La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» L'aura
par Matth Aujourd'hui à 0:01

» [Interview] Melmothia FreeMann
par Aurum Ven 28 Avr 2017 - 13:13

» La médiumnité, par Hagel
par etoilelointaine Ven 28 Avr 2017 - 0:56

» [Biodynamie] Un vin né dans l'oeuf
par blaugor Mer 26 Avr 2017 - 5:25

» La médiumnité à effets physiques
par pati Lun 24 Avr 2017 - 14:19

» Culture de la mandragore
par Salazius Ven 21 Avr 2017 - 15:28

» Beltane : Rituels, Recettes & Histoire du 1er Mai, Mélanie Marquis
par Hagel Ven 21 Avr 2017 - 0:46

» Trou noir dans le champ visuel est ce que cela vous parle ?
par Ha aH Jeu 20 Avr 2017 - 19:59

» Plantes & Encens de Purification, Arnaud Thuly
par Kel Jeu 20 Avr 2017 - 8:57


Ginkgo Biloba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ginkgo Biloba

Message par Hermine le Dim 5 Mai 2013 - 21:30

Parce que j'aime bien optimiser mon alimentation et que j'ai vu qu'il n'y avait pas de topic sur cette fabuleuse plante !

Bien entendu, les informations données ici ne remplacent pas l'avis d'un médecin !


Ginkgo Biloba

Salisburia adiantifolia
Ginkgoaceae (Ginkyoacée)
Noms chinois: Bui guo, In Hing
Nom japonais: Yin-Kuo
Autres noms: Arbres aux écus, Arbre aux 40 écus, Arbre du Ciel, Abricots d'Or

Cette espèce d'arbre pousse sur notre planète depuis près de 200 millions d'années, ce qui fait qu'elle a vu périr les dinosaures dans la cendre, les souris conquérir le monde et arriver les premiers hommes dans leurs slips en peaux d'aurochs. L'ère glacière les a fait disparaître d'Europe, ne laissant plus d'eux que de jolis fossiles en forme d'éventails dans la vallée du Rhône, et ils ont été repoussés en Chine centrale. Aujourd'hui, il est cultivé en Chine, au Japon, en Corée, aux USA et de plus en plus en Europe. Il n'en reste plus aucun (on cherche encore) à l'état sauvage.

Il peut mesurer jusqu'à 40 mètres et vivre deux millénaires. Il est extrêmement résistant à la pollution, aux maladies et aux insectes. D'ailleurs, les premiers signes de vie qui apparurent après l'explosion atomique de Hiroshima furent, à peine une année après, des plants de ginkgos poussant sur les gravats pas loin du centre de l'impact (même pas mal). De nos jours, on le plante souvent dans les villes car c'est une des seules espèce qui supporte les sols gorgés de polluants. Sa feuille est l'emblème du Japon. On peut même en faire des bonsaïs !

Les ginkgos ne se reproduisent qu'après de nombreuses décennies (70 ans pour le premier spécimen de Londres) et les spécimens femelles sont les seules à donner des fruits qui dégagent une odeur si infecte qu'on leur préfère les mâles pour l'ornement.
Les fruits donnent de l'urticaire si on les consomme, mais il contiennent des graines qui, une fois débarrassées de leur enveloppes, peuvent être utilisées au même titre que les feuilles.
Son écorce est grise, son bois mou, et il ne contient pas de résine.

On l'appelle Arbre aux écus et Abricots d'Or à cause de ses feuilles qui virent au jaune or à l'automne et tombent en pluie rayonnante. Quand à celui d'Arbre au 40 écus, il vient de l'aventure de M. de Petigny, un botaniste du XVIIIe siècle qui voulait importer des spécimens de ginkgo à Londres, mais qui, consterné devant le prix faramineux contre lequel on proposait de les lui vendre, a eu l'ingéniosité de diluer l'intransigeance du marchand dans du bon vin français, ce qui lui a permis de les obtenir pour 40 écus, somme modeste au vu de la rareté de l'arbre en Europe à cette époque.

Propriétés:

Considéré comme un arbre sacré en Chine (Arbre du Ciel), le ginkgo était planté aux abords des temples, et son utilisation thérapeutique est mentionnée dans le I Ching (Livre des Métamorphoses) qui a plus de 5000 ans. Cette plante est ainsi couramment utilisée depuis des millénaires, on l'a même nommée « fontaine de jouvence » en Chine.

- Le ginkgo stimule la circulation du sang en le fluidifiant et en régénérant les vaisseaux et les capillaires. Au niveau du corps il prévient ainsi les varices, thromboses, embolies, caillots et crampes (notamment celles liées aux symptômes prémenstruels).
- Au niveau du cerveau, il augmente l'afflux du sang vers cet organe ce qui augmente son activité, sa vivacité et stimule la mémoire en augmentant l'apport d'oxygène. Certains types de dépression peuvent être soulagés grâce à cela. Aiguise les sens, calme les vertiges.
- Détruit les radicaux-libres ce qui en fait un bon moyen de prévention contre les maladies neuro-dégénératives, favorise le fonctionnement des neurotransmetteurs et protège les nerfs. Peut aider les personnes ayant été exposées à des rayonnements.
- Action bénéfique sur le système immunitaire grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques, antivirales et agit sur les globules blancs en modérant les réactions disproportionnées du système immunitaire face à certaines maladies ou allergies.
- Anti-inflammatoire, réduit les tuméfactions, arthrite, rhumatismes, symptômes prémenstruels.
- Action bénéfique sur le système hormonal féminin.
- Contre les affections de la prostate.

Effets secondaires/ précautions:

Peut provoquer des maux de têtes à cause de l'irrigation plus importante du cerveau, ainsi que des maux d'estomac, des allergies. Abaisse la tension et fluidifie le sang, alors parlez en à votre médecin si vous avez des problèmes de ce côté là. A éviter aussi avant une opération. Les femmes enceintes ne devraient pas consommer les graines car leur toxicité pour le fœtus est mal connue.

Composition chimique:

Sa pharmacologie est très complexe, ce qui fait qu'elle est difficile à synthétiser par les laboratoires pharmaceutiques. Il contient divers flavonoïdes (ginkgétine, bilobétine, quercitine, kaempférol, isohamnétine), des terpénoïdes (terpènes), des flavoglycosides (sucres), des anthocyanidines, des lactones (comme la coumarine) et plusieurs acides organiques.

Modes de consommation:

Internes:
- infusion: feuilles séchées 1-2 g pour 250 ml d'eau bouillante 2x par jour
- décoction: graines fraîches (best) ou séchées
- teinture: bon moyen de consommation, les feuilles européennes sont majoritairement destinées à cet usage et il est facile d'en trouver sous le label bio.
- gélules de poudre: à remplir soi-même, consommer 3 gélules 2x par jour
- extrait sous forme de cachets, gélules industrielles: moins bonne idée que les autres méthodes car on ne peut être certain de la qualité et les cachets ne contiennent pas tous les composants présents dans les feuilles, seulement les principaux (style ginkgétine, bilobalide, ...)

Externe:
- onguent: efficace contre les brûlures, piqures, coups de soleil, engelures, varices, etc...

Spoiler:
Préparation de l'onguent:

350 ml d'huile végétale, 300 g de feuilles séchées et broyées, 50 g de cire d'abeille (ou équivalent végétal)

Mettre les feuilles + l'huile dans un récipient fermée (inox, verre ou autre). Soit placer dans le four à 38°C pendant une heure, laisser macérer une semaine, et ré-enfourner une heure à la même température. Soit exposer une semaine en plein soleil ou dans un endroit chaud. Puis filtrer avec une étamine et suspendre toute une nuit au dessus du récipient de collecte. Faire fondre la cire d'abeille au bain marie à feu très doux, puis ajouter le liquide filtré. Mélanger soigneusement et conserver dans un pot en verre sombre. Il faut que la mixture refroidie colle au doigt dans un bon équilibre entre fluidité et épaisseur.
Appliquer 2x par jour sur la zone à traiter.

Conservation:

Les graines ne sont pas faciles à se procurer, c'est déjà plus simple de trouver des feuilles séchées. Attention car au-delà d'une année, les feuilles séchées perdent leurs propriétés, il faut être attentif à la date de récolte. La poudre de feuilles de ginkgo se conserve aussi moins longtemps que les feuilles entières, 6 mois. Quand aux teintures vous pouvez les conserver 3 ans après fabrication.

Culture et récolte:

Les graines se conservent pendant des siècles une fois séchées, leur pouvoir germinatif ne s'altère pas.
Les arbres plantés en Europe donnent rarement des fruits. Autrement il s'adapte à tous les types de sols des régions tempérées.
Les feuilles se récoltent juste avant qu'elles ne virent au jaune (la couleur jaune étant une manifestation de la dégradations des flavonoïdes, il ne faut pas attendre trop) à l'automne, au moment où les feuilles sont les plus riches en composants.


Sources:

Le Ginkgo, Jill Rosemary DAVIES, 2000 Könemann
Les vertus des plantes, Jean-Marie PELT, 2004 Editions du Chêne - Hachette Livre
Plantes médicinales du monde: réalités et croyances, Bernard BOULLARD, 2001, Editions ESTEM
Plantes médicinales du monde, médecines traditionnelles et phytothérapie moderne, Adrien DOLIVO, 2010, Rossolis
avatar
Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum