La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

(Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Message par Hagel le Mar 29 Oct 2013 - 11:20

Bonjour,

Dans la rubrique misogynie religieuse, et parce qu'on doit me demander à peu près une fois par semaine soit "mais t'es une femme?" (oui, je confirme, j'ai une paire de sein, des ovaires, un utérus...voir ce post) ou "mais je comprend pas pourquoi on ne considère pas les femmes comme étant égales dans l'éso?"
voici un article qui nourrira peut être votre réflexion;


Pourquoi la femme fait peur ?


Arrow le monde des religions
propos recueillis par Virginie Larousse - publié le 16/08/2013

Anthropologue des religions et spécialiste en psychanalyse, Michel Cazenave s'intéresse particulièrement à la perception de la femme dans les religions et, plus largement dans les mentalités. Il répond à nos questions, dans le cadre de notre dossier "Et si Dieu était une femme ?", paru dans l'édition juillet-août du Monde des Religions.

Comment analyser la misogynie de nombre de traditions religieuses ?

la suite sur: Le monde des religions

Bien à vous, Hagel


Dernière édition par Hagel le Ven 8 Aoû 2014 - 10:27, édité 1 fois



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32933
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Message par vendredi le Mar 29 Oct 2013 - 12:32

J'ai l'impression que l'on a toujours associé la force physique à la force de l'esprit dans le monde physique.
Je me souviens d'une discussion sur la réincarnation et l'alternance des sexes. Si chacun pouvait envisager qu'il ne pourrait plus bénéficier des avantages physiques liés à son sexe dans sa prochaine incarnation, il y aurait sans doute une plus grande tolérance ... et une meilleure appréhension des différences.

vendredi
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 2238
Pratiques magiques/ spiritualité : raja yoga

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Message par Hermine le Mar 29 Oct 2013 - 12:39

Très intéressant, merci du partage.

Dans un livre sur Maria Sabina, j'ai lu que dans leur culture (mexique) les femmes ''chamans'' (guérisseuses en l'occurrence) si elles sont moins nombreuses que les hommes sont considérées comme plus puissantes, car elles ont une aide en plus que les hommes ne peuvent avoir.

Edit: j'écris ça pour recouper ce que dit l'article

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Message par Minervalis le Mar 29 Oct 2013 - 15:01

Désolé, mais au moins sur Hésiode, à mon avis, ce n'est pas loin d'être n'importe quoi.

Hagel citant Cazenave a écrit:C’est ainsi qu’Hésiode, déjà, parle de Pandora, la première femme, comme d’un « beau malheur ».
Cette expression, que j'ai déjà rencontrée, mais toujours chez des auteurs modernes, jamais hellénistes et toujours féministes, est une pseudo-traduction qu'on chercherait en vain dans Hésiode (Je l'ai tenté, sans résultat).

Hésiode dans "Les travaux et les jours", au vers 83, écrit textuellement à propos de Pandora: "δόλον αἰπὺν ἀμήχανον" ce qui veut dire en gros "appât irrésistible", "piège impossible à surmonter". Avec beaucoup de lyrisme, on peut écrire comme certains "belle et pernicieuse merveille" mais c'est quand même très loin du texte qui est sans jugement moral.

(Cela n'enlève rien au fait que, je vous le rappelle, Pandora a été créée par Vulcain sur Ordre de Zeus pour punir les hommes de l'avoir trompé et de lui avoir dérobé le feu, chaque Olympien lui faisant un présent afin que les hommes en soient "charmés au fond de de leur âme" et puissent "chérir leur propre fléau" (Ca c'est dans le texte, c'est Zeus qui parle). Notez bien qu'il n'est pas question de lapider Pandora, par exemple, pour rattraper le coup: elle est destinée à être chérie, c'est la volonté de Zeus, point.)

Hagel citant Cazenave a écrit:[...](Le) règne de Saturne – un règne de l’abondance, où les hommes étaient tranquillement entre eux, sans la présence des femmes[...]
Détournement du texte: la description de l'Age d'or est bien connue: les mortels vivaient comme les dieux, ils étaient libres d'inquiétudes, de travaux et de souffrances ; la cruelle vieillesse ne les affligeait point ; leurs pieds et leurs mains conservaient sans cesse la même vigueur, et loin de tous les maux, ils se réjouissaient au milieu des festins, riches en fruits délicieux et chers aux bienheureux Immortels. Ils mouraient comme enchaînés par un doux sommeil. Tous les biens naissaient autour d'eux. La terre fertile produisait d'elle-même d'abondants trésors ; libres et paisibles, ils partageaient leurs richesses avec une foule de vertueux amis Ceci ne dit pas que les femmes n'existaient pas... Et même, si vous avez bien lu: Ils mouraient donc ils naissaient, donc les femmes étaient présentes.

Hagel citant Cazenave a écrit:[...]présence des femmes pour les contraindre à travailler[...]
On se demande vraiment si Cazenave a lu Hésiode. Nulle part il n'est dit que ce sont les femmes qui obligent les hommes à travailler. Au contraire, tout au début des "Travaux et les jours", Hésiode explique que c'est la rivalité (l'esprit de compétition", dirait-on aujourd'hui) qui pousse les hommes au travail, et que c'est un bienfait: le grand fils de Saturne, habitant au sommet des cieux, la plaça sur les racines mêmes de la terre pour qu'elle vécût parmi les humains et leur devînt utile. Elle pousse au travail le mortel le plus indolent. L'homme oisif, qui jette les yeux sur un homme riche, s'empresse à son tour de labourer, de planter, de gouverner avec ordre sa maison ; le voisin est jaloux du voisin qui tâche de s'enrichir. Cette rivalité est pour les mortels une source de biens. Ainsi le potier porte envie au potier, l'artisan à l'artisan, le mendiant au mendiant et le chanteur au chanteur.

Hagel citant Cazenave a écrit:L’attente du retour du règne de Saturne [...] est d’ailleurs un thème récurrent de la poésie gréco-latine.
Certes ! Mais je me demande bien ce que ça prouve en l'espèce vu le total contresens que fait Cazenave à son sujet.

Minervalis
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1623
Pratiques magiques/ spiritualité : Runes, Rêves
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Anthropologie religieuse) Pourquoi la femme fait peur ?

Message par Invité le Mar 29 Oct 2013 - 15:46

Tout est un contresens si cela peut te rassurer, mais est ce que cela est voulu ou s'agit-il simplement d'un article de vulgarisation donc forcement raccourci, je ne saurais dire.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum