La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Hagel le Dim 14 Juil 2013 - 17:08



Úlfdís Haraldsdóttir (Morigane) - Equinox
(juillet 2013)

[Úlfdís Haraldsdóttir]

Vous avez participé à la fondation d’Esowiki en 2007, administré le forum de l’Aube de la Septième Lune (fermé en 2011) ainsi que son site (qui existe toujours) aux tendances sorcellerie, chaos magick, chamanisme, et ásatrú.
Vous êtes aujourd’hui connue pour votre engagement dans l’univers des runes et de l’ásatrú. Une approche éloignée des dérives extrêmistes qui frappent ce mouvement religieux, et très libre, contrairement là aussi aux structures existantes en France.
Vous avez écrit le grimoire des runes (et d’autres grimoires dont celui des plantes et de la sorcellerie) en étant connue sous le pseudo de Morigane avant de changer pour Úlfdís.
On vous connait une passion pour l’histoire viking de la période du IX au X siècle, que vous manifestez à travers la reconstitution historique.  
Vous avez réécrit votre grimoire des runes en format papier cette année (2013) publié sous le nom de Rúnabók



Les clés de l’interview sur le forum:
Arrow dossier: asatru et magie runique
Arrow présentation du Runabok


Partie perso et réflexions:

Comment vos pas vous ont mené à la spiritualité, l’ésotérisme, la magie?
Cela a commencé dans l’enfance par des rêves prémonitoires qui m’ont beaucoup marquées, parfois assez négativement, jusqu’à provoquer un blocage qui a duré plusieurs années. Puis, plus tard dans un magazine féminin je suis tombé sur un jeu de cartes divinatoires qui était offert avec, et je me suis lancée dans l’utilisation de cet oracle. C’était une manière pour moi de renouer avec ce don que j’avais bloqué. Avec la démocratisation d’internet j’ai commencé à chercher des informations sur la divination, les rêves prémonitoires, et de fil en aiguille je suis tombée sur des sites et forums ésotériques, beaucoup axés sur la Wicca, et c’est comme cela que ca a commencé.

Comment vous définiriez-vous par rapport à ce vaste domaine?
Je suis désormais purement une ásatruar mais j’ai gardé de mon éclectisme passé une façon très personnelle et très libre d’étudier les textes et surtout de faire constamment des comparaisons avec d’autres panthéons ou croyances, voire même avec la science pour voir les ponts qui peuvent exister entre différentes mythologies et les connaissances scientifiques que nous avons à l’heure actuelle.

Pourquoi passe-t-on de l’éclectisme à une voie unique (l’asatru)?
Je suis passée de l’éclectisme à une voie unique parce qu’après plusieurs années à étudier différentes voies j’ai enfin trouvé la voie qui me fait vibrer intérieurement et avec laquelle je me sens en résonnance. Il se trouve que cette voie est liée à des croyances déjà existantes et j’ai donc recentré ma spiritualité sur cette voie sans perdre de vue pour autant les autres que j’avais déjà étudiées mais que je ne fais plus que survoler à la recherche de points communs ou d’informations pouvant compléter les textes ásatrú.

Vous : il y a 10 ans et dans 10 ans ?
Moi il y a 10 ans j’étais une chaote mixant sorcellerie classique, mythologie celte et nordique, avec la gnose. Bref un sacré mélange.
Moi dans 10 ans je pense que je serai toujours sur la voie de l’Ásatrú, et j’espère d’ici là avoir pu avancer un maximum sur ma voie et continuer à partager ce que j’aurais découvert avec les autres.

Il y a-t-il des rencontres qui vous ont marquées dans votre cheminement ? Qu’elles soient fictives ou réelles, positives ou négatives ?
Oui bien sûr, la rencontre avec celui qui est maintenant mon ex mari m’a marquée positivement et permis d’explorer certaines religions auxquelles je n’accordais pas d’intérêt auparavant, ce qui me donne aujourd’hui un plus grand panel de croyances qui m’ont apporté leur propre lot de sagesse et de connaissance, et qui m’offrent un éventail de comparaisons plus grand avec l’ásatrú.
Et surtout la double rencontre qui a eu lieu lors d’un blót de Yule.
Qui m’a amenée à rencontrer celle qui dirige l’une des structures Ásatrú en France, qui a été très négative à posteriori, mais qui au final m’a permis aussi d’avancer sur ma voie grâce aux difficultés qu’elle m’a créées et que j’ai dû affronter.
Et surtout la rencontre avec celui qui a le plus compté dans ma vie même si cela n’a pas été réciproque. Et grâce/à cause de qui j’ai dû accomplir en deux ans des pas de géant dans mon évolution personnelle.

Ethique et ésotérisme & religion ?
Pour moi l’éthique est indispensable en matière de religion et d’ésotérisme, ou de spiritualité au sens large, car sans cela on voit alors les pires dérives, de l’intégrisme, aux sectes sans parler des dérives politiques. Sans éthique, on peut faire de la religion ou de l’ésotérisme des moyens de manipulation extrêmement efficaces et dangereux.

Votre point de vue sur la situation du net éso actuel ?
J’ai l’impression que les gens et les lieux de discussion se sont beaucoup dispersés par rapport à il y a 10 ans, où quelques gros sites et forums dominaient le paysage. Il semble y avoir de plus en plus de sites, de blogs et de forums sur des sujets plus variés aussi, offrant ainsi plus de choix à ceux qui débutent pour trouver la voie qui leur convient.
Mais cela a aussi un revers, et il me semble que cela a provoqué la désaffection ou le ralentissement de beaucoup de forums (en plus de la prédominance de plus en plus gande des réseaux sociaux vers lesquels les discussions se sont déportées).
Le seul regret que j’ai, est que je constate que cette diversification s’est peu accompagnée d’un renouvellement de contenu. Je retrouve souvent les mêmes textes d’un site à l’autre (y compris les miens) et il semble y avoir une culture du “je copie colle ce qui semble intéressant mais je ne cherche pas plus avant et je ne crée pas ma propre synthèse de tout ce que je lis”, ce qui me semble assez incompatible avec une recherche spirituelle authentique.

Comment définiriez vous une recherche spirituelle authentique, selon votre point de vue? Voir par extension, comment vit-on la voie des Dieux du Nord?
Pour moi une recherche spirituelle authentique se doit d’abord d’être une remise en question permanente aussi bien de soi-même, de ses croyances, de ses idées, que de ce qu’on entend ou lit. C’est être capable d’affronter ses ombres, ses démons intérieurs, les plus profonds, les plus terrifiants, avec honnêteté et courage. Beaucoup reculent devant ce qu’ils voient devant le miroir et préfèrent se mentir à eux même encore plus qu’aux autres pour ne pas avoir à faire face à ce qu’ils voient dans la glace. Or sans ce travail sur soi même il ne peut à mon sens y avoir de véritable évolution ou recherche spirituelle.
C’est aussi vivre sa démarche spirituelle avec le coeur et l’intuition bien plus qu’avec la logique et l’esprit pur. On peut passer des heures à dépiauter un texte sous toutes les coutures sans en comprendre l’essence si on ne le lit pas avec le coeur, avec son âme.
Et surtout pour moi une recherche spirituelle authentique est une recherche personnelle. Si ma recherche spirituelle est une copie conforme de celle du voisin, ou du gourou du coin, alors ma recherche spirituelle n’est pas la mienne mais celle de l’autre et alors elle ne me sert à rien. On peut piocher des éléments ailleurs mais au final, il nous faut faire notre propre synthèse de ce que nous avons appris et expérimenté et ainsi créer notre propre voie.

A mes yeux la Voie des dieux du Nord est une voie très dure, fortement marquée par le destin et la notion du sacrifice nécessaire à l’accomplissement des choses et à l’évolution. Mais ce n’est pas propre à cette voie, beaucoup d’autres sont ainsi, mais certaines sont un peu plus compassionnelles.
Personnellement je vis cette voie comme un chemin où il n’y a pas d’autre choix que d’affronter les pires obstacles pour découvrir que l’on porte en soi la force d’atteindre son but. Où il n’y a pas d’alternative: soit on affronte et on passe l’épreuve soit on s’effondre et c’est fini. Ca peut faire peur à beaucoup. C’est une voie à l’image des germains puis des scandinaves qui portaient cette croyance.

La passion viking fait-elle partie de votre façon de vivre l’asatru?
Oui, même si je peux comprendre que certains n’aient pas envie de mélanger les deux. Pour ma part l’ásatrú s’insère dans ma démarche de reconstitution, et cette dernière m’aide sur la voie de l’ásatrú, par l’immersion, par la meilleure connaissance des vikings qu’elle m’apporte, elle m’offre un éclairage historique et sociétal important sur les croyances de ce peuple, et partant de là m’aide à mieux la comprendre.

Dans le domaine de l’ásatrú, nombreuses sont les dérives, comment le vivez-vous et quel est votre positionnement?
Il y a dans l’ásatrú francophone deux dérives majeures:
- la dérive politique vers l’extrême droite (pour ne pas dire le neo nazisme)
- la dérive sectaire intégriste
Les deux ne me touchent pas de la même manière, mais je me positionne clairement contre les deux.
La première, même si je combat toujours activement cette dérive, ne me touche pas personnellement. Elle me met en colère et je continuerai de m’y opposer et de montrer aux non-ásatruar que l’ásatrú ne se limite pas à çà, et que l’on peut pratiquer l’ancienne religion des vikings sans l’utiliser pour justifier ou la coupler à ses opinions politiques.
La deuxième dérive me touche beaucoup plus personnellement, et me rend particulièrement furieuse à l’encontre de ceux qui en sont responsables, car pour moi l’ásatrú, de par sa tradition orale est l’image même de la notion du “chacun sa voie spirituelle” que j’applique (mais je ne suis pas la seule, l’Allsherjargoði de l’Ásatruar Félagið islandais, Hilmar Örn Hilmarson, dit lui même lors d’une interview, que l’Ásatrú permet à chacun d’avoir sa voie et sa façon de voir la religion par opposition au dogme figé des religions monothéistes).
Et cette dérive que j’ai malheureusement pu constater de moi même (et dont j’ai souffert cf plus bas) va totalement à l’encontre de ce que symbolise pour moi l’ásatrú, car cela revient à essayer de calquer des schémas de pensée typiques des monothéismes, et surtout des religions du livre, à une religion orale qui était beaucoup plus souple en terme de vision des dieux et de la mythologie (on ne croyait pas forcément en les mêmes dieux ou de la même manière, du Danemark, à la Suède, en passant par la Norvège ou l’Islande).
Et donc pour moi cette dérive intégriste, qui prétend édicter qu’il n’y a qu’une interprétation possible aux textes dont nous disposons, et une seule façon de voir ou percevoir les dieux nordiques, revient à dénaturer totalement cette religion.

Votre idéal de vie ésotérique et spirituel?
Mon idéal de vie ésotérique et spirituel serait de pouvoir mettre totalement en accord ma vie physique avec ma vie spirituelle. Que les deux ne fassent plus qu’un tout unifié, indissociable. Ce n’est pas encore le cas pour diverses raisons, même si au quotidien ma spiritualité est déjà présente dans beaucoup de mes gestes et pensées quotidiens, j’aimerai que cela soit du 100% ou presque.

Et qu’est ce que serait du 100%?
Une vie en accord/harmonie avec la nature, une vie basée sur un système non marchand (cad sans argent) qui prend en compte les besoins/envies et les ressources disponibles. Une vie plus sobre, dépouillée du superficiel sans renoncer au plaisir. Une vie basée sur le partage et l’échange, sur un modèle de société pleinement intégré à la nature, aux écosystèmes et aux cycles (comme la permaculture). Un modèle de société réellement démocratique qui prend en compte et encourage la créativité, la réflexion personnelle, mais aussi l’évolution personnelle et spirituelle pour ceux qui le souhaitent.
Un mode de vie qui promeut réellement la connaissance et le savoir, mais pas sans sagesse, un mode de vie centré autour de la nature et de l’humain et non plus autour de l’argent et du pouvoir. Et une société qui bien que pouvant paraitre utopique se donnerait les moyens de se protéger et de défendre son mode de vie de la destruction.


Partie activité :

Comment fonde-t-on esowiki?
En fait c’est surtout Spartakus Freemann qui a eu l’idée de fonder l’Esowiki. J’ai plus été une source de contenu et une co-administratrice, qu’une véritable instigatrice du projet.

L’aube de la 7ème lune a été un forum très large, pourquoi avoir cessé son activité? Et vous restreindre à l’ásatrú?
J’ai cessé son activité en 2011 pour trois raisons:
- la première est que depuis 2007 ma voie personnelle s’est réorientée totalement vers l’ásatrú et donc ma voie ne collait plus vraiment avec le coté très éclectique du forum et du site
- la deuxième est que le forum n’était quasiment plus fréquenté ni animé depuis un bon moment
- et enfin la 3e est qu’en 2011 j’ai fondé le Félag Ásatrú Francophone et je voulais créer un espace de discussion dédié à l’ásatrú et ayant un autre forum sur les vikings en plus, j’estimais que maintenir le forum de l’Aube de la Septième Lune en plus me demanderait trop de travail de maintenance et de surveillance, pour un forum qui était moribond.
Pour ces trois raisons j’ai décidé de recentrer mon temps et mon énergie sur ces deux forums viking et ásatrú et de supprimer le forum de l’Aube de la Septième Lune.

Vous avez écrit plusieurs pdf sur divers supports magiques (herbes, sorcellerie), participé à esowiki, pourquoi ne pas avoir poussé plus avant?
Du fait même du recentrage de ma voie personnelle sur l’Ásatrú, et ma passion depuis 2008 pour la reconstitution viking, m’ont poussée à délaisser les anciens sujets sur lesquels j’avais commencé à travailler, pour consacrer tout mon temps libre et mon énergie à ces sujets afin de les approfondir de façon correcte. Si j’avais continué sur d’autres sujets je l’aurai fait sans réel intérêt personnel et je les aurais donc surement survolés de façon très superficielle et cela n’aurait pas donné du contenu de qualité.

Vous avez mis à disposition durant un long moment votre grimoire des runes en pdf libre: comment vient-on à l’écrire? et pourquoi passer au format papier?
J’ai commencé à écrire mes différents grimoires, en premier lieu pour synthétiser ce que je lisais à droite et à gauche pour moi même et ensuite pour mettre mettre cela a disposition des autres, pour que mes recherches et mes lectures puissent aussi servir à d’autres, au lieu de rester à prendre la poussière “digitale” sur mon disque dur.
Le passage au papier m’est venu du fait que je préfère lire un livre au format papier plutot qu’à l’écran, et donc au départ, j’imprimais mes PDFs que je mettais dans d’énormes classeurs. Mais au final cela ne me laissait pas la même sensation qu’un livre relié et donc je les ouvrais rarement.
Je n’avais pas envisagé le passage au format papier car je ne me sentais pas d’intérêt pour aller démarcher les maisons d’éditions afin de décrocher un contrat de publication alors que j’avais peu de demandes pour des versions papier. Et puis j’ai découvert le système d’auto édition Lulu.com et cela m’a décidé à tenter l’aventure du livre papier.
Je sais que beaucoup se sont posé des questions sur la mise en mode payant des PDFs, certains vitupérant même contre le fait que l’information devenait “payante”. Je tiens à mettre les choses au point: le contenu reste gratuit, la preuve, il est disponible sur le blog ou le site de l’ASL, et celui ou celle qui veut gratuitement mes textes peut le copier coller sans problème depuis les différents site pour se faire son propre document prêt à imprimer.
Si j’ai rendu les PDFs payants, c’est suite à quelques mésaventures assez facheuses de plagiat, où des personnes malintentionnées ont téléchargé l’un des PDFs, ont enlevé la page où se trouve mon nom et ont mis le leur à la place. Il y en a même un qui a osé publier sur Lulu une de ces copies falsifiées d’un de mes grimoires pour se faire de l’argent sur mon dos (pas longtemps heureusement j’ai pu faire retirer la copie en question, justement grâce au fait que le grimoire d’origine était lui aussi publié sur Lulu et qu’ils ont pu facilement voir par les dates des fichiers lequel était l’original).
Ces épisodes à répétition, m’ont poussé à faire payer une petite somme pour télécharger le PDF sur le site de Lulu, car l’expérience menée sur un des trois grimoires m’avait montré que cela décourageait les plagieurs à la petite semaine qui préféraient piquer les contenus “prêts à l’emploi” (cad PDF déjà mis en page) offerts gratuitement. Le fait de devoir payer, même quelques euros, ou de devoir faire des copier coller fastidieux, semble avoir un effet répulsif sur ce genre de personne. J’ai donc étendu la mesure aux trois grimoires, à contre coeur, pour ne plus avoir à chasser les plagieurs tous les quatre matins sur le net et ailleurs.
Mais cet aspect payant des PDFs ne change rien à la licence Creative commons qui s’y applique, ni au fait que le contenu reste disponible gratuitement sur le site et le blog.

Comment vient-on à créer le Félag?
La création du Félag Ásatrú Francophone est issue d’une des phases les plus sombres et les plus difficiles de mon cheminement personnel, qui fait suite à mon éviction en 2011 de mon role de co-administratrice et de co-responsable d’une des organisation ásatrú francophone, qui avait été créée en 2007.
J’ai été éjectée de cette organisation pour avoir défendu mon droit de voir les dieux nordiques et d’interpréter les textes dont nous disposons (l’Edda principalement) selon ma vision, et surtout pour avoir défendu mon droit de parler à d’autres ásatruar de ma vision de l’ásatrú, qui n’était pas en phase avec celle de la dirigeante principale, qui prônait l’idée “d’un texte, une seule interprétation possible”.
Cette façon très monolithique et très intégriste de voir l’ásatrú, n’était pas compatible avec ma vision du “chacun sa voie”, et je refusais de rentrer dans le moule et de défendre auprès des ásatruar débutants, une interprétation des textes qui n’était pas la mienne.
Cette éjection, couplée aux mensonges, insultes, et autres horreurs dont j’ai été gratifiée par cette personne et ses “fans”, m’ont dégoutée de l’ásatrú sur internet pendant plusieurs mois, et je ne voulais plus participer à de tels groupes de discussion, qui à mes yeux ne pouvaient tomber que de charybde (extrême droite) en scylla (dérive sectaire).
Puis, sur les différents réseaux sociaux où je suis présente, de plus en plus de personnes me demandaient quel groupe de discussion francophone sur l’ásatrú je pouvais leur recommander pour le sérieux et le coté apolitique, et malheureusement j’étais obligée de leur répondre: “aucun”.
Et c’est de ces demandes répétitives et de mon envie de renouer avec une possibilité de véritable dialogue sur l’ásatrú, avec des gens intéressés et sérieux, qu’est venue l’idée de créer le Félag Ásatrú Francophone. Avec des règles de savoir vivre ensemble très strictes afin d’éviter les deux dérives que j’ai pu constater dans les autres groupes ásatrú.
D’ailleurs je ne me vois pas comme la dirigeante du félag, mais plutot comme une simple administratrice “technique” offrant une plateforme et des règles d’échange sur l’ásatrú. D’ailleurs, si mes textes sont actuellement  majoritaires sur le blog, je ne suis pas le seul auteur représenté, et j’espère pouvoir élargir le cercle des auteurs présents sur le blog au fur et à mesure de la croissance du félag.

Quels sont vos projets pour l’avenir?
Continuer sur ma voie et me rapprocher de plus en plus d’une vie plus simple, plus près de la nature.

Un futur nouveau grimoire?
Pour le moment je suis en train de retravailler à mon roman viking qui est en cours depuis assez longtemps, mais j’envisage l’écriture d’un livre axé sur l’ásatrú, la magie, les talismans, et amulettes runiques, etc. Mais cela sera surement pas lancé avant un bon moment.


Autres :

Si vous aviez un conseil à donner au lecteur de cette interview...
Gardez toujours votre sens critique et votre logique en alerte lorsque vous lisez un livre, un texte ou une discussion ésotériques. Ne croyez jamais rien de ce que vous lisez sans le remettre en question, sans le recouper avec d’autres sources et informations pour le vérifier. Cela vous évitera de tomber dans les mains de charlatans, de gourous ou de divers manipulateurs.
Et surtout n’oubliez jamais que vous êtes vous, un être unique, qui a une voie qui lui est propre, et que personne d’autre que vous ne peut définir quelle est la bonne voie spirituelle pour vous.

Une suggestion de prochaine interview (personne) ?
Spartakus Freemann, qui est à mon sens, actuellement un des plus gros contributeurs du net ésotérique, avec Melmothia.

Joker of Elda: Ajax ou Saint Marc?
Ni l’un ni l’autre, seulement des produits naturels Wink



Merci de votre participation!
Par Hagel, pour equi-nox.net
Juillet 2013



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Hermine le Dim 14 Juil 2013 - 18:12

Ravie d'en apprendre plus sur cette spiritualité que je connais très peu (je savais même pas qu'il y avait des groupes néo-nazis).

Sinon rien à voir mais Lulu c'est vraiment cool et c'est une bonne idée qu'elle a eu pour protéger son travail !

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Invité le Dim 14 Juil 2013 - 18:29

Whaou super interview.

Cette personne me plaît bien ,j'aime bien sa vision de voir les choses.

Super idée Hagel, et sa du te plaire car c'est proche de ta "spiritualité" (non pas que tu en est que une^^)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Hagel le Dim 14 Juil 2013 - 19:22

je savais même pas qu'il y avait des groupes néo-nazis
Le troisième Reich a récupéré beaucoup de symboles liés à cette religion, et les dérives extrêmes droites de celles-ci sont vraiment nombreuses depuis. Ce qui fait que généralement, quand on fait des recherches, faut être prudent sur ce domaine Wink

Je connais Ulfdis depuis quelques années Mateo, je suis par ailleurs membre de son fofo Smile

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Invité le Dim 14 Juil 2013 - 19:48

Je le ressentais au fond de moi que tu devais la connaître Hagel Smile
Sa me fait penser que je dois mi mettre plus dedans dans les runes étant donné que c'est presque le seul support de voyance, qui me parle autant et sur lequel j'ai les meilleurs résultats.

enfin merci à vous deux

Ce qui serait cool c'est de faire les interview en audio ou en vidéo Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Hagel le Dim 14 Juil 2013 - 20:10

Je le ressentais au fond de moi que tu devais la connaître Hagel
c'est pas comme si elle était "amie" facebook tout comme toi sur mon profil et que vous aviez réagit de plus mutuellement à divers de mes posts sur ce support... /D

Ce qui serait cool c'est de faire les interview en audio ou en vidéo
ce n'est pas au programme actuellement

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Alruna le Dim 14 Juil 2013 - 20:23

Merci Hagel pour la présentation de Ulfdis, sont travail me semble très intéressant et son côté humble mais direct me plait énormément.

J'aime beaucoup ses conseils de rester soi-même et d'avoir un regard critique sur toutes choses.

Alruna
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 421
Pratiques magiques/ spiritualité : Toutes car elles ne sont qu'une seule
Localisation : Chavannes sur l'etang (68)

http://les-secrets-de-l-ourobos.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Ushiro le Dim 14 Juil 2013 - 21:12

Un grand merci à vous deux pour cet interview !!
Un vrai plaisir à lire Smile

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par mebahel le Dim 14 Juil 2013 - 22:25

Merci hagel pour l'interview et du temps que tu passes pour nous....

Merci à ulfdis de nous avoir fait partager ça façon de voir cette vie....ça me correspond sur pas mal de points...Smile

Franchement c'était très intéressant et je suis d'accord qu'on est tous différents et uniques, notre évolution spirituelle on l'a fait seul,
Je le pense par des messages ou coïncidences qui sont donnés par nos anges gardiens pour nous mener à l'évolution... Mais tous ensemble avec nos différences on fait qu'un..... Et si on pouvait l'être avec la nature en plus de ça alors là the winner Smile.....
 
Bon hagel, pour la peine que tu te donnes à faire briller nos yeux je t'envoie un morceau de mon chocolat préféré aux éclats de noisette ....Smile hi hi hi.... Bisous

mebahel
Courant énergétique

Nombre de messages : 321
Pratiques magiques/ spiritualité : développement interieur,équilibre extérieur,harmonie
Localisation : Pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par pandore-deva le Lun 15 Juil 2013 - 0:17

super interview! merci hagel, et ulfdis!
c'est une très agréable surprise, car en ce moment (et depuis un bout de temps d'ailleurs) je suis très attirée par l'asatru, ainsi que la civilisation viking. il est sur que je vais aller jeter un coup d'oeil aux pdf runique, étant en train de créer les miennes, pour pouvoir les comparer aux présents travaux que j'ai pu déjà réunir sur leur symboles et leur signification. j'admire aussi la reconstitution historique, les valeurs et la notion de destin, meme si en effet la voie des dieux du nord semble très dure.
je souhaite un bonne continuation a ulfdis avec une grande hate pour le dernier grimoire!^^

pandore-deva
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 555
Pratiques magiques/ spiritualité : libre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Invité le Mar 16 Juil 2013 - 7:02

En effet, sur la photo elle semble beaucoup plus apaisée, et je dirais même lumineuse, qu'il y a 3-4 ans (j'avais vu sa photo sur un fofo asatru où ça s'engueulait pas mal justement, j'y étais surtout en observateur-lecteur en écrivant très peu). Maintenant, on comprend mieux vu son parcours parfois cahotique mais très formateur d'après ce qu'on peut en observer.

Merci pour cette interview, les écrits d'Ulfidis-Moriganne sont toujours intéressants et il était utile de savoir de quoi respire celle qui les écrit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Ulfdis Haraldsdóttir (Morigane) Félag Asatru Francophone

Message par Hagel le Mar 16 Juil 2013 - 20:36

Herminamoureuse a écrit:Ravie d'en apprendre plus sur cette spiritualité que je connais très peu (je savais même pas qu'il y avait des groupes néo-nazis).
Quand l'actualité percute les rythmes du forum et vient illustrer ce que dénonce Ulfdis et ce qui est combattu ce forum, voilà ce que ça donne:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/16/varg-vikernes-meurtre-black-metal-et-neopaganisme_3448253_3224.html
(article sur le chanteur norvégien Varg Vikernes arrêté aujourd'hui pour préparation d'un acte terroriste en france)
Plusieurs le présentent comme le fondateur du "Allgermanische heidnische front (AHF)", une association de "tribus païennes néonazies", ce qu'il dément dans une interview datant de 2004, à en croire la retranscription publiée sur son site. S'il se défend en 2005 d'être spécifiquement "nazi" (critiquant la dimension "socialiste" de l'idéologie d'Adolf Hitler), il explique à de nombreuses reprises les principes de l'odalisme (un courant néopaïen germanique), et s'intéresse beaucoup à la religion odiniste Asatru, des mouvances largement considérées comme néonazies.

On notera la profonde méconnaissance du mouvement asatru du journaliste qui confond l'odinisme et l'asatru justement.
On appréciera aussi le profond amalgame entre les croyants des Dieux du Nord qui doivent forcément tous être aux tendances hitléristes selon lui.

Mais on comprendra aussi que ce mouvement souffre d'un véritable problème de fond.

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum