La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» [Ouvert] Bénévole : Proposition de séance (médium, voyance)
par Florine31 Jeu 17 Aoû 2017 - 19:07

» Questions sur les sensations en magnetisme
par FlyingFox Mar 15 Aoû 2017 - 23:17

» Recherche bénévole pour tirage
par Sushie Mar 15 Aoû 2017 - 23:11

» Invisibilité énergétique & magique
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:15

» La fonte des bougies (rapidité, lenteur)
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:04

» Outil: La baguette magique
par Smaëir Mar 15 Aoû 2017 - 17:01

» Hypnose et vie anterieure
par Marc Arthur Dim 13 Aoû 2017 - 22:19

» Proposition de tirage
par Isil Sam 12 Aoû 2017 - 9:02

» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par animus Jeu 10 Aoû 2017 - 0:56


L'Arbre des séphiroth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Arbre des séphiroth

Message par Amadeo le Mar 11 Mar 2008 - 15:13

L'arbre des séphiroth aussi appelé Arbre de vie, est un glyphe désignant le cheminement de l'énergie divine vers la matière et représentant les lois de l'univers.

Au dela de l'arbre de vie se trouvent les trois voiles de l'Existance Négative, représentant l'essence divine avant sa manifestation.
-Aïn, le premier voile désigne le "Non Etre".
-Aïn Soph, désigne "l'illimité".
-Aïn Soph Aor, désigne la "Lumière Infini".

Puis de l'Arbre de Vie pousse les sephiroth, véritables récipiants de l'énergie divine émanée des voiles, qui possèdent chacune leurs rythmes vibratoires propres.
Elles sont au nombre de dix, mais il ne faudrait point oublié Daath, la séphirah invisible ne se situant plus sur le même plan de l'Arbre.

Pour chaque séphirah un recteur angélique est attribuer, mais les nombreux érudits traitant sur le sujet ne sont point aligné, je vous donne ici, la liste que j'utilise.

[... absence de source, retrait du post]
avatar
Amadeo
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1227
Pratiques magiques/ spiritualité : Parnassien
Localisation : Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Hagel le Mar 11 Mar 2008 - 17:42

Euh je ne suis pas en accord avec tout ce qui a été dit lol!

je vais donner ma propre vision des choses. Wink

L'arbre:
Selon la Kabbale, l'Arbre des Sephiroth représente la structure de l'homme et de l'univers. Il symbolise à la fois les forces à l'oeuvre dans le manifesté - les voiles placés entre l'homme et la connaissance pure, et les interactions entre ces forces.

L'origine de l'Arbre est méconnue. Ses premières illustrations datent du XIIème siècle. Ses représentations varient peu, qu'elles soient exécutées par la main d'Isaac Luria (XVIème), de Knorr de Rosenroth (XVIIème), de Georg von Welling (XVIIIème) ou de nos contemporains.

Les dix séphiroths:
Les sephiroth, littéralement "émanations", "numérations" ou encore "nombres", sont étapes, épreuves, champs de conscience, forces en action dans la réalité que nous percevons.



L'Arbre en comporte 10, schématisées par des cercles. La figure ci-contre montre la disposition usuelle des sephiroth.

Notons déjà que l'apparente verticalité de l'Arbre ne préjuge pas de la supériorité de telle ou telle séphire. (En hébreu, "sephiroth" est un pluriel féminin. Au singulier, on emploiera ici le mot "sephirah" ou encore "séphire").

Les sentiers:
Les sentiers qui relient les Sephiroth représentent leurs interactions. Ils peuvent être perçus comme des combinaisons de forces, des zones de transition, des canaux ou encore des chemins.

Il n'y a pas de discontinuité entre les chemins qui sillonnent l'Arbre. Ainsi les Sephiroth elles-mêmes font partie du parcours initiatique de l'Arbre. En ce sens, la Kabbale considère qu'il existe 32 sentiers : les 10 Sephiroth et les 22 voies qui les relient.

Il est utile de représenter les sentiers par des canaux et non pas par de simples lignes ténues. Cela permet d'introduire dans l'Arbre la notion d'écoulement, de flux alimentant notre réalité.

La numérotation des éléments de l'Arbre n'est pas arbitraire. Elle correspond à une succession de forces qui s'équilibrent jusqu'à la 10ème et ultime séphirah. L'ordre des sephiroth montre que l'Arbre est en fait inversé : la première sephirah, associée à la racine de l'Arbre, est située en haut tandis que la dixième sephirah, liée à la cime, se trouve en bas. La numération des sentiers correspond aux étapes de construction de l'Arbre. Elle schématise les ajustements et les équilibrages nécessaires au déploiement complet de l'Arbre.

Description des séphiroths:
Les sephiroth sont des facteurs agissant dans l'homme et dans l'univers à tous les niveaux. Selon le niveau sur lequel on se place, les sephiroth sont vues comme des concepts, des attributs divins, des types de forces, des niveaux de conscience, des processus à l'oeuvre dans des structures vivantes (le corps humain par exemple mais aussi l'Histoire), des qualités, des perceptions particulières de la réalité. Les sephiroth sont des voiles masquant la divinité et des principes actifs maintenant l'illusion du monde.

Les diagrammes suivants montrent la translittération usuelle (à gauche) des noms hébreux des sephiroth (à droite). Cette façon d'écrire les sephiroth se retrouvent dans beaucoup d'ouvrages kabbalistiques. Elle ne reflète pas forcément la façon de prononcer le mot hébreu (ainsi Chokmah, la deuxième séphire, se prononce généralement "hormah", Chesed "essed", etc).


Ce diagramme montre la disposition des sephiroth pour représenter le MACROCOSME (l'univers). Pour illustrer le MICROCOSME (l'homme), l'Arbre pivote sur son axe : ainsi Chokmah échange sa place avec Binah, Chesed avec Geburah, Netza'h avec Hod, les quatre autres sephiroth ne bougent pas. Ce basculement de l'arbre sur son axe est une illustration du principe d'inversion.

La multiplicité des significations des sephiroth, suivant le niveau sur lequel on se place (macroscosmique, microcosmique), se reflète dans la diversité des noms et des symboles associés à chaque sephirah.

Les tableaux suivants décrivent brièvement les sephiroth en indiquant pour chacune d'elles :
- sa translittération et son nom hébreu
- son nom usuel en français
- ses autres appellations (parfois plus parlantes que le nom lui-même)
- ses caractéristiques
- ses symboles associés

Kéther
la Couronne
le point primordial, la vaste contenance, la tête blanche, l'existence des existences, l'ancien des jours
La première séphire commence l'Arbre et n'a pas de commencement. Elle incarne l'étincelle divine elle-même. Cette "incarnation" est dépourvue de forme, même mentale et ne peut être comprise, d'après la Kabbale, qu'en faisant un avec elle, en devenant dieu. La maxime "Nul ne peut contempler la face de Dieu et continuer à vivre" semble s'appliquer tout particulièrement à Kether.

Dans les traditions et les religions, elle représente le Dieu suprême, le Père hermaphrodite, le Créateur. Dans un système de pensée, elle peut être assimilée au postulat de départ, le concept-clé qui n'a pas d'antécédent et qui permet au système de se déployer.

L'image du point, objet sans dimension, est fréquemment associé à Kether. Elle est Couronne car elle confère tout pouvoir à l'homme tout en étant distincte de son être, posée "au-dessus" de lui.

le point, le point dans le cercle, le crâne, l'étincelle divine, le lotus aux mille pétales

Chokmah
la Sagesse
le père suprême, le yod, le tétragramme, le débordement
La deuxième séphire est expansion, une déferlante dans laquelle tout existe de manière indifférenciée. Elle est mouvement : le point s'animant devient ligne et acquiert la première dimension. Chokmah représente l'élan premier, le flux inexorable, le concept-père qui contient potentiellement tous les autres, le principe masculin. Elle est Sagesse en ce sens qu'elle incarne l'état ultime avant la fusion totale avec Dieu (la conscience cosmique).

la ligne droite, le côté gauche du visage, le phallus, la pierre dressée, la tour, le bâton de pouvoir, un visage barbu

Binah
la Compréhension
la mère sombre, la mère stérile, la mère lumineuse, la mère féconde, le trône, la grande mer, le réservoir
La troisième séphire densifie et concentre le flux de Chokmah. Binah est associée au principe féminin. Elle est la Mère dans toute son ambiguïté : celle qui donne la vie, c'est-à-dire qui façonne l'élan premier pour lui donner forme, mais aussi celle qui donne la mort, toute limitation du divin étant voué à la destruction. Cette restriction de Chokmah en Binah marque la naissance du Temps. La ligne, canalisée, se façonne et devient triangle. La deuxième dimension apparaît et, avec elle, les prémisses de la finitude.

Binah est Compréhension, ce qui induit déjà une certaine dualité : on comprend quelque chose (qui nous était donc étranger) tandis que l'on est sage (synthèse, union).

la coupe, le côté droit du visage, la Vesica Piscis, la vulve, le calice, une femme mûre

Chesed
la Miséricorde
Gedulah, bienveillance, amour, majesté
La quatrième séphire est intelligence cohésive et réceptacle de tous les pouvoirs. Les formes rendues possibles par Binah sont maintenues et alimentées par Chesed. Elle assure leur pérennité. Chesed est cohésion et multiplicité. Elle est associée aux principes d'ordre, de synthèse et d'assimilation. Dans le corps humain, on peut l'associer à l'anabolisme. En termes d'attitude, elle est compassion et magnanimité.

la figure géométrique, le bras gauche, le tétraèdre, la pyramide, l'orbe, la croix aux bras égaux, le sceptre, un roi couronné assis sur son trône

Geburah
la Sévérité
Din [justice], Pa'had [crainte], rigueur, force
La cinquième séphire est intelligence radicale. Elle est discriminante : elle va à l'encontre du processus de cohésion de Chesed. Elle est force car elle disperse, guerre car elle oppose, chaos car elle détruit. Elle est courage car elle met à l'épreuve les créations de Chesed. Elle est souvent associée au principe du Mal et à Satan, l'Adversaire, "celui qui sème la discorde". Ceci ne signifie pas que Geburah soit "maléfique" (voir qualités des séphiroth). Ordre et chaos sont deux principes indispensables à l'équilibre du monde. De ce point de vue, il n'est pas étonnant que les mathématiques et la physique moderne s'en fassent aussi l'écho.
Dans le corps humain, Geburah s'apparente au catabolisme (partie destructrice du métabolisme amenant la transformation de la matière vivante en déchets). Geburah est parfois appelée Din, la Justice, bien qu'on la qualifie de "sévère". La Justice serait plutôt l'action conjuguée du couple Chesed, Geburah. Cette dernière séphire peut être alors perçue comme étant la balance qui permettra de rendre le jugement final (de trancher).

le pentagone, l'épée, la lance, le fouet, un guerrier sur son char

Tiphereth
la Beauté
l'équilibre, la moindre contenance, le roi, le fils, l'homme
La sixième séphire est intelligence médiatrice et union des influences. Elle est beauté, harmonie des formes et des idées. C'est un point d'équilibre mais aussi un carrefour : le lieu où la transmutation des énergies est possible. En ce sens elle est associée au sacrifice (renoncer à un acquis pour atteindre un état de conscience plus grand).

Le soleil qui se consume en permanence pour briller est le symbole le plus utilisé pour désigner Tiphéreth.

le cube, la poitrine, le coeur, la croix du calvaire, la rose-croix, la pyramide tronquée, le soleil, un enfant, un dieu sacrifié

Netza'h
la Victoire
fermeté, puissance, synthèse
La septième séphire est intelligence occulte, union de l'intellect et de la foi. Netza'h est associée à la beauté, sous toutes ses formes. Netza'h est élan mystique, confiance et enthousiasme.

Elle est la sphère des émotions, des sentiment et plus généralement des élans, des tentatives de compréhension immédiate. Les errances de Netza'h deviennent alors coups de foudre ou projections (au sens de Jung : on octroie aveuglément à l'être aimé les qualités que l'on souhaite y trouver).

Netza'h est Victoire car elle est but atteint, adéquation. Elle nourrit les tentatives de compréhension dans lesquelles on essaie d'entrer en résonance avec l'objet que l'on cherche à comprendre.

les reins, les hanches, les jambes (en mouvement), la lampe, la ceinture, la rose, une femme nue

Hod
la Gloire
-
La huitième séphire est intelligence absolue. Hod est associée aux formalismes, à la logique, aux systèmes formels, au rationalisme. Elle est Gloire car elle exprime la reconnaissance du savoir maîtrisé, codifié et délivré à tous. Hod dissèque les élans de Netza'h, analyse et oppose, démonte et argumente. Le flux de Netza'h, canalisé par Hod, engendre une boulimie de savoir, une versatilité, une inventivité extrême. Celui qui cherche à tout savoir, qui "dévore" les informations, se rencontre souvent dans la sphère d'Hod. Sous l'influence de cette séphirah, l'homme tente de comprendre un objet en l'analysant.

Hod est le réceptacle de la connaissance figée (les livres), en ce sens elle est la gardienne des secrets, des savoirs et de la mémoire du monde.

les reins, les jambes, les Noms, le tablier, un hermaphrodite, le langage

Yesod
le Fondement
fondation, trésor des images
La neuvième séphire est intelligence purifiante. Elle conçoit le moule des formes, les sculpte, assure leur intégrité. Elle façonne le fleuve de vie issu de Netza'h dans les structures complexes élaborées par Hod. Elle sélectionne les images résultant de l'union de ces deux principes pour ne garder que les esquisses pures et équilibrées. Ces images, ces plans, ces architectures, deviendront matière dans Malkuth.

Ainsi Yesod est le fondement de toute chose s'incarnant. En tant qu'union de deux principes, elle est plaisir et jouissance. La lune, qui préside aux cycles menstruels chez la femme, est intimement liée à Yesod.

les organes génitaux, les parfums, les sandales, la Lune, un homme nu

Malkuth
le Royaume
Kallah [la fiancée] , le seuil, le seuil de la mort, le seuil des larmes, le seuil du jardin d'Eden, la Shekinah, la mère inférieure, la reine, la vierge

La dixième séphire est intelligence resplendissante. Elle est le réceptacle de toutes les influences. Malkuth incarne le stade ultime de la forme, dense et palpable, incapable d'exister plus concrètement. Elle est notre univers, notre planète, notre corps et toutes choses animées et inanimées qui nous entourent.

Malkuth est le Royaume des formes imaginées enfin réalisées. Malkuth est aussi le lieu où les liens entre force et forme se dégradent et se rompent, le seuil où l'on "rend l'âme", où ce qui ne peut être assimilé devient déjection. Le défi de l'homme est sans doute de pouvoir maîtriser un jour la myriade d'énergies et d'influences qui s'agitent dans son royaume.

le cercle, les pieds, l'anus, l'autel du double cube, le diadème, la croix aux bras égaux, une jeune femme couronnée assise sur son trône

Source: http://www.kabbale.org/arbre_sephiroth.htm

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Feu-de-lumiere le Jeu 17 Oct 2013 - 22:40

Merci à vous deux pour ces explications! J'ai enfin pu assimilé et comprendre les concepts de l'Arbre des Sepiroth.
Bonne soirée!
avatar
Feu-de-lumiere
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Aucune
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par MICHELDEQEST le Lun 16 Déc 2013 - 12:18

@Hagel a écrit:Euh je ne suis pas en accord avec tout ce qui a été dit lol!

je vais donner ma propre vision des choses. Wink

Source: http://www.kabbale.org/arbre_sephiroth.htm

Bien à vous

je trouve ton explication, trés satisfaisante ... simplement j'aimerai attirer votre attention sur un point .... la corrélation entre les séphiroth et les chakras dans le corps humain .... deux traditions:cultures religieuses spirituelles traitent à leur façon personnelle d'un même mystère universel ...


le sommet dans les deux traditions fait référence à la royauté (chakra coronal et séphira kether la couronne) , c'est le secret de l'art royal et de la voie royale , le royaume de Dieu intérieur en l'humain .... la Royauté spirituelle et non terrestre ... CHrist est lui même nommé le Roi des rois ainsi que le Graal qui est parfois nommé de même et qui est chargé d'appeler les meilleurs chevaliers du monde à revêtir la dignité royale ....Le livre de Daniel dans l'ancien testament semble faire allusion à ce même secret de la Royauté initiatique ...Je m'excuse de cette petite parenthèse ...


Dernière édition par Fennec le Lun 16 Déc 2013 - 12:54, édité 2 fois (Raison : j'ai enlevé la grande partie de la citation, car elle prend beaucoup trop de place, ce n'est pas nécessaire de tout citer. ;)
avatar
MICHELDEQEST
Energie libre

Nombre de messages : 15
Pratiques magiques/ spiritualité : Le secret de la Véritable Royauté qui est une recherche initiatique individuelle intérieure ! à l'instar de Jésus , les vrais rois ne sont pas rois de royaumes terrestre mais des Roys du Royaume de Dieu car ce Royaume vit en eux et eux vivent en lui ! En Kabbale , les séphiroth sont également situiées en l'homme et le couronne de vie "Kéther" (la Couronne) en est le sommet c'est à dire le fruit d'immortalité de l'âme !
Localisation : Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Ven 8 Aoû 2014 - 20:49

Bonjour,

En regardant l'arbre de vie et les couleurs des séphira, je me demande pourquoi n'y figure pas de noir? Est-il associé aux qliphoth automatiquement? j'ai envie de l’associer à daath également aux vu de ses caractéristiques mais là n'est qu'une pure imagination; si non y a-t-il une raison pour que le noir n'y figure pas?
avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Avel le Ven 8 Aoû 2014 - 20:57

Euh, parce que le noir n'est pas une couleur  /D 
(ok, je sors...)
avatar
Avel
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1009
Pratiques magiques/ spiritualité : pause

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Ven 8 Aoû 2014 - 21:11

C'est vrai il n'en n'est pas une mais le blanc non plus, je comprend que pour le blanc on p lui attribue la déclinaison des couleurs primaire, mais le noir n'y figure tout de même pas; ma question n'a peut être pas de sens aussi lol
avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Hagel le Ven 8 Aoû 2014 - 21:13

Bonsoir,

tout dépend des courants et donc des représentations énergétiques (association analogique)
http://www.equi-nox.net/t1913-kabbalearbre-de-vie-avec-choeur-angelique-et-noms-divins
http://www.equi-nox.net/t3572-sephiroth-correspondances-tradition-hermetique-pas-juive

Le noir peut parfois être attribué à Binah.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Ven 8 Aoû 2014 - 21:19

merci ah oui!! en effet je n'avais pas cette référence!
avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 21:50

Qu'est ce qu'une sephira ? Qu'est ce qu'une couleur ?
Qu'est ce qui différencie les sephiroth ? Qu'est ce qui différencie les couleurs ?
Qu'est ce qui permet d'associer les sephiroth aux couleurs ?

Qu'est ce qu'une qlipha ? Qu'est ce qui différencient les qlipoth ? Qu'est ce qui permet d'associer les qlipoth avec les couleurs ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Sam 9 Aoû 2014 - 21:22

@L'Impératrice d'Alcove a écrit:Qu'est ce qu'une sephira ? Qu'est ce qu'une couleur ?
Qu'est ce qui différencie les sephiroth ? Qu'est ce qui différencie les couleurs ?
Qu'est ce qui permet d'associer les sephiroth aux couleurs ?

Qu'est ce qu'une qlipha ? Qu'est ce qui différencient les qlipoth ? Qu'est ce qui permet d'associer les qlipoth avec les couleurs ?

Bonsoir l'Impératrice

du peu que j'en comprend une séphira est la canalisation de l'énergie première avec des déclinaisons différentes en fonction de sa densification! Par analogie et correspondance aux énergies régentes on lui donne une couleur, ce qui différencie une couleur c'est le blanc qui lui est attribué qui lui donne une longueur d'onde sinusoïdal relié à l'espace temps qui lui sert de spectre énergétique qui est visible à l’œil humain!

avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 23:36

SalutàSion

du peu que j'en comprend une séphira est la canalisation de l'énergie première avec des déclinaisons différentes en fonction de sa densification!

Qu'est-ce que "l'énergie première" ? D'où vient elle, de quoi et comment ?

Ceci est semblable au Roi qui voulait planter un arbre dans son jardin. Il examina tout le jardin pour découvrir s'il y avait là une source qui fournirait de l'eau pour le
faire croître.

Sepher HaBahir

N'est-il pas dit :

Sepher Bereshit a écrit:והארץ היתה תהו ובהו
Et le monde était chaos et désolation

Comment passer d'une énergie première (même si on ne sait encore vraiment de quoi il s'agit) à des "catalyseurs numériques" (nombres étant la traduction de sephiroth) et donc à un monde limité et mesuré ? Comment se forme cette structure, pourquoi et dans quel but ?

Par analogie et correspondance aux énergies régentes on lui donne une couleur

Pourquoi ne pas faire une analogie avec vos 10 doigts de pieds, les 10 ingrédients mystères de la pizza du camion du coin ou les 10 étages des locaux où vous travaillez ?

"Par analogie" n'est pas vraiment une explication satisfaisante.
De plus, à quoi ces correspondances serviraient-elles ?

ce qui différencie une couleur c'est le blanc qui lui est attribué qui lui donne une longueur d'onde sinusoïdal relié à l'espace temps qui lui sert de spectre énergétique qui est visible à l’œil humain!

J'avoue ne pas avoir très bien compris cette partie de votre message (mais le problème vient sûrement de moi).  Maintenant à vous de vous poser les bonnes questions sur les différentes relations entre la couleur, la perception et l'individu.  

Amicalement
L'Imp'


Dernière édition par L'Impératrice d'Alcove le Dim 10 Aoû 2014 - 19:21, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Dim 10 Aoû 2014 - 19:13

merci L'imp
c'est vrai qu'il est bon que je puisse comprendre d'ou viens l'idée de ses couleurs mais bon pour l'instant je n'e suis pas encore là   
avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Hagel le Lun 11 Aoû 2014 - 10:05

Bonjour Ludmila,

En rapport, cet article de Spartakus Freeman devrait t'intéresser:
http://www.esoblogs.net/913/les-couleurs-des-sephiroth

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Ludmila le Lun 11 Aoû 2014 - 17:59

Merci Hagel  Smile
avatar
Ludmila


Nombre de messages : 191
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arbre des séphiroth

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum