La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Coté caché et complexité des talismans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coté caché et complexité des talismans

Message par Invité le Mar 8 Oct 2013 - 18:44

Divisé de: http://www.equi-nox.net/t7815-runes-voyance-sans-obstacle#116200

Bonjour,

Deux réactions:
quand on a affaire à un dessin aussi complexe, il peut être intéressant de le retracer en "complétant", avec une couleur différente (ou avec un calque, histoire d'avoir la version "avant" et "après") : j'entends par là: prolonger tous les traits et finir les cercles partiellement tracés. Ca révèle parfois le coté caché des talismans: regardez si des lignes convergent, si oui où ? Des cercles peuvent aussi, à leurs endroits de croisement, faire comme s'ils "pointaient du doigt" une zone non mise en exergue par le dessin tel quel. Idem pour les autres figures géométriques.

Autre réaction, au sujet de la croix: ce n'est pas uniquement chrétien : ils l'ont repris des romains. et eux des étrusques. Et eux aux mésopotamiens via les phéniciens... En effet: Tous les rituels de divination des romains viennent des étrusques. pour preuve : la divination en latin s'appelle "etrusca disciplina", notamment. Le foie de Plaisance ( ou manuel de lecture pour apprenti lecteur d'entrailles... eh oui, à l'époque...) est gravé de lettres étrusques. 
Trois grandes pratiques, outre la lecture d'entrailles et l'observation des poulets sacrés (un peu bidon, je ne m'étends pas là dessus) : la prise d'auspices: ou lecture du vol des oiseaux dans le ciel. L'augure commence par tracer un "templum" dans le ciel : il trace un cadre et l'oriente, c'est à dire qu'il donne à ce cadre des points cardinaux. Concrêtement, il trace une croix dans le ciel. A partir de là, il segmente cet espace sacré ( c'est ce que veut dire templum à l'origine) et attribue telle zone à tel dieu etc... (ou était ce préattribué? il y a eu de longues querelles dès l'antiquité là dessus). Après les interprétations varient selon: le nombre d'oiseau, le type d'oiseau, les zones traversées; l'ordre des zones traversées... Très très casse tête.

Cette cérémonie "d'orientation de l'espace sacré " était aussi mis en pratique lors de fondation de cité: voir les deux axes principaux qui se croisent à la perpendiculaire ( qui deviennent les rues principales) que l'on retrouve dans les villes romaines. Il suffit de voir le plan de Pompéi. Les noms de ces rues sont révélateurs en soi (decumanus et je cherche le nom de l'autre...) Idem lors d'établissement de camps romains.

En résumé: la croix tracée en l'air constitue le geste premier de la création d'un espace sacré, et donc d'un lien établi entre le "divin" et les humains. Une ancienne façon de "se mettre en mode pratique sacré". c'est aussi l'ouverture d'un espace sacré, comme une boite de communication qu'on ouvre, et son orientation, c'est à dire sa régulation/ réglage. Une idée qui implique l'ordre, par opposition au chaos. Jupiter, étymologiquement, c'est "jus pater", le "père du droit".

J'aurais bien écrit ça ailleurs, mais je ne sais pas trop où...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coté caché et complexité des talismans

Message par Invité le Mar 8 Oct 2013 - 20:05

ps : mes sources: mes cours sur la divination latine, maitrise de lettres classiques université de Nantes, assurés par M. Boriaud, un grand monsieur. Recoupés avec différents ouvrages sur l'ésotérisme ( Editions Bouquin notamment), ou encyclopédies des arts divinatoires., où j'ai vérifié/ complété ces infos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coté caché et complexité des talismans

Message par Minervalis le Mar 8 Oct 2013 - 20:20

Polytropos a écrit:[...] decumanus et je cherche le nom de l'autre... [...]
Cardo ! /D(Axe Nord-Sud, alors que le decumanus est l'axe Est-Ouest)

Polytropos, je sens qu'on va être copains Smile

Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1623
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coté caché et complexité des talismans

Message par Invité le Mar 8 Oct 2013 - 21:52

Smile
Je le sens aussi...
Merci, pour ce rappel, qui me permet de compléter:
- Cardo: axe nord sud, donc, qui signifie aussi "pivot" et symboliquement: l'axe autour duquel tout tourne (d'où les vertus "cardinales", les points "cardinaux, les nombres "cardinaux": les axes à partir desquels tout se tient, s'organise etc Ca peut aider pour visualiser l'acte, si on a une croix à tracer. Un lien aussi avec cardia: le coeur ? sans doute. voir expressions comme: au coeur de l'action.
- Decumanus ( ou decimanus, dans le gaffiot, dico latin- français "de référence")  : la dixième partie, offerte aux dieux. d'où l'impôt prélevé pour les dieux (d'où la dîme, impôt à caractère religieux, finalement..; le mot a été très déformé au fil des siècles).  Axe est- ouest, donc.
J'y vois aussi: decu- manus. Bon, là je tire l' étymologie par les cheveux, mais... à vous de juger. Decus ( decoris au génitif): signifie "tout ce qui sied, tout ce qui va bien- gloire, éclat- bienséance, dignité morale, honneur" .
Manus est d'abord un terme archaique, adjectif: "bon". Et plus connu, cela signifie la main. Alors, la "main de ce qui sied, de la bienséance" ? Personnellement, quand je fais juste, de la main droite, un mouvement devant moi de l'est vers l'ouest, je ressens quelque chose, et ça colle pas mal avec ce que j'ai pu tirer de ces deux mots là. En tout cas, quoi de mieux pour un talisman et/ ou pour entreprendre, commencer quelquechose dans de bonnes conditions, qu'il y ait quelque part un trait qui évoque, même lointainement, les idées de "decus" et "manus" ?
Je réitère, Minervalis, je t'ai lu, déjà, on va être copains. Si Minerve est aussi Athéna, Polytropos est un adjectif pour Ulysse. Et elle l'aimait bien, aux dernières nouvelles Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coté caché et complexité des talismans

Message par Hagel le Mar 8 Oct 2013 - 22:37

Madame, monsieur,

Note: ce rappel s'adresse à madame Polytropos,

Je suis navrée de venir casser votre emballement talismanique sur la nature profonde la mythologie étrusque, romaine, grecque, enfin tout ce qui se trouve au Sud de notre Europe actuelle en somme, mais:
d'une part, tenir ce type de considération sur un talisman runique est franchement pas pertinent, étant donné la profonde différence des pratiques ésotériques et spirituelles qui se situent au Nord de l'Europe.
D'autre part, les doubles posts sont interdits, merci d'utiliser la fonction éditer quand on souhaite compléter, ajouter, modifier un post.

Bon tripage en règle.
Ou sinon:
avec mes plus sincères remerciements, la compagnie équinox vous souhaite qu'Eole vous soit favorable.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coté caché et complexité des talismans

Message par Invité le Mer 9 Oct 2013 - 8:32

quand on a affaire à un dessin aussi complexe, il peut être intéressant de le retracer en "complétant", avec une couleur différente
Là c'est à mon tour de faire mon relou mais de base, se croire plus malin que les anciens mène souvent dans le ravin /D.

Pour avoir étudié et surtout pratiqué la géométrie sacrée, il existe des points "virtuels" qui donnent lieu à des interactions énergétiques spéciales. Ainsi terminer les lignes (qui ont certainnement été laissée discontinue volontairement) va modifier la vibration du dessein.

Ensuite, lorsqu'il s'agit de sceau d'entité, modifier le dessein fera tout simplement foiré le sceau ou fera tout simplement référence à autre chose.

- Cardo: axe nord sud, donc, qui signifie aussi "pivot" et symboliquement: l'axe autour duquel tout tourne (d'où les vertus "cardinales", les points "cardinaux, les nombres "cardinaux": les axes à partir desquels tout se tient, s'organise etc Ca peut aider pour visualiser l'acte, si on a une croix à tracer. Un lien aussi avec cardia: le coeur ? sans doute. voir expressions comme: au coeur de l'action.
Question de "trouver le centre", fut-il microcosmique ou macrocosmique... Fut-il physique ou métaphysique... Fut-il temporel ou intemporel... Fut-il unique ou multiple.

Voila pour ce que j'ai à en dire Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum