La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Lien psychique
par encore-des-questions Aujourd'hui à 12:19

» Evénements astronomiques
par etoilelointaine Aujourd'hui à 11:56

» Psaume 91
par sabrinaluna Aujourd'hui à 11:25

» Bénévole- Message d'une personne décédée
par énergie Aujourd'hui à 7:21

» Bougie: utilisation en magie et rituel
par Ellinor Aujourd'hui à 7:00

» Le voyage astral
par sabrinaluna Hier à 22:45

» voyance ou coïncidences ?
par encore-des-questions Hier à 16:06

» Mabon : Equinoxe d'automne 22 septembre 2016
par lolane Ven 23 Sep 2016 - 18:54

» [Vie Esotérique - Esoshare] Alcide MORIN
par ayahuascaEsoshare Ven 23 Sep 2016 - 13:30

Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 10:06

Bonjour à tous,

On parle souvent de "nourrir le chi" dans le cadre du chi-kung et de l'alchimie interne taoïste.

Il s'agit de suivre le chi avec l'intension pour faire en sorte qu'il se développe de lui-même, sans forcer, pousser ou tirer l'énergie. C'est une approche extrêmement douce et délicate, car il faut que le Chi croisse de lui-même, notre désir/volonté ne doit rien avoir à faire dans le processus.

L'état d'esprit nécessaire à l'accomplissement de cette tache particulière est repérable relativement facilement sur l'arbre kabbalistique : il s'agit du Chemin d'Aleph, reliant Geburah à Hesed.

Geburah représente la précision et la rigueur dans l'accomplissement de cette tache : l'attention suis exactement l'énergie sans penser à quoi que ce soit d'autre, en n'étant ni en retard ni en avance par rapport à cette dernière.

Hesed représente la miséricorde, ou comme je préfère la qualifier, l'acceptation bienveillante. Il s'agit de laisser le corps et l'énergie être, d'accepter les blocages que recontre l'énergie et les blessures qui l'ont engendrer afin de transcender la souffrance et de retourner vers un état plus sain, moins dévié de la course naturelle des choses.

L'énergie ainsi générer va prendre de l'ampleur sachant que de par la précision de Geburah, elle est en permanence adaptée à l'endroit ou elle se trouve et de par la générosité et la bonté de Hesed, elle profite de l'abondance naturelle et de l'état d'alignement de la vitalité par rapport à l'extérieur.

Le chemin d'Aleph est parfois représenté comme associé à la lame du tarot "le fou", créature pleinement consciente des implication et des conséquences de ses paroles mais qui choisit d'assumer son point de vue / sa personnalité. C'est assez descriptif de ce que l'on ressent lorsqu'on nourrit le chi : la sensation d'acceptation profonde d'une force vitale en nous qui nous porte et sur laquelle nous n'avons pas de contrôle, nous ne pouvons que l'accepter pour ce qu'elle est. L'expression de cette force en revanche sera relative au libre-arbitre bien évidemment, mais suite au travail de récupération, la personne est désormais plus en phase avec elle-même, libéré des limitations que lui faisait subir son histoire personnelle.

Bien à vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Hermine le Ven 17 Mai 2013 - 21:13

Nurash a écrit:Le chemin d'Aleph est parfois représenté comme associé à la lame du tarot "le fou", créature pleinement consciente des implication et des conséquences de ses paroles mais qui choisit d'assumer son point de vue / sa personnalité. C'est assez descriptif de ce que l'on ressent lorsqu'on nourrit le chi : la sensation d'acceptation profonde d'une force vitale en nous qui nous porte et sur laquelle nous n'avons pas de contrôle, nous ne pouvons que l'accepter pour ce qu'elle est. L'expression de cette force en revanche sera relative au libre-arbitre bien évidemment, mais suite au travail de récupération, la personne est désormais plus en phase avec elle-même, libéré des limitations que lui faisait subir son histoire personnelle.

Ça me plait. J'adore cette lame...

J'ai juste mis en italique ce que je ne comprenais pas très bien (l'expression du Chi et le libre-arbitre ??), et c'est quoi le travail de récupération ? Quand à l'histoire personnelle, c'est l'histoire/psychologie/personnalité de CETTE vie ou plus ancien ?

Merci pour tes posts toujours intéressants Very Happy

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Invité le Mar 21 Mai 2013 - 8:48

Youp !

L'expression de cette force en revanche sera relative au libre-arbitre bien évidemment

J'aurais du préciser "l'expression personnelle", j'avoue que c'était pas super clair Razz.

Ce que je voulais signifier c'est que en s'alignant sur une force vitale plus grande que soit "

la sensation d'acceptation profonde d'une force vitale en nous qui nous porte et sur laquelle nous n'avons pas de contrôle
"

cette force nous est accessible, mais on peut toujours en choisir l'expression, je veux dire par là que le fait de s'aligner sur cette force n'influence pas les décisions dans le sens où nous sommes toujours libre de choisir la forme que cette énergie adaptera. Pour prendre un exemple concret : en déblocant certainnes passes, je me reconnecte avec mon instinct de conservation, alors que jusqu'a maintenant j'étais timoré et craintif, je retrouve l'instinct animal de la bête qui va au moins grogner voir contre-attaquer lorsqu'on me colle une baffe. Cependant, je ne serais pas obligé de frapper la personne, je pourrais choisir d'utiliser cette énergie pour remettre verbalement l'agresseur à sa place (réaction qui dans l'essence est semblable, mais actuellement, socialement plus adapté. Bien que je dispose de nouveau de mes instincts, ils ne m'imposent rien).

et c'est quoi le travail de récupération

Le fait simplement d'accepter les énergies avec lesquelles ont est naturellement aligné en "nourrissant le chi" ou en travaillant le chemin d'Aleph en faisant une projection de conscience dans ce dernier Smile. Si tu veux du technique, le fait de nourrir le chi sur le chemin de l'orbite microcosmique permettra de faire sauter les blocages des chakras. On pourrait d'ailleurs envisager le même travail avec les chakras : au lieu de visualiser le chakra dans une couleure et un aspect particulier, il s'agirait plutôt de se caler précisément sur la fréquence/emplacement du chakra et de reprendre le même état d'esprit d'acceptation des forces environnementales.

Quand à l'histoire personnelle, c'est l'histoire/psychologie/personnalité de CETTE vie ou plus ancien ?

De manière simplifiée : l'actuelle, de manière complexe : les deux.

Simplifiée : dans le corps on considère que les blocages sont relatif à la vie actuelle dans la mesure où on nait normalement avec un corps alignés sur les énergies de la nature (approche taoïste). Ce sont les troubles psychologiques qui vont entrainner blocages psychiques, mentaux et physiques.

Complexe : certainnes vexation de notre vie actuelle sont des prolongement de tendances communes de nos vies passées. Auquel cas la même situation pourra être vécue comme un traumatisme ou comme un évènement banal (se prendre un coup de jus est assez traumatisant quand on est mort électrocuté )

Cependant la libération d'un blocage dans la vie actuelle signifie littéralement l'intégrer dans l'âme et donc avoir beaucoup plus de facilité lors de la vie suivante lorsqu'on affronte la même situation.

En espérant avoir clairifier un peu les choses Wink...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Hermine le Mar 21 Mai 2013 - 19:25

Merci pour ces précisions. J'ai encore un peu de mal à comprendre concrètement comment cela s'utilise par rapport aux chakras (''nourrir le chi sur le chemin de l'orbite microcosmique'' mais je chipote ^^)

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Invité le Mer 22 Mai 2013 - 8:31

re Razz !

L'orbite microcosmique

En gros développer l'énergie le long de la colone vertébrale en montant et de la ligne médiane du corps devant en descendant.

Les chakras quand tu fais une visualisation, tu modifies la fréquence vibratoire de l'énergie, ni plus ni moins. En nourrissant le chi à l'un des chakra, c'est comme envoyer plus d'énergie à cet endroit pour enlever un blocage dans un point d'acuponcture ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Ludmila le Sam 7 Déc 2013 - 19:57

récemment j'ai regarder une vidéo dont la personne parle du son non manifesté anatha Dhwani. Je ne sais pas quel courant de pensé il s'agit exactement mais j'ai trouver cela intéressant.  le silence vibrant d'anahata dhwani... Il est le son non manifesté, lorsque nous allons au fondement des choses, tout ce qui existe, existe sous forme de sons! Nada Brhaman. L'existence s'exprime à partir du nada: le son. Chaque chose est constituer de molécule, les molécules sont créer à partir des atomes, les atomes sont créer à partir de "molécules subatomiques, le quarks". C'est le nada, le son qui accède au champs d'énergie qui maintien les quarks ensemble... Ce sont non manifesté selon les Bouddhiste serait le seul à guérir toutes les maladies possible, physique comme mental.
Est ce que le Chi est la même énergie ou autre?

Ludmila
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 189
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Hagel le Sam 7 Déc 2013 - 20:15

les atomes sont créer à partir de "molécules subatomiques, le quarks". C'est le nada, le son qui accède au champs d'énergie qui maintien les quarks ensemble...
Il y a, il me semble, une très grosse confusion des forces physiques et un sérieux amalgame.
Les phonons ne sont pas des quarks, même s'ils peuvent interagir par des systèmes complexes. De même les quarks ne sont pas des absolus, on peut aussi taper dans le préon, et les quarks ont de nombreuses subtilités entre eux.
Ajoutons à cela que mélanger le modèle de physique quantique avec celui de physique classique est même pas un grand écart, c'est carrément sauter par dessus un gouffre sans pont.

Je t'invite à t'intéresser à la philosophie sacrée orientale si la définition du chi (énergie vitale) te passionne.

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Ludmila le Sam 7 Déc 2013 - 20:34

  merci hé bien dis donc tu en connais un rayon! Je le trouvais déjà super calé celui qui expliquais cela bref tout doit être relatif...

Ludmila
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 189
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Invité le Lun 9 Déc 2013 - 8:27

En fait pour simplifier :
 
La physique classique est relative de l'existence des particules alors que la physique quantique est relative de la cohérence de la matière.
Ainsi un sonnon est un ensemble vibratoire consituté de plusieurs molécules non reliées entre elle par une des 4 intérractions de la physique traditionnelle.
Le "son" tel que décrit est ainsi un modèle de cohérence et par le fait de "nommer" on relie les particules entre elles. Comme par hasard, cela se fait au niveau du chakra du coeur Anahata. Cette réalité à également été décrite par les gnostiques ou les chrétien par la notion de "Christos" c'est à dire le fait que nous soyons tous lié par une unité vibratoire commune.
 
Cela à donné jésus-"christ". Cette notion est sensiblement la même que la notion de logos solaire en théosophie.
Le chi, ainsi qu'Hagel le fait remarquer, est une notion différente, celle du feu par friction, c'est à dire l'énergie animatrice et constitutive de la matière.
 
là donc ou la notion de logos solaire ou de "Christos" est relative à la cohérence de l'information, la notion de chi est bien plus relative à la notion de substance.

Bien à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrir le chi - une approche kabbalistique

Message par Ludmila le Mer 11 Déc 2013 - 16:38

Merci Nurash, je comprend mieux ainsi Smile

Ludmila
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 189
Pratiques magiques/ spiritualité : apprendre et comprendre :/plante/purifications

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum