La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» baguette de thérapeute en cristal
par chocomuse Aujourd'hui à 11:48

» LIVRE ASTROLOGIE
par chocomuse Aujourd'hui à 11:32

» Lien psychique
par encore-des-questions Aujourd'hui à 9:45

» L'odorat astral
par Isil Hier à 22:16

» Bénévole- Message d'une personne décédée
par MarieC. Hier à 14:38

» Evénements astronomiques
par etoilelointaine Hier à 11:56

» Psaume 91
par sabrinaluna Hier à 11:25

» Bougie: utilisation en magie et rituel
par Ellinor Hier à 7:00

» Le voyage astral
par sabrinaluna Lun 26 Sep 2016 - 22:45

degré 1 du civm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

degré 1 du civm

Message par dalbano le Lun 17 Juin 2013 - 21:30

bonjour, je commence a lire bardon que j'apprécie. au degré1 premier exercice. cela bloque concernant l'observation des pensées , il peut m'arriver de le faire mais sur un cours laps de temps.

mais je m'aperçois que je visualise, plus les choses .au lieu d'avoir des pensées , j'ai des images.je peux voyager dans des décors incroyables.( )

c'est peut etre un manque de discipline mentale ,ou bien je me laisse aller a mon imagination?siffle

dalbano
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 86
Pratiques magiques/ spiritualité : meditations
Localisation : au dela de l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Hagel le Lun 17 Juin 2013 - 21:37

Bonsoir,

Les pensées ne sont pas que des mots, elles sont aussi images, représentations, idées, peu importe la forme: c'est du mental.
En somme, manque de discipline mentale, et donc d'une certaine façon aller trop loin dans "l'imaginaire".
Attention de plus à ne pas confondre visualiser et imaginer Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 9:00

Bonjour Dalbano Smile

En complément de la réponse d'Hagel, j'ajouterai que le but de cet exercice est de montrer que la conscience n'est pas la pensée. Simplement : tu n'es pas ce que tu penses puisque "tu" est capable d'observer ces dernière en temps qu'observateur extérieur Wink.
Le but de l'éxercice est donc d'acquérir la capacité d'observer les schémas subconscient/automatique afin de les décoder. A partir du moment ou tu n'es plus conscient de toi-même (et en général tu ne t'en rend compte qu'après un certain moment d'égarement) tu n'es plus dans la réalisation correcte de l'exercice.

Bien à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 11:47

L'idéal pour cette exercice c'est de le faire le matin quand ton mental n'est pas trop agité.

Les paysage que tu vois n'ont pas plus d'importance que les nuages qui passent devant le soleil.

Comme dis Bardon, tu dois être un observateur de tes pensées, jusqu'à qu'elle se tarissent.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 12:16

C'est ce qu'on appelle communément faire une introspection en somme.

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 12:22

C'est ce qu'on appelle communément faire une introspection en somme.

 
Pas vraiment, une introspection c'est en général un regard critique sur soit dans un contexte. Là c'est une question de dévelloppement de la conscience. Il s'agit ici d'avantage d'augmenter la qualité de la conscience que son contenu. De plus une introspection se fait nécessairement avec la partie consciente de son esprit au sein même de sa personnalité, ce qui n'est pas le cas de cet exercice qui consiste à s'extraire de cette dernière.
L'introspection est plus détaillée au niveau 2 section psychique il me semble Wink.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 12:56

une introspection c'est en général un regard critique sur soit dans un contexte

Pas nécessairement dans un contexte, mais admettons.


Là c'est une question de dévelloppement de la conscience. Il s'agit ici d'avantage d'augmenter la qualité de la conscience que son contenu. De plus une introspection se fait nécessairement avec la partie consciente de son esprit au sein même de sa personnalité, ce qui n'est pas le cas de cet exercice qui consiste à s'extraire de cette dernière.

J'avoue avoir du mal à saisir comment un individu voulant "augmenter la qualité de sa conscience" puisse y arriver en pratiquant un exercice sensé l'aider à s'en détacher. Comment sait-on que l'on a réussi l'exercice en question puisque le but est de se libérer de ce qui pourrait justement permettre de le valider ?


L'introspection est plus détaillée au niveau 2 section psychique il me semble

Et il y a combien de niveaux au total ?

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 13:11

Pas nécessairement dans un contexte, mais admettons.
Ben le contexte que je met en avant est un contexte personnel : le fait d'utiliser des mots, des images, des sons, des couleurs qui sont nécessairement relatives à des perceptions ayant eut lieu dans la vie actuelle.

J'avoue avoir du mal à saisir comment un individu voulant "augmenter la qualité de sa conscience" puisse y arriver en pratiquant un exercice sensé l'aider à s'en détacher.
Je pense que tu fais un amalgame entre conscience, pensée consciente et personnalité.
L'éxercice permet de trouver le point de conscience neutre, l'observateur, permettant la désindentification de la personnalité. Ce n'est donc pas de la conscience dont on se détache (et comment le pourrais-t-on puisqu'il s'agit du principe même de perception ?) mais des pensée auquelles on s'identifie (Je suis quelqu'un qui a une voiture, qui aime les fraises, etc...) au fur et a mesure qu'on déconceptualise la personnalité / identité on en arrive à prendre conscience que "Je" est ce qu'il décide d'être et que donc la nature du "Je" ne réside pas dans l'objet d'une hypothétique identification. On cherche simplement à valider le "Je suis" en tant que "conscience qui redéfinie perpetuellement ses propres limites". cet exercice constitue simplement la première étape de ce processus.

Comment sait-on que l'on a réussi l'exercice en question puisque le but est de se libérer de ce qui pourrait justement permettre de le valider ?

C'est le contraire dans ma vision des choses : la personne qui fait cet exercice ignore ce qui permet de le valider, c'est justement au moment où la personne prendra conscience de la nature non péremptible de sa conscience que cette dernière apparaitra comme un état différent de ce que la personne pense être.
Pour simplifier le but n'est donc pas de se libérer de ce qui pourrait permettre de valider l'éxercice mais bien au contraire de trouver ce qui permet de valider l'exercice en stoppant le processus qui l'empèche de trouver (le processus d'identification à ses propres pensées).

Et il y a combien de niveaux au total ?

10, je te recommande de lire le livre en question : le Chemin de la Véritable Initiation Magique (CVIM) de Franz Bardon si tu veux en savoir plus ^^.

Bien à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 13:35

Je pense que tu fais un amalgame entre conscience, pensée consciente et personnalité.

Moi je pense que les termes employés précédemment ont été mal utilisés, cela dit, je n'ai peut être pas bien lu.


L'éxercice permet de trouver le point de conscience neutre, l'observateur, permettant la désindentification de la personnalité.


Ah, il ne s'agit donc plus de se détacher de sa conscience, mais de sa personnalité, tout de suite, c'est autre chose ! Il s'agirait de prendre de la distanciation vis-à-vis de notre individualité, et ainsi prendre conscience qu'au dehors de ses constituantes, il y a un être universel qui existe. Ce qui doit, j'imagine, représenter la conclusion (ou prise de conscience, d'où la volonté d'extension de son champs de considération) de cette première étape.



10, je te recommande de lire le livre en question : le Chemin de la Véritable Initiation Magique (CVIM) de Franz Bardon si tu veux en savoir plus ^^.

J'ai du mal à cheminer sur des voies préalablement tracées et balisées, surtout en ce qui concerne la spiritualité.


 

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 14:52

Ah, il ne s'agit donc plus de se détacher de sa conscience, mais de sa personnalité, tout de suite, c'est autre chose !
Il ne m'a pas semblé avoir jamais affirmé une telle chose... Une petite citation pour étayer cette affirmation ^^ ?

Il s'agirait de prendre de la distanciation vis-à-vis de notre individualité, et ainsi prendre conscience qu'au dehors de ses constituantes, il y a un être universel qui existe.

Euh pour moi il s'agit justement de se placer dans notre individualité, mais non dans notre personalité. Un peu comme dans la théorie des ensemble : la personnalité est toujours fonction de l'individualité, mais l'individualité peut exister en dehors de la personnalité.
On est pas dans l'être universel mais simplement dans l'être en temps que soit, racine commune de toutes nos perceptions personnelles mais pas que.

Ce qui doit, j'imagine, représenter la conclusion (ou prise de conscience, d'où la volonté d'extension de son champs de considération) de cette première étape.

Pour moi la conclusion à été que la personne que je suis en tant que conscience se définit sans mots, sans images et sans affects. Il y a simplement un "feeling" de perception. On commence ici à entreprendre de pouvoir utiliser les pouvoirs de l'esprit d'avantage que ceux du psychisme.

J'ai du mal à cheminer sur des voies préalablement tracées et balisées, surtout en ce qui concerne la spiritualité.
Pour le moment elle me semble surtout balisé par l'ignorance du contenu de ce livre /D.

Bien à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 15:53

Il ne m'a pas semblé avoir jamais affirmé une telle chose... Une petite citation pour étayer cette affirmation ^^ ?

C'est pourtant ce que j'ai cru comprendre avec cette phrase : De plus une introspection se fait nécessairement avec la partie consciente de son esprit au sein même de sa personnalité, ce qui n'est pas le cas de cet exercice qui consiste à s'extraire de cette dernière.(sic).
Le "De plus une introspection se fait avec la partie consciente de son esprit" suggère que l'exercice doit justement s'affranchir de cette "partie consciente".
Quoi qu'il en soit, c'est plus clair à présent, du moins, j'en ai l'impression.


Euh pour moi il s'agit justement de se placer dans notre individualité, mais non dans notre personalité. Un peu comme dans la théorie des ensemble : la personnalité est toujours fonction de l'individualité, mais l'individualité peut exister en dehors de la personnalité.
On est pas dans l'être universel mais simplement dans l'être en temps que soit, racine commune de toutes nos perceptions personnelles mais pas que.

D'accord, il s'agirait juste de considérer sa personnalité avec objectivité donc ?


Pour moi la conclusion à été que la personne que je suis en tant que conscience se définit sans mots, sans images et sans affects. Il y a simplement un "feeling" de perception. On commence ici à entreprendre de pouvoir utiliser les pouvoirs de l'esprit d'avantage que ceux du psychisme.

Honnêtement, je pense ne pas être assez intelligent pour commencer à comprendre comment on peut définir un "état" sans mots, images, affects...etc, au "feeling". A moins qu'il s'agisse de prendre conscience du vide ou du néant. Résolument, mes neurones abîmés n'arrivent pas à suivre ni la démarche, ni même le but de l'exercice.


Pour le moment elle me semble surtout balisé par l'ignorance du contenu de ce livre .

Sans doute, mais ignorance que je vais continuer à entretenir dans une obscurité au moins proportionnelle au contenu du livre.

Merci cependant d'avoir fait l'effort d'essayer de m'expliquer.

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Hagel le Mar 18 Juin 2013 - 15:59

ignorance que je vais continuer à entretenir dans une obscurité au moins proportionnelle au contenu du livre.
comment dire? un beau jugement manifeste de personnalité dans l'individu qui recherche sans la conscience de l'outil? /D

Bonne lecture avant de juger de la démarche d'un livre sans l'avoir lu.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 16:06

D'accord, il s'agirait juste de considérer sa personnalité avec objectivité donc ?

 
Ce serait une conséquence de l'éxercice oui Smile.
 
Honnêtement, je pense ne pas être assez intelligent pour commencer à comprendre comment on peut définir un "état" sans mots, images, affects...etc, au "feeling". A moins qu'il s'agisse de prendre conscience du vide ou du néant. Résolument, mes neurones abîmés n'arrivent pas à suivre ni la démarche, ni même le but de l'exercice.

 
Spa une question d'intelligence, c'est une question d'expérience. C'est grosso-modo le fonctionnement de Bardon : il te propose des expériences à faire, et ne dis rien au sujet des résultats à obtenir, de sorte que le chemin soit tout à fait personnel. Néamoins au bout d'un moment tu finis par comprendre à quel sensation le mot est associé, bien que cette sensation puisse être différente pour tous. C'est la raison pour laquelle j'explique ce que la sensation représente plutôt que de décrire cette dernière. C'est à chacun d'aller la chercher ^^.
 
Sans doute, mais ignorance que je vais continuer à entretenir dans une obscurité au moins proportionnelle au contenu du livre.

 
Je trouve ca dommage, car Bardon est un de mes auteur favoris pour son approche éminemment pratique et pragmatique. En plus j'ai taché d'apporter ma compréhension a ce poste, mais on a relativement peu (en fait pas du tout) cité le bouquin. Mais bon, si tu y vois un peu plus clair et qu'on se comprend c'est l'essentiel.
 
Bien à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 16:38

comment dire? un beau jugement manifeste de personnalité dans l'individu qui recherche sans la conscience de l'outil? 

Comment dire ? Pour rester dans l'outil, il y a ceux qui ont besoin de sex toys, d'autres non.


Je trouve ca dommage, car Bardon est un de mes auteur favoris pour son approche éminemment pratique et pragmatique. En plus j'ai taché d'apporter ma compréhension a ce poste, mais on a relativement peu (en fait pas du tout) cité le bouquin. Mais bon, si tu y vois un peu plus clair et qu'on se comprend c'est l'essentiel.

Je te remercie pour tes commentaires Nurash, et comprends largement que tu puisses mettre en avant les approches d'auteurs qui te parlent, et encore plus que tu les fasses découvrir aux autres avec tant de passion. C'est très respectable, et même si à première vue je ne suis pas intéressé, je ne doute pas que d'autres membres, par ton biais, auront la curiosité bien placée d'aller à la rencontre de ces ouvrages et de certainement y découvrir ce que des ânes de mon espèce n'y cherchent pas.

Au plaisir !

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Hagel le Mar 18 Juin 2013 - 19:47

Pour rester dans l'outil, il y a ceux qui ont besoin de sex toys, d'autres non.
Sex toy? mes connaissances sur le domaine sont très vagues, mais je ne doute pas que tu prennes le temps de m'initier /D
Tu juges ainsi aussi bien l'ouvrage que tu n'as pas lu, autant que la personne qui te fais le commentaire, sans la connaitre.
Voilà qui va vite montrer ses limites sur ce forum.

Cordialement, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Diogène le Mar 18 Juin 2013 - 22:03

Sex toy? mes connaissances sur le domaine sont très vagues, mais je ne doute pas que tu prennes le temps de m'initier  

Il se trouve que je n'ai pas la sapience nécessaire pour pouvoir initier qui que ce soit en la matière, toutefois, avec un peu d'imagination.../D


Tu juges ainsi aussi bien l'ouvrage que tu n'as pas lu, autant que la personne qui te fais le commentaire, sans la connaitre.

Curieusement, je n'avais pas l'impression de faire partie du tribunal ! Bien au contraire ! Et si se renseigner à propos de certains concepts (certes contenus dans un livre) et discuter à leur propos relève pour toi de l'insulte ou de la désobligeance, alors vous m'en voyez confus. 


Voilà qui va vite montrer ses limites sur ce forum.

S'il s'agit d'acquiescer servilement et de faire l'agneau, je pense que c'est le forum qui pourrait bien montrer ses limites.

Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par anne44 le Mer 19 Juin 2013 - 9:50

Sans doute, mais ignorance que je vais continuer à entretenir dans une obscurité au moins proportionnelle au contenu du livre.

Comment dire ? Pour rester dans l'outil, il y a ceux qui ont besoin de sex toys, d'autres non.
je ne doute pas que d'autres membres, par ton biais, auront la curiosité bien placée d'aller à la rencontre de ces ouvrages et de certainement y découvrir ce que des ânes de mon espèce n'y cherchent pas.

Oui, le forum a ses limites, celles du respect des personnes qui le fréquentent, les citations que j'ai relevées plus haut sont, dans la forme bien polies, mais dans le fond, dégoulinent d'ironie, de mépris et transpirent le manque d'humilité. Mince, tu ne t'en étais pas rendu compte ?

anne44
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 748
Pratiques magiques/ spiritualité : gestion des énergies

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Hagel le Mer 19 Juin 2013 - 10:22

S'il s'agit d'acquiescer servilement et de faire l'agneau, je pense que c'est le forum qui pourrait bien montrer ses limites.
Faudrait pas se foutre de la gueule du monde. L'esprit critique nécessite la connaissance d'un sujet. Juger d'un sujet sans le connaitre: c'est de la c********** pure et simple.
Que tu ais un avis négatif sur Bardon ou tout autre auteur, connaissance: tant mieux, argumente le, construis le et parle surtout en connaissance de cause.

Et je m'en contrefous que tu trouves les limites de ce forum, tu es libre de venir et le quitter quand tu le désires, comme tout à chacun.

Cordialement, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32791
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 13:00

Diogène,

On peu dire que tu porte bien ton pseudo,

Ce n'est pas la pensée qui définit l'être. Pour moi la pensée est un sens comme l'odorat, la vue etc...Si la pensée est bien maitrisé elle devient une force, c'est ce que Bardon tente d'expliquer par ses exercices. Ils fortifient la mémoire, l'intellect, l'apaisement mental, on ne devient de moins en moins esclave de ses pensées on commence à les maîtriser.
Tout les exercices que Bardon décrit on été volontairement occulté ou voilé sous forme de lecture hermétique pour en préserver les secrets.
Bardon les a épuré, il les a dévoilés par altruisme. Si quelqu'un veut expérimenter la magie d'une façon la plus simple possible, je lui conseillerait ce livre en premier.

J'en ai lus des ouvrages occultes, même si Bardon n'a pas toujours raison il a le mérite d'être le plus clair possible pour le mental des occidentaux. En magie (je préfère de loin le terme métaphysique) certes il y a des archétypes mais c'est surtout une science qui ne s'explique pas, mais qui se vit et s'expérimente par la pratique.

Bardon n'aura jamais la vérité suprême, ni personne d'ailleurs.
Ta vérité sera toujours meilleur que la mienne et ma vérité sera toujours meilleur que la tienne. Mais nous ne détiendrons toujours qu'une seule partie de cette vérité. "La vérité des fourmis n'est pas celle des éléphants"

Tu ne peux pas juger un livre hâtivement, surtout si tu ne la pas lu, la seul chose que tu peux faire, c'est essayer de le comprendre. Si le livre ne te parle pas, ferme le et range le car tu perdra ton temps.

Tout les auteurs méritent du respect, car il ont le mérite de partager des connaissances. Tant que ce n'est pas da la propagande de la dérive sectaire etc... Ils méritent d'être salué pour leurs travaux. Même si leurs idées sont divergentes des nôtres. Car la connaissance sa n'a pas de prix et vaut tout l'or du monde, une connaissance à une valeur intemporelle qui serviront aux génération futurs.

Les seuls limite de ce forum, seront celles de ceux ne veulent ou qui n'oseront pas les franchir. Car il n'y a qu'en franchissant ses propres limites qu'on pourras savoir jusqu'ou on pourra aller.

Essaye avec cet ouvrage "De la philosophie occulte de Cornelius Agrippa"
La majorité des auteurs occultes occidentaux se sont basé sur ces doctrines.

Peut-être y trouveras-tu ton graal, peut être pas...

Bonne journée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: degré 1 du civm

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 13:44

Bon je pense que la question originelle à été largement traitée. Si vous voulez discuter de science hermétique ou de la place de bardon dans la spiritualité, je vous recommande la section "débat".

Je vérouille ce sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum