La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview] Spartakus FreeMann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] Spartakus FreeMann

Message par Hagel le Dim 15 Déc 2013 - 11:41




Spartakus FreeMann - Décembre 2013





[Spartakus FreeMann]



Anarchiste et gnostique dans l’âme, tu es connu comme une personnalité engagée, franche, qui ne cache pas ses choix, qui sait les justifier et les présenter, avec une tendance à l’humour pour des messages plus percutants.

Intéressé par la philosophie, la magie du chaos, chercheur de l’ésotérisme aux influences diverses (kabbale, grands auteurs ésotériques occidentaux toujours aux frontières de la gnose).

Tu te définis toi-même d’“ésotérologue anargnostique chiant (tendance dure)”, tu es depuis plus de 10 ans sur la toile. Mais, contrairement à beaucoup, tu as apporté tes connaissances au net plutôt que de reprendre celles des autres : traduction des textes, comparaison des écrits, sources, aller aux fondements d’une idée…

Tu as décortiqué ce qui t’intéresse et tu partages librement le fruit de cette pensée au fil de tes articles. De ce travail a découlé l’écriture de plusieurs livres (dont le plus connu La magie des Sigils écrit avec ton épouse Soror D.S. ou aussi appelée Melmothia FreeMann).

Tu es aujourd’hui membre actif de l’EGC (Eglise Gnostique Chaote), dans une approche très structurée et éloignée des idées préconçues des théories illuminati complotistes franc-maçonnes et de l’église chrétienne romaine telle qu’elle est connue aujourd’hui: bien qu’ayant participé à sa fondation, tu refuses tout statut de supériorité dans celle-ci. Ainsi, par exemple le mariage homo ainsi que l’ordination des femmes sont des acquis. On notera l’absence d’élitisme et la reconnaissance de la faillibilité de l’humain.



- Note: Spartakus a volontairement choisi le tutoiement dans la construction de l’interview.
- Note de compréhension: la TAZ, c'est Temporary Autonomous Zone ou Zone d'Autonomie Temporaire, un concept politico-spirituel développé par Bey.



Les sites :



Les livres :




Traduction :



Partie personnelle :


Pourquoi Spartakus FreeMann ou Tau Heliogabale ?

Vers 1999-2000 j’ai dû choisir un nom “public” pour l’internet qui symboliserait le mieux possible la Voie que j’avais choisie et les buts de ce que je m’étais fixés. Spartakus m’est venu naturellement, comme référence multiforme, en fait. Et donc Spartakus, car : Spartacus Weishaupt, le fondateur de l’Ordre des Illuminés de Bavière (et donc des Illuminatis, car je participe bien sûr au complot mondial visant à établir mon empire sur l’univers) dont le programme égalitaire me parlait assez bien ; les Spartakistes de la Bavière des années 1918-1919, ce mouvement communiste ayant combattu l’Ordre de Thulé et leur programme raciste ; et puis Spartacus, l’esclave révolté contre Rome (tu sais ce mec au corps huilé et à la mèche bétonnée). FreeMann enfin, car cela signifie Homme Libre, si l’on traduit au mot-à-mot, mais les initiales se réfèrent également à F.M. et donc à la franc-maçonnerie dont les buts philosophiques et spirituels sont, même lorsque je le démens, à la base de mon parcours.

Tau Héliogabale fut choisi en 2004 lorsque je fus consacré évêque errant dans l’Eglise Gnostique Apostolique. Il fallait un nom in ecclesia - un nom mystique si l’on veut - et étant un fan d’Artaud dont je lisais alors l’Héliogabale, l’anarchiste couronné, cela me semblait faire sens. Héliogabale était un empereur romain un peu fou et rejetant les normes de la cour impériale romaine… Tout pour me plaire.


Comment êtes-vous venu à l’ésotérisme & la pratique religieuse ?

Comment j’ai fini dans cette galère ? ^_^

Ah et bien, je ne sais pas vraiment pour être honnête. Est-ce dans ma jeunesse à lire les livres de mes parents ? Est-ce une curiosité qui s’est transformée en passion ? Est-ce un détour, un trou de ver ? Est-ce un appel ? Rien de tout cela et un peu de tout cela, en même temps. Je crois que j’ai toujours été appelé par la mystique - plus que par l’ésotérisme en réalité. Etant autodidacte et assez indépendant, je pense que le voie ésotérique était faite pour moi : j’y suis libre, n’ayant pas à courber l’échine devant un système, un groupe, un dogme. L’ésotérisme est une voie qui permet cela. Mais une voie qui, au-delà de la liberté et du rire, demande un grand sérieux. Enfin, c’est ainsi que je le vois.

Quant à la pratique religieuse, je ne sais pas quoi répondre, car c’est une découverte pour moi. Car j’ai oublié de dire que j’ai eu un passage très laïcard, quasi athée, dans ma vie. Revenir vers le Divin, la prière, l’humilité de soi face à ce qui nous dépasse, c’est très perturbant, mais je n’y puis rien...


-> Votre cheminement ésotérico-religieux a-t-il connu des couacs ?

Oui, comme tout un chacun. En fait, j’en ai eu plein… D’abord en refusant l’évidence que cette voie ésotérique et mystique était ma voie, que je ne pouvais y échapper. J’ai eu une énorme déception en Maçonnerie également ; j’ai démissionné de l’obédience où je travaillais en 2004 suite à une grosse crise.

J’ai également eu des déconvenues avec un certain groupe de magick.

Mais ces couacs sont les miens. On est toujours responsable de ses échecs ou de ses déconvenues.


Il y a t’il des personnes qui ont marquées votre cheminement ?

Bien-sûr ! La liste serait trop longue, en y pensant, car je devrais citer presque tous ceux que je croise. Chaque personne, en bien ou en mal, nous influence.

Mais tout d’abord - et cela risque d’en étonner - Philippe Pissier. On ne se comprend plus aujourd’hui, mais c’est une personnalité qui m’a marquée. A la même époque, on retrouve Mathieu Léon des éditions Gouttelettes de Rosée : une grosse influence sur le chemin de la Kabbale. Sans lui, je pense que j’en serai resté à Haziel. D’ailleurs je ne le remercierai jamais assez pour la culture des fraisiers. Sans doute le père - et il n’aimerait pas le lire - de ce que j’ai fait ces dix dernières années.

Au niveau purement littéraire, je citerais Ramsey Dukes (le véritable papa de la Chaos Magic) ; Rav Abraham Abulafia (kabbaliste du 13e siècle), Hakim Bey (le père de la TAZ), Artaud (pour son anarchiste couronné), Philip K. Dick (et ses univers parallèles)... que des fous, j’ai déjà dit que j’aimais les fous ?


La politique peut-elle accompagner l’ésotérisme selon vous ?

L’ésotérisme est politique. La politique est un ésotérisme qui a réussi (oui, je sais, facile). Croire que la mystique puisse être déconnectée totalement de la vision du monde et de la gestion de la collectivité est un leurre : c’est ainsi que la plupart des “grands” ésotéristes ont truffé leurs écrits de leurs propres agendas politiques (d’Evola à Larmina). Et, je suis persuadé que l’on peut - que l’on doit - faire transparaître une formule politique dans toute formule magique ou mystique.


Les dérives radicales, voir extrêmistes (racisme et dogmatisme religieux) sont ils compatibles avec un cheminement spirituel de votre point de vue ?

Ca c’est la question piège ! Au risque d’étonner : oui ! Je citais plus haut Evola et, bien que je n’aime pas ses idées politiques, on ne peut pas nier qu’il fut un “mystique”. Je suis libertaire et humaniste (un salopard de droitdelhommiste, puisque c’est l’insulte à la mode de l’extrême-droite), et je combattrai toujours les idées racistes, anti-démocratiques, liberticides, mais on ne peut dénier aux extrêmistes de droite une voie que nous, les extrêmistes de gauche, réclamons (parfois de manière assez schizophrène d’ailleurs).

Maintenant, les voies ésotériques (ou mystiques comme tu veux), ont pour finalité une libération des illusions, en tout cas, une libération des croyances non librement acceptées. Un système politique basé sur l’exclusion et l’ostracisme est-il compatible avec une voie d’éveil et de liberté ? Je n’ai pas de réponse définitive, mais les fachos je les préfère loin… très loin.


N’est-il pas paradoxal pour un anarchiste de faire partie d’un ordre ?

Je ne fais partie, aujourd’hui, d’aucun ordre. Comme je le disais plus tôt, j’ai été membre d’une obédience maçonnique, mais cela n’a pas duré. Je n’ai jamais cherché à reprendre le collier. J’ai préféré agir en “sauvage”, et les aléas des rencontres m’ont permis, 10 ans après, d’être élevé Maître, mais dans une TAZ initiatique dont je ne dirai rien de plus.

L’Eglise Gnostique chaote n’est pas un ordre, ni même une église, mais une confédération d’évêques libres. Rien d’institutionnalisé, une bande de potes, un regroupement hors normes, mais en aucun cas un ordre ou un establishment initiatique.

Cela dit, il n’y aurait rien de paradoxal à être anarchiste et membre d’un ordre structuré. Regarde Léo Campion, anarchiste notoire et engagé, et cependant il a gravi les échelons de la structure maçonnique… Je pense que cela n’a rien ôté à sa liberté. On raconte d’ailleurs souvent cette anecdote : un jeune apprenti lui demandait comment il devait l’appeler - maître ? - et Campion de répondre - vieux con, ça ira. Ca pourrait être ma devise cette anecdote.

En tant qu’anarchiste, je suis pour les regroupement par affinités particulières et étranges. Mais la structure ne doit jamais tuer l’individu. Un équilibre doit pouvoir se trouver, et je pense que l’EGC en est un bon exemple, mais il n’est pas le seul.


“Je pense que le tort de l’ésotérisme français est de ne pas savoir rire de lui-même.” Faut-il forcément rire de soi pour rester critique ?

Je vieillis sans doute, je devrais arrêter de me répéter.

Le rire est le propre de l’homme, ce qui fait de nous des êtres un peu particuliers. Savoir rire de soi et même se moquer lourdement de soi-même est nécessaire. A trop se prendre au sérieux, certains en deviennent ridicules et pitoyables ; je suis sûr que s’ils pouvaient rire d’eux - juste un peu - ils seraient plus humains…

Quant à moi, j’espère ne jamais cesser de rire de moi, de ne jamais me prendre au sérieux, et finir “monseigneur” d’un groupe de niais buvant mes paroles. Notre cerveau a besoin d’oxygène, surtout si l’on pense être au sommet, rire un bon coup ça aère bien les neurones, je t’assure.



Partie pro et activités :


La kabbale a fait partie durant un temps de plusieurs de tes écrits (cf introduction à la kabbale et KEL), mais nettement moins ces deux dernières années, pourquoi et un retour est-il envisageable ?

Un temps… disons plus de 10 ans, ce qui n’est pas rien. Mais il est vrai que j’ai un peu levé le pied depuis 2 ans. Cela ne signifie pas que je ne kabbalise plus… je suis actuellement très pris par d’autres engagements au sein de l’EGC - entre la liturgie, les relations avec les autres églises, les ordinations et incardinations, il reste peu de temps pour bosser activement et utilement dans d’autres domaines.

Mais je rassure - ou j’effraye - tes lecteurs : la Kabbale n’est pas morte en moi ! Je prépare d’ailleurs une refonte d’articles et l’écriture d’un livre de Kabbale… Sans doute l’année prochaine.


Enfer et contre tous : Jamais de lassitude face aux attaques, répétées, dont vous faites par moment l’objet ?

Quelles attaques ? Il y a des prises de têtes, des petites valses un peu énergiques… Rien que de bien normal dans le milieu.

Il y a bien un prêtre d’une église gallicane qui me chauffe un peu en ce moment. Mais c’est bien, ça oblige à se recentrer, faire encore mieux, ne pas se reposer sur les lauriers (qui se marient mieux avec un bon rôti)... Et puis se faire traiter de clown, n’est-ce pas un aboutissement délicieux pour quelqu’un qui aime rire de lui ?


EGC : un chemin structuré ouvert à tous, ou un élément temporaire dans une vie plus vaste ?

L’EGC mue, sans cesse, sa forme actuelle n’est pas celle de 2004 ou de l’année dernière… C’est effectivement une TAZ qui pour rester telle se bat contre l’ossification, contre la calcification.

On fait évoluer, vers quoi ? L’avenir le dira. Mais ce ne sera ni temporaire, ni une fin en soi.


L’indécrottable question : un futur livre en projet ?

Il y en a plusieurs. Certains dorment depuis longtemps. Mais dans le proche futur, sans doute deux : un sur la Kabbale, un autre plutôt dans la veine templière… Et je devrais voir mon nom dans les contributeurs d’un prochain livre à paraître sur la chaos magic.


Quelle(s) suite(s) envisagée(s) ?

Une présidentielle si possible !

Sans doute un peu de repos. Ah non, on me souffle que je dois finaliser pas mal de choses, mais dans le domaine des petites églises et églises gnostiques.



Autres :


Un conseil pour les lecteurs de cet interview ?

Faites confiance à votre instinct ; fuyez les systèmes tout faits, mortifères ; étudiez (oui je sais je dis des gros mots parfois) ; soyez comme des papillons, mais ne vous brûlez pas les ailes… Dehors il y a toujours une boîte de chocolats qui n’attend que d’être ouverte et dévorée !


Qui verriez-vous interviewé à votre place ?

Plein de monde : Deus Est Demon Inversus, Frater Na’hash, Bram Ha… Oups désolé, pas facile de vivre dans une tête avec autant de monde.

Rire non mis à part ? Monseigneur Tau Létho, un magnifique chat membre de l’EGC.


La vengeance par Melmothia : Quelle est la plus grosse bêtise que vous avez commise dans l’ésotérisme ?

Sans aucune hésitation : avoir tenté une invocation énochienne sauvage, sans protection. Là j’ai eu peur.


A votre tour de proposer une prochaine question pour le futur interviewé :

Si tu pouvais refaire ta vie, plutôt Kardashian ou Mère Thérésa ?


Joker : Dinde ou lait de poule ?

Un bon cognac 20 ans d’âge.


Merci de votre participation !

De rien, mais je ne vois pas où mettre mon RIB pour le flouze ?

Notre paiement se constitue en une gratitude éternelle automatiquement renouvelable ^_^




Par Hagel
pour equi-nox.net




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32956
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Ypman le Dim 15 Déc 2013 - 12:34

Merci pour ces interviews mensuelles toujours très intéressants. Je ne connaissais pas cet homme ni ses travaux, il faudra que je me penche dessus. En tout cas c'est un interview sans langue-de-bois et plein d'humour, qui a été extrêmement plaisant à lire Smile

Ypman
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 494
Pratiques magiques/ spiritualité : En pause
Localisation : Là où me mènent mes pieds

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par isibéal le Dim 15 Déc 2013 - 13:19

Un Grand merci à toi Hagel pour toutes ces interviews qui sont vraiment très intéressantes, il est toujours plaisant de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux point de vue et visions, de nouveaux travaux. Il ne se passe pas une journée sans que j'apprenne quelque chose de nouveau sur ce Forum....  




isibéal
Energie libre

Nombre de messages : 46
Pratiques magiques/ spiritualité : tradition celte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par kkshi le Dim 15 Déc 2013 - 13:29

 Hagel et à Spartakus Freeman pour cet interview!

kkshi
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 754
Pratiques magiques/ spiritualité : Qi gong-Yi chuan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Invité le Dim 15 Déc 2013 - 15:09

Faites confiance à votre instinct ; fuyez les systèmes tout faits, mortifères ; étudiez (oui je sais je dis des gros mots parfois) ; soyez comme des papillons, mais ne vous brûlez pas les ailes… Dehors il y a toujours une boîte de chocolats qui n’attend que d’être ouverte et dévorée !

Amen Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Invité le Dim 15 Déc 2013 - 18:12

Super interview, j'ai adoré, merci à vous deux Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Eihwaz le Dim 15 Déc 2013 - 19:08

Une interview que j'attendais depuis longtemps!

Merci beaucoup Hagel Smile

Eihwaz


Nombre de messages : 10
Pratiques magiques/ spiritualité : La recherche de ce qui est efficace. En constante permutation.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Invité le Dim 15 Déc 2013 - 21:52

Quelle intéressante personnalité. Le livre "plutôt dans la veine templière" semble être intéressant si jamais ce projet sort.

J'ai vraiment trouvé cette interview intéressante, autant au niveau éso, qu'au niveau humain, c'est parsemé de conseils et de franchise.

Merci Hagel & Spartakus FreeMan

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par le_chat_de_jade le Dim 15 Déc 2013 - 22:23

Merci pour cet interview de spart, nombre de ses textes m'ont permis de faire d'autre rencontre et ouvrire mon esprit a d'autre façon de pensé.

le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3437
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par stf le Lun 16 Déc 2013 - 11:38

Interview passionnante ! Grand homme avec un grand sens de l humour, j ai bien rigoler en le lisant  Smile ...je file cliquer sur les liens .


Merci à Hagel et Spartacus Freeman pour le temps accorder.

 sunny  sunny


Edit : Les liens sont super intéressant !   Smile Merci.


....Ton expérience n'aura de sens que celui que tu lui donne...

stf
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : En pratique : médecines alternatives ..
Localisation : Mediolanum Santonum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par mebahel le Mer 18 Déc 2013 - 20:53

Merci à vous 2...Smile

j 'ai franchement adoré les écrits, les questions et l'échange... pouce 

mebahel
Courant énergétique

Nombre de messages : 321
Pratiques magiques/ spiritualité : développement interieur,équilibre extérieur,harmonie
Localisation : Pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par Cochanté le Jeu 19 Déc 2013 - 10:20

Interview très intéressante, j'ai bien rigolé moi aussi en lisant...

Merci Spartakus et Hagel !!

Cochanté
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 644
Pratiques magiques/ spiritualité : magnétisme, empathie
Localisation : Doucement mais sûrement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Spartakus FreeMann

Message par pandore-deva le Jeu 19 Déc 2013 - 11:23

super interview! j'ai beaucoup aimé, en plus encore plein de reférences ou aller farfouiller^^

pandore-deva
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 555
Pratiques magiques/ spiritualité : libre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum