La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Hier à 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Hier à 16:42

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par pati Jeu 12 Oct 2017 - 18:46

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Le romarin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le romarin

Message par mystic le Ven 31 Oct 2008 - 10:36

Propriétés médicinales


L'action stimulante du romarin facilite les fonctions du foie, la production de la bile et favorise la digestion. On peut se servir d'une infusion (à prendre 3 fois par jour) pour hausser la pression artérielle et améliorer la circulation sanguine.

Aujourd'hui, on utilise le romarin pour soigner coqueluche, asthme, vomissements nerveux, états de faiblesse. C'est, d'une façon générale, un stimulant et un antispasmodique.

La décoction s'emploi en compresses chaudes sur les entorses et en bains pour les rhumatismes.

C'est un très bon tonique polyvalent car il améliore la circulation sanguine, notamment en cas de rétrécissement des artères. On l'utilise aussi pour traiter les dépressions légères, les maux de tête et les migraines.

Par contre, il faut faire attention car c'est un poison violent si on en consomme trop, il est préférable de se contenter d'en mettre un peu dans ses plats cuisinés. Utilisée en application externe, l'huile de romarin peut soulager les douleurs rhumatismales.



Phytothérapie

Par voie interne : infusions, teinture mère.
Par voie externe : massage du cuir chevelu avec infusion.


Aromathérapie

Outre leur huile essentielle riche en cinéol et en camphre, les feuilles contiennent des dérivés terpéniques, des flavonoïdes et des stéroïdes ; le romarin est particulièrement intéressant pour traiter les troubles dyspeptiques et faciliter les fonctions d'élimination des voies urinaires et biliaires ; par voie externe, il permet de dégager les voies aériennes supérieures.


Précautions d'emploi : Sa richesse en camphre explique pourquoi l'usage interne est réservé à la prescription médicale ; dans tous les cas, sous forme médicinale, le romarin est contre-indiqué chez l'enfant et la femme enceinte.


Propriétés

- anti-infectieuse variable, antibactérienne et antimycosique,
antiparasitaire cutanée,
immunostimulante,
expectorante,
décongestionnante hépatique,
stimule la sécrétion des enzymes pancréatiques,
diurétique,
calme les douleurs d'otite,
dépurative sanguine,
stimule le cortex surrénal,
anti-inflammatoire des voies aériennes,
favorise les règles à faible dose,
décontractante et relaxante musculaire à forte dose,
favorise la transpiration (sudorifique),
tonique général et cardiaque,
antalgique,
antispasmodique digestif,
tonique circulatoire veineux et artériel, ou purement veineux,
action régénérante des muqueuses,
tonique cérébral et antidépresseur,
tonique musculaire,
tonicardiaque et hypotenseur à faible dose, hypertenseur à dose moyenne,
aurait une action régulatrice des fonctions génitales.
Mise en garde : La toxicité du romarin riche en camphre doit retenir l'attention. Il est contre-indiqué chez les personnes hypertendues et épileptiques.



Propriétés cosmétiques

L'huile essentielle de romarin entre dans la composition de l'eau de Cologne. Ses feuilles, en décoction, ravivent le teint et stimulent la peau. On en fait aussi une lotion de rinçage pour cheveux foncés.



Propriétés magiques
Amour, exorcisme,mémoire, protection, purification.
Sortilèges et superstitions
Les feuilles de cette herbe sont un excellent purificateur lorsqu'on les brûle sur un charbon de bois,car elles chassent les énergies négatives.

On peut en planter autour de la maison pour protéger celle-ci des voleurs.
mettez en une branche en dessous de votre oreiller si vous avez souvent des migraines maux de tète. résultat garanti


Divers

A tresser avec d'autres herbes pour en faire des guirlandes arômatiques.


Les rameaux frais purifient l'air et tiennent les insectes à distance. Dans les armoires, le romarin chasse les mites.



SOURCE : L'ABC des huiles essentielles, Le grimoire des herbes magiques, Les plantes de A à Z.
avatar
mystic
Energie libre

Nombre de messages : 19
Pratiques magiques/ spiritualité : médiumnité tarots astro medecines douces empathe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le romarin

Message par Hagel le Mar 8 Mar 2011 - 15:08

Le romarin

Note sur le romarin:
Romarin verbenone:
Cette huile contient des cétones (potentiel neurotoxique et abortif) : à ne pas utiliser en cas de grossesse, pour les sujets épileptiques, les femmes allaitantes et les bébés.
Déconseillée en cas d'antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Pour le romarin à camphre:
Risque neurotoxique et abortif (présence de cétones) : interdite aux femmes enceintes, aux enfants, aux sujets épileptiques

Solaire, portant le feu et l'air, le romarin est connu depuis longtemps pour ses extraordinaires capacités de guérison.
Il agit, comme le basilic, sur les canaux éthériques en les dégageant, mais il faut souligner que le basilic, lui, joue sur les hautes fréquences vibratoire et que son usage est recommandé pour se préparer à des rituels de haute magie.
On s'est servi du romarin pour faire des amulettes d'amour, mais l'émanation du romarin n'amène en aucune façon à un érotisme vulgaire. Bien au contraire, même à cet usage, il purifie et élève les sentiments, leur donnant sincérité, clarté et stabilité.

Conseil pratique:
Aspergez les éléments de votre chambres à coucher (tapis, rideaux, couvre lit) de quelques gouttes d'essence de romarin et de menthe. Votre sommeil sera calme et vos rêves agréables.
Des bains salés, auxquels on aura ajouté du romarin et du basilic, en essence ou en poudre, purifieront votre aura et vous dégageront de vos propres larves.

Par Mikaël d'Estissac, De l'usage des herbes, poudres et encens en magie

Vu son usage pour la concentration et la sphère mental, je pense qu'on peut l'associé aussi à Mercure (Hod)

Bien à vous, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum