La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 10:36

Bonjour,

Toujours dans l'objectif de l'amélioration de mon travail, dans le domaine du dégagement, j'ai fait une commande un peu particulière à Lya, via Old Symbol, pour un athamée spécial:
lame en obsidienne, manche en if, runes gravées sur le manche, éventuelle incrustation de pierre dans le manche.

Inspiré des couteaux en obsidienne utilisé durant la préhistoire, généralement avec un manche en corne (mais celle-ci est cancérigène, on oublie donc pour la santé de Lya) et en rapport avec les pratiques chamaniques associées.

C'est un projet de plusieurs semaines/mois, avec beaucoup de réflexions à travailler.
Quelles runes pour le manche?
Manche cirée en cire d'abeille+ huiles essentielles: quel mélange serait le plus pertinent?
Si on peut incruster une pierre: laquelle?

Tout un ensemble de questions qui se soulèvent et qui vont être traitées au fil des semaines, entre contrainte technique et contrainte ésotérique.

Nous vous proposons de suivre le projet, entre matériaux, esquisses, concrétisation, essai, réflexion et recherche.

Si vous avez des avis à donner, des recommandations, nous prenons.

N'oubliez pas, l'objectif de cet athamée est la pratique du dégagement.

En complément de ce projet, le prochain dossier du mois (mars 2014) sera consacré aux outils de la pratique magique.

Merci à vous!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Invité le Lun 3 Fév 2014 - 10:48

Lorsque j'ai lu ton statut sur facebook, je me suis doutée que tu le ferais vraiment ce dossier au final.

Ce projet m'intéresse vivement, je vais le suivre. Je réfléchis sur les matériaux du coup et sur les questions. Ça fait rentrer beaucoup de contraintes et beaucoup de réflexion !
Il y aura une photo à la fin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 10:51

Des photos, par étape, on va essayer de tout présenter. Depuis les matériaux bruts au résultat final.

J'y reviendrais ce soir, sur l'explication du choix des matériaux déjà actuels, pour illustrer le cheminement de la pensée.

Pour le dossier: ouais, encore un sujet pas possible /D



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Lya le Lun 3 Fév 2014 - 11:05

C'est un gros projet, parce qu'il y a beaucoup de possibilités.
Entre autres, lame simple ou double ? Inscriptions sur la lame ou sur le manche ? Forme du manche, entre l'équilibre physique (parce que le confort de la prise en main est important), et symbolique (possibilité de sculpture, dans l'idée des Phurba ?)
Quelle taille pour la lame, et quelle taille pour le manche ?
Enfin plein de choses auxquelles il faut réfléchir ^^


"Les humains ne préservent pas les choses sacrées, pourquoi celles-ci les sauveraient-ils ?"
XXXHolic

Avatar : Journey's End, de Shirotsuki

Lya



Nombre de messages : 1525
Pratiques magiques/ spiritualité : Apprendre et comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 11:11

ahahaha je regardais justement les Phurba /D
Mais sculpture, hum non, en tout cas pas aussi poussée, ça rajouterait en plus énormément de contrainte technique, et ça pose la question de "quoi?"
Déjà que la réflexion sur une suite runique va pas être facile, alors une sculpture complète?

Lame simple à 4 faces, dans la mesure du possible, pour le rappel des 4 éléments, pour chacune des faces. Ca me permettrait de le charger en accord avec la pierre en plus.
Inscription sur la lame? l'obsidienne c'est du verre, c'est quasiment impossible à envisager sans briser la lame, ou la fragiliser. Perso, je préfère la laisser neutre sur un plan physique. Déjà, rien que la taille de l'obsidienne dans l'objectif du dégagement, tu vas en avoir pour des heures et la dépense énergétique va être considérable.

Pour la taille: j'envisageais 7 cm concernant la lame, ou en tout cas un multiple de 7, par rapport à la symbolique du chiffre.
Pour le manche: je vais mesurer la taille de la paume de ma main tout à l'heure.

Faut-il envisager une garde? et es ce que ce serait faisable?

Edit:
contrainte technique sur la taille de la lame:
wikipédia a écrit:Grâce à sa structure amorphe, l'obsidienne est relativement facile à tailler, puisqu'elle casse de façon prévisible et contrôlée par fractures conchoïdales. Cela a favorisé son utilisation à travers la Mésoamérique.
L'obsidienne a pu être prélevée en carrières, sous forme de galets dans les lits de rivières ou au sein d'affleurements rocheux. Après une éventuelle phase de décorticage, des outils unifaciaux, bifaciaux ou de simples éclats ont pu être produits. Des techniques de piquetage, de broyage et de découpe ont pu aussi être employées pour produire des figurines, des bijoux ou d'autres types d'objets. La production de lames prismatiques par débitage aux dépens de nucléus était présente dans toute la Mésoamérique.
Les techniques de taille utilisées actuellement par les expérimentateurs1,2 sont largement basées sur des codex précolombiens, mais aussi sur les transcriptions de témoignages et sur les écrits des explorateurs espagnols. L'observateur espagnol Motolinia au xvie siècle a laissé ce récit sur la production de lames prismatiques : « D'abord ils façonnent un couteau de pierre (nucleus d'obsidienne), lequel est noir comme le jais et mesure 20 centimètres ou légèrement moins en longueur, et ils le rendent cylindrique et aussi épais qu'un mollet, et ils placent la pierre entre les pieds, et avec un bâton ils appliquent la force aux bords de la pierre, et à chaque impulsion ils produisent un petit fragment de couteau avec un fil comme celui d'un rasoir3. »
Comme la répartition des mines d'obsidienne en Mésoamérique était généralement limitée, beaucoup de zones et de sites n'ont pas de mine ou d'accès direct à cette ressource.
Et aussi:
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1932_num_29_12_5671
20 cm...

J'ai trouvé des reproductions plus petites néanmoins avec usage de percuteurs en cuivre:
http://www.flintknappingtools.com/billets.html




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Lya le Lun 3 Fév 2014 - 11:23

Ca peut être une sculpture en accord avec la suite runique, le "quoi" est justement la grande question Razz un symbole lié au dégagement, qu'il s'agisse d'une divinité, de l'un de ses attributs, d'un animal, d'un motif traditionnel, d'une plante (même si là ça devient hard, haha), et qui soit en harmonie avec le reste (if, obsidienne, runes) pour qu'il n'y ait pas de dissonance, mais une harmonisation.

Le double fil me semble plus approprié ouip, et pour la longueur de la lame idem (en espérant recevoir un morceau de la taille adéquate, et qui te corresponde)
Mais je pense qu'il faut que la longueur totale soit également en adéquation avec l'objectif.

Pour la garde, ça me semble possible mais je trouve que ça "coupe" la fluidité.


"Les humains ne préservent pas les choses sacrées, pourquoi celles-ci les sauveraient-ils ?"
XXXHolic

Avatar : Journey's End, de Shirotsuki

Lya



Nombre de messages : 1525
Pratiques magiques/ spiritualité : Apprendre et comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 11:46

je vais voir si je trouve des références historiques sur des poignards rituelliques dans le Nord de l'Europe déjà, ça sera une bonne piste de réflexion éventuelle.

Pour la garde, je suis d'accord, cela implique donc un manche suffisamment grand par contre (si je pouvais éviter de me couper, ou de toucher d'un point de vue énergétique, la pierre durant un travail, ce serait idéal ^^)



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Lun 3 Fév 2014 - 13:11

Salut,
 
Je réfléchis depuis quelques temps à cet outil particulier qu’est l’épée et/ou l’athamé. Ce que je peux dire en préalable c’est que les premiers instruments tranchants humains, avant la découverte de la métallurgie, étaient fait à base de pierre, silex principalement, et on retrouve facilement des exemples de ces premiers instruments dans de nombreux musée.  Pour ce qui est de l’onyx il y a bien sur la prédominance de cette pierre dans les outils amérindien, cependant de ce que j’ai pu trouver comme information à ce sujet, il y a une différence entre l’outil rituel (qui n’a pas de velléités fonctionnelles : voir à ce sujet : http://www.britishmuseum.org/explore/highlights/highlight_objects/aoa/k/knife_with_a_mosaic_handle.aspx ) et l’outil de tous les jours… A rechercher plus amplement certainement…
 
Pour le manche il ne reste évidemment pas beaucoup de traces de ceux qui auraient pu être en bois, les manches étaient aussi directement fait dans la pierre (avec éventuellement des revêtements en cuir) par contre on retrouve des manches fait en os, qui eux ont résistés à l’usure du temps, cependant on retrouve de nombreuses traces de ces outils issus de notre préhistoire :
 

 
Pour le reste voici quelques réflexions, pistes… à affiner…
 
La lame en métal à une relation privilégié avec les éléments, puisque le métal est extrait de la terre (ou du ciel pour ceux à base de météorites, qui sont parmi les plus anciens métaux connu), fondu dans le feu de la forge et trempée (solidifié) dans l’eau et l’huile. Cet « équilibre » des éléments lui a certainement valu son association privilégié à l’air, et cet relation privilégié n’existe plus avec une lame à base de pierre.
 
Concernant le manche  en bois et l’utilisation éventuelle de cire et d’huile essentielles, à ma connaissance on utilise plutôt les huiles essentielles en très petite quantité après un vernis, en finition, afin d’affiner et de renforcer la brillance du vernis. On utilise pour cela usuellement de l’huile essentielle de lavande ou de lavandin. Dans le cadre d’une utilisation magique on peut penser à l’huile essentielle de basilic (le basilikon, la « plante royale »), c’est une huile très particulière puisque pour Galien le basilic cultivé est une des seules plantes « chaude et humide » (une caractéristique très rares dans la classification usuel des plantes suivant le référentiel hippocratique), il y a également la sauge bien sur et dans le cadre de dégagement on pourrait aussi penser particulièrement à l’armoise et/ou l’absinthe.
 
Ce qui semble le plus logique ce serait bien sûr de fabriquer sa cire soi-même, avec de la cire d’abeille naturelle, de l’essence de térébenthine (en prendre de la naturelle) et de l’huile de lin (on pourra donc ajouter ou substituer cette part d’huile avec des huiles essentielles). A mon humble avis gaffer vous et faite des tests avant, parce qu’on ne s’improvise pas ébéniste.  On peut aussi penser à une utilisation des cires/vernis avec des couches successives suivant un « rite » particulier, suivant un cycle jour/nuit et/ou même lunaire ou planétaires suivant les correspondances des ingrédients utilisés. Personnellement je préfèrerais le vernis, mais bon chacun ces préférences. Dans tout les cas il est important à mon avis de faire des tests avant.
 
Pour ce qui est de la « taille », on a normalement une personnalisation des outils magiques, ainsi la baguette et de la longueur de l’avant-bras (parfois de l’avant-bras + la main tendu), l’épée est de la longueur de bras (idem parfois taille du bras + main), et représente ainsi l’extension dans la sphère spirituelle de la capacité d’action dans la sphère matérielle. Il n’existe pas à ma connaissance d’indication particulière sur la taille des dagues et des athamés. Mais on pourrait penser à des rapports de proportion basé sur la taille de la main et de la paume.
 
Grüssi
 
Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 13:46

Merci pour les pistes Abra',

L'onyx, je connaissais, l'obsidienne est aussi utilisée dans les civilisations mésoaméricaines

Cet « équilibre » des éléments lui a certainement valu son association privilégié à l’air, et cet relation privilégié n’existe plus avec une lame à base de pierre.
Effectivement. Mais techniquement, ce n'est pas spécifiquement pour cet approche énergétique que je me tourne vers l'obsidienne. Si je peux l'avoir en complément, ce serait top, c'est pas la priorité pour autant.
J'utilise les obsidiennes (de plusieurs sortes) dans le travail du dégagement depuis ouh là *activation des neurones et de l'agenda* environ deux ans. C'est d'ailleurs la seule pierre que j'utilise en support, si on exclut les tourmalines+oeil de tigre qui servent à la protection des pièces. Et si je l'utilise c'est parce qu'elle augmente (pour ma part) ma concentration sur un plan mental, ma précision d'émission et de canalisation des énergies sur un plan énergétique, j'ai une meilleure visibilité (clairaudience) quand je suis en accord avec la pierre, et sa fonction introspectrice est aussi un puissant support (autant par rapport à moi que la personne sur laquelle j'interviens).
Là, je parle bien entendu d'effets personnels, liés à ma condition, ce que je suis, mes méthodes d'action. Je ne sais pas si cet effet de précision des énergies avec l'obsidienne peut être élargi à chaque utilisateur. Et en plus, chacune des pierres que j'ai dans les obsidiennes servent à des usages différents en fonction de leurs énergies.

Ainsi, l'athamée par sa fonction magique (cf le post en question), associé à cette amélioration/amplification, dans un objectif de dégagement est ce que je recherche dans la fabrication de cet outil.

Considération technique: le vernis non. Je peux facilement manipuler du sel, ou de l'eau salée, ou transpirer (va tenir ton athamée une heure durant quand tu récites le grand exorcisme...) ce qui pourrait nuire au vernis.
En plus, l'avantage de la cire, surtout de la cire d'abeille, c'est qu'elle est un très puissant condensateur fluidique, qui viendrait s'ajouter dans la symphonie. L'avantage de cette cire, c'est aussi l'inclusion des huiles (là je vais voir pour la basilic) qui sous l'effet de la chaleur, vont naturellement se diffuser au niveau de la main. Et même si c'est à très faible dose, la plante viendra s'ajouter à l'ensemble.
Ajoutons que pour la cire, il faudra (selon usage) que j'en remette régulièrement pour entretenir le bois (par exemple je cire mes meubles deux fois par an, ou mon parquet tous les trois mois, même principe) et donc entretenir la force de la cire consacrée, remettre ce mélange de plante, enfin tout ce qui est condensation. Et par extension, entretien de la charge de l'athamée.
Mais dois-je plutôt privilégié une plante ou des plantes qui entretiennent l'émission/la canalisation des énergies (donc une plante solaire comme le basilic) ou des plantes purificatrices par décharge, ou par "repousser le mal" (plus liées à saturne donc). Ca reste encore à réfléchir, même si j'aurais tendance à travailler à renforcer les qualités naturelles de l'athamée (améliorer la précision, renforcer l'émission, donc solaire)
On peut aussi se demander si je dois envisager cette approche par rapport à moi (m'améliorer) ou par rapport à la personne sur laquelle j'agis. L'un et l'autre sont très proches, mais la distinction peut se faire.

On peut aussi penser à une utilisation des cires/vernis avec des couches successives suivant un « rite » particulier, suivant un cycle jour/nuit et/ou même lunaire ou planétaires suivant les correspondances des ingrédients utilisés.
j'avais pensé à la consécration de la cire, mais pas à la rituellie d'application, merci;

. Il n’existe pas à ma connaissance d’indication particulière sur la taille des dagues et des athamés. Mais on pourrait penser à des rapports de proportion basé sur la taille de la main et de la paume.
Effectivement, donc on en reviendrait à l'idée de renforcement par rapport à moi, et pas par rapport à l'action proprement dites.

Merci pour toutes ces pistes en tout cas!

Edit:
en ce qui concerne la cire:
http://antiquaire.hautetfort.com/archive/2012/07/25/comment-faie-sa-cire-d-apour-meuble-sois-meme.html

et une flexibilité non envisagée: les cires florales (extrait des extractions d'huiles essentielles) sur certaines plantes comme le jasmin par exemple.
http://www.aroma-zone.com/aroma/cires_et_gommes.asp#cire_abeille_BIO



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Lun 3 Fév 2014 - 17:07

Saluto,
 
Bon je vais être obligé de te citer, mais à mon avis la réponse à tes propre interrogation, est déjà en germe dans la question.
 
@Hagel a écrit:Et si je l'utilise c'est parce qu'elle augmente (pour ma part) ma concentration sur un plan mental, ma précision d'émission et de canalisation des énergies sur un plan énergétique, j'ai une meilleure visibilité (clairaudience) quand je suis en accord avec la pierre, et sa fonction introspectrice est aussi un puissant support (autant par rapport à moi que la personne sur laquelle j'interviens.
[…]
Ainsi, l'athamée par sa fonction magique (cf le post en question), associé à cette amélioration/amplification, dans un objectif de dégagement est ce que je recherche dans la fabrication de cet outil.
[…]
En plus, l'avantage de la cire, surtout de la cire d'abeille, c'est qu'elle est un très puissant condensateur fluidique, qui viendrait s'ajouter dans la symphonie.

[…]
Mais dois-je plutôt privilégié une plante ou des plantes qui entretiennent l'émission/la canalisation des énergies (donc une plante solaire comme le basilic) ou des plantes purificatrices par décharge, ou par "repousser le mal" (plus liées à saturne donc). Ca reste encore à réfléchir, même si j'aurais tendance à travailler à renforcer les qualités naturelles de l'athamée (améliorer la précision, renforcer l'émission, donc solaire)
On peut aussi se demander si je dois envisager cette approche par rapport à moi (m'améliorer) ou par rapport à la personne sur laquelle j'agis. L'un et l'autre sont très proches, mais la distinction peut se faire
 
De ce que tu décris, l’accumulation et l’amplification, l’émission et la canalisation, ce sont plutôt des caractéristiques qui dans mon mental déviant sont cellesde la baguette plutôt que de l’athamé (mais dans la mouvance honnis en ces lieux ces correspondances sont effectivement inversés, cf ma participation à ce sujet dans le post indiqué), des caractéristiques qui sont donc solaires et liés à l’élément feu. Donc, en terme de condensateur fluidique, pour ce qui est des condensateurs d’origine végétale, la camomille est l’équivalent de l’or chez les métaux, son huile essentielle a une très belle couleur bleuté (comme l’achillée), ce qui risque de rajouter une petite couleur à ta cire…mais c'est le moindre de tes problèmes...
 
Pour ce qui concerne l’introspection et la clairaudience, je pencherais plutôt sur l’armoise/absinthe, maintenant à toi aussi de voir quelles sont tes propres expériences avec cette plante. D’Estissac l’indique comme étant solaire, mais tout en elle respire les correspondances lunaires (nous en avions parlé également sur le post consacré à cette plante)… A voir avec ton propre ressenti, mais ce reste « théoriquement » la plante des « médiums » par excellence…
 
Maintenant au vu de ce que tu veux obtenir, il me semble qu’il ressort de tes propres interrogations que tu devrais plutôt allez chercher du côté d’une correspondance solaire (et donc la camomille semble la plus indiqué), ça me paraitrai personnellement beaucoup plus cohérent avec ce que tu recherches.
 
Pour l’application, pour le vernis on applique parfois sept couches (c’est un heureux hasard), et comme il faut faire sécher longtemps (entre 24 et 48h) on peut penser à un cycle de sept jours et sept nuits. Maintenant pour la cire ce n’est pas la même chose, le temps de sèche est plus court (1h environs) et on applique entre deux et trois couches uniquement, et après il faut bien frotter avec un chiffon propre pour éliminer le surplus de cire, sinon ça colle au doigts. Ici il ne servirait à rien de mettre trop de couche, au bout d’un moment ça serait même contre-productif. A voir aussi comment tu souhaite appliquer ta cire, encore une fois je ne peux que conseiller de s’entrainer avant.
 
En ce qui concerne le vernis, il ne faut pas oublier que la base est une « gomme », alors là au niveau des correspondances on peut vraiment se lâcher…, on peut penser à du « mastic » comme base (l’encens des exorcismes par excellence), ou encore des mélange avec du benjoin, de la gomme arabique, du sandaraque, du sang de dragon, de l’oliban, de la myrrhe,  bref… on peut vraiment s’éclater sur le jeu des correspondances. Après pour ce qui concerne ton problème de sudation ça ne devrait pas être véritablement problématique, après tous les instruments comme des guitares/violons sont souvent vernis et ça n’a jamais empêché une utilisation intensive, pour autant il faut que le vernis soit bien fait et bien appliqué, c’est beaucoup plus complexe à faire que la cire, ça c’est une certitude… Quant à l’eau salée, je pense que cela sera encore pire avec la cire qu’avec le vernis…. Mais bon je prêche surement pour ma paroisse étant donné que j’ai clairement une préférence subjective pour les vernis…
 
Je ne parle pas des associations de pierres et de signes (runes), car ce n'est vraiment pas mon domaine de prédilection...
 
Grüssi
 
Abra

EDIT: Dans mon précédent message je voulais dire obsidienne et pas Onyx....Pour le fun:
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:ObsidianBladeChiapaTuxtla.JPG
http://www.famsi.org/research/williams/wm_urbanization.html (figure 48)

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 17:23

oui, j'utilise ce post dans une fonction de mise en place de ma pensée. Un bloc note.
En gros, mes propos seront différents de ce que je peux poster habituellement, vu que je vais structurer mon approche au fil des mois et des recherches. Je n'aurais ainsi peut être pas la même rigueur que d'autres posts Wink

Concernant la fonction de l'athamée et notre bisbille sur son usage, j'aimerais illustrer par rapport au phurba:
http://www.ethnikan.com/produits.php?idcat=25

De plus, je préfère reprendre une correspondance analogique (le couteau tranche, la baguette sort des lapins du chapeau) plutôt que de taper dans l'égrégore de la GD ou de l'AS, qui même s'il est très bien, ne fait pas partie de mes préférences énergétiques dans ce type de contexte.
Je cherche à limiter les référentiels, même si c'est compliqué, voir impossible, donc taper dans le plus large possible, plutôt qu'une pratiqué lié à une seule mouvance ésotérique.

la camomille, ça me parle effectivement. L'armoise et l'absinthe, hum moins, et l'achillée j'ai à la maison ^^ même si je trouve que pour une arme ça n'est pas forcément le plus pertinent. Et l'armoise, oui clairement Artémis, après, c'est la déesse de la Chasse, ça pourrait être en correspondance, mais j'utilise fort peu les énergies lunaires dans une approche de dégagement, je suis plus souvent proche de Saturne/Binah en usage. Même si la prépondérance de la référence à la Vierge dans la pratique du dégagement au sens chrétien pourrait rendre mon propre travail restrictif.

Ce n'est pas tant amplifier mes capacités, c'est augmenter la précision: en augmentant la précision dans la pratique, tu consommes moins d'énergies, tu canalises mieux. Tu t'économises en plus d'être plus efficace. Alors, en ce sens, je comprend le rapport à la baguette, mais elle s'adresse pas à une pratique d'exorcisme pur et dur. Il faut autant de feu que d'air là.

Pour le vernis, hum tu commences à me convaincre, il faut que je vois comment c'est faisable. J'aimais l'idée de cirer de temps en temps, au fil de l'usage, parce que c'est un entretien de la charge, que je n'ai pas avec le vernis.

Pour la pierre, de toute façon, il faudra voir ce qui est faisable à réception des matériaux, en somme c'est une contrainte technique annexe pour l'instant.

Pour les runes, faut que je fouille!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par stf le Lun 3 Fév 2014 - 18:05

Bonjour,

Que pensez vous du Millepertuis ( Hypericum perforatum )pour rester dans les correspondances feu, volonté, direction, solaire....ect


....Ton expérience n'aura de sens que celui que tu lui donne...

stf
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : En pratique : médecines alternatives ..
Localisation : Mediolanum Santonum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 18:21

Ca pourrait être pertinent, mais je pense que je l'userais plus pour la consécration (prévue à Litha et le millepertuis est l'herbe de Saint Jean)
Pas dans la préparation, car elle est photosensibilisante (en plus de ses autres aspects médicaux).



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Lun 3 Fév 2014 - 18:34

Saluti (ter)
 
Ce poste me fascine comme tu le vois, ça me permet aussi de pousser la réflexion sur ces « outils magiques », comme je l’avais indiqué j’ai une étude en cours sur le sujet, et si j’ai terminé la baguette, l’épée et l’athamé sont encore des champs d’études pour moi. Cela me motive d’ailleurs pour poursuivre plus avant dans l’écriture, j’en étais resté au correspondance des métaux sur le sujet (étant donné que les premières lames étaient en pierre, puis en bronze, puis en acier, historiquement l’évolution de ces outils est passionnante en soi).
 
Je ne défends pas la vision de la GD particulièrement, ce que j’indiquais dans le post consacré c’est surtout des correspondances qui différent par l’utilisation. L’épée et son pendant plus petit, restent parmi les outils les seuls véritables « armes » magiques, et en ce sens elles ont un long historique, indépendant de ces traditions récentes, pour des utilisations de type « exorcisme » et/ou « évocatoire », dans les deux cas elles servent d’objet de domination et de contrôle des entités.  L’association de ces outils aux éléments est en réalité récente, et si l’on doit la figer dans le temps on ne remontrait pas beaucoup plus loin que Levy.
 
L’épée ou l’athamée parce qu’ils « tranchent » servent également à « délier », et rejoignent donc ces caractéristiques propres des phurbas, ça peut paraitre paradoxale, mais pour le coup ce sont des caractéristique  que l’on pourrait voir comme typique de l’eau, c’est-à-dire de propriété de purification par dissolution, alors que le feu à des caractéristiques de purification par la destruction, et que l’air à des propriétés de purification par blocage (je ne trouve pas de termes plus adéquat, mais l’air « isole »), ce qui explique entre autre qu’on puisse « purifier » par pratiquement tous les éléments (par exemple dans le cas des purifications par les pierres). Hmmm…. Je penses tout haut là non ?
 
Je reste personnellement avec l’idée que cet outil particulier est a rattaché à l’air, en ce sens c’est un médium entre le feu et l’eau, dans l’idée que cet outil est également le produit de la forge comme je l’indiquais plus haut, il est une sorte d’équilibre entre ces deux éléments et permettrais une manipulation de ces deux facettes de l’aimant quadripolaire (suivant l’explication de Bardon), symbolique renforcé par la carte de la justice et les attributs spécifiques de l’archange Michael dans la tradition judéo-chrétienne. L’air étant ce qui permet la vie de l’eau, ce qui permet aussi à la flamme de croitre et d’exister, sans air ces deux éléments ne pourrait exploiter pleinement leur caractéristique propres. Cela va bien sûr dans le sens de ce que tu recherches…. On peut voir les choses sous beaucoup d’angles différents… et certainement dans un sens qui te correspondra le mieux, c’est le plus important après tout.
 
Quant à l’armoise, indépendamment de sa relation à la « vierge » (et il ne faut pas rester focaliser sur l’aspect « chrétien », c’est aussi la plante d’ISIS chez les egyptiens ou de SA.LA chez les mésopotamiens), elle reste une des plantes les plus fascinantes qui soit, et particulièrement connu pour ces usages « médiumnique », je t’engage à relire le texte sur le sujet que j’ai mis en ligne, et en particulier quelques inspirations fascinantes, c’est la « mère de toutes les herbes », et je pense ici au texte du sepher raziel et à celui du Lacnunga (http://www8.georgetown.edu/departments/medieval/labyrinth/library/oe/texts/a43.2.html texte véritablement fascinant), ou encore Agrippa qui indique que le jus d’armoise appliqué sur la lame d’une épée permet de « voir » les esprits qui se cachent…et D’Estissac de rajouter une couche sur sa capacité propre à véritablement « nettoyer » de tout parasite éthériques et psychique reprenant ce que Cunnigham indique comme étant « la » plante permettant de nettoyer les outils du médiums. Cette plante est véritablement une des plus fascinantes qui soit, c’est une des plantes sur lesquelles on a le plus de textes et de référence historique sur son utilisation aussi bien rituel que médicinale, peut-être juste derrière la verveine qui est également une plante incroyablement présente dans notre histoire.
 
Etant donné qu’elle fait partie des plantes traditionnelles du solstice d’été, on peut tout à fait y voir une correspondance solaire, même si d’Estissac brode certainement un peu sur le sujet… Ce qui compte je pense, comme avec le cas de la camomille, c’est ton propre ressenti et ton expérience personnel avec. Les deux plantes se trouvent très facilement, donc je dirais « hip-hop » sur l’expérimentation personnel, tu verras bien ce que ça donne… L’armoise restent une des plantes les plus communes qui soit sur cette planète, donc rien d’étonnant à ce qu’elle ait cet aspect si « universel » dans les différentes approches que l’on peut avoir sur elle.  Mais je ne suis pas objectif car cette plante me fascine…
 
Pour répondre sur le millepertuis c’est effectivement aussi une des plantes « solaires » par excellence, c’est également une des seules plantes qui fassent totalement l’unanimité sur ces clés de correspondances, ça reste aussi une plante d’exorcisme typique,  la « fuaga daemonum », la chasse diable, même si historiquement c’est à cause de ces propriétés « calmantes » qu’elles étaient perçu comme cela, c’est une plante qui se marierait très bien en vernis avec du sang de dragon, ça ferait certainement un beau rouge stradivarien….
 
Grüssi
 
Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 19:06

j'avais bien compris ta fascination pour l'armoise /D et j'en ai à la maison (rien que pour son usage féminin ^^)
Quand je parlais de la correspondance à la Vierge, c'est simplement parce que je fais des recherches actuellement sur les différents exorcismes et témoignages d'usage rapportés, et la prépondérance d'exorcismes "parallèle" avec l'usage des énergies de la Vierge prédomine. Et comme je le disais, j'utilise peu ses énergies. Isis/Aset me parlant bien plus, même si ce sont tous des hypothases bien entendu.
De toute façon, toutes les plantes de dégagements ont des propriétés calmantes, ou presque: la valériane fait roupiller, le millepertuis est un anti dépresseur, la camomille une plante calmante... Comme tu le disais dans ton étude des plantes ésotériques et des correspondances, le rapport entre leur propriété médicinale pas forcément comprises à l'époque et leur usage ésotérique se confondent véritablement. Et même si le rapport à la correspondance pourrait se comprendre et s'expliquer, on peut aussi s'interroger de la confusion entre les deux aspects.
Une plante diurétique ne serait-elle pas non plus pertinente en terme de correspondance pour la purification? (réflexion à haute voix qui n'attends pas forcément de réponses)

Si j'ai tapé dans la pierre, c'est aussi à cause de la complexité des métaux, entre les alliages, les correspondances planétaires, on a pas fini...c'est bien, j'ai un athamée en métal que j'utilise, pas de souci, mais je veux pousser plus loin.

L’épée ou l’athamée parce qu’ils « tranchent » servent également à « délier », et rejoignent donc ces caractéristiques propres des phurbas, ça peut paraitre paradoxale, mais pour le coup ce sont des caractéristique  que l’on pourrait voir comme typique de l’eau, c’est-à-dire de propriété de purification par dissolution
hum, je ne suis pas d'accord. Délier, oui, délivrer, oui, pas de souci, mais pour moi couper relève du feu, délier c'est couper le lien, le noeud, le sac de noeud. Le fait de trancher (métal, terre? ou feu, volonté?) relève pour moi nettement plus du feu. En plus, la précision d'action on pourrait la comparer au laser, donc le feu? (quoi je m'égare? /D)

L’épée et son pendant plus petit, restent parmi les outils les seuls véritables « armes » magiques, et en ce sens elles ont un long historique, indépendant de ces traditions récentes, pour des utilisations de type « exorcisme » et/ou « évocatoire », dans les deux cas elles servent d’objet de domination et de contrôle des entités
donc précisément l'usage recherché ^^

L’association de ces outils aux éléments est en réalité récente, et si l’on doit la figer dans le temps on ne remontrait pas beaucoup plus loin que Levy.
et de prime abord, les éléments venaient en complément dans ma réflexion là. Je ne suis pas (dans la construction de cet athamée) dans une pratique purement élémentaire, au sens bardoniste. Je suis surtout dans une recherche d'usage.

Je reste personnellement avec l’idée que cet outil particulier est a rattaché à l’air, en ce sens c’est un médium entre le feu et l’eau, dans l’idée que cet outil est également le produit de la forge comme je l’indiquais plus haut, il est une sorte d’équilibre entre ces deux éléments et permettrais une manipulation de ces deux facettes de l’aimant quadripolaire (suivant l’explication de Bardon), symbolique renforcé par la carte de la justice et les attributs spécifiques de l’archange Michael dans la tradition judéo-chrétienne.
On revient à la question du matériau.
L'air, s'il est métallique, à la rigueur si on utilise ton rapport à la forge. Pour moi, l'athamée à 4 face et métallique est quadripolaire. J'utilise d'ailleurs cette image pour la charge d'objet dans l'astral, ce qui me permet une polyvalence d'action selon l'entité ou la problématique concernée.
Mais sur une pierre, ne serait-ce pas plutôt la terre? fruit de la transcendance et de la transmutation et des trois autres éléments?
D'ailleurs, ne serait-il pas pertinent d'associer l'image du pi-xiu (dragon asiatique qui a la propriété de transmuter les attaques d'entité négative en  énergie d'abondance et de prospérité au sens terrestre) à cette composition?
Même si là j'avoue que le mélange de traditions asiatiques et de chamanisme nord-européen aurait plutôt tendance à me filer la nausée (j'ai une nette préférence pour l'usage mono-traditionnelle dans une action)

En fait, toujours dans la réflexion, tu me pousses à user des atouts féminins: l'armoise, et les diverses plantes sont aussi extrêmement féminines, donc le potentiel de femme au service de l'exorcisme, tandis que je recherche peut être inconsciemment le rapport masculin, de volonté, peut être une façon de compenser que cet univers est essentiellement masculin. Un rapport à la légitimité de mon absence d'appareil génital masculin me perturberait-il? prise au piège du sexisme j'en oublierais que la femme a ses qualités? faut que j'y travaille. (toute comparaison freudienne sur le lapsus du symbole phallique de l'athamée est fortuite /D)



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Lya le Lun 3 Fév 2014 - 20:39

Juste une note comme je suis sur mon téléphone et que je ne peux pas répondre plus avant : la question de la forme de la lame (qui me semble capitale, parce qu'outre le matériau de base, la forme va à mon sens influer sur la direction de l'usage)


"Les humains ne préservent pas les choses sacrées, pourquoi celles-ci les sauveraient-ils ?"
XXXHolic

Avatar : Journey's End, de Shirotsuki

Lya



Nombre de messages : 1525
Pratiques magiques/ spiritualité : Apprendre et comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 3 Fév 2014 - 23:30

je n'ai trouvé que très peu de références sur la forme de la lame (hormis le phurba) ce qui fait qu'actuellement mes connaissances sur les correspondances vs formes des lames sont trop faibles pour faire un choix.
Il ne faut pas oublier les contraintes techniques en plus.
Mais j'aurais tendance à envisager une pointe en losange (la forme triangulaire orientant les énergies toujours dans ce rapport à la précision)
Hagalaz a suggéré sur facebook l'inclusion d'une baguette en cuivre dans le manche, comme pour les baguettes (outil magique) et un quartz comme condensateur au bout du manche. Par delà les contraintes techniques, on fini par retomber sur la problématique du métal et...mouais. /D

Quand à l'inclusion d'une pierre, on ne sait pas si c'est encore possible, donc j'écarte.



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Mar 4 Fév 2014 - 12:55

Saluti,

Effectivement, déjà que les correspondances élémentaires posent problèmes, dès qu’on aborde les correspondances planétaires on augmente largement le nombre de combinaison associative possible et cela peut ressembler à un casse-tête.

Mais idem, je livre quelques réflexions ici :

Concernant les métaux, je conseil à tout le monde sur le sujet la lecture de « les alchimistes grecs » par M.Berthelot (version PDF : https://archive.org/details/collectiondesanc23bert ou version en ligne: http://remacle.org/bloodwolf/alchimie/table.htm et en particulier le chapitre 2 qui ne traite que de ça : http://remacle.org/bloodwolf/alchimie/intro1.htm ).

Ce qu’on retire de la lecture de Berthelot, c’est évidemment ces relations particulières qui pour lui sont issus spécifiquement du référentiel astrologique et alchimique. Ce qu’il ne met pas suffisamment en valeur cependant, c’est la relation « mythologique », qui précède ces différents référentiel. Si les associations ont été fait en suivant un certains ordre d’analogie astrologique, elles se basent également sur le caractère des divinités associés et l’utilisation que l’on faisait de ces métaux.

Maintenant on peut peut-être s’affranchir totalement de ce référentiel. D’une certaine manière c’est ce que fait Bardon, parce que pour lui les métaux sont aussi des « condensateurs solides », et en ce sens l’Or reste le condensateur par excellence. L’utilisation du « cuivre », c’est un peu le condensateur du pauvre d’une part, et de l’autre c’est aussi un lien spécifique qui existe dans la fabrication des baguettes magiques, liés à la « baguette de vénus », qui est une forme de baguette « divinatoire », sensiblement identique à nos outils de radiesthésie moderne et qui n’est apparu qu’au 17ème siècle, dans ce cadre c’est plus la relation planétaire/divine qui prime que la compréhension d’un mécanisme ayant un lien quelconque avec l’idée que se faisait l’ésotérisme du 18ème et du 19ème des propriété « électro-magnéto-magique » des choses (visions que partage entre autre Bardon). C’est d’ailleurs toujours très étrange et paradoxale qu’on parle de baguette « magnétique » pour celle possédant un cœur en cuivre, alors que c’est le fer qui est véritablement le métal magnétique par excellence.

Vu que j’ai un peu étudié le sujet, je me permet une petite aparté sur l’utilisation « historique » des métaux, je risque de dire une ou deux conneries parce que je n’ai pas terminé d’étudier le sujet, mais voici ce que je peux en dire de prime abord :

Les outils en Or n’était dans l’antiquité que purement d’apparat ou rituel, dû à la plasticité du métal il ne pouvait pas avoir de véritable utilisation fonctionnel, et le concept de « serpe d’Or » chez les druides est en réalité un fantasme. On en retrouve cependant trace largement en Egypte, mais c’est surtout parce que pour l’Egypte le fer était un métal plus rare que l’or, et dans la tombe de Toutankhamon on a retrouvé une dague en or et une dague en fer, la deuxième étant un artefact beaucoup plus rare. Les outils en Egypte était généralement en bronze ou en cuivre (métaux qui sont souvent confondu dans l’antiquité, voir le chapitre de Berthelot cité plus haut). Le bronze fut pendant longtemps un des métaux de prédilection pour l’ensemble des outils et des armes. Le fer et les alliages de fer sont beaucoup plus récent au regard de l’histoire humaine, ces derniers se sont répandus grâce au celte et au germains jusque dans l’empire romain au temps des grandes invasions, et l’utilisation du fer, le perfectionnement des techniques de forges, de la qualité de l’acier et de la trempe, a assuré par la suite une supériorité technique des armées romaines… Cependant le « bronze » est resté pendant longtemps, du moins dans la Rome antique, le métal par excellence pour tous les outils de cultes.

Donc on retrouve de nombreux outils rituel, incluant des dagues, couteau et autre type de lame, en bronze. De l’autre côté, le fer a une association « populaire » comme étant un métal de dégagement, anti-démon/esprit, par excellence, c’est également dans cette idée que l’on retrouve les fers à cheval et l’utilisation de clou pour chasser les esprits malfaisants et autre invocation typique, comme celle que l’on retrouve dans l’islam pour chasser les djinns rebelles. Malheureusement je n’ai pas encore suffisamment poussé mes recherche pour comprendre véritablement d’où vient cette association du fer avec la chasse au mauvais esprit…

Grü

Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mar 4 Fév 2014 - 13:27

il y a effectivement un sacré paquet de superstitions en rapport avec le fer et la notion de chasse. Pas que, on considère aussi dans certains cas que faire entrer le fer en contact avec un élément sacré, ou croiser des couteaux par exemple est un geste à ne pas faire.

Le cuivre de toute façon ne m'intéresse pas. En plus, dans la question du dégagement, rapport aux énergies planétaires et compagnie, ce serait légitimement le plomb qui serait plus pertinent au cuivre. Vu que je ne bosse pas avec Vénus (pour ceux qui cherchent à suivre, Vénus-Isis-Vierge, ça fait partie d'un même groupe d'énergies liées à la miséricorde dans le dégagement, et je tape plutôt dans la rigueur binah-geburah-(tipheret)-hod)
Je ne vais donc pas m'amuser à mélanger des correspondances aussi variées.
L'or, oui, c'est clairement nettement plus pertinent, on serait dans cet entretien de l'aspect solaire (donc émission) qui rejoint la construction.
Avec la camomille aussi...
Mais là coté coût: ça fait grimper la note xD
Donc la baguette en or (alliage 18 carats), surtout au prix du cours de l'or actuellement, on va oublier je pense ^^
La pertinence par extension pouvait s'associer aux runes, l'usage des runes solaires ayant une grande place dans le dégagement. Hum par contre mon expérience personnelle m'incite à penser que je ne me limiterais pas aux runes solaires cette fois-ci /D (il y a quelques années de ça, ayant vraiment, vraiment, vraiment abusé, je me suis retrouvée chez le médecin qui était persuadé que j'avais attrapé le choléra)
Par ailleurs, dans la suite des condensateurs, on rejoint la cire d'abeille, or, cire (étant une puissante référence solaire) on serait dans la pertinence. Oh au fait, il faut que je fasse des expériences, mais je pense qu'il serait possible de conjuguer cire et vernis, dans le sens où j'ajoute des résines à la cire.
Au passage, si quelqu'un sait comment trouver de la vraie résine de storax (celle utilisée en parfumerie, pas "l'encens" vendu dans les boutiques éso)...

Tu aurais des pistes sur la forme des dagues, épées, poignards? j'ai recherché mais quasi rien trouvé, la GD n'explique pas ses références ou quasi pas et dans l'histoire des religions, c'est un casse tête pour déterrer une info concernant les armes (il n'y a presque rien).




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Mar 4 Fév 2014 - 18:36

Salut,
 
Salut, dans la golden dawn les outils étaient d’inspiration « salomonienne » dans le sens que ces outils sont inspirés des clavicules de salomon, le mot même d’athamée semble venir dans la wicca (qui s’inspire de la GD) d’une déformation d’un terme similaire utilisé dans certaines versions des clavicules (en francais et en italien). La conception et la forme même en découle, dans les clavicules de salomon on retrouve plusieurs indications différentes, de mémoire il y a un couteau à manche blanc (c’est la/le boline) et un à manche noir (l’athame à proprement parlé).
 
Celui à manche noires est à faire au heures de saturnes et est spécifiquement dédiés « pour inspirer la peur et la terreur aux esprits » ainsi que pour tracer le « cercle », avec en petit bonus un chtit bain de sang de chat noir (peut-être une forme de nepeta d’aspect plus sombre que la nepeta cataria usuel ? ou bien une espèce de valériane particulière ?) et de cigue (hmm… là on sent bien le coté saturnien non ?).
 
Les « formes » de ces couteaux ne sont pas spécifié dans le texte, mais sont dessinés de manière différentes suivant les différents manuscripts, on retrouve de tout dans les clavicules, ces deux couteaux, une serpe, une lance, différentes épée, etc... On trouve donc plus ou moins toute les formes, mais ce sont souvent des couteau à un seul tranchant, alors que dans la GD c’est une arme à double tranchant.
 
Dans la GD, l’arme ressemble donc plus à une version miniature de l’épée, et possède parfois cette garde caractéristique en forme de demi-lune, la couleur jaune est mise par association avec l’élément air. Ils y rajoutent aussi logiquement l’ensemble des noms hébreux associés à l’air (Ruach, Raphael, Ariel, etc…) ainsi que les sigils correspondants, tout cela dans le référentiel « mixte » de la GD.
 
Poure revenir sur la forme, les lames à simple ou à double tranchant, différent historiquement par leurs utilisations, et aussi par leur origines. D’un point de vue purement symbolique, la lame à double tranchant renvoie au symbole de la balance, c’est-à-dire de l’équilibre,  de ce qui peut aller dans un sens et dans l’autre. En plus de ce symbolisme, la lame à double tranchant à une « pointe, c’est donc une lame qui peut « pénétrer », ce qui n’est pas forcèment le cas des lames à simple tranchant qui ne sont pas faite pour cela mais plus pour découper. A titre annecdotique, les énormes épée à double main, servaient plus à briser qu’à véritablement couper.
 
Concernant les usages religieux, quelques pistes que je reprends de mes notes sur le sujet (comme c’est pas encore publié ça sera du neuf pour tout le monde): il y a tout d’abord la Secéspita romaine (certainement que Minervalis se fera un plaisir de fouiller de se coté là), il existe plusieurs autre outils romains, particulièrement pour le sacrifice (ce sont des haches le plus souvent sauf pour le secespita), il y a également le terme plus générique de cultellus (diminutif du « culter » dont nous tirons notre mot « couteau »), mais pour les outils de type « rituel » dans la Rome antique ce sont souvent des outils de sacrifice, et donc ça ressemble à des outils de boucheries, ci-dessous une secespita en bronze :
 

 
La forme ici renvoie bien à une utilisation fonctionnel (ici le tranchage joyeux de gorge d’animaux innocent). Les outils de type couteau sont malheuresement souvent pour des usages de types sacrificiel, je renvoie à ce que nous échangions plus tôt et sur les couteau en pierre amérindien que l’on peut observer dans de nombreux musée (ici la copie de la photo de mon précédent lien sur le british museum et cette magnifique lame:
 

 
Dans le judaïsme il y a aussi le hallaf ou le sakin utilisé également pour les rites sacrificiel, ainsi que des couteau particulier pour les rites de circoncision (voir par exemple quelques modèle étonnant sur : http://etudes-hebraiques.blogspot.de/2011_01_01_archive.html ), il y aussi les couteau pour hallah (a ne pas confondre avec le allah bien sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hallah ), j’ai pas eu le temps de pousser plus avant sur le sujet, mais peut-être que l’Imp dont c’est le sujet de prédilection se fera un plaisir de regarder ce sujet plus avant…
 
Il existe aussi pléthore d’artefact zarbi du coté plus germanique, j’imagine que là pour le coup on rentre plus dans ton domaine de prédilection à toi, en particulier un objet fascinant et totalement hallucinant du british museum le « Seax de Beagnoth », je veux pas spoiler ton plaisir à la lecture et à la contemplation de ce magnigique objet :
https://www.britishmuseum.org/explore/highlights/highlight_objects/pe_mla/s/seax_of_beagnoth.aspx
(ca fout des frissons des trucs comme ca…..) et puis il y a aussi la fameuse « Sæbø Sværd », flippante aussi, d’autant que je ne crois pas qu’on sache vraiment de quoi il s’agisse avec ces deux artefacts…. Mais bon cette dernière est une épée (alors que le seax est un long couteau), et après tout il y a une distinction « de taille » entre les lames de types couteau et les épées (qui dans Phèdre est un symbole phallique par excellence, ah…. ce cochon de racine…)
 
Il y a également des outils magiques de type couteau du coté de sumatra et plus généralement en indonésie ce sont les Kéris (ou plus connu en francais comme Kriss : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kriss_(arme), à ne pas confondre avec l’infame kriss de valnor ), arme qui sont relativement ancienne et profondément spirituel (mais pour la forme bonne chance pour tailler ca dans une pierre).
 
Grü
 
Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mar 4 Fév 2014 - 19:37

j'avais vu oui concernant les clavicules de salomon, ainsi que tout le système de consécration de ces fameuses armes
D'ailleurs, dans la consécration, auquel il faudra que je réfléchisse, l'abbé Julio propose aussi des options.

Pour la forme: merci, je n'avais pas poussé la réflexion aussi loin sur le double tranchant et c'est vraiment pertinent.
De façon instinctive de toute façon, une lame simple (comme le tranchoir) ne me parle pas du tout ^^

l'arme runique I love you I love you I love you I love you I love you I love you je ne la connaissais pas. PFIOUUU
j'ai pas souvenir d'avoir lu grand chose sur les armes au sens religieux dans les écrits sur les spiritualités du Nord, mais après, la place du guerrier dans le spirituel se confondait relativement souvent, faut que je fouille.

il y a aussi en arme religieuse le kirpan chez les Sikh
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kirpan

En fait se confond là aussi souvent l'usage militaire et le lien profond avec la religion qui était socialement très présente auparavant dans les sociétés. L'arme en tant qu'extension de l'homme, lui-même main de dieu (pour les croisés par exemple)...

Merci!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Merlynor le Mar 4 Fév 2014 - 20:07

Bonjour,

Beau projet !
J'ai une petite remarque ou question à ce sujet: la lame ne doit elle pas être conductrice pour la dissipation des fluides? Si oui pour contourner cette difficulté une solution serait d'enrouler la lame de cristal d'un fil de cuivre ou de plomb. Mais dans ce cas on perd le coté "coupant" sauf à incruster le fil de métal en creux ...
Mais bon je n'ai pas de compétence en Athamé. Bon courage!

Merlynor
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 129
Pratiques magiques/ spiritualité : magie blanche, pierres, magnétisme, mantra,

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mar 4 Fév 2014 - 20:27

Merci!

Ce n'est pas l'effet recherché dans ce projet: son objectif étant de concentrer, canaliser l'émission
donc pas dissiper l'énergie, mais améliorer la précision
Wink




GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Merlynor le Mar 4 Fév 2014 - 21:32

Merci Hagel pour le correctif,

pour moi le dégagement est la dissipation de fluide dans le but d'évacuer plus que la concentration ou la canalisation de l’énergie ou des entités.
Je pense que j'avais mal compris le but fixé.
"Dissolve et coagulate" sont comme le haut et le bas ! n'est-ce pas? study 
Bon projet à vous en tout cas.

Merlynor
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 129
Pratiques magiques/ spiritualité : magie blanche, pierres, magnétisme, mantra,

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mar 4 Fév 2014 - 21:49

la pratique de l'exorcisme (dans sa dimension islamo-chrétienne) consiste à évoquer l'entité concernée, la soumettre, et la contraindre à partir.
Donc pas une question de dissipation/purification Wink

Merci!



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Sam 8 Fév 2014 - 14:00

@ Lya:
largueur de la paume: 10
hauteur de la paume: 10.5
avec les doigts: 18

Biz



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Dim 23 Fév 2014 - 12:14

@Lya,
Dans le dit de Sigrdrífa, elle enseigne les runes à Sigurdhr après qu’il l’ait réveillée du sommeil dans lequel Ódhinn l’avait plongée:
Sigrúnar skaltu kunna,
Les runes de victoire tu devras apprendre,
ef þú vilt sigr hafa,
si tu veux victoire avoir,
ok rista á hjalti hjörs,
et les graver sur la garde de l’épée,
sumar á véttrimum,
quelques unes sur le sillon de l’épée,
sumar á valböstum,
quelques unes sur la pointe qui tue,
ok nefna tysvar Tý.
et prononcer le nom de Týr deux fois.

et aussi:
Tyr est l’Ase manchot ;
souvent le forgeron doit souffler.
avec un peu de lecture pour comprendre et éclairer:
Arrow la relation forgeron chaman chez les yakoutes de Sibérie
Arrowla forge et le forgeron (Irlande)

Le jeune homme, sépulture 11 mesurait 1,82m, était lige de Thierry Ier pour la région de Saint-Dizier et portait une épée symbole de sa charge, le double anneau, sur la face intérieure du pommeau était gravé ALU (Ansuz, Laguz, Uruz ) en alphabet runique. Une double interprétation est possible : c'était le nom de l'épée mais aussi référait à la bière (ale) ou «je me multiplie, je me lève» qui donnerait le soutien à Thierry I. Elle avait aussi sur la face exposée deux ronds, une double volute d'or et un bouton d'ivoire. Cette épée runique est une des très rares trouvées en France. Une autre épée à anneaux a été trouvée à Chaouilley et se trouve au musé de Saint-Germain-en-Laye. Une épée runique a été découverte au cimetière mérovingien de Grenay, maintenant dans les collections du musée de Béthune ; une autre dans la sépulture 21 de Fréthun, visible au Musée de France d'Opale Sud .
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_municipal_de_Saint-Dizier
Pour ceux qui ne connaissent pas ALU est une forme de marque de consécration d'un objet, que l'on retrouve entre autre sur les bractéates
http://en.wikipedia.org/wiki/Alu_(runic)

The sword of Frithiof. This weapon, forged by the dwarfs, had a blade marked with runes; in battle it became flaming red. It was given to Viking by his father. Sometimes referred to as Angurvadel.
http://en.wikipedia.org/wiki/Frithiof%27s_Saga
http://en.wikipedia.org/wiki/Viking_(Norse_mythology)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gram_(%C3%A9p%C3%A9e)
http://www.mythologydictionary.com/ekkisax-mythology.html
http://scandinavian.wisc.edu/mellor/19/pdf_files/frithiof_saga.pdf
http://www.saintdizierarcheo.fr/wp-content/uploads/2012/05/Dossier-de-presse-Exposition-Nos-Anc%C3%AAtres-les-Barbares.pdf
A l’époque mérovingienne, les inscriptions runiques
figurent le plus souvent sur des objets de prestige
ainsi que sur des objets usuels où elles constituent
principalement une marque de propriété. Les runes
peuvent indiquer le nom du propriétaire de l’objet.
Elles peuvent aussi avoir un rôle magique protecteur.
L’utilisation des runes semble avoir été l’apanage des
élites locales, et concernait autant les hommes que les
femmes.

Biz



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Lun 24 Fév 2014 - 13:15

Salut,

Merci pour les liens hagel, j'ai retrouvé mes notes sur le sujet, alors je rajoute quelques liens spécifique à la mythologie nordique et au épée "magique", donc en plus de Gram/Balmung que tu as déjà cité il y a également:

L'épée de Beowulf : Hrunting: http://en.wikipedia.org/wiki/Hrunting + http://fr.wikipedia.org/wiki/Hrunting
L'épée de Wudga: Mimmung: http://en.wikipedia.org/wiki/Mimung (Þiðrekssaga; + poeme anglosaxon de Waldere)
L'épée Tyrfing: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tyrfing & http://books.google.fr/books?id=PycsUpxrBRkC&pg=PA279#v=onepage&q&f=false & http://en.wikipedia.org/wiki/Tyrfing
L'épée Dáinsleif (épée de la bataille de Hjaðningavíg forgé par le nain "Dain" : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A1insleif );
L'épée Mistilteinn (épée de la saga Hrómundar): http://fr.wikipedia.org/wiki/Mistiltein

Dans les rites d'origines germaniques il y a aussi les "Drudenmesser", pif-pouf autocitation:

@Abraxas a écrit:Les Drudenmesser servaient comme les Drudenfuss dont nous avons parlé plus haut dans le chapitre sur le pentagramme à repousser les Drudes, ces sorcières ou démons qui volaient le souffle vital et provoqué des cauchemars aux dormeurs qui ne se protégeaient pas. Les Drudenmesser étaient fait d’une lame comportant neuf demi-lune et neuf croix, les légendes des alpes germaniques prétendent que lorsqu’on le jette en l’air au milieu d’une tornade le vent doit se calmer .Ces lames qui étaient encore utilisé dans toutes les alpes germaniques jusqu’à la fin du XXème siècle, avaient acquis la réputation de pouvoir chasser toutes sortes de mauvaise force occulte et étaient utilisé comme protection et pour le pouvoir de bannissement. Les Drudenmesser avaient généralement un manche en corne noir, décoré, semblable au « cultellum nigrum » avec lequel on traçait les cercles de bannissement dans le rites d’origine latine. Ces couteaux étaient mis comme protection prêt du lit, voir sous le matelas ou encore planté lame vers le haut à l’entrée des portes. Ces couteaux qui sont certainement des réminiscence de cultes plus anciens, portaient encore au début du siècle les traces de la christianisation et portaient donc assez souvent des formules de protection chrétienne parmi lesquelles les plus répandu étaient IHS et INRI.

Je trouve interessant ici le parallèle avec l'inscription ALU que tu mentionne, il est possible que la forme "IHS" soit une substitution tardive lié à la christianisation de ces inscriptions magiques "runique", le problème étant, comme le mentionne l'article Wikipedia que tu cite, la compréhension et l'interpretation relative à cette inscription runnique... si on la rapproche d'Odin (dans l'article Wiki sous la ref: DR BR42) ca peut faire du sens, mais en relation avec la bière (comme les etymologistes semblent le penser) ?!?..... je suis pas etymologiste.... mais magiquement parlant ca n'a pas l'air de faire beaucoup de sens comme explication....

J'ai également beaucoup de référence liés au référentiel Judéo-chrétien, outre les textes religieux, il y les légendes d'arthur (et excalibur) de Roland (Durandal) et aussi sur la mythologie celtique, je rajoute quelques liens interessant à ce sujet:

http://en.wikipedia.org/wiki/Cla%C3%ADomh_Solais
http://en.wikipedia.org/wiki/The_four_jewels_of_the_Tuatha_D%C3%A9_Danann

Je remarque aussi au passage que ces épées qui sont toutes en métal sont parfois trempées dans "le sang", si on se référe au système de codage antique cela ne fait pas nécessairement référence au sang humain mais bien a la sève de plante (une multitude de possibilités), ici encore une fois on revient plus ou moins sur mon armoise chérie, qui entre autre par sa relation particulière au signe de la vierge est également appellé "sang de vierge".

Grü

Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 24 Fév 2014 - 16:30

Drudenmesser
Je suis fan, surtout dans le rapport à l'air qui est vraiment peu commun!
existe-t-il des exemples historiques? Tu sais à quoi ressemble les fameux cercles de bannissement?

Je trouve interessant ici le parallèle avec l'inscription ALU que tu mentionne, il est possible que la forme "IHS" soit une substitution tardive lié à la christianisation de ces inscriptions magiques "runique", le problème étant, comme le mentionne l'article Wikipedia que tu cite, la compréhension et l'interpretation relative à cette inscription runnique... si on la rapproche d'Odin (dans l'article Wiki sous la ref: DR BR42) ca peut faire du sens, mais en relation avec la bière (comme les etymologistes semblent le penser) ?!?..... je suis pas etymologiste.... mais magiquement parlant ca n'a pas l'air de faire beaucoup de sens comme explication....
je dois préparer un post sur ALU pour le fofo depuis des mois, c'est un sujet délicat, les sources historiques n'étant pas abondantes, mais j'essaye de terminer ça cette semaine si tu veux.

Par rapport à la consécration dans le sang: j'ai effectivement lu plusieurs choses en rapport, mais si on prend l'exemple de Angurvadel le sang est sur la garde, il le consacre et il est aussi un rappel du fait qu'il ne doit pas être perdu par le détenteur de l'épée. Par ailleurs, la couleur rouge est spécifiée, ça écarte l'armoise ^^
(et je ne suis pas certaine qu'elle poussait dans le Nord de l'Europe à cette époque, il faudrait faire des recherches)

Merci sunny



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Abraxas le Lun 24 Fév 2014 - 17:36

Salut,

Si tu penses à des exemples historiques d’avant la christianisation, je n’en connais pas. Par contre après oui il y en a même beaucoup on en retrouve dans beaucoup de musée en Allemagne.

Par exemple :

Date : 1861, Schwäbisches Schnapsmuseum


Date: ??, Museum Rablhaus

http://nationalmuseum.ch/ci/03_schwyz/05_presse/01_pressemitteilungen_und_bilder/2009/02_sackmesser/02.zip
Date: 1867, Musée national Suisse, Zurich, l’inscription contient “Ein Bauer ist der erste Man der uns den Hunger stillen kann“ ce qui signifie „un fermier est le premier homme qui peut calmer notre faim“.

La Drude est un « Alp », c’est-à-dire l’équivalent d’un Dökkálfar (voir : http://www.equi-nox.net/t2002-alfes-ou-elfes ), la relation à l’air se retrouve aussi dans la culture germanique par le « souffle », puisque c’est à cela que s’attaquent ces esprits (les drudes sont les esprits des cauchemars).

Concernant les cercles de bannissement je n’ai pas d’exemple, l’information est tiré de ce site : http://www.fuhrmannsmesser.de/html/drudenmesser.html (avec de beau exemple de Drudenfuss et de Drudenstein) mais cela rejoins les descriptions faite dans les clavicules de Salomon concernant l’athamée. Pour ce qui est de la culture latine en soi je n’ai rien de plus à partager pour l’instant…mais je suppose que ces cercles étaient fait à même la terre, donc je doute qu’on en ait des traces historiques.

Concernant le « rouge » comme couleur du « sang », rappelons également une plante qui correspond parfaitement, le millepertuis (dont on a déjà évoqué l’utilisation possible et fortement « solaire » dans ce poste). Le millepertuis est également appelé tout modestement « sang du christ »….d’un point de vue purement mythologico-magique on pourrait dire que c’est le sang du logo solaire… Si tu base ta rituelie sur le solstice d’été, alors c’est LA plante à prendre, c’est la plante par excellence du solstice d’été et il faut la cueillir à ce moment-là….

L’armoise est une plante ultra commune qui pousse sur pratiquement toute les surfaces tempérées du globe de chine aux états unis incluant la totalité de la zone européenne du nord au sud….C’est une des plantes les plus communes (et les plus discrète) qui soit ,avec plus de 400 espèces différentes (incluant l’absinthe, l’estragon, le genepi, etc…. qui sont toutes des armoises). On en trouve (et le millepertuis aussi) en profusion en Allemagne de Mittenwald à Hambourg (pour citer les deux villes « extrêmes » que j’ai déjà visité plusieurs fois).

Concernant ALU, je n’ai personnellement aucun impératif temporel.

Grü

Abra

Abraxas
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 404
Pratiques magiques/ spiritualité : Variées
Localisation : Suisse

http://abrasax.alloforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Lun 24 Fév 2014 - 18:28

Concernant le « rouge » comme couleur du « sang », rappelons également une plante qui correspond parfaitement, le millepertuis (dont on a déjà évoqué l’utilisation possible et fortement « solaire » dans ce poste). Le millepertuis est également appelé tout modestement « sang du christ »….d’un point de vue purement mythologico-magique on pourrait dire que c’est le sang du logo solaire… Si tu base ta rituelie sur le solstice d’été, alors c’est LA plante à prendre, c’est la plante par excellence du solstice d’été et il faut la cueillir à ce moment-là….
j'y pensais effectivement oui, c'est en postant que je me suis rappelée de la couleur si rouge et spécifique de l'huile de millepertuis ^^
Par contre, je n'en ai jamais vu dans les parages (au sens de pousser de façon sauvage dans mon coin).

L'usage des points sur les lames rappellent de façon antérieure certaines symboliques talismaniques liées aux traditions religieuses du Nord de l'Europe. L'usage des deux ou trois points qui ouvrent et ferment une suite runique par exemple.

Merci pour tous ces exemples!

Concernant ALU, je n’ai personnellement aucun impératif temporel.
vu le nombre de mois depuis lequel ce post poireaute, moi si /D

sunny



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mer 26 Fév 2014 - 15:59

Les pierres (obsidienne céleste) brutes, que Lya va tailler.

Deux choix possibles (vos avis sont bienvenus)
Choix numéro 1


Choix numéro 2


Ce n'est pas l'esthétisme qui importe, ce sont les énergies.   



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par lolane le Mer 26 Fév 2014 - 16:55

Voici mon avis, qui est loin d'être l'avis d'expert en énergie de minéraux:
La deuxième obsidienne me parle et me saisit plus. En la regardant, j'ai senti tout mon corps réagir et bouillir.. Les énergies dégagées sont vraiment agréables (de mon point vue) Wink

Voilà, voilà
Bon travail à vous dans ce projet Smile

lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 428
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

avis

Message par Invité le Mer 26 Fév 2014 - 16:55

première : attaque précise et puissante, deuxième plus englobante, pas moins puissante mais pas le même type, plus bouclier. Les deux sont bien badasses Very Happy


Dernière édition par benzaiten le Mer 26 Fév 2014 - 16:57, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Invité le Mer 26 Fév 2014 - 17:28

je dirai que pour la première, les énergies qu'elle dégage sont beaucoup plus forte que l'autre, la deuxième est plus douce mais faux pas se fier à la douceur.
Peut être prendre la deuxième pour se coté là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Ushiro le Mer 26 Fév 2014 - 18:42

Salut,

Perso je trouve aussi les deux très biens mais différentes...
Au vu de ce que j'ai compris que tu veux faire avec cet athamé je pense que la deuxième convient mieux. Je trouve qu'elle corresponds vraiment mieux à cette idée d'amplification (et pas qu'un peu de ce que j'en ressens ^^) de tes propres énergies et capacités dans l'objectif du dégagement...
La première a l'air, comment dire, plus piquante certes mais aussi plus "indépendante"... Je sais pas trop comment expliqué mais j'aurai peur qu'elle se retourne contre son utilisateur d'une façon ^^ 

Désolé si l'explication est pas claire mais je dirai la deuxième personellement Wink

Ushiro



Nombre de messages : 2744
Pratiques magiques/ spiritualité : La Voie et les Méthodes

http://aoandon-yokai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Avel le Mer 26 Fév 2014 - 19:41

Bonsoir !
Alors moi je dirais que la première est une sprinteuse et la deuxième est plutôt course de fond  /D 
Perso je prendrai la 2ème : au cas où ça se règlerait pas tout de suite ton "action", elle "tiendrait" plus longtemps et de façon plus homogène aussi.
Bon, c'est juste un ressenti par rapport aux photos.

Avel
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 933
Pratiques magiques/ spiritualité : pause

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Anna Ho Vala le Mer 26 Fév 2014 - 19:56

Bonjour,
Pour moi c'est la deuxième qui convient la mieux, ses énergies m'apparaissent plus nettes, franches, plus "tranchées". Alors que pour la première j'ai plutôt un sentiment de complexité un peu confuse, comme si l'énergie, bien que présente était plus diffuse.
Quoi qu'il en soit ce sont deux belles pièces !

Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 955
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par stf le Mer 26 Fév 2014 - 20:42

Bonsoir,

La deuxième clairement. 
En accord avec les ressentis des membres plus haut.


....Ton expérience n'aura de sens que celui que tu lui donne...

stf
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : En pratique : médecines alternatives ..
Localisation : Mediolanum Santonum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mer 26 Fév 2014 - 20:59

Spoiler:
Vous l'ignorez, mais j'avais déjà choisi en postant les photos /D et je suis en parfaite contradiction avec vous.
Ce sera la 1ère, qui par delà le fait qu'elle m'a appelé, c'est une pierre "d'air", qui m'évoque thurisaz,
la seconde est une pierre de canalisation, qui aide à amplifier les énergies.

En somme, la 1ère est idéale pour le dégagement, qui je le rappelle est l'objectif de l'athamée
et la seconde est idéale pour la pratique magique, ce ces propriétés expliquant que vous ayez tous flashés dessus ^^

Merci à vous sunny



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par lolane le Mer 26 Fév 2014 - 21:16

lol! Ca m'a bien fait sourire!
Quand on pense qu'on penchait tous pour la deuxième. C'est vrai que c'est son côté plus doux, qui me parlait plus. Wink
Au vue de l'objectif de l'athamé, cela semble logique!

lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 428
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Anna Ho Vala le Mer 26 Fév 2014 - 21:30

Je suis un peu perdu mais je n'ai peut-être pas tout compris Smile , Hagel dans le post du 4 février il est indiqué, je cite:
"son objectif étant de concentrer, canaliser l'émission donc pas dissiper l'énergie, mais améliorer la précision"
Et apparemment c'est la seconde pierre qui présente ces caractéristiques:
"la seconde est une pierre de canalisation, qui aide à amplifier les énergies".

Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 955
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Mer 26 Fév 2014 - 21:51

ouaip mais de façon générale. C'est aussi négliger la fonction première de cet athamée (marqué dans le titre: dégagement).

la première c'est spécifiquement les énergies que j'emploie pour le dégagement.
la seconde, est multifactorielle - multiénergies si tu préfères.
Donc entre une qui correspond exactement à l'attente et mon travail (malgré sa tendance "capricieuse")  et une autre qui me permettrait de tout faire, mais de façon moindre, canaliser ne signifie pas précision...Mon choix est fait initialement sur l'usage voulu Wink

Bien à toi



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Anna Ho Vala le Mer 26 Fév 2014 - 22:04

Merci ! Je comprend mieux ton choix.

Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 955
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Ven 14 Mar 2014 - 9:23

Je viens de recevoir un MP d'une personne qui m'informe qu'une rumeur circule concernant l'athamée, que je souhaiterais le lier à l'égrégore d'équinox, avec un danger imminent pour celui-ci. Incitant ainsi à quitter équinox à toute jambe.

C'est beau la diffamation et la rumeur:
cet athamée, je vais le consacrer pour moi, par moi, comme une grande fille, sans le lier en aucune façon à Equinox, pour la simple et bonne raison qu'il m'appartient.

En somme, stop le gros délire, non vous n'aurez pas à payer les conséquences de mes choix, de ma vie, de mes actions, parce que ma vie n'est pas qu'équinox.

Cordialement, Hagel



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Invité le Ven 14 Mar 2014 - 9:38

pas entendu cet rumeur ^^juste des médisant qui profite des départ pour semer le chaos et faire tomber l'arbre peut être. Bref aucun intérêt .mode flood off

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par le_chat_de_jade le Ven 14 Mar 2014 - 12:04

Moi je trouve surtout que ce sujet est intéressent pour savoir comment concevoir un athamé. Et surtout sympa à Hagel de montré le processus de réflexion pour réalisé ce projet. Cela pourra être utile pour d'autre membres.

Ceux qui lance des rumeurs devraient tourné leur langues 7 fois dans leur bouches et apprendre réellement à quoi consiste le travail d'hagel.

Reliser le sujet attentivement et vous verrez tout ce que sujet peu apporter entre le processus du choix de la forme, les gravures, les cherches historiques, la consécration.

moi je me rejouis de voir le résultat, par contre, j'ai une question, si un objet est consacré il ne faut pas le montré à photo à autrui pour qu'il ne perdre pas son efficacité?

le chat

le_chat_de_jade
Maîtrise des énergies

Nombre de messages : 3437
Pratiques magiques/ spiritualité : Tarot, runes, propre croyance, introspection, la nature
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par Hagel le Ven 14 Mar 2014 - 12:10

si un objet est consacré il ne faut pas le montré à photo à autrui pour qu'il ne perdre pas son efficacité?
il existe beaucoup d'objets religieux consacrés pris en photo, ou le fait de se faire prendre en photo ne fait pas perdre notre énergie pour autant Wink
La consécration c'est d'un point de vue anthropologique et philosophique, rendre le profane sacré. Définir donc un objet dans un nouvel espace et usage social.
Le fait que je rende sacré mon athamée ne le désacralisera pas selon ma conception spirituelle, parce que je le montre.
Là c'est une question de choix, pas fondamentalement d'énergie Wink

Biz



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32948
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par ava31 le Ven 14 Mar 2014 - 13:35

J'aurais fait le même choix que les autres parce que le 1 a l'air capricieux et assez subtil mais en vu de son emploi, c'est logique.

En tout cas, c'est super intéressant de voir l'évolution de ce projet.
Créer ses propres outils magiques, ça ne peut que participer à donner de meilleurs résultats dans nos actions ésotériques.

ava31
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 156
Pratiques magiques/ spiritualité : énergies, voyance, médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet participatif] Athamé dans l'objectif du dégagement - création

Message par stf le Ven 14 Mar 2014 - 21:07

@ava31 a écrit:
En tout cas, c'est super intéressant de voir l'évolution de ce projet.

Bien sur que c'est intéressant, en plus nous pouvons y participer...
En ce qui concerne la rumeur pas entendu parler non plus, c'est vraiment du n'importe quoi !! No  Qu'ils relisent ce post, l objectif est clair pourtant !


....Ton expérience n'aura de sens que celui que tu lui donne...

stf
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : En pratique : médecines alternatives ..
Localisation : Mediolanum Santonum

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum