La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hagel le Sam 18 Mai 2013 - 16:32

Arnaud Thuly - Equinox






Arnaud Thuly
On vous connait comme le fondateur de la boutique ésotérique en ligne (puis physique) de l’Alliance Magique, qui a dominé le marché français par ses produits et son rapport clientèle entre 2004 et 2011, avec un forum en parallèle qui existe toujours après transformations.
Actuellement, vous êtes éditeur dans la maison d’édition du même nom, qui publie des textes sur l’ésotérisme et de la magie. Vous êtes auteur de deux ouvrages qui traitent du cheminement personnel dans la pratique magique, et de la purification.
Vous tenez aussi un site (Portail Esotérique) où vous partagez vos points de vue sur les boutiques, les livres, et livrez vos réflexions ésotériques sur diverses pratiques, toujours ésotérique.




Partie perso et réflexions:

Comment vos pas vous ont mené à l’ésotérisme, la magie et à votre pratique ?

J’aurais tendance à penser que c’est mon intérêt profond pour les civilisations antiques qui, en premier lieu, m’a amené à m’intéresser de plus près à la mythologie et par voie de conséquence, aux traditions initiatiques et à la magie. Je vous parle de ça, je devais avoir 9 ou 10 ans. Bien-entendu, il s’agissait d’un intérêt purement intellectuel comme pour bien des enfants. Les contes et les mythes, les histoires des relations entre les hommes et les dieux a toujours été quelque chose de fascinant pour moi. La Grèce et l’Egypte antiques ont été mes premiers amours, mais c’est vers 12-13 ans, lorsque j’ai découvert les civilisations du moyen-orient, que j’ai commencé à nourrir plus qu’un simple intérêt pour la chose. J’ai passé quelques années à m’y intéresser mais sans pour autant que cela soit une passion (à cette époque, j’étais bien plus attiré par l’idée d’aller au bord de la plage pour poser mes cannes à pêche plutôt que d’explorer des livres d’histoire).
Et puis, l’adolescence est passée par là. A mon avis, ma venue dans l’ésotérisme a été à l’époque ma manière à moi de faire ma “petite crise d’ado”. Ma mère craignait tout cela (elle avait en tête les dangers des sectes et autres concepts souvent véhiculés par les médias) et de manière inconscience, l’intérêt que je portais de plus en plus pour l’ésotérisme devait me donner l’impression d’aller “contre les règles” familiales, ma manière de braver les interdits.
J’ai commencé à pratiquer vers 16 ans environ. Enfin, pratiquer... à faire joujou disons. Quand on regarde en arrière on ne peut qu’être amusé et un peu ému par ce que l’on a traversé. Des rencontres et beaucoup de remises en question sur ma pratique et celles généralement considérées dans ce milieu m’ont ensuite peu à peu amené là où j’en suis aujourd’hui.



Comment vous définiriez-vous par rapport à ce vaste domaine?

Hum, j’aime à penser que je suis à la fois un chercheur et un trouble-fête. Chercheur car c’est là ce que je préfère. Explorer de nouveaux horizons, laisser de côté les idées préconçues pour aller voir ce qui se cache réellement au-delà, découvrir des nouvelles choses, partir à la rencontre d’entités, ressentir des énergies qui m’étaient inconnues etc. La compréhension des mécanismes inhérents à la pratique magique est ce qui me plait le plus dans ma pratique. Et trouble-fête, parce que je n’aime pas me contenter des réponses toutes faites établies par d’autres et généralement considérées comme des vérités absolues et intouchables. Bien souvent, cela dérange.



Vous : il y a 10 ans et dans 10 ans ?

*rire* Moi il y a 10 ans? Je dirais que j’étais un petit con prétentieux (ce qui n’a pas beaucoup changé diront certains ^_^) qui croyait bêtement que les réponses à ses questions se trouvaient dans les livres, et que ce qui y était écrit n’avait aucune raison d’être erroné. Il y a un peu moins de 10 ans environ (8 ans et demi en vérité), j’ai mis de côté toutes mes certitudes pour tout réexplorer. Ce ne fut pas facile psychologiquement. Quand quelqu’un vous fait comprendre que vous n’êtes encore qu’un gosse empli de certitudes acquises dans des bouquins (et pas forcément des bons), ce n’est jamais simple de se remettre en question. J’ai sincèrement failli laisser tomber. Ca fait partie de ces grandes remises en question que l’on a dans la vie où on se demande “est ce que cela vaut vraiment le coup”. J’ai eu la chance de ne pas avoir de mal à reconnaître mes torts (mes ex pourraient vous le dire *rire*) pour essayer de me corriger et de m’améliorer, et d’être entouré de gens qui ont su me soutenir et m’accompagner dans cette démarche.

Moi dans 10 ans... Nous aurions eu cette conversation il y a 2 ans, je vous aurais certainement répondu “mort”, mais le destin en a voulu autrement. Forcément cela oblige à revoir pas mal de choses dans sa vie, et la maxime Carpe Diem prend tout son sens. Jouir de l’instant présent sans se soucier de ce qui arrivera demain. Aujourd’hui c’est ce que je fais. Je ne me projette donc pas trop dans l’avenir, j’essaye aujourd’hui de faire ce qui me semble “juste” et profitable pour d’autres.
Nous verrons ensuite où le destin nous portera. Je lui fais confiance.



Vous parlez assez librement de votre maladie, quelle place l’ésotérisme a-t-il eu par rapport à celle-ci?

Pourquoi ne pas en parler? Elle est constitutive de ce que je suis, de ma façon de penser. De ce point de vue je pense qu’elle fait partie de mon parcours et est aussi importante que toutes mes rencontres. J’ai eu la chance pendant des années que ma maladie ne soit pas trop envahissante. La mucoviscidose est une maladie qui dégénère peu à peu, mais en fonction de nombreux critères, on peut avoir une vie pratiquement normale. Pour autant, je crois en toute franchise que dans ce genre de maladie, on vit inconsciemment avec la mort pour conjoint depuis notre naissance, ce qui influe énormément sur nos actes et notre état d’esprit. J’ai toujours été du genre à ne pas trop me soucier des conséquences de la maladie, à me dire que “je mourrai jeune”, alors autant faire dans un temps restreint ce que d’autres auront peut-être 80 ans pour faire. Cela m’a amené à faire beaucoup de choses très jeune, et à les réaliser coûte que coûte. Quand j’ai rencontré Julia [ndlr Julia Boschiero], on parlait en riant de ma volonté de créer une boutique, de mettre des arbres à l’intérieur, de mettre de l’herbe, une rivière etc. Cela lui paraissait une jolie idée, digne des rêves que se font les gens en général. Bon. 6 mois plus tard la boutique était créée et ouvrait ses portes avec ses arbres, sa rivière et son herbe (synthétique). Voilà... (elle ne s’en est d’ailleurs toujours pas remise *rire*)
Il en a été de même en ésotérisme. J’ai pris des voies atypiques tout en sachant les risques que j’encourrais, mais quand on vit avec la mort sur son épaule comme quelque chose d’inévitable, on se dit que de toute façon, on n’échappera pas à son destin, alors...
Mais l’ésotérisme a aussi eu des conséquences sur ma santé de manière assez directe. Je crois sincèrement que pendant des années, mon travail de maîtrise des énergies et de recherche constante d’équilibre corps/esprit a contribué à ce que mon état ne se dégrade pas trop vite. Je me souviendrai toujours d’un médecin que j’étais allé voir à l’hôpital il y a plusieurs années de cela, accompagné d’un ami, et qui avait été “obligé” de spécifier que le malade, c’était moi et non mon ami (qui était pourtant en pleine forme). La maladie n’était pas très voyante. Mon mode de vie a nécessairement joué pendant plusieurs années.
A l’inverse, les choses se sont aussi accélérées par “la faute” de la pratique magique. Une mauvaise rencontre mal gérée avec une entité m’a précipitée une première fois à l’hôpital avec les poumons gorgés de sang, et les choses ont dégénéré beaucoup plus vite ensuite. Tout ça, c’est un engrenage. Quand il est lancé, plus rien ne l’arrête. Malgré mes efforts, lorsque la maladie a commencé à prendre le dessus, mon entraînement préalable a joué contre moi.
Dans la voie du Mage, j’ai insisté sur l’importance de l’équilibre entre le développement du corps et le développement énergétique, et la situation que j’ai pu vivre m’a fait encore d’avantage prendre conscience de l’importance de cet équilibre. Quelques mois avant d’être greffé, je ne pouvais plus faire de sport ni même marcher, mon corps se dégradait donc assez vite (j’ai perdu pas loin de 20 kg en quelques mois). Mais dans le même temps, mon travail énergétique réalisé jusqu’alors perdurait. Je ne pouvais plus pratiquer la méditation pour chercher à rééquilibrer un peu les choses en raison des médicaments très forts et de la difficulté à respirer dans les derniers temps, et cette énergie que j’avais tant cherché à développer pendant des années prenait peu à peu le pas sur mon corps, me brûlant véritablement de l’intérieur petit à petit en cherchant à s’extraire. Je l’ai vraiment vécu comme cela, et les médecins étaient assez désemparés quand juste après la greffe, les “nouveaux” médicaments et les diverses drogues ont exacerbé les choses. Les chambres n’étaient pas chauffées pour éviter la prolifération des maladies, on était en janvier, il neigeait à Marseille et il faisait 8°C dans la chambre en journée (alors la nuit...), et je dormais sans couverture, nu, et je mourrais de chaud, brûlant littéralement de l’intérieur sans pouvoir dormir tellement j’avais chaud, jusqu’à ce que l’épuisement et les drogues me fassent tomber dans un sommeil réparateur.

Au-delà de ce que j’ai pu vivre, la maladie a clairement été un facteur de compréhension de beaucoup d’éléments couramment négligés en ésotérisme et plus particulièrement en Occident. La recherche de l’équilibre en toute chose est une juste voie. Et plus que jamais, c’est aujourd’hui ce que j’essaye de vivre mais aussi de partager et d’enseigner.



Vous avez l’habitude de travailler vos énergies personnelles (méditation, chakras, corps subtils, nadis, méridiens ou autre), la greffe a-t-elle changé quelque chose par delà le profond changement de santé? (je pense que certains se poseront aussi la question de la mémoire du donneur par ailleurs, comme mentionné dans “De coeur inconnu” de Charlotte Valandrey)

Très sincèrement, oui. Je vis très bien ma greffe, contrairement à beaucoup de greffés d’après ce que j’ai appris. En ce qui me concerne, je me suis rapidement approprié mes nouveaux poumons et bien que tout ne soit pas parfait, ils sont maintenant “intégrés”. J’ai plus de soucis avec les anti-rejets qui eux sont extrêmement perturbateurs au niveau énergétique. Les dosages dans le sang font des pics dans la journée quand je les prends, et je sais que pendant les 4 heures qui suivent la prise de médicament (2 fois par jour), je ne peux plus faire quoi que ce soit qui implique une manipulation énergétique, une intense concentration etc.
Mais bon, c’est un moindre mal, et les doses diminuent d’année en année, cela s’améliorera donc avec le temps, et puis c’est un challenge intéressant.

Sinon, pour votre question de la “mémoire du donneur”, je n’y suis pas directement confronté, au sens où je n’ai pas de flashs particuliers de l’ancienne vie de mon donneur ni d’impressions de “déjà vu”. Pour autant, des petits comportements ou des traits de caractère ont changé chez moi, des manières de réagir que je n’avais pas avant et dont je ne pense pas qu’elles soient tributaires de mon parcours. Il est donc fort probable qu’elles soient héritées de mon donneur, dont je ne sais hélas rien (il existe une loi qui nous empêche de savoir d’où vient le don). Je n’ai pas lu l’ouvrage que vous mentionnez, donc je ne saurai vous dire précisément ce qu’il en est, mais voilà, en ce qui me concerne, je ne suis pas trop confronté pour l’instant à tout cela. Les choses évolueront peut-être dans l’avenir, lorsque les médicaments moins présents me permettront de pousser un peu plus loin certains travaux, mais pour le moment je suis assez tranquille.



Il y a-t-il des rencontres qui vous ont marquées dans votre cheminement ? Qu’elles soient fictives ou réelles, positives ou négatives ?  

Enormément, de quoi écrire un livre entier rien que pour cela. Ma vie est une histoire de rencontres, des bonnes comme des mauvaises. Mais dans le fond, une mauvaise rencontre le reste-t-elle si on est capable d’en tirer les bonnes leçons?
Si je ne devais sélectionner que ceux qui ont contribué le plus directement et avec le plus d’influence à faire ce que je suis aujourd’hui (en restant dans un cadre ésotérique), je citerais:

Comme rencontre “livresque”, Piobb est l’un des auteurs que j’affectionne le plus. Parce qu’il m’a montré une autre facette de l’ésotérisme à une époque où je cherchais à comprendre, mais aussi parce qu’il reste une sorte de modèle à mes yeux pour ce qu’il a essayé d’apporter au monde ésotérique francophone au début du 20ème siècle.

Comme rencontre “astrale”, Hécate est de loin ma plus belle rencontre. Loin des clichés véhiculés par les traditions modernes, les clés qu’elle peut délivrer sont fabuleuses pour ceux qui, comme c’est mon cas, cherchent à voir par delà le voile. Hécate (ainsi que quelques autres) fait partie des rares entités pour lesquelles j’ai le plus profond respect.

Pour les “vivants” : Guergo et son compagnon Timy, qui furent mes premiers amis dans ce milieu lorsque j’ai débuté. Je citerais aussi Daniel, qui est celui qui m’a ouvert le plus de portes et fait rencontrer des gens qui aujourd’hui encore m’accompagnent dans mes travaux et mes recherches, sans rien attendre en retour, ce qui est chose rare. Et bien sûr Julia [ndlr Julia Boschiero], mon épouse, qui joue un rôle dans ma vie depuis 4 ans bientôt et qui contribue aussi beaucoup dans mon cheminement.

Nota bene : Julia Boschiero et Arnaud Thuly sont séparés depuis 2015

Pour vous, les rencontres physiques (le contact physique) sont-ils de même valeur/qualité que les rencontres internet dans une dimension de développement?

La majorité des rencontres qui ont jalonné mon parcours ont commencé par internet (ou n’existent encore que par ce biais, qui permet de converser avec des personnes habitant parfois à des milliers de kilomètres). Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elles sont de même valeur. Elles sont différentes et chacune peut considérablement apporter si celui qui les réalise sait en tirer profit. Je croise très souvent des praticiens qui ont du mal avec les rencontres par internet, car ce contact virtuel ne leur impose pas de cadre défini, au contraire d’une rencontre physique qui peut se traduire par une pratique commune et régulière, ce qui tend à motiver chacun des participants. L’un des principaux soucis que l’on constate de nos jours chez la plupart des personnes ayant un intérêt pour l’ésotérisme, c’est l’isolement. Jamais nous n’avons été en contact avec autant de monde, et jamais nous n’avons pourtant été si seuls.



Vos affinités avec les spiritualités (celles qui influencent votre façon de penser ou auteurs)? La relation entre ésotérisme et religion pour vous-même?

Aucune en particulier, je ne suis pas “croyant” au sens classique du terme. Si je crois au Tout, je suis également pandéiste, ce qui a nécessairement des répercussions dans ma manière d’aborder la chose. Pour autant, je m’intéresse à la plupart des spiritualités, qu’elles se situent dans la renaissance des divers paganismes, dans les philosophies orientales, dans la survivance des traditions occultistes, dans la philosophie Chaote etc. Plusieurs personnes m’ont fait la réflexion que je me rapprochais par certains points de la chaos magick. Peut-être est-ce vrai. Il n’est en ce sens pas faux que plusieurs de mes travaux trouvent écho dans ceux d’autres praticiens qui sont eux-même chaotes. Pour autant, je ne ressens pas cet “appel” pour la chaos magick telle que je peux la voir en général. Peut-être est-ce là une simple question de vocable et d’une non-envie d’être “étiqueté”.

Ndlr: Le pandéisme, du grec ancien πὰν « tout » et du latin Deus (Dieu), est la combinaison du panthéisme et du déisme ; système philosophique suivant lequel on affirme l’identité substantielle de Dieu et du monde et on n’admet d’autre Dieu qu’une substance infinie dont tous les êtres sont des modes, mais d’un être suprême en dehors de toute révélation et de tout culte. La croyance que Dieu a créé l'univers, mais que Dieu est maintenant l'univers lui-même, et ne peut pas y participer activement.  [wikipédia]



Du fait de votre exposition, vous avez fait souvent l’objet de critiques, comment le vivez-vous au quotidien?


Très bien *rire*. Sérieusement, cela me parait normal d’avoir des détracteurs, des personnes qui n’apprécient pas mon travail voire qui ne m’apprécient pas moi. Dans un sens, je trouve cela très sain. Avoir des détracteurs permet aussi de ne pas tomber dans le piège de l’égo, et de se remettre en permanence en question pour s’améliorer. Donc je le vis très bien.
Quand les critiques sont sincères, je les accepte bien volontiers et j’essaye d’en tirer profit pour avancer. Quand elles sont juste malveillantes, je les balaye. Je n’ai pas la prétention de dire que sur l’instant cela ne me fait rien, ce serait mentir, mais je tâche de m’y attarder le moins possible.
On passe à mon sens beaucoup trop de temps à se soucier de ce que les autres pensent de nous. La conséquence générale que l’on constate trop souvent (a fortiori sur internet) est la création d’un “personnage” pour se faire passer pour quelqu’un que l’on est pas. Cette manière de faire me déplaît au plus haut point, alors je préfère ne pas donner plus d’importance que cela aux critiques qui n’ont pas vocation à vraiment faire réfléchir et ne me soucier que de ce qui compte véritablement.



Certaines personnes vous mettent parfois sur un piédestal, oublient que vous êtes humain, par manque de compréhension de l’ésotérisme, recul ou autre. Comment le vivez-vous, l’acceptez-vous et le gérez-vous?

Là par contre c’est une toute autre histoire. Je suis un partisan farouche de la pensée personnelle, et il n’y a rien qui m’insupporte plus que de voir des gens qui intègrent la pensée d’autrui sans prendre la peine de la remettre en question. C’est certainement pour cela que j’insiste tant dans mes livres pour que chacun se fasse sa propre opinion et remette les propos qu’ils entendent ou lisent en question, à commencer par les miens.
Comme je l’ai dit au début, j’ai passé trop de temps dans les bouquins à croire ce qui pouvait y être dit sans les confronter par le filtre de la pratique, c’est pourquoi aujourd’hui c’est devenu un peu mon cheval de bataille que d’inviter mes lecteurs à tout remettre en question, et pourquoi je suis aussi “lourd” à le répéter en boucle dans mes écrits *rire* (j’ai lu des commentaires en ce sens sur votre forum ^_^ ).
Je suis un partisan du doute, et j’ai l’impression qu’avec le temps, ce discours finit par porter ses fruits.
Pour ce qui est des personnes qui me mettent sur un piédestal, fort heureusement, elles sont peu nombreuses à tomber dans ce piège illusoire de vouloir porter quelqu’un aux nues, et pour être sincère, je crois que je le vivrais assez mal si trop de personnes venaient à se comporter ainsi.



Ethique et ésotérisme ?

Un difficile équilibre, dont j’ai fait les frais il y a quelques années. Pendant près de 6 ans, nous n’avons travaillé que sur internet. Les choses étaient simples. J’essayais de choisir des produits de qualité, de bien faire notre travail et de donner autant d’information que possible sur les produits pour que chacun puisse choisir correctement. Mais le contact avec le public me manquait, nous avons donc ouvert un magasin avec l’envie de pouvoir échanger et partager avec des “vrais” gens.
Quelle ne fut pas ma déception en me rendant compte d’une triste réalité à laquelle nous avions été peu confrontés sur internet : la plupart des clients ne demandaient qu’à se faire arnaquer. C’est terrible à dire mais 80% des personnes qui entraient dans notre magasin étaient là pour qu’on leur vende du rêve, et pas pour une véritable quête spirituelle ou pour une véritable pratique ésotérique. Mettre des gens à la porte d’un magasin parce que vous avez passé une heure à leur expliquer que “non, un pendule n’est pas une lampe avec un bouton on/off, que ce n’est pas un instrument qui marche sur demande en claquant des doigts mais que cela demande de l’entraînement” et qu’on vous répond “ha nan mais moi je ne crois pas ce que vous me dites, ce que je veux c’est un pendule qui fasse oui/non tout de suite comme on m’a dit ailleurs, j’ai pas envie d’apprendre!” et de leur dire d’aller se faire arnaquer ailleurs... déjà cela énerve, mais à force cela finit surtout par démoraliser.
Combien de fois je peux voir sur internet ou ailleurs, des vendeurs proposer des produits qu’ils ne connaissent clairement pas, mais les proposer à un client en sachant pertinemment que ce client en sait encore moins qu’eux et les suivra aveuglément car en tant que vendeurs en boutiques ésotériques ils ont un statut de “connaisseur”. Quand on essaye de changer la donne en étant honnête et sincère, cela devient vite très fatiguant moralement, car la plupart des clients le prennent “mal”..
Dans les derniers temps, avant que la maladie ne me force à fermer la boutique, je n’avais même plus envie d’aller travailler, ce qui ne m’était jamais arrivé pendant les 6 années de travail sur internet.

Esotérisme et éthique sont hélas des mots qui ont du mal à aller ensemble. Dans mon exemple il est question de commerce, mais le problème est général. L’ésotérisme met en jeu tellement de facteurs : l’égo, l’argent, le pouvoir, le prestige, la spiritualité et j’en passe, qu’au final on assiste en permanence à des jeux de pouvoirs, qui font que l’ésotérisme moderne, loin d’amener l’être humain à se développer, finit au contraire bien souvent par l’enfoncer dans un monde illusoire qui n’a plus vocation qu’à l’extraire de ses problèmes de vie quotidienne par le rêve et pas à contribuer à son épanouissement spirituel.



Que pensez-vous de la place de l’ésotérisme dans la société ?

Je ne peux que déplorer la place restreinte qui lui est aujourd’hui accordée, avec cette image tantôt mystérieuse et élitiste, tantôt farfelue qui tend à lui coller à la peau. J’ai la profonde conviction que l’ésotérisme fait partie de ces disciplines qui peuvent amener l’homme à changer son regard sur le monde et à se donner une chance, si minime soit-elle, de subsister. Mais nous vivons dans un monde où le matérialisme est roi, et où la spiritualité est considérée comme un trouble mental par une bonne partie de la population.
A l’heure actuelle, le paysage semble assez terne, tant pour l’ésotérisme que pour notre société.



Votre point de vue sur la situation du net éso actuel?

Il y aurait beaucoup à dire. Le net éso actuel est, par bien des aspects, une reproduction du schéma qui perdure au niveau sociétal. Les comportements induits par notre société athée et matérialiste se retrouvent en permanence dans les interactions qui existent entre les divers acteurs du web 2.0. Il suffit de voir les demandes qui pullulent sur les forums et les réponses qui leurs sont apportés par des milliers de sites qui proposent de la voyance à tout va, ou des services de rituels 3 en 1 pour retour de l’être aimé+chance+argent en moins de 3 jours plus rapide qu’Amazon sinon la pizza est offerte !
Nous sommes clairement dans une époque matérialiste, et cela a des répercussions partout et sur pratiquement tous les sites et forums qui soit se laissent envahir par cette nouvelle génération, soit qui au contraire surfent sur cette vague.

Pour autant, le net éso propose aussi de belles perles, des sortes de résistants dignes d’une BD de Goscinny, qui continuent de proposer un contenu plus profond, plus travaillé, mais bien souvent aussi, moins accessible au grand public et donc souvent moins connu.

A mon sens, c’est un peu le souci de manière générale, l’équilibre entre l’accessibilité du savoir et la pertinence de l’information est souvent compliqué à obtenir, et plus difficile encore à faire perdurer. Rien ne dit que ces sites et forums dont je viens de parler, s’ils étaient plus connus et voyaient débarquer plus de monde, garderaient une qualité aussi probante. Il y a même fort à parier qu’il s’y passerait ce qui se passe sur la grosse majorité des forums “grands publics” : une déperdition des membres les plus qualifiés et un appauvrissement du savoir général.



Partie Pro & activités:

Comment est née l’alliance magique ? Au coin du feu ? Face à un ordinateur ? En faisant du jardinage ?  

Cela remonte à loin, mais vous n’êtes pas loin de la vérité *rire*. L’Alliance Magique est née en Auvergne, dans un restaurant situé non loin du Mont Dore, près d’un bon feu pour se réchauffer, un soir de février 2004 je crois. Si l’idée me trottait en tête depuis un moment, c’est ce soir là que l’Alliance Magique est née véritablement, suite à une discussion avec Guergo et Timy que j’ai déjà cité. Je leur avais proposé de participer à mes côtés à la création d’une boutique ésotérique, pour former une sorte d’alliance magique entre nous. Bien que l’envie ait pu être là, leur vie et leur travail ne leur ont pas permis de donner suite à l’idée, mais le nom était né, et c’est dans mon coin que j’ai fondé l’entreprise deux mois plus tard, dans mon petit appartement d’étudiant à Aix-en-Provence, avec la volonté que cette boutique puisse servir à “réunir” les praticiens.



Quel déclencheur pour aller jusqu’à l’écriture et ainsi livrer votre âme, comme le montre votre ligne éditoriale et votre façon de concevoir l’écrit (Sénèque disait que "la parole reflète l'âme”) ?

Il y a eu plusieurs déclencheurs. Le premier : les cours que j’ai donné de temps en temps le soir au magasin. S’il est vrai que la journée je n’appréciais plus particulièrement mon travail, le soir cela changeait complètement. Je prenais un énorme plaisir à transmettre des informations, des connaissances, organiser des discussions autours de divers thèmes. C’était passionnant et cela m’a fait comprendre que l’aspect commercial ne me correspondait pas, à l’inverse de la transmission et du partage qui me faisaient vibrer.
Le second déclencheur, cela a bien évidemment été la maladie. Début 2011, la maladie dont je suis atteint (mucoviscidose) a commencé à faire des siennes, et après avoir compris que cela n’irait pas en s’améliorant, j’ai fais le choix de fermer définitivement la boutique (internet + magasin) afin de m’occuper de ma santé. J’ai passé pratiquement les ⅔ de l’année dans une chambre d’hôpital. Ne voyant pas beaucoup de perspectives d’avenir réjouissantes, j’ai entrepris d’écrire la Voie du Mage, que je voulais être un témoignage de mon propre parcours, pour donner des bases à ceux qui cherchent à avancer sainement. Avec le recul, je me rends compte que c’était une sorte de testament (cela se fait moins sentir dans la version actuelle, puisque j’ai fini de le (ré)écrire après greffe). Tout n’était pas complètement terminé lorsque mon état s’est dégradé au point de ne plus pouvoir rien faire du tout, mais la majorité des textes était écrite. J’avais demandé à Julia [Ndlr=sa femme] de terminer l’ouvrage s’il m’avait été impossible de le faire.
Le destin a voulu qu’il en soit autrement, et j’ai été greffé en début d’année 2012. J’ai repris l’écriture quelques mois plus tard (le temps de se remettre de tout ça ^_^) et j’ai terminé l’ouvrage.
Quand on passe près de la mort, on remet pas mal de choses en perspective, son travail, son cheminement, ses priorités. Comme je l’ai écrit dernièrement dans un article sur mon blog, je parle généralement assez peu de mon parcours éso, par choix, mais de temps en temps, il est bon de partager librement, sans trop se poser de question, juste avec l’espoir que cela puisse servir à d’autres. L’écriture d’ouvrages (et de certains articles de mon blog) me permet cette petite plage de liberté, fenêtre à moitié ouverte sur mon « univers » et sur mes pratiques. Je tâche donc d’y transmettre un peu de ce que la vie m’a offert, et de ce que mes rencontres et expériences ont pu m’apprendre. C’est aujourd’hui ce qui me rend heureux.



Auteur de deux livres [La voie du mage - Purification, principes et méthodes] en moins de deux ans, êtes vous un auteur prolifique, auteur frustré, ou auteur accompli ?

*Rire* C’est une bonne question. Je n’en sais trop rien. A vrai dire, j’ai encore un peu du mal à me considérer comme un “auteur”, ma verve et mon style étant loin d’être ce que j’aimerais qu’ils soient. J’essaye autant que possible de me faire plaisir, et de livrer avec sincérité ce que mon parcours m’a apporté comme réponses. Je suis parfois auteur prolifique car il m’arrive d’écrire pendant une journée complète, parfois auteur frustré devant mon incapacité à sortir une traître ligne pendant 15 jours, et le plus souvent auteur accompli, simplement heureux de pouvoir faire ce qu’il fait. Non allez, je suis un éternel insatisfait et perfectionniste donc partons sur le “auteur frustré” *rire*.



De prochains ouvrages de prévus ?

Beaucoup... A priori le prochain devrait porter sur les charges et les condensateurs fluidiques. Je dis à priori car n’ayant pas encore attaqué le prochain, je n’ai pas encore arrêté mon choix avec certitude.



Vous proposez aussi des stages liés à votre premier ouvrage (la voie du mage), comment vous préparez-vous à les vivre ? N’est ce pas paradoxal après un livre qui propose des méthodes de cheminement solitaire?

En fait je ne vais en proposer qu’un seul, et pour l’instant cela est bien suffisant sachant qu’à la base, je n’étais pas particulièrement pour la réalisation d’un tel évènement.
A vrai dire, non ce n’est pas paradoxal. Cela aurait pu l’être si j’avais décidé de faire un véritable stage, sous forme de cours  (théoriques ou pratiques). Mais ce n’est absolument pas l’objectif de ce “stage”, qui est avant tout un accompagnement. On pourra dire que je joue sur les mots mais dans mon esprit, la distinction est très nette.
Chaque jour, je reçois des emails ou des messages sur facebook pour me demander un peu d’aide, me raconter un souci que la personne rencontre pour avancer, ou quelque chose qu’elle vit et qui n’est pas décrit dans le livre. Je prends la peine de répondre à toutes les questions que l’on m’envoie, mais dans bien des cas, il m’est impossible d’apporter une réponse concluante, simplement parce qu’il est très difficile de conseiller sans voir par soi-même ce que certains peuvent faire. L’objectif du stage est donc d’accompagner ceux qui cheminent en les aidant à dépasser les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.
Cheminer seul n’est jamais aisé, j’en sais quelque chose. Le but du stage est de donner un coup de pouce, mais clairement, je ne serais pas là en tant que maître à penser. C’est quelque chose qui me tient à cœur.
Et puis je vois ça comme une merveilleuse occasion de rencontrer mes lecteurs, d’échanger avec eux, et de passer un excellent moment dans un cadre sublime, tout en étant là pour les aider autant que possible à dépasser les problèmes qu’ils peuvent rencontrer pour avancer au mieux dans leur propre démarche.



L’édition, un pari audacieux dans une branche où il y a souvent peu de ventes (pour l’ésotérisme), pourquoi ce choix ?

Il y a plusieurs raisons à cela. Lorsque j’ai fermé la boutique, je savais pertinemment que je n’aurais plus ni l’envie, ni la force de me consacrer de nouveau à la vente. Cela a été une belle expérience, très riche humainement parlant, mais cela devenait trop harassant mentalement comme je l’ai expliqué précédemment. A l’inverse, l’idée d’aider des auteurs de talent à voir leurs manuscrits publiés alors qu’ils n’auraient pas trouvé preneur dans une maison d’édition classique était quelque chose qui me paraissait très intéressante, et physiquement plus supportable.
Cétait également une belle opportunité de découvrir un autre métier. J’aime apprendre, j’aime découvrir et faire de nouvelles choses. J’essaye régulièrement de me mettre à quelque chose de nouveau (l’étude de langues anciennes, d’instruments de musiques, de nouvelles philosophies etc.), que ce soit en ésotérisme ou non. Par ailleurs, être éditeur me permet aussi d’avoir du temps libre pour m’occuper de moi et de mes projets à côté.
Et puis, ce n'est pas non plus tout à fait comme si je m'étais lancé dans un pari fou. Avoir eu la boutique Alliance Magique nous a apporté (à force de travail) beaucoup de visibilité sur le web, et nous a offert l'opportunité de rencontrer beaucoup de personnes dans le milieu, qui sont pour nombre d’entre eux devenus des vrais amis et qui nous offrent aujourd'hui l'opportunité d'avoir une excellente visibilité et diffusion pour nos ouvrages.
La plupart des petites maisons d'éditions ont en général énormément de mal à faire découvrir leurs titres à cause de leur manque de visibilité et sont noyées sous les titres des grosses maisons d'éditions qui sortent des centaines de nouveaux ouvrages chaque année. Nous avons la chance de ne pas être dans ce cas, et plusieurs de nos titres finissent en tête de gondole dans les grandes enseignes et dans de nombreuses librairies ésotériques. A mes yeux, c'est aussi la preuve qu'une partie du public est clairement en attente "d'autre chose" que ce qui lui est généralement proposé.
Même si nous n'en sommes qu'au début, de mon point de vue c'est déjà un pari réussi. Il ne reste désormais plus qu'à transformer l'essai ^_^



Auteur, administrateur, webmaster, éditeur, conférencier...Vous avez acquis l’ubiquité ou est-ce un pacte avec Chronos?

Si seulement *rire* (je suis toujours à la recherche de la formule pour avoir des journées de 48 heures). En fait, je suis simplement un bourreau de travail et quelqu’un qui se donne à fond dans tout ce qu’il fait. J’ai la chance de pouvoir vivre de ma passion, j’estime que c’est un vrai privilège dans le monde dans lequel nous vivons, et qu’en conséquence, il faut en profiter. Je fais ce que j’aime, donc je n’ai aucun souci pour m’y coller de 8 heures le matin jusqu’à minuit/ une heure du matin.



Et pour demain: de futurs projets ou rêves dans les cartons?

Plein, mais chut, c’est secret ^_^



Autres :

Si vous aviez un conseil à donner au lecteur de cette interview...

Croyez en vous-même, les réponses sont toutes à portée de main, il ne tient qu’à vous de les découvrir.



Une suggestion de prochaine interview (personne) ?

Des personnes que j’apprécie en tant qu’humains et qu’auteurs : Melmothia & Spartakus FreeMann, qui font partie de ceux qui à mon sens, jouent un des rôles majeur dans le (bon) web ésotérique francophone actuel.



Joker of Elda: Et sinon au petit déjeuner joker (batman) ou joker (jus d’orange)?

Un grand verre de jus d’orange frais pour moi (et quelques tartines pour accompagner) ^_^.



Merci à vous pour votre temps et votre participation !



Interview par Hagel, pour equi-nox.net, 17-18 mai 2013


Dernière édition par Hagel le Ven 30 Jan 2015 - 21:20, édité 1 fois



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hermine le Sam 18 Mai 2013 - 17:32

Interview très intéressante et agréable à lire.

Personnellement j'ai la Voie du Mage, même si je le laisse un peu de côté parce que je me concentre plus sur le CVIM, mais je prends quelques exos pour compléter. J'ai pas encore le bouquin sur la purification mais c'est en projet Very Happy

Je l'ai déjà dit mais cette rubrique interview est une excellente idée !

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Cochanté le Sam 18 Mai 2013 - 19:50

Trop fort Hagel !

C'est génial cette interview, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire. Je connaissais l'alliance magique mais pas Arnaud Thuly lol! C'est chose faite !

Son parcours est étonnant, voilà une belle leçon de vie et je retiens son conseil pour le lecteur ! Merci Arnaud et merci Hagel !!


Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 645
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Doucement mais sûrement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Dreameuze le Sam 18 Mai 2013 - 21:28

J'ai aussi pris un plaisir à tout lire !
Des tas de choses que je ne savais pas d'Arnaud, interview passionnante !
Personnage incroyable !

Merci Hagel ; Merci Arnaud.

love

Dreameuze
Energie libre

Nombre de messages : 45
Pratiques magiques/ spiritualité : Energies
Localisation : Mes Rêves *_*

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par ava31 le Sam 18 Mai 2013 - 21:39

Merci pour cette belle interview. Ca fait plaisir de lire des propos cohérents et construits : rien à voir avec celles de Closer ou Public !

Au passage, je trouve Arnaud très charmant ( je uis amoureux de sa photo *-*) !

J'ai acheté la Voie du Mage il y a peu et c'est vraiment un bon début pour se lancer sur Bardon ou sur d'autres auteurs. Et la bibliographie finale est intéressante.
Une amie m'a conseillé le deuxième ouvrage qui adopte une démarche "scientifique".

En lisant cette interview et la découverte de l'auteur, on a envie d'aller plus loin !

Merci Hagel et Arnaud pour ce bon moment de lecture.

ava31
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 156
Pratiques magiques/ spiritualité : énergies, voyance, médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par vendredi le Sam 18 Mai 2013 - 21:43

Merci à Arnaud Thuly pour sa sincérité et à la journaliste.

vendredi
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 2238
Pratiques magiques/ spiritualité : raja yoga

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Ushiro le Sam 18 Mai 2013 - 21:44

Un vrai régal cette interview !!

C'est toujours très intéressants et enrichissants de découvrir de nouvelles approches et points de vue.
Merci à Arnaud d'avoir pris le temps de les partager et à Hagel pour cette initiative Very Happy


Dernière édition par Ushiro le Dim 19 Mai 2013 - 11:17, édité 1 fois

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Kel le Sam 18 Mai 2013 - 21:54

Merci Arnaud pour ta "confession" et Hagel pour ce partage.
Être partisan du doute, c'est important dans notre quête personnelle ésotérique, Arnaud Thuly en parle dans chacun de ses ouvrages et Hagel sur le forum et par mp Wink !
Merci d'enfoncer le clou une fois de plus !

Kel
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 111
Pratiques magiques/ spiritualité : Pierres, Runes nordiques, Tai chi chuan, Dacheng chuan, Hermétisme.
Localisation : Le plessis Robinson 92.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Quartz Rose le Lun 20 Mai 2013 - 10:13

En tous cas l'essai est transformé pour cette nouvelle idée sur Equinox !
Merci pour ces questions et réponses pertinentes et intéressantes.
C'est un plaisir de découvrir sous une facette plus personnelle certaines grandes figures de l'ésotérisme français !


Avatar : Euterpe ▬ Ivosirakov

Quartz Rose



Nombre de messages : 1316
Pratiques magiques/ spiritualité : Appréhension des énergies
Localisation : Par là.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par OAK le Lun 20 Mai 2013 - 15:26

Chapeau bas. Un chouette type que ce Arnaud Thuly, que je ne connaissais pas. Vite, son bouquin !

OAK
Energie libre

Nombre de messages : 34
Pratiques magiques/ spiritualité : Cartomancie, runologie, médiumnité, magnétisme, méditations

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Cochanté le Lun 20 Mai 2013 - 15:49

J'ai commandé son bouquin !!!!

Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 645
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Doucement mais sûrement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par mebahel le Lun 20 Mai 2013 - 18:09

Merci pour l'interview Hagel,

Merci à Arnaud Thuly pour le partage de vos expériences,

Vous avez une grande richesse spirituelle et humaine.

mebahel
Courant énergétique

Nombre de messages : 321
Pratiques magiques/ spiritualité : développement interieur,équilibre extérieur,harmonie
Localisation : Pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par pandore-deva le Mer 22 Mai 2013 - 23:17

merci pour cette interview très intéressante. je ne connaissais pas arnaud thuly (oups!) mais je suis agréablement surprise. le fait qu'il soumette a chacun de se poser soi meme ses propres questions et de savoir remettre en cause ce que l'on peut apprendre dans l'éso est vraiment une bonne chose. c'est en effet une quete spirituelle propre à chacun, et si nous avons besoin d'etre guidé et d'etre conseillé dans ce chemin, il est rassurant de savoir que dans tout les cas, nous sommes maitre de nos actions et de nos choix!
vite, que je lise le premier bouquin^^

pandore-deva
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 555
Pratiques magiques/ spiritualité : libre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Dix le Dim 2 Juin 2013 - 1:37

De belles lignes pour une belle histoire, j ai comme l impression qu elles pourront faire leur chemin... Croire!
L'amour est presque palpable...
Merci a l interviewe et l interviewer sunny

Dix
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3263
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité, connaissance de soi & rêves
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Cochanté le Ven 7 Juin 2013 - 17:47

Je ne sais pas trop si je dois écrire ça ici, mais je viens de recevoir le livre et je suis très touchée par la petite dédicace inscrite au début du livre.

Donc merci Arnaud, reçoit mes meilleures pensées. J'ai plus qu'à lire maintenant ! lol!

Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 645
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Doucement mais sûrement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hagel le Ven 7 Juin 2013 - 18:08

Je pense que le mieux est de lui dire directement Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Invité le Sam 15 Mar 2014 - 16:16

Ca tombe bien de ressortir son interview : il va sortir en mai un nouveau bouquin, sur le Vampirisme (énergétique évidemment)  Twisted Evil . Ca risque d'être fort intéressant.

Et il a osé mettre sa propre photo en 1ère de couverture ! Voilà un gars qui n'a peur de rien, on dirait,  What a Face 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par lamure39 le Sam 15 Mar 2014 - 16:18

"C’est certainement pour cela que j’insiste tant dans mes livres pour que chacun se fasse sa propre opinion et remette les propos qu’ils entendent ou lisent en question, à commencer par les miens."

Punaise, il m'a traumatisée avec ça!  Laughing Laughing C'est tellement rentré dans ma tête que ça raisonne encore tout le temps et que je tente de l'appliquer à tous les domaines de ma vie! ^^

Ceci dit c'est une bonne chose!

Son prochain livre sur le vampirisme énergétique va "bientôt" sortir, j'ai hâte de le lire.

lamure39
Energie libre

Nombre de messages : 45
Pratiques magiques/ spiritualité : Pour l'instant je suis dans la découverte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par lamure39 le Sam 15 Mar 2014 - 16:21

L'idée pour la première de couverture je la trouve excellente! Je pense qu'elle a énormément de sens, mais j'attends de lire le livre pour voir si je suis à côté de la plaque par rapport à ce qu'il a voulu faire passer à travers cette photo.

lamure39
Energie libre

Nombre de messages : 45
Pratiques magiques/ spiritualité : Pour l'instant je suis dans la découverte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Invité le Sam 15 Mar 2014 - 16:48

Allez, on va voir si on pense à la même chose : par cette photo (visible sur sa page Facebook ainsi que sur celle de sa femme, Julia Boshiero), il veut certainement dire que chacun de nous peut être vampirisé un jour et vampire le lendemain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hagel le Sam 15 Mar 2014 - 17:02

Lamure: les doubles posts sont interdits, pense à utiliser la fonction éditer si tu veux compléter ton message.

Je vous invite à débattre de son (futur) ouvrage dans la section bibliothèque,

Merci!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par lamure39 le Sam 15 Mar 2014 - 17:30

Euh Hagel pardon mais je répondais juste au message qui avait été posté pendant que j'écrivais le mien.

lamure39
Energie libre

Nombre de messages : 45
Pratiques magiques/ spiritualité : Pour l'instant je suis dans la découverte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hagel le Sam 15 Mar 2014 - 17:32

D'où l'intérêt de la fonction édition Wink

Cordialement, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par lamure39 le Sam 15 Mar 2014 - 17:34

Je m'en souviendrais. Wink

lamure39
Energie libre

Nombre de messages : 45
Pratiques magiques/ spiritualité : Pour l'instant je suis dans la découverte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Invité le Sam 15 Mar 2014 - 17:44

@Hagel a écrit:

Je vous invite à débattre de son (futur) ouvrage dans la section bibliothèque,

Merci!

Ben comme son ouvrage n'est pas encore sorti, on ne peut pas encore le mettre dans la Bibliothèque, c'est pourquoi, ici, dans le sujet qui parlait de l'auteur, ce n'était pas du tout hors sujet. Enfin c'est ce qui m'a semble, mais la logique des uns n'est pas forcément celle des autres...
Donc allez, on va mettre son ouvrage, non encore sorti, dans la biblio.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Hagel le Sam 15 Mar 2014 - 17:50

Si j'ai remis son interview en avant, c'est justement en rapport avec le futur ouvrage Wink

On peut très bien ouvrir un post avec la 1ère et 4ème de couverture, où vous pouvez exprimer vos avis, et qui sera complété au fil du temps Smile

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Invité le Sam 15 Mar 2014 - 18:42

Il faut avouer que voilà un gars qui est bien courageux : il s'est d'abord battu contre la mort avec sa myopathie, puis une fois qu'il a eu la chance qu'on lui greffe de nouveaux poumons in extremis, le voilà qui profite de sa nouvelle vie pour sortir déjà un 3ème ouvrage, et chacun de ses ouvrages pleins de bon sens apportent du nouveau et de la fraîcheur, sans ces bêtises "new age".

Il n'y a qu'une chose qu'on peut reprocher à ses 2 1ers ouvrages : ils sont un peu "verts", dans le sens, pas assez murs, peut-être pas travaillés assez longtemps. Mais on peut supposer qu'il a pendant si longtemps frôlé la mort qu'il a toujours un certain sentiment d'urgence. Et après tout, peut-être a-t-il raison, car il vaut mieux sortir un ouvrage, peut-être pas tout à fait mur, mais avec suffisamment d'informations dedans pour permettre aux autres d'en apprendre suffisamment pour avancer puis aller au delà de ce qui est dit dans cet ouvrage, au lieu qu'il dorme dans un tiroir pendant des années.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par versleSoi le Lun 6 Juil 2015 - 17:24

Merci Hagel pour cet interview! Tu serais pas journaliste ? J'ai commandé son livre moi aussi... Grâce à toi je peux mieux faire une idée du Monsieur en question. C'est si facile d'être arnaquer dans ce domaine... C'est bien de mettre un visage sur l'auteur. Il me semble être vraiment un chouette type, honnête et touchant.

versleSoi
Energie libre

Nombre de messages : 7
Pratiques magiques/ spiritualité : débutant en ésotérisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Arnaud Thuly (Alliance Magique)

Message par Epicouros le Jeu 23 Juil 2015 - 23:22

C'est si facile d'être arnaquer dans ce domaine...
Restons méfiants tout de même. Smile

Epicouros


Nombre de messages : 32
Pratiques magiques/ spiritualité : Naturalisme

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum