La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Sainte Marie aux Mines - Mineral & Gem
par wally Aujourd'hui à 0:05

» miroir
par Erin Hier à 13:46

» contact defunt
par dessinette Hier à 11:28

» rituel et retour
par Nico22 Mer 21 Juin 2017 - 11:17

» J'ai créer une Forme-Pensée
par mikello Lun 19 Juin 2017 - 14:05

» Méditation d'équinoxe et de solstice
par Sen'nyo Lun 19 Juin 2017 - 11:21

» Les sirènes
par Camille Serres Dim 18 Juin 2017 - 18:42

» Les fées
par Camille Serres Dim 18 Juin 2017 - 18:26

» Hommage
par Coeurdedragon Sam 17 Juin 2017 - 17:30


Alchémille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alchémille

Message par Hagel le Lun 7 Mar 2011 - 18:55

Bonjour,


Alchémille

Les alchémilles sont des vivaces couvre-sol au feuillage caduc, qui peuvent être qualifiée de plantes facile à entretenir, car elles se ressèment spontanément et tolèrent des emplacement très variés.
Description: Plante herbacée vivace à rhizome ligneux, à feuilles lobées et à fleurs minuscules (30cm de haut)
Parties utilisées: aériennes et racines.
Constituant: Contient des tanins, un glucoside et de l'acide salicylique

Caractéristiques botanique
L'alchémille commune ou vulgaire (Alchemilla vulgaris L.), également appelée Manteau de Notre-Dame et Pied-de-lion, est une plante vivace de 10 cm à 30 cm de haut, originaire d'Europe, que l'on trouve tant en plaine et colline qu'en montagne.

La tige est vert clair teinté de rougeâtre. Les feuilles sont grandes et presque circulaires (sept à onze lobes dentés). Les fleurs sont vert clair, minuscules et apparaissent de mai à octobre.

Usage alimentaire
On peut utiliser les feuilles séchées, accompagnées de feuilles séchées de primevère officinale, pour parfumer le thé. Utilisée en infusion pour ses propriétés astringentes, elle peut être efficace contre les diarrhées légères et les règles douloureuses. Elle peut être également mangée en salade.

Histoire et traditions:
Dans la traduction du De materia medica de Dioscoride, Andres de Laguna (1570) recommande deux préparations d'alchémille: la racine, en poudre et mélangée à du vin rouge, pour traiter blessures internes et externes; une infusion des parties aériennes, pour soigner fractures et fêlures chez les bébés et jeunes enfants. Prise régulièrement pendant 15jours, l'alchémille avait la réputation de guérir la stérilité de la femme. Par ailleurs son effet astringent a donné lieu à une étrange pratique: ainsi, les femmes qui désiraient se faire passer pour vierges en consommaient de grandes quantités, car l'alchémille était censée raffermir les tissus de l'appareil génital, d'où son surnom de "manteau des dames". Elle était également utilisée pour faciliter l'accouchement.

Pharmacopée
Attention: déconseillée aux femmes enceintes (contrairement à ce qu'on peut lire sur le net)
L'alchémille a toujours été prisée pour ses propriétés cicatrisantes. Elle arrête les hémorragies. C'est une plante efficace pour soigner les troubles du cycle menstruel.
Elle provoque en effet les règles, les régularise et en atténue les douleurs.
L'alchémille est également prescrite contre les fibromes et l'endométriose. Ses propriétés astringentes traitent efficacement diarrhées et gastro-entérites.

Propriétés ésotériques:
Appelées par les alchimistes "Eau Céleste" tant son pouvoir de restaurer la texture du corps éthérique est reconnu, l'Alchémille est lunaire et porte l'air et l'eau de cette sphère (Yesod)
Les compresses de tisane d'Alchémille ont un effet remarquable sur les traits vieillis et fatigués.
Incorporée à un onguent élaboré selon les règles magiques, elle guérit les plaies éthériques dues à l'abus d'alcool, à l'absorption de drogues ou au vampirisme nocturnes. Dans les cas d'incubat ou de succubat, cet onguent éloigne efficacement les entités indésirables. Par conséquent, vous évitez faiblesses et dépression suivant généralement ces rapports (du fait qu'ils vous vident de votre énergie)

Conseil pratique: Si vous avez le sommeil agité et le réveil lourd et pénible, brûlez avant de vous coucher de l'alchémille et de l'encens, aspergez les murs de votre chambre avec de l'essence de basilic et de menthe.

Certaines sources indiquent l'Alchémille comme étant une plante canalisant Vénus (Netzach) et donc intéressante pour les rituels "d'amour" et sachets "d'amour", j'ajouterais qu'elle est propre à la femme, de par sa nature féminine et son usage analogique pour les femmes dans sa fonction régulatrice.
Si on se réfère à l'analogie on peut aussi mettre en garde l'usage de cette plante dans le but d'attirer l'amour, vu qu'elle a une fonction astringente, elle régulera plutôt lors de passion dévorante l'amour entre deux personnes plutôt que d'amplifier une situation existante.
C'est une plante magnétique par excellence en tout cas.

Source:
Larousse: Encyclopédie des plantes médicinales
wikipédia
De l'usage des herbes, poudres et encens en magie, par Mikael D'Estissac

Attention à ne pas confondre avec l'achillée millefeuille

Bien à vous, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33193
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum