La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Hier à 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Franc-Maçonnerie Égyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Hagel le Mar 29 Mar 2011 - 10:25

Bonjour,

Une autre vision de la Franc-Maçonnerie

By NARIMANE, Source: spiritualités.fr

Cet article est un témoignage, un point de vue sur la Franc-Maçonnerie Égyptienne. Au cœur des courants spiritualistes de la franc-maçonnerie, la franc-maçonnerie Égyptienne s’adresse à ceux qui ont conscience du rôle de la spiritualité dans le monde d’aujourd’hui et de la nécessité d’agir spirituellement dans le sens de la paix et de l’harmonie, dans un monde au bord du gouffre. La première clé ? Le travail sur soi, constant, quotidien. La deuxième clé : le travail collectif en loge. Troisième clé : l’égrégore généré par les travaux et la présence au monde du franc-maçon Égyptien dans sa vie de tous les jours. Vous ne trouverez pas de connaissance académique à travers ces lignes, pas de position obédientielle, surtout pas ! mais uniquement un ressenti, un vécu… de l’intérieur.
La Franc-Maçonnerie, les Franc-Maçonneries

Oui, le travail que nous faisons en loge unit les cœurs dans la fraternité. Oui, le secret est réel. Il est dans le vécu intime de chacun. Non, nous ne vous dirons pas qui nous sommes… chez nous, même le grand maître ne publie pas son nom. Les Franc-Maçons Égyptiens ne se dévoilent jamais. Collectivement, vous saurez peut-être qui nous sommes… si vous y regardez avec le cœur !

Non, vous ne saurez pas non plus qui je suis. Je m’exprime ici en mon nom propre et dans le secret, sans aucun mandat officiel, pour vous livrer en quelque sorte la substantifique moelle de mon vécu intime de franc-maçon. Il s’agit d’un simple témoignage, vous ne connaîtrez aucun de nos secrets à travers ces lignes. Je n’ai aucune posture de décideur, ni aucune responsabilité au sein de mon obédience et ne suis surtout la voix officielle d’aucun groupement, quel qu’il soit, ni d’aucune chapelle.

Sachez simplement que je suis un maillon ordinaire issu de la grande la « nébuleuse » Egyptienne, comme disent les franc-maçons des obédiences libérales.

La franc-maçonnerie, il y en a plusieurs. On la dit universelle… et c’est vrai dans une certaine mesure. Mais il y a des rites plus secrets que d’autres. Des initiations plus radicales et plus violemment transformatrices que d’autres. Parmi les rites maçonniques, le rite Egyptien est le plus secret.

Pourquoi parle-t-on de « nébuleuse » Egyptienne ? Et bien simplement parce que depuis maintenant près de trois cents ans, la franc-maçonnerie Egyptienne se bat pour donner une vraie place à la spiritualité au sein du monde occidental. Quand les libéraux parlent philosophie, dans le secret de leurs temples, les Egyptiens creusent en profondeur l’approche symbolique, voire occulte, de la spiritualité maçonnique. Authentiquement initiatique, électron libre d’un paysage initiatique en permanente reconstruction, la franc-maçonnerie Egyptienne est la force vive de la tradition spirituelle occidentale. A bien des égards, c’est une franc-maçonnerie d’exception… et qui ne s’adresse pas au tout venant.

Vous entendrez parler du Grand Orient de France, vous entendrez interviewer les responsables du Droit Humain, de la Grande Loge, féminine ou masculine. Ces gens là ont pignon sur rue. On ne cesse de parler d’eux. Vous n’entendrez jamais un franc-maçon Egyptien se dévoiler comme tel… ou alors il faudra que vous ayez réellement pénétré son intimité. Les quelques tentatives qu’ont fait les loges de se dévoiler sur internet se sont quasiment toutes soldées par des flops. La raison est simple : héritière de la tradition des plus grands mages occidentaux, la franc-maçonnerie Egyptienne ne s’adresse qu’à une élite naturelle… de vrais initiables qui ont le désir de s’engager dans une voie spirituelle authentique… une voie de lumière… une voie d’éveil… la voie du cœur !

On ne met pas de tels outils entre les mains de n’importe qui. Et lorsque cela arrive, ça se termine toujours très mal… pour celui qui contrevient, car le rite, actif par lui-même, ne pardonne pas.
Le vécu intime, le travail sur soi…

Il s’agit du vécu intérieur, bien sûr. Celui qui est de l’ordre de l’incommunicable et dont nous allons tenter de vous donner une idée, certes lointaine, en retraçant un chemin intérieur, en nous laissant aller à ce jeu, à une simple projection mentale à l’aide des outils que sont l’équerre et le compas…

Il ne faut pas croire cependant que c’est si facile ! Tout cela demande une minutieuse et longue préparation.

Une introspection aussi, pour se dépouiller de ses envies, de ses mesquineries, des pulsions de méchanceté qui nous animent parfois… afin de ne laisser s’épanouir que l’amour et la sérénité. Quand on a réellement fait le vide, on entre en fluidité… l’espace s’emplit de lumière.

Mais ne vous faites pas de souci. Le rituel aide considérablement à entrer en dépouillement… et en fraternité. Je veux parler du rite Egyptien, bien sûr… mais pas seulement ; car les symboles maçonniques sont universellement partagés par tous les rituels. Cependant, certains rituels agissent plus profondément que d’autres.

C’est vrai que la démarche intérieure ressemble par bien des aspects à la pratique bouddhiste. Mais avec des outils très puissants. Des outils qui sont les nôtres de plus.

Vous n’imaginez pas la puissance des symboles et de la géométrie. Ces symboles, imprimés dans notre inconscient collectif, agissent avec la puissance du souffle divin lorsqu’ils sont utilisés de façon juste et bien dosée. Les outils « phare » de la franc-maçonnerie sont, vous le savez aussi bien que moi, l’équerre et le compas. Il faut, naturellement, les transposer sur un plan symbolique.

Avez-vous imaginé ce que vous pouvez faire d’un compas à l’intérieur de votre corps ? Je vous propose un petit exercice de méditation…. imaginez un compas géant, juste au dessus de votre tête. Si vous craignez le métal, visualisez-le en bois. Vous allez le faire descendre au sol à côté de vous et le regarder, face à face. Il est aussi grand que vous… puis peu à peu, dans une étreinte délicate et bien dosée, il pénètre à l’intérieur de votre corps. Vous laissez l’une de ses branches devenir votre centre, le pivot de votre être intérieur. Elle deviendra l’axe de rotation de l’ensemble de vos chakras.

La seconde branche va sortir de votre corps et tracer un cercle autour de vous. Vous êtes maintenant au centre de ce cercle. Toute la puissance intérieure de votre être, matérialisée par l’énergie qui se dégage des chakras, est au centre de ce cercle… l’amour, la force – votre force – l’harmonie. Reliez-vous en verticalité, au ciel… puis aux racines de la terre… tons violets au dessus de la tête, rouge jaunâtre vers le bas du corps. Par les pores de votre peau sortent des effluves d’encens, myrrhe et benjoin, qui emplissent le cercle d’une suave et apaisante odeur.

A partir des extrémités extérieures du cercle s’élève un mur, un écran de fumée qui vous protège des pulsions envahissantes du monde profane, arrête net toute tentative d’intrusion des énergies perturbatrices, les laissant sans la moindre considération à la porte du temple… de votre temple intérieur. Les effluves d’encens relient par l’horizontale les différents cercles entre eux… chaque maçon est au centre de son cercle de lumière, comme les maillons d’une immense chaîne, qui ne partagent que les bénéfices des symboles et de la lumière que leur initiation a fait pénétrer en eux. Reliés entre eux par cette immense chaîne et isolés des scories du monde profane, les cercles se rejoignent, pour former l’égrégore de la loge et au-delà, de la franc-maçonnerie tout entière.

Imaginez maintenant qu’on vous veuille du mal. De vertical, le compas deviendra horizontal ; pointe vers l’extérieur. Qui s’y frotte s’y pique. Bien malin qui osera s’y frotter ! De façon naturelle, il est agissant en vous. Vous n’aurez même pas besoin de le commander. Il n’attaque pas, il défend et agit de même pour les parjures. Il vaut mieux que vous évitiez de le retourner contre vous… Vous l’avez compris, il ne s’agit pas d’un jeu. Ce qui agit à travers lui, c’est l’âme de la franc-maçonnerie tout entière. En ouverture maximale, il prévient aussi les attaques dans le dos… symboliquement, s’entend. Mais un jour un frère compagnon m’a dit : « je me demande si tout cela ce n’est vraiment que symbole » !

Lorsque vous avez été initié, une fois nettoyé des passions primaires qui vous habitaient, par des procédés spécifiques qu’il ne m’appartient pas de dévoiler ici, vous portez symboliquement votre cercle autour de vous, que vous visualisiez le compas ou non. Vous avez été présenté. Vous êtes purifié, protégé. C’est pour cela qu’un initié est franc-maçon à vie. La qualité d’initié ne se perd jamais. Même dans la mort… surtout pas dans la mort ! Mais il faut cependant l’entretenir. La pratique répétée du rituel et le travail intérieur viennent renforcer ces liens. Car en franc-maçonnerie initiatique, les travaux ne sont jamais clos. D’une réunion à l’autre, ils sont simplement suspendus.
L’égrégore

Qu’est-ce qu’un égrégore ? Laissons nous porter simplement par ce texte en forme de poème…

Au cœur de mon âme, rayonne une flamme. Elle me dit que quelque part, dans l’infini des mondes, la paix n’est pas loin.

Au cœur de ma vie, je veux simplement dire qu’il suffit d’un peu de douceur, d’une main tendue pour que tout s’éclaire.

Au cœur de nos êtres, luit l’amour, qui s’épanouit dans la fraternité.

Au cœur de nos cœurs, dans le secret du temple, s’épanouit la lumière…

Comme une belle poésie, une litanie répétée à l’infini, les mots du rituel pénètrent mon âme en soif de devenir, égrenant un à un les flambeaux, étincelles de lumière, épis de renaissance qui feront le blé de demain. Bientôt, l’espace sacré s’illumine de mille feux.

En cette Saint-Jean d’hiver qui signe la renaissance de la lumière, les anges ont été convoqués. Je les ai vus, à l’ouverture des travaux… en fermant les yeux… L’espace s’est mis à tourbillonner, porté par les effluves sacrés de la myrrhe, élevant les vibrations jusqu’au point où s’effectue la rencontre des cœurs.

« De la pure magie blanche ! » ces mots résonnent comme une évidence, une source limpide qui s’écoule du haut de la montagne de l’âme. Ils nous ont abreuvés quand nous avions soif. Ici, les cœurs vibrent à l’unisson. Ici, chaque être est maître de magie, qui transmet sa lumière aux autres, dans une chaine infinie de fraternité.

Main dans la main, nous restons face à face…. au-delà du temps et de l’espace, la chaine ininterrompue des frères passés, présents et à venir, nous relie à l’essence du monde.

Nous sommes une trentaine. La puissance de la forme d’amour que nous venons de créer viendra panser les blessures des plus faibles.

Au moment où cette gigantesque forme s’élève vers le ciel… Nous décollons.
La qualité d’initié

Il s’agit de quelque chose de subtil. Les liens intimes sont si profonds qu’on a parfois quelques surprises. Un franc-maçon se dévoile s’il le souhaite, mais ne dévoile jamais ses frères et sœurs. C’est la règle. Avec ce qui vient d’être expliqué, c’est facile à comprendre. C’est pour cela que nous avons des signes secrets de reconnaissance. Mais ils ne sont pas toujours utiles.

Je vais vous raconter quelques anecdotes amusantes. La vie d’un franc-maçon est parsemée délicatement de ce type d’anecdote. Un jour, je me trouvais dans le monde profane, dans un contexte de formation professionnelle. Sagement assis, nous étions cinq à attendre les formateurs. J’étais face à la porte. Lorsqu’ils sont entrés dans la salle j’ai eu un flash. Je les ai « vus » réellement « vus » en loge. Avant de regarder l’homme, mon âme a d’abord perçu le franc-maçon. Ils l’étaient effectivement, tous les deux. Ils portaient simplement en eux sur des plans plus subtils, la marque indéfectible de leur initiation.

Je vous parle d’une perception personnelle. Mais j’ai également vécu l’inverse… Dans un salon professionnel je m’arrête sur un stand. Je rencontre le chef d’entreprise. Nous nous asseyons à une table. Au bout de cinq minutes, il se met à me parler subtilement de symbolique, pour me faire comprendre qu’il avait compris…

Rien ne l’indiquait. Pas un seul signe extérieur. Tout au moins, rien de ce que les yeux peuvent voir. Nous n’avons pas besoin de porter des signes ostensibles. Ce n’est bon que pour les religieux qui ont oublié le sens de leur baptême, ou pour les franc-maçons, heureusement rares, qui se sont trompés de vocation et confondent les loges avec des clubs professionnels.

Ces signes invisibles, l’initiation, nous a permis de les intégrer, avec la lumière qu’ils véhiculent. Tout comme le corps, l’âme a sa propre perception intime, sa propre respiration, qui lui fait percevoir ce qu’on ne voit bien qu’avec le cœur.
Initiation et protection

Ce que ne disent pas les ouvrages consacrés à la franc-maçonnerie, c’est que le travail en loge protège. Il ne s’agit pas ici d’affairisme, mais bien de protection d’ordre spirituel.

Creusons un peu… je ne vous parle pas ici des réseaux fraternels… encore que… si on en croit le vieil adage hermétique qui dit que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, alors, oui, ce sont les réseaux fraternels qui nous protègent… mais pas toujours ceux que vous pouvez voir !

Concrètement, la loge peut être vue comme un accélérateur de particules. Toujours est-il que l’énergie y circule librement et de façon amplifiée sous l’œil bienveillant de nos gardiens visibles et invisibles, qui, à l’heure des travaux incarnent à eux tous, l’âme de la franc-maçonnerie tout entière. A l’heure des travaux certes, mais au-delà aussi certainement… y compris au-delà de la vie !

Les matérialistes diront que nous nous protégeons les uns les autres et ils ont raison. L’union horizontale est déjà très forte, c’est un fait avéré par tous. Mais ce n’est pas tout, loin s’en faut. Unie et solidaire, l’âme de la franc-maçonnerie tout entière, qui réunit les frères et sœurs passés, présents et à venir, est vivante en chacun de nous, quel que soit son grade.

Un ami chamane, qui n’aime pas la franc-maçonnerie pour des raisons, disons, « professionnelles », liées à ses pratiques, m’a dit un jour : « comment voulez-vous que je puisse intervenir spirituellement pour aider l’un des vôtres ? Votre égrégore séculaire est si fort qu’il est quasiment impénétrable » ! Et de m’expliquer que pour intervenir, il faudrait pouvoir délier les liens karmiques de protection créés par l’initiation, ce qui est pour ainsi dire, impossible ! Tout particulièrement pour les frères et sœurs qui mènent sur eux-mêmes un travail en profondeur et cultivent, chaque jour qui passe, ce lien qui nous anime.
Le secret Maçonnique en question

Le secret Maçonnique, c’est d’abord le secret d’un vécu qui ne se raconte pas, qui ne peut se partager si on ne l’a soi-même vécu. Avez-vous déjà essayé de décrire ce que vous avez ressenti le jour où vous êtes tombé amoureux, ou bien le jour où vous avez rencontré votre femme ? Les mots suffiraient-ils à dire ce qui s’est passé en vous ? Non. Ce que vous avez ressenti est de l’ordre du vécu intime. Absolument incommunicable. Et si vous me dites « oui », je ne vous croirai pas. On peut tenter de mettre des mots, de faire partager une émotion. Mais on ne peut pas la vivre par procuration. Ce qui vous prend aux tripes n’appartient qu’à vous. Et c’est ça le secret. Et quand vous vivez un évènement fort qui vous retourne comme une chaussette et fait émerger en vous un vécu insoupçonné, la transformation s’amorce. Vous êtes déjà entré dans un processus d’initiation. Le rite Egyptien, parmi les plus secrets et les plus profonds, ne se contente pas de vous retourner comme une chaussette : il en défait consciencieusement chaque maille pour la reconstituer dans un fil doré à l’or fin.

Dans le domaine spirituel, c’est la même chose. On dit que certains adeptes zen passent des années à méditer sans ressentir rien d’autre qu’un grand bien être, une espèce de détente améliorée. Et le jour où, en pleine détente, le maître zen leur met un coup de marteau sur la tête, ils atteignent l’illumination. L’initiation, c’est le coup de marteau que vous recevez sur la tête. Du moins dans les processus initiatiques dignes de ce nom. Vous commencez par réfléchir, poser les raisons, peser le pour et le contre… puis sans comprendre pourquoi, les yeux bandés, vous pénétrez soudainement au cœur du mystère.

Une autre raison au secret maçonnique, est que lorsqu’on travaille sur la lumière, il est nécessaire d’oeuvrer en secret. C’est une loi ésotérique : la lumière attire les ténèbres ; entendez par là la controverse des apparences, les conflits, les polémiques, les surinterprétations. Lorsque je travaille sur un sujet symbolique, je n’ai aucun désir d’initier un débat qui tirera les énergies vers le bas et fera sombrer les interlocuteurs dans leurs passions. La loge est un creuset qui permet de développer l’écoute et le partage à l’abri de toute intrusion profane, car le travail se fait dans un espace sacré et sacralisé. Et cela, les Maçons y tiennent beaucoup, car cette couverture protège l’essence même de leur travail qui s’effectue en profondeur.

Avez-vous vu par ailleurs, l’incroyable quantité de sites anti-maçonniques qui nous accusent d’etre de dangereux suppots du démon et de vouloir prendre le pouvoir sur la terre entière ? De quoi faire peur, n’est-ce pas ? Mieux vaut vivre en paix et travailler sur soi dans le silence que de se faire lincher en public et au grand jour. Voilà une autre raison au secret. Vous me rétorquerez que si on révèle tout on ne donne plus prise aux détracteurs. On banalise aussi. Et la banalisation est le pire ennemi du travail en profondeur.

Vous l’avez compris, vous ne saurez pas qui je suis. C’est pourquoi cet article, écrit par un Franc-Maçon Egyptien ne sera jamais signé. Il parle au coeur cependant, et vous percevez intimement que lorsque mon coeur rejoint votre coeur, la personnalisation devient inutile.
L’urgence dans le monde d’aujourd’hui

Cette élite qui vient à nous, n’est pas une élite désignée par avance. Elle l’est par nature… ce qui complexifie les choses mais les simplifie considérablement aussi. C’est un peu comme dans les contes. Qui, en son temps aurait dit que la petite Jeanne ou la petite Bernadette allaient faire partie des grands maîtres spirituels de leur époque ? Le chemin se dessine…. vous le savez dans le vécu intime de votre âme… et un jour, sans vraiment savoir ce qui a guidé vos pas jusque là, vous venez frapper à la porte du temple. Et par les temps que nous vivons aujourd’hui, par ces temps où la planète entière est au bord du gouffre, vous savez qu’il y a urgence.

L’humanité n’a jamais disposé de moyens aussi puissants qu’aujourd’hui pour son auto-destruction. Les moyens de communication n’ont jamais été à ce point à la portée de tous. Le monde n’a jamais connu d’épisodes matérialistes aussi longs et répandus dans la population mondiale. Les populations n’ont jamais été en perte et en recherche de nouveaux repères au point où elles le sont aujourd’hui. Les famines n’ont jamais été aussi intenses alors que la richesse abonde à quelques encablures de la misère.

La menace d’une destruction globale n’a jamais été aussi présente qu’elle l’est aujourd’hui. Par bien des aspects cette époque est inédite et portée aux excès… qu’il s’agisse d’excès de matérialisme, de fanatisme, de scientisme, de superstitions incontrôlées, de richesse, de pauvreté… détresse et crise profonde de la société, suicides chez France Telecom, accès de barbarie de ceux qui n’ont plus rien à perdre ! C’est pourquoi il est urgent aujourd’hui de réagir. Réagir, oui, mais comment ? Dans le sens d’un développement durable, sur le plan économique, humain et écologique. Mais aussi dans le sens d’une spiritualité durable, qui ne soit pas soumise aux excès et aux violences, et qui a pour source un travail sur soi. Une spiritualité aussi qui n’a pas peur de dire son nom, d’être réellement spirituelle, qui cesse de tourner autour du pot avec des « peut-être » et des « si jamais on s’autorisait à dire que »… ! Cela veut dire une spiritualité assumée, qui ne craint pas de s’adresser au monde invisible et de le reconnaître comme tel ; Une spiritualité qui demeure consciente de l’indispensable équilibre, garant de la liberté de chacun, tout comme de la nécessité d’unir les êtres dans le sens d’une fraternité universelle et indépendante de toute chapelle.

Notre tradition possède également les outils et les méthodes qui permettent à l’homme de renouer harmonieusement avec son âme tout en exerçant pleinement sa liberté de conscience. C’est notre responsabilité de les exploiter utilement et les mettre au service de tous en ces temps troublés.

Ce que fait volontairement chaque franc-maçon Egyptien, c’est de se mettre au service de la paix et de l’humanité en faisant naturellement de sa personne un canal de paix, d’amour et de sérénité qui établit un lien entre le visible et l’invisible, entre le monde de la matière et celui de l’esprit, afin de fédérer subtilement les forces de paix. Et plus les maillons sont nombreux, plus la chaine est solide.

Ces fous de l’âme que sont les franc-maçons égyptiens, illuminés par l’amour de leur prochain, au cœur d’un monde en plein déchirement, affirment aujourd’hui avec force leur raison d’être…. dans une action fraternelle, urgente, qui ouvre au plein épanouissement de l’âme.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Invité le Mar 29 Mar 2011 - 11:14

Merci !

Cela distille mon idée de la franc-maçonnerie, celle que je répugne, et celle qui me fascine.

Et j'avoue qu'elle me répugnait plus qu'elle m'attirait. Entre ces gens qui se croient supérieurs, mis sur l'estrade publique en tant que "sages", ou bien en tant que membre d'un club, comme il dit ( j'en ai croisé un et il l'a regretté ). Cette loge semble adhérer à de bons principes, travaille sur le fond, à la source, et non sur la forme, le résultat qui vient après ce travail en profondeur. Pas comme ces maçons tous plus imbus de leur CV mortel que de leur âme immortelle qui utilisent la loge comme ascenseur professionnel.

Merci à lui, car maintenant, je complique un peu plus cette vision de la franc-maçonnerie pour me rapprocher de la juste réalité ! Et encore merci à toi Hagel !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Skud le Mar 29 Mar 2011 - 21:25

Effectivement, ça change radicalement de ce qu'on a l'habitude d'entendre sur le sujet.
La dernière partie est vraiment péjorative, mais elle reflète bien la réalité. Heureusement que les choses tendent à changer, petit à petit certes mais c'est toujours ça. Exemple : Développement d'énergies renouvelables ou d'EELV, ou encore l'intérêt des dix dernières années par les occidentaux pour le bouddhisme.

Merci pour le partage Hagel, fort intéressant.

ps: j'ai beaucoup aimé la métaphore du compa.
avatar
Skud
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 686
Pratiques magiques/ spiritualité : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par elios le Mer 30 Mar 2011 - 15:03

En tout cas le travail semble le mème qu'en maçonnerie française
Oeuvrer pour soi et par voie de faits, pour l'humanité.
En france il y'a de écoles dont celle du grand-orient de france.
Les franc-maçons en france ne sont pas tenus au secret, mais plutôt ) la discrétion contrairement à la maçonnerie égyptienne.
En fait il n'y a rien de trés extraordinaire, c'est juste un travail sur les symboles
apprenti pendant un an, la personne passe un riutuel symbolique devant toute les compagons et maitres de loge qui se termine par une question du maitre ou grand maitre
Quel est ton pire énnemi ?

a ce moment , on te demande de te retourner et tu te retrouves face à un grand miroir.

L'apprenti doit se rendre comme tous les autres une fois par semaine en réunion de loge
ou il ne doit qu'écouter et ne jamais intervenir, il doit rendre et exposer chaque mois un travail sur des symoboles tels, le labyrinthe, le coq sur le clocher des églises etc....
Et il intègre le titre de compagnon au bout d'un an
Chaque loge travaille différemment

Perso je trouve que c'est un travail trop cerebral et il n'y a aucun travail fait sur le corps, ni exercices, ni méditation et pour moi contrairement à d'autres doctrines ce n'est pas complet.
Ce n'est en tout cas pas une secte, comme beaucoup peuvent penser, il y'a toujours le libre arbitre de rester ou quitter, d'assister ou ne pas assister aux réunions de loge et de travailler ou ne rien faire;
Pas de gourous et rien de trés spectaculaire.
C'est vrai que c'est un milieu hautement intellectualisé, il y'a beaucoup de chefs d'entreprises, médecins, avocats, politiciens, mais il est ouvert à tous

En fait l'entrée en maçonnerie se fait plus par le bias de connaissances et de rencontres , il n'y a pas de recrutement /D


Il est certain que le fait de parler de "secret" de puissance d'égrégore développé lors des réunions, de rituels sacrés, l'étude du talmud etc...

rehausse le mystère qui plane autour, attise la curiosité et crée de la suspicion
bien à vous Elios

elios


Nombre de messages : 278
Pratiques magiques/ spiritualité : équilibre, harmonie, medium et tarot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Hagel le Mar 3 Mai 2011 - 13:50

Pour avoir échangé par Email avec l'auteure de ce texte,

Elle recommande la lecture de cet article pour accompagner le texte précédent:
Arrow méditation sur l'Equerre
(en référence aux symboles de la franc-maçonnerie le compas et l'équerre)

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par incantad le Jeu 14 Juin 2012 - 12:16

La franc-maçonnerie est devenu minoritaire en Europe à cause de grosses dérives (à la limite sectaires) du au fait qu'à partir d'un certain degré, vous êtes dépositaire du rite (patriarche grand conservateur je crois) ce qui fait que vous pouvez à tout moment quitter la structure (fédération de loge, obédience...) dont vous faite partie pour aller créer votre propre structure.

Plusieurs choses peuvent pousser à faire cela: la cupidité (il ne faut se faire aucune illusion, la fm quel-qu’elle soit brasse pas mal d'argent avec la cotisation annuelle des freres et soeurs) et puis il y a aussi le gout du pouvoir avec ses titres ronflants... C'est pour cela que depuis les années 98 avec l'explosion de la grande loge égyptienne de france, nous avons vu fleurir un peu partout des micro-structures égyptiennes avec à leur tete une personne s'étant auto-proclamé Grand Hiéromphante mondiale, grand maitre mondial des rites égyptiens et cie.

Voila pourquoi la maçonnerie majoritaire de France a montré du doigt la FM Egyptienne.

Pour ma part, j'ai eu la chance d’être initié dans une loge travaillant au rite de misraïm au sein d'une fédération de loge ou il n'y avait pas trop de lutte de pouvoir jusqu'à maintenant.

La Maçonnerie égyptienne à travers sa vocation de cheminement spirituel et d’école de pensée permet de faire dans nos planches (réflexion écrite) des liens entre nos rituels, la tradition magique du bassin méditerranéen (sur laquelle sont basés les rituels) et les différentes traditions spirituels du monde entier.
avatar
incantad
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 50
Pratiques magiques/ spiritualité : apprentissage sciences occultes, magnétisme, franc-maconnerie
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par incantad le Lun 18 Juin 2012 - 0:00

Pour ceux que cela intéresse, je vous recommande d'aller jeter un coup d’œil ici: [Lien supprimé. Merci de demander l'autorisation à un admin ou un modo avant de poster un lien.]
avatar
incantad
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 50
Pratiques magiques/ spiritualité : apprentissage sciences occultes, magnétisme, franc-maconnerie
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Invité le Mar 21 Juil 2015 - 11:47

Bonjour,

Si la Franc-Maçonnerie Egyptienne poursuit de mêmes idéaux et brandit les mêmes valeurs que les autres orientations, elle prend une dimension Ésotérique et c'est sa plus belle particularité.

Là où on entre en Franc-Maçonnerie parce qu'on adhère aux valeurs qui sont mises en avant, on est doublement séduits par les Rites Egyptiens par cette dimension dont j'ai parlé. Si on est sur un chemin spirituel à forte tendance Ésotérique, les obédiences Egyptiennes sont toutes indiquées.

C'est un avantage, celui d'être certain d'être sur la bonne voie alors qu'en temps normal, il n'est pas rare que les impétrants se rendent compte que leur choix ne leur convient pas, pour des raisons de mixité, de valeurs ou d'orientation des travaux.

Guy.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-Maçonnerie Égyptienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum