La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par pati Jeu 12 Oct 2017 - 18:46

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Le signe du Taureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le signe du Taureau

Message par Saphir le Ven 27 Avr 2012 - 16:26

Le Taureau



21 avril - 20 mai ------ "J’ai"





Élément Terre : solidité, résistance, fixité, matérialité, solide et consistance (La Vierge et le Capricorne sont aussi des signes de terre.)
Deuxième signe du zodiaque
Signe Fixe – Récepteur- Féminin.

Régent : Vénus, planète des amours et des émotions. Elle donne l'amour de la vie, le goût de tout ce qui est beau, bon, et une douce sensualité. Cependant, cet amour de la vie agréable et facile peut parfois entraîner vers une certaine passivité.

Exaltation : Lune
Chute : Uranus
Exil : Mars.


En analogie avec la Maison II
: concernant les acquisitions, les possessions et tout ce qu’on ingère, qu’on assimile, aussi bien les biens matériels, la manière de les gérer et de gagner de l'argent ; mais représente aussi l'appétit et les possessions dans tous les domaines.


Période : enfance, milieu du printemps
Sa couleur : le vert ou le brun
Son minéral : l’émeraude
Son jour : le vendredi

Son style : naturel, confortable, cossu voire sophistiqué


Les qualités du taureau : Fidèle, patient, obstiné, calme, résistant, fiable, responsable, esthète, sociable, affectueux, sensuel, travailleur, sens pratique, c'est un bon gestionnaire, il a un sens de la famille et de la tribu très poussé, bon vivant, persévérant, capacités artistiques. Vous êtes constant, solide, endurant, attaché, stable, concret, réaliste, régulier, loyal, constructif, tenace, avez un besoin important de sécurité.


Les défauts du taureau : rancunier, possessif, lent, matérialiste, conventionnel, naïf, autoritaire, entêté et capable de colères rares mais dévastatrices, jaloux, vous pouvez aussi parfois être têtu, rigide, figé, statique.


Les prédispositions professionnelles du taureau : C'est un signe fécond et productif. Attiré par la nature, il sera à l'aise avec tous les métiers liés à la terre. Bon gestionnaire, il a des dons pour le commerce, les finances. Matérialiste et concret, il aime les mathématiques, la géologie, la paléontologie, la cuisine, l'architecture, c'est un bâtisseur.
Aimant tout ce qui est beau, possédant une belle voix, on le retrouve souvent dans des métiers artistiques et beaucoup de natifs de ce signe se retrouvent parmi les chanteurs.


La santé du taureau : Le signe du taureau gouverne la mâchoire inférieure, le cou, les cordes vocales et la gorge, la nuque. Cela le prédispose aux angines, aux troubles de la glande thyroïde. Il possède cependant une constitution robuste et des muscles puissants. Mais il doit dormir beaucoup pour reconstituer ses réserves d'énergie. C'est un sanguin, qui aime les plaisirs de la table et il peut ainsi s'exposer aux problèmes d'embonpoint.



Portrait :



Le premier truc que j’aimerais dire, c’est que je ne veux pas qu’on me confonde avec le Bélier parce que j’ai aussi des cornes. Oubliez l’image des corridas où on me rend… Chèvre !
Oubliez l’image des dessins animés où le Taureau furieux fonce sur tout ce qui est rouge ! Oubliez tout cela et imaginez plutôt une vache placide en train de brouter car je vous rappelle aimablement (mais fermement quand même) que mon signe est gouverné par Vénus et la Lune.

Ce qui m’importe avant tout, c’est de me sentir tranquille. Et pour ça, j’ai besoin de me sentir d’abord en parfaite sécurité. Cela sous-entend un certain nombre d’impératifs : avoir un lieu douillet où me reposer (je suis un vrai fainéant quand j’arrête d’être un bourreau de travail !), avoir de l’argent et quelques économies (c’est plus sûr), avoir une culture solide et être entouré de gens que j’aime.

Comment ? Que dites-vous ? C’est le portrait du bonheur pour n’importe qui ? Et bien oui, je suis quelqu’un de simple. Enfin, chez moi, c’est vraiment absolument nécessaire à mon bonheur car je suis facilement angoissé.


Bon, reprenons calmement (le Taureau aime bien reprendre, revoir, ressasser : c’est son côté ruminant !), je recherche la sécurité et la stabilité et, dans ce but, je peux me montrer très persévérant (certains diront entêté), patient et pugnace. Évidemment, quand on me cherche, on me trouve et « rien ne vaut un pacifiste en colère » car j’accumule les vexations et les colères jusqu’à un certain point mais une fois que la mangeoire est pleine, elle déborde !

Contrairement à mon camarade Bélier, je mets longtemps à oublier (je ne suis pas un signe fixe pour rien) car chez moi, tous les processus psychologiques s’installent lentement et sont durables (d’où ma réputation de « lent » qui n’est pas forcément vraie dans mon activité quotidienne).
Je mets donc longtemps à me mettre en colère, longtemps à pardonner, longtemps à accorder ma confiance, longtemps à accepter, etc. La contrepartie est que j’aime durablement, que je suis constant dans mes idées, fidèle dans mes relations.

Ne croyez pas non plus que je cherche une sécurité égoïste car je pense énormément à ceux que j’aime. Ils sont le moteur de ma vie et c’est toujours pour eux que je travaille. Je veux assurer la sécurité et le confort aux miens.
Aux miens ? Oui, je suis assez possessif dans mes rapports humains… J’ai tendance à « m’approprier » les autres quand je les aime. C’est dans ma nature.

Je suis un Oral : j’ai besoin d’avaler et de digérer les choses et les gens (euh, au niveau symbolique bien sûr, le Taureau, en bon végétarien, n’a rien du cannibale !). Cependant ma sensualité est basée sur ce même principe d’oralité, j’ai besoin de « goûter » l’autre et de le posséder physiquement contrairement à mon ami Gémeaux par exemple qui préfère, dans un premier temps, les conquêtes de l’esprit…

Je suis un « physique » pour qui le contact compte tout autant que les mots dits et cela ne veut pas dire que je ne suis pas sentimental. C’est seulement que mes sentiments trouvent leurs expressions naturelles dans le geste et la caresse, le plaisir et la chair. Cette sensualité naturelle me fait aussi aimer la nature, le contact de l’air frais et du soleil, la rugosité du bois et les senteurs de la forêt. J’aime aussi les belles choses, les œuvres d’art, la belle musique et les sculptures sensuelles…

Bref, je suis gourmand de sensations, toujours prêt à jouir par mes sens. Cela se paye évidemment. Et souvent, j’ai quelques kilos en trop car manger est mon péché mignon… Heureusement, le Taureau est en général de constitution solide, rarement malade.



Analogies mythologiques :


Dans la mythologie égyptienne, on pensera à Nout, Déesse de l’attraction et de la cohésion de l’univers : elle est celle qui relie, qui unit, qui marie les différents éléments de l’univers en un tout harmonieux. De nombreux autres mythes sont intéressants à étudier, comme celui de la déesse Ishtar par exemple.

Un mot sur Ariane, Thésée et le Minotaure : Ariane est celle qui sauve Thésée par amour, celle qui délivre l’homme de ses pulsions animales (figurées par le Minotaure, sorte d’anthropophage à la libido débridé, réclamant des vierges et enfermé dans son propre monde mental, le Labyrinthe). Elle est une figure transcendée de l’Amour.

Les mythes gréco-latins liés à Vénus ne sont pas les plus représentatifs car ils semblent davantage se rapprocher de Vénus Aphrodite, la Vénus de la Balance (voir paragraphe suivant), en revanche, le mythe de Perséphone est assez édifiant : enlevée par Pluton (gouvernant le signe opposé au Taureau, le Scorpion), Proserpine / Perséphone est assimilée aux ressources de la terre, à ses richesses puisque son rapt, par le truchement de sa mère Cérès / Déméter, conduit au déclin des moissons, à l’appauvrissement des récoltes et bientôt à la famine.
On retrouve parfaitement ici la fonction printanière et nourricière du Taureau.



La dominante vénusienne



Vénus Genitrix ou Vénus Aphrodite
Vénus maîtrisant à la fois le signe du Taureau et celui de la Balance, il sera toujours utile, quand on détermine une dominante vénusienne, de rechercher de quel côté cette dominante penche.

On retiendra le nuancier suivant :
Dominante Vénus Genitrix - Vénus est Lucifer : Le signe du Taureau est dominant - La maison II est dominante - La Lune est valorisée (co-dominante)

Dominante Vénus Aphrodite - Vénus est Hespérus : Le signe de la balance est dominant - La maison VII est dominante - Saturne est valorisé (co-dominant)

Comment déterminer si Vénus est Lucifer ou Hesperus ?

Vénus Lucifer se trouve avant le Soleil dans le sens zodiacal (par exemple en Bélier tandis que le Soleil est en Taureau). Elle caractérise une affectivité spontanée, extravertie, enthousiaste et idéaliste que l’on rapprochera davantage des valeurs Vénus / Lune du Taureau.

Vénus Hesperus (Hesperos signifie « occidental » et donc « du soir ») se trouve après le Soleil dans le sens zodiacal (par exemple à 20° des Gémeaux tandis que le Soleil est à 10° du même signe). Elle caractérise une affectivité plus contrôlée, plus introvertie, moins exubérante mais plus profonde et plus raisonnable. On la rapprochera davantage des valeurs Vénus / Saturne de la Balance.



Portrait au vitriol : Le Taureau Négatif ou Vache Enragée



Obstinée et même obtuse au dernier degré, notre Vache enragée ne prendra pas même la peine d’écouter les autres tant elle est persuadée du bien-fondé de ses idées.
Le bon sens, la logique ou même le savoir-vivre semblent dès lors des arguments inutiles : la Vache enragée a raison, point final.

Par ailleurs, le Taureau négatif développe une avidité affligeante dans tous les domaines et cherche à accumuler, à avoir et à garder. Cela est vrai pour la nourriture, pour l’argent et pour les personnes « aimées » envers lesquels il cultive une jalousie maladive et une possessivité sclérosante.
Cette âpreté à avoir, à garder et à amasser peut le conduire à bien des travers (avarice, filouterie, mesquinerie…) et le pire est sans doute que notre Vache enragée voudra invariablement avoir le maximum en faisant le minimum, d’où un comportement de parasite et d’opportuniste éhonté.

Volontiers grossier, vulgaire, brutal dans ses mots comme dans ses gestes, il sera envieux et ne rechignera pas à détruire le bonheur des autres s’il en a l’occasion.

Est-il utile de préciser que la débauche sexuelle participe pleinement à son avidité sensuelle et qu’il pensera que tous les moyens (trahison, vénalité, mensonge..) sont bons pour arriver à ses fins ?
L’ensemble des facultés intellectuelles étant tournées vers le sybaritisme et la roublardise, autant dire que ce sujet ne sera ni sage ni capable de réflexion profonde puisque seules l’apparence et la matérialité des choses lui importent.



http://mavoyanteperso.over-blog.com/
avatar
Saphir
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1613
Pratiques magiques/ spiritualité : médiumnité, voyance, Magie
Localisation : languedoc roussillon

http://www.manon-medium.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum