autres personnes, pour certains traduit du grec, provenant du latin etc et que certains "anges" portent le même nom que les "archanges", et que ceux-ci peuvent permuter suivant certains cycles ( (Michael -> Raphaël pour Mercure et le soleil ), qui sont évoqués pendant le rituel ainsi que certaines phrases du rituel dites alors que rien n'est tracé ( l'hexagrame ). Il est préférable pour les débutants de garder le rituel de base, et avec les apprentissages de le peaufiner ou voir prendre le rituel de renvoi retravaillé par la "magie draconique "; qui reprend le même principe que celui de Moryasson mais qui a changé les noms des entités "appelées".
A savoir aussi que certain comme ceux de l'aurum solis prennent la position du calice ( si je me plante pas dans le nom ) pour remplacer le signe de croix orthodoxe.
Mais essaye de faire un tableau de correspondances logiques avec les séphiroth, les éléments, les entités, ce que chacune d’entre elle est censé représenter, et dis moi si tu y arrives Smile


Dernière édition par Orion le Lun 28 Nov 2011 - 22:59, édité 1 fois
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Lun 28 Nov 2011 - 22:47

Pour compléter sur la complexité, je t'invite à lire ce post:
Arrow entités et points cardinaux associés

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Muananzambi le Ven 11 Mai 2012 - 15:55

Bonjour,

J'aimerais savoir si l'utilisation des rituels de la Golden Dawn sans être initié (dans un temple d'un ordre similaire) peut nous mettre en relation avec l'égrégore de cette ordre, (s'il est toujours actif).

J'ai lu quelque part (dans le livre "la voie parfaite ou christianisme ésotérique") que les entités évoquées ou invoquées dans les rituels utilisant le pentagramme comme ceux de la Golden Dawn sont essentiellement les élémentaux du feu. Cette affirmation a t-elle un sens ? En outre, qu'il est dangeruex de faire appel aux élémentaux car ils n'ont aucune morale.

Dans la "Lumière sur le Royaume", pour certains rituels, Moryason parle de sensations physiques pour illustrer les effets de certains rituels. S'il y a effets physiques (aussi rapidement !), cela ne signifierait-il pas que leur domaine d'action est la matière et que ces rituels ont plus des visées matérialistes que spirituelles ? Et qu'il serait illusoire de prétendre évoluer spirituellement en pratiquant des rituels du type Moryason ou Golden Dawn.

La sphère d'action d'un rituel est-il fonction du rituel ou du "niveau spirituel" de l'opérateur?

Lorsqu'en théorie, il est dit par exemple que le rituel fait appelle aux énergies de Kether, est-ce vraiment le cas dans la pratique?

Personnellement, je doute fort que les rituels puissent permettre la réintégration comme le suppose, si j'ai bien lu, le Martinisme ou les adeptes de la Téhurgie. Ils permettent certainement d'étendre notre conscience, mais seulement du monde matériel, quelque soit le degré de subtilité atteins.
avatar
Muananzambi
Energie libre

Nombre de messages : 48
Pratiques magiques/ spiritualité : Méditation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 16:36

J'aimerais savoir si l'utilisation des rituels de la Golden Dawn sans être initié (dans un temple d'un ordre similaire) peut nous mettre en relation avec l'égrégore de cette ordre, (s'il est toujours actif)
égrégore actif: oui, suffit de se référer à la construction des égrégores pour le comprendre
mettre en relation: indirect et limité, tout dépend de ton investissement par rapport à ses rituels.

J'ai lu quelque part (dans le livre "la voie parfaite ou christianisme ésotérique") que les entités évoquées ou invoquées dans les rituels utilisant le pentagramme comme ceux de la Golden Dawn sont essentiellement les élémentaux du feu. Cette affirmation a t-elle un sens ? En outre, qu'il est dangeruex de faire appel aux élémentaux car ils n'ont aucune morale.
LOL.
Bon, d'une part la Golden Dawn s'attache aux 4 éléments (et donc entités en rapport), un rapide tour d'horizon des méthodes pratiques de cette ordre (et connue par tous) le montre. Il te suffit de te renseigner sur les outils rituellique.
Ensuite les élémentaux ne sont pas des anges, et c'est peut être ça qui dérange ton auteur. Ils ont leurs règles, leurs objectifs, et sont des êtres puissants pour lesquels il faut être psychiquement entrainé au contact.
Notons que certains ont considéré les élémentaux comme des démons. Normal, ça rentrait pas dans le catholicisme.


S'il y a effets physiques (aussi rapidement !), cela ne signifierait-il pas que leur domaine d'action est la matière et que ces rituels ont plus des visées matérialistes que spirituelles ? Et qu'il serait illusoire de prétendre évoluer spirituellement en pratiquant des rituels du type Moryason ou Golden Dawn.
à ce niveau c'est méconnaitre totalement la structure de l'arbre de vie, ou de la circulation des énergies, ainsi que la médiumnité à effet physique et la capacité de concrétisation naturelle des énergies.
Une action énergétique, rituellique aura un impact physique et c'est normal, tu ne peux pas dissocier toi, tes énergies, ton évolution de ton corps physique.
Tu peux pas exclure malkuth de la circulation totale de l'univers et prendre que le reste...
Un mage qui évolue et qui prête attention à son évolution, travaillant en ce sens au travers de la GD par exemple va naturellement évoluer vers le végétarisme par exemple (sans être obligatoire), c'est une conséquence physique.

Pour le reste, je t'invite à découvrir par toi-même ses mouvements, et entreprendre la compréhension de l'univers au travers de la spiritualité qui te parle le plus.

Bien à toi


Dernière édition par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 16:47, édité 1 fois (Raison : ajout)



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Lilium le Ven 11 Mai 2012 - 16:45

Je ne pourrais pas me permettre de répondre pour tout ,notamment pour la Golden Dawn que je connais peu .
Concernant La lumière sur le royaume ,les effets physique sont fonctions de ton avancée spirituelle propre .Moryason cites les effets physique à titre indicatif ,parce que certain pourrons les ressentir ,mais c'est en plus un signe évident que ta pratique profite à cet avancement .
La sphère d'action d'un rituel dépend uniquement du rituel .Si tu veux dynamiser certaines force en toi tu feras appel à Mars et pas à Vénus ...( c'est un exemple bien sur ) .Par contre n'importe quel opérateur ne pourra pas faire n'importe quoi ,parce qu'il faut être capable de supporter les énergies que tu invoques .,sous peine de gros problèmes .C'est pourquoi Moryason donne le pentagramme en retour et en appel qu'on appel également le petit pentagramme ,en opposition au "Grand " pentagramme ,qui si il est pratiqué trop tôt peut faire de gros dégâts .
Les rituels permettent effectivement d'élargir nos consciences ,mais pas sur le plan matériel mais bien spirituel .
avatar
Lilium


Nombre de messages : 24
Pratiques magiques/ spiritualité : Théurgie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Abraxas le Ven 11 Mai 2012 - 17:06

Salut,

L’égrégore de la Golden Dawn est bien disparate de nos jours, et vu le nombre de groupes ou simple praticien qui pratique ces rites originaire de la GD, je ne crois personnellement pas qu’on se connecte ainsi à un égrégore de groupe de la GD, surtout sans initiation préalable. Pour autant les rites de la GD sont eux-mêmes basé sur des valeurs qu’on pourrait qualifié d’« égrégoriques » issus des spiritualités judéo-chrétienne et Gréco-égyptienne et ces dernières sont très puissantes, chargés du poids de millénaires d’utilisation.

Si on se connecte à l’éggégore de la GD, alors auquel ? Celui du temple Athor de paris ? celui du couple Cicero aux US ? Celui des héritiers de Dion Fortune ? Je doute que ces derniers soient tous identiques et pourtant tous se réclame comme les descendants directs de la GD et donc les seuls à pouvoir prétendre donner accès à cet égrégore…

Les entités évoquées ou invoquées dans la GD sont principalement, soit issus des spiritualité mentionnées plus haut (de types « anges » ou « kerubim » égyptien, même si cette dernière notion est « douteuse » mythologiquement parlant) et d’autres part au entités spécifiques du système énochiens de John Dee (ces dernières ne sont pas systématiquement expliqués) il s’agit d’entités qui devraient, dans ces référentiels du moins, correspondent aux quatre éléments comme le souligne Hagel, et donc pas uniquement au feu. L’affirmation qu’il s’agit d’entité « du feu », ne fait pas de sens pour moi.

Les rites, et ce que je vais dire est un « tabou » qu’on occulte volontairement, ont souvent une composante forte auto-suggestive, voire de transe (et historiquement parlant c’était même une des composantes principale), soit consciente (on comprend ce que l’on fait), soit inconsciente (on ne comprend pas et on se laisse manipulé par les archétypes utilisé), si donc un auteur indique au néophyte quels effets physique ce dernier ressentira, il y a de forte chance que cette composante auto-suggestive ressorte. Est-ce pour autant que le rituel à agit uniquement sur la sphère matérielle ? Peut-être qu’au contraire il s’agit d’un effet sur la sphère spirituelle et/ou mental qui a un effet sur la sphère matérielle… C’est du moins ce que je pense. Maintenant ces effets physiques ne seront peut-être pas ressenti par ceux à qui on ne l’a pas suggérer habilement…

Je suis d’un avis totalement opposé en ce qui concerne la valeurs des rites (et je l’ai déjà débattu sur ce forum), ces derniers n’ont en réalité en « eux-même » pour moi aucune valeur, c’est l’individu uniquement qui en a une, ou plutôt qui va leur en donner une. Un rituel pratiqué par quelqu’un qui lit un truc qu’il ne comprend ni d’Eve ni d’Adam et qui ne sait pas quels sont les buts du rituel ni ne comprend ce qu’il fait et à quoi ça sert, et bien cela n’aura strictement aucun effet. Ce n’est pas une science qui s’apprend comme on apprend les mathématiques, mais un chemin « spirituel » et donc « individuelle ». Il y a bien sûr, des relations de valeurs « égrégoriques » qu’on pourrait dissocier de l’individu, cela dit, ces valeurs peuvent être utilisé différemment par différentes cultures/spiritualité, il en ressort pour moi clairement que c’est l’individu qui prime.

Kéther est une sphère qui est à la limite, franchir le voile de kéther c’est franchir les limites de notre propre humanité, devenir « un » avec « dieu », signifie par définition perdre son humanité…. On parle souvent d’ « énergie », mais pour moi personnellement cela ne veut rien dire, la conscience divine se manifeste, la descente de la shekinah dans l’arbre kabbalistique correspond « métaphoriquement » et « symboliquement », suivant le référentiel kabbalistique, au processus de manifestation et de création… penser qu’il s’agit d’une énergie qu’on manipulerait comme goldorak manipule des fulguro-point est à mon avis une erreur de conceptualisation. Comme tu le dis il s’agit d’étendre sa conscience, « en dedans » et « en dehors », la création est tout à la fois la sphère de matérialité, la sphère spirituelle est la sphère mental, les trois sont liées, ou comme certains kabbalistes diraient « tout est en tout ».

En ce qui concerne la « réintégration », les buts qu’on atteindra seront toujours ceux qu’on se fixe en premier lieu, qu’importe le chemin, tant que celui-ci nous correspond et qu’on l’aborde en conscience. Les rituels de la GD sont un moyen d’atteindre ce fameux « higher-self » dont parle Regardie, le rituel du pentagramme, par le positionnement de l’adepte au centre du cercle et au centre de la croix, et par sa composante « élémentale », indique clairement que celui qui est au milieu s’identifie avec la quintessence, l’esprit… l’âme…n’est-ce pas vers elle alors que nous ouvrons une porte ? n’est-ce pas notre « higher-self » qui quelque part prend les commandes ?

Grüssi

Abra

PS: ca fait bizarre de te voir en double pseudo sur le forum Mahashaka/Muananza...Tu peux pas choisir des pseudos plus simples ;-)
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 436
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Muananzambi le Lun 14 Mai 2012 - 9:44

Merci pour ces avis.

PS: je n'ai qu'un pseudo: Muananzambi.
avatar
Muananzambi
Energie libre

Nombre de messages : 48
Pratiques magiques/ spiritualité : Méditation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Codh le Lun 3 Déc 2012 - 18:06

Orion a écrit:Alors là je ne suis d'accord avec personne... pourquoi 3 ? vive les influences wiccannes, ça fait partie des légendes du même ordre que le soit disant " triple retour "
et de plus personnellement PERSONNE n'a été capable de m'expliquer pour ce chiffre 3 et non 4 ou 5 .... je pense que toute la force de ce "chiffre " se trouve dans le symbolisme que chacun lui donne, un peux comme le nombre 13 qui le pauvre n'a rien de démoniaque ou quoi que ce soit, les cathos auraient dit que le dernier repas du jésus se serait fait à 15 ça aurait été ce chiffre qui aurait été " diabolisé ".

Pardon pour l'interruption, mais je passais par là, et je me suis dis que j'avais envie de participer à ce mini "non débat" sur la symbolique du 3.
Loin de moi l'idée de venir avec mes gros sabots.

Le chiffre 3 est un chiffre magie puissant, oui, certes.
Mais sa symbolique remonte d'abord aux premières mythologies.
Dans toutes les mythologies antiques, le pouvoir divin repose sur une trinité première.
Odin, Vili et Vé pour le Nord. Brahmâ, Vishnou et Shiva pour les Indous. Zeux, hades, et Poseidon pour les grecs... Etc. Il est vain de tenter de citer toutes les trinités mythologiques.
A tel point que le catholicisme, se rattachant comme il pouvait aux valeurs païennes à ses débuts pour gagner du public (la vierge Marie a été utilisée pour "remplacer" le culte de la Déesse Mère, et les Saints forment un panthéon qui n'est pas sans rappeler les panthéons païens) a crée sa fameuse trinité divine du "père du fils et du saint esprit".

Car le chiffre trois illustre l'esprit, et l'élévation.
Trois est ce qui rattache l'homme au "monde d'en haut".
Il y a l'homme, il y a les mondes spirituels, et il y a ce qui les lie. Trois.

La symbolique du trois nous vient aussi des chiffres.
La première figure mathématique est le triangle. Avec seulement un ou deux segments, il nous est impossible de bâtir une figure. A partir de trois segments, cela devient possible. C'est le symbole de l'achèvement.
Mathématiquement, on peut citer aussi le "carré magique" qui est une vieille combinaison de chiffres datant de la chine antique, et ensuite réutilisée par les mathématiciens arabes, et utilisée dans de la vieille magie, notamment par certains alchimistes, aux valeurs prétendument mystiques, et représentant tout les chiffres (sauf le zéro), mis en place dans un carré de 3 chiffres de côté, où la somme de toutes les lignes et de toutes les colonnes sont identiques, même en diagonale. Cela n'est possible que parce que 3 est le "moteur" de ce carré.
Et pour aller plus loin, trois est le chiffre parfait. Trois est le tiers de 9, il y a neuf chiffres.
En mathématiques, c'est un chiffre mystique depuis longtemps.

De plus, on peut citer le trois comme la représentation du temps.
Trois est le passé, le présent et le futur. (matérialisé par les Nornes, ou les Parques, par exemple).
On voit cette représentation illustrée par les fameux dieux ou déesse à trois têtes.

Avec trois, le nombre cesse d'être duo pour devenir une série, un groupe.
Il est le grand principe de la trinité de l'être en écho à la trinité divine: l'esprit, l'âme et le corps.

Il y aurait énormément de choses à dire sur la symbolique et la magie de ce nombre.
Mais je peux assurer en tout cas, que ce n'est pas un hasard si Trois est tant utilisé en magie, et que ça n'a rien à voir avec la Wicca.
Du moins, pas à la base.
avatar
Codh
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Asatru, Runes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Lun 3 Déc 2012 - 18:16

hum, et mes gros sabots à moi te font aimablement remarquer que ce sujet n'est pas sur la symbolique du trois, qui en a déjà un autre.

/D

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Codh le Lun 3 Déc 2012 - 23:10

Ah.
Pardon, dans ce cas j'irais voir là bas.

Merci.
avatar
Codh
Energie libre

Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : Asatru, Runes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par lodfafnir le Ven 27 Sep 2013 - 18:21

Ceci dit la symbolique du trois en alchimie :
sel, souffre, mercure...
J'interviens parce que le sujet à glisser sur la Wicca et que cela est lié aussi aux autres façon de faire.
Tiens, allons voir du coté franc maçonnique, tout comme la wicca ou bien d'autres et peut être la GD...
Il y a ceux qui disent : "je fais parti de tel groupe, je suis etc.." et ceux qui sont.
L'habit ne fait pas le moine, le titre ne fait pas non plus...
Il y a des trous parce que on ne peut monter les marches que une à une dans l'évolution. Autrement on finit par redescendre pour aller voir celle que l'on a loupé... En fait, elle se représente à nous...
Donc s'il y a des trous, c'est parce que nous n'avons pas encore eut les informations nécessaires pour pratiquer le rituel. Le doute arrive, la recherche vient, la solution tombe et c'est seulement quand on est prêt que l'on capte et que l'on peut agir et faire le rituel. Autrement rien ne se passe et cela est parfait vous comprendrez pourquoi.
Les élémentaux n'ont pas de morale. Moi non plus... La morale est une limitation qui fini par céder face aux lois de l'UNI-VERS. Les lois de l'univers sont.
A moins de savoir faire léviter un objet, quand on le lache, il tombe. Moral ou pas c'est ainsi.Laughing Laughing 
Face à : tu récoltes uniquement ce que tu plantes, d'un seul coup, la gratitude, la bienveillance, la bonté, la défense dans la bienveillance, la transmutation en lumière pure, etc.. c'est bien non ?
Après c'est vous qui voyez ce que vous désirez vivre...
D'où le rituel GD ne peut être compris que lorsque que l'on a tous les éléments. Dans la Wicca, quand les personnes sont dans cette optique d'avancer et dévoluer, et là encore qu'avons nous créé (?), On apprends les choses une par une... C'est mieux !
D'ailleurs en maths aussi : on ne passe pas directement à l'algèbre...
Une formule mathématiques va paraître compliquer au profane alors qu'elle sera simple pour le docteur en math... Non ?
Ceci dit, les UMR permettent aux scintifique de réfléchir à plusieurs sur certaines formules d'où l'intérêt des groupes en magie.

Ma question (il en fallait bien une) est :
Ne devrions nous pas croiser les informations sur un tableau par exemple, un peu à l'image des dieux grecs et romains ?

Avec tout mon Amour Fraternel !
avatar
lodfafnir


Nombre de messages : 13
Pratiques magiques/ spiritualité : Magie Blanche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Hagel le Ven 27 Sep 2013 - 19:59

Bannissement
Pourquoi? :

  • Cette personne (Lodfafnir) a été banni pour la raison suivante: wicca et dérives idéologiques

  • Ce forum souhaite garder son sérieux autant par le fond que la forme.
  • Merci de relire le règlement du forum


A bientôt sur Equinox



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golden Dawn et dérives magiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum