La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Les plantains Plantaginacées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les plantains Plantaginacées

Message par le_chat_de_jade le Dim 10 Juil 2011 - 14:07

Plantains



Il y a plusieurs sorte de plantains avec différentes vertus et d'autre communes qui vont être traités.

la plus connue en Europe va être détaillé et les autres survolés.

Plantain lancéolé



Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata L.) ou « Herbe à cinq coutures » est une plante herbacée vivace de la famille des Plantaginacées.



Description

C'est une plante de taille moyenne (15-50cm), qui prend des formes variable selon la richesse du milieu, l'ensoleillement et l'hydromorphie du sol.

Les feuilles du plantain lancéolé, sont en forme de fer de lance (lancéolées) et disposées en rosette basale. les nervures sont marquées.

Les fleurs sont disposées en épi au sommet d'une longue hampe.



Caractéristique

Pollinisation (entomogame et anémogame)

Organes reproducteurs
Couleur dominante des fleurs : blanc
Période de floraison : mai-novembre
Inflorescence : épi simple
Sexualité : hermaphrodite
Ordre de maturation : protogyne
Pollinisation : entomogame, anémogame
Graine Fruit : akène
Dissémination : barochore
Habitat type : pelouses vivaces des lithosols compacts (dalles) et mobiles (sables),
médioeuropéennes à méditerranéennes
Aire de répartition : eurasiatique
propriétés
Usage : Infusion, cataplasme, jus, teinture, eau distillée, salade
Contre piqûres (moustiques, guêpes, orties...) frotter une ou plusieurs feuilles sur l'endroit de la piqure jusqu'à en extraire le jus.

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Vertues Médicinales

Le plantain est utilisé en premier lieu contre toutes les maladies des organes respiratoires et tout particulièrement en cas d'engorgement des poumons, de toux, de coqueluche, d'asthme pulmonaire, même en cas de tuberculose pulmonaire.

L'abbé suisse Kuenzle, ce grand médecin de la nature, un connaisseur de la grande force thérapeutique des plantes, écrit que le plantain est utilisé, quelle que soit l'espèce, avec la racine, la plante avec les feuilles, la fleur et les graines. Il purifie comme aucune autre plante ne peut le faire le sang, les poumons et l'estomac et est indiqué pour cette raison aux personnes anémiques ou dont le sang est de mauvaise qualité, dont les poumons et les reins sont faibles, qui sont de pâleur maladive, qui ont des exanthèmes, des dartres ou qui toussotent, qui sont enroués, et restent maigres comme des clous même si ont les gave comme des oies.

Le plantain s'utilise par infusion (1 cuillerée à café bombée de feuilles avec 1/4 de litre d'eau, laisser infuser brièvement), par cataplasme de feuilles broyée ou par sirop.

D'aprés le livre : La Santé à la pharmacie du Bon Dieu de Maria Treben ISBN 3 85068 123-8

Légende
..forme jaunie et petite, sur sol très pauvre

En Haute-Bretagne, un tailleur avait vendu son âme au diable. En contrepartie, le Malin devait le combler de richesses et biens de toutes sortes. Mais, au bout de dix ans, il viendrait prendre possession de son bien. Toutefois, il était stipulé dans le contrat que si le tailleur pouvait lui présenter une couture si fine que ses yeux de diable ne pouvaient la distinguer, il serait quitte et conserverait son âme. Au jour de l'échéance, le tailleur qui avait peur de perdre son âme et d'être damné, eut recours aux fées, alors nombreuses dans le pays.

L'une d'elles alla cueillir quelques herbes, les cousit ensemble avec des points si fins et si menus que Satan ne parvint pas à les découvrir sous les nervures de la feuille qu'on lui présenta. C'est depuis ce temps-là qu'en Bretagne et ailleurs, on appelle le plantain : l'herbe aux cinq coutures.

quelque plantains d'autre pays

Le P. ovata Forsk (= P. ispaghul Rox.b) est très proche de notre . Pl Lancelolota. C'est une plantes riche en mucilages 25% à 30%

Du fait de cette richesse, les graines figurent depuis 1868 dans la pharmacopée de l'Inde et sont vendues dans tous les bazars pour soigner les dysenteries. Mais on reconnaît aussi à cette drogue des propriétés de "coupe-faim au niveau stomacal, de régulateur de la glycémie et de la cholestérolémie ( en emprisonnant glucides et lipides dans leur gel).

Dans les montagnes d’Afrique tropicales, il y a la P. palmata.

Au Rwanda, (d'après Rwangabo, 1993), tout les membres de la plante ont un usage thérapeutiques:

-la plante entières, contre la dysenterie
-les racines, tenues pour vermifuges,
-les feuilles, permettant de soigner de empoisonnements ou le prolapus anal et, associés aux tiges, de tenter de réfréner des menaces d'avortement
-les graines enfin, en cas d'hépatite


remarques

Il est possible d'avoir en Suisse des bonbons pour soigner la toux au plantain.
Ma grand-mère utilisé cette plante très souvent pour ces verrues et me disais que c'était une des plantes fondamental.

Cette plantes est aussi consommable cuite dans le cadre alimentaire avec un goût proche du champignon, par contre assez fibreuse si c'est une vieille plantes. Cru aussi, mais il faut prendre des feuille très tendre et cela quand même un léger goût amer.


Symboliquement


Cette plantes est considéré comme la plante représentative des remède des bonne femmes, c'est la plante qui est aimait par les paysans. Dans mon ressenti elle serait la plus proche d'une plantes ayant un aspect maternelle, un aspect universelle

Genre :Féminin
Planète : Vénus
Élément :Terre
Pouvoir : Protection des voyageurs

Utilisation magique :
Un peu partout en Europe, le grand comme le petit Plantain empêche, croit-on, les randonneurs
d'être mordus par un serpent ; les personnes qui ont à traverser des landes, des causses infestés de
vipères, attachent des sommités fleuries aux jambes de leur pantalon.
Au XVIIIe siècle, en Angleterre, on attachait quelques « chapeaux noirs » à l'intérieur des
diligences comme talisman pour le voyage.


sources:http://fr.wikipedia.org/wiki/Plantain_lanc%C3%A9ol%C3%A9
sources: dictionnaires des plantes et médicinale du monde réalité et Croyances Bernard boullard Editions estem
sources: l'encyclopédie des plantes et herbe magiques. Expanded & Revised éditions Scott cunnighams
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3473
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 7:36

Peut-être en lien avec la morsure du serpent... (morsures - piqûres ?)

J'utilise le plantain pour soulager les piqûres (avec ou sans venin) d'insectes.
C'est très pratique : on en trouve régulièrement au cours des balades.
Dès qu'un moustique attaque, je malaxe une feuille et je l'applique sur la zone piquée. (Mais ça fonctionne aussi avec les feuilles d'estragons et les queues d'oignon quand on jardine).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par le_chat_de_jade le Lun 11 Juil 2011 - 9:55

Oui je pense que ils sont fais un lien de cause à effet pour l'aspect magique qu'il utilisent cette plantes pour protéger des morsure de serpent, c'était ça ton interrogation?

Merci Shamaya je ne savais pas pour l’oignon et estragons
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3473
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 11:21

Oui c'est ça, merci Le chat.

En fait on rencontre dans les grimoires "éloigne les serpents..." ; je me demandais si ce n'était pas plus pour indiquer la capacité de cette plante non à éloigner l'animal mais à éloigner le mal qu'il peut faire.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par Sandra le Lun 11 Juil 2011 - 15:25

En complément, si l'on me le permet :

Le plantains était reconnu par les Anciens et lui donnait le pouvoir de guérir 24 types de maladie différentes, aujourd'hui c'est surtout pour ses vertus sur le soin oculaire qu'il reste le plus connu.

Les feuilles et les racines de plantain sont astringentes intestinales donc idéale pour toutes soucis de diarrhée et de dysenterie, en plus d'être astringente pour les voix respiratoire et dans les cas de sécrétions excessives des bronches.

Les graines sont diurétiques et facilite l'évacuation des liquides uriques.
Les semences de plantains psyllium ou herbes à puce (car les graines ont une forme de puce) sont un laxatif très doux idéal pour les femmes enceintes et les personnes aux intestins fragiles.
Il possède également des propriétés cicatrisantes et soucis de maigreur chez les adolescents.

Usages externes :

- Feuilles froissées entre les doigts et posé sur une plaie, le plantain aide à la cicatrisation (car le plantains n'aime pas la " pourriture ") et par conséquence à la bonne fermeture de plaies (idéale dans le cas d'ulcère variqueux et dartre).
Sur une coupure, il arrête le sang.
Il calme les piqures d'insecte et morsures de serpents en neutralisant le venin. On dit même que les belettes avant d'attaquer une vipère se roulerait dans le plantain pour s'assurer une totale immunité.

- En macération : 40 à 50 g de feuilles dans 1l d'eau pendant une nuit, faire bouillir au matin pas plus 1 mn. L'utilisation se fait le jour même, plus tout ce qui est injection, gargarisme, bain de bouche et lavage oculaire.

Usages internes :

- Le plantain psyllium pour les soucis intestinales : 2 cuillère à café de grains à avaler soit avec un aliment gorgé d'eau soit avec un yaourt ou autre à n'importe quel moment de la journée.

- Pour les autres utilisations c'est 1 cuillère à soupe de feuille et racine et ¼ de l d'eau bouillante. Laisser macérer 10 mn avant de boire 2 tasses loin des repas.


Et voilà pour le complément...
Sources Marie Antoinette Mulot " bible des plantes "

avatar
Sandra
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1113
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme et hypnose, radiesthèsésie, géobiologie, sourcellerie, et tradition ancienne Celte...
Localisation : Toulouse

http://sophro-hypnose-peybertoulouse.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par Rololo le Lun 11 Juil 2011 - 19:30

Le Chat, super article sur le plantain. J'ai appris plein de chose . Je le connais aussi pour ses capacités cicatrisantes, (mon papa hachait les feuille avec son couteau béni et nous les plaçaient sur les plaies. Jamais d'infection et cicatrisation rapide.
Personnellement, je ramasse en montagne du plantain lancéolé que je sèche et que j’émiette par la suite pour conserver dans un bocal en verre.
Je l'utilise pour faire des infusions contre le rhume et le mal de gorge.
C'est très bon à boire et très efficace. A tester.
avatar
Rololo
Energie libre

Nombre de messages : 5
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, magie blanche, secrets
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantains Plantaginacées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum