La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Aujourd'hui à 17:02

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Recherche bénévole pour tirage
par yohan56 Mer 8 Nov 2017 - 17:25

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Jeu 26 Oct 2017 - 9:30

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42


Copal (encens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Copal (encens)

Message par Hagel le Mer 27 Oct 2010 - 11:25

Bonjour,


Le copal (encens)

Le copal est une résine semi-fossile ou sub-fossile que l'on trouve principalement en Afrique et en Inde. Proche de l'ambre mais généralement plus clair, il est également utilisé comme gemme pour la confection de bijoux.

Copal est un terme issu du nahuatl et signifie encens dans cette langue. Les cultures indigènes du Mexique s'en servaient lors de la célébration de rituels religieux. C'est cependant en Afrique que l'on trouve les principaux gisements. L'Égypte antique utilisait le copal pour fabriquer des bijoux. Toutankamon portait des anneaux ornés de scarabées de copal.

Il est aussi utilisé en ébénisterie additionné de diverses substances (élémi, camphre, benjoin) dilués dans de l'alcool et passé au pinceau pour obtenir un brillant similaire au vernis au tampon (gomme-laque)

Différences entre ambre et copal
Le copal est parfois qualifié d'ambre « jeune ». Bien que les gisements de copal soient relativements récents, la différence entre ces deux matériaux provient des plantes qui ont secrété la résine : gymnosperme (pins) pour l'ambre et angiosperme (légumineuses et plantes à fleur) pour le copal. La variété de copal la plus commune est de couleur jaune champagne, l’ambre est plus foncé. Il en existe une autre sorte, d'un blanc laiteux, plus dure, qui est plus rare. Le copal est généralement soluble dans l’alcool alors que l’ambre ne l’est pas.

Ses propriétés ésotériques:

Plus subtile que l'Oliban, sa fragrance le rend idéal pour les consécrations personnelles.
Utilisé pour des pensées négatives lors d'une déprime et pour se purifier soi-même.
Utile pour purifier les cristaux et les pierres avant de les charger.
Le Copal encourage la spiritualité.

Chakras: Troisième Oeil (C6), Racine (C1)
Sphère Cosmique: Soleil, Mars
Elément Astral: Feu
Direction: Sud
Saison: Eté
Archange: Mikhael, Kamael
Choeur des Anges: Les Vertus, Les Puissances
Séphiroth: Tiphereth, Guebourah


Il existe différents types de copal en fonction des usages:
Copal blanc du mexique:
Cet encens est principalement utilisé pour les exorcismes ainsi que les contacts avec les autres plans. Il permet de favoriser l'action faite sur le plan astral (pour la création d'égrégore par exemple)

Copal noir, ou copal de la nuit:
Véritable Copal de la nuit, variété rare de copal noir, il est connu pour apporter les énergies de la nuit à celui qui en fait brûler. Il aide à se recentrer et à se connecter avec son "moi" intérieur.
Associé à jupiter, cet encens est également utilisé lors des célébrations religieuses et des invocations.
On dit aussi qu'il permet de guider les âmes des défunts et d'apaiser les âmes tourmentées.

Copal de manille:
Sève extraite du Bursera en provenance directe de manille. L'odeur de ce copal, loin du copal habituel de Madagascar, est plus fruitée et plus agréable à l'odeur. Cette résine au parfum de pin et de citron, fut l'encens des peuples amérindiens. Le copal est utilisé pour les désenvoûtements et les purifications des lieux. Il assure également les voyages à l’étranger et favorise tout ce qui vient du coeur

Copal noir du Mexique:
Le Copal Noir est associé aux divinités du monde Terrestre qui sont responsables de la terre, des moissons et des biens matériels. On l'utilisera afin de purifier et de créer une ambiance positive à la réalisation

Copal de Madagascar:
Sève extraite du Bursera (Amérique du Sud, Afrique, Inde, les Philippines). Cette résine au parfum de pin et de citron fut l'encens des peuples amérindiens. Le copal est utilisé pour les désenvoûtement et les purification des lieux.

Copal rouge maya:
Encens rare, utilisé pendant des siècles par le peuple Maya, à l'odeur délicieuse.

Le copal, que j'utilise très régulièrement est un encens subtil, solaire, à l'odeur agréable. Il n'est pas prenant comme d'autre, et est très efficace pour la purification. En tout cas, pour ceux qui ont l'habitude de travailler avec la spiritualité sud américaine, voir même nord américaine, il est idéal.
Très bon aussi pour la méditation.

Sources: Wikipédia, Alliance magique, Encens naturel, et mon propre stock d'encens de copal qui ne sont plus vendus sur le net.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Arkeon le Jeu 15 Jan 2015 - 13:09

Bonjour,
Je me suis procuré du "copal doré" (bursera sp) il y'a quelque temps, j'ai entendu dire qu'il servait à purifier.
Quelqu'un a des infos sur ce type d'encens ?
avatar
Arkeon
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 69
Pratiques magiques/ spiritualité : méditation, Qi gong, tai chi
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Malenthal le Mar 26 Jan 2016 - 12:06

Je ne comprends pas pourquoi tu évoques le copal fossile dans un sujet qui parle du copal encens, qui sont deux choses bien différentes et qui n'ont rien a voir. Ça risque surtout d'embrouiller les gens. Pourquoi ne pas remplacer cette intro qui parle de copal et d'ambre (rien a voir avec l'encens bien que parfois brûlé comme tel dans l'antiquité) avec une description de la plante qui génère la résine moderne que l'on nomme copal encens ? Avec une petite note a la fin pour expliquer la différence avec le copal fossile histoire que tout soit bien clair ?
avatar
Malenthal
Energie libre

Nombre de messages : 8
Pratiques magiques/ spiritualité : anges, voyance, radiesthésie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Hagel le Mar 26 Jan 2016 - 14:47

Parce que le copal encens peut être fossile et que tu es ici dans la rubrique herboristerie et non pas minérale.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Malenthal le Mar 26 Jan 2016 - 15:29

Va pas croire que je cherche la ptite bête mais je ne comprends toujours pas cet amalgame entre ces deux choses différentes que sont le copal encens et le copal fossile, dans un même sujet. Je ne vois pas en quoi le copal encens peut être fossile, tu as le copal encens, et le copal fossile, pas les deux.

Oui on est dans la rubrique herboristerie, alors pourquoi le sujet commence par parler de la substance minérale, qui n'a rien a voir, et que je propose justement de remplacer par une intro qui parlerait de la plante sécrétrice qu'est le bursera ? M'as tu seulement bien lu ? Car, si je ne me trompe, le copal encens vient de la résine de cet arbre qu'est la fameuse famille du bursera. C'est une résine contemporaine, c'est à dire de notre époque, que l'on récolte de nos jours : la résine de l'encens qu'on te vend a quelques années au plus, et non pas pas des millions d'années comme le copal fossile. D'ailleurs, je ne sais même pas si le bursera existait a l'époque ou le copal fossile s'est formé ...

Ajoutons que le bursera ne poussait qu'en amérique jusqu'à la "découverte" de ce continent, or, on trouve des gisement de copal un peu partout dans le monde, pas qu'en amérique. On peut donc facilement détruire toute corrélation positive entre les gisements de copal et leur éventuelle composition avec de la résine de bursera fossilisée.

Ou alors, tu veux dire qu'on utilise parfois du copal fossile comme encens ?

Perso je n'en ai jamais vu de vendu comme tel nul part (le prix ne doit pas être le même ...), ni jamais entendu personne s'exprimer à ce sujet. Et si moi même j'ai évoqué le sujet, c'est selon les dires de Pline l'ancien, qui parlait de cette pratique chez les romains, en sachant qu'a l'époque on ne faisait pas de différence entre ambre et copal, et que leur pratique consistait a bruler de l'ambre (même s'ils brulaient du copal parfois en le prenant pour de l'ambre, du coup).

Mais bien sur, ça ne veut pas dire que personne d'autre n'en a jamais utilisé a cette fin y compris de nos jours, seulement, si ça persiste de nos jours, ça doit être l'apanage de quelques rituels très spécifiques et confidentiels, non ?

D'ailleurs, comment connaitre les propriété d'un encens composé avec une résine qui n'est jamais identique selon le gisement d'extraction (chaque gisement a été sécrété par une végétation locale, comprenant son propre écosystème, et donc son propre mélange de résine, qui peut également fluctuer d'une zone a l'autre) ? Cela pose quelques problèmes, non ? Ou alors on doit avoir un référentiel des propriété selon chaque gisement de copal fossile a la composition similaire ? Ou alors, a considérer que le séjour sous terre a emporté sur toutes les résines un magnétisme particulier et unitaire qui vaudrait pour tous les gisements ?

Ne pense pas que je veuille faire chier, j'ai juste la fâcheuse manie d'être a la fois obsessionnel (et gemmologue amateur), ceci couplé avec une rigueur juridique (déformation pro) et la volonté de tout savoir. Merki !
avatar
Malenthal
Energie libre

Nombre de messages : 8
Pratiques magiques/ spiritualité : anges, voyance, radiesthésie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Hagel le Mar 26 Jan 2016 - 15:34


Ou alors, tu veux dire qu'on utilise parfois du copal fossile comme encens ?
Oui, tout à fait
Le copal étant une résine fossilisée, qui ne sert pas uniquement qu'à la bijouterie, comme l'ambre et ses chutes utilisées en encens Smile

seulement, si ça persiste de nos jours, ça doit être l'apanage de quelques rituels très spécifiques et confidentiels, non ?
non, pas du tout ^^ Le copal est par exemple très utilisé dans le renouveau amérindien actuel, en Amérique du Nord et aussi du Sud.


D'ailleurs, comment connaitre les propriété d'un encens composé avec une résine qui n'est jamais identique selon le gisement d'extraction (chaque gisement a été sécrété par une végétation locale, comprenant son propre écosystème, et donc son propre mélange de résine, qui peut également fluctuer d'une zone a l'autre) ? Cela pose quelques problèmes, non ? Ou alors on doit avoir un référentiel des propriété selon chaque gisement de copal fossile a la composition similaire ? Ou alors, a considérer que le séjour sous terre a emporté sur toutes les résines un magnétisme particulier et unitaire qui vaudrait pour tous les gisements ?
C'est clairement une question complexe et qui se pose, réellement,
mais plus généralement, comme pour la lithothérapie, ou même pour des plantes en herboristerie traditionnelle médicale et pas ésotérique, on attribue une qualité "généraliste" en fonction de la nature du support, puis ensuite des qualités "spécifiques" en fonction du lieu d'extraction par exemple, ou d'autres spécificités.

Tu cites des auteurs Antiques, tu dois donc savoir qu'ils n'étaient pas tous d'accord, rien que sur la question de la cueille ou de la récolte ^^

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33230
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Malenthal le Mar 26 Jan 2016 - 15:42

D'accord c'est bien ce que je pensais alors c'est cool de savoir qu'on se pose des questions utiles parfois ^^ Mais je persiste a dire qu'au niveau méthodique, ça serait surement plus accessible aux nouveaux de ne parler du copal fossile qu'a la fin, pour ne pas les embrouiller et bien leur faire comprendre que l'encens copal est différent du copal fossile utilisé en encens, car la du coup, c'est pas très clair et pousse a la confusion encens-fossile. Mais après c'est comme tu veux, s'ils lisent la suite du post, il devraient le comprendre au final Very Happy
avatar
Malenthal
Energie libre

Nombre de messages : 8
Pratiques magiques/ spiritualité : anges, voyance, radiesthésie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Copal (encens)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum