La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Rackyr Mar 12 Déc 2017 - 18:04

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


Jusquiame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jusquiame

Message par Hagel le Mer 21 Mar 2012 - 11:33

Bonjour,

La Jusquiame

Attention plante toxique! même en fumigation, elle peut mener à l’intoxication et la mort

Les jusquiames sont des plantes appartenant au genre Hyoscyamus et à la famille des Solanacées. On en connaît deux espèces en Europe : la jusquiame blanche (Hyoscyamus albus L.), qui pousse sur le pourtour du bassin méditerranéen, et la jusquiame noire (Hyoscyamus niger L.), beaucoup plus cosmopolite. Les deux plantes sont toxiques, contenant divers alcaloïdes tels que l'atropine, l'hyoscyamine et la scopolamine. Elles sont cependant moins dangereuses que le datura ou la belladone, qui contiennent les mêmes alcaloïdes mais en plus grandes proportions. La graine de Jusquiame est connue pour apaiser la rage de dents, elle s'appelle herbe de Sainte Apolline.

La jusquiame est utilisée à des fins médicales depuis des milliers d'années. Des textes babyloniens et des papyrus egyptiens (v 1500 avant JC) mentionnent que cette plante, fumée, soulageait les rages de dents. Dans la mythologie grecque, les morts étaient parés de jusquiame jusqu'à leur arrivée aux enfers. Au 1er siècle Discoride recommande la jusquiame contre l'insomnie, la toux, les règles trop abondantes, les ophtalmies, la goutte et diverses douleurs
[..]elle est réputée pour son action légèrement psychotrope et ainsi associée aux pratiques de sorcellerie

Ses propriétés médicales (sur lesquels je ne m'étendrais pas):
antalgique, sédative, et utilisé pour la maladie de parkinson aussi

Etymologie et histoire:
Le terme de "jusquiame" est un emprunt au bas latin jusquiamos, jusquiamus, du latin hyoscyamos, hyoscyamum et du grec ὑοσκύαμος (uoskuamos) de même sens, morphologiquement « fève de porc ». Il s'agit d'une allusion à l'épisode de l'Odyssée durant lequel la magicienne Circé transforma en pourceaux les compagnons d'Ulysse en leur faisant pour cela boire un philtre contenant de la jusquiame. Mais Ulysse était immunisé grâce à un antidote - végétal - dont Hermès lui avait fait présent. Certains interprètent cet épisode comme une métaphore opposant la bestialité (le pourceau) à la raison. Toutefois, les solanacées "vireuses", dont fait partie la jusquiame, sont fréquemment évoquées dans les histoires de métamorphoses d'homme en animal : lycanthropie par exemple. Elles peuvent en effet générer des hallucinations particulièrement puissantes, y compris celle d'avoir pris la forme d'un animal, au point d'en adopter le comportement.
Vous l'aurez compris: c'est une plante utilisée pour les travaux chamaniques et pratiques occultes.

Aspect ésotérique:
[...]qui a la propriété de stimuler les centres psychiques (chakras) et de faciliter les voyages astraux. Les arabes et égyptiens ont souvent fait usage de la jusquiame pour des transformations psychiques. Mais la plupart des populations du globe l'ont plutôt évitée à cause de ses effets qui deviennent rapidement nocifs lorsqu'ils sont peu ou mal contrôlés.
Liée à Neptune et canalisant le magnétisme universelle, elle agit sur Mercure-Hod et puis sur la lune-Yesod. De là résultent ses capacités d'action sur le plan astral et le psychisme humain

Il n'est pas conseillé d'utiliser la jusquiame. Car même avec des invocations saines et divines, même avec le secours de l'encens, il faudrait, pour en tirer des bénéfices, que l'opérateur possède une structure absolument stable et purifiée

Elle est aussi mentionnée en utilisant pour faire tomber la pluie, ou encore les rituels d'amour; tout ceci étant en rapport avec les énergies de l'eau.

Sources: Larousse encyclopédie des plantes médicinales, Mickael d'Estissac: de l'usage des herbes, poudres et encens en magie, Wikipédia, grimoire des plantes de Morrigane

Bien à vous, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum