La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Hier à 19:42

» Que ressentez-vous qui vous permette de savoir que vous percevez au niveau de l'akasha ou de l'astral ?
par Mira Mar 17 Oct 2017 - 23:19

» Médiumnité et réaction épidermique
par Sylice Mar 17 Oct 2017 - 16:42

» la sourcellerie
par Fennec Lun 9 Oct 2017 - 21:00

» étape
par Coeurdedragon Lun 9 Oct 2017 - 9:21

» Proposition de tirage
par aude56 Jeu 5 Oct 2017 - 8:56

» Dossier Septembre 2013 : Aikido
par Douceur Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» Le télétouché
par Fennec Mer 4 Oct 2017 - 10:02

» Votre médiumnité, comment la vivez vous?
par chapsou Mar 3 Oct 2017 - 20:58


Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Abraxas le Jeu 10 Jan 2013 - 13:19

Salut,

Le Nr28 du monde de l’intelligence, magazine sur les neurosciences, la psychologie et le développement personnel, consacre son numéro de décembre 2012/Janvier 2013 à l’ « Irrationnel à l’épreuve des neurosciences » : et tente de répondre aux questions : « La perception extra-sensorielle existe-t-elle », « Le cerveau est-il conçu pour croire », « les guérisseurs ont-ils vraiment des aptitudes ». L’ensemble de ce numéro est très sceptique devant la réalité de phénomènes que la science ne peut pas prouver comme étant vrais, tout en soulignant que cela ne signifie pas pour autant que ces derniers n’existe pas. Certains articles montrent aux contraires comment la science parvient parfois à valider l’existence de phénomène qui semble irrationnel.

Petit morceau choisi de l’intro :

Le fait qu’un événement reste inexpliqué ne signifie pas qu’il relève du paranormal ou du surnaturel. Avant d’adhérer à ce type de justification, n’existe-t-il vraiment aucune explication logique ? On doit ce conseil à Harry Houdini, dont les talents de prestidigitateur faisaient de ce dernier un expert des faux-semblants au début du XXe siècle. . . Depuis, des recherches menées par des anthropologues de l’université d’Oxford confirment que la croyance est un phénomène universel et inné qui échappe la logique des prestidigitateurs. Dans toutes les cultures, la nature humaine est donc réceptive aux forces de l’esprit. Autant pour notre pensée analytique et déductive !

IDENTIFIER DES CORRESPONDANCES, UNE QUESTION DE SURVIE.
D’après plusieurs chercheurs en psychologie, l’irrationnel s’appuie paradoxalement sur une dynamique rationnelle. II s’inscrit dans l’évolution humaine, lorsque nos ancêtres devaient assurer leur survie dans un environnement incertain et potentiellement dangereux. Ils auraient ainsi développé un “super-sens”, selon Bruce Hood, psychologue de l’université de Bristol. Un super-sens dont chacun de nous serait toujours équipé, et qui nous rendrait réceptifs au paranormal. Pour le chercheur, « le fait de croire aux phénomènes surnaturels est propre aux êtres humains et cette tendance apparaît très tôt au cours de l’enfance ». Ce super—sens jouerait ainsi un ; rôle essentiel dans la façon dont on apprend à comprendre le monde. Il serait apparu progressivement dans l‘évolution humaine : « La capacité à trouver des correspondances joue un rôle crucial dans notre vie parce que nous devons sans cesse découvrir des relations de cause à effet », explique Richard Wiseman, professeur de psychologie à l’université du Hertfordshire et spécialiste des phénomènes paranormaux.
[…]
Richard Wiseman cite en exemple la situation suivante : VOUS êtes en pleine nature, alors que vous savez que des animaux sauvages rôdent aux alentours. Comment interpréter d’inquiétants bruissements de la végétation ? Est-ce l’effet du vent ou le mouvement des animaux ? Vous avez alors un choix à faire : poursuivre votre promenade ou prendre vos jambes à votre cou ! En termes de survie, il est certainement préférable de ne prendre aucun risque, quitte à fuir devant le vent. Nos ancêtres, confrontés en permanence à ce type d’incertitude, ont tranché : mieux vaut imaginer des relations de cause à effet inexistantes plutôt que d’en manquer une réelle, source potentielle de danger. Des mécanismes d’hyper-vigilance, qui maintiennent donc I ‘individu en alerte et prêt à réagir, mais qui poussent également à expliquer une situation naturelle par une intervention surnaturelle.

Le reste de l’article explique aussi de manière scientifique certains phénomènes paranormaux, comme par exemple l’écriture automatique. La phrase en gras est celle qui m’a le plus marqué, c’est vrais que nous tirons en ésotérisme des conclusions tiré d’analyse des effets dont nous déduisons des « causes » en l’occurrence « ésotérique », après tout Spinoza faisait de même en supputant que l’origine de toute les causes ne pouvait être que Dieu, ce n’est pas une preuve en soi de son existence, juste un acte de foi et c’est ce que nous faisons parfois en reprenant simplement ces relations de causes à effets ésotériques, ces correspondances « historiques » et « traditionnels », sans plus réellement les comprendre ni les remettre en questions.

On trouve en tout cas dans ce numéros de nombreux articles dont : « Adoptez les techniques des mentalistes » ; « Les guérisseurs peuvent-ils percevoir l’aura » ; « Les cristaux ont-ils des propriétés surnaturelles » ; « Les effets positifs de la pensée magiques », etc...

Il y a aussi d’autres articles intéressant comme par exemple « Procrastination Chronique : Faire d’un handicap un avantage », qui sauront également intéresser certains membre du forum...

Grüssi

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 436
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Hagel le Jeu 10 Jan 2013 - 13:44

« Procrastination Chronique : Faire d’un handicap un avantage »
MDR, il y a d'ailleurs le livre d'un philosophe américain qui est sorti il y a deux ans il me semble sur ce sujet /D

Merci Abra, ça a l'air fort intéressant en tout cas! pouce



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33229
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Inooka le Jeu 10 Jan 2013 - 15:56

Hello !!

Justement, la science ne revient elle pas d'une position rétrograde quant à l'irrationnel? Sa rigueur l'a ammené à réduire quelques fois trop son champ de considération.

La jeune médecine occidentale a par exemple longtemps dénigré l'ancestral médecine orientale, le crédit donné au cellulaire biologique au détriment de l'être dans toute sa globalité.
Les théories sur le cosmos évoluent également singulèrement en ce moment.

Aujourd'hui, les scientifiques parviennent à démontrer l'"irrationnel".
Sans ouverture de conscience, aucune évolution n'est envisageable... cela vaut aussi pour les sciences qui ne sont pas au dessus de cela.
avatar
Inooka
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 417
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, méditation, astrologie, lithothérapie, tarot, radionique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Abraxas le Jeu 10 Jan 2013 - 17:46

Salut,

J'ai des idées bien tranchées sur le sujet et nous en avons déjà débattu ailleurs sur ce forum à plusieurs reprises, il ne faut pas me relancer parce que sur ce genre de sujet je part au quart de tour...

En ce qui concerne la science, je pense qu'on ne peut pas "accepter" simplement ce qui nous plait, quand la science vient démontrer la réalité de certains phénomènes, et c'est le cas par exemple de certaines recherches toujours en cours qui viendrait à démontrer la "survivance" la conscience après la mort (NDE) et la réalité des phénomènes médiumniques, ainsi que d'autres (mentionné dans le magazine précité) qui montrent un certaine réalité des phénomène de précognition.

Et d'un autre coté, "rejeter" la science, quand cette dernière vient par exemple tenté de prouver que le magnétisme ne marche pas (à ma connaissance aucune expérience jamais réalisé avec un pendule n'a jamais réussi, et il y en a eu un certain nombre), ou que l'acupuncture et la lithothérapie (article également dans le magazine précité) n'ont pas plus de résultat qu'un effet placebo.

Ce que la science à démontré depuis longtemps, c'est que l'humain et son esprit sont capables des plus incroyables miracles (en ce sens que des événéments parfois hautement improbable se produisent quand même), mais également, comme le montre entre autre ce magazine, capable d'en tirer des conclusions causal totalement irréel. Il n'était pas rétrograde, par le passé, comme aujourd'hui, de remettre ces relations causales en cause.

L'évolution humaine, la science même, qui accepte des paradoxes qui sont de l'ordre de l'irrationel comme par exemple l'existence de monde parallèle, la relativité du temps et de l'espace etc... Est, me semble-t-il, bien plus capable de se remettre en cause, d'avancer, de faire preuve d'abstraction et d'ouverture de conscience, que les pratiquants magiques et/ou ésotériques qui appliquent parfois, sans esprit critique, des règles et des lois dogmatiques qui n'ont pas évoluer depuis plus de 2000 ans et qui considère qu'une expérience subjective est une réalité universelle. On ne peut pas donc pas dire que la science soit plus ni moins retrograde vis-à-vis de l'irrationel que certains praticiens et/ou mouvement ésotériques, ce magazine montre comment de nombreux chercheurs se sont et s'interessent toujours aux choses de l'irrationel, et font preuve, à mon humble avis, d'une belle ouverture de conscience... De ce qu'en j'en percoit, cette ouverture n'est pas nouvelle, le scientifique est par définition curieux, et si il est honnête intellectuellement et aborde une véritable démarche scientifique, il ne peut pas de prime abord rejeter totalement l'irrationel. Par le passé, l'astrologie était une science, aujourd'hui la science semble avoir démontré que cette dernière n'avait aucune réalité, et donc elle passe à autre chose, ce n'est pas être rétrograde, au contraire.

Grüssi

Abra
avatar
Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 436
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Inooka le Jeu 10 Jan 2013 - 18:20

Je sais bien que tu démarres au quart de tour. tongue

J'ai peut être mal choisis le terme de rétrograde, reductrice peut être??
Alors évidemment il n'y a pas lieu de considérer un ésotérique qui manque de discernement pour finir par passer pour un illuminé.

La France est probablement un des pays les plus fermés à la considération spirituelle ou ésotérique, en quelques sortes champion du monde de scepticisme.
La démonstration scientifique tient en géréral à prouver, plutôt que d'infirmer.
Et en effet, ce n'est pas parce qu'elle ne démontre pas une chose que cela n'existe pas.

Quand je parlais de prouver, c'est déjà observer une pratique sur une population conséquente de personnes et constater ses effets.
Va dire à un asiatique que l'acupuncture est un effet placebo, alors qu'il s'agit d'une pratique ancéstrale qui est amplement reconnue dans sa culture.

Oui l'humain et son esprit sont capables des plus incroyables miracles. Le miracle de la vie, c'est ça !! Beaucoup de pratiques sont basées sur le vibratoire, énergétique... qui pour le nier aujourd'hui?

Il y a 10-15 ans de cela, le psychosomatique était ironisé par nombres de scientifiques, heureusement ça change, lentement.

Mais les thérapies occidentales classiques ont du retard, il est temps qu'elles s'ouvrent à nouveau vers l'Orient.

Amicalement,
avatar
Inooka
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 417
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, méditation, astrologie, lithothérapie, tarot, radionique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Hermine le Jeu 10 Jan 2013 - 18:32

Je viens de lire "la conscience invisible" de Dean Radin, qui donne les résultats d'expériences réalisées en laboratoire sur les phénomènes dits "paranormaux", tels que la télépathie, la clairvoyance et l'interaction esprit-matière, ... Très intéressant car il relaye de très nombreuses expériences, répond aux attaques des sceptiques qui pointent du doigt la fiabilité des études, discute des probabilités, des graphiques, du hasard, pratique analyse et méta-analyse, et émet des hypothèses théoriques en direction de la nouvelle physique sans pour autant trancher.

Pour lui une bonne théorie des phénomènes dits "psi" devrait prendre en compte toutes les disciplines, aussi bien les neurosciences, que la physique, la biologie, la chimie, etc... tout en ouvrant la voie à la philosophie et aux spiritualités puisqu'eux aussi ont leur mot à dire, car on plonge bel et bien dans un domaine non-matériel.

N'oublions pas que pour l'écrasante majorité des neurologues, nous ne sommes que des ordinateurs de chair... Je me demande vraiment comment des gens qui pensent ainsi font pour vivre. Franchement, si on est vraiment qu'un tas de cellules, autant piller, violet, manipuler, tuer, à quoi bon se faire chier ? C'est très dangereux je trouve.

Je découvre de plus en plus que les scientifiques qui dénigrent les phénomènes irrationnels, se basent en fait sur des paradigmes dépassés depuis longtemps.
Je viens de découvrir la théorie de non-localité en physique, pourtant ça fait depuis les années 60 qu'on connait cela !
Je m'étale pas trop là dessus, car comme je le dit je viens de découvrir tout ça, physique quantique, théorie des cordes, matière noire, ... Tous ça ouvre des portes, c'est tellement excitant ! J'ai pas encore lu beaucoup de livres à ce sujet, mais j'ai trouvé des émissions ARTE vraiment cool à ce sujet qui expliquent clairement.

Bref, je me méfie aussi beaucoup des scientifiques qui restent cramponnés à leurs conceptions surannées. Scientisme scientisme...

Je voulais déjà parler de ça sur le forum en ouvrant un topic, mais lire plein de trucs avant, bon ben grillée ^^
avatar
Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de l’Intelligence Nr28 - L’Irrationnel à l’épreuve des neurosciences

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum