La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» [Ouvert] Bénévole : Proposition de séance (médium, voyance)
par Florine31 Jeu 17 Aoû 2017 - 19:07

» Questions sur les sensations en magnetisme
par FlyingFox Mar 15 Aoû 2017 - 23:17

» Recherche bénévole pour tirage
par Sushie Mar 15 Aoû 2017 - 23:11

» Invisibilité énergétique & magique
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:15

» La fonte des bougies (rapidité, lenteur)
par Aurum Mar 15 Aoû 2017 - 21:04

» Outil: La baguette magique
par Smaëir Mar 15 Aoû 2017 - 17:01

» Hypnose et vie anterieure
par Marc Arthur Dim 13 Aoû 2017 - 22:19

» Proposition de tirage
par Isil Sam 12 Aoû 2017 - 9:02

» [Ouvert]Bénévole : Proposition de ressentis
par animus Jeu 10 Aoû 2017 - 0:56


Charles Rafaël Payeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Ven 11 Mai 2012 - 15:24

Bonjour,

Je tiens à vous présenter Charles Rafaël Payeur que je connais de parts les différentes conférences auxquelles j'ai pu assister.


Dom Charles-Rafaël Payeur est né le 31 octobre 1962 à Thetford Mines, un petit village minier de la province de Québec au Canada. Après ses études primaires, il a complété des études secondaires au Séminaire de la Très Sainte Trinité (Saint-Bruno, Qué.) de 1975 à 1980 avant de poursuivre ses études collégiales en sciences de la santé au Collège de Sherbrooke de 1980 à 1982. Il est ensuite entré à l'Université de Sherbrooke pour y faire des études en philosophie et en théologie. Parallèlement, dom Charles-Rafaël Payeur s'est très tôt engagé, dès l'âge de quinze ans, dans une école ésotérique où il a oeuvré en tant que responsable et conférencier international pendant plusieurs années. C'est ainsi qu'il a pu notamment approfondir les enseignements de la théosophie, du rosicrucianisme heindélien et du martinisme, des doctrines qu'il enseigna avec beaucoup de passion à travers des centaines de conférences qu'il présenta sur une multitude de sujets et dans une cinquantaine d'ouvrages spécialisés qu'il rédigea dans le domaine de la spiritualité au cours de cette période. En effet, il a alors écrit de nombreux ouvrages sur différents thèmes touchant l'ésotérisme occidental, il a animé plus de cinq cents émissions de radio et de télévision sur le sujet et il a présenté près de mille conférences dans divers pays francophones.

Dom Charles-Rafaël Payeur avait quitté l'Église dès l'âge de quinze ans, insatisfait des réponses qu'on lui proposait au sujet des grandes questions existentielles qu'il se posait déjà. Il cherchait en outre les bases d'une démarche de croissance psycho-spirituelle permettant de progresser sur un plan psychologique comme spirituel, chose qu'il ne trouva évidemment pas davantage dans les enseignements proposés par sa paroisse. Enfin, il était en quête d'un lieu qui lui aurait permis de vivre une expérience du sacré, une expérience à laquelle il aspirait du plus profond de son être. Or l'Église post-conciliaire du Québec, avec des réformes liturgiques qui allaient déjà trop loin, ne lui offrait pas non plus l'opportunité de vivre cela dans un contexte chrétien. C'est donc pour ces raisons qu'il quitta l'Église et qu'il entreprit des recherches intensives dans diverses écoles initiatiques qui lui apportèrent, du moins momentanément, des réponses qui lui parurent satisfaisantes aux grandes questions qu'il se posait.

Il trouva également divers programmes de formation qui lui ont permis de se familiariser avec des outils de croissance personnelle tout à fait intéressants. Enfin, une rencontre avec un sage Sioux qui l'initia aux pratiques du chamanisme amérindien lui permit de ressentir ce que pouvait représenter une véritable expérience du sacré. Les roues de médecine et les rituels de tentes de sudation l'amenèrent effectivement à approcher une expérience qui allait bien au-delà du simple plan énergétique tel que les milieux ésotériques et ceux du Nouvel-Âge lui proposaient alors.

C'est à l'occasion d'une tournée de conférences européenne qu'il rencontra toutefois un homme qui allait bientôt exercer sur lui une grande influence, un alchimiste de l'Ordre des Frères Aînés de la Rose-Croix qui était également évêque de la branche belge de l'Église Gnostique Apostolique. En effet, cette rencontre lui ouvrit de nombreux horizons sur un plan intellectuel comme religieux puisqu'il reçut progressivement des mains de cet homme les ordres mineurs, le diaconat et le presbytériat, alors qu'il approfondissait le symbolisme des sacrements et les enseignements de l'Église Gnostique Apostolique à propos notamment de la nature du Christ. Il commença dès lors à prendre quelque distance par rapport aux doctrines théosophiques et rosicuciennes qui, sans être dépourvues d'éléments de valeur, lui apparurent de plus en plus opposées, quant au fond, aux enseignements primordiaux de la tradition chrétienne.

Considérant l'intensité de son engagement religieux, son évêque décida bientôt de lui conférer l'épiscopat afin que l'Église à laquelle il appartenait puisse être représentée au Canada. Or ceci s'inscrivait sans doute dans les plans du Seigneur qui avait déjà commencé à ramener son fils vers l'Église qu'il avait quittée à l'âge de quinze ans pour explorer l'univers de l'ésotérisme. En effet, peu de temps après sa consécration épiscopale au sein de cette branche de l'Église Gnostique Apostolique, dom Charles-Rafaël Payeur sentit le besoin de se rapprocher davantage de la foi et de la tradition catholique. De plus en plus mal à l'aise au sein de l'Église Gnostique Apostolique, il fonda même, avec l'autorisation de son évêque consécrateur, la Fraternité Sacerdotale Saint Jean l'Évangéliste: c'était le 27 décembre 1987. C'est alors qu'il adopta définitivement la rituélie catholique romaine antérieure au concile Vatican II et approfondit la théologie et les grands dogmes catholiques, découvrant ainsi plus encore la distance qui existait entre ceux-ci et les traditions ésotériques qu'il avait cru jusqu'alors parfaitement catholiques.

Ainsi, dom Charles-Rafaël Payeur exerça d'abord son ministère au sein d'une Église en marge de la catholicité, mais il approfondit très vite la liturgie catholique traditionnelle et commença à remettre sérieusement en question bon nombre d'affirmations propres aux enseignements ésotériques apparemment chrétiens qu'il avait transmis avec tant d'ardeur, notamment en ce qui concernait la perspective panthéiste à laquelle il avait souscrit et la doctrine de la réincarnation, du moins telle qu'elle fut présentée par Helena Petrovna Blavastky et ses successeurs théosophes, rosicruciens, anthroposophes et martinistes. En effet, il se rapprocha de plus en plus de la doctrine catholique, mais il conserva une approche symbolique à laquelle il s'était longuement familiarisé dans la lecture des textes bibliques et l'interprétation de la rituélie sacramentelle. Dans un souci de se rapprocher encore davantage de l'Église traditionnelle, dom Charles-Rafaël Payeur commença peu à peu à établir des contacts avec une Église catholique dissidente du Brésil dans laquelle il fut finalement incardiné en juillet 1990 après avoir reçu à nouveau les ordres de diacre, de prêtre et d'évêque. La cérémonie eut lieu dans la chapelle cathédrale Saint-Jean l'Évangliste de l'Ordre religieux qu'il avait fondé trois ans auparavant à Stoke (Québec, Canada).



Depuis ce jour, dom Charles-Rafaël Payeur s'efforce d'enseigner les fondements de la tradition catholique et de la foi chrétienne en montrant les incompatibilités fondamentales qui existent entre cette tradition et le discours des écoles ésotériques occidentales contemporaines qu'il connaît d'autant mieux qu'il fut responsable de certaines d'entre elles pendant plus de dix ans et qu'il enseigna leur doctrine tout au cours de cette période. Plus précisément encore, son objectif est maintenant de mieux faire connaître cette grande tradition chrétienne en tant que chemin initiatique fondé sur une expérience centrale, celle de l'amour. Dans cette perspective, il vient de publier deux ouvrages fondamentaux. Aux sources de l'amour est le premier d'entre eux. Il y présente la pédagogie de l'amour telle que développée dans la tradition catholique autour de son dogme fondateur, celui de la Trinité. Il a également publié un recueil d'exposés qu'il a présentés lors d'un pèlerinage en Israël consacré à l'étude des sept miracles du Christ en tant qu'éléments fondamentaux d'une grande démarche initiatique telle que le christianisme la propose. Il s'agit de l'ouvrage Les sept Miracles du Christ, le chemin de l'initiation chrétienne.
Ainsi, il souhaite répondre aux trois attentes, qui étaient déjà les siennes lorsqu'il quitta l'Église à l'âge de quinze ans, en apportant des éléments de réponse à un certain nombre de questions fondamentales à propos de la vie, de la mort ou du problème du mal, en offrant une démarche de croissance psycho-spirituelle bien articulée permettant de vivre concrètement cette grande exigence de la foi chrétienne: " Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. " et en proposant les outils nécessaires pour vivre une véritable expérience du sacré. Dom Charles-Rafaël Payeur se rend donc disponible pour présenter des conférences et pour accompagner des pèlerinages en ce sens. Il est également très intéressé d'expliquer en quoi la tradition chrétienne diffère des discours ésotériques modernes, même de ceux qui se disent " chrétiens ", tout en ne rejetant pas tous les éléments qui s'y trouvent et qui peuvent parfois être des outils d'approfondissement de notre propre tradition spirituelle, ne jetant pas le bébé avec l'eau du bain. Enfin, il est particulièrement engagé dans la promotion de la liturgie catholique traditionnelle dont il explique le symbolisme sacré et le caractère opératoire (énergétique). Il se fait évidemment un devoir, dans cette perspective, de mettre en exergue les conséquences désastreuses des réformes liturgiques qui ont été entreprises par Paul VI à la suite du dernier concile.

Ceci étant, il importe donc de ne pas confondre le conférencier dans le domaine de l'ésotérisme qu'a été Charles-Rafaël Payeur, dans ce qu'il se plaît aujourd'hui à appeler sa " vie antérieure ", avec le travail qu'il propose actuellement pour la découverte du sens profond des Écritures et de l'enseignement catholique traditionnel. Ces années d'enseignement dans des écoles ésotériques lui ont en outre permis de développer un regard plus éclairé sur les grandes aspirations de certains chrétiens que l'Église n'arrive pas à combler. Il y est donc particulièrement sensible et attentif.

Source : Arrowici

A bientôt.
avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Muananzambi le Ven 11 Mai 2012 - 16:15

Son intellect doit être trop développé. Bientôt il nous dira que le Christ ne reviendra pas de si tôt car son agenda est hyper.....
avatar
Muananzambi
Energie libre

Nombre de messages : 48
Pratiques magiques/ spiritualité : Méditation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Lya le Ven 11 Mai 2012 - 16:48

Je rappelle aimablement que le flood est interdit, et que les critiques apportées doivent être constructives. Merci.


"Les humains ne préservent pas les choses sacrées, pourquoi celles-ci les sauveraient-ils ?"
XXXHolic

Avatar : Journey's End, de Shirotsuki
avatar
Lya



Nombre de messages : 1542
Pratiques magiques/ spiritualité : Apprendre et comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Ven 11 Mai 2012 - 16:52

C'est exactement la réflexion que je me faisais.

Merci à toi Lya.
avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Minervalis le Ven 11 Mai 2012 - 21:16

@Mage De l'Eternel a écrit:
[...]la Fraternité Sacerdotale Saint Jean l'Évangéliste[...]

C'est pas une secte ?
avatar
Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1628
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 21:52

Lya a fouillé sur internet (et idem) mais on a rien trouvé.
C'est canadien, c'est tout à fait le style des spiritualités new-age du nouveau continent, dont pour certaines l'extrême nouveauté fait qu'elles sont difficilement cernable actuellement.

Le site se trouve rapidement à partir du nom, perso: j'adhère pas des masses, mais je ne cache pas mes préférences pour les structures établies et pluricentenaires.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Bluestone le Sam 12 Mai 2012 - 10:45

Hagel
Lya a fouillé sur internet (et idem) mais on a rien trouvé.
C'est canadien, c'est tout à fait le style des spiritualités new-age du nouveau continent, dont pour certaines l'extrême nouveauté fait qu'elles sont difficilement cernable actuellement.

Le site se trouve rapidement à partir du nom, perso: j'adhère pas des masses, mais je ne cache pas mes préférences pour les structures établies et pluricentenaires.


Structure récente ou pluricentenaire, chacunes d'elles peuvent avoir des failles, car elles sont dirigées par des hommes et que les hommes sont faillibles. (soif de pouvoir, fierté mal placé, .... et j'en passe; l'histoire nous le démontre suffisamment bien)

Il est de notre responsabilité d'écouter nos ressentis, sans tout accepter pour argent comptant.

Mais comme pour tout, il faut avancer dans une direction, apprendre par le vécu et ne pas hésiter à se remettre en question, rester ouvert à notre évolution. On doit vivre différentes expériences pour comprendre en profondeur certaines vérités.

Chaque réalité peut-être illusoire et en cacher d'autres.

Qui suis-je, que sais-je pour donner une vue d'ensemble, alors que nous possédons tous des parcelles de vérité....

Notre opinion change aussi, en fonction de notre évolution, de notre apprentissage. Nous n'expérimentons pas tous les mêmes évènements, nous ne prenons pas tous les mêmes chemins, nous n'avons pas tous les mêmes aspirations.

Quand nous quittons ce corps, quel savoir emportons-nous avec ?
Qu'est-ce qui est essentiel de comprendre, de se rappeler ?

De quelle manière ce passage sur Terre nous permet d'évoluer ? En quoi ?Vers quoi ?

Des questions, toujours des questions...

Vivre la vie avec ses proches, percevoir la vie avec nos ressentis pour un meilleur ancrage est indispensable pour ne pas devenir fou avec toutes ces questions.
Chacuns ses éveils de consciences, qui sont comme des déclics, des fulgurances.

Ceci n'est que mon opinion du moment présent.
avatar
Bluestone
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 196
Pratiques magiques/ spiritualité : ouverture d'esprit
Localisation : Israël

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Muananzambi le Lun 14 Mai 2012 - 11:36

Bonjour,

Désolé pour le flood.

Enfin, une rencontre avec un sage Sioux qui l'initia aux pratiques du chamanisme amérindien lui permit de ressentir ce que pouvait représenter une véritable expérience du sacré. Les roues de médecine et les rituels de tentes de sudation l'amenèrent effectivement à approcher une expérience qui allait bien au-delà du simple plan énergétique tel que les milieux ésotériques et ceux du Nouvel-Âge lui proposaient alors.

De ma petite expérience du chamanisme, je retiens que certaines visions dépendent dans leur forme (pas toutes bien sûr) de nos croyances, de la religion à laquelle on appartient, etc.., et je me dis que cette présentation et le ressenti que l'on a pendant les visions participent à nous conforter dans certaines croyances (les nôtres avant l'initiation au chamanisme), plutôt que de nous ouvrir au monde tel qu'il est. C'est ainsi qu'un chrétien se faisant initier dans un groupe qui n'a rien à voir avec le christianisme (mais très copain avec des élémentaux) sera tout de même conforter dans ses croyances. C'est comme si les entités lui font passer le message: catho ou chaman, c'est la même chose dans le fond, car elles peuvent se présenter en habit de prêtre ou d'évêque, ornés de croix et une bible à la main.

Et sur la base des nombreux syncrétisme que j'ai pu cotoyer, je dirais que se sont les entités qui y gagnent, puisqu'ainsi elles ont toujours des serviteurs dociles. C'est un peu le cas avec les syncrétismes nés en Afrique centrale dans les années 60, qui pour moi ne sont qu'une adaptation du chamanisme local (par les entité) pour faire face à la colonisation qui faisait la guerre aux rites traditionnels. Les formes des rites ont changé, mais les entités n'ont pas perdu leurs serviteurs. Et ce que la plupart des adeptes de ces cultes appellent des Anges ou le Saint-Esprit ne sont en réalité que la manifestation de ces entités trompeuses.

Après une telle expérience, il est difficile d'adhérer aux conceptions issues de l'ésotérisme qui si j'ai bien compris visent à renforcer une certaine individualité, contraire aux pratiques religieuses dans lesquelles c'est plutôt la soumission à une entité qui est la règle. Si cette individualité est renforcée, il est fort probable que le serviteur finisse par se libérer du joux de son maître.

C'est juste une théorie que j'essais de développer sans trop de succès.

J'ai également écouté quelques conférences de M. Payeur, à l'époque je l'ai trouvé intéressant mais très intellectuel comme Max Heindel dans la Cosmogonie des Rose-Croix.
avatar
Muananzambi
Energie libre

Nombre de messages : 48
Pratiques magiques/ spiritualité : Méditation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Mar 15 Mai 2012 - 14:39

Me voilà bien surpris du débat lancé par ma présentation de Charles Rafaël Payeur, je ne m'attendais pas ah une telle discussion. Cependant je suis heureux de voir que les personnes restent intéressées à la discussion.

Pour ma part en ce qui concerne les sectes, je dirai qu'elles sont partout, effectivement qu'est-ce qu'une secte? Ni plus ni moins qu'un groupe de personnes, qui échange sur un thème, et qui suivent des idées qui leur sont communes, ou qui leur conviennent. Donc un groupe d'amis peut très bien être sectaire.

Pour ce qui est de ta réflexion Bluestone, je suis assez d'accord avec toi, dans le sens où trop de questions tu la questions, parfois à se rendre malade et à ne plus dormir pour certaines personnes.
De plus il est nécessaire à mon sens de garder à l'esprit que tout ne peut pas s'expliquer, les mots n'existent pas pour tout. C'est pourquoi il est nécessaire de Vivre les choses si vous désirez les comprendre, et non pas de chercher à les expliquer, démarche purement intellectuelle, qui reste sur un plan purement physique et cérébral. Non parlons trop mais agissons trop peu, chacun dit savoir, mais personnes ne sait au fond car personne ne Vie.

Muananzambi, mon expérience personnelle me montre que l'ésotérisme ne vise pas du tout à renforcer l'individualité, bien au contraire. Effectivement l'ésotérisme vise une harmonisation totale (notion de faire qu'Un avec tout ce qui nous entoure), il n'y a donc pas de notion d'esclave et de dominant, l'harmonisation considère que nous avons tous la même importance, et que chacun apporte à l'autre. Il est vrai que nous ne sommes pas tous rendu au même endroit, que nous n'avons pas tous vécus les mêmes expériences, mais ce n'est pas être esclave que d'être rendu moins "loin" que d'autre, ou être dominant que d'être une Entité. Retenons que s'il y a harmonie, nous sommes UN, il n'y a donc pas de dualité, donc pas de relation Maître/Esclave.

Ceci n'est bien entendu que mon ressenti, mais c'est ainsi que l'Univers ma appris les choses. En espérant avoir été clair.

A bientôt.

avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Hagel le Mar 15 Mai 2012 - 14:44

Pour ma part en ce qui concerne les sectes, je dirai qu'elles sont partout, effectivement qu'est-ce qu'une secte? Ni plus ni moins qu'un groupe de personnes, qui échange sur un thème, et qui suivent des idées qui leur sont communes, ou qui leur conviennent. Donc un groupe d'amis peut très bien être sectaire.
le terme de secte en France revêt un caractère de danger, de manipulation grave de l'être, de dérives financières, voir physiques Wink

il est nécessaire à mon sens de garder à l'esprit que tout ne peut pas s'expliquer, les mots n'existent pas pour tout.
pour toi, mais vivre sans comprendre c'est rester un enfant qui ne grandit jamais et ne devient pas adulte.
Je regrette, mais ne met pas de mot sur la médiumnité, ne met pas de mots sur un problème de hantise, et tu vas vite poser tes limites sur ce sujet.
ne met pas de mots sur les mathématiques et ça devient ingérable... c'est une phrase trop facile pour quelque chose sur lequel je ne suis aucunement d'accord.

j'ajouterais en plus que l'un des axes d'équinox est justement de comprendre. Pas de regarder passer en disant "wahouh".

mon expérience personnelle me montre que l'ésotérisme ne vise pas du tout à renforcer l'individualité, bien au contraire.
tout dépend des spiritualités.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 15:29

Retenons que s'il y a harmonie, nous sommes UN, il n'y a donc pas de dualité, donc pas de relation Maître/Esclave.

Ca fait beaucoup de méli-mélo pour une seule phrase...

L'harmonie peut être une suite de déséquilibre autant qu'une loi absolue régissant l'existance même du monde matériel...

Le fait que nous ayons tous en commun le fait d'exister, au sens d'avoir une conscience nous fait participer de l'unité, mais ce niveau de conscience c'est le plus petit dénominateur commun. Donc c'est le niveau de conscience d'une huitre ou d'un caillou qui mène à la perception de l'unité... on est quand même capable d'autres niveau de conscience il me semble.

Donc quand on est un caillou, on ne ressent pas la dualité... effectivement, de ce que je ressent d'un caillou il "existe" et il est content, ca lui suffit... passe à un règne qualifié de "vivant" et tu auras immédiatement la notion de dualité / séparation et donc survie... particulièrement de la survie propre de l'être en tant qu'espèce et en tant que membre de cette espèce. D'une certainne façon c'est le fait que nous ayons tous une existance singulière et comme tu le fait remarquer, égale en importance qui donne lieu aux réflexes de survie.

Quand à la notion de maitre esclave... je suis navré mais lorsque j'échange mon point de vue avec un ami, c'est précisément le fait que nous soyons différents qui est enrichissant, et c'est précisément parce que son point de vue est aussi construit que le miens mais séparé du miens qui me donne une discution intéressante. La dualité n'a rien à voir avec la domination...

Bien à toi
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Mar 15 Mai 2012 - 21:25

Petite précision concernant la compréhension:

Je ne dis pas qu'il ne faut pas chercher à comprendre, au contraire pour s'élever on se doit de comprendre les choses dans leur globalité, leur ensemble, cependant, la compréhension ne passe pas uniquement par les explications , la parole. Parfois même il est impossible d'expliquer certaines choses pour les comprendre et c'est dans ces moments-là que la compréhension peut se faire uniquement si la chose a été vécue.

Pour la notion maître/esclave, cela n'a rien avoir avec le fait que 2 personnes aient des opinions différentes, et l'harmonie ne veux pas dire avoir les mêmes idées, les mêmes pensées... La preuve Yin et Yang ne font qu'un et sont opposés.

J'espère avoir un peu éclairci ma pensée.

Bien à vous.

avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Invité le Mer 16 Mai 2012 - 9:12

Je ne dis pas qu'il ne faut pas chercher à comprendre, au contraire pour s'élever on se doit de comprendre les choses dans leur globalité
Tu auras du mal à faire de bonnes analogies si tu n'as pas une compréhension précise de certains de certains phénomènes ponctuel car tu risque de globalisé une situation dont tu ne comprendra pas les tenants et aboutissants. Je suis d'accord que la compréhension globale est importante, mais elle se doit de reposer sur une base de précision et d'exactitude qui est plus facilement acquise dans la compréhension du détail.

La preuve Yin et Yang ne font qu'un et sont opposés
Yin et yang sont deux mais proviennent du un... Il sont deux donc sont potentiellement opposable et représentent bien une forme de dualité.

Lao-tseu disait "le un engendre le deux, le deux engendre le trois, le trois donne naissance aux dix milles choses de la terre".


C'est le passage du un au deux, puis du deux au trois qui constitue le mystère... finalement séparément ces niveaux de conscience sont relativement facile à appréhender. C'est la manière principielle du changement de niveau de conscience qui permet de comprendre le phénomène de création pour moi.

bien à toi
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Mer 16 Mai 2012 - 13:45

Quand je parle de comprendre quelque chose dans sa globalité, ce n'est pas pour dire de manière superficielle, bien au contraire! J'entends par globale : sous toust les angles, connaître la chose jusqu'à ce qu'elle n'ait plus de secret.

Pour ce qui est du Yin et Yang, effectivement du Un vient deux, trois... Car Yin et Yang sont dissociables, mais lorsqu'ils sont dissociés il y a un déséquilibre qui se crée: l'harmonie est rompue et de cette dissociation émane un déséquilibre, qui créé en médecine chinoise des maladies. Yin et Yang sont complémentaires, ils ne se combattent pas, le déséquilibre vient soit d'une agression extérieure (le temps, les saisons...) soit intérieure (les 7 passions = émotions), donc quand cette harmonie n'est plus respectée, il y a cette dualité qui existe, mais le reste du temps Yin et Yang sont harmonies. D'où cette forme circulaire dans laquelle ils sont représentés, Yin et Yang se croisent, mais se respectent, ils ne se cassent pas, ils ne se surmontent pas, ils dansent ensemble. de plus si nous continuons leur rotations on voit que Yin et Yang s'entrelacent, chacun respecte sa connaissance...

Bien à toi également Smile
avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Hagel le Mer 16 Mai 2012 - 13:51

sous toust les angles, connaître la chose jusqu'à ce qu'elle n'ait plus de secret.
De plus il est nécessaire à mon sens de garder à l'esprit que tout ne peut pas s'expliquer, les mots n'existent pas pour tout
c'est ce qu'on appelle aimer le paradoxe /D

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Mer 16 Mai 2012 - 14:21

Ce n'est nullement un paradoxe, je ne me contredis pas si l'on remet ces bouts de phrases dans leur contexte. A aucun moment je n'ai dit qu'il fallait absolument tout expliquer et dans son entièreté, pour ensuite me raviser et dire que tout ne peux pas s'expliquer.
J'ai simplement dit qu'il y avait des choses qui pouvaient s'expliquer avec des mots, d'autres qui ne peuvent s'expliquer avec des mots, que l'on ne peut que ressentir.Mais qu'il est nécessaire de comprendre précisément et non partiellement pour avancer, que cette compréhension se fasse dans la modalité orale, avec des explications faites de mots, ou qu'elle se fasse dans le ressenti que les mots ne peuvent expliquer.

Bien à vous pouce
avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Hagel le Mer 16 Mai 2012 - 14:31

d'autres qui ne peuvent s'expliquer avec des mots, que l'on ne peut que ressentir
étant donné que ressenti c'est l'astral, se limiter à l'astral pour comprendre peut être très dangereux.
Il existe tout autant le plan mental (pensée) que physique (parole)
Le fait de parler, penser, et de comprendre ce ressenti, c'est saisir le monde sous tous ses angles et toutes ses possibilités Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33223
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Mage De l'Eternel le Mer 16 Mai 2012 - 15:43

J'aurais au moins essayé d'expliquer ce que je vis.

Bien à vous! Smile
avatar
Mage De l'Eternel
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : magie draconique, élémental... méditation,quête de soi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles Rafaël Payeur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum