La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Hier à 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Divination étrusque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Divination étrusque

Message par Hagel le Mar 2 Nov 2010 - 19:36

Bonjour,

Divination étrusque

La divination chez les Étrusques consistait à prédire l'avenir ou une prise de décision, comme dans toute divination, avec l'usage de certains objets et pratiques qui leur étaient propres. L'art de la divination aurait été apporté aux étrusques par Tagès, fils de la terre.

Tous ces rituels étaient consignés dans des libri spécifiques et qui nous ont été rapportés par les auteurs latins dans la somme que constitue l'Etrusca disciplina.

Inspection des entrailles des victimes:
Leurs officiants (interprètes et non prêtres) en étaient les haruspices et leur principale méthode était l’hépatoscopie (ou hiéroscopie), qui consistait à scruter les entrailles de préférence le foie d’un animal (ou ses malformations), comparé avec un modèle (Foie de Piacenza), comportant les zones d’influence, chacune attribuée aux dieux de leur Panthéon.

Observation des signes naturels:
Dans les espaces célestes :
L'haruspicine fut une spécialité réputée des haruspices, Cette autre méthode (dite depuis brontoscopie) consistait en l’observation de la foudre par les « haruspices fulgurateurs »: Les dieux étaient associés chacun à un des seize secteurs découpés sur l'horizon. Couleur forme, éclat composaient les variables d'interprétation.
Sénèque nous rapporte à ce propos :
« [...] les Étrusques pensent quant à eux que les nuages se heurtent afin de produire la foudre ; en effet, comme ils rapportent toutes choses à la divinité, ils estiment non pas que les choses ont une signification parce qu’elles se produisent mais bien qu’elles se produisent à seule fin de signifier. »

— Questions Naturelles, II, 32,2
Les Romains doivent également aux pratiques étrusques, la divination par leurs augures de l'observation des oiseaux de proix (oionoscopie ou ornithomancie) pour définir leurs auspices (venant de avis l'oiseau).

Comportement des animaux :
* Appétit des poulets devant le grain qu'on leur jette (tripudium sonivivum faciunt)

Comportement des objets naturels :
* Jet de noix devant les jeunes mariés, et analyse de leurs rebonds ( tripudium solistimum)

Observation des prodiges:
Il s'agit là de l'interpétation de phénomènes naturels survenant dans le cadre de conditions exceptionnelles (incendie sans cause, mort subite, foudre ou tonnerre par beau temps, naissance monstrueuse, actes inhabituels des animaux, entrailles malformées...) :

* L'absence de caput sur le foie présageait la mort ; la présence de cette partie en double caput duplex, l'affrontement de deux forces, leur conflit ;
* La chute sans cause apparente d'un rocher ou d'un arbre (tripudium sonivivum), un des auspices les plus graves.

Source: wikipédia

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum