La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fermeture d'Equinox : merci
par Rackyr Mar 12 Déc 2017 - 18:04

» merci
par Inconnue Lun 4 Déc 2017 - 22:47

» Forum fermé
par Hagel Sam 25 Nov 2017 - 18:01

» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Jeu 23 Nov 2017 - 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33


Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hagel le Lun 22 Juil 2013 - 16:51

Bonjour,

Nous précisons avant toute chose que ce forum prône le développement individuel, tout particulièrement dans la lutte contre les dérives sectaires.
Nous acceptons bien évidemment les personnes faisant partie de groupes, mais nous n'autorisons pas la publicité pour ceux-ci.



Faut-il se développer en groupe ou seul?


Tout dépend de ce que vous recherchez et de ce que vous voulez éviter.
C'est un choix qui peut se remettre en cause à tout moment, sachant que le point de bascule entre l'un et l'autre possibilité entraîne forcément des changements, qui sont pas souvent compris (du fait du manque de connaissance de l'implication des énergies).


Pour accompagner ce post, un peu de lecture:
Arrow Dossier: égrégore(s)
Arrow attaque par une tierce personne ou un groupe
Arrow la médiumnité en couple
Arrow Dossier : Pacte(s)


Les avantages du groupe:
Bénéficier de l'expérience des autres, des sentiers balisés établis dans la plupart des structures religieuses, ou ésotérique précises (initiatiques),
De l'émulation que provoque un groupe (les uns vous poussant quand vous ralentissez, les autres vous soutenant quand vous êtes dans une phase difficile), ainsi que le renouvellement
Les énergies de son égrégore, dont vous pouvez profiter selon votre implication (protection, accroissement des énergies, partage des "retours").
Tout dépend par contre de la nature du groupe, sa structuration, et ses objectifs.

Les désavantages du groupe:
Cela peut donner un effet de puissance, d'avancée rapide, fulgurante, mais quitter un égrégore signifie perdre les énergies auxquelles ont été associé et révèle ainsi le fait que notre avancée n'est pas que le fruit de nous-même,
dérive sectaire, et sans aller jusqu'à la dérive sectaire, être contraint de respecter des dogmes, des normes auxquelles on adhère pas forcément
le partage de nos énergies avec des personnes que l'on aime pas forcément et qui peuvent servir des intérêts que l'on approuve pas (avec les conséquences "karmiques" en supplément),
on partage aussi les problèmes d'un groupe: les attaques peuvent être plus fortes, sans être contre vous, mais contre le groupe et vous les encaissez


Les avantages du cheminement solitaire:
on se bâtit par soit-même, nos avancées sont notre propre mérite, et surtout sont effectives, acquises pour du plus long terme (à la condition d'être entretenu bien entendu)
la liberté d'action, de choix,
ne pas être contraint par un dogme, une spiritualité en particulier, ou faire face à des personnes que l'on ne souhaite pas rencontrer sur son chemin;
par extension plus de facilité à cumuler les spiritualités,
ne pas partager ses énergies et glaner tous les fruits de notre propre réussite
ne pas être ralenti par une progression moins rapide d'autrui  

Les désavantages du cheminement solitaire:
une avancée plus lente, le risque de se perdre plus facilement (même si parfois c'est plus productif de faire des erreurs qu'être toujours parfait), ne pas bénéficier de la répartition des énergies quand on se rate dans une action,
ne pas avoir la puissance nécessaire pour faire face à certains problèmes (entités, personnes, énergies)


En gros, le groupe est la voie de la sécurité, au dépend de votre liberté, le cheminement solitaire est la voie de la liberté, au dépend de votre sécurité.


En lisant tout ceci, certains se demanderont peut être si Equinox est un groupe ou le rassemblement d'individualités? Les deux. Nous partageons des énergies au travers de l'égrégore, et équinox apporte autant protection que problème. Mais pour arriver à la dimension de "groupe" au sens profond du terme de partage énergétique, c'est généralement quand on est modérateur (tout restant facteur d'implication).
Vous comprenez ainsi aussi la complexité énergétique que revêt l'interaction permanente de nos énergies et que la catégorisation en "groupe" ou "individu" reste compliquée à établir, les frontières étant en permanente mouvante.
Pour plus de clarté, dans ce post, la notion de groupe peut être définit par les structures initiatiques (groupement druidique, groupement religieux, groupement comme les fraternités, les ordres...)

Equinox reste avant toute chose un lieu où les individualités se croisent, apportent leurs expériences.
Un lieu où nous rappelons que chacun est artisan de son propre destin.  


Bien à vous, Hagel


Dernière édition par Hagel le Ven 6 Mar 2015 - 10:20, édité 2 fois (Raison : ajout d'un lien)



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 17:31

Super post, merci Hagel

Rien que déjà en couple sa fait beaucoup, j'en remarque les effets.

Pour moi l'idée de groupe pour pratiquer me laisse perplexe j'adore ma liberté et cela plus que tout, mais ayant pu constater la force que peut apporter un groupe, il faudrait que sa soit pour moi plus un groupe d'"amis" que un ordre

.


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 18:12

La question ne se pose de toute façon plus trop de nos jours...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hagel le Lun 22 Juil 2013 - 18:16

Pourquoi Impératrice? il existe toujours des structures initiatiques, même si elles ne correspondent pas aux loges anglaises du début du 20ème Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hermine le Lun 22 Juil 2013 - 19:36

Moi ce que j'aimerai bien c'est avec une ou deux personnes pour s'entrainer face à face à la lectures des énergies, faire tenir une bulle, etc. Je sais qu'il en existe sur Genève, suivant le modèle des ''médiums stars'' anglais (d'ailleurs je me demande ce que tu en penses Hagel), mais c'est payant donc bof.
avatar
Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 19:58

Je trouve qu'il est intéressant de fréquenter d'autres pratiquants de manière occasionnelle, partager nos points de vue et peut être agir pour une cause commune nécessitant des moyens d'action plus grand. Chacun à sa manière, donc ne pas forcément faire des rituels de groupe par exemple.

L'idéal est finalement de conserver son individualité et ne se mettre d'accord que sur une poignée de choses qui raisonnent en chacun, qui constituent une forme de ligne directrice commune qui permet de construire quelque chose de consistant et bénéfique à chacun.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Diogène le Lun 22 Juil 2013 - 20:06

Le groupe à tendance à tuer la créativité, obligeant l'individu à se conformer à des choses futiles. Le groupe n'est intéressant que dans d'autres circonstances !
avatar
Diogène


Nombre de messages : 215
Pratiques magiques/ spiritualité : Athée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 20:16

Intéressant.
On a chacun sa vérité, certains ont des vérités plus farfelues que d'autres et cela ne m'a jamais convenu. En faisant parti d'un groupe, j'ai oublié mon objectif premier "paix & connaissance". Il faut éviter de s'égarer, même seul.

Merci Hagel.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 20:36

Pourquoi Impératrice?

Parce que les facs ont su les supplanter.


Dernière édition par L'Impératrice d'Alcove le Lun 22 Juil 2013 - 21:46, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hagel le Lun 22 Juil 2013 - 21:00

Je ne vois toujours pas où tu veux en venir Impératrice...

suivant le modèle des ''médiums stars'' anglais (d'ailleurs je me demande ce que tu en penses Hagel)
euh, pas grand chose? /D

Bien à vous



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Minervalis le Lun 22 Juil 2013 - 22:20

D'instinct, j'ai toujours détesté les groupes... De toutes façons, les trucs qu'on ne comprend pas, ce n'est pas le groupe qui va les expliquer, parce qui dit groupe ne dit pas sens mais doctrine.
avatar
Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1630
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Xenobios le Lun 22 Juil 2013 - 23:18

Le gros plus du groupe est d'avoir quelqu'un a qui parler "en face" ,mais être un groupe de pratiquant ne signifie pas nécessairement mettre des œillères.
D'ailleurs une forme de "groupe" idéal selon moi ce serai plus le forum mais avec tout les membres rassemblés dans une zone géographique restreinte histoire de pouvoir parler autour d'un café ou d'un repas ou autre. Un échange plus directe en somme mais laissant autant de liberté que equinox.
Même si du coup les liens entre membre serait vraisemblablement plus forts et l'influence de l'égrégore plus importante.
avatar
Xenobios
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 471
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, perceptions balbutiantes et méditation
Localisation : Entre ici et avant (parfois meme 'hachement longtemps avant)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 9:48

D'un point de vu spatio-temporel, la seule chose qui compte c'est d'acquérir la connaissance via la mise en pratique du savoir. Qu'on soit en groupe ou solitaire, seul l'effort personnel permet d'avancer.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Aka E le Mar 23 Juil 2013 - 10:17

Le but peut être collectif ou personnel; le moyen collectif ou personnel. A chacun ses affinités.
Ca me fait penser que je n'ai pas fait de post là dessus en astro. Merci!

Quel bel exemple de cheminement collectif
avatar
Aka E
énergie libre

Nombre de messages : 5507

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hagel le Mar 23 Juil 2013 - 10:24

la seule chose qui compte c'est d'acquérir la connaissance via la mise en pratique du savoir
tout dépend pourquoi tu chemines dans l'éso, il y en a pour qui ça n'est pas forcément ce but Wink



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Inooka le Mar 23 Juil 2013 - 10:33

Le développment de la médiumnité étant lui même cyclique,
l'idéal ne serait il justement pas d'alterner les 2?

Un peu comme sur le forum par exemple :
tantôt une période plus riche en échanges, tantôt une relative prise de recul afin d'assimiler et de se recentrer.

Cela permet de rendre les inconvénients moins pesants tout en bénéficiant des avantages des 2 contextes. xD
avatar
Inooka
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 417
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, méditation, astrologie, lithothérapie, tarot, radionique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Hagel le Mar 23 Juil 2013 - 10:34

on en revient à la frontière de notion de groupe.
Equinox n'est pas un groupe au sens propre du terme, chacun est libre d'aller venir, n'a pas d'attachement spécifique au fofo, n'est pas lié à l'égrégore par des rituels initiatiques and co.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.
avatar
Hagel



Nombre de messages : 33233
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://equinox.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Inooka le Mar 23 Juil 2013 - 10:44

Pour cette raison que j'ai pris cet exemple, un groupe à part entière apparaissant plus contraignant.

Le but étant de bénéficier de la diversité et la richesse du collectif (au sens mutualisation des connaissances, du savoir, des expériences...) sans jamais omettre de se nourrir par son propre cheminement intérieur.
avatar
Inooka
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 417
Pratiques magiques/ spiritualité : Magnétisme, méditation, astrologie, lithothérapie, tarot, radionique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 11:27

tout dépend pourquoi tu chemines dans l'éso, il y en a pour qui ça n'est pas forcément ce but

Je parle de la finalité de l'existance, pas de but personnel. C'est pour ça que j'ai spécifié Spatio-temporel ^^.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par benji11 le Dim 30 Aoû 2015 - 8:04

Pour moi ce qui est intéressant dans le "groupe" initiatique c'est d'abord la transmission de pratiques qui ne se font ni dans les livres, ni sur internet, et la vérification de la "juste pratique" par celui qui transmet si toutefois ce dernier a "autorisation" pour cette transmission. Pour ma part les pratiques et les rituels les plus intéressants, les plus opératifs que j'ai reçu par ce biais , je ne les rertouve nulle part. Les rituels de base oui, parfois avec des erreurs (heureusement pas tout le temps) mais les rituels avancés, aucune trace!
Certains exercices d'alchimie taoiste: idem, des bribes, mais il manque l'essentiel. Ou alors des mouvements à vocation alchimiques originaire de temples isolés en Chine. J'ai retrouvé après plusieurs années quelqu'un qui transmettait ces mouvements, mais il avait inversé l'ordre pourtant fondamental et modifié, allégé considérablement les mouvements et postures afin d'en faire une sorte de "qi kong", faisant perdre à la séquence le rôle de coagulation des énergies, de construction du "corps de gloire".
Seul comment fait-on pour retrouver la source? Même constat pour certains rituels reçus: absolument introuvables pour l'instant!
Un groupe pour un groupe, non. Mais dans un cadre réellement initiatique avec une transmission authentique, pour moi: oui. D'autant plus que le groupe a un effet "miroir": les autres voient en nous ce que l'on ne voit pas et nous renvoient ce que nous ne voulons pas voir, pas comme dans la vie, mais dans le cadre d'une pleine présence à soi-même. Dans une démarche spirituelle de connaissance de soi, qui passe par l'observation de soi, cela est salutaire.
Et je constate beaucoup d'erreurs et d'égarements dans des pratiques de conscience que l'accompagnement éclairé d'un instructeur qui est passé par les mêmes illusions aide à dépasser. Devenir "conscient" n'est pas chose aisée, rares sont ceux qui n'ont pas besoin d'être guidés. C'est mon point de vue et je sais qu'aujourd'hui, notamment dans le phénomène "new-age", ce point de vue de la relation "maître-disciple" est majoritairement rejeté.
Sachant que le "guide" ne doit pas se poser en "maître" mais laisser l'aspirant acteur de son propre développement, l'accompagner sur le chemin de l'autonomie. C'est un accompagnant. Il doit aussi donner la preuve qu'il a dépassé son ego, du moins qu'il n'en est plus l'esclave. Il doit enfin avoir "reçu" l'autorisation pour cela.
Certaines personnes ont peut-être déjà pratiqué dans ces conditions dans d'autres vies, et vont retrouver seules ces éléments ou en tout cas les lois opératives qu'ils vont réadapter. Mais ce n'est pas la majorité. Personnellement j'ai eu réminiscence d'une vie dans laquelle je pratiquais sur la voie initiatique (des médiums me l'ont aussi spontanément dit) et pourtant bien qu'ayant toujours connu une soif d'absolu et une recherche intérieure depuis ma jeunesse, je ne savais pas où ni quoi chercher. J'ai eu besoin d'un guide et d'un groupe, et d'autres personnes rencontrées en chemin,  pour cheminer à nouveau vers ce but et réactualiser ces potentiels. Et j'en ai encore besoin, de manière plus autonome il est vrai. D'autres n'en ont pas besoin et retrouve facilement ce qu'ils ont peut-être déjà beaucoup développé.
Combien de personnes ont des pratiques (yoga, rituels, état de prière etc..) sans avoir eu "connaissance" dans cette vie de ces pratiques?
Tout dépend du but que l'on se fixe. Faire des rituels pour faire des rituels ne nécessitent pas forcément d'accompagnement, bien qu'il faut une connaissance des lois à l'oeuvre afin de ne pas commettre d'erreur et de rectifier les erreurs qu'on retrouve fréquemmement sur le net ou dans les livres. des erreurs d'orientation notamment, ou des modifications ou inversion d'un ordre particulier. J'ai vu des gens tracer le pentagramme à l'envers, involontairement. Pas le pentagramme inversé, mais un traçé dans le mauvais sens. Les catholiques contrairement aux orthodoxes ont bien inversé dans leur signe de croix l'ordre des séphiroth. Mais si le but est la réalisation de soi, je suis persuadé que seul, on ne peut pas grande choses. Les forces de résistance sont aujourd'hui tellement actives que l'on a de grandes chances de tourner en rond. Sauf prédispositions particulières comme je le disais.
Sinon pour quelles raisons échanger et partager sur un forum?
avatar
benji11
Energie libre

Nombre de messages : 5
Pratiques magiques/ spiritualité : 4ème Voie. Kabbale. Christianisme orthodoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se développer en groupe ou en solo?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum