La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Jeanne du14 Aujourd'hui à 11:21

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


le vampirisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 28 Fév 2008 - 22:40

Bonjour,

le vampirisme est connu depuis l'Antiquité, il est redouté, mal connu et est entré dans les légendes.
Mais généralement un mythe, une légende, un conte, est propre à une civilisation.
Alors que le vampirisme se retrouve dans toutes les cultures.
De manière métaphorique, au travers du conte avec l'absorbtion du sang par un vampire.

En magie, le sang représente l'éther, donc renvoit à l'énergie éthérique, les vampires énergétiques se nourrissent de cette énergie. En se nourrissant de l'énergie éthérique d'autres personnes, ces personnes peuvent accroitre leur possibilités d'action au niveau de leur capacités. D'où le fait que certains croient que le vampire vole les dons, ce qui en réalité est faux, ils peuvent être transmis dans de très rare cas, mais en aucun cas volés.

Par contre, quand le vampire récupère l'énergie des personnes environnantes, il n'a aucun filtre donc il récupère aussi les énergies négatives de la personne. Certains vampires récupèrent l'énergie pure, d'autres uniquement les énergies négatives.
Tout dépend de comment ils gèrent leur don. De plus, ils ne récupèrent chez une personne que ce que son évolution lui permet, donc si votre niveau d'évolution en vibration est plus important que lui, il ne sera pas en mesure de récupéré la différence chez vous.

Comme vous l'aurez compris, le vampire en utilisant consciamment cette capacité, fait de la magie noire.

Les inccubes et succubes sont une sous famille lointaine des vampires, par contre ils se nourrissent des énergies sexuelles.

Bien à vous
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 28 Fév 2008 - 22:41

Louise

Bonsoir,

j'ai une connaissance qui exerce ce genre de pratique, elle dit qu'en fait elle ne prend que ce qu'on accepte de lui donner, et surtout qu'il sagit en fait d'un échange (là j'avoue je ne comprends pas trop où il se trouve, l'échange), elle ne semble pas parler de magie noire ou autre. Pour elle, on dirait que c'est tout naturel et que même si elle découvre son coté sombre, elle reste positivement ouverte...
Qu'en pensez vous ?
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 28 Fév 2008 - 22:41

Orion

Je ne vois pas trop où moi non plus... Mais en théorie on rend forcement d’une manière ou une autre les énergies que l’ont absorbe, mais comme ce n’est pas le même principe d’échange énergétique que l’on pourrait faire avec la nature (arbre par exemple…) et comme un des problèmes du vampire psychique qui s’ignore est qu’il ne prend pas forcement que les énergies qui lui sont favorables…

Par certain aspect on peut dire que le vampirisme est une évolution de l’empathie, sauf que dans ce dernier on ne se contente uniquement de ressentir et non de prendre de l’énergie (ce qui veut dire qu’un mage peut facilement se servir de vampire si il souhaite se déraser d’énergies indésirables)

Pour la personne que tu connais, elle ne peut pas parler de magie noir à moins de vouloir la pratiquer et donc accepter d’en faire et d’en comprendre le fonctionnement ; donc des conséquences.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 28 Fév 2008 - 22:41

Echange?
hum si elle donne des énergies et que la personne lui en prend, c'est possible mais c'est du vampirisme énergétique mutuel.

Magie noire, ça en serait si c'était du vampirisme à l'encontre du libre arbitre de la personne pompée.

Le problème du vampirisme , l'ayant eu avec la grossesse et des demandes énergétiques trop importante, c'est le contrôle de cette capacité.

Perso je n'ai jamais réussi, le seul moyen que j'ai trouvé était de prévenir les personnes que je croisais. Mais ça ne fait pas de moi pour autant une mage noire

Après personnellement je crois que ce qui fait notre orientation (dans le sens magie noire ou blanche sachant que c'est uniquement une question de libre arbitre pas de couleurs) c'est nos choix et leurs implications.

Bien à toi
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mar 30 Sep 2008 - 14:18

Quels sont les symptomes ressentis, quand une personne qui pratique le vampirisme énergétique, vous vampirise justement ?
Car je crois que c'est le type de personne à laquel j'ai été confronté hier et je voudrais en avoir le coeur net.
Merci d'avance de vos réponses Smile

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Mar 30 Sep 2008 - 14:28

On ressent une grande perte d'énergie, fatigue...
Mais le problème du vampirisme c'est que ses symptômes sont communs à beaucoup de choses, même à une grippe. Donc à moins de le savoir en tant que médium, ou si on fait attention à chaque fois qu'on est en contact avec la personne par exemple, difficile sinon.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mar 30 Sep 2008 - 14:35

J'ai ressenti un grand mal être, une genre de compression interne, un poids négatif, je viré de rouge au blanc, je ressentais aussi une chaleur étouffante, et j'étais grogui à la limite du malaise.
Mais cela à durée 20 à 30 minute après cela allé juste de la fatigue subite.
Après être rentrer je me suis allonger et j'ai dormis net au moins deux heures non stop.

Donc je sais pas si c'est du vampirisme, mais cette personne dit pratiqué le magnétisme et à des résultat avéré mais sans ni symptôme au niveau de elle ni au niveau des personnes magnétisé.
Elle magnétisme aussi sans controle réelle soi-disant juste en touchant si la personne à un problème elle la soigne.
Pourtant je n'ai rien ressentie de spirituel en elle juste ces symptomes.

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Mer 1 Oct 2008 - 11:59

Il semble que ça en soit, maintenant, j'étais pas présente, donc difficile d'être sure, mais j'en ai bien l'impression. Normalement quand on te magnétise, tu te sens super bien, pas hs total.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mer 1 Oct 2008 - 14:49

Elle m'a pas magnétisé, ni même touché (encore heureux je crois lol),
Et je compte pas la revoir, j'étais juste la pour lui faire un bilan, car mon maitre aime avoir plusieur avis avant de trancher sur les formations.
J'étais juste dans la même pièce que elle durant 1h20 pour l'analiser psycologiquement et énergétiquement accompagné de mon maitre qui lui aussi dit avoir senti un début mais c'est vite protégé.
J'ai malheureusement était trop longue à me protégé.
La femme de mon maitre c'est elle aussi senti mal et c'est vite éclipsé de la pièce.

Je fais des recherches sur ce sujet car cela m'intrigue qu'on est trois a avoir ressenti quelque chose à différente mesure.
Mais sur le net tout le monde à des opinions fort différente.
Et vous faisant plus confiance niveau proféssionalisme et vécu, je préfère vous les posez à vous.

(même si à force je dois être embêtante lol)

Ce genre de pratique le vampirisme est un don, ou juste une action magique que l'on utilise volontairement, ou parfois capacité involontaire non controlé ?

Y a t'il des solutions pour se protégé du vampirisme ?

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Orion le Mer 1 Oct 2008 - 15:38

Ce genre de pratique le vampirisme est un don, ou juste une action magique que l'on utilise volontairement, ou parfois capacité involontaire non controlé ?
Tout le monde émet et reçois de l'énergie, donc techniquement, nous sommes tous des vampire et les trois cas de figure que tu évoques sont donc possibles....
Y a t'il des solutions pour se protégé du vampirisme ?
Oui, renforce ton aura, utilise un pentacle, renforcer ton potentiel énergétique ou voir Arrow ici
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mer 1 Oct 2008 - 15:47

Oui sauf que j'ai rarement ressentit une tel sensation aussi forte de pompage énergétique
Même après avoir fait du magnétisme j'ai jamais été aussi vidé
D'ou le faite que je doutais sur le fait que c'était fait volontairement

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Orion le Mer 1 Oct 2008 - 15:50

aucun moyen de le savoir, sauf si j'ai la personne devant moi ou le support habituel
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par topa le Mer 1 Oct 2008 - 16:23

Enfin il se peut (supposition) que la personne soit gravement malade sans le savoir, je sais c'est un peu tordu mais dans mon esprit c'est tellement difficile de comprendre que certaines personnes veulent nuire volontairement que j'imagine toujours le scénario où ils sont indirectement responsable. Cependant vu tes ressentis et aux vues de ses exploits si ils sont réels ça me fait penser à ce que l'on voit parfois avec des démons qui au travers d'humain font des prouesses (guérison inexpliquée) et se servent des Hommes pour trouver leur nourriture, en général ils sont plus intéressés par les personnes qui s'intéressent à l'énergétique et/ou qui pratiquent d'après ce que j'ai déjà vécu et lu mais bon tout ceci n'est que (je le rappelle) supposition, surtout que ne connaissant pas la fille en question je parle un peu dans le vent là.
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3793
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mer 1 Oct 2008 - 18:20

Bah non car cela correspond elle s'intéresse au énergie vu qu'elle voulait faire une formation magnétisme et soins énergétiques.
Et il est vrai que ce qu'elle a fait était très fort et me laisse beaucoup de question en tête mais il me semble pas avoir ressentie de démon ou alors il se caché bien.
Psycologiquement en tout cas c'est un cas et on peut pas mettre ça sur le dos des démons lol

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Mer 1 Oct 2008 - 20:33

Question: si on file de la sale énergie à un vampire volontaire ça lui sert de leçon ou pas?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Mer 1 Oct 2008 - 20:36

Ca peut, mais y a des accros, des personnes qui ne le savent pas (bon elles peuvent retenir la leçon insconsciamment aussi)...



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Mer 1 Oct 2008 - 21:41

La personne n'a pas retenté, elle a du sentir le coup venir...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LiLiNEAngeOracle le Mer 1 Oct 2008 - 22:08

Perso vaut mieu pas que je lui envoi du négatif vu qu'elle se sert de l'énergie absorber pour guérir avec ça elle agraverait leur cas

Mais au niveau des démons qui pratique le vampirisme énergétique, ils le font tous ? Ou seulement certains ?

Ce qu'a dit topa m'a fait naître d'autres questions car la fameuse fille était certes avec un problème psycologiquement mais elle avait surtout un autre problème elle ne parlait que de ces relations intimes et de manière assez poussé j'ai pas à vous faire un dessin :/

LiLiNEAngeOracle
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 580

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Mar 14 Oct 2008 - 23:17

moi, je pense avoir des capacités de vampire, car j'ai parfois la sensation de pouvoir "aspirer" des energies quand elles passent.

Quand je le fais, je ressens toujours cette même sensation de "soif de pouvoir", sorte de cupidité intense.

(a moins que ce soit une capacité donnée a tous que j'aurais développé)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par topa le Mer 15 Oct 2008 - 0:24

Bah je ne sais pas vraiment, mais tout dépend de quelles énergies, c'est sûr que si tu "aspires" les énergies des personnes qui t'entourent, là oui c'est du vampirisme pur et dur lol. Pour ma part je ne pense pas pratiquer le vampirisme, mais je me demande si prendre l'énergie des végétaux ou des pierres (ou autres énergies ne provenant pas d'êtres humains ou animaux) est considéré comme du vampirisme. Si je suivais ma logique je dirais oui, quand j'ai besoin d'énergie soit des plantes, des arbres m'en envoient ou je leur demande avant si je peux recevoir de l'énergie. En fait pour tout travail énergétique que ce soit échange ou sens unique je demande la permission, sauf quand je me recharge via l'Univers, enfin là je me recueille avant et en même temps ce qui pour moi équivaut à un accord. Je ne sais pas si je suis très claire ^^
avatar
topa
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3793
Pratiques magiques/ spiritualité : En découverte encore et toujours
Localisation : 44

http://entite-energie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Orion le Dim 19 Oct 2008 - 9:45

Vampirisme = Prendre de l'énergie vital à un être vivant...
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Dim 19 Oct 2008 - 11:56

Donc ça a rien a voir avec le fait de "sucer" le sang d'une personne
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Dim 19 Oct 2008 - 13:23

@Hagel a écrit:En magie, le sang représente l'éther, donc renvoit à l'énergie éthérique, les vampires énergétiques se nourrissent de cette énergie
C'est symbolique.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Sam 28 Mar 2009 - 18:27

Me concernant, j'ai eu plusieurs cas de vampirisme.

Dernièrement, j'ai fais un expérience avec une femme qui vampirise les autres, des problème psy grave, raconte sa vie privé et aussi pratique du reiki sur les gens. Heureusement, elle n'a pas pu me touché physiquement. Par contre psychiquement des technique assez élaboré à chaque fois que je finissais de lui parlé, j'étais de mauvaise humeur et fatigué. Même d'instinct à la fin d'autre personne l'évité volontairement se sentant bouffer.

la c'est que mon avis, mais la manipulation mentale et souvent lié au vampirisme.

le chat
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Ven 3 Avr 2009 - 10:18

Est-ce qu'on peut crée un liens avec le vampirisme et l'empathie?

Autre chose comment savoir si on est soi-même un vampire?

Si on sait l'être comment ménagé son entourage?

il y a bien la solution, des plantes, des pierre ect, mais si le vampire ne connait rien de tout cela que faire?

Comment rendre conscient un vampire qui l'est sans l'offensé?

le hat
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Ven 3 Avr 2009 - 10:24

Est-ce qu'on peut crée un liens avec le vampirisme et l'empathie?
tout à fait, en tant qu'empathe on peut créer des liens avec tout le monde, c'est d'ailleurs souvent les empathes qui sont le plus souvent des vampires, avec leur facilité à recevoir, ils peuvent aussi prendre.

Autre chose comment savoir si on est soi-même un vampire?
On peut tous l'être à un moment où un autre, et même assez naturellement dans la vie de tout les jours. Tu ressens généralement l'énergie que tu prend aux autres si tu y prêtes attention, sinon tout le monde te fuit /D

Si on sait l'être comment ménagé son entourage?
Recharge toi avant de les voir, travaille sur tes énergies pour les contrôler (je le répéterais jamais assez) et ça devrait le faire, si tu as assez d'énergies, tu ne devrais pas (normalement) te servir chez les autres.

il y a bien la solution, des plantes, des pierre ect, mais si le vampire ne connait rien de tout cela que faire?
travail énergétique encore, encore, encore, encore...si il ne connait rien de tout cela c'est qu'il est débutant, et qu'il ne doit pas avoir conscience de son vampirisme. Car perso je ne connais pas de pierres ni de plantes qui t'empêchent de vampiriser, tu en as qui protège les autres, mais pas toi de tes dérives.

Comment rendre conscient un vampire qui l'est sans l'offensé?
si il n'en a pas le contrôle, et qu'il en est déjà conscient ben c'est peu utile. Si c'est volontaire, il s'en fichera lol, et sinon si il est pas dans l'éso tu peux toujours courir /D
si toutes ces conditions ne sont pas réunis, alors tu peux simplement dire que tu te sens souvent épuisée à son contact, et voir sa réaction pour aller plus loin.

Bien à toi le hat



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Ven 3 Avr 2009 - 13:06

Merci pour ces réponse Hagel, on adore ma compagnie plutôt, donc je ne suis pas une vampire..le chat rassuré

Je confirme que j'avais une vampire consciente dans mes fréquentation à un moment donné, puis, je lui ai dis en gros "change sinon tu vas avoir des emmerdes". Sa réponse a été encore plus m'attaqué pour me bouffé.

Une belle tripoté de vampire que j'ai eu à une époque pour me bouffé alors que j'étais en plein découverte de mes dons. Donc découverte, donc naive. Après, un moment si tu n'as pas plus d'énergie , tu deviens vampire aussi et bizarrement, ils affirment que tu est une socière noir. C'est pas dramatique, car j'ai compris l'essentiel à savoir Smile, parfois, il faut des grosses baffe pour voir notre humanité.

Je suis bien contente de comprendre le processus.

le chat
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Orion le Ven 3 Avr 2009 - 13:14

ben comme je l'ai mis, le vampirisme est naturel, quand tu manques d'énergie, tu vas prendre au plus prêt... on considère quelqu'un comme vampire ( enfin moi lol ) quelqu'un qui le fait volontairement dans le but de te vider de ton énergie afin de te nuire... et là tu ne peux que te protéger...
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Dim 5 Avr 2009 - 11:34

Je reviens à ce que Orion à dis que nous sommes tous un peu vampire.

L'homme a besoin des hommes pour vivre, si il ne rencontre pas ses semblables, il ne peut pas évolué et progressé, c'est en ayant une interaction avec eux que cela fonctionne.

Comme il est dis que les personnes qu'un homme ou une femme qui vit seul a plus de maladie, de dépression, donc le fait de rencontré d'autre personnes est avoir des échange d'énergie, nous ai aussi bénéfique.

Je précise cela car c'est pas le but non plus devenir parano et d'avoir peur de tout homme ou femme qui nous fatiguent un peu un jour y voir un vampire, sinon on s'en sort plus.

Ensuite, je considère aussi que la société est en partie responsable de la création de vampires, car il y a plus en plus de technologie qui diminue nos contacts, donc ne peux permettre les échanges d'énergie.

En étant toujours en manquent, les gens se bouffent mutuellement et après ne veulent plus être ensemble quand il n'y a plus rien.

Me concernant, je ne veux plus être la quand dans les magasins, il n'y aura plus de vendeuse ou quand au guichet de la gare, il n'y aura plus de guichetier de billet.

Charlot avec ces temps moderne avait raison
[video]http://www.youtube.com/watch?v=8-UiCnxARJY[/video]

le chat
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Lun 6 Avr 2009 - 16:51

On va corriger,

vous êtes quasi empathe, donc vous ressentez et vous émettez (rien qu'avec vos émotions),
si vous pouvez ressentir ce que les autres émettent ou bouffent vous pouvez donc comprendre que comme tout le monde émet ou recherche tout le monde vampîrise.
Rien que dans une interaction là avec cette conversation, je viens me servir chez vous pour savoir dans quel état vous êtes, comme vous vous connectez à moi pour me comprendre et répondre.
Nous agissons donc en vampire.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 19:35

On peut donc se faire vampiriser par téléphone aussi... Et là, le diagnostic est rapide : si on est bien plus fatigué, voire épuisé après la conversation au téléphone qu'avant, c'est qu'on a été vampirisé. Après, il faut observer si ça se reproduit à chaque fois qu'on parle avec cette personne ou seulement de temps en temps. (J'en ai dans mon entourage des comme ça, je suis sur les rotules après avoir parlé avec, du coup, j'ai du mal à me décider à leur téléphoner, bien qu'ils fassent partie de ma famille...)

Et si on ressent plus d'énergie qu'avant la conversation, c'est qu'on a vampirisé l'autre. Mais finalement, l'a-t-on vampirisée ou bien la personne a donné de son énergie volontairement (quand on la connait bien, ça peut arriver : c'est le cas des gens généreux et aimants) ? Quoi qu'il en soit, si on sent son énergie remonter pendant un contact direct ou indirect, il ne faut peut-être pas le laisser s'éterniser : il faut penser à l'autre aussi, non ?

Si on est plus énergique à chaque fois qu'on voit quiconque (ou qu'on parle au téléphone ou MSN avec n'importe qui), c'est qu'on est un vampire chronique qui s'ignore et qu'il est temps de devenir lucide et de trouver d'autres sources d'énergie pour ne pas épuiser son entourage. Mais évidemment, il faut être capable de reconnaître cet état de faits...

En passant, il me semble que la turquoise empêche la vampirisation inconsciente à outrance, il n'y a donc qu'à offrir des bijoux en turquoise aux femmes qui semblent être des vampires inconscients. Par contre, c'est plus dur avec les hommes /D , un pendentif d'une apparence neutre peut-être, toujours en turquoise (dur-dur, pas très masculin comme couleur, lol)...

En revanche, il y a une vampirisation quasi-régulière de la part des personnes âgées et/ou malades, alors là, refuser de se faire vampiriser un peu correspond peut-être à leur refuser un peu d'aide... Enfin ça dépend si on apprécie la personne. Si on accepte de lui donner un peu de son énergie (enfin à se la faire prendre, lol), il faut alors aller se recharger auprès d'un arbre aussi souvent que nécessaire, et si on refuse, ben encore bubulle...
J'ai remarqué aussi que ceux qui se plaignent de tout et de rien vampirisent aussi pas mal leur entourage (inconsciemment)...

Par contre, je me pose la question suivante : pourquoi je me fais vampiriser dès que je me retrouve dans la foule et pas ceux qui sont avec moi et qui n'ont pas moins (voire plus) d'énergie que moi ? Y en a-t-il qui ont une défense naturelle contre la vampirisation et pas d'autres ? Et dans l'affirmative, y a-t-il moyen de développer cette défense permanente afin de ne pas avoir à se poser la bubulle tout le temps ? (D'ailleurs, dans la foule, la bubulle ne tient pas bien longtemps, et quand on s'en rend compte, on est déjà vidé de son énergie).

Merci d'avance à ceux qui sauront répondre à cette dernière question Very Happy
Cordialement, Isyss
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Ven 8 Mai 2009 - 20:06

Salut Isyss,

Je sais pas si c'est forcémenent du vampirisme pour le téléphone. Il y a des gens qui nous ennuient avec leur histoires. Moi c'est ma mère qui me dis 10 fois la même chose . Ensuite, le fait de se sentir de bonne humeur après une conversation ne veut pas dire qu'on vampirisé la personne.

Pour les personnes âgés ou malade, ils nous prennent de l'énergie, mais cela ne veut pas dire qu'ils nous bouffent toute le temps.

Te trouve un peu cupabilisant dans un sens ou dans un autre, car c'est la nature de l'homme d'avoir des échanges d'énergies.

Dans certain cas je suis d'accord, mais le vampire pur et calculateur, il y a pas temps que ça, la majorité ne s'en rends pas compte.

Me concernant je vais pas refilé des turquoises à mes amis qui sont parfois en dépression (car cela bouffe plus d'énergie), mais je vais prendre naturellement mes distances le temps qu'ils aillent mieux.
Dans l'autre sens, si je me sens pas bien et que je vois que je peux être "pompante", je vais me ressourcé dans la nature.

le chat
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 1:27

Non, il ne faut pas maximaliser mes propos : la turquoise, c'est pour les vampires chroniques (ils ne sont tout de même pas si fréquents, ceux-là) qui s'ignorent (quelqu'un avait demandé ici comment une personne "vampire" pouvait protéger les autres d'elle-même, c'est à ça que j'avais indirectement répondu), pas pour ceux qui vampirisent de temps en temps.

Mais je n'ai pas parlé des vampires intentionnels dans mon post, c'est encore une autre catégorie que je n'ai pas abordée parce que je ne crois pas en avoir rencontré (donc je ne connais pas ce sujet-là). Oh, on peut toujours leur proposer la turquoise, mais à mon avis, si leur pratique de vampirisation est vraiment volontaire, ils repéreraient rapidement le blocage et cesseraient de la porter, lol.

Quant au téléphone, j'ai eu affaire aux gens qui me prenaient juste la tête, mais quand je raccrochais, je n'étais pas carrément épuisée, juste une sensation de raz-le-bol, et d'autres qui me pompaient littéralement l'énergie quoi qu'ils disaient au point que j'avais la sensation d'être carrément vidée sans humeur particulière. C'est dur de se tromper à mon avis.

Idem quand on reçoit de l'énergie (ou quand on en prend) : être regonflé à bloc au niveau énergétique, ce n'est pas juste une question d'humeur. Quelqu'un peut te mettre de bonne humeur, mais entre la remontée d'énergie et la bonne humeur, la différence est sensible.

Et les personnes âgées et malades, ben c'est normal qu'elles essaient de prendre de l'énergie à proximité (sans le savoir) : elles en ont moins que les autres la plupart du temps, ce n'est pas une critique, juste une constatation (et fruit de diverses lectures). Mais bon, peut-être ai-je tort : je n'ai travaillé ni dans les hôpitaux, ni dans les maisons de retraite, je n'ai donc pas fait une expérience suffisamment approfondie de ce cas là.

Mais je t'assure que je n'ai cherché à culpabiliser personne : c'est un problème sur lequel je me penche particulièrement depuis des années (une vingtaine à peu près), parce que j'ai ce problème récurrent de me faire bouffer mon énergie plus fréquemment que d'autres. Et puis je suis intriguée par le fait que d'autres, dans les mêmes conditions que moi, en face de mêmes personnes que moi, ne subissent pas de perte d'énergie. Voilà Smile .

Cordialement, Isyss.

(désolée de la longueur de mes posts, il faut encore que j'apprenne à les faire plus courts /D )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par le_chat_de_jade le Sam 9 Mai 2009 - 8:30

Salut Isyss

La c'est plus claire pour moi, comme tu viens de l'expliquer et je comprends mieux du pourquoi du comment de tes questions.

Enfin dans le vif du sujet, le fait que tu sois "vampirisé" et que tu ne désires plus l'être.

Ensuite, cela m'irrite quand tu te réfère sur les livres essentiellement, même si il y a du juste, mais ce n'est pas mathématique pour autant. Enfin, tu l'as compris de toi-même en écrivant la deuxième réponse.

Les personnes âgés peuvent aussi donner de l'énergie à quelqu'un de plus faible et même avoir beaucoup de vitalité. J'en connais qui ont une belle énergie que d'autre jeune envierai. Comme, il existe des vieux guérisseurs qui peuvent soigné des maladies.

Pour les malades oui, ils en prennent en partie, mais dans certain cas, ils en redonnent aussi surprenant que cela puisse paraître. Tout dépend les raisons, si on croit à la médecine chinoise, quelqu'un peut être malade, si un endroit à plus d'énergie que d'autre, donc si cela est mieux reparti ou parfois pris par quelqu'un d'autre cela comme effet que la personne ira mieux (revoir le sujet des chakras ici. En résumé quelqu'un peut être malade d'un excès d'énergie (je simplifie à l'extrême en disant ça).

Pour le faite que tu sois vampirisé dans certain situation et d'autre non doit venir que tu as une faiblesse quelque part qui permet cela.

Tu as le choix de donné une turquoise à tout le monde (mais bon, c'est quand même un peu cher avoir un stock)

Une autre solution plus intéressent à long terme, c'est repéré quand tu te fais "manger" et pourquoi? dans quel situation? est-ce c'est quand on te parle d'un thème précis? un lieu? un type de caractère qui peut plus facilement te touché?. Tu notes tout ce qui ce passe à ce moment et ensuite tu l'analyse avec ton vécu, émotions.

L'essentiel, c'est de regarde avec un œil différent au lieu de se focalisé essentiellement sur les détails voir aussi de manière globale.

En résumé, il faut soi-même se remettre en question avant de le faire pour les autres.

Le chat

PS j'ai mis un lien, mais ne sais pas le mettre en raccourci.


Dernière édition par Hagel le Sam 9 Mai 2009 - 10:43, édité 6 fois (Raison : essaie de mettre le racourci des chakras..il y a un bug? le texte ne s'affiche plus :( (correction de balise Hagel, problème résolu))
avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Beldarion le Sam 9 Mai 2009 - 12:03

Ma question peut sembler bizarre, mais le contraire de vampirisme existe-t-il? Des gens qui donnerait sans compter à autrui au nom de l'amour universelle? Je pense par exemple à des gens travaillant dans des associations, ou dans le secteur de la santé et se donnant corp et âme...
avatar
Beldarion
Courant énergétique

Nombre de messages : 261
Pratiques magiques/ spiritualité : Un grand curieux, la lithotérapie, aromathéraptie,... Quant à ma spiritualité, Amour en un mot...

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Aka E le Sam 9 Mai 2009 - 12:23

Leurs proies? Certains ermites? /D
Je ne pense pas que travailler dans une assoc, ou être dans le corps médical soit un facteur qui fait que la personne va donner (et comme l'ont dis quelques membres, il y a un certain recul à prendre dans ces professions), et n'importe qui peut le faire, comme des bonnes pensées, la prière.

Par contre, dans cette configuration, de l'énergie personnelle, je penserai plus à des vrais passionnés, qui quand parlent de leur passion chargent leur discours avec de bonnes ondes, mais dans ce cas, si tu veux faire plus que des les sentir passer, tu deviens toi-même vampire (mais comme dirait maman, faut pas gacher, encore plus quand c'est portes ouvertes).

D'ailleurs je me demande bien de combien peut monter le T.V. d'une personne qui parlent d'un sujet lambda puis d'un sujet qui le passionne

Bien sur, ce n'est que ma vision, qui ne représente pas une vérité universelle
avatar
Aka E
énergie libre

Nombre de messages : 5507

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Sam 9 Mai 2009 - 12:26

Oui tout à fait Beldarion, tout est équilibre le chaos ne peut pas exister sans l'ordre et inversement, donc le négatif a sa place comme le positif.
Si tu peux prendre, tu peux donc tout autant donné.
Il y a ceux qui émettent et ceux qui réceptionnent lol. Mais ces personnes qui donnent autant ne se basent pas toujours sur leur énergie, ils sont souvent des canalisateurs d'énergies "supérieures", en étant en accord avec eux-mêmes ils ouvrent naturellement des canaux.

Je rejoins elda par contre sur le fait que ça n'est pas parce que t'es membre d'assoc' que c'est le cas, et souvent ce genre de personne est un vampire du "remerciement". Ils attendent les énergies positives de retour, ils sont drogués à ça.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Invité le Jeu 14 Mai 2009 - 19:04

Trouvé sur un autre forum dont Le-chat-de-jade avait indiqué le lien dans un autre post, et je mets le lien direct vers le sujet : Abrasax - Les Vampires psychiques

Mais je mets aussi le texte le plus intéressant du fil, plus facile que de lire tout le sujet

Citation :


Il existe quatre grands mécanismes de domination. Toute personne possède au moins un de ces mécanismes et en use de temps en temps si elle est gentille, voire très souvent si c'est un "vampire". La plupart du temps c'est sans s'en rendre compte. Perdre cette vilaine manie demande un travail sur soi.

L'intimidateur : nous tient par la crainte, ils nous pillent littéralement notre énergie par la force, et par une certaine brutalité, voire violence dans les cas extrême, ou dans les moindre cas, juste en forçant une admiration plus ou moins craintive.

L'intérrogateur : ce sont ces psychologues en herbe ou éventuellement des empathes, qui posent beaucoup de question pour nous piéger, une sorte de domination plus mentale et manipulatrice, ils tentent de nous prouver que nous avons tort et veulent nous pousser à outrance dans la remise en question. L'intérrogateur se bat toujours sur votre terrain et vous force à vous justifier, c'est ainsi qu'il vous vole votre énergie.

L'indifférent : pousse certaines personnes qui sont sensibles à cette attitude - particulièrement les intérrogateurs - à venir vous parler pour en savoir plus... ce sont les mystérieux, ceux qui aiment laisser des choses en suspens, ou qui simule volontairement qu'ils se fichent de vous pour que vous vous sentiez invisibles. Ne supportant pas d'être invisible, ou tout ces mystères, vous allez leur accorder beaucoup d'attention, et donc de l'énergie.

Le plaintif
: nous prends de l'énergie en nous culpabilisant de avec ses complaintes, et nous oblige donc lui aussi à lui accorder de l'attention et de l'énergie.


A noter un technique très efficace pour désamorcer quelqu'un qui use sur vous de son mécanisme de domination : dénoncer simplement et calmement - et même avec bienveillance - ce qu'il fait ! Résultat garantit, testé et approuvé dans 99% des cas ! Exemple : "Pourquoi tu essaies de me culpabiliser/m'intimider ?" ou "Pourquoi utilises-tu toutes ces choses que tu sais sur moi pour me mettre dans l'embarras ?" ou encore "Pourquoi fais-tu comme si j'étais pas là ?". Le dominateur démasqué sors généralement de son mécanisme, et si toutefois il ne le faisait pas, le-dit mécanisme deviendrait sans effet sur vous, ou sur quiconque présent.)

Voilà qui devrait mettre tout le monde d'accord, je crois, et en plus, on a là une technique simple pour s'y opposer Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par doris le Jeu 2 Sep 2010 - 21:22

sujet très intéressante , c'est toi Hagel , je crois qui m' a appris que j 'était une vampire , ( je n'avais pas du tout pensé que cela pouvait existé).

Je suis empathe et je découvre ce monde (grâce à vous j'apprend un peu plus tous les jours merci ) .
Pour moi je me protège avec une grosse labradorite en pendentif, je me suis forcé à couper le liens psy avec elle et je m' efforce de me contrôlé , c 'est dure parfois mais ça va nettement mieux.

J' ai protégée mon amie à qui je pompais toute son énergie avec une obsidienne et une turquoise, elle a récupéré son énergie et son dynamisme,

mais moi je sens (maintenant ) qu'avec certaine personne et bien ça continue, donc je m'éloigne, mais c'est pénible car je ne sait pas encore me recharger "toute seule", je vie en campagne, j ai tous sur place pierre, dolmen ,arbre (foret de chêne) , mais je ne sent pas l énergie venir en moi comme avec les humains et je ne sent pas non plus lorsque l on se sert sur moi ???

Je sais que j'ai beaucoup de travail à faire et dans tous les domaines ...

je voulais juste vous faire part de mon expérience étant de l'autre coté (vampire), c'est dure de se contrôlé maintenant que j'en suis consciente, mais je suis quelqu'un un de bien. (désolé pour les fautes d'orthographe )
avatar
doris
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 71
Pratiques magiques/ spiritualité : tirage des oracles

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 2 Sep 2010 - 21:25

On l'est tous un peu, à plus ou moins grande échelle, mais c'est clair que l'être de façon très développé sans contrôler c'est très difficile...
ça fait fuir les gens en plus Laughing
contrôle ton empathie t'aidera par extension à contrôler ton vampirisme Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Edmée le Mer 8 Déc 2010 - 23:13

bonsoir,

j'ai une question à propos du vampirisme...

Lorsque l'on regarde une photo, la photo reflète les énergies de la personne, "l'énergie éthérique" également, il est donc possible pour un vampire ou plutôt étant donné que tout le monde à la capacité consciente ou inconsciente de vampiriser l'énergies environnante ou provenant d'une personnes que lorsque l'on travail en tant qu'actrice par exemple ou si l'on se fait photographier dans un journal, de se faire vampiriser notre énergie par une personne qui en a la capacité consciente et qui choisi de le faire par attirance vis à vis de notre énergie ?

Je ne sais pas si je suis très claire mais je ne sais pas comment poser ma question autrement...



avatar
Edmée


Nombre de messages : 1188
Pratiques magiques/ spiritualité : diverses.
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Jeu 9 Déc 2010 - 9:28

La photo est un support comme un autre, je travaille bien par photo dans le cadre de mon travail, donc l'exposition médiatique joue effectivement,
mais généralement il y a de petites formes d'égrégores autour de ces personnes (fan et moins fan) qui offrent un premier "tampon" avant le vampirisme, mais c'est certain que ça nécessite un bon niveau d'énergie et de protection naturelle en tant que personne médiatique pour "survivre" à ce genre de vampirisme

Biz



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LAIBSAIC KRANCIM le Sam 2 Avr 2011 - 21:39

Je vous soumet un petit texte de Pierre Manoury sur la question du vampirisme, issue de son traité de haute magie. Il est plutot connu sur la toile.

L'étude des mythes et des rites sanglants conduit tout naturellement à aborder le thème du vampirisme qui lui aussi appartient à la tradition magique.

Le vampirisme n'est pas ce que la vulgarisation et le cinéma en ont fait.

Le vampirisme est une opération magique qui s'exprime généralement sous deux formes. A un stade élémentaire, c'est une sorte de messe rouge, opération nécromancienne qui vise à appeler un "mort" en lui offrant durant de brefs instants le magnétisme vital, issu du sacrifice d'un animal ou d'un être humain. C'est l'épisode d'Ulysse dans L'Odyssée rappelant d'entre les morts le fantôme de Tirésias pour l'interroger. Cette cérémonie n'est en fait qu'un rituel de nécromancie amélioré.

Un grand nombre de bricoleurs de l'occulte passent leurs soirées de nos jours, à effectuer cette sorte de cérémonie dans les cimetières. Ces pseudo messes rouges dont ils se glorifient (!) ne donnent que des résultats très imparfaits et les risques encourus par ces modernes nécromanciens sont disproportionnés avec les bénéfices espérés, quand il y en a.

A un niveau plus élevé et surtout plus sophistiqué, le vampirisme est une opération rituelle destinée non pas à une simple évocation nécromancienne, mais à la création d'une chaîne vampirique, dont l'opérateur fait partie ! Bien que méconnus, ces rituels de vampires existent ; on en trouve quelques exemplaires soigneusement camouflés, sous une apparence banale dans de rares bibliothèques. Le but ultime pour l'opérateur travaillant à partir de ces textes, est de devenir lui-même vampire, c'est-à-dire d'acquérir l'immortalité ou du moins une existence anormalement longue. Seulement le rituel ne suffit pas, une minutieuse préparation au niveau du mode de vie est nécessaire : le vampirisme n'est pas donné à tout le monde, il y a des prédispositions que nous étudierons en même temps que certains rituels.

Dans ce cours introductif, nous nous contenterons de faire un très large tour d'horizon des diverses magies. Chacune d'entre elles, même les moins connues, seront étudiées avec leurs applications. Il est important d'avoir une vue d'ensemble de cet immense champ d'action qu'est la magie. L'homme du XXe siècle n'a qu'une idée très vague de ce qu'est réellement la magie. Il n'existe pas, ou presque pas, de documentation sur ce sujet dans la littérature moderne, il est même des sujets passés totalement sous silence. La raison en est simple, ces sujets appartiennent pour la plupart à la tradition orale et font partie de la véritable tradition. L'étudiant ne doit jamais ni s'impatienter, ni désespérer.

Pour en revenir à la magie rouge et au vampirisme, les rituels traitant de cet aspect particulier des sciences "discrètes" ainsi que les rituels plus secrets traitant de la résurrection et du transfert de conscience se rencontrent dans un grand nombre de civilisations. Le vampirisme est traditionnellement originaire de Transylvanie, la patrie de Dracula (qui a réellement existé et qui se nommait en réalité Vlad Dracull). Cette magie particulière provient des peuples Daces qui occupaient ce territoire. Le vampirisme peu à peu s'est répandu en Macédoine, en Grèce et en Europe occidentale. La véritable tradition se retrouve encore dans certaines régions de Roumanie et curieusement dans la ville de Venise, où quelques familles conservent encore, peut être pas seulement dans leurs archives, la totalité de ces pratiques ! Les rituels de résurrection qui, eux, ne font pas toujours appel à la magie rouge sont plus spécifiques des traditions hébraïque et tibétaine; les transferts se rencontrent soit dans la magie arabe (mais très déformés, ce qui semble indiquer qu'ils ne sont pas originaires de ces peuples) soit dans la tradition magique du Tibet, de la Mongolie, plus particulièrement chez les Bön-po (les bonnets noirs). Il existe des équivalents dans la tradition occidentale, sous une forme moins empreinte de mysticisme (nous reviendrons sur ce point).

Ces pratiques sont des domaines excessivement dangereux, où l'étudiant a de fortes chances de laisser sa raison ou sa vie. Il convient de n'aborder ces domaines qu'après une maîtrise totale, un long entraînement et une assimilation parfaite des bases classiques des arts magiques.

La magie s'étend à d'autres domaines moins tragiques. Une grande partie de la médecine magique fait appel aux possibilités du sang. Nous verrons à quelle précision on peut aboutir et surtout la qualité des traitements obtenus avec ces formes de thérapie. Le grand médecin alchimiste Paracelse et certains de ses continuateurs, Van Helmont ainsi que d'une manière plus éloignée le Chevalier Digby et plus près de nous Alexander von Bernus, ont obtenu des résultats spectaculaires dans ces domaines où se mêlent les arts spagyriques, les traditions du golem et de la médecine chinoise.

Ma vision de cette pratique est assez en accord avec ce texte.
Je pense qu'il est important de dissocié le vampirisme initiatique en temps que pratique "sorciere" ou "magique" (pour moi, ça relève du chamanisme à l'origine), des créations plus modernes concernant les prétendues "vampires psy" dont on entend quotidiennement parler depuis quelques année.
Je ne m'attarderais pas spécialement sur ces derniers, mais pour avoir ouvert le "vampyre codex" ou le bouquin des "strigoi vii" ont est assez loin des pratiques originelles. J'y vois plutot une façon sans risques ni progression reels, d'adapter quelques principes ésotériques au monde du cinema. Car il est vrai que le vampirisme fait fureur sur le grand ecran. D'ailleurs si on prend le temps de regarder un documentaire sur les gens qui s'en réclament, c'est assez "haut en couleur" au niveau du costume .
Pour en revenir au vampirisme initiatique, il ne se limite à mon avis pas a des actions de transfert et à la fatigue des voisins. On rejoint ici la nécromancie et la demonologie. Les échanges energetiques étant omniprésent dans notre quotidien, il y aurait du "vampirisme" partout, y compris dans les Chi Kung de Wu Tang et de Shaolin si l'on plaçait cette étiquette sur toutes les actions de transfert. En temps que transfert, le vampirisme utilise donc de façon plus ou moins obligatoire un systeme de pacte et d'échange sacrificiel par le biais de la magie rouge. On est assez loin du côtès glamour, qui n'est arrivé que plus tardivement, avec le cinema. Les conséquences d'un point de vue spirituel sont à mon avis exactement les mêmes que dans le cadre du pacte demoniaque (d'ou le fait que toutes les traditions vampiriques parlent d'une forme d'immortalité ) à cela près que le systeme est moins eloigné de la sphère terrestre que d'autres formes de démonologie dont la frequence vibratoire est très éloigné de la notre .
Bien à vous
avatar
LAIBSAIC KRANCIM
Energie libre

Nombre de messages : 26
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnetisme, Hypnotisme,Reiki Usui et Kundalini, Chamanisme divers
Localisation : Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Dim 3 Avr 2011 - 10:39

concernant les prétendues "vampires psy" dont on entend quotidiennement parler depuis quelques année.
on notera un certain manque d'expérience de la question, en tant que médium et pour le vivre très régulièrement, ça n'a rien d'une "prétendues" ou "création"
je pense que nombres de médiums de ce forum pourront te le confirmer /D

Après Manoury, c'est Manoury, j'adhère vraiment pas à tout ce qu'il dit, même si il y a de bonnes choses:

Un grand nombre de bricoleurs de l'occulte passent leurs soirées de nos jours, à effectuer cette sorte de cérémonie dans les cimetières.
faudra que je dise à ma grand mère d'arrêter de fréquenter des cimetières alors Rolling Eyes c'est vraiment exagéré en tout cas.
J'ajoute aussi que je trouve ce texte à la limite de ce que l'on peut tolérer sur équinox, au vu des débutants et mineurs (ou même personne égarée) qui peuvent s'y trouver, pour la simple raison que ça peut inciter à des pratiques très limites, très graves, et gores.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Sandra le Dim 3 Avr 2011 - 11:34

Je ne connaissais pas Manoury mais je trouve que ça vision des choses et plutôt théâtrale voir surfaite. Il y aura pour moi toujours de naïf pour vouloir croire au légende sans chercher à comprendre la par de vrai de la part de l'imaginaire utile pour faire vivre un conte..

Par contre, il existe des vampires "énergétique". Rien à voir avec le monde de Buffy... et des ado en mal de vivres qui cherche à vivre des "évènement" fantastique afin d'avoir l'impression de vivre.

Et, si tu restes suffisamment de temps sur ce forum tu devrais peux être en rencontrer.
Ex : tu ouvres un poste et de suite tu as une impression de pression, tu te sens mal à l'aise et si tu persistes très vite tu te sens comme happés... comme aspirée. Si tu étais en grande forme, tu es de plus en plus fatigué pas des heures après mais en quelques minutes...

Perso :
Je faisais partie des vampires "énergétiques" lol /D
J'ai vampirisé mes proches pendant des années.
c'est un stade normale du cycle de la vie (normalement lier à l'enfant) mais parfois on le grade..... ce qui étais mon cas.

Je me rappelle d'une anecdote : j'avais une 20ène d'année et mon copain de l'époque qui était cycliste de haut niveau était toujours en pleine forme. Ce matin là il était partie tôt, comme à son accoutumer, faire 150 km et rentre frais comme un gardon à la maison.
Or, j'étais malade 40 °c et dans un bien triste état... Attristé de mon état il décide de ce poser à mes côté pour me poupouner mais voilà... 10 mn après, moi requinquer, je me lève pour déjeuner et devinez !!! monsieur me pouvait même plus se lever, les jambes comme couper, les yeux creusés... et oui je l'avais vampirisé.... Il ne me croyait pas auparavant quand je lui disait mais là, il fallu qu'il regarde la vérité en face, il venait de l'expérimenter.... il était vidé....

ceux-ci dit compte tenu de sa condition physiques 2 h après il avait récupéré.

Il a fallut attendre que j'ouvre certain de mes chakras secondaires pour inverser le processus et tout naturellement devenir "émetteur".
Aujourd'hui je comprends fort bien ce que les autres on subit car parfois même en clientèle il arrive que je perçoive ses signes si spécifique m'adressant un signal d'alarme pour couper le lien avec la personne afin qu'elle me vampirise pas...

avatar
Sandra
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1113
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme et hypnose, radiesthèsésie, géobiologie, sourcellerie, et tradition ancienne Celte...
Localisation : Toulouse

http://sophro-hypnose-peybertoulouse.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LAIBSAIC KRANCIM le Dim 3 Avr 2011 - 11:37

on notera un certain manque d'expérience de la question, en tant que médium et pour le vivre très régulièrement, ça n'a rien d'une "prétendues" ou "création"
je pense que nombres de médiums de ce forum pourront te le confirmer
L'echange à sens unique, courament appeller "drainage" est assez facile. Dans le Chi Kung de Da Mo ou celui de Mantak Chia ce systeme d'échange en utilisant une visualisation et un système respiratoire se pratique par deux (des pratiquants de sexe opposé, pour qu'il y ait un échange au niveau des polarités).
Lorsque je parle de "pretendues vampires psy", j'entend par la, les mouvements plus ou moins folkloriques et modernes gravitant aujourd'hui de cette pratique et mélangeant ce type de "base" à une ambiance assez "jeune" (dentier, rock and roll a tue tête) . Magickement parlant ces "petits tours" ont un effet. Des gens doivent être plus ou moins fatigué, je pense même que cela peut provoquer quelques faille du systeme immunitaire. Il en va de même pour tout un tas de larves astrales en tout genre.

Stanilas de Gaita dans ses "clés de la Magie Noire" avait insisté sur la difference qu'il existe entre cette tendance au pompage, en general inconscient de la part de certains humains ou de nombre de larves et les vampires à proprement parler (qu'ils assimilent aux "daïmons") . Ne serait ce que sur le plan du "degat humain", on peut difficilement comparer les vampires "psy" qu'on trouve un peu partout, à un Gilles de Raie ou un Vlad l'Empaleur. Sur le plan du "degat astral/mental" , le défunt désincarné a tendance "pompante" est très loin vibratoire d'un Akhkharu ou d'un de ses quelconques "pactisants".


faudra que je dise à ma grand mère d'arrêter de fréquenter des cimetières alors Rolling Eyes c'est vraiment exagéré en tout cas.
J'ajoute aussi que je trouve ce texte à la limite de ce que l'on peut tolérer sur équinox, au vu des débutants et mineurs (ou même personne égarée) qui peuvent s'y trouver, pour la simple raison que ça peut inciter à des pratiques très limites, très graves, et gores.
Comme le dit l'auteur, il y a peu de chance que les fameux rites en cimetierre attirent reelement un non mort, on peut donc se promener tranquillement au cimetierre, y compris lorsque les fans de Marilyn Manson y jouent de la guitare.
Par contre le texte en lui même ne donne pas ou très peu d'indication sur le "comment", et se contente de donner une définition de la pratique.
avatar
LAIBSAIC KRANCIM
Energie libre

Nombre de messages : 26
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnetisme, Hypnotisme,Reiki Usui et Kundalini, Chamanisme divers
Localisation : Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Hagel le Dim 3 Avr 2011 - 11:47

Par contre le texte en lui même ne donne pas ou très peu d'indication sur le "comment", et se contente de donner une définition de la pratique.
t'a pas du lire le nombre de piste que j'ai pu lire dans ce cas.

Lorsque je parle de "pretendues vampires psy", j'entend par la, les mouvements plus ou moins folkloriques et modernes gravitant aujourd'hui de cette pratique et mélangeant ce type de "base" à une ambiance assez "jeune" (dentier, rock and roll a tue tête)
je t'invite à relire les premières pages de ce post, où ces points avaient déjà été explorés.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Orion le Dim 3 Avr 2011 - 11:56

De toute façon Manoury n'est pas abordé dans le forum ( ou du moins en de rares occasions et certainement pas par moi ), simplement parce qu'on ne veut pas que celui-ci devienne un forum digne de harry poter.
Personnellement je n'ai jamais considéré cette personne comme un mage ou même une source d'information digne d’intérêt.
le forum se base sur BARDON et quelques autre auteurs sérieux et surtout sur les expérience personnel des membres et pas sur les livres de science fiction.
avatar
Orion


Nombre de messages : 4216
Pratiques magiques/ spiritualité : meditation

http://patrice.l1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par LAIBSAIC KRANCIM le Dim 3 Avr 2011 - 12:04

le forum se base sur BARDON et quelques autre auteurs sérieux et surtout sur les expérience personnel des membres et pas sur les livres de science fiction.
J'ai un texte de Bardon sur la pratique associé. Mais la en revanche, il y a franchement la méthode...
Les travaux de Bardon sur la force vitale, notament et la rubrique qui traite du pacte et de la perte de la nature quadripolaire.


tu crois pas que ce sont tout simplement des personnes possédés par une entité (puisque ils s'offre à eux) où toi qui pourtant te dis avoir étudié l'hypnotisme que cela peut être une forme d'auto-suggestion... impliquant un comportement allant dans ce sens...
En effet, durant son vivant. Le pratiquant utilise l'autopossession comme une voie rapide pour se rapprocher de l'entité "source" (le vampire). Une fois "mort" et parfaitement aligné sur la vibration de celle ci, il utilisera à son tour la possession. Ce principe est valable pour tout les demons , pas seulement avec le vampirisme. En revanche ce n'est pas une methode obligatoire, je ne le cite que pour donner une idée de la "manifestation" et pour illustrer le fait que cela ne se limite pas au contexte de l'echange de force vitale, mais implique un demon.
Il existe aussi des methodes plus moderne utilisant l'autohypnose et même un égregore personnel à la place d'un demon, pour plus d'autonomie. Mais je suggère d'en parler dans la section magie noire avant d'éviter de devier ?

Après tu dis avoir "vu un reportage" et tu penses pas qu'il faut rester critiques quand à la manipulation que cela peut impliquer... Où que ce soit une interprétation des faits... un point de vu qui tant à... ???
A vrai dire, sur la question je pourrais te citer des trucs qui viennent de Crowley, des "deviations" qu'il est possible de faire avec Bardon, des extraits de De Gaita , ou des équivalences dans le chamanisme sud americains. Je n'utilise l'interview de ce type du Vatican qui pour illustrer mon propos sur l'opinion qu'en a l'eglise (point de vue péjoratif sur la question, que je ne partage pas).

Je transfert la suite du sujet dans la section "magie noire".
avatar
LAIBSAIC KRANCIM
Energie libre

Nombre de messages : 26
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnetisme, Hypnotisme,Reiki Usui et Kundalini, Chamanisme divers
Localisation : Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Siloé le Jeu 2 Juin 2011 - 12:46

Bonjour,

Je poursuis ardemment mes recherches ....quant au vampirisme notamment :

D'où le fait que certains croient que le vampire vole les dons, ce qui en réalité est faux, ils peuvent être transmis dans de très rare cas, mais en aucun cas volés.

Merci. Dans l'inconscient collectif de ma région, d'aucuns pensent qu'il leur ait capable justement par côtoiement de disposer du don d'autrui, oui de le voler. Par conséquent, j'ai (hé oui !) toujours ces hommes qui m'envoient....leurs femmes, épouses ou compagnes, voire filles (mais surtout épouses etc....) en espérant qu'elles puissent me voler ce que je ne sais même pas que je puisse avoir (un don !).

J'essaie en retour de leur parler d'Amour. Si vous aimez, au sens large du terme et plus particulièrement votre conjoint (épouse)....il se transforme.

Donc leurs épouses ne deviendront "jamais" comme moi, car elles sont elles.

De plus, ils ne récupèrent chez une personne que ce que son évolution lui permet, donc si votre niveau d'évolution en vibration est plus important que lui, il ne sera pas en mesure de récupéré la différence chez vous.

Encore merci.

Vu certains échecs de fond des personnes ci-dessus citées je me suis fait taxée d'avoir un esprit de supériorité alors que je ne suis rien. Car certains m'ont textuellement dit qu'ils estimaient que j'étais je les cite : "à leur portée".

Ce n'est pas cela. Ce n'est pas de la prétention de ma part, ni un effort personnel pour contrer énergétiquement ou spirituellement qui que ce soit (quoique au point ou j'en suis je devrais sérieusement m'y mettre !).

C'est juste que ces personnes doivent faire un travail personnel, et non tenter par facilité de vouloir me ressembler sans efforts.

Je perçois du narcissisme bien souvent chez ces personnes, une envie de paraître de dominer, voire d'écraser autrui, un besoin de gloire de puissance.

Ce que je comprends qu'ils se disent c'est qu'avec ce que j'ai prétendument ils savent ce que eux ils feraient.....justement c'est peut être la raison pour laquelle ON les limite.

Je continue...mes "investigations".

Siloé




Comme vous l'aurez compris, le vampire en utilisant consciamment cette capacité, fait de la magie noire.

Les inccubes et succubes sont une sous famille lointaine des vampires, par contre ils se nourrissent des énergies sexuelles.

avatar
Siloé
Energie libre

Nombre de messages : 14
Pratiques magiques/ spiritualité : "cristaux"

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampirisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum