La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Atoum Hier à 23:10

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 17:12

Bonjour,

J'ouvre un nouveau sujet, en rapport avec ce que dit abraxas dans ce post:
http://www.equi-nox.net/t3819-golden-dawn-et-derives-magiques#81393
@Abraxas a écrit:Un rituel pratiqué par quelqu’un qui lit un truc qu’il ne comprend ni d’Eve ni d’Adam et qui ne sait pas quels sont les buts du rituel ni ne comprend ce qu’il fait et à quoi ça sert, et bien cela n’aura strictement aucun effet.
je vais émettre une contestation /D
J'ai déjà pratiqué (il y a bien des années) des rituels sans les comprendre (et sans n'avoir aucune base), pourtant l'effet a été là et avéré.
J'ajoute aussi que c'est pas parce qu'on connait pas le nom de la pomme, le gout de la pomme, la couleur de la pomme, que quand on la goute ça n'est pas de la pomme.
Ou by Orion: tu peux ne pas connaitre l'électricité, tu te prendras quand même un coup de jus en mettant les doigts dans la prise.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Abraxas le Ven 11 Mai 2012 - 17:16

Salut Hagel,

A minima je te répondrais que oui, tu as raison, mais je ne dis pas qu'il ne faut que "comprendre", quand tu as fais ton rituel tu y croyais ? Tu le voulais ? Si c'est le cas c'est normal que ca ait marché.

Comprendre n'est pas tout, ce que je (re)dis c'est qu'il faut vouloir (et donc connaitre ou identifier pour soi un but du rituel), savoir (c'est quand même une composante qui aide beaucoup), oser (sentir ce qu'on fait, experimenter, vivre réellement), et levy rajouterais... se taire... mais comme tu le sais je suis un bavard..

Grü

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 437
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 17:19

quand tu as fais ton rituel tu y croyais ? Tu le voulais ?
j'ai des exemples personnels précis où clairement: non.

Et tu fais quoi des effets secondaires liés aux rituels? je prend l'usage des runes, je ne connaissais absolument pas ce que ça pouvait engendrer, j'ai testé, et je me suis retrouvée chez le médecin.

En plus, c'est exclure toute la capacité de concrétisation physique de l'homme, et la médiumnité à effet physique. Ainsi que l'usage que les entités font de l'homme au travers d'autre biais que les rituels.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Abraxas le Ven 11 Mai 2012 - 17:35

Salut,

D'abord, sur une note humoristique, je dirais que si tu n'avais pas envie (vouloir) de faire un rituel, je me demande bien pourquoi tu l'as fait...

Ensuite, je dirais comme ce que j'ai dis dans le post sur la GD, je crois qu'il y a une valeur qu'on pourrait qualifié d'égrégorique à tout un tas de gestes, de symboles, de paroles, et les runes en font parties, mais ce n'est pas les runes en soit qui agissent toute seul dans leur coin, elles agissent à travers l'individu, en l'occurence dans ton exemple, à traver toi, parce que tu es médium et que tu capte cette valeur égrégorique, la réaction que tu as eu n'est certainement pas une constante qu'on peut appliquer à tout le monde. Ce que je veux dire par là, c'est que je persiste à croire que c'est l'individu qui donne la valeur aux choses, et non les choses qui ont une valeur en soi.

Pour ce qui est des entités, et même de la médiumnité, je te retourne la question (je fais mon sarko là) qu'est ce qui est le plus important, le support ou le médium ?

[EDIT] Pendant que j'y suis, vu qu'un certains nombre ici ont beaucoup plus d'experience que moi avec les entités, que pensez vous de cette citation de levy:

La perfection des formes augmente en raison du dégagement des esprits, et ceux qui ne sont pas appesantis par les chaînes de la matière reconnaissent à la première intuition si un signe est l'expression d'un pouvoir réel ou d'une volonté téméraire.
L'intelligence du sage donne donc de la valeur à son pentacle, comme sa science donne du poids à sa volonté, et les esprits comprennent immédiatement ce pouvoir.

Je serais assez d'avis pour dire qu'un esprit ou une entité doit reconnaitre la valeur eggregorique d'un pentacle ou d'un signe, mais qu'elle importance a réellement la volonté ou ce que levy appelle "l'intelligence du mage" (pour moi il s'agit de compréhension ici) ? Est-ce que cela a rééellement une influence ?

Grüssi

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 437
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 17:54

je dirais que si tu n'avais pas envie (vouloir) de faire un rituel, je me demande bien pourquoi tu l'as fait...
note: j'étais une débutante naïve et un poil kamikaze sur les bords, et j'ai plutôt fait quelque chose qu'on m'a demandé de faire sans savoir l'objectif, tenant et aboutissant, ni la connaissance nécessaire (bien pour ça que je le recommande à personne /D )

Ce que je veux dire par là, c'est que je persiste à croire que c'est l'individu qui donne la valeur aux choses, et non les choses qui ont une valeur en soi.
je me demande si tu n'associes pas la valeur au sacré. Il n'y a pas forcément besoin d'une dimension considérée comme sacrée à l'objet pour sa force (cf rituel de la knacki).
Personnellement, je peux voir un objet lambda qui a été chargé par quelqu'un, ça me fait réagir, je sens l'agissement, sans que l'autre m'ait informé de cette charge, ni de l'objectif. Ca n'est donc pas moi qui attribue la "valeur", je ne fais que constater.

le support ou le médium ?
le support ne sert qu'à canaliser le médium ^^

parce que tu es médium
comme n'importe qui /D

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Abraxas le Ven 11 Mai 2012 - 18:15

Salut,

@Hagel a écrit:Personnellement, je peux voir un objet lambda qui a été chargé par quelqu'un, ça me fait réagir, je sens l'agissement, sans que l'autre m'ait informé de cette charge, ni de l'objectif. Ca n'est donc pas moi qui attribue la "valeur", je ne fais que constater.

Oui mais dans ce cas ( et imaginons que ce soit une knacki), cette objet sans charge n'aurait éventuellement eu aucune valeur, ca reste l'individu qui lui en donne une, même si ici, il s'agit de quelqu'un d'autre. Je pense sincèrement qu'il y a des objets, des gestes et des symboles qui n'ont pas besoin de charges, parce qu'historiquement, culturellement ils sont "chargés", voir même simplement chargé par l'inconscient collectif, mais cela veut-il dire qu'on ne peut pas les déchargés, voir même leur attribué une charge différente ? Si c'est le cas c'est bien la preuve que c'est l'individu qui est plus important que l'objet, le geste la parole ou le symbole...

Je me souviens de ce reportage (je crois que tu l'a vu aussi) avec ce type et son coeur de poulet sur la plage qui faisait un rituel de "retour d'affection", il lisait son texte recopier dans un petit cahier, on voyait bien qu'il ne comprenait pas totalement ce qu'il faisait, qu'il n'y croyait qu'a moitié, pour moi ce genre de "mise en scène", même si elle sont prises dans des bouquins sérieux, ca ne peux pas marcher, je me refuse à le croire... Il faut y mettre de la volonté, de la compréhension, de la visualisation... faut y mettre du sien quoi...

Je ne peux me résoudre à croire qu'il suffit juste de "faire" sans rien comprendre. C'est possible remarque, peut-être que je focalise trop. Mais comme dirait mon héros corto maltese "je prefere croire que..."

Grüssi

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 437
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Ven 11 Mai 2012 - 18:17

Personnellement j'ai effectué des rituels pour me dégager au début sans rien y comprendre et le résultat est que cela à fonctionné.

Je pense que le fait de comprendre peut permettre de mieux canaliser l'énergie, donc une quantité plus importante d'énergie pour une meilleur efficacité.

Je suis assez proche de la vision de Hagel Smile, la pratique me fait aller dans ce sens en tout cas.

bien à vous

Mateo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Hagel le Ven 11 Mai 2012 - 18:23

Je ne peux me résoudre à croire qu'il suffit juste de "faire" sans rien comprendre.
Je nuance ta crainte.
Ne pas comprendre, ne pas croire (aussi), n'empêche pas l'action des énergies, mais en partie.
Ainsi, la connaissance, la maitrise, la compréhension, l'expérience rendent bien plus efficace
C'est comme essayer de faire du dessin, au début: sans forcément savoir ce que tu dessines, ce sera grossier, beaucoup de traits inutiles ou manquant, voir incohérent, le résultat ne sera pas à la hauteur de l'espérance.

Le terme de valeur me dérange perso, je ne mélange pas la "valeur" à l'énergie, ou charge énergétique.
Je ne crois pas que sacré et profane soit nécessaire dans l'ésotérisme, c'est une dimension spirituelle. Mais par contre, je pense que le sacré peut charger l'objet (le symbole comme tu le disais, par la somme des énergies déployées en ce sens).
Enfin en même temps, l'ensemble des humains pourraient croire que la terre est plate, ça ne l'empêche pas d'être ronde, donc je ne crois pas que l'individu agisse. Il ne peut qu'obéir aux lois universelles.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Ven 11 Mai 2012 - 21:19

Ne pas comprendre, ne pas croire (aussi), n'empêche pas l'action des énergies, mais en partie.

Sauf si le gars ne sait pas du tout ce qu'il fait mais qu'inconsciemment il l'a déja fait (rêve, hypnose, vies antérieures....)là c'est subconscient power et ce serait d'autant plus efficace que la personne ne maitrise pas son subconscient (ne l'a pas exploré, ne s'est pas apprivoiser).

C'est d'ailleurs ça qui est "génant" dans ta démarche Abraxas, on dirait que tu ramènes tout au conscient... Y'a des trucs dans la vie ou en magie : tu les fait. point barre.
Quand tu manges tu ne te dis pas "je contracte mon maxilaire inférieur pour comprimer les aliments entre mes dents ce qui créer le phénomène de mastication" Ben non : tu manges et c'est en partie inconscient, l'action a été automatisé, et elle sort presque automatiquement quand tu as un truc dans la bouche... Je ne prend même pas l'exemple de ce qui se passe quelques heures après, encore que ce serait encore plus parlant /D

J'ajoute d'ailleurs que les rituels de Bardon au niveau quatre ce n'est ni plus ni moins que cette forme de "macro" ou de raccourcis.

Le problème étant qu'en éxplorant une part de ton subconscient, tu la rend consciente et donc non-agissante dans l'ensemble "non-conscient" aussi tu ne peux saisir sa valeure sans en faire l'expérience.

C'est le même principe que les lois d'analogie : comprendre que Le plexus solaire et l'or sont analogue, c'est comprendre et appréhender une vibration... le simple fait de le comprendre de manière intellective ne te permet pas de l'intégrer : il faut que tu fasses tiennes cette loie d'analogie pour que spontanément les analogies viennent.
aussi je me connecte a la vibration [or] et mon inconscient me dit : soleil / chelidoine / bouton d'or / souffre / agrume / spontané etc... c'est bien par le haut mental, l'intuition qu'on comprend et applique ces lois, cependant ce n'est pas conscient et heureusement ! Tu imagines avoir toutes ces informations dans la calebasse en permanence ? Moi je dis : pas vivable. "Il monte au ciel pour redescendre en terre" ca signifie bien selon notre bonne vieille table d'émeraude qu'on s'enrichie de hauteur spirituel... être très conscient de la sphère de Kether, ce n'est pas forcément perdre son individualité.

Bien à vous
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Ven 11 Mai 2012 - 23:58

Si je peux ajouter quelque chose sur lequel je suis entrain de travailler sur moi, je pense qu'il est peut être pas possible à cette heure de prendre conscience de tout car on est soit limité physiologiquement, soit pas assez évolué "spirituellement" ou car tout est infini.

Ou peut être un peu de tout cela et bien plus, si je peux me permettre de cité une phrase de Hagel de mémoire (Désolé si je me trompe) "nous sommes à l'age de Pierre dans le domaine éso"


Bien à vous

Mateo
J'ai pas fini de réfléchir la dessus, peut être que je finirais jamais ^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Abraxas le Mar 15 Mai 2012 - 17:55

Salut,

Beaucoup de taf en ce moment... et peu de temps pour les forums...

On parle Bardon, et je me borne souvent à le paraphraser, parce qu’en fait je suis, dans ce cadre spécifique, totalement d’accord avec lui :

L’esprit, le moi spirituel, est issus du principe primordiale (akasha) de la source originelle, de toute ce qui existe, de la manière Première d’essence spirituelle. Il s’enrobe des propriétés des quatre éléments lesquelles sont engendrés par l’esprit immortel, image de dieu. L’élément feu, règne l’impulsion. Il constitue la volonté. L’élément air s’exprime par l’intellect (l’entendement). L’élément eau se manifeste en vitalité et en sensibilité. L’élément terre s’exprime en conscience du fait de l’union en lui, des trois autres.
Le chemin de la véritable initiation magique (trad de Moryason)

Je note au passage que j’ai retraduit ce passage « ailleurs » sur le forum, et que je ne fais que me répéter quelque part car nous avons déjà eu ces discussions (dans plus que un seul post), et nous savons déjà que nous n’avons pas la même conception des choses.

La « conscience », pleine et entière des « actes », c’est vouloir, savoir et sentir. Je n’ai jamais dit qu’à mon avis le simple fait de ne pas comprendre rendrait tout acte inutile, mais si on ne veut pas, si on ne comprends pas et si on ne sent pas, alors ça ne peut selon moi pas marcher, parce qu’on a pas « conscience » de ce que l’on fait.

C'est d'ailleurs ça qui est "génant" dans ta démarche Abraxas, on dirait que tu ramènes tout au conscient... Y'a des trucs dans la vie ou en magie : tu les fait. point barre.
Quand tu manges tu ne te dis pas "je contracte mon maxilaire inférieur pour comprimer les aliments entre mes dents ce qui créer le phénomène de mastication" Ben non : tu manges et c'est en partie inconscient, l'action a été automatisé, et elle sort presque automatiquement quand tu as un truc dans la bouche... Je ne prend même pas l'exemple de ce qui se passe quelques heures après, encore que ce serait encore plus parlant

J’ai une mémoire qui remonte à assez loin dans ma petite enfance, je me souviens une fois d’avoir fait une bêtise en 2ème classe de maternelle, et d’avoir dit à la maitresse « mais c’est machin qui m’a dit que »… la maitresse m’avait alors répondu ce qu’on répond en ce genre de cas à un enfant : « et si machin t’avais demandé de sauter par la fenêtre, tu l’aurais fait ? ». Dans ma vie de tous les jours, quand on me demande de faire quelque chose, si je ne comprends pas « pourquoi », je ne vais pas le faire… ou alors il faut me convaincre voir me donner de bon argument pour que je le fasse, pourquoi en serait-il autrement avec un acte magique ?

Bardon parle aussi de « manger » de « respirer » de se « nettoyer » bref de « vivre » finalement en « conscience », la respiration et l’alimentation « consciente », sont des exercices qui servent non seulement en magie mais aussi dans la vie de tous les jours, faire des choses sans avoir conscience est quelque chose qui va à l’encontre de tout ce à quoi je crois et pourquoi je vis. Conduire par automatisme par exemple est le meilleur moyen de rentrer dans un mur ou de tomber dans un ravin, c’est pourtant un ecceuil qui nous pend tous au nez (pour ceux d’entre nous qui font toujours le trajet boulot-dodo)…

Si des personnes veulent faire des choses, dont il ne comprennent pas le sens, et « sans conscience », libre à eux, après tout ça ne me regarde pas. Moi personnellement j’ai besoin de comprendre.

Sauf si le gars ne sait pas du tout ce qu'il fait mais qu'inconsciemment il l'a déja fait (rêve, hypnose, vies antérieures....)là c'est subconscient power et ce serait d'autant plus efficace que la personne ne maitrise pas son subconscient (ne l'a pas exploré, ne s'est pas apprivoiser)

Tout à fait d’accord. Pour ce qui est de l’aspect évidemment très fort de l’inconscient dans les rituels magiques, j’en ai également parlé dans le post dont est issus la citation original. C’est même là tout le débat, doit-on faire des choses dont on ne comprend pas le sens, en laissant justement son inconscient prendre le relais, quitte à se faire manipuler (en l’occurrence par soi-même), suivant des techniques qui sont les mêmes que pour l’autosuggestion, quand on ne sait pas pourquoi ? Quand on ne comprend même pas quels sont les mécanismes en jeu dans les rituels qu’on utilise, et surtout quand on voit comment beaucoup de ceux qui ont fait parties des groupement à l’origine de ces rituels ont mal tourné ?

Pour moi cela relève clairement de l’inconscience justement.

Le mental est comme son symbole , l’épée, à double tranchant, capable de nous bercer de douce illusion que nous « voulons » croire. C’est pour cela qu’on dit qu’il faut apprendre à bien se connaitre, apprendre à « savoir » ce que nous « voulons » réellement.

Pour reprendre la table d’émeraude, il faudrait la citer en entier, on y lit :

Le soleil en est le père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre ; la Terre est sa nourrice. Le père de tout le telesme de tout le monde est ici. Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre.

Il s’agit là clairement des quatre éléments, la vision « hermetiste » de Bardon cité plus haut (mais tout le bouquin en est une illustration), rejoins totalement ce texte. La terre c’est la « conscience », c’est le « je » (et il ne s’agit pas ici uniquement du « je » mental, c’est le « je » dans les « trois parties de la philosophie » de la table, dans les trois « sphères » de Bardon, qui sont indissociables).

Chacune de nos expérience construit notre personnalité, j’en ai rapidement cité une qui m’est propre, et juste pour que vous compreniez peut-être un peu mieux pourquoi je suis comme ça j’en ai une autre, que je ne partage pas souvent. J’ai un très bon ami qui a terminé en HP, le jour où il a été pris par la police à moitié à poil en train de tracer des pentagrammes dans l’air devant des passant ahuris… C’était quelqu’un d’extraordinairement intelligent, un très bon ami d’enfance, qui a eu la malchance de tomber sur les mauvaises personnes, et d’expérimenter des choses qu’il n’aurait pas dû. Moi ca m’a refroidis à vie.

Accessoirement je me suis aussi pris un rebord de route parce que je conduisais « inconsciemment » par « automatisme »… ça m’a vacciné aussi pour toujours, parce que j’ai eu la « chance » de m’en sortir vivant.

Comme je dis, on se construit sur ce qu’on a vécu, sur ce qu'on a lu et compris aussi (l'histoire de prométhée et de pandore est une des mes histoires préféré). Moi je ne peux pas faire quelque chose sans conscience.

Grüssi

Abra

avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 437
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par le_chat_de_jade le Mar 15 Mai 2012 - 19:51

j'ai eu divers expériences dans le cadre de rituels (ceux qui sont lié une initiation dans le cadre du reiki) et d'autre selon les rituels traditionnels et plus ceux de ma propre invention

Ceux dans le cadre initiatique, je sentais bien qu'il y avait un part inconscient, parfois cela ne me faisait des effets que je n'aimais pas ou que je ne contrôlé pas. Il manquait d'explication concernant le cadre symbolique. Parfois les effets sur le physique ou le psychique n'était pas bon.

Concernant les rituels traditionnels et de ma propre invention en général cela c'est bien passé, car j'avais un meilleure contrôle à ce que je faisais. la part inconsciente était toujours la, mais plus gérable par rapport aux autre expériences.

me concernant je pense qu'Abra a raison que il faut savoir ce qu'on fait quand on effectue des rituels.

Sinon je suis du avis que dans tout les cas cela va de soit un rituel fonctionne, il y a une part de compréhension, car ils sont souvent écrit ou visuel.

Chacune de nos expérience construit notre personnalité, j’en ai rapidement cité une qui m’est propre, et juste pour que vous compreniez peut-être un peu mieux pourquoi je suis comme ça j’en ai une autre, que je ne partage pas souvent. J’ai un très bon ami qui a terminé en HP, le jour où il a été pris par la police à moitié à poil en train de tracer des pentagrammes dans l’air devant des passant ahuris… C’était quelqu’un d’extraordinairement intelligent, un très bon ami d’enfance, qui a eu la malchance de tomber sur les mauvaises personnes, et d’expérimenter des choses qu’il n’aurait pas dû. Moi ca m’a refroidis à vie.

Pour ton expérience abra, je discute souvent avec des hommes ou des femmes ayant des problèmes psychique (schizophrène, manico-dépressif). Ils ne sont pas toujours 24 heures sur 24heures dans l'anormalité. Ils peuvent être très intelligent même plus que la moyenne pratique magique ou pas, ils pourront décompensé pour n'importe quel raison.

Me concernant effectué des rituels et l'introception de F. Bardon m'a plutôt aider dans des moments difficiles. Et je n'ai pas toujours eu les personne les plus bénéfique dans le domaine occulte et pourtant cela a été transmuté en positif. Bon, j'ai déjà été habitué à transmuté le négatif vu ma famille chaotique, donc je n'ai pas vraiment d'honneur à cela et un membre de ma famille pratiqué déjà la magie cela peut influencé aussi.

Je pense qu'il y a "l'énergie" de la personne fait que le rituel aura un effet positif ou non, surtout l'intention qu'y met.

En résumé, il y a une part individuel qui réagit sur le rituel, même si la personne ne comprends pas totalement le rituel mais que le bas énergétique est saine, l'effet sera positif. Dans l'autre sens aussi si la base énergétique est malsaine, il y a une risque qu'il soit malsain, mais même la si un égrégore positif qui est lié cela encore changer la donne.

Je pense qu'il y a une chose qui est aussi essentiel, c'est l'intuition chose qui nous permets de savoir si quelque chose est bon pour nous que cela un rituel ou pas.

voilà..le chat











avatar
le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3474
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Mer 16 Mai 2012 - 0:39

@le_chat_de_jade a écrit:
Concernant les rituels traditionnels et de ma propre invention en général cela c'est bien passé, car j'avais un meilleure contrôle à ce que je faisais. la part inconsciente était toujours la, mais plus gérable par rapport aux autre expériences.

Du haut de ma maigre expérience en rituel, je n'ai jamais "senti" l'efficacité sauf dans le cadre de rituels improvisés, en utilisant un système un peu...personnel et exotique. Cela m'a éloigné d'un système classique, vers un système plus personnel. Pas n'importe quoi et n'importe comment hein. En cherchant des rituels extrêmement personnalisés, je sens vraiment que c'est bien plus efficient.

Je me consacre d'ailleurs à mes recherches dans ce système ces temps-ci.

Je pense que c'est une question d'affinités en général. Beaucoup de choses dans le "traditionnel" ne m'évoque rien, de fait il est plus dur pour moi de l'utiliser en rituel. Ce n'est pas que je comprend pas, ou que cela me semble flou, juste que quand j'invoque les gardiens par exemple, c'est "vide" d'essence. J'y arrive pas. Même avec de la volonté. J'ai l'impression de ne pas être en accord avec mes affinités énergétiques...et ça bloque :s

Intéressant sujet en tout cas Smile

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Mer 16 Mai 2012 - 8:40

J'adore ce genre de débat parce que je suis obligé de me retourner la tête pour expliquer clairement mes idées, ce qui affine ma compréhension... C'est quand même cool de vous avoir ^^ !

Si des personnes veulent faire des choses, dont il ne comprennent pas le sens, et « sans conscience », libre à eux, après tout ça ne me regarde pas. Moi personnellement j’ai besoin de comprendre.

En fait, le conscient se développe par la réflexion tandis que l'inconscient se développe par l'acceptation.
Comprendre le subconscient c'est possible, ca ne se comprend pas avec des mots mais avec des ressentits (sphère de Netzasch par opposition a Hod). D'ailleurs c'est amusant car on a tendance à associer les rêves et la compréhension des ressentit au féminin et la réfléxion rationelle au masculin.
Le masculin étant sa sphère de compréhension alors que le féminin accepte d'autres conscience à l'intérieure de la sienne.
Il faut donc savoir que le subconscient est une force qu'on peut maitriser mais pas contrôler... On en contrôle son expression mais sa nature nous est par définition incompréhensible... par contre on peut s'aligner avec cette nature pour qu'elle joue avec nous ou en notre faveur plutôt que lutter contre elle : reprenons ton exemple.

Accessoirement je me suis aussi pris un rebord de route parce que je conduisais « inconsciemment » par « automatisme »… ça m’a vacciné aussi pour toujours, parce que j’ai eu la « chance » de m’en sortir vivant.
Ayant pas mal travailler avec mon subconscient, personnellement je peux faire d'autres choses sur le trajet du travail : je laisse 15-20% de puissance CPU a l'inconscient et lui demande de travailler à ma survie pendant que je pense à autre-chose : Si le conducteur devant moi freine mon inconscient le sait et va actionner ma jambe pour moi alors que je pense à autre-chose... Je n'ai à aucun moment pensé à freiner, pourtant je me suis arrété et il n'y a pas eu de collision. (bon je vous avouerai que je ne le fait pas souvent, en général je préfère quand même rester conscient au volant, mais si je deviens inatentif à un moment crucial, mon subconscient est là pour me rattraper le coup.)

J'en aussi parce que c'est proche de la perception de l'intention de nuire de l'adversaire dans les art-smartiaux (sakki) et ça nécessite de "séparer le subtil de l'épais, lentement et avec grande industrie". En effet pour comprendre cette perception il faut la séparer des perceptions de sa propre peur et de ses propres angoisses. Une fois un certain degrès de confiance en soit atteinte on peut percevoir cette intention de nuire, qui est celle de l'adversaire.

L'intégration du subconscient c'est d'être "bien avec toutes les parties de sa psychée". On ne "dresse" pas un loup Sauvage : on l'apprivoise. Il restera toujours une entitée distincte avec sa propre volonté mais pourra se révéler à l'occasion un fidèle allié !

Bien à vous
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Dix le Mer 16 Mai 2012 - 10:09

Il me semble évident enfin pour moi /D , que le rituel ne fais pas l'homme
C'est une effet catalyseur pour certain une manière de "fixer" les énergies dont ils ont besoin, c'est un outil.
Le fait d'être dans le début de son travail énergique, déclenche à priori des effets pouvant être assimilé à une forme rituelique est ainsi provoqué une cause sans que pour cela, le but en est était clairement compris, ni voir même gérer.
La compréhension indique un rapport direct avec le savoir, hors tout débutant ne le maitrisera ce qui ne l'empêchera ni d'agir, ni dailleurs de récolter aussi de sacrés déconvenues par justement défauts de connaissance.
Donc oui, l'expérience permet précision et contrôle mais elle ne reste pas l'élément "déclencheur" pour moi.

avatar
Dix
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3263
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité, connaissance de soi & rêves
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par dalbano le Sam 27 Avr 2013 - 0:37

je dirais que la sincérité est un vecteur important.

avatar
dalbano
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 85
Pratiques magiques/ spiritualité : meditations
Localisation : au dela de l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par decibel71 le Dim 28 Avr 2013 - 8:07

croire en son rituel et croire et respecter les entitées invoquées!

je precise qu on doit eviter(pour les cas de voyance)d en faire part a autruis),autrement dit c est interdit!

C est bizarre que dans un site comme cala on ne parle pas de Dieu(ce qui l en pense!)

La voyance devrait etre reservée a soi meme!

au niveau magie une seule loi(du triple retour) et touts les problemes que ca peut engendrer(psychologie ,effets physiques)

a noter que la magie blanche ne sert a rien et sert juste a devenir une loque!! J ai connu des cas comme cela
avatar
decibel71
Energie libre

Nombre de messages : 11
Pratiques magiques/ spiritualité : spiritisme magie du chaos
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 8:47

[Bug : en edit]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Hagel le Dim 28 Avr 2013 - 9:11

@decibel71 a écrit:croire en son rituel et croire et respecter les entitées invoquées!

je precise qu on doit eviter(pour les cas de voyance)d en faire part a autruis),autrement dit c est interdit!

C est bizarre que dans un site comme cala on ne parle pas de Dieu(ce qui l en pense!)

La voyance devrait etre reservée a soi meme!

au niveau magie une seule loi(du triple retour) et touts les problemes que ca peut engendrer(psychologie ,effets physiques)

a noter que la magie blanche ne sert a rien et sert juste a devenir une loque!! J ai connu des cas comme cela
Omg.

Quel rapport entre la voyance et la médiumnité? rien à voir. Je t'invite vraiment à lire ce forum, parce que nous apporter ta "vérité", nous apprendre que nous n'y connaissons rien, c'est très sympathique, mais là c'est juste du foutage de gueule, car tu as visiblement pas pris la peine de lire ce que nous pensons de tout cela.
La loi du triple retour? là là là... c'est bon, faut arrêter les livres de magie à deux balles.
La magie blanche? la magie n'a pas de couleurs.

Si tu n'es pas capable de maitriser tes énergies dans le cadre d'un rituel, et donc d'en gérer les conséquences, parce que tu ne taffes pas sur tes énergies, ne fait pas de ton cas une généralité.

Dieu? la magie est a-religieuse, elle est un outil au service du mystique, ou de la personne qui souhaite la pratiquer, et personnellement je ne crois pas en dieu, mais en dieux.
Merci aussi de respecter les traditions spirituelles d'autrui, qui ne sont pas les tiennes.

Je te le redirais une dernière fois: lis ce forum avant d'en porter des préjugés à deux balles, et nous débattrons avec plaisir avec toi.

Cordialement, Hagel

Et parce que je suis gentille ce matin:
http://www.equi-nox.net/t5403-dossier-septembre-voyances
http://www.equi-nox.net/t4597-dossier-la-mediumnite
http://www.equi-nox.net/les-lois-de-retour-en-magie-f17/les-retours-t103.htm
http://www.equi-nox.net/les-lois-de-retour-en-magie-f17/avez-vous-deja-subit-des-retours-t845.htm
http://www.equi-nox.net/les-lois-de-retour-en-magie-f17/la-gestion-des-energies-t104.htm
http://www.equi-nox.net/t398-la-couleur-de-la-magie
http://www.equi-nox.net/t3767-dossier-la-magie



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 10:22

C'est d'ailleurs ça qui est "génant" dans ta démarche Abraxas, on dirait que tu ramènes tout au conscient... Y'a des trucs dans la vie ou en magie : tu les fait. point barre.

Toutes les traditions ramènent tout au conscient, cela reste le but principal de l'esoterisme avec la vision de l'humain responsable car je rejoint la sentence d'Abrasax : C'est l’être qui sanctifie les actes et non les actes qui sanctifient l’être.

Et c'est cela qui ferra la difference dans certaines opérations.

Je ne crois pas que sacré et profane soit nécessaire dans l'ésotérisme, c'est une dimension spirituelle

Je n'ai pas compris cette phrase.

Tu imagines avoir toutes ces informations dans la calebasse en permanence ? Moi je dis : pas vivable

Ne le prenez pas mal mais ça me fait beaucoup pensez à ce que m'a dit un enfant de mon village : "Comment tu fais du vélo sans les roulettes ?! C'est pas possible"

Ce n'est pas parce que nous n'avons pas la capacités d’appréhender quelque chose que d'autre n'en sont pas capable - et c'est pour cela qu'il y a très peu d'esoteriste valide.

"Il monte au ciel pour redescendre en terre" ca signifie bien selon notre bonne vieille table d'émeraude qu'on s'enrichie de hauteur spirituel... être très conscient de la sphère de Kether, ce n'est pas forcément perdre son individualité

Attention de ne pas tomber dans le sophisme anachronique.

"nous sommes à l'age de Pierre dans le domaine éso"

Comme souvent le meilleurs côtoie le pire.

les rituels traditionnels[...]le cadre initiatique

Qu'est ce que vous entendez par Traditionnel et cadre Initiatique ? hein [Je veux des noms ]

Je pense qu'il y a une chose qui est aussi essentiel, c'est l'intuition chose qui nous permets de savoir si quelque chose est bon pour nous que cela un rituel ou pas.

L'intuition fortement lié à la conscience, non ?

Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Je pense que la réponse est évidente, fondamentalement parlant non.
Un chamane ferra des miracles dans son contexte socio-culturel mais plaçait le dans le centre ville d'une mégalopole et il se tira une balle. La méthode coué ou la theorie placébo ne sont plus à présenter.

Quand à savoir le degré d'importance ça dépend surtout de sa tradition et de son statut. Cela sera fondamental pour un ésoteriste par contre pour de la sorcellerie...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il comprendre un rituel pour qu'il agisse?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum